Les voies métaboliques des êtres vivants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Ven 3 Avr 2015 - 20:45

Les coquilles d’escargots forment généralement une hélice droite. Mais quelques bigorneaux présentent

un enroulement gauche.



 De même, les plantes grimpantes à enroulement hélicoïdal, comme le liseron, suivent la plupart une hélice

gauche ; mais le chèvrefeuille, par exemple, suit une hélice droite…



Je n'ai pas la même source @Bean
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Ven 3 Avr 2015 - 21:14

Je souhaiterais parler de nouveau du Vin....Pasteur, en travaillant sur la fermentation du vin, découvrit la chiralité. En effet, en observant à la loupe des cristaux d'acide tartrique, il s'aperçut qu'il existait deux types de cristaux, images l'un de l'autre dans un miroir. Il les sépara et les analysa. Il en conclut que la dissymétrie au niveau macroscopique existait aussi au niveau moléculaire.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par EtoileCantique le Sam 4 Avr 2015 - 2:05

Bean a écrit:Il suffit pourtant de savoir lire le premier message de Mikomasr:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour en comprendre le titre. Un enfant de CE1 saurait le faire.

Oui et un cerveau pour comprendre le sens. Mais tu nous a montré a plusieurs reprises que comprendre le sens de ce que les gens disent n'est pas chose facile pour toi. Et lorsque tu voies que tu ne saisies plus tu te mets à dire n'importe quoi et cherche à touner en dérision ce que dit l'autre.
avatar
EtoileCantique
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 465
Localisation : Asie
Identité métaphysique : Questionnement
Humeur : Aqueuse
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par dedale le Sam 4 Avr 2015 - 4:24

Mikomasr a écrit:Donc j'ai trouvé que c'était un bon exemple de subjectivité intrinsèque à l'observation, qui montre à quel point tout athée qu'on soit, on reste modelé de préjugés sur le monde, et influencé par les schémas mentaux mis en jeu dans notre interprétation du réel.

je reviens juste un coup là-dessus. je ne sais pas si c'est vraiment dans le sujet mais puisqu'on en parle, je voudrais quand même répéter une chose.
La subjectivité, l'expérience personnelle et les informations que l'on peut en tirer, ne posent aucun problème.
Dans les sciences, il existe des approches dites participatives :
- Un ethnologue qui étudie une tribu va manger avec eux, se familiariser avec les coutumes, la nourritures, les activités, le langage, les bonnes manières, etc. Il y a fatalement une pzrt d'interprétation personnelle, à, un degré ou un autre.
On saura par exemple que le met le plus délicat est la larve confite et que pour se dire bonjour, on se frotte le dessus de la tête. Mais probablement, dans ces approches, on aura plus de relations avec certains membres de la tribu qu'avec d'autres. Le chamane peut être réticent à dévoiler ses secrets à un étranger

Tant que l'information recueillie permet de connaître, de comprendre, il n'y a aucun problème.

Le vrai problème, ce n'est pas la subjectivité qui peut être éventuellement critiquée, confrontée à des faits, c'est le subjectivisme. : Une tendance à déclarer autosuffisantes des allégations personnelles, des opinions, des vues de l'esprit, parfaitement invérifiables, et qui sont en rupture avec une approche méthodologique. C'est ça le problème et pas autre chose.




avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Sam 4 Avr 2015 - 7:07

@ Etoile Cantique
Bean a toujours un soupçon d'humour presque de moquerie en ce qui me concerne entendons nous et s il répond quelque fois de cette façon c'est qu il en sait plus qu il ne veut le dire. Ceci dit cela rejoint la réflexion de Dédale je fais certainement preuve de subjectivisme mais qu on me jette la première pierre. Comment ne pas s intéresser et ne pas satisfaire aussi son ego participer et éprouver de l autosatisfaction, Dédale tu es aussi dans la délectation des mots  sourire
une réaction chimique doit être la coupable  sourire
Maintenant Micromars a appréhendé le sujet comme il l entendait qu est ce qui empêche de le traiter comme il l est clairement exposé?
Quant à la subjectivité de ce qui est dit quand bien même tu n aurais pas de reparti car ce n'est pas vérifiable ce ne serait pas faux pour autant.
Biochimie est un domaine mystérieux mais parler de choses vérifiables servirait à quoi copions et collons tout et le tour est joué. Je pense au contraire que découvrir est plus sagace que développer des notions connues déjà bien élaborées en laboratoire.
Et vois tu la térébenthine la térébenthe le pistachier autrement dit le savez tu? Oh Nawel tes chevilles lol!
Maintenant il y a des domaines réservés où les néophytes comme moi ne peuvent accéder et là autant ne rien dire


Dernière édition par nawel le Sam 4 Avr 2015 - 8:15, édité 2 fois
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par EtoileCantique le Sam 4 Avr 2015 - 7:47

Nawel a écrit:Bean a toujours un soupçon d'humour presque de moquerie en ce qui me concerne entendons nous et s il répond quelque fois de cette façon c'est qu il en sait plus qu il ne veut le dire.
A ca doit etre ca alors lol! Il se moque (et raisonne de travers) donc pour ne pas prendre la peine de se rabaisser au niveau de son interlocuteur croule de rire

Nawel a écrit:Et vois tu la térébenthine la térébenthe le pistachier autrement dit le savez tu?
Et la marmotte que fait-elle pendant ce temps la ? sourire [je sens qu'un debat sur la marmotte se profile a l'horizon:p]
avatar
EtoileCantique
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 465
Localisation : Asie
Identité métaphysique : Questionnement
Humeur : Aqueuse
Date d'inscription : 06/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Sam 4 Avr 2015 - 8:19

Etoile Cantique Tu t es couché ou levé du pied gauche ? Simple question mais qui est importante toutefois à mes yeux.
Maintenant même si Bean est moqueur toi tu fais preuve de sarcasme et c'est pas kool j'ai failli ne pas apprécier mon 2 ème café dont les propriétés sont étonnantes sur l humeur.
Je te propose encore une fois de relire toutefois le sujet car la gale du pistachier me monte au nez explo
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par Bean le Sam 4 Avr 2015 - 9:29

Nawel a écrit: j'ai failli ne pas apprécier mon 2 ème café dont les propriétés sont étonnantes sur l humeur.
Rassure-toi Nawel, ton café n'y est pour rien, n'en change pas. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5869
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Sam 4 Avr 2015 - 9:53

Spoiler:

Le chocolat, c'est bon pour le moral (Etoile) Stevie aussi sourire

 La fermentation des fèves de cacao exige la collaboration précise entre bactéries et levures », source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Le bon chocolat est l’un des aliments le plus aimé au monde, ce qui explique pourquoi des scientifiques cherchent à améliorer le produit, et à améliorer le plaisir du monde. Une équipe de chercheurs en Allemagne et en Suisse, le pays du fin chocolat, a entamé une quête pour mieux comprendre la fermentation du cacao naturel et ont publié les résultats avant impression dans la revue Applied and Environmental Microbiology.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]« Nos études ont démêlé  le métabolisme des bactéries acétiques inexplorées dans l’environnement complexe de la fermentation », dit l’auteur correspondant Christoph Wittmann de l’université de la Sarre, Sarrebruck, Allemagne.
Dans l’étude, Wittmann et ses collaborateurs du Centre de recherche Nestlé à Lausanne, en Suisse, ont simulé la fermentation de la pulpe de cacao en laboratoire. Ils ont cartographié les flux des voies métaboliques des bactéries acétiques, les nourrissant avec des isotopes spécifiques qui pourraient facilement être suivis. Wittmann compare le processus comme la visualisation des flux de circulation de la ville depuis le ciel. « Nous avons pu voir ce qu’elles consomment et comment elles utilisent les nutriments pour alimenter les différentes parties de leur métabolisme afin de développer et produire des produits extracellulaires », dit-il.
La molécule-clé pour lancer le développement du goût est l’acétate, dit Wittmann, notant que « L’intensité de l’arôme d’une fève fermentée est incroyable. »
La production d’acétate nécessite deux éléments nutritifs majeurs : l’acide lactique et l’éthanol. Ceux-ci sont produits respectivement, par les bactéries lactiques et les levures, au cours de la fermentation initiale des sucres de la pâte de cacao, dit Wittmann.
Les bactéries de l’acide acétique ensuite transforment simultanément, par l’intermédiaire de voies métaboliques distinctes, en produisant finalement de l’acétate.
« Cette découverte révèle une collaboration fine d’un consortium multi-espèces au cours de la fermentation du cacao », dit Wittman. Et cela peut aider à améliorer la sélection des souches naturelles de ferments mieux équilibrés.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par dedale le Sam 4 Avr 2015 - 13:19

nawel a écrit:Quant à la subjectivité de ce qui est dit quand bien même tu n aurais pas de reparti car ce n'est pas vérifiable ce ne serait pas faux pour autant.
Biochimie est un domaine mystérieux mais parler de choses vérifiables servirait à quoi copions et collons tout et le tour est joué.

Si tu penses que parler de choses vérifiables, ça consiste à copier-coller, ça tient plutôt d'un cliché que d'une quelconque réalité.
Comme quoi dans une discussion qui se veut neutre, la subjectivité devient très vite fallacieuse, faites d'idées préconçues ou d'échecs personnels.

Déclarer qu'une approche ne peut être neutre, amorale, en raison d'un "fatalisme" subjectif, relève d'une idéologie subjectiviste selon laquelle une vue personnelle tient lieu de connaissance véridique.

Quand tu parles de biochimie, il y a une part de ton discours qui est personnelle, mais il y a aussi une part objective : celles des informations issues de l'étude, d'une base de faits vérifiables et éventuellement de théories édifiées sur cette base de faits. Il n'est pas interdit d'avoir des appréciations personnelles, mais il est nécessaire de poser des bases vérifiables dans l'optique d'un débat impliquant des raisonnements.

Je pense au contraire que découvrir est plus sagace que développer des notions connues déjà bien élaborées en laboratoire.

Désolé mais ça c'est le raisonnement de quelqu'un qui ne bosse pas la question et qui ne découvre rien.
Le fait de posséder des notions permet d'avancer - et pas n'importe comment.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les voies métaboliques des êtres vivants

Message par nawel le Dim 5 Avr 2015 - 22:23

Pour revenir à ce qu'a dit Mikomasr, cette biochimie s'opère dans le corps humain d'au moins deux façons :
(glucose)

Calories et muscles :
Le cycle de substrat est le prix que les cellules de muscle doivent payer pour être capables de changer de façon rapide, passant d'un état de repos où le recyclage est maximal à un état d'activité maximale où le recyclage est nettement moindre.

Exemple : Les sportifs consomment de préférence la banane Riche en vitamine C qui, hélas, décroit avec le mûrissement du fruit, elle apporte également des vitamines A, B et E. Côté minéraux, la banane est championne de la teneur en potassium et en magnésium, importants pour un bon rendement musculaire. La banane fournit zinc, cuivre, manganèse et sélénium, et est assez riche en fibres particulièrement bien tolérées car réparties entre cellulose accélérant le transit intestinal, et pectines qui interviennent dans la régularisation du transit et le métabolisme des sucres et des graisses. Les personnes en sur-poids devront choisir de la manger avant qu'elle ne soit trop mûre, car c'est alors l'un des fruits les plus riches en sucre.

par contre :

Le diabète : Les caractéristiques de la maladie incluent l’hyperglycémie de jeûne et les niveaux exagérés de glucose.

La contraction et l'insuline sont les stimuli majeurs qui activent le transport du glucose dans les muscles squelettiques. La mobilisation du glucose par les muscles squelettiques représente environ 70% du glucose prélevé au sérum.

Ce processus est donc extrêmement important dans l'homéostasie du glucose.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum