La règle d'or

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Jipé le Dim 15 Mar 2015 - 12:53

Lulu a écrit:
Bean a écrit:Les choses parfaites ne peuvent évoluer, hors tout évolue dans la nature.
Est-ce que l'évolution de la nature n'est pas preuve de sa perfection ?
Perfection par rapport à quoi ? Où ce situe le comparatif ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25544
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Dim 15 Mar 2015 - 13:38

Lulu a écrit:Est-ce que l'évolution de la nature n'est pas preuve de sa perfection ?
La pollution humaine et la destruction massive des espèces, sont par exemple, à classer dans la rubrique "perfection de la nature".

Si un astéroïde entre en collision avec la terre et la transforme en une boule volcanique, ce sera l’œuvre de la "perfection de la nature" ?

Pour moi, il s'agit d'une dynamique naturelle et c'est tout.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Lulu le Dim 15 Mar 2015 - 18:45

Bean a écrit:
Lulu a écrit:Est-ce que l'évolution de la nature n'est pas preuve de sa perfection ?
La pollution humaine et la destruction massive des espèces, sont par exemple, à classer dans la rubrique "perfection de la nature".

Si un astéroïde entre en collision avec la terre et la transforme en une boule volcanique, ce sera l’œuvre de la "perfection de la nature" ?
Oui sans doute, l'humain (pour pas froisser les féministes lesbiennes) n'est qu'un instant de la nature. La perfection devrait nécessairement se rapporter à un "Bien" comme Platon se rapportait à l'agathe ? Je ne pense pas, que l'homme soit bon ou mauvais (selon ses propres critères) importe peu à la nature. Il y a quelque chose de divin chez l'homme qui le ferait se percher au dessus du mouvement naturel peut être ? Curieuses réflexions pour un athée intégriste !  mdr

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Dim 15 Mar 2015 - 18:55

Lulu a écrit:... l'humain (pour pas froisser les féministes lesbiennes) n'est qu'un instant de la nature.
Pourquoi ne pas y voir un simple signe de sympathie envers la cause des femmes? Hardi les gars, faisons pareil. Les femmes nous le rendront!

Ce qui fait croire aux humains qu'ils ne sont pas naturels, c'est leur capacité à spéculer, mais la spéculation fait déjà partie de l'évolution biologique depuis le début, ce qui ne nous empêche pas de la considérer comme naturelle. Si la règle de l'évolution est la sélection naturelle, quel est le rapport entre le hasard et la règle d'or?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Dim 15 Mar 2015 - 19:37

Lulu a écrit:Curieuses réflexions pour un athée intégriste !  mdr
Je ne vois pas en quoi. sourire (intégriste est de trop)
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Lulu le Dim 15 Mar 2015 - 21:17

Spoiler:
Bean a écrit:
Lulu a écrit:Curieuses réflexions pour un athée intégriste !  mdr
Je ne vois pas en quoi. sourire (intégriste est de trop)
T'es dans l'innocence quoi.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par nawel le Mar 17 Mar 2015 - 5:00

Je ne suis que le fil rassemblant les fleurs du bouquet.
Mais ce n est pas moi qui ai conçu les fleurs. Ni leurs formes, ni leurs couleurs, ni leurs parfum.
Mon seul mérite est de les avoir sélectionnées et regroupées pour vous les présenter d une manière nouvelle.

Edmond Wells
Encyclopédie du Savoir Relatif Absolu
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Mar 17 Mar 2015 - 14:19

M'enfin a écrit:Ce qui fait croire aux humains qu'ils ne sont pas naturels, c'est leur capacité à spéculer, mais la spéculation fait déjà partie de l'évolution biologique depuis le début, ce qui ne nous empêche pas de la considérer comme naturelle. Si la règle de l'évolution est la sélection naturelle, quel est le rapport entre le hasard et la règle d'or?
Le rapport, c'est que seul le hasard peut créer du changement, et que les règles sont là pour maintenir la continuité pendant que le changement a lieu. Donc selon ce principe, la règle d'or servirait à maintenir une certaine forme de continuité, mais laquelle? Pour les spirales, on pourrait dire que cette règle empêche les boucles de se boucler, ce qui aurait permis de développer la vie. Cela vaut aussi pour les mouvements orbitaux, qui sont en réalité des spirales si on les observe de loin. D'autres idées de continuités relatives au nombre d'or?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Mar 17 Mar 2015 - 14:23

Les règles de la nature ne sont pas des règles à proprement parlé mais des contraintes. La règle d'or est en fait, l'expression d'une contrainte mécanique. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par bulder le Mar 17 Mar 2015 - 23:10

Nawel a écrit:Il s'agit bien du nombre d'or dont je parle 1,6180339887
Je crois aussi au nombre d'or, il est souvent remarquable, si on observe bien. Je me souviens d'une vidéo youtube où un spécialiste du visage mesurait le visage "parfait" d'une femme. Chaque mesure entre les lèvres, le nez, les yeux, était toujours de 1,61 cm.

On pourrait parler de conformisme mais ce nombre d'or a tellement de coincidence que je le considère comme un point de repère. Admettons je veux créer une situation parfaite, où je met le 1,61 dans mon intention ? à quoi je le mesure ?. Possible que ce nombre d'or se matérialise dans une situation juste via notre focalisation. Focaliser 1,61 est peut être un début. Dans ce cas n'est t'il pas mieux de focaliser une situation parfaite, plutôt qu'un nombre ?

Notre idée d'une perfection ne l'est peut être pas, le chiffre lui découle de la source. On a une espérance de vie en moyenne de 75 ans, je veux bien prendre un mois entier pour suivre ce chiffre voir où il me mène, qui ne tente rien, n'a rien.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Mar 17 Mar 2015 - 23:27

Bean a écrit:Les règles de la nature ne sont pas des règles à proprement parlé mais des contraintes. La règle d'or est en fait, l'expression d'une contrainte mécanique. sourire
Justement, et tenir compte d'une contrainte mécanique sert à éviter le bris, donc cela permet effectivement la continuité. Le mouvement inertiel aussi est continu, donc il devrait respecter une règle, alors quelle est-elle?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Mer 18 Mar 2015 - 10:18

M'enfin a écrit:Justement, et tenir compte d'une contrainte mécanique sert à éviter le bris, donc cela permet effectivement la continuité. Le mouvement inertiel aussi est continu, donc il devrait respecter une règle, alors quelle est-elle?
C'est un principe très populaire chez les cancres, le principe de moindre effort. sourire
En fait c'est plutôt le principe de conservation de l'énergie qui est une conséquence du choix du référentiel.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par nawel le Mer 18 Mar 2015 - 11:04

bulder a écrit:
Nawel a écrit:Il s'agit bien du nombre d'or dont je parle 1,6180339887
Je crois aussi au nombre d'or, il est souvent remarquable, si on observe bien. Je me souviens d'une vidéo youtube où un spécialiste du visage mesurait le visage "parfait" d'une femme. Chaque mesure entre les lèvres, le nez, les yeux, était toujours de 1,61 cm.

On pourrait parler de conformisme mais ce nombre d'or a tellement de coincidence que je le considère comme un point de repère. Admettons je veux créer une situation parfaite, où je met le 1,61 dans mon intention ? à quoi je le mesure ?. Possible que ce nombre d'or se matérialise dans une situation juste via notre focalisation. Focaliser 1,61 est peut être un début. Dans ce cas n'est t'il pas mieux de focaliser une situation parfaite, plutôt qu'un nombre ?

Notre idée d'une perfection ne l'est peut être pas, le chiffre lui découle de la source. On a une espérance de vie en moyenne de 75 ans, je veux bien prendre un mois entier pour suivre ce chiffre voir où il me mène, qui ne tente rien, n'a rien.

Magnifique
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Mer 18 Mar 2015 - 19:55

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:Justement, et tenir compte d'une contrainte mécanique sert à éviter le bris, donc cela permet effectivement la continuité. Le mouvement inertiel aussi est continu, donc il devrait respecter une règle, alors quelle est-elle?
C'est un principe très populaire chez les cancres, le principe de moindre effort. sourire
En fait c'est plutôt le principe de conservation de l'énergie qui est une conséquence du choix du référentiel.
La continuité du mouvement inertiel se détecte en mesurant la direction et la vitesse d'un corps: si ces deux paramètres ne changent pas, le corps est considéré en mouvement inertiel. Durant ce temps, il conserve sa masse, donc sa quantité d'énergie. On peut imaginer que le champ de Higgs lui permet d'acquérir cette masse, donc de résister à un changement de paramètres s'il en survient, mais sinon, comment fait-il pour savoir qu'il se déplace toujours à la même vitesse et dans la même direction par rapport au corps qui lui a donné son impulsion initiale? Quelle est la règle qui lui permet de conserver ses paramètres?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Mer 18 Mar 2015 - 20:48

Si tu prends un référentiel lié au corps, celui-ci est immobile. sourire

Le champ de Higgs n'agit pas directement sur la masse des corps mais donne uniquement une masse aux bosons intermédiaires W+, W- et Z et à lui-même.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Mer 18 Mar 2015 - 21:19

Deux corps qui sont immobiles un par rapport à l'autre sur la terre sont quand même en mouvement inertiel avec la terre, un mouvement qui conserve sa direction et sa vitesse avec le temps si la terre ne rencontre pas d'obstacle. Quelle est alors la règle qui indique la bonne direction et la bonne vitesse à la terre? Qu'est-ce qui peut bien procurer une pareille constance? Je donne un indice: la direction et la vitesse de la lumière sont parfaitement constants, alors comment la lumière pourrait-elle justifier cette règle?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Mer 18 Mar 2015 - 23:48

Tu veux la version Newton ou celle d'Einstein ? sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par M'enfin le Jeu 19 Mar 2015 - 3:58

Je préfèrerais celle de Bean, vu que je connais déjà celles de Newton et d'Einstein.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par nawel le Jeu 19 Mar 2015 - 5:11

M'enfin a écrit:
Deux corps qui sont immobiles un par rapport à l'autre sur la terre sont quand même en mouvement inertiel avec la terre, un mouvement qui conserve sa direction et sa vitesse avec le temps si la terre ne rencontre pas d'obstacle. Quelle est alors la règle qui indique la bonne direction et la bonne vitesse à la terre? Qu'est-ce qui peut bien procurer une pareille constance? Je donne un indice: la direction et la vitesse de la lumière sont parfaitement constants, alors comment la lumière pourrait-elle justifier cette règle?

Le soleil
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La règle d'or

Message par Bean le Jeu 19 Mar 2015 - 8:12

M'enfin a écrit:Je préfèrerais celle de Bean, vu que je connais déjà celles de Newton et d'Einstein.
Je n'ai pas la prétention d'avoir élaboré une théorie de la gravitation. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5823
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum