Europe - yabon ou pas ?

Aller en bas

Europe - yabon ou pas ?

Message par colimasson le Lun 23 Fév 2015 - 21:44

Connaissez-vous François Asselineau ? Il dirige l'UPR (Union Populaire Républicaine) et est essentiellement connu pour ses propositions visant à faire sortir la France de l'Union Européenne.

Pour qui souhaiterait connaître les grandes lignes de ses pensées, une petite conférence (quand même 4h15) :



A ce moment-là de votre lecture, vous êtes peut-être en train de penser que je fais du prosélytisme. Non. Récapitulons ma situation :
- Je ne suis pas l'actualité politique, sauf lorsqu'elle entre directement chez moi.
- Je pense que l'homme parfait n'existe pas et qu'à chaque bonne idée politique lui correspond un versant sombre.
- Je suis fatiguée et un peu de l'avis de Fernando Pessoa :

« Si les choses étaient différentes, elles seraient différentes, voilà tout.
Si les choses étaient selon ton cœur, elles seraient selon ton cœur.
Malheur à toi et à tous ceux qui passent leur existence
A vouloir inventer la machine à faire du bonheur ! »
(Le gardeur de troupeaux

Mais quand même... cette histoire de sortir ou non de l'Europe, ça m'intrigue...

Qu'en pensez-vous ?
avatar
colimasson
Sorti de l'oeuf

Féminin Nombre de messages : 10
Localisation : Thonon
Identité métaphysique : Spiraleuse
Humeur : Biliaire
Date d'inscription : 22/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe - yabon ou pas ?

Message par Lulu le Mar 24 Fév 2015 - 15:30

Que l'Europe ya sentir aussi bon qu'à 100 mètres alentours d'un McDo.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe - yabon ou pas ?

Message par Bulle le Mar 24 Fév 2015 - 20:13

colimasson a écrit:A ce moment-là de votre lecture, vous êtes peut-être en train de penser que je fais du prosélytisme.
Tout à fait.

Non. Récapitulons ma situation :
- Je ne suis pas l'actualité politique, sauf lorsqu'elle entre directement chez moi.
- Je pense que l'homme parfait n'existe pas et qu'à chaque bonne idée politique lui correspond un versant sombre.
- Je suis fatiguée et un peu de l'avis de Fernando Pessoa :
« Si les choses étaient différentes, elles seraient différentes, voilà tout.
Si les choses étaient selon ton cœur, elles seraient selon ton cœur.
Malheur à toi et à tous ceux qui passent leur existence
A vouloir inventer la machine à faire du bonheur ! »
(Le gardeur de troupeaux
Mais quand même... cette histoire de sortir ou non de l'Europe, ça m'intrigue...
Qu'en pensez-vous ?

A peu près ceci : pour ma part je conchie les idéologies réactionnaires de ce genre ...
Une idéo­lo­gie réac­tion­naire
Cela n’empê­che pas Asselineau, qui est pour­tant assez peu com­pé­tent en la matière si on écoute un tant soit peu ce qu’il en dit, de donner des « cours d’his­toire » déve­lop­pent le mythe de la « France éternelle », vieille antienne de l’extrême droite, au cours des­quels il déve­loppe une his­to­rio­gra­phie pro­fon­dé­ment réac­tion­naire : mise en avant de « nos ancê­tres les Gaulois » comme des« pre­miers Français » et des pre­miers « résis­tants » à l’inva­sion étrangère (sui­vant une his­to­rio­gra­phie très « 3e République »), ou bien une his­toire des 19e et 20e siècle axée sur la valo­ri­sa­tion de la nation-fran­çaise-que-tous-les-peu­ples-du-monde-envient, dans laquelle n’appa­raît ni l’affaire Dreyfus, ni le Front Populaire, ni la guerre d’Algérie (au contraire, la colo­ni­sa­tion a bien entendu eu des "aspects posi­tifs) ni Mai-68. Des oublis idéo­lo­gi­que­ment signi­fi­ca­tifs, puisqu’ils ont tous trait à l’his­toire de la gauche et du mou­ve­ment ouvrier. Et quand il n’oublie pas d’en parler, Asselineau réé­crit cette his­toire : ainsi, il ne parle de la Commune de Paris quand tant que mou­ve­ment patriote de résis­tance à l’inva­sion étrangère. Tout ceci pour en arri­ver à la conclu­sion que le nouvel ennemi venu de l’étranger qu’il fau­drait abat­tre serait l’« empire » euro­péen.
Cette vision trans­pa­raît aussi à la lec­ture de la charte de l’UPR, qui pré­tend réta­blir la « sou­ve­rai­neté » natio­nale et « redon­ner à la France sa vraie per­son­na­lité », tout en ne disant rien sur le rôle fon­da­men­tal des Etats-nations dans la cons­truc­tion euro­péenne et la com­pli­cité de leur gou­ver­ne­ments dans la mise en place des poli­ti­ques ultra­li­bé­ra­les et des­truc­tri­ces de ser­vice publics certes déci­dées au niveau euro­péen, mais qui vont par­fai­te­ment dans le sens des poli­ti­ques vou­lues par les gou­ver­ne­ments de chaque état, et ce depuis de lon­gues années. D’ailleurs, l’UPR ne dit rien non plus sur le fait que rien de garan­tit a priori que même si l’UE n’était pas là, les mêmes poli­ti­ques n’auraient pas cours. Pourquoi ce silence ? Serait-ce parce qu’Asselineau a conseillé plu­sieurs gou­ver­ne­ments fran­çais au moment où ils détrui­saient les droits sociaux et les ser­vi­ces publics qu’il pré­tend aujourd’hui défen­dre ?
(...)
Les inter­ven­tions média­ti­ques d’Asselineau, ainsi que le choix de cer­tains lieux pour­tant répu­tés d’extrême droite pour donner des confé­ren­ces, achè­vent de le clas­ser dans le champ poli­ti­que : notre énarque a ainsi donné le 7 jan­vier 2010 une confé­rence chez les sora­liens mar­seillais de la Cobema [5] mais aussi chez Serge Ayoub (dit « Batskin », le leader des bone­heads pari­siens) le 8 avril sui­vant, soi-disant « à l’insu de son plein gré » (bien que la confé­rence ait duré quatre heures et ce soit dérou­lée dans une ambiance très cor­diale sinon sym­pa­thi­que, aux dires de plu­sieurs témoins). Il est aussi inter­venu sur la radio cons­pi­ra­tion­niste pari­sienne Ici et Maintenant à, l’invi­ta­tion de l’ani­ma­teur d’extrême droite Pierre Jovanovic, ou encore sur Radio Courtoisie et Radio Notre-Dame.
Asselineau dégage !
Quelques mots pour finir sur l’invi­ta­tion d’Asselineau à Radio Canut : ce n’est pas la pre­mière fois que notre homme tente de se faire invi­ter ou se fait invi­ter par des radios de gauche, sinon alter­na­ti­ves. Ce genre d’invi­ta­tions lui ser­vent de cau­tion contre les mau­vai­ses lan­gues qui auraient l’audace de le dénon­cer comme un per­son­nage d’extrême droite.


Source : un blog Médiapart ayant une opinion contradictoire...
Ainsi il y a matière à connaître mieux François Asselineau... Discussion close.
Ce qui ne t'empêche nullement, bien entendu, d'ouvrir un débat sur le bien fondé d'une sortie de l'Europe, mais avec tes arguments à toi, le forum n'ayant pas pour vocation de faire quelque campagne publicitaire pour quelque parti que ce soit...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42085
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum