Recontextualisation d'un texte dit sacré

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mar 3 Fév 2015 - 18:56

mikael a écrit:
que tu reconnaissances publiquement  : qu'un dictionnaire n'est qu'un ouvrage de référence contenant l’ensemble des mots d’une langue
je ne suis pas concerné, mais je ferai remarquer (en tant que linguiste) qu'on évalue à 1 million le nombre de mots d'une langue telle que l'anglais ou le français, donc tout dictionnaire ne renseigne que sur une partie.
Merci d'apporter de l'eau à mon moulin..........donc rajoutons cette remarque dans les acceptations préalables à mon accord pour répondre à ta question. rire
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mar 3 Fév 2015 - 18:58

Jean Cérien a écrit:
mikael a écrit:..... En tout cas, l'affirmation (classique) qui consiste à dire que sa religion est la seule à avoir la vérité, est insupportable et théologiquement fragile.
La vérité ne serait pas une ? Nous aurions chacun la nôtre? sourire
La finitude ontologique de l'humain, l'infinitude théologique de Dieu pensé comme créateur, l'imperfection de chacun ne peut faire déboucher notre religion logiquement que sur l'hypothèse de comprendre une partie de l'immensité divine. Les appareils dogmatiques et cultuels ont tous un intérêt, surtout s'ils ne consistent pas à tuer des animaux (ou des humains), mais ce n'est pas l'essentiel.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bean le Mar 3 Fév 2015 - 18:58

Jean Cérien a écrit:La vérité ne serait pas une ? Nous aurions chacun la nôtre? sourire
En vérité je vous le dit: Il n'y a qu'une vérité, la sienne.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mar 3 Fév 2015 - 19:00

En tout cas, Bean, c'est la plus importante, puisqu'elle donne sens à notre action.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bean le Mar 3 Fév 2015 - 19:00

Et c'est ce que nous disent tous les prophètes.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jipé le Mar 3 Fév 2015 - 19:41

Jean Cérien a écrit:
Bulle a écrit:
Jean Cérien a écrit:
cana a écrit:Je ne peux imaginer un Etre (au sens Manifestation de la création? ) qui soit en dehors de ces Parents mathématiques  sourire
Comment situe tu ton zéro par rapport à l'infini ? sourire
Et toi ?
Je veux bien te répondre mais à une condition............que tu reconnaissances publiquement  : qu'un dictionnaire n'est qu'un ouvrage de référence contenant l’ensemble des mots d’une langue ou d’un domaine d’activité généralement présentés par ordre alphabétique et fournissant pour chacun une définition, une explication ou une correspondance . Et que donc la création et la fonction du dictionnaire ne reposent  sur aucun principe intemporel et hors de tout changement. sourire
Faux !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Lulu le Mar 3 Fév 2015 - 19:42

Mikael a écrit:"les foules" (qui suivent Jésus : oi okloi en grec
C'est les "regroupements", "troupeaux". C'est pas spécialement déconnant avec "les foules" (que tu traduirais comment ? Par Plêthos ?)

Bean a écrit:Pilate était particulièrement cruel et sanguinaire. La légende de Jésus inventée par Paul à partir d'un ensemble de croyances locale juives dissidentes,  a tout d'une invention romaine, ce qui explique la bienveillance des "évangélistes" pour Pilate présenté comme un homme de dialogue et de neutralité. Ce qu'il n'était pas en réalité.
Gentil pour les uns (c'est au moins un saint chez les coptes), tout vilain pour les autres. Bref, nous ne pouvons pas dire "ce qu'il n'était pas en réalité", nous n'en savons rien.

Jean Cérien a écrit:
mikael a écrit:..... En tout cas, l'affirmation (classique) qui consiste à dire que sa religion est la seule à avoir la vérité, est insupportable et théologiquement fragile.
La vérité ne serait pas une ? Nous aurions chacun la nôtre? sourire
La vérité est toujours en mouvement, jamais fixe, c'est donc une utopie. Raison pour laquelle il convient de se méfier de celui qui désigne le topos de la vérité, à coup sûr c'est un tyran.

En ce qui concerne le tombeau d'Alexandre, nous n'en avons que des vides (j'en ai vu au moins deux différents), mais il se pourrait qu'il se trouve à la place de Marc à Venise.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mar 3 Fév 2015 - 19:53

Bean a écrit:Et c'est ce que nous disent tous les prophètes.
Tous les prophètes disent la vérité ? La même ?sourire
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mar 3 Fév 2015 - 20:10

Lulu a écrit:
Mikael a écrit:"les foules" (qui suivent Jésus : oi okloi en grec
C'est les "regroupements", "troupeaux". C'est pas spécialement déconnant avec "les foules" (que tu traduirais comment ? Par Plêthos ?)
Mc, 4,1 : ..kai synagetai pros auton  oklos pleistos... : une foule se rassemble près de lui... ; 4,36 : kai  aphentes ton oklon : quittant la foule.. ;  Lc, 3,10 : kai epèrôtôn auton oi okloi : les foules lui demandaient.." Oklos" est toujours traduit par "foule" !!

Bean a écrit:Pilate était particulièrement cruel et sanguinaire. La légende de Jésus inventée par Paul à partir d'un ensemble de croyances locale juives dissidentes,  a tout d'une invention romaine, ce qui explique la bienveillance des "évangélistes" pour Pilate présenté comme un homme de dialogue et de neutralité. Ce qu'il n'était pas en réalité.
Gentil pour les uns (c'est au moins un saint chez les coptes), tout vilain pour les autres. Bref, nous ne pouvons pas dire "ce qu'il n'était pas en réalité", nous n'en savons rien.
On sait qu'il a été destitué en 36 ; il faudrait retrouver ce que Flavius dit de lui...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bulle le Mar 3 Fév 2015 - 20:18

Jean Cérien a écrit:
Bulle a écrit:
Jean Cérien a écrit:Depuis quand le dictionnaire s'appuie sur des  principes profondément intemporels et hors de tout changement ? sourire
Depuis que les mots dieu/esprit/philosophie/ prophète etc..  figurent dans le dictionnaire...
merci de nous rappeler que le dictionnaire n'est qu'un ouvrage de référence contenant l’ensemble des mots d’une langue ou d’un domaine d’activité généralement présentés par ordre alphabétique et fournissant pour chacun une définition, une explication ou une correspondance .
La création et la fonction du dictionnaire ne reposent donc sur aucun principe intemporel et hors de tout changement.
... ce qui n'empêche nullement un dictionnaire de s'appuyer "sur des principes profondément intemporels et hors de tout changement"  lorsqu'il fait référence aux images mentales concernant ces mots...
Au passage la définition de "dictionnaire" précise : "Recueil des mots d'une langue ou d'un domaine de l'activité humaine, réunis selon une nomenclature d'importance variable et présentés généralement par ordre alphabétique, fournissant sur chaque mot un certain nombre d'informations relatives à son sens et à son emploi et destiné à un public défini". A part l'ordre alphabétique il me semble que la bible, concerne elle aussi un domaine de l'activité humaine, suit elle aussi une nomenclature et fournit aussi sur chaque séquence un "certain nombre d'informations relatives à son sens et à son emploi et destiné à un public défini" sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bulle le Mar 3 Fév 2015 - 20:26

Lulu a écrit:Raison pour laquelle il convient de se méfier de celui qui désigne le topos de la vérité, à coup sûr c'est un tyran.
Platon le désignait pourtant... comme un "au-delà" de toutes les choses apparentes. Pas de quoi le qualifier de tyran si ?  sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Lulu le Mar 3 Fév 2015 - 20:35

Bulle a écrit:
Lulu a écrit:Raison pour laquelle il convient de se méfier de celui qui désigne le topos de la vérité, à coup sûr c'est un tyran.
Platon le désignait pourtant... comme un "au-delà" de toutes les choses apparentes. Pas de quoi le qualifier de tyran si ?  sourire
L'au-delà ne désigne pas un lieu en particulier, on rejoint l'utopie (absence de lieu, hors limite). Par ailleurs Platon est un aristocrate, son oncle est un tyran, donc bon... Le sage devait gouverner pour Platon (et on se doute que l'archétype du sage pour Platon, c'est Platon (ou celui qui l'enculait, le silène)). Philosophiquement parlant Platon est celui qui assassine en la dévoyant la notion de vérité grecque.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mar 3 Fév 2015 - 20:51

Bulle a écrit:... ce qui n'empêche nullement un dictionnaire de s'appuyer "sur des principes profondément intemporels et hors de tout changement"  lorsqu'il fait référence aux images mentales concernant ces mots...

Tu vois quand tu veux ...........Cela nous indique bien que la fonction première du dictionnaire est de fournir des définitions. En quoi cette fonction première de  fournir des définitions est-elle profondément intemporel et hors de tout changement ???? fluute

Bulle a écrit:.A part l'ordre alphabétique il me semble que la bible, concerne elle aussi un domaine de l'activité humaine, suit elle aussi une nomenclature et fournit aussi sur chaque séquence un "certain nombre d'informations relatives à son sens et à son emploi et destiné à un public défini" sourire
Voudrais tu nous informer par ce raisonnement que le dictionnaire est antérieur à la bible ? étonné deux
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par cana le Mar 3 Fév 2015 - 22:26

Jean Cérien a écrit:
cana a écrit:Je ne peux imaginer un Etre (au sens Manifestation de la création? ) qui soit en dehors de ces Parents mathématiques  sourire
Comment situe tu ton zéro par rapport à l'infini ? sourire
Géométriquement parlant, O Centre ?

Jean Cérien a écrit:
cana a écrit:Le Zéro est contenant (de l'Infini en puissance)  Père et Mère de toutes choses.
Si Le zéro est un contenant, celui de la puissance, comment pourrait-il contenir l'infini ? sourire
le zéro est comme un Point d'impact contenant la puissance du coup. Comme un clou que l'on plante avec l'onde qui se propage après le coup de marteau.  L'infini possède un centre qui irradie.
Pour faire simple mais n’hésite surtout pas à me faire penser de travers.


intemporel et hors de tout changement ????
à part le Mouvement, je ne vois pas.
(et oui ce n'est pas un nom propre je le sais bien Bulle.. )sourire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 48
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mar 3 Fév 2015 - 23:15

cana a écrit:Géométriquement parlant, O Centre ?
Comment l'infini ( qui est sans forme définissable) pourrait-il avoir un centre ? sourire
cana a écrit:...  L'infini possède un centre qui irradie.
L'irradiation  et le centrage sont des  caractéristiques qui s'expriment dans notre univers physique. Comment  ces caractéristiques, propres à  notre univers physique , pourraient s'exprimer dans le principe dont-elles sont issues ? sourire
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mar 3 Fév 2015 - 23:49

Pardonnez-moi de revenir à ce problème de la contextualisation, non pas parce que ce que vous dites n'est pas intéressant, mais parce que je ne le maîtrise pas !

ici, contextualisation est un terme piégé, parce que le contexte (la société juive de l'époque de Jésus) est plus ou moins surchargé de la théologie du Fils de Dieu ressuscité par lui-même , qui n'a mûri qu'à la fin du premier siècle (voir les Actes, où Pierre dit que Dieu l'a ressuscité), théologie qui se fonde sur la conviction de la résurrection, bien sûr ; s'y ajoute un vocabulaire contradictoire qui reflète les ambiguïtés du christianisme primitif : Jésus est présenté à la fois comme séduisant les foules (oi okloi) par son charisme (et ses guérisons, nous n'avons pas de raison d'en douter), et en même temps, les échecs du christianisme primitif au milieu des juifs (constatable en 80 !) poussent les rédacteurs à accentuer les conflits avec les pharisiens dans une sorte d'anachronisme, puisque Jésus est en son temps en fait proche des pharisiens, et que les vrais adversaires des années 30, scribes et sadducéens, ont disparu dans la tourmente de 70. Que de connaissances faut-il maîtriser pour avoir l'impression qu'on comprend la rédaction du NT !! en fait, on n'en a jamais fini.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Lulu le Mer 4 Fév 2015 - 0:13

Mikael a écrit:Que de connaissances faut-il maîtriser pour avoir l'impression qu'on comprend la rédaction du NT !! en fait, on n'en a jamais fini.
C'est le pouvoir des textes sacrés, chacun peut y voir sa propre manière d'être, la retrouver, esquissée, mais qui ne sera jamais compréhensible pour l'autre, comme chez la gitane. Mais en toute objectivité, tout texte que l'on considère comme sacré est un réservoir de potentialités inépuisable. La Bible de l'un est l'Odyssée de l'autre et les 120 journées de Sodome de son voisin. Tout dépend de la valeur que tu vas attribuer au texte (ça relève bien souvent de la culture).

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mer 4 Fév 2015 - 0:32

mikael a écrit:Que de connaissances faut-il maîtriser pour avoir l'impression qu'on comprend la rédaction du NT !! en fait, on n'en a jamais fini.

 Invitation de jésus à la simplification par une connaissance du « soi-même » et du « Vivant qui est en nous ». :

1:1
Il disait :
Celui qui se fera herméneute de ces paroles
ne goûtera plus de mort.

1:2
Jésus disait :
Que celui qui cherche
soit toujours en quête
jusqu'à ce qu'il trouve
et quand il aura trouvé,
il sera dans le trouble,
ayant été trouvé, il s'émerveillera,
il règnera sur le Tout.

1:3
Jésus disait :
Si ceux qui vous guident affirment :
Voici, le Royaume de Dieu est dans le ciel,
alors les oiseaux en sont plus près que vous ;
S'ils vous disent :
Voici, il est dans la mer,
alors les poissons le connaissent déjà...
Le Royaume : il est à l'intérieur de vous,
et il est à l'extérieur de vous.
Quand vous vous connaîtrez vous-mêmes,
alors vous serez connus et vous connaîtrez
que vous êtes les fils du Père, le vivant ;
mais si vous ne vous connaissez pas vous-même,
vous êtes dans le vain,
et vous êtes vanité.

1:4
Jésus disait :
Le vieillard n'hésitera pas à interroger l'enfant de sept jours
à propos du Lieu de la Vie, et il vivra.
Beaucoup de premiers se feront derniers et ils seront Un.

1:5
Jésus disait :
Reconnais ce qui est devant ton visage
et ce qui t'est caché te sera dévoilé.
Il n'y a rien de caché qui ne sera manifesté.

1:6
Ses disciples l'interrogeaient ainsi :
Faut-il jeûner ? Comment prier ? Comment faire l'aumône ?
Que faut-il observer en matière de nourriture ?
Jésus disait :
Arrêtez le mensonge,
ce que vous n'aimez pas, ne le faites pas ;
vous êtes nus devant le Ciel,
ce que vous cachez, ce qui est voilé,
tout sera découvert.

1:7
Jésus disait :
Heureux le lion que l'homme mangera ;
le lion deviendra homme.
Malheureux l'homme que le lion mangera,
l'homme deviendra lion.

1:8
Jésus disait :
L'homme est semblable à un pêcheur avisé
qui jeta son filet à la mer.
Quand il le retira, il contenait une multitude de petits poissons.
Parmi eux il en trouva un, beau et grand,
il le choisit sans hésiter et il rejeta tous les petits poissons à la mer.
Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

1:9
Jésus disait :
Voici que le semeur sortit.
Sa main était pleine de semences et il sema.
Certaines tombèrent sur le chemin,
nourriture pour les moineaux.
D'autres tombèrent parmi les épines,
elles étouffèrent la semence et le ver la mangea.
D'autres tombèrent dans la rocaille.
Là, elles ne pouvaient prendre racine ;
d'autres tombèrent sur une terre excellente
et il se leva un beau fruit vers le Ciel.
Elles produisirent soixante par mesure et cent vingt par mesure.

1:10
Jésus disait :
J'ai semé du Feu dans le monde
et voici que je le préserve
jusqu'à ce qu'il s'embrase.

1:11
Jésus disait :
Ce ciel passera
et passera celui qui est dessus.
Les morts n'ont pas de vie,
les vivants n'ont pas de mort.
Le jour où vous mangiez ce qui est mort,
vous en faisiez du vivant.
Quand vous serez dans le lumière, que ferez-vous ?
Au temps où vous étiez Un, vous avez fait le deux ;
mais alors, étant deux, que ferez-vous ?

1:12
Les disciples dirent à Jésus :
Nous savons que tu nous quitteras ;
qui se fera grand sur nous ?
Jésus leur dit :
Au point où vous en serez, vous irez vers Jacques le Juste :
Ce qui concerne le ciel et la terre lui revient.

1:13
Jésus disait à ses disciples :
À qui me comparez-vous ?
Dites-moi à qui je ressemble ?
Simon-Pierre lui dit : Tu ressembles à un ange juste.
Matthieu lui dit : Tu ressemble à un sage philosophe.
Thomas lui dit : Maître, ma bouche n'acceptera pas de dire à qui tu ressembles.
Jésus lui dit :
Je ne suis plus ton Maître puisque tu as bu et que tu t'es enivré
à la source bouillonnante d'où moi-même je jaillis...
Il le prit, se retira et lui dit trois mots...
Quand Thomas revint vers ses compagnons, ils l'interrogèrent :
Que t'a dit Jésus ?
Thomas leur répond : Si je vous disais une seule des paroles
qu'il m'a dites, vous prendriez des pierres,
vous les jetteriez contre moi !
Un feu sortirait de ces pierres et vous seriez consumés...

1:14
Si vous jeûnez, c'est une faute.
Si vous priez, vous êtes condamnés.
Si vous faites l'aumône, vous empoisonnez votre esprit.
Quand vous allez dans un pays et que vous parcourez la campagne,
si l'on vous accueille, mangez ce qui est mis devant vous.
Ceux qui sont malades,
vous pouvez les guérir.
Ce qui entre dans votre bouche ne peut vous souiller.
Mais ce qui sort de votre bouche,
c'est cela qui peut vous souiller.

1:15
Jésus disait :
Lorsque vous verrez celui qui n'a pas été engendré de la femelle,
prosternez-vous, adorez-le.
C'est là votre Père !

1:16
Jésus disait :
Peut-être les hommes pensent-ils que je suis venu semer la paix dans le monde.
Ils ne savent pas que je suis venu semer la division sur la terre :
un feu, une épée, une guerre.
Il y en aura cinq dans une maison : trois seront contre deux et deux contre trois.
le père contre le fils, le fils contre le père.
Ils se dresseront solitaires et simplifiés.

1:17
Jésus disait :
Je vous donnerai ce que l'œil n'a pas vu,
ce que l'oreille n'a pas entendu,
ce que la main n'a pas touché,
ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme.

1:18
Les disciples demandaient à Jésus :
Dis-nous quelle sera notre fin ?
Jésus répondit :
Que savez-vous du commencement pour que vous vous cherchiez ainsi la fin ?
Là où est le commencement, là aussi sera la fin.
Heureux celui qui se tiendra dans le commencement ;
il connaîtra la fin et il ne goûtera pas la mort.

1:19
Jésus disait :
Heureux celui qui Est avant d'exister...
Si vous devenez mes disciples et si vous écoutez mes paroles,
ces pierres vous serviront.
Vous avez en effet cinq arbres dans le Paradis
qui ne changent ni été ni hiver.
Leurs feuilles ne tombent pas.
Celui qui les connaîtra ne goûtera pas la mort.

1:20
Les disciples demandent à Jésus :
Dis-nous à quoi ressemble le Royaume des Cieux ?
Il leur dit :
Il est semblable à une graine de moutarde,
la plus petite de toutes les graines ;
lorsqu'elle tombe dans une terre labourée,
elle devient un grand arbre
où s'abritent les oiseaux du Ciel.

1:21
Marie demande à Jésus :
tes disciples, à quoi ressemblent-ils ?
Il répondit :
Ils ressemblent à des gamins qui ont pénétré dans un champ
qui ne leur appartient pas.
Lorsque les propriétaires viendront, ils diront :
Laissez-nous notre champ.
Alors ils enlèvent leur vêtements,
ils se reconnaissent nus devant eux,
laissent le champ et le leur rendent.
C'est pourquoi je dis :
Si le maître de maison sait que le voleur doit venir,
il veillera avant qu'il n'arrive.
Il ne laissera pas percer la maison de son royaume,
ni emporter ses biens.
Voyez, soyez vigilants face au monde.
Ceignez-vous les reins avec grande énergie,
sinon les pillards trouveront un chemin pour venir vers vous.
Le profit sur lequel vous comptez, ils le trouveront.
Puisse-t-il y avoir au milieu de vous un homme sage...
Quand le fruit est mûr, il vient aussitôt
— la faucille à la main —
et il le cueille.
Celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

1:22
Jésus vit les petits qui étaient au sein.
Il dit à ses disciples :
Ces petits qui tètent sont semblables à ceux qui entrent dans le Royaume.
Ils lui dirent :
Alors, en devenant petits, nous entrerons dans le Royaume ?
Jésus leur dit :
Lorsque vous ferez le deux Un
et que vous ferez l'intérieur comme l'extérieur,
l'extérieur comme l'intérieur,
le haut comme le bas,
lorsque vous ferez du masculin et du féminin un Unique,
afin que le masculin ne soit pas un mâle
et que le féminin ne soit pas une femelle,
lorsque vous aurez des yeux dans vos yeux,
une main dans votre main
et un pied dans votre pied,
une icône dans votre icône, alors vous entrerez dans le Royaume !

1:23
Jésus disait :
Je vous choisirai un entre mille
et deux entre dix mille,
et ils se lèveront comme un seul, simplifiés.

1:24
Ses disciples disaient :
Enseigne-nous le lieu où tu es.
Il est nécessaire que nous te cherchions.
Il leur dit :
Que celui qui a des oreilles, entende !
Il y a de la lumière à l'intérieur d'un homme de lumière,
et il illumine le monde entier.
S'il n'illuminait pas, quelles ténèbres !

1:25
Jésus disait :
Aime ton frère comme ton âme,
veille sur lui comme sur la prunelle de ton œil !

1:26
Jésus disait :
La paille est dans l'œil de ton frère, tu la vois.
Mais la poutre qui est dans ton œil, tu ne la vois pas.
Lorsque tu ôteras la poutre de ton œil,
alors tu verras clair pour ôter la paille qui est dans l'œil de ton frère.

1:27
Jésus disait :
Si vous ne jeûnez pas au monde,
vous ne trouverez pas le Royaume.
Si vous ne célébrez pas le Shabbat comme un Shabbat,
vous ne verrez pas le Père.

1:28
Jésus disait :
Je me suis tenu au milieu du monde
et je me suis révélé à eux dans la chair.
Je les ai tous trouvés ivres.
Personne parmi eux qui ait soif,
et mon âme s'est affligée sur les fils des hommes,
car ils sont aveugles dans leur cœur.
Ils ne voient pas.
Nus ils sont venus au monde, nus ils en sortiront.
À cette heure, ils sont ivres.
Quand ils auront vomis leur vin, ils retrouveront leur esprit.

1:29
Jésus disait :
Si la chair est venue à l'existence à cause de l'esprit,
c'est une merveille,
mais si l'esprit est venu à l'existence à cause du corps,
c'est une merveille de merveille.
Mais moi, je m'émerveille de ceci :
Comment cet Être qui Est,
peut-il habiter ce néant ?

1:30
Jésus disait :
Là où il y a trois dieux, ce sont des dieux.
là où il y en a deux ou un,
Je suis avec lui.

1:31
Jésus disait :
Nul n'est prophète pour ses proches.
Nul n'est médecin dans sa maison.

1:32
Une ville forte construite sur une haute montagne,
rien ne peut la détruire.
Rien ne peut la cacher.

1:33
Jésus disait :
Ce que tu entends d'une oreille,
dis-le à une autre oreille,
proclame-le sur les toits.
Personne n'allume une lampe
pour la mettre sous le boisseau
ou dans un endroit caché,
mais la met sur le lampadaire
afin que, du dedans et du dehors,
on voie sa lumière.

1:34
Jésus disait :
Si l'aveugle conduit l'aveugle,
ils marchent vers la chute.

1:35
Jésus disait :
On ne s'empare pas de la maison des forts,
à moins de leur lier les mains.
On peut alors tout renverser.

1:36
Jésus disait :
Ne vous souciez pas le matin du soir,
ni le soir du matin,
de quoi vous serez vêtu.

1:37
Ses disciples demandaient :
Quel sera le jour de ton apparition ?
Quel sera le jour de notre vision ?
Jésus répondit :
Le jour où vous serez nus
comme les enfants nouveau-nés
qui marchent sur leurs vêtements,
alors vous verrez le Fils du Vivant.
Pour vous, il n'y aura plus de crainte.

1:38
Jésus disait :
Souvent vous avez désiré
entendre les paroles que je vous dis maintenant.
Nul autre ne pourra vous les dire,
et il y aura des jours
où vous me chercherez
et où vous ne me trouverez pas.

1:39
Jésus disait :
Les pharisiens et les scribes
ont reçu les clés de la connaissance et ils les ont cachées.
Ils ne son pas entrées à l'intérieur,
et ceux qui veulent entrer,
ils les en empêchent.
Voyez, soyez attentifs comme le serpent
et simples comme la colombe.

1:40
Jésus disait :
Le cep de vigne planté hors du Père n'est pas vivifié.
Il sera arraché à la racine, il périra.

1:41
Jésus disait :
Celui qui a dans sa main, on lui donnera.
Celui qui n'a pas, même le peu qu'il a, on le lui prendra.

1:42
Jésus disait :
Soyez passant.

1:43
Les disciples lui demandaient :
Qui es-tu ? Toi qui nous dis cela ?
Par les choses que je vous dis ne savez-vous pas qui je suis ?
Mais êtes-vous devenus comme les judéens :
S'ils aiment l'arbre, ils détestent le fruit.
S'ils aiment le fruit, ils détestent l'arbre.

1:44
Jésus disait :
Celui qui aura blasphémé contre le Père,
on lui pardonnera,
et celui qui aura blasphémé contre le Fils,
on lui pardonnera.
Mais celui qui aura blasphémé contre l'Esprit Saint,
on ne lui pardonnera pas,
ni sur la terre, ni au ciel.

1:45
Jésus disait :
On ne récolte pas des raisins sur des épines.
On ne cueille pas des figues sur des chardons,
Ils ne donnent pas de bons fruits.
L'homme bon, du secret de son cœur,
il produit de la bonté.
L'homme pervers, du secret de son cœur,
il produit de la perversité.
Ce qui s'exprime,
c'est ce qui déborde du cœur.

1:46
Jésus disait :
Depuis Adam jusqu'à Jean-Baptiste,
parmi ceux qui sont nés de la femme
il n'y en a pas de plus haut que Jean-Baptiste.
Si bien que ses yeux ne seront pas détruits.
Mais j'ai dit : celui qui parmi vous deviendra petit
connaîtra le Royaume et sera plus haut que Jean.

1:47
Jésus disait :
Il n'est pas possible qu'un homme monte deux chevaux,
qu'il bande deux arcs.
Il n'est pas possible qu'un serviteur serve deux maîtres,
sinon il honorera l'un et méprisera l'autre.
Aucun homme ne boit du vin vieux,
et ne désire aussitôt boire du vin nouveau.
On ne verse pas du vin nouveau
dans de vieilles outres de peur qu'elles n'éclatent,
et on ne verse pas du vin vieux dans une outre neuve
de peur qu'elle ne le gâte.
On ne coud pas une vieille pièce à un vêtement neuf.
Cela provoquerait la déchirure.

1:48
Jésus disait :
Si deux font la paix entre eux dans une même maison
ils diront à la montagne : « éloigne-toi », et elle s'éloignera.

1:49
Jésus disait :
Heureux vous, les unifiés et les élus,
vous trouverez le Royaume, vous êtes issus de lui, vous y retournez.

1:50
Jésus disait :
Si l'on vous demande : d'où êtes-vous ?
Dites-leur :
Nous sommes nés de la Lumière
là où la lumière naît d'elle-même elle se tient droite,
et se révèle dans leur image.
Si l'on vous demande : qui êtes-vous ?
Répondez :
Nous sommes ses fils et nous sommes les bien-aimés du Père, le Vivant.
Si l'on vous interroge :
Quel est le signe de votre Père qui est en vous ?
dites-leur :
C'est un mouvement et un repos.

1:51
Ses disciples lui dirent :
Quel jour, le repos de ceux qui sont morts arrivera-t-il ?
Et quel jour, le monde nouveau viendra-t-il ?
Il leur dit :
Ce que vous attendez est déjà venu,
mais vous, vous ne le connaissez pas.

1:52
Ses disciples lui dirent :
Vingt-quatre prophètes ont parlé en Israël et tous ont parlé de toi.
Il leur dit :
Vous avez rejeté celui qui est Vivant en votre présence,
et vous avez parlé de ceux qui sont morts.

1:53
Ses disciples lui dirent :
La circoncision est-elle utile ou non ?
Il leur dit :
Si elle était utile, leur père les engendrerait circoncis de leur mère,
mais la véritable circoncision en esprit est tout à fait utile.

1:54
Heureux vous les pauvres,
Le Royaume des Cieux vous appartient.

1:55
Jésus disait :
Celui qui ne se libère de son père et de sa mère
ne pourra devenir mon disciple.
Celui qui ne se libère pas de ses frères et de ses sœurs et ne porte sa croix,
comme je la porte, il n'est pas digne de moi.

1:56
Jésus disait :
Celui qui connaît le monde
découvre un cadavre.
Et celui qui découvre un cadavre
le monde ne peut le contenir.

1:57
Jésus disait :
Le Royaume du Père est comparable à un homme qui avait une bonne semence.
Son ennemi vint de nuit, sema de l'ivraie parmi la bonne semence,
l'homme ne laissa pas arracher l'ivraie,
de peur, dit-il, que vous n'arrachiez le blé avec elle.
En effet, au jour de la moisson, l'ivraie apparaîtra.
On l'arrachera ; elle sera consumée.

1:58
Jésus disait :
Heureux qui a connu l'épreuve.
Il est entré dans la vie.

1:59
Jésus disait :
Regardez vers Celui qui est Vivant tant que vous vivez.
Morts vous chercherez à le voir sans parvenir à la vision.

1:60
Ils virent un Samaritain portant un agneau.
Comme il entrait en Judée, il dit à ses disciples :
Cet homme, que veut-il faire avec l'agneau ?
Ils répondirent :
Le tuer et le manger.
Il leur dit :
Tant qu'il est vivant, il ne le mangera pas,
mais seulement s'il le tue et s'il devient un cadavre.
Il leur dit :
Cherchez une place dans le Repos.
Ne devenez pas des cadavres, si vous ne voulez pas être mangés.

1:61
Jésus disait :
Deux se reposeront sur un lit, l'un mourra,
l'autre vivra.
Salomé l'interrogea : Qui es-tu, homme, d'où viens-tu ? de qui es-tu né ?
pour monter sur mon lit et manger à ma table ?
Jésus leur dit :
Je suis celui qui est issu de Celui qui est l'Ouvert.
Il m'a été donné ce qui vient de mon Père.
Salomé répondit : Je suis ta disciple.
Jésus lui dit :
C'est pourquoi j'affirme quand le disciple est ouvert, il est rempli de lumière.
Quand il est partagé, il est rempli de ténèbres.

1:62
Je révèle mes mystères à ceux qui se font capables.
Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite.

1:63
Jésus disait :
Il y avait un homme riche qui avait beaucoup d'argent.
Il dit : J'emploierai mon argent à semer,
moissonner, planter, remplir mes greniers de fruits, si bien que je ne manquerai de rien.
Voilà ce qu'il pensait dans son cœur.
La nuit même, il mourut.
Que celui qui a des oreilles, entende !

1:64
Un homme avait des invités.
Ayant préparé le repas, il envoya son serviteur
pour chercher ses invités.
Il alla vers le premier et lui dit : Mon maître te convie.
Celui-ci répondit : J'ai affaire d'argent à traiter avec des marchands.
Il viennent ce soir. Je dois leur donner des instructions. Excuse-moi pour le repas...
Il alla vers un autre et lui dit : Mon maître te convie.
Il lui répondit :
Je viens d'acheter une maison et il me faut un jour. Je ne suis pas disponible.
Il revint vers un autre et lui dit : Mon maître te convie.
Il répondit : Mon ami va se marier et c'est moi
qui doit préparer le repas. Je ne pourrai pas venir. Excuse-moi.
Il alla vers un autre et lui dit : Mon maître te convie.
Il répondit : j'ai acheté une ferme. Je vais y
percevoir des redevances. Je ne pourrai pas venir. Excuse-moi.
Le serviteur revint vers son maître et dit :
Ceux que tu as invités au repas se sont excusés.
Le maître dit alors à son serviteur :
Va dehors sur les chemins. Ceux que tu trouveras, amène-les, afin qu'ils dînent avec moi.
Les acheteurs et les marchands n'entrent pas
dans la demeure de mon Père.

1:65
Jésus disait :
Un homme de bien avait une vigne.
Il la donna à des ouvriers pour qu'ils la travaillent et pour en recevoir d'eux le fruit.
Il envoya son serviteur pour que les ouvriers
lui donnent le fruit de la vigne.
Ceux-ci s'emparèrent de son serviteur et le frappèrent :
peu s'en fallut qu'ils ne le fissent mourir.
Le serviteur s'en alla et le dit à son maître.
Son maître pensa : Peut-être ne l'ont-ils pas reconnu ?
Il envoya un autre serviteur.
Les ouvriers frappèrent aussi celui-là.
Alors le maître envoya son Fils.
Il dit : Peut-être auront-ils des égards pour mon Fils.
Quand les ouvriers surent qu'il était l'héritier de la vigne,
ils le saisirent et le tuèrent.
Que celui qui a des oreilles, entende !

1:66
Jésus a dit :
Montrez-moi la pierre rejetée par les
bâtisseurs.
C'est elle la pierre d'angle.

1:67
Jésus disait :
Celui qui connaît le Tout,
s'il est privé de lui-même, il est privé de tout.

1:68
Jésus disait :
Heureux serez-vous quand on vous haïra,
lorsque l'on vous persécutera,
nul ne trouvera le lieu où vous n'êtes pas persécutés.

1:69
Jésus disait :
Heureux sont-ils, ceux qu'on a persécutés
jusque dans leur cœur,
Ceux-là ont connu le Père en Vérité.
Heureux ceux qui ont faim, ils seront rassasiés.

1:70
Jésus disait :
Quand « cela » sera engendré en vous, « cela »
vous sauvera.
Si vous n'avez pas « cela », l'absence de « cela »
vous tuera.

1:71
Jésus disait :
Je renverserai cette maison et nul ne pourra la rebâtir.

1:72
Un homme lui dit :
Parle à mes frères afin qu'ils partagent les biens de mon père avec moi.
Jésus lui répondit :
Qui a fait de moi un homme de partage ?
Et se tournant vers ses disciples, il leur dit : Qui suis-je pour partager ?

1:73
Jésus disait :
La moisson est abondante mais les ouvriers peu nombreux.
Priez le Maître qu'il envoie des ouvriers à la moisson.

1:74
Le Maître disait :
Beaucoup se tiennent autour du puits mais il n'y a personne pour y descendre.

1:75
Jésus disait :
Beaucoup se tiennent devant la porte mais ce sont les solitaires
et les simplifiés qui entreront dans la chambre nuptiale.

1:76
Le Royaume du Père est comparable à un marchand qui possédait une cargaison de marchandises.
Il trouva une perle.
Le marchand était un sage : il vendit toute sa cargaison et acheta la perle.
Vous aussi préoccupez-vous du trésor non périssable.
Celui qui demeure, là où la mite n'approche pas,
là où le ver ne ronge pas.

1:77
Jésus disait :
Je suis la Lumière qui illumine tout homme.
Je suis le Tout. Le Tout est sorti de moi et le Tout est parvenu à moi.
Fendez du bois, je suis là.
Soulevez une pierre, vous me trouverez là.

1:78
Jésus disait :
Pourquoi battez-vous la campagne ?
Pour voir un roseau agité par le vent ?
Pour voir un homme ayant sur lui des vêtements délicats comme vos rois et vos grands personnages ?
Ceux-ci ont sur eux des vêtements délicats.
Ils ne pourront connaître la vérité.

1:79
Une femme dans la foule lui dit :
Heureux le ventre qui t'a porté et les seins qui t'ont nourri !
Il répondit :
Heureux plutôt ceux qui écoutent la Parole de mon Père
et l'observent en vérité,
car viendront les jours où vous direz :
Heureux le ventre qui n'a pas enfanté
et les seins qui n'ont pas allaité.

1:80
Jésus disait :
Celui qui connaît le monde découvre le corps.
Mais celui qui découvre le corps, le monde n'est pas digne de lui.

1:81
Celui qui est devenu riche, puisse-t-il devenir roi.
Et celui qui possède la puissance, puisse-t-il renoncer !

1:82
Jésus disait :
Qui est près de moi est près du feu !
Qui est loin de moi est loin du Royaume.

1:83
Jésus disait :
Les images se manifestent à l'homme
et la lumière qui est en elles est cachée.
Dans l'icône de la lumière du Père elle se manifestera,
et l'icône sera voilée par la lumière.

1:84
Jésus disait :
Quand vous voyez à qui vous ressemblez, vous vous réjouissez.
Mais lorsque vous verrez vos icônes, celles qui étaient avant vous,
qui ne meurent ni ne se manifestent, quelle grandeur !

1:85
Jésus disait :
Adam est issu d'une grande puissance et d'une grande richesse,
mais il n'a pas été digne de vous.
S'il en avait été digne, il n'aurait pas connu la mort.

1:86
Jésus disait :
Les renards ont des tanières, et les oiseaux oint des nids.
Le Fils de l' Homme n'a pas de lieu où appuyer sa tête et se reposer.

1:87
Jésus disait :
Misérable le corps qui dépend d'un autre corps.
Misérable l'âme qui dépend de ces deux.

1:88
Les anges viendront vers vous ainsi que les prophètes,
et ils vous donneront ce qui est à vous.
Et vous aussi, ce que vous tenez dans vos mains,
donnez-le et dites à vous-mêmes :
Quand viendra-t-il le jour où ils recevront ce qui est leur ?

1:89
Jésus disait :
Pourquoi lavez-vous l'extérieur de la coupe ?
Ne comprenez-vous pas que celui qui a fait l'extérieur
est aussi celui qui a fait l'intérieur de la coupe ?

1:90
Jésus disait :
Venez à moi, mon joug est bon, douce mon autorité
et vous trouverez en vous le repos.

1:91
Ils lui demandaient :
Dis-nous celui que tu es ? afin que nous croyions en toi.
Il leur dit :
Vous sondez le visage du ciel et de la terre,
et celui qui est en votre présence, vous le l'avez pas reconnu,
en ce moment présent, vous ne savez pas l'éprouver.

1:92
Jésus disait :
Cherchez et vous trouverez.
Mais ces choses sur lesquelles vous m'interrogiez
et que je ne vous ai pas dites alors —
aujourd'hui il me plaît de les révéler,
mais vous ne m'interrogez plus.

1:93
Ne donnez pas ce qui est saint aux chiens,
de peur qu'ils ne le prennent pour du fumier.
Ne jetez pas des perles aux porcs,
de peur qu'ils n'en fassent de l'ordure.

1:94
Jésus disait :
Celui qui cherche trouvera —
à celui qui frappe à l'intérieur, on ouvrira.

1:95
Jésus disait :
Si vous avez de l'argent, ne le prêtez pas avec intérêt,
mais donnez-le à celui dont vous ne recevrez rien en retour.

1:96
Jésus disait :
Le Royaume de mon Père peut être comparé à de la pâte
dans laquelle une femme a caché un peu de levain.
Elle se transforme et devient du bon pain.
Celui qui a des oreilles, qu'il entende !

1:97
Jésus disait :
Le Royaume de mon Père peut être comparé
à une femme qui porte un vase rempli de farine.
Tandis qu'elle marche sur un chemin éloigné,
l'oreille du vase se brise,
et la farine se déverse derrière elle sur le chemin.
Ne sachant rien, elle ne se donne pas de peine.
Rentrée à la maison, elle pose le vase —
le découvre vide.

1:98
Jésus disait :
Le Royaume du Père peut être comparé
à un homme qui veut tuer un grand personnage.
Il dégaine d'abord dans sa maison,
perce le mur pour savoir si sa main est ferme.
Alors, il peut tuer le grand personnage.

1:99
Les disciples lui disaient :
Tes frères et ta mère se tiennent dehors.
Il leur répondit :
Ceux qui font la volonté de mon Père,
ceux-là sont mes frères et ma mère —
ce sont eux qui entreront dans le Royaume de Dieu.

1:100
Ils montraient à Jésus une pièce d'or et ils lui demandaient :
Les agents de César exigent de nous des redevances.
Il leur répondit :
Rendez à César ce qui est à César.
Rendez à Dieu ce qui est à Dieu
et ce qui est mien, rendez-le moi !

1:101
Jésus disait :
Celui qui ne haïra pas son père et sa mère,
comme moi,
ne peut pas devenir mon disciple.
Et celui qui n'aimera pas son père et sa mère,
comme moi,
ne pourra devenir mon disciple,
car ma mère m'a fait pour mourir,
mais ma mère véritable,
elle, m'a donné la vie.

1:102
Jésus disait :
Malheureux les pharisiens.
Ils ressemblent au chien couché dans la mangeoire des bœufs.
Il ne mange,
ni ne laisse les bœufs manger.

1:103
Jésus disait :
Bienheureux l'homme qui sait
à quelle heure de la nuit viendront les voleurs.
Il s'éveillera, rassemblera ses forces et se ceindra
avant qu'il ne viennent.

1:104
Ils lui disaient :
Viens, prions ensemble et jeûnons.
Jésus répondit :
Quelle faute ai-je donc commise ?
Ou en quoi ai-je été vaincu ?
Quand l'époux sortira de la chambre nuptiale, alors
il faudra jeûner et prier.

1:105
Jésus disait :
Celui qui connaît son père et sa mère
l'appelle-t-on fils de prostitué ?

1:106
Jésus disait :
Si vous faites le deux — UN —
vous serez Fils de l'Homme.
Et si vous dites : Montagne, éloigne-toi, elle s'éloignera.

1:107
Le Royaume est comparable à un berger
qui possédait cent brebis.
L'une d'entre elles disparut.
C'était la plus belle.
Il laissa les quatre vingt dix neuf
et ne se préoccupa plus que de l'unique
jusqu'à ce qu'il l'eût retrouvée.
Après sa peine, il dit à la brebis :
je t'aime plus que les quatre vingt dix neuf autres.

1:108
Jésus disait :
Celui qui s'abreuvera à ma bouche deviendra comme moi,
et moi je serai lui,
et les choses cachées lui seront révélées.

1:109
Jésus disait :
Le Royaume peut être comparé
à un homme qui possède dans son champ
un trésor caché.
Il en ignore la présence.
À sa mort, il laisse le champ à son fils.
Le fils, ne sachant rien,
prend le champ et il le vend.
Celui qui l'achète vient le labourer,
en labourant, il trouve le trésor.
Il commence à prêter de l'argent à intérêt
pour tous ceux qui en veulent.

1:110
Jésus disait :
Celui qui a trouvé le monde et s'est fait riche
qu'il renonce au monde.

1:111
Jésus disait :
Les cieux et la terre s'enrouleront devant vous.
Le vivant, issu du Vivant,
ne connaîtra ni crainte ni mort
parce qu'il est dit :
Celui qui ne se connaît lui-même,
le monde ne peut le contenir.

1:112
Jésus disait :
Malheureuse la chair qui dépend de l'âme.
Malheureuse l'âme qui dépend de la chair.

1:113
Les disciples lui disaient :
Le Royaume, quand viendra-t-il ?
Jésus répondit :
Ce n'est pas en guettant qu'on le verra venir.
On ne dira pas : Voici qu'il est là, ou il est ici.
Le Royaume du Père
est répandu sur toute la terre
et les hommes ne le voient pas.

1:114
Saint Pierre lui disait :
Que Marie sorte de parmi nous
parce que les femmes ne sont pas dignes de la Vie.
Jésus répondit :
Voici que je la guiderai
afin de la faire Homme.
Elle deviendra, elle aussi,
un souffle vivant semblable à vous, Hommes.
Toute femme qui se fera Homme
entrera dans le Royaume de Dieu.
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mer 4 Fév 2015 - 1:06

C'est Matthieu ? qui traduit ? vous croyez vraiment que Jésus a dit "herméneute", et que tout le monde le comprend ? et "ils se lèveront comme un seul, simplifiés" ?? Apprenez donc le grec biblique.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mer 4 Fév 2015 - 1:39

mikael a écrit:C'est Matthieu ?.
Non.....mauvaise pioche. sourire
mikael a écrit:qui traduit ?
Pour cette traduction (car bien sur il y en a plusieurs) il s'agit de Jean-Yves Leloup.
mikael a écrit:vous croyez vraiment que Jésus a dit "herméneute", et que tout le monde le comprend ?
Il s'agit d'une traduction de l'enseignement ORAL de jésus et donc personne ne pourra confirmer qu'il s'agit des paroles qu'il a réellement prononcé. Concernant herméneute ...un coup de wiki et c'est parti...tout le monde comprend.secret
mikael a écrit:et "ils se lèveront comme un seul, simplifiés" ??  
Si cette phrase n'est pas claire pour toi tu peux la remplacer par : "et debout ils seront un."hello
mikael a écrit:Apprenez donc le grec biblique.
Il ne s'agit pas de la traduction d'un texte grec. diable au fouet
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par mikael le Mer 4 Fév 2015 - 9:25

Il s'agit de l'évangile selon Thomas, texte copte établi par Yves Haas, découvert en 1945 aux environs de Nag Hammadi.
Quel est votre propos ?

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bean le Mer 4 Fév 2015 - 9:52

1:8
Jésus disait :
L'homme est semblable à un pêcheur avisé
qui jeta son filet à la mer.
Quand il le retira, il contenait une multitude de petits poissons.
Parmi eux il en trouva un, beau et grand,
il le choisit sans hésiter et il rejeta tous les petits poissons à la mer.
Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

Il pensait déjà à la sur-pêche et à l'épuisement des ressources de la mer, visionnaire et écologiste avant l'heure. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mer 4 Fév 2015 - 9:53

mikael a écrit:Il s'agit de l'évangile selon Thomas, texte copte établi par Yves Haas, découvert en 1945 aux environs de Nag Hammadi.
Quel est votre propos ?
Pour être plus précis encore il s'agit de thomas... didyme... judas (non pas l’iscariot ) .
Ces 114 loggia  t'indiquent clairement qu'il n'est aucunement besoin de maîtriser beaucoup de connaissances pour accéder à la compréhension.
Tu es traducteur et il est dit que « Celui qui trouvera l'interprétation de ces paroles ne goûtera pas la mort » (Celui qui se fera herméneute de ces paroles ne goûtera plus de mort.)...cela t'intéresse t-il ? sourire .
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Jean Cérien le Mer 4 Fév 2015 - 10:03

Bean a écrit:Il pensait déjà à la sur-pêche et à l'épuisement des ressources de la mer, visionnaire et écologiste avant l'heure. lol!
1:107

Le Royaume est comparable à un berger
qui possédait cent brebis.
L'une d'entre elles disparut.
C'était la plus belle.
Il laissa les quatre vingt dix neuf
et ne se préoccupa plus que de l'unique
jusqu'à ce qu'il l'eût retrouvée.
Après sa peine, il dit à la brebis :
je t'aime plus que les quatre vingt dix neuf autres.


Et dans ce loggion à quoi pensait -il ? sourire
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recontextualisation d'un texte dit sacré

Message par Bulle le Mer 4 Fév 2015 - 10:04

Jean Cérien a écrit:En quoi cette fonction première de  fournir des définitions est-elle profondément intemporel et hors de tout changement ???? fluute
Si le dictionnaire donne la définition d'un mot correspondant à toutes les images mentales auxquelles il a correspondu et correspond et non uniquement pas la dernière en date : il remplit bien cette fonction pour le lecteur. Et c'est bien la réactualisation d'un dictionnaire qui y contribue, puisque l'acception d'un mot change (voir en linguistique les procès qui amènent les changements de sens) et que le dictionnaire fait des rappels de ces différents sens et les fixe ainsi dans leur intemporalité (= Qui ne varie pas en fonction du temps, qui est de tous les temps).
Sans cette fonction, le dictionnaire aurait d'ailleurs un intérêt moindre puisqu'il ne correspondrait qu'à un usage très restreint : celui d'une époque courante ce qui limiterait la compréhension des écrits antérieurs à celle-ci.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum