Des paroles.... selon votre humeur.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par Bulle le Dim 27 Nov 2016 - 10:45

Je sens que Stana va abandonner le satanisme pour devenir beaniste lol!

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40279
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par Bean le Dim 27 Nov 2016 - 12:18

Tu crois ? lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5967
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Dim 27 Nov 2016 - 15:29

lol!

J'aime bien Bean, et puis j'adore "le vrai", le personnage interprèté par Rowan Atkinson, je trouve ses films hillarants, il faudra que je me les repasse un de ces jours^^

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par Bean le Dim 27 Nov 2016 - 21:31

copains
Je n'ai a priori aucune affinité avec le satanisme mais j'apprécie beaucoup les goûts, les échanges d'idées et les conversations de Stana.
Pour moi, c'est une bien gentille sataniste et une belle personne aux vues de ce qu'elle laisse transparaître de sa personnalité et de ses sentiments.

Seulement, concernant Rowan Atkinson, le personnage de Bean (que j'apprécie beaucoup également) est très peu verbal, cela ne convient donc pas au sujet de ce fil.  qvt

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5967
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par Bean le Dim 27 Nov 2016 - 21:34

Enfin, j'ai trouvé ça, les paroles sont réduites à:
halelujah



lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5967
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Dim 27 Nov 2016 - 23:21

Ma raison somnolait
Ma conscience me conseillait
Mon subconscient me déconseillait
Mais mon esprit veut s'envoler

Stop, repose à tes mômes
De quoi tu me parle?
Mâche un peu tes mots
T'es parano
Manipulé par un autre
Qui te laisse croire
Que le monde est noir
Mais trop tard
Perdu dans un brouillard
T'es parano
Manipulé par un autre
Tu n'es que l'ombre de toi-même
Ta raison se déchire
Tu défie tes désirs
Laisse-toi tombé, retire ces chaînes
Qui te freines, qui te freines

Stop, je tisse des liens, j'en perds le fil
Batis ma vie, construis dans le vide
Les gens me disent "l'espoir fait vivre"
Comment me faire vivre, je suis un zombie

Stop, calme un peu les choses
Là tu réalise que tout n'est pas si rose
T'es parano
Manipulé par un autre
Tu n'es pas si différent des autres
T'as commis des fautes
Chacun ses défauts
T'es parano
Manipulé par un autre

Tu n'es que l'ombre de toi-même
Ta raison se déchire
Tu défie tes désirs
Laisse-toi tomber, retire ces chaînes
Qui te freines, qui te freines

Stop, je tisse des liens
J'en perds le fil
Batis ma vie, construit dans le vide
Les gens me disent "l'espoir fait vivre"
Comment me faire vivre, je suis un zombie

Ma raison somnolait
Ma conscience me conseillait
Mon subconscient me déconseillait
Mais mon esprit veut s'envoler


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Lun 28 Nov 2016 - 0:20

Bean a écrit:Enfin, j'ai trouvé ça, les paroles sont réduites à:
halelujah



lol!
Merci beaucoup Bean, très drôle comme toujours mdr  
J'espère qu'un jour il tournera un nouveau film.

Merci pour le compliment, je peux te dire la même chose sourire

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Sam 3 Déc 2016 - 23:39

A 20 ans, elle a peur
A 30 ans, elle a peur
A 40, à 50
Et ils se noient dans les pleurs
La peur de faire la gueule
La peur de sourire
D'un côté, la peur de vivre
De l'autre, la peur de mourir
Vivre dans ce monde
Est devenu insupportable
S'en sortir avec les honneurs
Est devenu insurmontable
Et puis, le soir à table
C'est la potence à 20H
Ca viole, ça tue
Ca vole en bas de ta rue
La misère se rapproche
La haine frappe à ta porte
Tellement peur de tout
Voilà qu'on tremble
Peur de la montée
Tellement peur de la descente
Peur de la vérité
Qu'on préfère qu'ils nous mentent
On sais de quoi ils sont capables
Et peur de savoir ce qu'ils veulent
La peur de vivre en couple
Et la peur de finir seul
Je te parle de toi, de lui, de nous
Raconte de vive voix
Comment parfois nos cœurs se nouent
La peur de perdre son temps
Son argent et son emploi
La peur de perdre sa femme
Ses enfants et puis son toit
De perdre la figure
Et peur de perdre son amour-propre
Peur de perdre pas grand chose
Parce-qu'on n'a pas grand chose
La peur d'être touché
En pleine intimité
A force de vivre couché
On en perds sa dignité
Et c'est toujours la même peur
Incisive, acèrée
Et à force d'avoir peur
On finit par accepté
Accepter que par le monde
Des enfants soient maltraités
Que les cartons de nos télés
Soient les lits des délaissés
Accepter que dans les livres
Ils trafiquent notre Histoire
C'est leur fonctionnement
Leur mode opèratoire
Les maladies qu'ils élaborent
Dans leurs laboratoires
Les puces dans les passeports
Les vaccins obligatoires
Et quand l'or noir est en jeu
Le G8 joue les arbitres
Et les semblants de présidents
Qu'ils mettent au pouvoir en Afrique
Accepter de vivre
Complètement robotisés
Que même l'indépendance
Soit colonisée
Accepter de survivre
Dettes sur dettes
Et les murs qu'on érigent dans nos têtes
C'est nos souffrances que l'on baillonne
Les libertés se privatisent
L'indifférence qui rayonne
Avec elle rien ne rivalise
Et si c'est ça être normal
Vivre toujours pressés
Sous antidépresseurs
Stressés par l'oppresseur
C'est ça être normal
Moi, je prèfère ma folie
Si c'est ça être normal
Vivre à l'agonie
Alors c'est ça, hein
Un quotidien d'alcoolique
Redeviens animal
Et fume pour supporter la vie
Mon ètat est stationnaire
Mon amour irrationnel
Ma folie est passagère
De moins en moins occasionnelle
Un œil sur le monde
Un autre vers le ciel
Mais elle n'est pas préméditée
Mon ècriture est passionnelle
Ils vous diront que je suis fou
Que je crache sur la thune
Que je vais finir sous les ponts
Entre la mer et l'amertume
Ils vous diront que je suis fou
Qu'ils connaissent mes lacunes
Que je ne traîne que dans la rue
Que j'ai niqué mes études
Ils vous diront que je suis fou
Que je regarde que la pub
Que je vais finir comme un loup
Rongé par la solitude
Mais laissez-moi devenir fou
Je marche sous la lune
L'ècriture est un combat
Moi j'y ai laissé des plumes
Et si j'avance, suivez-moi
Si je recule, tuez-moi
Si je meurs, vengez-moi
Si je suis fou, enfermez-moi
Si je suis fou, arrêtez-moi
Parce-que je ne m'arrêterai pas
J'ai peut-être perdu la tête
Mas je n'ai pas perdu la foi
Ce soir, devant la barre
Pas besoin de témoins
Je ne descends pas du singe
Moi, je descends de chez moi
Et je ne suis qu'un homme
Lancé en pleine course
Si je suis fou, alors nous le sommes tous

Ils racontent que je suis fou
Que je ferais mieux de me taire
Que je ne sais pas tout
Que rien ne peux me satisfaire
Que dehors c'est l'été
Mais je vois bien que c'est l'hiver
Que la Terre tourne à l'envers
A l'endroit, à l'enfer
De toute façon, c'est comme ça
Je ne pourrai rien y faire


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par Magnus le Lun 5 Déc 2016 - 14:52

Merci, Stana, pour cette chanson. Le texte et très parlant et me touche particulièrement.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23893
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Lun 5 Déc 2016 - 15:59

Merci Magnus sourire je me retrouve beaucoup dans ce texte, bien qu'il ai été écrit au masculin lol de même que dans la manière passionnée dont il est interprèté. Oui c'est très parlant en effet, ravie que ça te plaise love you

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Lun 5 Déc 2016 - 17:54

Et une petite dernière de Mylène Farmer puisque j'y reviens toujours sourire

Pauvres poupées
Qui vont qui viennent (Allan, Allan)
Pauvres fantômes
Etranges et blêmes (Allan, Allan)
J'entends ton chant monotone
La nuit frissonne (Allan, Allan)
J'entends ton cœur fatigué
D'avoir aimé (Allan, Allan)

D'étranges rêveries comptent mes nuits
D'un long voyage où rien ne vit
D'étranges visions couvrent mon front
Tout semble revêtu d'une ombre
L'étrange goût de mort
S'offre mon corps
Saoule mon âme jusqu'à l'aurore
L'étrange Ligeia renaît en moi
De tout mon être je viens vers toi

Masque blafard
Tu meurs ce soir (Allan, Allan)
Masque empourpré
De sang séché (Allan, Allan)
D'où vient ta peur du néant
Tes pleurs d'enfants (Allan, Allan)
Qui sont les larmes
De tes tourments? (Allan, Allan)

D'étranges rêveries comptent mes nuits
D'un long voyage où rien ne vit
D'étranges visions couvrent mon front
Tout semble revêtu d'une ombre
L'étrange goût de mort
S'offre mon corps
Saoule mon âme jusqu'à l'aurore
L'étrange Ligeia renait en moi
De tout mon être je viens vers toi


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Ven 20 Jan 2017 - 20:50

L'onde est si calme
Un présage d'automne
Là, la peur s'engage
Sur mon visage
Le doute frissonne
Suis-je faite pour les rêves
D'une voix faible
Dis-moi de ne plus être

A l'ombre
Risquer de n'être personne
On se cache et on se cogne
A l'ombre
On se coupe de sois-même
On s'arrache un signe au ciel
A l'ombre
Sans se dire que l'on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l'ombre de sois-même

L'âme est la lumière
Mais l'âme ère
Sur tous les chemins
Mon cœur se ferme
Le diable harcèle
Nos lendemain
Et là sous les érables
Le froid se cabre
Mais toi dis-moi
De ne pas être

A l'ombre
Risquer de n'être personne
On se cache et on se cogne
A l'ombre
On se coupe de sois-même
On s'arrache un signe au ciel
A l'ombre
Et sans dire que l'on se lâche
Que rien ni personne ne sache
Quand la nuit tombe
Las de cette vie trop brève
On devient l'ombre de sois-même


stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des paroles.... selon votre humeur.

Message par stana le Mer 24 Mai 2017 - 22:19

J'ai fais mon bout de chemin, baba
J'suis peu bavard
J'me pose et puis j'observe
Mon bout de chemin, baba
J'suis peu bavard
J'me pose et puis j'observe

C'est bientôt la fin du monde, mais le monde s'en fout
Le monde, lui, veux faire des lovés, autant que dans le foot
Certains seront sûrement sauvés, mais moi, j'sais pas
Trop de péchés exposés, ouais rien que j'dérape
Tu veux que je te raconte ma story, ces moments maudits
Où l'Sheitan est le seul spectateur qui applaudit?
Eh bah non, j'peux pas me plaindre, mon compte il est blindé
Mon savoir est une arme qui ne cesse de tout flinguer
Mais la vie c'est pas le rap, même si je rappe ma vie
Un mal fou à être présent parce-que le monde vas vite
Les petits frères sont timbrés, ne cessent de se flinguer
Les commlissaires, eux, prennent plaisir à les épingler
Et quand à nos sistas, rien qu'on assiste à
Des auto-destructions, des femmes tristes
Pimpées, bimbos, pour séduire les gringos
Akhi, les gens sont prets à tout pour remplir le frigo

Je te dis que je suis:

Spectateur d'un film gore et je t'avoue que la suite m'effraie
Spectateur d'une vie trop courte, si j'pouvais, réélement j'la referais
Spectateur d'un film gore et je t'avoue que la suite m'effraie
Spectateur d'une vie trop courte
*
Parce-que maman se lève tôt, et mes ennemis me testent
Et entre nous, dans le ghetto, j'ai pus constater qu'on se blesse
Oui, j'ai au-dessus de ma tête l'épée de Damoclès
Oui, certes, on s'fait la guerre
Mais c'est pour avoir l'âme en paix

Spectateur d'un monde en péril
Où la paix a signé un contrat d'interim
Où devenir un homme saint, c'est puéril
J'ai cherché la tranquillité, putain, c'est un périple
Témoin de leurs débats, ils nous trouvent incultes
Khouya, je suis venu, j'ai vu, j'ai été vaincu
On a tous vu des choses qui traumatisent
Les soirs d'hiver glacial, j'peux dire que le métro m'attriste
Des fois, les larmes coulent, c'est automatique
C'est peut-être la saison, ou alors, c'est trop la crise
J'ai vu cet homme seul, sale, qui pue la tise
Seul, saoul, ça l'saoul plus, y a que son fils qui l'soutient
J'ai vu la solitude de cet homme, qui jadis était un leader fort et dur
Spectateur fatigué, on s'est trop tiré les cheveux
Donc, à force, on encaisse, on prèfère fermer les yeux

Spectateur d'un film gore et je t'avoue que la suite m'effraie
Spectateur d'une vie trop courte, si j'pouvais, réélement j'la ref'erais
Spectaeur d'un film gore et je t'avoue que la suite m'effraie
Spectateur d'une vie trop courte

Tout c'que j'ai vu
M'a démontré qu'les p'tits frères seront perdus
J'ai vu qu'le mal se propage et puis perdure
P't'être dur et lâche
J'vois qu'on est perdus, perdus, perdus, hélas

 

supercontent

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum