L'espace / Temps

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Lun 6 Avr 2015 - 15:19

La résistance au changement est fondamentale, c'est elle qui détermine la masse des atomes, ce qui fait que les corps réagissent quand ils se touchent, qu'ils sont réels, qu'ils indiquent leur présence aux autres. Pourquoi serait-ce différent pour nous? À quoi d'autre notre résistance pourrait-elle bien servir?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Lun 6 Avr 2015 - 15:52

dedale a écrit:
M'enfin a écrit:Je l'ai déjà expliqué. Pour moi, la perception a trait au changement.
La perception a trait à des nécessités. Sans perception, un organisme vivant ne peut pas survivre : Son existence dépend toujours d'un rapport avec son milieu.
Ce pourquoi il n'y a pas de perception sans l'activité d'un système métabolique.
Les plantes n'ont pas de neurones parce qu'elles n'ont pas à se déplacer. Se déplacer adéquatement implique de percevoir le mouvement, donc le changement, et réciproquement, percevoir le mouvement, donc le changement, permet de se déplacer adéquatement. Si nous n'avions pas à bouger, donc à changer, nous n'aurions pas besoin de neurones.

Dedale a écrit:
C'est probablement en résistant au changement que nous changeons
Nous possédons une tolérance aux changements.  Mais ça ne s'explique pas par une quelconque résistance.
La résistance, c'est pour les masses inertes.
Tu es drôle! Nous restons sur nos positions depuis des lustres et tu dis que nous ne résistons pas au changement!

Dedale a écrit:
donc que nous intégrons des informations nouvelles, car c'est justement en résistant au changement que les atomes changent de direction ou de vitesse.
Tu parles des hommes et tu compares avec les atomes : C'est de l'anthropocentrisme, quoi que tu en dises.
Il n'y a aucun rapport entre nous et les atomes : Ce ne sont pas les mêmes échelles, les mêmes systèmes, la même mécanique.
Il y a autant de différence entre l'échelle des atomes et celle des quarks, pourtant, tous les deux résistent au changement.

Dedale a écrit:
Ce sont les propriétés des atomes que j'applique aux humains
Pour le moment, les propriétés que tu as appliqué aux atomes sont celle des humains.
Cette nouvelle réponse en est la preuve.
À ce que je sache, la masse est une propriété des atomes, et c'est elle que j'applique aux humains.

Dedale a écrit:
C'est après avoir imaginé le synchronisme entre les atomes que je l'ai appliqué aux humains. Je n'attribue pas vraiment de l'initiative aux atomes, j'en enlève aux humains.
C'est parce que tu l'as imaginé que c'est anthropocentrique
À ce compte-là, ce que tu dis est anthropocentrique aussi.

Et ce n'est pas en enlevant de l'initiative aux humains que ça en rajoute aux atomes
Ça fait de l'initiative un phénomène relatif. En comprenant qu'il faut un mécanisme pour expliquer le mouvement, on comprend mieux les aspirations humaines. Comme pour l'héliocentrisme, ça nous enlève un peu d'orgueil.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Lun 6 Avr 2015 - 20:14

M'enfin a écrit:Les plantes n'ont pas de neurones parce qu'elles n'ont pas à se déplacer.

Les astéroïdes se déplacent et ils n'ont pas de neurone ni de perception pour se resituer, ni une besoin particulier de se déplacer.
Quant aux plantes : Leurs tiges, leurs feuilles, leurs racines, s'orientent, se dirigent, s'accrochent, grimpent, se fraient un chemin vers une source de nutriments, d'eau; simplement ce ne sont pas des métazoaires comme nous, mais des phytozoaires et donc les aspects de leur dynamique diffère fatalement des nôtres, qui avons des pieds, des pattes, de nageoires, pour se diriger vers une source d'intérêt.

Ton raisonnement est très superficiel, trop arrêté sur ce qui paraît être des évidences pour toi

Les neurones sont nécessaires pour traiter l'information transmises par nos sens : Tes jambes te suffisent pour te déplacer.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4415
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Mar 7 Avr 2015 - 7:07

M'enfin a écrit:La résistance au changement est fondamentale, c'est elle qui détermine la masse des atomes

C'est la masse qui engendre la résistance à l'accélération.
Et la résistance à l'accélération n'empêche nullement le changement.

ce qui fait que les corps réagissent quand ils se touchent

- 3° loi de Newton : Ca ne concerne que les corps en chute libre - principe de réciprocité.

qu'ils sont réels, qu'ils indiquent leur présence aux autres.

Vaudrait mieux que tu racontes directement n'importe quoi car tes références aux lois de Newton n'ont aucune utilité, sinon de faire joli dans ton discours.

Pourquoi serait-ce différent pour nous?

Ben ça dépend : Si nous sommes en chute libre, ça s'applique aussi à nous.

À quoi d'autre notre résistance pourrait-elle bien servir?

Pour nous, la loi de réciprocité (action-réaction) nous permet en premier lieu de ne pas chuter jusqu'au centre inertiel de notre planète ou au contraire de ne pas nous éjecter dans l'espace.

Les plantes n'ont pas de neurones parce qu'elles n'ont pas à se déplacer.

Je reviens là-dessus parce que tu n'as pas tort : Mais le déplacement n'est qu'un aspect, c'est une interaction avec le milieu comme une autre.

Si on prend les être les plus primitifs, protozoaires unicellulaires, qui sont dotés de faculté de locomotion, ils se dirigent grâce à leur chimiosensibilité. Leur métabolisme réagit à des informations élémentaires, unj peu comme une plante dont les tiges s'orientent automatiquement vers le soleil pour mieux en capter la lumière.
Chez les métazoaires comme nous, qui sommes beaucoup plus complexes, nous traitons plus d'informations : Ce qui était une information thermique chez l'unicellulaire a évolué chez nous en information optique par exemple, qui réclame donc pour être perçue, des groupes de cellules spécialisée (chaleur, couleur, lumière, dimensions de l'espace, distances, etc).
Et ces groupes cellulaires transmettent donc des informations complexes aux neurones, sans quoi elles ne pourraient être synthétisées.

Donc l'existence de la neurone conduit à diverses facultés, dont le déplacement.

Se déplacer adéquatement implique de percevoir le mouvement,

La perception permet de se situer dans le milieu, dans l'espace et éventuellement le temps, permet de localiser des sources d'intérêt (nourriture, semblable, etc)
Les neurones permettent non seulement de traiter l'information transmise par les perceptions, mais aussi de définir une stratégie pour atteindre l'objet perçu selon les dispositions physiologiques.
Si tu peux voler, la stratégie sera d'atteindre ta cible à tire d'ailes avec le plus de succès possible.

donc le changement, et réciproquement, percevoir le mouvement, donc le changement, permet de se déplacer adéquatement.
Si nous n'avions pas à bouger, donc à changer, nous n'aurions pas besoin de neurones.

Si tout se résumait au seul fait de se déplacer, nos neurones ne sous serviraient pas à débattre.
Il n'y aurait pas d'ordinateur devant toi.
Tu ne serais qu'un bidule qui va et qui vient.

Tu es drôle! Nous restons sur nos positions depuis des lustres et tu dis que nous ne résistons pas au changement!

C'est toi qui es drôle.
- La résistance à l'accélération est un phénomène précis, mesurable.
- Qu'en est-il de la "résistance au changement"? Quel changement? Quelle résistance puisque, selon toi, cette même résistance conduit au changement?
Ce n'est que du sophisme pour moi, des vues de l'esprit.

les êtres vivants s'adaptent aux changements (en ce qui concerne les conditions naturelles) : Mais s'ils s'adaptent c'est selon certains rythmes, capacités.
Ta "théorie" est simplement vague et uniforme, et généralement, tu ne fais que jouer sur les mots sans présenter des faits.

Et ça n'empêche pas que j'ai mes propres changements auxquels je m'adapte.

Il y a autant de différence entre l'échelle des atomes et celle des quarks

Décris moi les équivalence entre les quarks et les êtres humains.  (Le nom de leurs saveurs est poétique, ne compte pas là-dessus pour mouliner. )

À ce que je sache, la masse est une propriété des atomes, et c'est elle que j'applique aux humains.

Tu n'assumes rien. relis toi un peu.

Chaque fois que tu expliques un truc sur tes atomes, tu dis "nous, nous nous" (les êtres humains) et donc les atomes c'est pareil.
Je vois pas l'intérêt d'utiliser et de tordre des lois physiques pour raconter de trucs pareils : Ca n'a aucun rapport avec de la science.

À ce compte-là, ce que tu dis est anthropocentrique aussi.

Quel nul!

Ca fait plus d'1 an qu'on t'explique pendant 15 pages sur tous les topiques où tu interviens ce qu'est la force d'inertie (entre autres), que tu bloques tous les sujets avec tes élucubrations, et celui-ci comme les autres.

Où passent les sujets quand tu interviens puisque tu décales tout systématiquement?
L'espace-temps est devenu la résistance au changement de M'enfin : Un truc sans queue ni tête emballé dans la 3° loi de Newton, et appliqué uniformément à tout ce qui existe. Genre pour qu'un être humainbouge faut le pousser  hello Des trucs sortis de l'asile.

Ca sert à rien de t'expliquer quoi que ce soit : Tu es dans un univers à la con, effondré, sur lequel la réalité n'a aucun emprise.
Et parce qu'on n'adopte pas tes vues, on résiste au changement?
Déjà, il faudrait que ce "changement" puisse s'observer autre part que dans les idées fumeuses de ton crâne.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4415
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Mar 7 Avr 2015 - 9:46

Ce qui résiste au changement, ce sont les neurones de M'enfin. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Mar 7 Avr 2015 - 15:05

Bean a écrit:Ce qui résiste au changement, ce sont les neurones de M'enfin. sourire
Exact, mais ils résistent à quel changement au juste? Et quel changement ont-ils eu à effectuer pour développer un nouveau concept?

Dedale a écrit:Et parce qu'on n'adopte pas tes vues, on résiste au changement?
Bien sûr que si, et ce n'est pas péjoratif, c'est la seule manière d'éventuellement changer. Si les atomes ne résistaient pas à leur accélération, ils ne pourraient pas accélérer.

Déjà, il faudrait que ce "changement" puisse s'observer autre part que dans les idées fumeuses de ton crâne.
Le changement est partout, alors il est sûrement dans nos crânes, sinon on ne pourrait pas évoluer, mais on évolue, et ce n'est pas en répétant les mêmes choses qu'avant, raison pour laquelle tu ne devrais pas t'offusquer autant qu'on résiste à tes cours sur la physique.

Donc l'existence de la neurone conduit à diverses facultés, dont le déplacement.
Je reviens là-dessus parce que c'est fondamental. Je prétends que notre cerveau ne sert qu'à exécuter et à percevoir des mouvements, raison pour laquelle je nous compare si directement aux atomes. Parler est un mouvement, taper sur un clavier aussi, sourire, respirer, digérer, battre du cœur, ..etc. Nomme-moi une chose à laquelle le cerveau réagit qui ne soit pas un mouvement, ou une chose que le cerveau fait alors qu'il n'est pas en mouvement. Même Stephen Hawkins doit exécuter des mouvements pour s'exprimer, et l'information qui lui parvient est issue de mouvements. Un aveugle utilise le son pour se déplacer, un son qui est produit par un corps en mouvement.

Mais plus fondamentalement, ce qu'il nous faut percevoir pour demeurer en vie, c'est le changement, parce que sans changement, il n'y aurait pas de mouvement. Nos automatismes s'exécutent sans que nous en ayons conscience jusqu'à ce qu'il se produise un imprévu. Le changement attire notre attention parce que nos automatismes ne peuvent pas le gérer. Fondamentalement, notre cerveau a seulement deux fonctions: exécuter des automatismes et gérer le changement. Mais le mouvement inertiel est aussi un automatisme pour les atomes, et leur résistance à l'accélération est aussi une gestion du changement. Il n'y a donc pas de différence fondamentale entre les humains et les atomes, et ce n'est pas anthropocentrique de dire ça, c'est l'inverse, c'est de l'atomocentrisme. Que veux-tu, je suis comme ça moi, défenseur de la veuve et de l'atome.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Mar 7 Avr 2015 - 16:12

M'enfin a écrit:Si les atomes ne résistaient pas à leur accélération, ils ne pourraient pas accélérer.
C'est une anti-lapalissade. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Mar 7 Avr 2015 - 16:16

Creuse un peu sous la palissade pour voir!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par animou le Mar 7 Avr 2015 - 17:36

je me demandais aussi ce que tu voulais dire par résister; Est-ce que c'était dans le sens s'adapter ou alors rejeter ou repousser; peut-être c'est aussi une protection? Est-ce que l'atome comme n'importe quel corps rebondit quand il rencontre un autre corps? ou Est-ce qu'une fois qu'il entre en collision avec un autre corps il se fond dans sa masse (il fusionne avec ); la masse qu'il percute?
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 37
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Mar 7 Avr 2015 - 17:49

Ça dépend de sa vitesse et de sa direction par rapport aux atomes qu'il rencontre: parfois ses composants peuvent fusionner avec ceux des autres, parfois, ils peuvent les scinder.
je me demandais aussi ce que tu voulais dire par résister; Est-ce que c'était dans le sens s'adapter ou alors rejeter ou repousser
On ne peut pas s'adapter sans résister à notre adaptation: la résistance sert à conserver nos acquis, et l'adaptation à acquérir du nouveau, mais les deux agissent de manière simultanée.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par animou le Mar 7 Avr 2015 - 23:20

la seule résistance (acquis) que je vois c'est la vie; c'est aussi notre liberté et en même temps c'est mécanique la vie; la vie avance/évolue sans notre volonté véritablement dans le sens de naitre; grandi;r vieillir; pousser; vivre c'est une nécessité; de la façon dont on fait c'est presque sacré parce que personne ou alors peu de personnes choisissent de mettre fin à leur jour parce qu'elles n'ont pas décider d'être là; je veux dire que quasiment tous on vit par la force des choses et on la glorifie même; Est-ce la force de vie; ou le mouvement inertiel; la vie compte je veux dire; elle prend de plus en plus de place

dans le cas de la rencontre avec deux atomes ils se passent quoi; apparemment l'atome ne se scinde pas donc il peut juste fusionner ou se coller ou se repousser?
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 37
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Mar 7 Avr 2015 - 23:52

Dans la vie comme dans la matière inerte, il y a de la résistance et il y a du changement, et les deux sont dus à l'inertie, au fait que les corps sont en mouvement les uns par rapport aux autres, et qu'ils s'appuient les uns sur les autres quand ils se rencontrent.

Quand deux atomes se rencontrent, il peut se passer beaucoup de choses. Ça dépend de leurs possibilités de liaison, et ça dépend de leur milieu. Selon leur milieu, ils peuvent former des molécules, des composés chimiques, des cristaux, des liquides, des gaz. Si le milieu est suffisamment chaud et comprimé, comme au coeur des étoiles, il se produit des réactions nucléaires, il se forme des atomes plus lourds. Il faudrait que tu apprennes un peu de chimie et de physique. Va voir sur wiki à chimie, et suit les liens des termes que tu ne comprends pas.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Mer 8 Avr 2015 - 4:37

M'enfin a écrit:On ne peut pas s'adapter sans résister à notre adaptation: la résistance sert à conserver nos acquis, et l'adaptation à acquérir du nouveau, mais les deux agissent de manière simultanée.

L'adaptation comprend aussi bien l'un que l'autre.
Un système métabolique s'adapte, il conserve donc certaines caractéristiques, en perd d'autres et en adoptent des nouvelles.

Comme tu dis : C'est simultané - c'est parce que c'est le même processus. Ca s'appelle l'évolution.



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4415
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par Critias le Mer 8 Avr 2015 - 14:59

Bonjour le dialogue de sourds sur 25 pages minidodo
avatar
Critias
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 227
Localisation : Sud est
Identité métaphysique : Pataphysicien
Humeur : Sérieux
Date d'inscription : 25/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par _nawel le Mer 8 Avr 2015 - 15:41

Critias a écrit:Bonjour le dialogue de sourds sur 25 pages minidodo

"Lâche prise", fais comme moi admiration
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par M'enfin le Mer 8 Avr 2015 - 15:51

Dedale a écrit:L'adaptation comprend aussi bien l'un que l'autre.
Un système métabolique s'adapte, il conserve donc certaines caractéristiques, en perd d'autres et en adoptent des nouvelles.

Comme tu dis : C'est simultané - c'est parce que c'est le même processus. Ca s'appelle l'évolution.
À mon avis, c'est valable pour toute évolution, mais aussi pour tout mouvement. Au fait, ce que tu viens d'admettre, c'est la base de ma proposition (c'est fou les contorsions que je dois faire pour ne pas nommer ma thèse rire ): changement et résistance au changement, même combat, quel que soit le type de changement! Pas moyen d'envisager un mécanisme réel pour expliquer ça avec la théorie actuelle de la masse. Dire que la masse entraîne le mouvement n'explique pas le mécanisme, et dire que l'énergie doit être conservée non plus.



Hé, Critias, tu arrives juste au moment où on s'entend sur un principe. Tu ne l'as pas remarqué? Serais-tu aveugle toi aussi?? rire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par dedale le Jeu 9 Avr 2015 - 3:07

M'enfin a écrit:À mon avis, c'est valable pour toute évolution, mais aussi pour tout mouvement.

Quel rapport avec un mouvement et l'évolution des êtres vivants?
Tu fais une analogie avec les idées mais tu ne peux en faire aucune avec les faits.

Au fait, ce que tu viens d'admettre, c'est la base de ma proposition (c'est fou les contorsions que je dois faire pour ne pas nommer ma thèse rire ): changement et résistance au changement, même combat, quel que soit le type de changement!

Ta fameuse proposition existe depuis la préhistoire, elle consiste à faire des rapports analogiques, voire métaphoriques.

Pas moyen d'envisager un mécanisme réel pour expliquer ça avec la théorie actuelle de la masse.

Ces théories que tu ne piges pas s'appliquent très bien.
Tu n'as aucune connaissance en matière de physique.

Dire que la masse entraîne le mouvement n'explique pas le mécanisme, et dire que l'énergie doit être conservée non plus.

Le problème est dans ta tête : Tous ceux qui étudient ça le comprennent très bien et peuvent l'utiliser dans leurs applications.
Sur terre, il y a beaucoup de monde qui ne pigera jamais rien à la physique.

Désolé pour toi.






avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4415
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'espace / Temps

Message par Bean le Jeu 9 Avr 2015 - 11:01

M'enfin a écrit:Dire que la masse entraîne le mouvement n'explique pas le mécanisme
Il y a même des personnes qui ne comprennent pas comment une particule sans masse peut avoir une quantité de mouvement.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum