Partage

Aller en bas

Partage

Message par _nawel le Mer 26 Aoû 2015 - 18:21

Puisque une rubrique se prête au sujet, et si cela n'a pas déjà été fait, au lieu d'insérer des liens youtube ou autre concernant des expériences vécues par d'autres, autant partager celles que nous pourrions nous mêmes avoir vécues.

Adolescentes, nous étions friands, les jours pluvieux en général, et faute de n'avoir grand chose à faire, de nous amuser à "faire tourner les tables" ou "faire bouger les verres". C'était un jeu et nous aimions nous faire peur, au même titre que le visionnage d'un film d'horreur qui a cette particularité de provoquer des rires nerveux quand la peur est à son paroxysme.

Nous allions, l'été, sur une ile déserte pour jouer aux Robinson, et séjournions dans une habitation peu habituelle, un blocos allemand de la dernière guerre, laissé là en vestige de cette malheureuse époque sur laquelle je ne m'étendrais pas, mais toujours est il que celui ci avait fait l'objet d'une restauration qui nous permettait d'y habiter, avec toutes les commodités.

Seule l'électricité faisait défaut à moins de mettre en marche un générateur que le père de mon amie avait pris soin d'installer. Ne sachant pas le manipuler, nous avions opté, le soir venu, pour l'éclairage naturel, à savoir, des bougies. Ces bougies, afin qu'elles puissent être maintenues, nous les avions insérées dans des bouteilles vides, dans le goulot, et les avions parsemées dans les pièces.

Le soir venu, après une journée chargée en soleil et baignade, nous sommes allées nous coucher, et le moins que l'on pouvait dire était que l'atmosphère était propice à ... l'amusement que nous pratiquions pour "nous faire peur" et là, l'occasion était trop belle.

Faute de table, nous prîmes le verre, et l'avons mis sur la table de chevet, nos doigts posés dessus, dans l'attente d'une réponse de l'Esspprriitt.

Le verre effectuait ses rondes, comme à l'accoutumée mais rien de bien excitant, nous avions l'habitude de cela. Là pour attiser le suspense, et mettre un peu de sel dans cette nuit noire, seules sur cette ile, à la lueur des bougies, j'ai pris la décision de changer le jeu et ai dit : "esprit si tu es là, fais disparaitre cette  bougie qui est dans le goulot de cette bouteille là". Aussitôt dit, aussitôt fait. La bougie s'est aussitôt dématérialisée je pourrais dire puisqu'elle a disparu.

Bien entendu, aucun rire d'effroi mais une peur panique nous a prises, cheveux dressés sur la tête et dents qui claquaient d'une façon incontrôlable.

Depuis ce jour, plus de jeu de la sorte.

pale


Dernière édition par nawel le Mer 26 Aoû 2015 - 19:38, édité 1 fois
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par M'enfin le Mer 26 Aoû 2015 - 18:36

Pour que ça fasse moins peur, il aurait fallu que vous fassiez apparaître un gros billet de banque, ou mieux, un billet gagnant à la loto. Je dis moins peur parce que dans ce cas, il est beaucoup moins probable que la chose se soit produite.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par _nawel le Mer 26 Aoû 2015 - 19:35

Avant de visionner ton message M'enfin, j'aurais parié que tu aurais mis : "les bouteilles c'est vous qui les aviez vidées avant"!! mais non, bon tant pis, mais pour le billet, tiens, pas bête, j'aurais dû y penser, et dans tel cas, qui te dit qu'au lieu de dématérialiser l'inverse ne se serait pas produit. Dommage !!

Mais je ne te dirais pas que je reproduirais "l'expérience" aujourd'hui surtout pour de l'argent étant donné que  l'argent n'est pas ce que je choisirais si je devais le refaire. Quoi qu'il en soit le refaire ne m'intéresse pas, je suis passée à autre chose de bien plus enrichissant.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par mirage le Mer 26 Aoû 2015 - 19:36

nawel a écrit: Aussitôt dit, aussitôt fait. La bougie s'est aussitôt dématérialisée je pourrais dire puisqu'elle a disparu.

Sérieux ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4231
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par _nawel le Mer 26 Aoû 2015 - 19:40

mirage a écrit:
nawel a écrit: Aussitôt dit, aussitôt fait. La bougie s'est aussitôt dématérialisée je pourrais dire puisqu'elle a disparu.

Sérieux ?

lol oui

PS :Tiens mirage, je vois que tu es de Marseille et cela s'est passé au Frioul, Saint Estève, sous le château du Moyen Age, si tu connais l'Ile, il y a un blocos, ben c'est là. A l'époque il n'y avait aucune habitation seul ce blocos restauré.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par M'enfin le Mer 26 Aoû 2015 - 20:20

J'ai cessé de croire au surnaturel vers l'âge de 12 ans, époque où j'ai cessé d'avoir peur de ne pas aller au ciel si je n'allais pas à la messe du dimanche. C'est la peur du surnaturel qui force à croire au surnaturel, une peur qui s'entretient manifestement elle-même.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage

Message par _nawel le Mer 26 Aoû 2015 - 21:04

Je pense que tous autant que nous sommes nous avons une part de crainte vis à vis de tout ce que nous ne trouvons pas naturel, tout ce qui dépasse l'ordre établi et plus nous pouvons être au contraire soumis à l'accoutumance, comme un ado qui passe ses journées sur un jeu virtuel violent banalisera la violence car il aura dépassé le stade de la peur de la violence qui lui sera coutumière.

Je pense le contraire car admettons qu'une personne n'ait vécu qu'une seule expérience, elle aura en mémoire cette seule expérience et vivra dans l'effroi qu'elle ne se reproduise mais si à contrario elle multiplie les expériences, celles ci lui démontreront qu'elles ne représentent pas de danger pour elle dans la répétition si au cours de celles ci aucun incident fâcheux ne l'a contrarié ni altéré ni quoi que ce soit.

Maintenant il faut avoir assez de clairvoyance pour se dire la chose suivante, oui il m'arrive ceci mais puis je l'interpréter de cette façon là, ou dois je me dire que ce genre d'expérience arrive aussi bien à moi qu'à d'autres, c'est d'une facilité déconcertante et ainsi tous autant que nous sommes ne sommes pas  à l'abri de manifestations d'esprits qui auraient la fâcheuse idée de nous perturber. Ghost buster à la rescousse probablement, ce ne serait pas de la fiction.

Je pense sincèrement qu'il y a une explication, j'ai la mienne, mais suis convaincue qu'il n'arrive rien sans raison, et là je pourrais parler de synchronicité.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum