Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par fantoben le Mar 3 Mar 2015 - 2:49

Lorsque quelqu'un me parle d'un Dieu, je lui demande toujours : le Dieu dont tu parles, s'agit-il d'un Dieu personnel ou d'un Dieu impersonnel ? Car il me semble très important au départ de savoir de quoi on parle précisément.

Ce que j'entends par Dieu personnel : un «personnage» assis quelque part sur un nuage dans le ciel avec un grand livre sur ses genoux et qui note tous nos faits et gestes, car un jour nous aurons des comptes à lui rendre parait-il. En fait, ce Dieu dont il est question ici est bien entendu le Dieu de notre culture religieuse. Par contre, le Dieu impersonnel dont je fais référence plus haut pourrait se traduire comme étant : «Énergie universelle», le grand mouvement de l'univers, le grand Tout. C'est le Dieu de la plupart des scientistes de notre époque, bien que ce genre de dieu n'est en aucun cas garant d'une entité divine supérieure à qui ou à quoi que ce soit. On s'entend là-dessus!

Dans mon enfance, il existait un petit livre qu'on appelait catéchisme, et dans ce livre on posait des questions et on donnait des réponses toutes faites, des réponses "prêtes-à-penser" pour nous les petits moutons suiveurs que nous étions. Je me souviens très bien de l'une des premières questions qui demandait : Où est Dieu? Et la réponse était : Dieu est partout. Alors si on part du principe que Dieu est partout, il est sans aucun doute présent dans les cellules de mon organisme, et aussi dans toutes les particules élémentaires qui composent ces cellules (quarts, électrons, neutrons, atomes, etc.). Ce qui revient à dire que ce Dieu serait incarné dans le brassage aléatoire des particules élémentaires du grand mouvement de l'univers.

À partir de cette « r é a l i t é » si c'en est une, force est de constater que Dieu est impersonnel et qu'il serait vain de le chercher quelque part puisqu'il se manifeste dans tous les éléments que nous connaissons. Alors ne cherchons plus Dieu parce que Dieu c'est moi, c'est vous, c'est nous autres et c'est aussi toute la masse énergétique de l'univers. Cela étant, nous n'aurons certes pas de compte à lui rendre parce nous sommes nous-mêmes des dieux (à son image et à sa ressemblance comme il était dit dans le petit livre). Nous sommes donc partie intégrante du grand mouvement de l'univers depuis sa toute première heure, de son origine. Et dans un même souffle, si le monde du vivant tel que nous le connaissons aujourd'hui avait la capacité de s'auto-structuré à partir de ce même univers et sans le support de quelconque divinité créatrice qui nous aurait été supérieure, force est alors de reconnaître que nous sommes tous des êtres parfaits de par nature. À n'en pas douter s'il vous plaît !

Donc, pas de compte à rendre à personne sauf à soi-même et à sa collectivité, si réellement nous considérons ne pas agir en harmonie avec ce que nous sommes réellement, c'est-à-dire des dieux parfaits et sans reproche. En fait, les défauts ou les imperfections ça n'existe pas vraiment puisque nous sommes tous corrects ou pertinents dans notre tête. Interrogez-vous pour voir. Nous pensons toujours que nos actions sont justifiées et justifiables, et c'est le cas. L'ombre dans le paysage, ce sont des attitudes et des comportements que d'aucuns n'apprécient pas chez les autres, mais ça c'est leurs problèmes à eux. Discours amoral? Oui et non, dépendamment dans quelle idéologie on crèche.

L'essence même de l'univers, c'est de mouvement.
Sans le mouvement des particules élémentaires, il ne se passerait rien.

Alors pourquoi y aurait il des dieux quelque part ?  
À quoi cela servirait-il puisque le mouvement se charge de tout ce qui existe ?
avatar
fantoben
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 74
Localisation : Québec ~ Canada
Identité métaphysique : Philosophe de rue
Humeur : Rigueur du propos
Date d'inscription : 27/02/2015

http://pages.videotron.com/benito

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Mar 3 Mar 2015 - 9:37

Quand Dieu est partout il est finalement nulle part, on peut donc s'en passer.
Quant à l'homme, enfant gâté de la nature, depuis qu'il existe il se prend pour un dieu et dévaste la planète, il serait bon qu'il se tempère un peu, non ? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par cana le Jeu 12 Mar 2015 - 10:51

Fantoben a écrit:l'Essence même de l'univers, c'est de mouvement.
Sans le mouvement des particules élémentaires, il ne se passerait rien.
c'est vrai d'ailleurs la seule chose permanente dans l'univers c'est bien le mouvement.
Fantoben a écrit:
Ce que j'entends par Dieu personnel : un «personnage» assis quelque part sur un nuage dans le ciel avec un grand livre sur ses genoux et qui note tous nos faits et gestes, car un jour nous aurons des comptes à lui rendre parait-il.
En fait, ce Dieu dont il est question ici est bien entendu le Dieu de notre culture religieuse. Par contre, le Dieu impersonnel dont je fais référence plus haut pourrait se traduire comme étant : «Énergie universelle», le grand mouvement de l'univers, le grand Tout.

Le papy barbu qui nous observe en mettant à jour sa feuille excel des bonnes et mauvaises actions  sourire est une image allégorique de l'énergie universelle.

"Plus on tape fort dans une marre plus on se mouille"
c'est une loi de la physique et personne n'est épargné.
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Jeu 12 Mar 2015 - 12:51

cana a écrit:c'est vrai d'ailleurs la seule chose permanente dans l'univers c'est bien le mouvement.
Question de point de vue, à cheval sur un rayon lumineux le voyageur allant à la vitesse de la lumière verra l'univers se contracter en un point où plus rien ne bouge. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par cana le Jeu 12 Mar 2015 - 14:11

Bean a écrit:
cana a écrit:c'est vrai d'ailleurs la seule chose permanente dans l'univers c'est bien le mouvement.
Question de point de vue, à cheval sur un rayon lumineux le voyageur allant à la vitesse de la lumière verra l'univers se contracter en un point où plus rien ne bouge. sourire

... Alors ... un seul mot -> Merveilleux sourire
De notre point de vue, la seule chose perceptible est le mouvement
un point de vue est un point parmi tant d'autres tentant de s'élever

Accessoirement Bean ... Pourrais tu nous donner le nom de ton prophète  ?
et si il il faut fumer de la weed  pour le comprendre ?  cheers  (humour)

Merci pour l'étonnement de ta phrase, j'adore
sourire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Anjo Saburcio le Lun 23 Mar 2015 - 1:37

Les religions sont les grandes responsables de la conception que nous avons de Dieu. Si je suis catholique ou protestant, à chaque fois que je pense à mon Dieu, je pense au vieil homme assis dans les cieux portant une robe blanche, avec une bible dans la main droite. Chaque fois que je pense à ma spiritualité, je penserais donc premièrement à cet homme, avant de penser à ma conception personnelle de Dieu.

Psychologiquement, je pense que les religions chrétiennes n'ont fait que retarder notre évolution spirituelle. Durant des siècles, il était impossible de discuter publiquement sur la conception personnelle de chacun sur Dieu.

Dieu ne devrait pas être le résultat d'un livre d'histoire de super héros, comme la Bible, mais devrait être le résultat d'une relation spirituelle avec l'énergie positive que nous rencontrons tous les, jours, dans nos vies.
avatar
Anjo Saburcio
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 105
Localisation : Portugal
Identité métaphysique : Agnostique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 22/03/2015

http://personagemqueescreve.blogspot.pt/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par _nawel le Lun 23 Mar 2015 - 6:38

Fantoben je pense savoir ce à quoi tu fais allusion. La conscience collective. Ce que tu as dit en deuxième partie est honorable mais Dieu est UN. Je mets "un" en majuscules pour insister sur l unité.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Lun 23 Mar 2015 - 12:29

Avant, Dieu était multiple, il est devenu UN et bientôt il sera ZÉRO. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par _nawel le Lun 23 Mar 2015 - 12:42

Bean a écrit:Avant, Dieu était multiple, il est devenu UN et bientôt il sera ZÉRO. sourire

Bean, tu es fier hein!


attention j'en ai d'autres sous le coude rire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Lun 23 Mar 2015 - 12:50

Mais Bean n'est pas Dieu ... il est Oh Dieu. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par _nawel le Lun 23 Mar 2015 - 14:03

En fait Bean, tu as raison >>> Zero la valeur absolue
Comme quoi.....


alors déjà pour le côté scientifique sourire

Pour éviter d'écrire « la valeur absolue de… », on utilise la notation |…|. Ainsi, on écrit : |–4| = |+4| = 4."

D'après ce que je comprends c'est une valeur qui a beaucoup de "valeur" puisqu'elle ne peut jamais être reproduite absolument  sourire C'est un peu le même schéma que le nombre d'Or, la relativité d'Einstein, une portion ne peut être déterminée si on ne connait pas sa valeur absolue. sourire

ah je ne résiste pas....


Non ??  mdr
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par cana le Lun 23 Mar 2015 - 15:17

Bean a écrit:Avant, Dieu était multiple, il est devenu UN et bientôt il sera ZÉRO. sourire

c’est Peut être déjà le cas ?
le zéro est l’ Origine de tout ce qui est crée.
Potentiellement, le zéro est infini. rire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par cana le Lun 23 Mar 2015 - 15:22

Anjo Saburcio a écrit:Les religions sont les grandes responsables de la conception que nous avons de Dieu. Si je suis catholique ou protestant, à chaque fois que je pense à mon Dieu, je pense au vieil homme assis dans les cieux portant une robe blanche, avec une bible dans la main droite. Chaque fois que je pense à ma spiritualité, je penserais donc premièrement à cet homme, avant de penser à ma conception personnelle de Dieu.

Comment tu es dur avec les religions qui essaient de nous élever... admiration rire

Anjo Saburcio a écrit:Psychologiquement, je pense que les religions chrétiennes n'ont fait que retarder notre évolution spirituelle. Durant des siècles, il était impossible de discuter publiquement sur la conception personnelle de chacun sur Dieu.
.
C'est vrai mais qui ne tente rien n'a rien.
les autres (religions) auraient favorisées notre Evolution ?  dubitatif

Anjo Saburcio a écrit:
Dieu ne devrait pas être le résultat d'un livre d'histoire de super héros, comme la Bible, mais devrait être le résultat d'une relation spirituelle avec l'énergie positive que nous rencontrons tous les, jours, dans nos vies.

Merveilleux cheers
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par _nawel le Lun 23 Mar 2015 - 18:39

fantoben a écrit:
«Énergie universelle», le grand mouvement de l'univers,.......... le grand Tout.Dieu est partout. Alors si on part du principe que Dieu est partout, il est sans aucun doute présent dans les cellules de mon organisme, et aussi dans toutes les particules élémentaires qui composent ces cellules (quarts, électrons, neutrons, atomes, etc.).
Je suis tout à fait d'accord.

fantoben a écrit:
Ce qui revient à dire que ce Dieu serait incarné dans le brassage aléatoire des particules élémentaires du grand mouvement de l'univers.
Par brassage il y a notion de désordre, par aléatoire j'y vois la même notion, c'est impossible rationnellement.
fantoben a écrit:
À partir de cette « r é a l i t é » si c'en est une, force est de constater que Dieu est impersonnel et qu'il serait vain de le chercher quelque part puisqu'il se manifeste dans tous les éléments que nous connaissons. Alors ne cherchons plus Dieu parce que Dieu c'est moi, c'est vous, c'est nous autres et c'est aussi toute la masse énergétique de l'univers. Cela étant, nous n'aurons certes pas de compte à lui rendre parce nous sommes nous-mêmes des dieux (à son image et à sa ressemblance comme il était dit dans le petit livre). Nous sommes donc partie intégrante du grand mouvement de l'univers depuis sa toute première heure, de son origine. Et dans un même souffle, si le monde du vivant tel que nous le connaissons aujourd'hui avait la capacité de s'auto-structuré à partir de ce même univers et sans le support de quelconque divinité créatrice qui nous aurait été supérieure, force est alors de reconnaître que nous sommes tous des êtres parfaits de par nature. À n'en pas douter s'il vous plaît !
Si tu pars du principe que tout est ordre, cette réalité pourrait toutefois exister en chacun de nous, en notre conscience, et tu peux imaginer que Dieu étant en Tout il est en Nous. Simplement tu limites Dieu à nous et partout, mais pour cela il faut bien un apostolat.
fantoben a écrit:
Donc, pas de compte à rendre à personne sauf à soi-même et à sa collectivité, si réellement nous considérons ne pas agir en harmonie avec ce que nous sommes réellement, c'est-à-dire des dieux parfaits et sans reproche. En fait, les défauts ou les imperfections ça n'existe pas vraiment puisque nous sommes tous corrects ou pertinents dans notre tête. Interrogez-vous pour voir. Nous pensons toujours que nos actions sont justifiées et justifiables, et c'est le cas. L'ombre dans le paysage, ce sont des attitudes et des comportements que d'aucuns n'apprécient pas chez les autres, mais ça c'est leurs problèmes à eux. Discours amoral? Oui et non, dépendamment dans quelle idéologie on crèche.
Tu parles de collectivité, de conscience collective, que nous serions tous des "petits Dieux" dans ce cas là où serait le "parfait" la perfection la valeur absolue, c'est une inconnu en littérature et en mathématiques
fantoben a écrit:
L'essence même de l'univers, c'est de mouvement.
Sans le mouvement des particules élémentaires, il ne se passerait rien.
Alors pourquoi y aurait il des dieux quelque part ?  
À quoi cela servirait-il puisque le mouvement se charge de tout ce qui existe ?
Tu n'as pas tort en un sens, le mouvement, c'est l'atome, la vibration, les cellules en mouvement, la molécule mais le mot mouvement me fait penser à un sens, une direction alors que l'atome me fait penser à rotation, vibration. Tout vibre, de la matière la plus tendre à la plus dense. La vibration de l'atome donne à la matière sa densité. Notre corps est constitué de cellules qui elles sont infiniment petites vibrantes, cellules moléculaires.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Lun 23 Mar 2015 - 19:16

Nawel a écrit:Si tu pars du principe que tout est ordre,
Tout n'est pas ordre car la néguentropie est nécessairement compensée par de l'entropie.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par _nawel le Lun 23 Mar 2015 - 20:32

@ Bean

Nécessairement ? pourquoi ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bean le Lun 23 Mar 2015 - 20:39

En vertu du deuxième principe de la thermodynamique.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6465
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par imago le Dim 29 Nov 2015 - 8:02

bean a écrit:Tout n'est pas ordre car la néguentropie est nécessairement compensée par de l'entropie


Je ne suis pas d’accord, la néguentropie est un germe qui ne compense pas l’entropie. C’est une question de réversibilité.

Quand Dieu est partout il est finalement nulle part, on peut donc s'en passer. Le « donc » n’a pas lieu d’être en toute logique.

Par contre je suis ok avec votre question générale «Dieu n’est plus, vive l’homme Dieu ». C’est ce questionnement qu’il fallait approfondir vous avez mis le doigt sur une information capitale et  en  total accord avec la Bible. Seulement vous devez raisonner non pas en logique aristotélicienne mais en trialectique. Je peux développer si vous le voulez.

Note de la modération:
Citation corrigée.
Merci de bien vouloir citer de la manière expliquée ICI
 sourire 
Voir aussi le Tutoriel dans le menu sous la bannière.

imago
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : trialectienne
Humeur : mauvaise
Date d'inscription : 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bulle le Dim 29 Nov 2015 - 16:51

Je serais intéressée par ton développement imago ! D'avance merci sourire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42129
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par imago le Lun 30 Nov 2015 - 8:38

Bonjour tout le monde. Je suis prêt à mieux expliquer si il le faut

Deux chercheurs remettent en cause notre logique de pensée.
Expérience de pensée spirituelle.
Une expérience de pensée est un essai de résolution d’un problème en utilisant la seule puissance de l'imagination humaine.
Celle qui est proposée se base sur une modification totale de notre façon de penser. Nous affirmons que notre bonne vieille logique aristotélicienne doit être dépassée. En ce cas le principe du tiers exclu est remplacée par une logique du tiers inclus ce qui entraîne qu’une identité n’existe qu’au regard d’une autre identité, la liaison étant ce tiers exclus dans l’ancienne logique. Cf  Lupasco ou Nicolescu physicien épistémologue.
Lupasco a développé sa logique du tiers inclus à partir des avancées du quantique qui constatait qu’au niveau corpusculaire il devenait impossible de définir strictement une identité. C’est l’existence d’un antagonisme fondamental entre un concept et son contraire qui fait se développer l’un et l’autre. La preuve en a été faite de nombreuses fois par exemple avec la notion d’onde et de corpuscule, le photon étant les deux à la fois et étant à lui même sa propre anti-particule. Et comme pour toute particule il est impossible de la déterminer entièrement, elle peut être là et ailleurs. Ce comportement déroutant est démontré définitivement avec l’expérience d’Aspect en 1981. Toute particule est basée sur ce principe, elle est onde et particule.
Partons donc de ce principe d’un antagonisme créateur de toute énergie : nous affirmons que quelque chose n’existe que par rapport à une autre. (expérience de la page blanche et de deux points) et nous allons développer au concret ce principe en disant ceci sur un plan très général, le « Je suis » humain (identité) n’est que par rapport à un autre « Je suis », autre identité. Ceci peut être développé  philosophiquement et être vécu .existentiellement.

Expérience de pensée.

Sur une page blanche, un point ne sera une identité que par rapport à un autre. Le premier sera dans l’ordre d’un réel alors que l’autre le sera dans l’ordre d’un potentiel. Ce sont ces deux pôles qui sont à la base de cette logique, la relation étant ce qui lie l’un à l’autre. Ce sera un état T comme le nomme l’auteur, le saint Esprit comme le dira un croyant.
En toute logique nous devons considérer la première identité comme étant le créateur du premier point car l’observateur est bien au départ le sujet ayant posé un point car celui ci n’est que par la volonté de cet observateur. Dans ce cas, cet « observateur » est comme un créateur faisant surgir un point sur un néant de page blanche, comme un Dieu créant quelque chose à  partir d’un rien.
Un cas concret dans l’ordre de la spiritualité.
Il y a plus. Posons l’interrogation suivante à l’ultime de toute pensée. Que serait l’homme sans son créateur et que serait le Créateur sans lui ? Réponse rien,  au vue du principe posé plus haut, nous ne serions qu’une potentialité d’être par rapport à Dieu qui se nomme JE SUIS.
Dieu n’existe que par rapport à nous et vice versa. C’est cette liaison créatrice entre ces deux « Je suis », antinomiques dans la logique du tiers exclus aristotélicien, qui trouve sa réponse en trialectique.
Conséquences dans les formulations. Nous ne sommes que par Dieu et lui n’existe que par nous. Cette formulation est acceptable autant pour un croyant que pour un athée car l’athée a toujours la possibilité de refuser ce lien qui l’unit à Dieu. Notre liberté est sauvée mais nous incombe une responsabilité énorme sinon nous sommes « morts ».
Mais voici un test pour la position d’un croyant et validant toute la démarche.
Puisque Dieu se nomme déjà « Je suis » (YHWH) présentons Le tel qu’il est pressenti par l’homme, omni puissant, omni tout ce que vous voulez, et mettons l’homme au  regard de Dieu en testant la capacité de l’Un et de l’autre. Le support sera sa Parole, nous simple lecteur attentif et sans orgueil. Tel il est demandé, tel nous serons. C’est St Jean de la croix en tant que mystique qui disait ceci « « Le seul chemin est le rien » et « Pour arriver à être tout, veillez à n'être rien, en rien » : redevenons comme un enfant.
A partir de là tout se découvre.

Se fiant au texte, la première parole de Dieu est « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. Cette phrase est une oralité datant d’au moins 3500 ans une mémoire de l’humanité comme « Il était une fois ».. Elle est Parole portée par Moïse.
Une analyse pointue de cette phrase en hébreu puis numérisée par les valeurs cardinales des lettres fait apparaître un codage en base trois ce qui est déjà stupéfiant.. Le retranscription de la base dix à la base trois révèle que les sept mots de cette phrase sont rangés dans l’ordre 1234567, le premier mot valant 1, le dernier 7. Ceci est statistiquement parlant hors de toute capacité humaine puisque cette oralité a 3500 ans et que tout codage voulu en base trois était impossible en cette époque. N’oublions pas que tout le discours de la Genèse insiste sur le fait que le monde a été crée en sept jours. Nous nous retrouvons au vue de ce résultat vérifiable par tout le monde devant une impossibilité de comprendre par qui a été fait ce codage si est séparé le « Je suis » de Dieu et notre « je suis », mais devient signifiant quand on accepte cette liaison de Tout et rien.
Ce n’est pas tout. Les deux premières lettres valant 26, et signifiant le mot « pur »ou « grain », se retrouve dans le dernier mot la terre avec le nombre 222 qui exprime ce même nombre 26 en base trois. Au début comme à la fin sont codés deux nombres identiques qui sont le nombre de Dieu,  10 5 6 5, additivement. On retrouve ici sous cette forme le « Je suis l’alpha et l’oméga, le début et la fin… »
Ce serait une gageure pour un chercheur de s’attribuer ce codage. Conclusion  et non des moindres : La puissance de Dieu et de l’homme se révèlent lorsqu’ils sont unis, l’Un permettant à l’autre le dévoilement. attendu : et avec une facilité déconcertante il en va de même pour tous les nombres de la Bible qui prennent signification dans ce cadre de « codage », l’âge des ancêtres, les 144000 élus, etc. En exemple les 153 poissons ou le fameux 666 de l’Apocalypse également. 153 devient 1000 signifiant symboliquement un nombre incalculable. Quant à lui, le nombre de la bête 666 signifie le mot orgueil,  RVM en hébreu. Ce dévoilement a été voulu par l’homme ? Non, par Dieu et l’homme liés, c’est là qu’est la puissance créatrice. Nous rappelons que ce fameux nombre a été posé comme question dans le texte et que cela fait 2000 ans que l’homme a essayé de le comprendre par isopséphie ou autre méthode.
La logique trialectique est applicable également au niveau de nos conceptions du Big Bang. Il s’en suit par exemple que nous devons accepter la liaison de l’être ET du néant créateurs. Dans cette logique chaque existant est à sa façon et fait émerger deux systèmes, l’un  étant plus être, l’autre moins être. Une des conséquences est que ce premier monde est inconnaissable et régi par la néguentropie en système ouvert ( processus d’organisation vers l’harmonie ),  le second étant régi par les lois de l’entropie (désordre) @. Ce premier monde est inaccessible alors que l’autre n’existe que  par nous et pour nous. Une autre des conséquences de cette logique fait que le temps devient la mesure de toute chose mais n’existe pas en tant que tel car si nous supprimons l’observateur plus rien n’existe. A ce moment on peut dire que le fameux Big bang a eu lieu  et n’a pas eu lieu en même temps.
@A noter qu’il y a convergence avec ce que dit la Bible, la création de deux concepts « les cieux » et  la « terre »..

Les copiés/collés en totalité de textes n'est pas acceptable, voire charte article 11 et 13.
La moindre des corrections serait de citer ses sources lorsqu'on emprunte ailleurs un texte sur un blog ou site.


https://carolineleventblog.wordpress.com/2015/03/07/deux-chercheurs-remettent-en-cause-notre-logique-de-pensee/

imago
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : trialectienne
Humeur : mauvaise
Date d'inscription : 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par imago le Lun 30 Nov 2015 - 11:41

Bonjour

Je vous fait remarquer que ce texte est un papier collé de mon ordinateur, cf l’adresse mail).
Je ne me souvenais même pas que j’avais fait un site à  ce sujet  et les deux textes sont  différents.
Si le sujet ne vous intéresse pas jetez moi.

imago
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : trialectienne
Humeur : mauvaise
Date d'inscription : 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Jipé le Lun 30 Nov 2015 - 11:50

C'est ton texte de ton blog ? Serais-tu Caroline Levent ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26243
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par Bulle le Lun 30 Nov 2015 - 12:42

imago a écrit:Si le sujet ne vous intéresse pas jetez moi.
L'intérêt du sujet n'a strictement rien à voir avec les règles de la charte, qui sont à respecter.  

Cela étant je ne vois vraiment pas ce que la logique trialectique apporte à la question de l'existence ou à la non existence d'un Dieu.
D'autant que le questionnement essentiel porte sur le "Dieu personnel" et les prérogatives qui lui sont attribuées...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42129
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par mikael le Lun 30 Nov 2015 - 17:32

Il est bien vrai que le christianisme s'est fourré dans une aporie (difficulté de raisonnement) complexe en définissant Dieu comme une personne, donc, implicitement, en un lieu, et pourvu d'un "caractère" passablement anthropomorphique comme il est aisé de s'en rendre compte dans l'AT. Déjà le seul terme de "personne" pose de gros problèmes de définition, et l'équivalent antérieur grec d'hypostase est également assez gratiné.

Je vais m'en tenir à la traduction de YHWH dans la Septante : o ôn : l'Etant : Ce qui existe en soi et par soi, ce qui est l'essence de toute chose — qu'il soit Créateur direct ou indirect, immobile ou mobile, à la fois quelque part et partout, comme la lumière du soleil sur la surface éclairée de la terre. Donc toutes les lois régissant l'univers sont de Lui, et voilà qui me complique moins la vie que d'évoquer un "hasard" qui ne veut rien dire. Donc non seulement il n'est pas mort, mais il résout bien des problèmes (revoir les raisonnements émis dans la "gnose de Princeton" par l'élite scientifique américaine).

Selon moi, cet Etre est différencié de sa création (je ne vois le panthéisme que comme impasse), mais y est toujours présent ; les impressions des personnes ayant fait une EMI et décrivant une "lumière qui est aussi un amour inconditionnel" me parlent tout à fait. Par ailleurs, il est des humains de tous temps qui atteignent à une qualité humaine et spirituelle d'un tel niveau que cela ne me semble compréhensible que dans le cadre d'une élévation vers le Divin — et initiée ou aidée par ce même Divin. Alors Source - Énergie - Créateur, tout cela à la fois, et sans doute très au-delà des imaginations anthropomorphiques des religions.

Il nous faut donc, me semble-t-il, sortir de cette expression de Dieu personnel, sans tomber dans un panthéisme qui n'explique rien.


mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dieu n'est plus ~ vive l'Homme dieu !

Message par imago le Mar 1 Déc 2015 - 11:29

Bonjour Bulle.
La logique  trialectique que j’ai rapidement développée n’a rien à voir avec la logique de Hegel que l’on me cite souvent. Nous avons avec la trialectique deux pôles comme toutes les logiques mais le troisième est un état énergétique qui fait se développer l’un et l’autre de ces deux pôles chacun se transformant ou en réel et l’autre en complémentaire potentiel et vice versa. On retrouve en image un peu celle du taoisme avec le yin yang chacun ayant l’autre en potentiel.
L’existence de Dieu se déduit immédiatement de la logique trialectique ce qui peut apparaître bizarre alors que celle ci a été conçue à partir des avancées de la physique mécanique et du quantique.
Elle se déduit immédiatement puisque d’entrée est posé un état créant, et un autre n’étant que dans l’ordre du  potentiel comme en attente. C’est l’état intermédiaire comme entre les deux qui va provoquer une transformation énergétique.
Je fais remarquer que cette logique est inattaquable et fait apparaître notre logique classique comme cas particulier.
Dans ce sujet je répondais à cette formulation « Dieu n’est plus, vive l’homme Dieu » je  ne cherchais pas un point de vue personnel.

Bonjour Jipé  Je suis caroline levent sur le net

imago
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Toulouse
Identité métaphysique : trialectienne
Humeur : mauvaise
Date d'inscription : 27/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum