Ame et être

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Ame et être

Message par dedale le Ven 12 Juin 2015 - 16:00

stana a écrit:Je partage ton avis Nailsmith. Bien sûr que tout est lié, et si, comme je le pense, ce qu'on appel l'"âme" est en vérité ce que je prèfère généralement nommé notre "être psychique"

C'est tout à fait ça, stana.
L'âme est un terme qui désigne ce que l'on perçoit intuitivement de nôtre être.
Imaginons-nous un instant à poil dans la nature, sans toutes les connaissances que nous possédons et auxquelles nous avons accès, juste munis d'intelligence et de bonne volonté : Un peu comme des gosses avec pour seul équipement une naïveté quasi illimitée, un regard prêt à tout admettre.

Ce sont des termes qui, dans notre monde moderne, sont empreints d'archaïsme. Non pas parce qu'ils ont perdu, en eux-mêmes, de la valeur, du sens.
Mais simplement parce que nous ne vivons plus dans les conditions où, justement, ce genre de terme avait tout son sens.
Le sens de ce terme a été assimilé par la culture moderne, et en particulier le new-age : Il y a une sur-interprétation, chacun voit midi à sa porte, se fait sa petite sauce, et le sens premier, fondateur, est perdu dans les strates interculturelles.

C'est un terme qui demanderait presque de faire une sorte de psycho-archéologie, de remonter dans les moeurs de nos anciens, dans la perception qu'ils avaient de la vie et du monde pour en regagner tout le sens. C'est à dire que cela demanderait de déblayer les assimilations qui furent faites tout au long de l'histoire pour revenir à une vérité fondamentale, intuitive, magique.

Magique, non pas dans le sens où nous l'employons aujourd'hui, qui peut faire référence à des tours de passe-passe et à quelques croyances, mais dans le sens d'une force réelle et magnifique qui anime la nature, les êtres et les choses, d'une vitalité, d'un souffle, dans le sens du magh des anciens mages perses (magio, magnus) dans le sens de ce qu'il y a de plus grand, de plus élevé.

C'est l'être psychique, si on veut. C'est plutôt l'être en nous qui n'est fait que de poésie, comparable au vent de l'Aurore sur la mer Egée (Psykhè, le Monde Ancien) qui déclenche l'éveil de la vie dans la première lueur du matin.
C'est un être qui se situe à mi-chemin entre le monde divin et notre monde, ni vraiment mortel ni vraiment immortel : C'est une vertu peut être qui est comme un lien d'union entre l'homme et les dieux, un frisson de vie, la multitude des pulsations, la renaissance, une sublime mélodie dans le vacarme assourdissant.
L'âme, c'est la vérité des anciens poètes. le magh de celui qui sait voir, entendre, aimer.... l'essence des sens.

Il n'y a pas besoin d'expliquer : C'est ce que l'on peut tirer de plus sublime de ce que l'on vit.
- La vie est insufflée aux êtres les plus grandioses comme aux êtres les plus insignifiants ou mêmes, détestables. dans le mythe grec, Eros qui est pourtant une divinité primordiale est amoureux de cette mortelle qu'il séduit en rêve. Sa beauté légendaire n'est pas que celle de ses apparences : C'est une beauté immatérielle, imprenable, inviolable, au delà de l'esthétisme, de ce que l'on considère comme beau ou pas, c'est la beauté qui sommeille dans la vie : La beauté d'un instant fugitif de vie.






avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4672
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par Nailsmith le Sam 13 Juin 2015 - 2:17

Bulle a écrit:Mais pourquoi veux-tu que le ressort ait accumulé de l'énergie ?
C'est une image très imparfaite pour montrer qu'il y a quelque chose qui émane de la vie à la mort.
C'est comme une cascade. L'eau en haut de la cascade est de même nature qu'en bas de la cascade.
Mais le changement de niveau énergétique dégage de l'énergie mécanique, thermique, etc.
"Tu es poussière et tu retournera poussière". Notre corps c'est de la poussière d'étoile organisée.
À la mort tout redevient poussière, mais est-ce que nos pensées sont de même nature que la matière
organisée dont nous sommes? C'est une question de choix, il n'y a pas de demi mesure, on y croit ou on y croit pas.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1217
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par stana le Sam 13 Juin 2015 - 8:30

bravo
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par Bulle le Sam 13 Juin 2015 - 9:17

Nailsmith a écrit:À la mort tout redevient poussière, mais est-ce que nos pensées sont de même nature que la matière
organisée dont nous sommes? C'est une question de choix, il n'y a pas de demi mesure, on y croit ou on y croit pas.
Déjà tout ne redevient pas forcément poussière rire Exemple...
Mais je te plaisante, je comprends ce que tu veux dire...
La question serait donc pour toi : nos pensées sont-elles, ou pas, de la matière (avec une masse et tout et tout) capable de redevenir poussière ou non ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 décembre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42881
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par stana le Sam 13 Juin 2015 - 15:23

J'ai entendu parlé de ces exemples. J'aimerais penser que ça arrive plus souvent, mais bon Neutral

Autrefois, lorsqu'on découvrait un corps comme "miraculeusement" conservé, on pensait que c'ètait un saint...ou un vampire lol! même si ça fait sourire, et bien qu'il y ai une explication naturelle, c'est tout de même troublant que ce phénomène arrive souvent quant une personne était, de son vivant, réputée "sainte", au sens propre ou non dubitatif peut-être qu'au bout du compte-je dis bien peut-être, je n'ai pas encore d'opinion définitive là-dessus-lorsque l'âme (l'être psychique) est détaché du corps, celui-ci en garde longtemps l'emprunte, ce qui peut aider à la conservation dudit corps (pas toujours), en raison de la haute spiritualité (l'autre mot du psychisme après tout) de la personne. D'où ces cas particuliers...mais si tel est bien le cas, ça ne peux qu'"aider", ajouter à la possibilité de conservation, la cause première étant naturelle, sinon il n'y aurait pas tans d'autres cas lol
Il y a, bien sûr, des exemples tombant un peu trop "à propos", des confusions, certaines très regrettables, mais comme je ne crois pas aux coïncidences, il y a malgrès tout beaucoup de cas historiques de personnes ayant eu, de leur vivant, une spiritualité supèrieure à la moyenne, ayant acquis une perception, une sagesse, un niveau de connaissance (ce niveau supèrieur dont parlent notemment les boudhistes sourire) dépassant la norme, et dont le corps, comme par répercution, en est peut-être gardé la trace, l'"âme" étant "bien chevillée au corps" de notre vivant. Donc je reste ouverte^^
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par JO le Sam 13 Juin 2015 - 15:37

Mais quel intérêt, pour un cadavre, de ne pas se décomposer ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par Magnus le Sam 13 Juin 2015 - 15:54

Une question de coquetterie de sa part ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par stana le Sam 13 Juin 2015 - 22:05

Non, vous avez raison, ça n'a aucune véritable importance; que l'on soit croyant ou non d'ailleurs sourire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par JO le Dim 14 Juin 2015 - 9:41

Une vision anthropologique de l'être individuel doit à mon sens, être tripartite : corps, âme, esprit . Descartes était dualiste: il y a ce qui se voit et ce qui ne se touche pas ... Regrettable simplification . Il Y a un état intermédiaire, où les deux natures s'imbriquent et se mélangent: c'est l'âme, chez l'humain .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par dedale le Lun 15 Juin 2015 - 4:15

stana a écrit:Autrefois, lorsqu'on découvrait un corps comme "miraculeusement" conservé, on pensait que c'ètait un saint...ou un vampire lol! même si ça fait sourire, et bien qu'il y ai une explication naturelle, c'est tout de même troublant que ce phénomène arrive souvent quant une personne était, de son vivant, réputée "sainte",

Tous les cas de conservation n'ont pas forcément la même explication.
- Il y a des cas où la conservation est naturelle.
- Et dans le cas des personnes saintes, très souvent, la conservation a été aidée par un rituel d'embaumement et son inhumation dans un caveau généralement souterrain ou en pierre, un tumulus aussi, qui possède une température, une humidité, constante, à l'abri de la lumière.

Il y a des cas particuliers également où le corps du défunt garde son apparence, mais si on le touche ou si on l'expose à l'air, il sen réduit rapidement en poussière.
Ca c'est à cause d'une moisissure. Si on est vêtu de jaune ou de vert, elle prendra la couleur de ce qu'elle a absorbé puis finira par devenir sèche faute d'élément nutritif et, elle ne tiendra en gardant la forme du corps qu'elle a envahi simplement parce que rien ne la fait bouger - jusqu'au jour où quelqu'un ou quelque chose  provoque un choc qui la désagrège.

Dans le passé, généralement, les personnes importantes (maîtres, prêtres, rois) étaient embaumés : Ceci pour permettre une plus longue conservation face aux agressions extérieures. C'était des produits gras en général, qui avaient des propriétés contre le pourrissement, faits avec des plantes, des essences, des baumes d'écorces ou de racine. Ces produits sont connus depuis très longtemps. Ils étaient employés, ou des produits équivalents, dans le rituel de momification. On y trouve même du bitume qui permet de lutter contre les agressions extérieures, un peu contre le temps aussi. Le bitume, ça rend imperméable. Peut être utilisait-on certaines résines également.

Ensuite il y a des cas extrêmes de conservation, même dans les cas naturels touchant aussi bien des être humains que des animaux.
Dans certains cas, tous les facteurs faiorisant la conservation sont réunis : le froid, le caveau à l'abri de la lumière, l'embaumement, certaines argiles, glaises,  des vêtements possédant certaines fibres répulsives  pour certains parasites, des restes de poudre d'encens ou même de cendres qui possèdent aussi des propriétés anti-pourrissement, etc, la liste peut être longue.
Dans certaines situations, nos anciens savaient, vaguement ou pas, que tous ces éléments étaient bons pour la conservation, et donc ils les utilisaient.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4672
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par stana le Lun 15 Juin 2015 - 9:50

JO a écrit:Une vision anthropologique de l'être individuel doit à mon sens, être tripartite : corps, âme, esprit . Descartes était dualiste: il y a ce qui se voit et ce qui ne se touche pas ... Regrettable simplification . Il Y a un état intermédiaire, où les deux natures s'imbriquent et se mélangent: c'est l'âme, chez l'humain .
Voilà une idée interressante, Jo...c'est possible, oui. Tout comme tout vas souvent par trois, ceux qui parlent de trinité n'ont strictement rien inventé sourire on retrouve ce chiffre 3 un peu partout, aussi bien dans les religions passées comme présentes qu'en philosophie, psychananyse etc il faudra que j'en parle dans un topic plus approprié^^
Je vais réfléchir au sens de tes paroles...oui, il est possible qu'il y ai un intermèdiaire entre le "matériel" et ce qui est invisible, du moins à nos yeux, à notre perception limitée. durant cette vie-ci sourire l'énergie psychique et la chair sont intimement liés, d'où les répercutions de l'un sur l'autre, dans les deux sens.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par JO le Lun 15 Juin 2015 - 10:32

... et la confirmation que c'est l'amour qui lie, éternellement, ceux qui se sont aimés, ici-bas . Les âmes se mélangent par affinités .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ame et être

Message par stana le Lun 15 Juin 2015 - 11:49

Oui, tu as bien compris le sens de mon tatouage et autres symboles je crois: la chair, le sang, le psychisme sourire

Oui, je crois que je vois à peu près ce que tu veux dire.

Dédale: merci pour toutes ces infos, c'est passionnant! Je me demande même si, à supposer que depuis longtemps les hommes ont su, par l'observation, quels sols, quels endroits, quelles conditions pouvaient conserver plus ou moins un corps, ils n'ont pas délibérément-ou même plus ou moins consciemment-enterré les corps de ceux qu'ils "voulaient" pour des raisons basées sur leurs croyances et leurs impressions saints ou vampires lol comme pour démontrer aux autres qu'ils avaient raison concernant les défunts lol! possible quant même...
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 44
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum