Paradis ou Enfer

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Bean le Jeu 5 Mar 2015 - 18:38

dedale a écrit:Nos seuls concurrents sont les virus.
Et les bactéries également, d'ailleurs elles nous colonisent, elles sont bien plus nombreuses et sans elles nous ne pourrions vivre.
vieux Gare à ce microcosme qui résiste de mieux en mieux aux antibiotiques.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Jeu 5 Mar 2015 - 23:42

Ling a écrit:Tant de beauté disparaîtra à cause de la seule bêtise d'un singe qui se pense intelligent, c'est dommage, non?

Tu m'étonnes Ling, avec toutes les connaissances que tu as, tu crois encore que c'est l'homme qui détruira la terre ? Disons, que c'est la terre qui détruira un jour l'homme comme elle l'a fait des dizaines voire des centaines de fois depuis sa création, en emportant dans son seing tous les êtres qui y ont vécus.
La nature, cette terre que nous aimons malgré tout, est beaucoup plus cruelle que l'homme qui ne fait, que s'y adapter pour y survivre jusqu'au prochain cataclysme mondial. Je fais confiance plus à l'homme qu'à la nature, qui ne nous donne la vie que pour nous la reprendre à chaque fois qu'elle tousse un peu trop fort.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ling le Ven 6 Mar 2015 - 5:51

Alors on laisse faire, on continue sur la même voie:

http://www.un.org/fr/climatechange/
http://www.un.org/fr/publications/publipl144.shtml

Je ne développe pas une vision anthropocentrique. L'Homme est bien le problème, non?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Sam 7 Mar 2015 - 14:33

Ling a écrit:Alors on laisse faire, on continue sur la même voie :
Mais non, Ling, d'ici-là que la situation empire, la science trouvera bien un moyen d’inverser l’accumulation de gaz à effets de serre dans notre atmosphère...Avec toutes les nouvelles technologies que les scientifiques de notre génération ont mis au point, il ne restera plus qu'à la prochaine génération de les améliorer pour trouver une solution et décider s'ils veulent continuer à profiter des acquis de confort, ou revenir en arrière. Pour ma part, à part mon PC, je me passerais aisément de tous ces trucs que l'on vends sur le marché pour être au top de la mode. Je voyages rarement, et je fais mon possible pour trier mes déchets, (tout comme la plupart des gens à faibles, ou moyens revenus) Ce n'est certainement pas la majorité des gens qu'il faut reprocher de polluer ou de gaspiller, mais à ceux qui ont les moyens financiers de le faire.  En commençant par interdire par exemple  la publicité à la télévision qui pousse les gens à la surconsommation, et rester un outil d'information et de divertissement. La planète ne s'en porterait que mieux.
Je ne développe pas une vision anthropocentrique. L'Homme est bien le problème, non ?
Bien involontairement oui. Mais peut-on empêcher l’homme de penser, et d’évoluer, afin d’améliorer sa condition humaine sur terre ? Devrait-on le lui reprocher ? Quant à répondre à la question « paradis ou enfer » Je pense que les deux cohabitent, et sont inséparables.
J’aime bien aussi ce qu’à écrit Jipé à ce sujet.
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Sam 7 Mar 2015 - 14:41

Ling a écrit:
Lulu a écrit:C'est la nature.

Non, dans ce cas c'est artificiel, provoqué par l'Homme. Ce n'est pas la nature. Est-ce dans la nature de l'Homme de se conduire ainsi, j'ai tendance à le penser.

Bean a écrit:Une autre espèce aura peut-être ce sentiment de beauté sur une Terre renaissante. sourire

Sans doute, mais n'est-il pas mieux de modifier un comportement?
@Ling : Il n'existe rien d'artificiel sur cette terre, l'homme ne fait que de transformer des élément déjà existants. Cela n'excuse rien bien sur. Pour modifier les comportements nous avons besoins d'exemples. C'est pourquoi j'ai parlé plus haut de la télévision.  sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Bean le Sam 7 Mar 2015 - 17:36

Ce qui est qualifié d'artificiel, ce sont les productions humaines comme le plastique, les hydrocarbures raffinés les produits complexes, ordinateurs, piles, téléphones, les constructions, etc ...
Mais personne n'oserait qualifier les fourmilières ou les termitières d'artificielles, aucune production animale n'est qualifiée de la sorte.
C'est donc une notion arbitraire qui voudrait placer l'humain en dehors de la nature.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Sam 7 Mar 2015 - 20:04

Bean a écrit:Ce qui est qualifié d'artificiel, ce sont les productions humaines comme le plastique, les hydrocarbures raffinés les produits complexes, ordinateurs, piles, téléphones, les constructions, etc ...
Mais personne n'oserait qualifier les fourmilières ou les termitières d'artificielles, aucune production animale n'est qualifiée de la sorte.
C'est donc une notion arbitraire qui voudrait placer l'humain en dehors de la nature.
Ce n’est pas parce que l’on qualifie les objets que tu cites d’artificiels, qu’ils le sont réellement. Il faut bien distinguer les productions humaines des productions naturelles qui elles se font sans aucune intervention humaine. Tout vient de la terre, et tout y retourne. L’humain, n’est que le produit de ce qu'il est devenu, et est toujours en devenir...Tant que madame la terre nous en donne le temps bien sûr.  sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ling le Dim 8 Mar 2015 - 6:18

Ladysan a écrit:Il n'existe rien d'artificiel sur cette terre

Définition:

Qui remplace la nature par l’art ou l’artifice.

Les pois égouttés doivent présenter la couleur normale caractéristique des pois secs trempés en conserve, compte tenu de toute adjonction de colorants artificiels. — (FAO, Codex alimentarius, volume 5A, 1994, p.204)

Peu naturel.

La limite de l’Olivier, bien qu’artificielle, puisque c'est une plante cultivée, est la meilleure limite de la flore méditerranéenne en France. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.80)

Beauté artificielle.

Prairies artificielles.

Créé par l’homme.

http://fr.wiktionary.org/wiki/artificiel

Ladysan a écrit:la science trouvera bien un moyen d’inverser l’accumulation de gaz à effets de serre dans notre atmosphère..

Les ravages du mythe du sauveur

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Dim 8 Mar 2015 - 21:18

Ling,
Je crois que nous ne parlons pas de la même chose, mais pas grave.  sourire  
Par « artificiel », j’entends également que c’est : Tout  ce qui existe par l’homme, et  qui n’aurait jamais vu le jour sans l'intervention de l'homme. et que la nature c'est : Tout ce qui n’a "jamais" subi aucune intervention de l’homme.

Ce que je tentais d’expliquer, ou plutôt d’exprimer tant bien que mal, c’est que pour créer des trucs artificiels, l’homme n’a pas utilisé autre chose que la nature, et donc, ne l’a pas vraiment dénaturalisée, l'homme, s’est juste servit des éléments y existant déjà.
Dès lors, dans tout ce que l’homme a construit, si l’on examine ses composants, on n’y découvre que des éléments naturels, parce que l’homme, ne peut créer quelque chose à partir de rien, ainsi, tout ce qu’il fabrique, n’est qu’une  transformation, un changement de formes. L’homme, n’enlève donc rien à la nature.

Mais personne n’est dupe, et nous savons tous que le système actuel pose problème vu que Dame nature, semble ne pas prétendre "digérer" assez rapidement, tous les objets que nous lui faisons  "avaler".

Sinon, je suis tout à fait d’accord avec celui qui a dit que  "Le meilleur déchet est celui qu'on n'a pas produit" sourire
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Lulu le Lun 9 Mar 2015 - 22:12

Ladysan a écrit:L’homme, n’enlève donc rien à la nature.
La Nature est préexistante à l'homme, donc tout ce que l'homme produit (même l'artifice, qui doit imiter la nature) est radicalement naturel et nécessairement issus de matériaux naturels. En effet l'homme n'enlève rien à la Nature, il la transforme. Et c'est dans sa façon de la transformer qu'il peut être blâmable.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ladysan le Mar 10 Mar 2015 - 21:31

Lulu a écrit:
Ladysan a écrit:L’homme, n’enlève donc rien à la nature.
La Nature est préexistante à l'homme, donc tout ce que l'homme produit (même l'artifice, qui doit imiter la nature) est radicalement naturel et nécessairement issus de matériaux naturels. En effet l'homme n'enlève rien à la Nature, il la transforme. Et c'est dans sa façon de la transformer qu'il peut être blâmable.
J’en conviens Lulu, je ne prétends pas que la terre n’a pas subi des dommages, ou que l'activité humaine n'aie pas provoqués de changement climatiques, car ces changements, ne soyons pas dupes, ne peuvent pas être tous attribués à l’influence d’autres causes naturelles.
Mais comment sortir du système actuel ? Si on y réfléchit, c’est un vrai cercle vicieux.  qvt
avatar
Ladysan
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4769
Localisation : Belgique (Wallonie)
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : De toutes les couleurs
Date d'inscription : 15/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Lulu le Mar 10 Mar 2015 - 23:29

L'influence de l'homme sur la nature n'est peut être néfaste que pour lui même. Et si nous acceptons de dire que tout vient de la nature, alors l'homme et ses actes sont radicalement naturels et se déploient naturellement. Peu importe que ces actions puissent nous paraître à nous autres humains, bonnes ou mauvaises.
Comment s'en sortir ?
Dans le post sur la dépénalisation de l'euthanasie, il y a une pétition pour la légalisation du suicide assisté qui circule  rire

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ling le Mer 11 Mar 2015 - 7:41

Ladysan a écrit:
Lulu a écrit:
Ladysan a écrit:L’homme, n’enlève donc rien à la nature.
La Nature est préexistante à l'homme, donc tout ce que l'homme produit (même l'artifice, qui doit imiter la nature) est radicalement naturel et nécessairement issus de matériaux naturels. En effet l'homme n'enlève rien à la Nature, il la transforme. Et c'est dans sa façon de la transformer qu'il peut être blâmable.
J’en conviens Lulu, je ne prétends pas que la terre n’a pas subi des dommages, ou que l'activité humaine n'aie pas provoqués de changement climatiques, car ces changements, ne soyons pas dupes, ne peuvent pas être tous attribués à l’influence d’autres causes naturelles.
Mais comment sortir du système actuel ? Si on y réfléchit, c’est un vrai cercle vicieux.  qvt

En changeant de paradigme. En ne faisant plus de l'humain une fin en soi. Sans doute également en changeant notre manière de voir le monde, penser en "mère": penser nos actes en fonction des générations à venir. Se demander quelles seront les conséquences pour nos enfants et leurs enfants.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par _nawel le Mer 11 Mar 2015 - 9:46

@Jipé
Dans la décorporation, je peux exprimer quelque chose qui peut toutefois t'aiguiller dans le sens où ce n'est pas hallucinatoire.
Dans le processus il y a quelque chose qui doit se pratiquer d'essentiel.
Après l'avoir vécu j'ai noté que, et là c'est totalement subjectif, j'entrais en moi-même.
Le côté objectif du "entrais en moi-même" est la concentration de mon regard, yeux fermés vers un point précis de mon front. En me concentrant de cette façon j'obtiens un noir absolu et après ce noir une petite lumière blanche, et là, les vibrations commencent subjectivement mais objectivement je les provoque. Je provoque des frissons en contractant mes muscles, et en contractant je bouscule mon métabolisme. En simultané je visualise mon corps de chaque extrémité pour concentrer cette visualisation sur mon centre énergétique le Cœur. Là, le corps commence à vibrer de plus en plus fort jusqu'à ce que j'entends un bourdonnement très important. Ensuite, j'ai le désir de me lever non plus physiquement mais me lever sans vouloir me lever (très subjectif je te l'accorde) ensuite le corps (je ne peux le définir astral éthérique je ne sais pas) se distingue du corps physique que je vois clairement allongé.

Le but est de ne pas te décrire car c'est une description, c'est la mienne et ne veut pas te convaincre.

Mais ce que je note et qui est intéressant c'est la visualisation yeux fermés d'un point précis dans mon front. Je m'intériorise, et la description serait celle d'un cône quand je suis "normale" et d'un point de ralliement quand j'atteins la jonction pour obtenir un autre cône quand je suis intériorisé. Cela me fait penser à quelque chose, au trou noir..... D'après ce qui est dit sur wiki En astrophysique, un trou noir1 est un objet céleste si compact que l'intensité de son champ gravitationnel empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper2. De tels objets ne peuvent ni émettre, ni réfléchir la lumière et sont donc noirs, ce qui en astronomie revient à dire qu'ils sont invisibles. Toutefois, plusieurs techniques d’observation indirecte dans différentes longueurs d'ondes ont été mises au point et permettent d’étudier les phénomènes qu’ils induisent. En particulier, la matière happée par un trou noir est chauffée à des températures considérables avant d’être « engloutie » et émet une quantité importante de rayons X. Envisagée dès le XVIIIe siècle, dans le cadre de la mécanique classique, leur existence — prédite par la relativité générale — est une certitude pour la quasi-totalité de la communauté scientifique concernée (astrophysiciens et physiciens théoriciens).

Dans le cadre de la relativité générale, un trou noir est défini comme une singularité gravitationnelle occultée par un horizon absolu appelé horizon des événements. Selon la physique quantique, un trou noir est susceptible de s'évaporer par l'émission d'un rayonnement de corps noir appelé rayonnement de Hawking.


Que connaissons nous du trou noir sinon ce que nous en savons en surface.

Je parle de cône car la circulaire base du cône est une partie visible de l'iceberg.....http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%B4ne_(g%C3%A9om%C3%A9trie)

la suite je ne sais pas, c'est un sentiment que j'étaye et ça s'arrête là.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Jipé le Mer 11 Mar 2015 - 10:36

Tu es là dans un processus similaire à l'auto-hypnose, ce qui amène à un état modifié de conscience.
Ce que nous en déduisons après cet état relève du domaine personnel et suggestif.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par _nawel le Mer 11 Mar 2015 - 11:14

Jipé a écrit:Tu es là dans un processus similaire à l'auto-hypnose, ce qui amène à un état modifié de conscience.
Ce que nous en déduisons après cet état relève du domaine personnel et suggestif.

autohypnose:
L'autohypnose est un ėtat modifiė de conscience qui conduit à un état mental d'hypervigilance (caractéristique de l'hypnose) et souvent de relaxation dans lequel le sujet cesse de diriger volontairement le cours de ses pensées et où il se met en rapport avec son inconscient, ses émotions profondes et ses idées écartées durant les phases de pensée volontaire parce qu'elles sont inutiles ou importunes. (Ou non accessibles au conscient)

La résistance à la suggestion s'y affaiblit et certains auteurs[réf. nécessaire] comparent cet état, qui est en fait celui de la transe hypnotique, à une psychose transitoire. Il est, en effet, possible de se convaincre de la réalité de fantasmes, de l'extraordinaire justesse d'une intuition ou de l'interprétation d'une expérience réelle, comme dans les cas de paranoïa.

Ces états sont propres aux hallucinations -comme l'hypnose professionnellement dirigée, qui persuade les gens de la réalité de visions, d'odeurs ou de bruits, sinon de souvenirs fabriqués (souvenirs d'enfance). [réf. nécessaire] Les transes peuvent être légères, moyennes ou profondes, en proportion inverse de la résistance intellectuelle et de l'intensité de l'émotion inconsciente.

Ceux qui sont capables de contrôler le flux de leur pensée inconsciente peuvent modifier leur physiologie, comme dans la technique de relaxation dite « training autogène », pratiquée par des psychothérapeutes ; ils se sentent alors extraordinairement légers ou, au contraire, très lourds et peuvent se rendre insensibles à la douleur et modifier leur perception du chaud et du froid… Les expériences d'hypnose dirigée ont démontré expérimentalement cette modification des perceptions : violonistes qui croient jouer de leur instrument…

Dans les milieux professionnels d'hypnothérapie, il est considéré que l'autohypnose est un outil qui permet une communication avec le subconscient facilitant l'ėmergence de solutions disponibles mais non utilisées ou encore inconnues du conscient du sujet.

Il existe plusieurs sites où l'on peut trouver des fichiers audio, permettant de découvrir ou d'approfondir l'autohypnose, mais souvent avec un thème défini. Ils restent à utiliser avec prudence, même s'ils sont normalement faits par des professionnels.

Tout état de rêverie profonde peut être considéré comme une transe hypnotique. La différence avec l'autohypnose provoquée est que cette dernière vise normalement un but prėcis et des résultats concrets.

Toute forme d'hypnose classique serait en fait une autosuggestion dont l'hypnotiseur ne serait que le dėclencheur.

J'ai surligné et mis en gras ce que je pense être adapté. Cependant par relaxation j'ai oublié d'indiquer qu'un type de respiration doit être adapté. C'est consciemment faire circuler le souffle en même temps que la prise de conscience de son corps ce qui s'apparente à ce que font les apnéistes  pour diminuer leur rythme cardiaque qui doit atteindre 37 pulsations cardiaques à la minute. Psychose comme il est indiqué ? fantasmes ? Intuition ? Paranoïa ? comme indiqué sur wiki ? A l'appréciation de  chacun.

Quant au reste, accès au subconscient, je ne sais que dire en l'état actuel des choses, je pense que c'est se connaître objectivement pour ensuite se connaître subjectivement, et là c'est autre chose, pourquoi pas.

Mais l'autohypnose conduit elle à la décorporation ? C'est une autre chose que j'ai relatée ici et qui à mon sens n'est pas du domaine de l'hallucination. Il est vrai que cela perturbe les sens car les sens tels que nous les connaissons communément ne sont pas de cet ordre.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Jipé le Mer 11 Mar 2015 - 11:24

nawel a écrit:
Mais l'autohypnose conduit elle à la décorporation ? C'est une autre chose que j'ai relatée ici et qui à mon sens n'est pas du domaine de l'hallucination. Il est vrai que cela perturbe les sens car les sens tels que nous les connaissons communément ne sont pas de cet ordre.
L'auto-hypnose peut conduire à des sensations de décorporation, de survol de son corps matériel, si elle est mal faite (l'auto-hypnose), c'est à dire avec une respiration trop rapide qui mène à de l'hyperventilation comme dans le rebirth. Ceci étant la cause d'hallucinations, etc...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par _nawel le Mer 11 Mar 2015 - 11:56

@ as tu eu vent d'exemple concernant la cause précisant que l'auto hypnose conduisait à la sensation de décorporation ? J'aimerais savoir pour me situer. Merci Jipé.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Jipé le Mer 11 Mar 2015 - 12:50

Plusieurs exemples de sensations diverses et variées, y compris dans celle de décorporation pendant les années où j'étais hypnothérapeute.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Lulu le Mer 11 Mar 2015 - 13:01

@Ling : penser nos actes en fonction des générations futures c'est toujours rester dans le paradigme humain (duquel on ne pourra d'ailleurs jamais s'abstraire en tant qu'humains).

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Ling le Mer 11 Mar 2015 - 13:18

Le changement de paradigme:

L'homme est un animal par les autres... Très peu l'accepte.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par _nawel le Mer 11 Mar 2015 - 14:08

@ Jipé quel heureux hasard. sourire

A ce propos, l'autohypnose l'aurais tu pratiqué si ce n'est pas indiscret ?

J'ai pratiqué aussi l'autohypnose sous une autre forme en ce qui me concerne, mais c'est un vaste sujet quoi qu'il en soit, et pas de rapport avec la "sensation" de décorporation. Je parlerais plutôt d'autosuggestion dans un autre domaine.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Jipé le Mer 11 Mar 2015 - 16:11

nawel a écrit:@ Jipé quel heureux hasard. sourire
A ce propos, l'autohypnose l'aurais tu pratiqué si ce n'est pas indiscret ?
Ben oui et cela m'arrive encore...mais nous sommes hors sujet là! sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Magnus le Mer 11 Mar 2015 - 16:23

Si vous fixez l'avatar de Jipé cinq minutes droit dans les yeux, vous aurez des visions du Paradis ou de l'Enfer.
C'est hors-sujet, mais ça rejoint le titre. sourire

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24032
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradis ou Enfer

Message par Jipé le Mer 11 Mar 2015 - 16:55

lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum