Sade

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sade

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 21:33

J'ai lu un bouquin intitulé "Sade contre l'Etre Suprême", ou "Sade contre Dieu", enfin quelque chose comme ça, je ne sais plus...y étaient regroupés les textes de ses romans et pamphlets les plus "blasphématoires" (je met ce dernier mot entre guillemets parce-que je ne considère pas Sade comme un athée au sens premier du terme, puisqu'il était athée: on n'insulte pas au premier degré ce en quoi on ne croit pas. Si je dis: "Le Père Noël est une ordure", ça ne veut strictement rien dire croule de rire ), un véritable plaidoyer contre Dieu et tout ce qui s'y rattache, principalement l'Eglise chrétienne, en mêlant "blasphèmes" et descriptions de sacrilèges à une véritable philosophie, un dévelloppement bien argumenté. Si vous lisez ce livre, pourquoi ne serait-ce-pas la Bible des athées lol? Il y a bien une Bible satanique, ainsi que des prières.
Mais des prières athées, là je ne sais pas  ) par contre à l'èpoque de la Révolution Française, n'y a-t-il pas eu une sorte de culte de l'athéisme, de la "Dèèsse Raison" (qui dans l'inconscient collectif joue probablement le même rôle que la Sainte Vierge et toutes les Déesses-Mères, Reines des Cieux des mythologie passées et présentes), avec calendrier à l'apui, fêtes nationales...Ca a partiellement fonctionné parce-que nous sommes nombreux à vouloir un culte plus abstrait, d'avoir un autre espoir qu'une vie terrestre régie par les gouvernements ou modes de vie, même exemplaires... ou réputés tels lol!  la "Dèèsse Raison" et la calendrier en question, de même que beaucoup de fêtes laïques associées ne sont plus d'actualité à cette heure, comme quoi...la raison ne suffit pas, Sade lui-même en convenait, d'ailleurs dans un pamphlet qu'il a écrit après la Révolution (après, il pouvait être reconnaissant après 30 ans de Bastille lol), intitilé "Français, encore un effort si vous voulez être répiblicains" (une petite merveille, j'ai trouvé un exemplaire original tout jauni chez un bouquiniste) il disait que le peuple avait besoin d'un culte, que d'ailleurs ça le distrayait, le stimulait (l'opium des peuples?), mais qu'il fallait èviter le retour au christianismede part ses excès; il proposait une religion païenne comme celle des peuples gréco-romains par exemple.
Encore un visionnaire: de nos jours les personnes se détournant du christianisme et de ses dogmes ètriqués et anachroniques et choisissent des cultes plus alternatifs: wicca, satanisme etc plus "vivants".
On dit que Sade était le plus grand blasphèmateur de tous les temps: comme expliqué plus haut, je ne formulerais pas ça ainsi. Bien que je me trouve un tel acharnement, une telle rage de la part d'un "pur athée", de même que son goût pour les orgies sacrilèges. Certaines choses qu'il a ècrites sont tellement énormes qu'elles me font rire plus qu'autree chose (le voilà donc, le rapport avec Charlie Hebdo   )
A propos de "blasphème", je ne sais pas si vous savez que les jurons d'autrefois comme ventredieu, sacredieu, vingtdieu (celui-ci étant apparemment une insulte au Dieu unique lol) etc sont des blasphèmes faciles à décripter. Il y avait même "foutredieu" cher à Sade justement XD ils ont été changé en ventrebleu, sacrebleu...à part le vingtdieu...et bien sûr le foutredieu, celui-ci étant par trop énorme je suppose^^le mot "bleu", en plus du fait qu'il ressemble à "dieu", viendrait du fait que c'ètait surtout les aristocrates, lesquels étaient censé avoir du sang bleu, qui osaient en user.
C'est un fait certain: la "raison" ne suffit pas à un bon nombre d'entre nous, lesquels avons besoin d'un culte quelconque ange diable fourche ce qui n'empêchent pas certains autres de lui vouer une sorte de culte (ce qui rejoint peut-être l'"avènement" provisoire de la Déesses Raison), tans les gens ont besoin de croire en quelque chose malgrès tout. Les communistes athéees voulaient un paradis terrestre, le livre de Mao fut-et reste-leur Bible, avec commandements, interdits, règles de conduite à l'apui. C'est un besoin de croire et de tout ritualiser, d'avoir un guide spirituel, homme ou dieu.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 21:45

https://www.youtube.com/watch?v=4bSNGIkSQ8Q&feature=player_Embedded

Je m'excuse pour l'erreur de manipulation, je voulais poster une petite vidéo parlant d'un idéal qui est une religion pour certains peuples-c'est chose faite-et je n'ai pas pus réparer mon erreur Embarassed
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Jean Ghislain le Sam 21 Fév 2015 - 21:55

Sade, bizarrement beaucoup parmi mon entourage d'intellos l'aiment beaucoup. Bizarre je pense surtout à un en particulier, un prof. Le genre de gars que les femmes ne regardent pas, et pas seulement à cause de son physique plus que banal, ou son peu de soin à s'habiller. En fait, clairement, c'est un gars insipide. A croire que les bobos admirant Sade , pris dans leur vie étriquée, y voit un fantasme qu'ils ne pourront jamais réaliser.

Pour ma part, Sade ne me fait ni chaud ni froid, à part le film "Salo" que j'ai apprécié et dont l'esthétique est très travaillée.

On dit de Sade, philosophiquement parlant qu'il est le pire négateur de Dieu, au point de refuser même toute humanité et de ne voir en l'homme (la femme) qu'objet de plaisir. Désir toujours croissant et inassouvi, prêt à tuer ou faire violence (y compris sexuellement), son refus de l'autre qui correspond comme je l'ai dit à n'y voir qu'objet à s'approprier puis à détruire.

De là on peut se poser la question de savoir à la fin de cette consommation totale, quand il ne reste plus rien du monde puisqu'entièrement utilisé, qu'aurait-il fait seul face à lui-même ? S'en prendre à Dieu pour un ultime accouplement meutrier ? Impossible, puisque le sus-dit, le grand Absent, aurait, là encore, manqué à l'appel !
avatar
Jean Ghislain
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes.
Identité métaphysique : philosophe
Humeur : et la tienne ?
Date d'inscription : 21/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par stana le Sam 21 Fév 2015 - 23:03

Comme je connais bien ses écrits-je trouve d'ailleurs que pour peu qu'on lise entre les lignes, au-delà des apparences "trash", il y a une vraie philosophie, très ouverte et très en avance sur son èpoque, qui ne manque pas de pertinence sur beaucoup de points, et exprime même des idées que la psychanalyse moderne ne renierait pas;il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre, il y a, comme souvent, plusieurs niveaux de lecture, mais ça mériterait un topic entier, on verra une autre fois fatigué ou marre de  -je peux te dire qu'il disait dans plusieurs de ses livres qil est dommage de ne pas pouvoir vraiment offenser cette "méprisable chimère"; sa rage ètait impuissante à ses propres yeux^^de même que la notion de bien et de mal, de crimes et de ce qui ne l'ètait pas, variaient selon les parties du monde et les époques. Il écrivait à peu près: "Si seulement on pouvait trouver un moyen de faire exploser la Terre, ou d'éteindre le soleil, ou de boulversé l'ordre des étoiles, cela au moins, on pourrait appeler ça des crimes, ça aurait une signification." Et de rêver à des héros y parvenant^^Il évoquait souvent la Nature comme une Mère...ne lui vouait-l pas une sorte de culte? De culte au féminin qui plus est-voire mon post plus haut croule de rire  Il disait que rien ne pouvait offenser la Nature, que c'ètait elle qui nous inspirait chacun de nos instincts, de nos désirs, de nos pensées, de nos possibilités, et que tout ceci la servait d'une manière ou d'une autre-je suis assez d'accord. Il revenait à son fantasme de sortir la Terre de son axe, d'éteindre les étoiles etc "Ce serait la seule offense possible à la Nature", concluait-il, ce qui semble prouver qu''il la voyait vraiment comme une divinité, une divinité laïque peut-être, mais que son côté "sacrilège" donnait bel et bien envie d'offenser comme il aurait tans aimé offensé un Etre Suprême.
J'espère juste que pour ces envies extrêmes et nos possibilités actuelles et futures, il n'ètait pas si visionnaire que ça explo
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Lulu le Mar 7 Avr 2015 - 19:42

Jean ghislain a écrit:On dit de Sade, philosophiquement parlant qu'il est le pire négateur de Dieu, au point de refuser même toute humanité et de ne voir en l'homme (la femme) qu'objet de plaisir. Désir toujours croissant et inassouvi, prêt à tuer ou faire violence (y compris sexuellement), son refus de l'autre qui correspond comme je l'ai dit à n'y voir qu'objet à s'approprier puis à détruire.
Effectivement Sade est sur le plan philosophique un matérialiste pur et dur*, mais de là à lui prêter tant de violence, sachant qu'il a passé les 2/3 de sa vie en prison... Sur la forme oui, il peut paraître excessif mais il ne faut surtout pas négliger le fond !  clown
(Et prendre beaucoup de distanciation, et à sa décharge, il faut bien avouer que tout le monde n'a pas la muse de Pétrarque comme aïeule).
*c'est-à-dire qu'il considère l'ousia avant tout dans son sens propre.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Mar 21 Avr 2015 - 20:08

@ tous et @ toutes,

Je suis en grande partie d'accord avec les propos cinglants de Michel Onfray sur le Marquis de Sade.  En même temps, je dis qu'ils ont tort ceux qui proclament que Sade a eu le grand mérite de dresser et d'expliquer toutes les formes de dépravations humaines.  

Il y a une chose importante que Sade ne parle pas et c'est qu'une bonne partie des victimes des dépravés sont loin d'être toutes des beautés fatales comme les personnages incarnés dans les ouvrages de Sade.  Combien de fois on culpabilise des victimes et que l'on victimise les coupables dans ce genre d'histoires.  Les vraies victimes de harcèlement et d'agressions sexuelles se font dire qu'elles ont couru après le trouble que ce soit à cause de leur habillement, de la forme de leur corps, de leur langage, de leurs gestes, etc., qui sont jugés trop provocants aux yeux de certaines personnes.  Le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles sont pourtant que des actes de haine et d'hypocrisie atroces ; rien à voir avec de la bonne et vraie volupté.  

Beaucoup de prédateurs sexuels doivent être morts de rire en entendant certaines grandes louanges envers le Marquis de Sade faites par certains philosophes masculins ou féminins. Je ne crois pas à l'existence de Satan, Lucifer et l'Antéchrist, mais je pense que Sade devait s'amuser à se prendre pour eux.  Je préfère de beaucoup de la chanteuse Sade.

https://www.youtube.com/watch?v=Fbu7vy1CiiQ
 furieux
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par M'enfin le Mar 21 Avr 2015 - 20:32

Sade ou l'art d'utiliser son intelligence pour exacerber ses instincts. À enfermer! Irrécupérable!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Mar 21 Avr 2015 - 21:02

@ M'enfin,

Certains prédateurs sexuels d'aujourd'hui doivent avoir aussi un malin plaisir à se prendre pour des réincarnations du Marquis de Sade. Curieux ! Ces choses-là sont supposées être des chimères, selon Sade ! câlinchat :
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Mer 22 Avr 2015 - 5:21

Contrairement à la philosophie de Sade, le bonheur ne doit pas se contenter de s'accomplir d'une manière purement égoïste. tire langue
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Lulu le Dim 26 Avr 2015 - 19:38

Cirtice a écrit:Contrairement à la philosophie de Sade, le bonheur ne doit pas se contenter de s'accomplir d'une manière purement égoïste. tire langue
Parce que ton bonheur il est collectif à toi ?

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Lun 27 Avr 2015 - 10:42

Le problème avec Sade, c'est que beaucoup de gens ne savent pas lire entre les lignes, prennent tout au pied de la lettre. Je m'excuse à l'avance pour la comparaison, mais c'est le même principe que pour la Bible, c'est même ce qui est dit dans la préface de l'un de ses livres. Dans le sens où on prend rarement la peine de dècrypter la vraie signification derrière les métaphores sous forme de récits. Naturellement, la comparaison s'arrête là XD

  Derrière le côté "trash" et orgiaque, il y a une argumentation très moderne pour l'èpoque, et qui ne manque pas de logique, en faveur de questions comme la contraception, l'avortement, l'ègalité des sexes (dans la liberté sexuelle), l'homosexualité masculine et féminine, l'ouverture d'esprit envers les penchants des uns et des autres, et même la liberté de penser etc ses arguments sont à la fois psychologiques et physiologiques, il comprenait beaucoup plus de choses que les autres personnes de son temps. Pour le reste, je crois qu'il y avait beaucoup d'imagination. Il donnait libre-court à ses instincts au travers de l'ècriture, sans se fixer aucune limite; il ne faut pas oublié qu'il a vécu enfermé de nombreuses années de sa vie, c'ètait probablement un défouloire en plus de la transmition d'une philosophie. D'ailleurs ses idées politiques étaient très interressantes, et bien avant que la révolution survienne, il avait compris ce qui allait se passer.
  C'est pourquoi, en dépit de ma nature romantico-mystique, je cite souvent Sade, l'un de mes maîtres à penser; je ne parle pas de sadisme mais de philosophie sadienne. 
  Je ne sais plus qui a dit: "Sade ne tue pas. C'est le vertueux Robespierre qui tue. Sade n'est que l'assassin imaginaire de 10 000 femmes." La vertu ou son apparence peuvent être plus dangereuses...d'ailleurs dans sa brochure (j'ai l'originale) "Français, encore un effort si vous voulez être républicains", il plaide contre la peine de mort pour l'avenir, contrairement à Robespierre donc.

  Il avait compris la nature sadique et masochiste qui existe à plus ou moins de degrés en chacun d'entre nous depuis la petite-enfance, ainsi que les mécanismes du complexe d'Œdipe, également présent dès nos premières années. Ses explications en faveur de l'homosexualité ètait très subtile aussi. Il savait aussi que "tout est sexe", y compris l'extase du mysticisme; il disait qu'il faut respecter non seulement nos goûts mais nos dégoûts.

  Sade disait lui-même que très peu de personnes POUVAIENT le lire. C'est-à-dire le comprendre vieux
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Lulu le Lun 27 Avr 2015 - 19:52

stana a écrit:Il savait aussi que "tout est sexe", y compris l'extase du mysticisme; il disait qu'il faut respecter non seulement nos goûts mais nos dégoûts.
Là où l'Eglise aura tendance à favoriser l'agapè, lui revient radicalement à l'éros, car l'amour c'est aussi ça.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Lun 27 Avr 2015 - 20:13

Lulu a écrit:
stana a écrit:Il savait aussi que "tout est sexe", y compris l'extase du mysticisme; il disait qu'il faut respecter non seulement nos goûts mais nos dégoûts.
Là où l'Eglise aura tendance à favoriser l'agapè, lui revient radicalement à l'éros, car l'amour c'est aussi ça.

câlinchat
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Bulle le Mar 28 Avr 2015 - 9:52

stana a écrit: Derrière le côté "trash" et orgiaque, il y a une argumentation très moderne pour l'èpoque, et qui ne manque pas de logique, en faveur de questions comme la contraception, l'avortement, l'ègalité des sexes (dans la liberté sexuelle), l'homosexualité masculine et féminine, l'ouverture d'esprit envers les penchants des uns et des autres, et même la liberté de penser etc ses arguments sont à la fois psychologiques et physiologiques, il comprenait beaucoup plus de choses que les autres personnes de son temps.
croule de rire  C'est avant tout un grand malade qui ne pouvait jouir qu'au prix de souffrances atroces : "malsain, au demeurant, voyeur, cupide, méchant avec les femmes,lécheur de bottes à dégoûter un Bonaparte, et toujours prêt, quel que soit le régime, à empocher un rouleau de louis" (Etiemble in La Pleiade - Histoire des Littératures - Volume III - p.847)
Pour ce qui est du style : lisez donc Laclos, Sade vous paraîtra... bof...
Quant à l'argumentation "très moderne", désolée mais il ne fait qu'un pauvre contrepoids de l'existant contemporain en prétendant que "Si Dieu n'existe pas tout est permis"... En fait, il fut surtout nuisible et particulièrement pour les philosophes et écrivains athées de son temps (Cabanis, Destrutt de Tracy ...).

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43177
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Jean Ghislain le Sam 2 Mai 2015 - 8:38

stana a écrit:Il avait compris la nature sadique et masochiste qui existe à plus ou moins de degrés en chacun d'entre nous depuis la petite-enfance, ainsi que les mécanismes du complexe d'Œdipe, également présent dès nos premières années. Ses explications en faveur de l'homosexualité ètait très subtile aussi. Il savait aussi que "tout est sexe", y compris l'extase du mysticisme; il disait qu'il faut respecter non seulement nos goûts mais nos dégoûts.

Je suis tout-à-fait d'accord avec toi, Stana. Je le trouve d'ailleurs très précurseur de notre époque moderne qui encense des romans à grands tirages et succés comme "Cinquante nuances de Grey" ou encore qui tolère le "BDSM" dans le porno. "Tout est sexe", c'est un peu freudien, non ? lol!
avatar
Jean Ghislain
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 23
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes.
Identité métaphysique : philosophe
Humeur : et la tienne ?
Date d'inscription : 21/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Jeu 14 Mai 2015 - 13:52

Pour ma part je trouve le style de Sade très beau, particulièrement bien tourné, y compris les passages les plus crus-la tournure fait que ça reste esthétique^^et on s'en rends mieux compte dans les passages plus subtils, où tout est suggérré. il y a un côté "classique" (roses et lys à profusion pour détailler ses héroïnes-même lorsqu'il ètait question de flagellation, par exemple, pour décrire les gouttes de sang sur les fesses d'une jeune femme: "On aurait dit des roses rouges sur des lys", ce genre de chose...). Et de très jolies métaphores pour suggerrer des rapports sexuels: pour la pénétration classique, il disait à propos d'une vierge: "ceuillir les roses de Vénus" et pour la sodomie, c'ètait "les roses de Cythère")...il parlait aussi de l'autel de Vénus" et de "l'autel de Ganymède" harpe  et autres images.
  Ses écrits ne manquent d'ailleurs pas d'humour, plutôt pince-sans-rire Twisted Evil  dans "les 120 journées de Sodome", il décrit en détail un libertin qui ne se lavait jamais XD et concluait, après une description extrême de crasse: "Egalement malpropre sur toute sa personne, le président, qui à cela joignait des goûts aussi cochons que sa personne, devenait un personnage dont l'abord assez malodorant eu pus ne pas plaire à tout le monde." ...
C'est la tournure et l'ironie que je trouve irrésistible^^

  Jean Ghislain: hé oui, le "tout est sexe" ne venait pas de Freud en premier, au moins une autre personne avait déjà tout compris^^
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Jeu 14 Mai 2015 - 14:22

Sade disait que les jeunes filles devraient, à partir de l'âge de 15 ans, être libres de leur corps-une idée qu'à reprise notre société.

 Tout comme celle que la procréation n'ètait pas le but ultime de la sexualité, puisqu'il y a la possibilité d'avoir une infinité de rapports sexuels sans procréation, voulue ou non; la fécondation est occasionnelle, accidentelle...et qu'en conséquence, les moyens de contraception étaient utiles, et qu'au cas où ces moyens n'auraient pas été suffisants (en aucun cas il ne parlait de remplacer la contraception, aussi approximative ait-elle été alors, par l'avortement, il disait au contraire qu'il faut tout faire pour éviter un accident), interrompre les grossesses. Il disait qu'il n'y a aucune raison qu'une personne ne voulant pas devenir père ou mère n'a pas à y être contraint parce-qu'il y a une ébauche de vie. L'idée que l'embryon a déjà une âme relevant du domaine de la croyance, elle ne doit pas entrer, objectivement, en ligne de compte, et qu'il ne s'agit pas d'une personne, en revanche la femme en est une et dispose de tous les droits sur son corps-très avant-gardiste là encore.

  Il parlait du voyeurisme et de l'exhibitionnisme comme fréquents, naturels et souvent liés, comme une personne "sadique" est souvent un peu "masochiste" aussi, et inversement. Il disait que ces pulsions sont en chacun d'entre nous depuis notre petite enfance, même si nous les refoulons-enfin ça dépend qui lol-par la suite, en raison de notre èducation sourire Il connaissait le principe du "fruit défendu", combien ce qu'on nous interdit nous attire, nous excite, d'une manière ou d'une autre, justement PARCE-QUE "c'est interdit".

  Ce sont des idées résolument modernes et admises, de nos jours, par beaucoup de monde, du moins sous nos climats, mais elles étaient très audacieuses pour l'époque. Et elles cadrent bien avec nos connaissances médicales, psychologiques, biologiques. C'est une éthique libérale avant l'heure.

  Autre exemple: l'homosexualité, très décriée alors (même de nos jours, elle n'est pas suffisament acceptée, mais une majorité de personnes sont plus ouvertes...pas comme au dix-huitième siècle en tout cas), était à ses yeux naturelle, un instinct que donnait la Nature à un nombre raisonnable d'entre nous (puisqu'il faut tout de même de la procréation, selon les vues de cette même Nature), pour réguler les naissances, tout comme toute autre pratique sexuelle n'entraînant pas-ou rarement-la fertilisation. Il savait que les hommes homosexuels avaient dévelloppé des traits de caractère, et même des particularités physiques de l'autre sexe, de même que les femmes lesbiennes, et que de grands penseurs, connus pour leur subtilité et leur sensibilité, étaient des "sectateurs de Sodome" :cont:que ces personnes avaient droit à leur identité sexuelle et à tout ce qui en découlait.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Bulle le Ven 15 Mai 2015 - 20:49

stana a écrit: dans "les 120 journées de Sodome", il décrit en détail un libertin qui ne se lavait jamais XD et concluait, après une description extrême de crasse: "Egalement malpropre sur toute sa personne, le président, qui à cela joignait des goûts aussi cochons que sa personne, devenait un personnage dont l'abord assez malodorant eu pus ne pas plaire à tout le monde." ...
Et la liste des tortures de ces fameuses "120 journées de Sodome" ça te fait sourire ?
Les affaires qui l'ont fait emprisonner (rafle de bordel - affaire Rose Keller - affaire des petites filles, dettes etc etc...) car il faut tout de même rappeler que la tôle ce n'est pas pour ses écrits mais bien pour ses actes qu'il l'a faite, c'est aussi du "libertinage" admirable ?
  Jean Ghislain: hé oui, le "tout est sexe" ne venait pas de Freud en premier, au moins une autre personne avait déjà tout compris^^
Et le "tout est torture" n'est qu'une parole de taré...
Sade le beau chevalier de la liberté : laisse moi rire... après avoir gerbé...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43177
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Sam 16 Mai 2015 - 21:20

Il y a un livre très important et très intéressant qui manquait grandement à la culture de Sade. Il s'agit du livre "Vertus de femmes" de Plutarque de Samos. Ce livre était beaucoup plus innovateur que les écrits de Sade et il date du premier siècle après J.C. Formidable ! bravo
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Sam 16 Mai 2015 - 22:08

Lulu a écrit :
Parce que ton bonheur il est collectif à toi ?

@ Lulu,

Je vais te répondre en te suggérant de te procurer l'excellent film français intitulé "Paradis pour tous".  Ce film très difficile à trouver sur le marché met en vedette le regretté Patrick Dewaere et Jacques Dutronc.  Ce film dénonce toutes les belles recettes de bonheur et de bien-être narcissiques que l'on nous propose dans notre beau monde moderne (ex.: le best-seller "Le Secret" de Rhonda Byrne).  Je pense que je suis un des très rares au Québec à posséder ce film et en plus, il ne passe que très rarement à la télé.  merci
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par stana le Sam 16 Mai 2015 - 23:34

Bulle: certains de ces récits de torture sont tellement outrés et tellement gore qu'à un moment donné, on ne peux que rire boowang Particulièrement les pages qui n'ont pas été écrites sous forme de roman, mais qu'il avait ècrites sous forme de plan, les notes d'un écrivain...d'autant plus précieuses sourire c'est ce qui est resté, puisqu'il avait perdu ce manuscrit, auquel il tenait comme à la prunelle de ses yeux, lors de la prise de la Bastille. La fin est donc restée à l'état d'ébauche (dommage^^), c'est ça qui est drôle: ces phrases succintes, cliniques, comme le manuel pratique des bourreaux lol celle qui ne semblent pas érotiques sont les plus impayables...enfin, il faut avoir une bonne dose d'humour noir.Textuel: j'ai le livre sous les yeux:

*Il coupe une jambe* (comme ça, c'est tout: il coupe une jambe lol)
*Il lui aplattit vigoureusement le pied d'un grand coup de marteau*
*Il lui démet le poignet*
*Il démet un pied*
*Elle est dans une cuve d'huile bouillante, enchaînée* (là au moins, ça redevient plus créatif pirat ) etc etc...

  A mon avis, Sade écrivait pour se défouler, pour èvacuer toute la rage qui devait l'habiter (quant on tourne comme un lion en cage à la Bastille pendant 30 ans...), c'ètait en l'occurrence le seul moyen, d'autant plus qu'il avait un don exceptionnel pour l'écriture, je le maintiens (les autres passages, crus ou non, "trash" ou non, sont marqués de son style inimitable sourire ). Il n'a pas dû faire le quart de ce qu'il écrivait-comme à dit quelqu'un dans la préface des 120 journées, "c'est le vertueux Robespierre qui tue". Il vaut mieux évacuer nos pulsions, émotions...même les plus noires, que de les appliquer au pied de la lettre^^

  Et je trouve décidément-je ne suis pas la seule, les rédacteurs des différentes préfaces émettent un avis semblable, donc je n'ai rien inventé-que pour peu qu'on lise entre les lignes, on dècèle la subtilité des raisonnements, une vraie philosophie et une connaissance étonnante de la nature humaine. Mais je comprends très bien que tout le monde ne partage pas ce point de vue Wink

  La qualité et le défaut de Sade étaient sa démesure, son apparente absence de limites. La plupart des gens ne doivent retenir que tout ce qui est outré...sans déceler le ver au cœur de la rose, le diamant dans le crapaud, comme dirait un auteur célèbre sourire  
*
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sade

Message par Cirtice le Dim 17 Mai 2015 - 5:06

Il y a quand même une idée pas si bête que je retiens de Sade.  C'est le phénomène de la transmutation.  Il en parle dans "Philosophie dans le boudoir" dans le chapitre "Allons, chers Républicains.  Encore un petit effort ! ".
Il parle du fait que la matière dans le Cosmos se recycle continuellement en toutes sortes de choses.  C'est l'éternel cycle des morts et des naissances ; parfois, en de belles choses et en de beaux êtres vivants, mais parfois, en pire.  Mais comment deviner dans quelles directions ça va aller.  Mais chose certaine, pour qu'il y ait des naissances, il faut qu'il y ait des morts.  Oubliez ces histoires de Paradis Éternel et de Vie Éternelle pour tous.  

Mais le problème avec Sade, c'est qu'il voulait qu'on légalise le meurtre sous prétexte que si la victime est plutôt déplaisante, sa matière après sa mort va peut-être se recycler en quelque chose de meilleur.  C'est assez risqué, mettons.  Il amène quand même un bon point en disant que si nous interdisons le meurtre d'êtres humains, nous devrions interdire aussi les guerres et le fait de s'en prendre aux animaux, aux végétaux et aux belles choses faites avec du minéral (regardez ce que les radicaux islamistes font envers toutes sortes de beaux monuments et de belles oeuvres artistiques). sourire
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Bulle le Dim 17 Mai 2015 - 9:58

stana a écrit:Bulle: certains de ces récits de torture sont tellement outrés et tellement gore qu'à un moment donné, on ne peux que rire
Non, amha, on ne peut qu'en pleurer, en vomir, mais certainement pas en rire...
boowang Particulièrement les pages qui n'ont pas été écrites sous forme de roman, mais qu'il avait ècrites sous forme de plan, les notes d'un écrivain...d'autant plus précieuses sourire c'est ce qui est resté, puisqu'il avait perdu ce manuscrit, auquel il tenait comme à la prunelle de ses yeux, lors de la prise de la Bastille.

Pourquoi le PQ serait-il plus précieux lorsqu'on le perd ?
...enfin, il faut avoir une bonne dose d'humour noir.Textuel: j'ai le livre sous les yeux:
De l'humour noir du style de celui des Dutrou peut-être ou de celui des tortionnaires d'Auschwitz, mais le fait qu'il puisse y avoir des admirateurs d'"exécuteurs des hautes œuvres", n'enlève rien à l'essentiel :  
Code:
*Il lui aplattit vigoureusement le pied d'un grand coup de marteau*
*Il lui démet le poignet*
*Il démet un pied*
*Elle est dans une cuve d'huile bouillante, enchaînée* (là au moins, ça redevient plus créatif :pirat: ) etc etc...
... est, pour moi,  à l'humour noir ce que les aliments ingurgités sont  à la composition de l'étron qui finira leur course.
  A mon avis, Sade écrivait pour se défouler, pour èvacuer toute la rage qui devait l'habiter (quant on tourne comme un lion en cage à la Bastille pendant 30 ans...)
Ô le pauvre homme. C'est vrai ça, quelle honte de mettre un homme en prison pour avoir, entre autres,  fouetté jusqu'au sang, incisé au canif et versé de la cire chaude sur les plaies d'une pauvre mendiante qui eut l'outrecuidance de porter plainte vieux

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43177
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par Bulle le Jeu 21 Mai 2015 - 20:57

 Mais chose certaine, pour qu'il y ait des naissances, il faut qu'il y ait des morts.  
Non pour qu'il y ait des naissances (si l'on parle du vivant organisé of course) il faut qu'il y ait des unions. Le reste est un problème de gestion de la place. sourire
Cirtice a écrit:Il y a quand même une idée pas si bête que je retiens de Sade.  C'est le phénomène de la transmutation.  
Sans dec ? Tu crois vraiment que l'idée est de lui ? pette de rire
Pourrais-tu nous citer le passage dont tu parles ?
(...) parfois, en de belles choses et en de beaux êtres vivants, mais parfois, en pire.  Mais comment deviner dans quelles directions ça va aller.
Alors là c'est un point super intéressant que tu soulèves et qui touche de très près la philosophie de Sade, philosophie de l'"isolisme", théorie donc d'un monde coupé en deux : les forts et les faibles, les aristocrates et le peuple ou plutôt la populace (parce que le Sade révolutionnaire mon c*l), les violeurs et les violés etc etc... Le tout au nom de ces fameuses "deux directions" dont il dit lui même que l'éducation devrait permettre une mise à niveau mais qu'il est préférable de se laisser aller à ses instincts... surtout lorsque l'on est dans la position du plus fort bien entendu.
En fait il amorce le culte de l'individu prédateur : le plus fort doit être encouragé à gagner sur le plus faible, à n'importe quel prix. Et bien entendu inutile d'avoir quelque frein ni quelque remord que ce soit.
Autrement dit lorsqu'on (on = des Apollinaire, Bataille ou Breton et encore quelques post soixante huitards attardés) nous chante un Sade libertaire, révolutionnaire, féministe et tutti quanti on se fout vraiment du monde : ce mec est aux antipodes de l'idée de liberté (voir à ce propos l'Homme Révolté de Camus).

_________________
Hello Invité !  Le du 01 janvier est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 43177
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sade

Message par JO le Ven 22 Mai 2015 - 7:41

Wiki trouve pourtant chez Camus des traces de sadisme qui ont dû ne pas me frapper ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum