Le glande pinéale

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 13:57

dedale a écrit:

Les interprètes de la Bible ont amalgamés plusieurs choses :
- Des groupes ethnolinguistiques parlant la langue hébreu ou des idiomes proches de cette langue.
- Des groupes/communautés israélites ayant l'idéal de former une terre "sainte", une patrie de la Méditerranée au Jourdain : Israel
- Des populations vivant en Judée.
- Des groupes ayant pour dieu Jeou ou Jeovah, Yaveh.
- Et les méchants juifs qui avaient préféré la vie de la crapule Barabas à celle de leur guide, fils de dieu.


Interprétations.......

Comme tu l'indiques.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 14:05

Jipé a écrit:
nawel a écrit:
Si l'on s'en tient au Juif, il est et tu ne pourrais dire le contraire caractérisé par son teint, ses cheveux, sa pilosité, sa myopie, sa taille etc... éventuellement si tu en trouves d'autres.
Ben si je dis le contraire...Il n'y a pas qu'un "type" morphologique du juif, mais une extrême divergence de types physiques, morphologiques, etc...

Types physiques, ce sont les traits qui sont caractéristiques chez chaque individu selon son origine.

Types morphologiques, ce sont les forme et structure du corps humain, selon l'évolution de l'homme suivant certains facteurs déterminants.

On peut ainsi facilement reconnaître qui est issu d'un pays, tu n'es pas d'accord ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par Bulle le Mer 4 Nov 2015 - 14:11

nawel a écrit:Qu’est ce qui me meut dedale d’après toi, un désir d’évangéliser. e.
Ca c'est ton problème.
Le nôtre étant que la charte comporte un premier article (entres autres) à respecter.

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42717
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 14:18

dedale a écrit:
nawel a écrit:Abraham, Isaac et Jacob sont les ancêtres du peuple Juif. Ces derniers vécurent aux environs du 19e siècle avant J.C. et appartenaient à un clan de bergers nomades originaires de Mésopotamie.

Comment peut-on savoir, estimer, que Abraham, Isaac et Jacob vivaient au 19° siècle avJC? .

Dedale.

C'est dans la Bible :

Genèse 22
"Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit: Abraham! Et il répondit: Me voici! Dieu dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l'une des montagnes que je te dirai. Abraham se leva de bon matin, sella son âne, et prit avec lui deux serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l'holocauste, et partit pour aller au lieu que Dieu lui avait dit. ..."


et dans le Coran sourate 174 «Au 19ème siècle avant Jésus Christ est né Abraham ».


avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 14:25

Bulle a écrit:
nawel a écrit:Qu’est ce qui me meut dedale d’après toi, un désir d’évangéliser. e.
Ca c'est ton problème.
Le nôtre étant que la charte comporte un premier article (entres autres) à respecter.

Désolée Bulle, j'en tiendrais compte.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par Bulle le Mer 4 Nov 2015 - 14:28

nawel a écrit:Un indice aussi concernant la typologie de la race Juive Jipé.
Je cite WP :
"Les études scientifiques, fondées depuis le milieu du xxe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n'est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l'espèce humaine car la variabilité génétique entre individus d'un même sous-groupe est plus importante que la variabilité génétique moyenne entre sous-groupes géographiques. Le consensus scientifique actuel rejette en tout état de cause l’existence d'arguments biologiques qui pourraient légitimer la notion de race, reléguée à une représentation arbitraire selon des critères morphologiques, ethnico-sociaux, culturels ou politiques, comme les identités."
(Source)
Donc stop avec ce genre de discours qui tient plus de l'amalgame et de la kaunerie que d'un discours digne d'intérêt dans une partie du forum réservée à la biologie. Les citations de la Bible ici n'ont pas  leur place non plus d'ailleurs.

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42717
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 15:17

dedale a écrit:Comment peut-on savoir, estimer, que Abraham, Isaac et Jacob vivaient au 19° siècle avJC?
Déjà, il faudrait savoir s'ils ont existé, si ce ne sont pas des éponymes par exemple, de ancêtre divinisés portant un nom glorieux.

Il s'agit de la Bible, du Coran, de la Torah, déjà ici ce n'est pas le lieu pour en parler, d'autre part tu n'es pas croyant donc inutile d'étayer, enfin le sujet débattu étant "la glande pinéale" j'ai voulu faire un lien pour expliquer quelle rôle elle joue dans le corps humain, afin de mieux l'expliquer j'ai pris des exemples concrets lesquels sont plus figuratifs sur l'espèce humaine dans sa globalité et plus particulièrement chez certains peuples ayant existé.

C'est vrai que j'ai un attachement particulier au dogme, c'est vrai que je n'ai pas voulu manquer cette occasion unique d'en parler, c'est vrai que je crois profondément à ces évolutions lesquelles ont été directement ou indirectement causées par l'homme, directement ou indirectement rétablies par Dieu, et je pense qu'au lieu de s'écarter en cherchant des "Vérités Bibliques" le mieux est de rester cartésiens et dire si oui ou non ces corrélations sont vraies, si toutefois cela intéresse, dans le cas contraire, la polémique n'est pas un sujet c'est de la polémique.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 15:31

dedale a écrit:
nawel a écrit:
Les douze tribus déterminèrent la nation juive. Celle-ci s’est entièrement constituée en Egypte

le peuple juif de la Bible n'a jamais vraiment existé.
Le peuple égyptien (nilotique) de l'antiquité était d'office un métissage Europe-Asie-Afrique : le Delta fut longtemps sous contrôle phénicien : Les Saïtes qui devaient leur nom à Siton, patrie de leur origine, qui était une des grandes villes portuaires de la Méditerranée antique. Il y a eu également des pharaons et reines nubiennes (donc du Soudan actuel) : les nubiens jouaient un rôle très importants dans la culture égyptiennes, les danseuses nubiennes étaient des amazones qui protégeaient pharaon. Il y avait aussi des peuples, d'origine indusienne, etc, et bien sûr des sémites

Les sémites ne formaient pas un peuple uni, les phéniciens pourtant sémites n'étaient pas des hébreux et ne parlaient pas cette langue.

où les Juifs ont séjourné, migré, séjourné à nouveau et il faut compter ceci étant une parenthèse six migrations la dernière étant l’Exode de l’Egypte vers la Terre Promise par Moise.

La dernière exode, c'est pendant  la seconde guerre mondiale, lorsque les groupes israelites ont formé Israel sous la pression d'Hitler principalement.

Le Peuple Juif a donc subi le joug des pharaons Egyptiens durant longtemps, travaillant pour la construction des Pyramides

Il y a avait certes des esclaves en Egypte, pas que des "juifs". Aujourd'hui il est démontré que les constructeurs de pyramides étaient rétribués si bien que ce sont eux les premiers au monde à avoir fait grève
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On connait la répercussion du soleil sur la glande pinéale, trop exposé au soleil naturellement elle se défend en métamorphosant l’anatomie de la cavité qui la protège.

Cela veut dire que les Juifs d’Egypte, tous les Juifs en quelque sorte ont subi de grosses souffrances physiques durant des siècles, que la construction des pyramides a été faite à dos d’hommes, qu’il n’y a aucun secret ou mythe se rapportant à quelque intervention extraterrestre ou suprahumaine de civilisation qui aurait disparue.

Que vient foutre la glande pinéale dans les histoires de juifs et de construction de pyramides?
Où est le rapport?

Il faut bien relire l'histoire qui raconte que Moïse a conduit son peuple hors d'Egypte pour former une nation : leur revendication était qu'il voulaient une nation à eux.
Les égyptiens n'étaient pas d'accord, mais  a priori les royaumes voisins non plus puisqu'ils n'ont pas eu cette nation avant la 2°GM.

Quant à la glande pinéale, elle est inhibée par le rayonnement solaire : elle produit moins de mélatonine sous son effet, donc moins de sommeil. Ca ne métamorphose rien de particulier dans notre métabolisme.
Simplement, on dort mieux à l'ombre au frais  qu'au soleil en train de crâmer.
Il n'y a aucun rapport avec la Mecque ou les juifs, et encore moins les pyramides.

Car, pour que le corps puisse faire sien une métamorphose il faut des siècles.

Tu es seule à suivre une idée dont personne ne saisit les liens, la logique et la réalité.

Le juif a plusieurs caractéristiques. Il est petit de taille, et très myope et il porte la kypa.

D'accord. Tu vas pas me dire que tu as sorti ça toute seule.

Est-ce que tu as déjà vu un juif, des juifs?
C'est de l'obscurantisme, ce que tu dis.

Toujours la réponse, non point point par point, car points pris par ci par là, sans contexte, impossible de répondre à quoi que ce soit surtout quand tout est désordonné, mal à propos, moqueur, indigne de la science qui se veut claire précise. La science c'est aussi l'histoire, l'histoire du monde est la plus ancienne, si l'on veut parler de l'origine de l'homme il faut, en passer par les témoignages, la datation au carbone est un témoignage par exemple, tout comme les pyramides d'Egypte, tout comme tous récits philosophiques dignes d'intérêt,  et bien entendu les témoignages Bibliques qui retracent l'histoire de l'humanité, mais pour celui qui aime à y trouver toute trace.

La personne la plus éclairée est celle qui ne se veut pas être cloisonnée par quelque à priori, tout comme en tant que Chrétienne je porte foi aux autres religions, je ne me cantonne pas dans ma religion, je porte foi aux philosophies celles qui recueillent mon approbation, je mets au panier celles qui n'ont pas à mes yeux une véracité. J'écarte les gurus, les bêtises à deus sous. Je sais faire le distinguo, je ne suis pas une demeurée.

Alors parler des religions quelles qu'elles soient  n'est pas un signe volontaire d'imposer un dogme c'est une référence dans le temps, une porte ouverte sur des religions millénaires qui sont d'autant de sources d'informations utiles, les chercheurs ne les écartent pas, l'Egypte pour ne parler que d'elle n'aurait pas livré ses secrets sans Moise.

Si à partir des éléments cités, relevant de constatations, tu n'es pas d'accord, inutile de tergiverser encore une fois.

Quant à la glande pinéale je n'ai pas dit le contraire puisque j'ai dit qu'elle est productrice d'hormones pour induire le sommeil sans rentrer des détails du métabolisme biologique du corps humain, nous ne sommes pas en médecine.

Maintenant tu contestes, et là cela devient intéressant, je dirais enfin, car en déniant qu'elle puisse changer par la force des choses, tu penserais donc la même chose pour toutes autres parties du corps humain. Tu généralises donc, j'en prend note.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 16:04

Alors au lieu de parler de cela dedale, que penses tu de  la génération actuelle, celle d'avant, qui a une particularité qui n'échappe à personne je pense....... la taille.

Quel est la cause brutale de ce changement d'après toi ? Si toutefois cela suscite ton intérêt, toi ou quelqu'un d'autre qvt

Je dis cela car j'en ai parlé plus haut, et si j'en reparle, ce n'est pas une parole lancée en l'air. J'aimerais sincèrement avoir un avis. sourire qvt
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par dedale le Mer 4 Nov 2015 - 16:06

nawel a écrit:
dedale a écrit:
nawel a écrit:L’origine du peuple Juif est inscrite dans la Bible et malgré ce qu’il est dit s’est réellement passé de cette façon-là.

La Bible est un bouquin de mythologie, pas d'histoire. On ne peut pas s'y fier.
De plus, le mot "juif" a une connotation péjorative dans la psychologie chrétienne, signifiant "qui vient de Judas" le traître, le complice de l'assassinat du Christ.


Tu dis que le mot "juif" a une connotation péjorative dans la psychologie chrétienne

1/ Le mot "juif" a t il une connotation péjorative déjà, qui a des scrupules à dire "juif" comme qui a des scrupules à dire "arabe". Ne sont ce pas les racistes ? Pour les Juifs, n'était ce pas lors de la dernière guerre mondiale que  le peuple Juif a été mis à partie ? Que s'est il passé lors de cette guerre, avant qu'elle n'éclate, n'est ce pas une idéologie ? Celle qui a effrayé le monde par son ignominie ?  Qu'avait Hitler contre les Juifs ? Pensait il à Judas ?

Penses tu à Judas quand tu penses aux Juifs ? Est ce que les personnes qui n'osent pas employer le mot "Juif" ne le font pas parce qu'ils pensent à Judas ou parce qu'ils pensent à autre chose.....

Quel est cet autre chose qui rend les gens antisémites ?

J'aimerais bien que tu répondes sincèrement à cette question, dedale.

Moi je ne suis pour rien dans tout ça, je ne fais que transmettre des informations. Et tu fais ce que tu veux avec ces infos.

L'antisémitisme, à l'origine, est l'oeuvre des religions chrétienne et mahométante.
Avant l'émergence de ces religions, les problèmes des communautés juives était plutôt d'ordre politique. beaucoup de peuples avaient ce genre de problème, mais les juifs étant très organisés, représentaient semblait-il un danger aux yeux des dirigeants ou envahisseurs qui dominaient les pays.
- On ne pouvait pas les convertir, par exemple, car leur système religieux était très structuré, très enraciné.
- On ne pouvait que très difficilement les soumettre à des tribus (des impôts), rechignaient à obéir à l'ordre en place - un peu comme les protestants.
De plus ils avaient des guides qui les poussaient à suivre une voie bien particulière.

Donc à plusieurs reprises dans l'histoire, av et ap JC, ils ont été chassés, expulsés ou sont partis des régions qui les accueillaient.
Il avaient fini par créer le royaume de Judée, mais l'empire romain y a mis un terme, d'abord en le ruinant, le dépossédant, puis en le détruisant.
Ce qui amorça pour résumer un grand cycle de diaspora : Evidemment, les empires qui accueillaient ces fugitufs ou exilés, savaient qu'ils étaient récalcitrants à obéir et avaient peur que cela contamine leur propres peuples, car en fait l'histoire est faite de grondements sourds de peuples au bord de la révolte, qui ne connaissaient que la guerre et la misère.

Les chrétiens et les musulmans n'avaient pas réussi à les convertir : Pour les uns, les juifs n'acceptaient pas que Jésus soit le fils de dieu, pour les autres ils n'acceptaient pas que Mohamed soit le prophète de dieu, et sans doute n'acceptaient pas non que le dieu des chrétiens et celui des musulmans soit le leur.

Au moyen-âge, les superstitions faisaient que les juifs surgissaient de l'enfer, habitaient avec les serpents et mangeaient leurs morts. Dans certaines régions du monde que je ne citerais pas, ces croyances sont encore très vivaces, on parle du juif comme d'une infestation : Ce ne sont pas forcément les mêmes propos antisémites que dans nos sociétés, mais ça les vaut, l'optique est la même.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4659
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 16:26

HS:
Donc dedale tu es d'accord pour dire que  le mot "juif" n'a pas de connotation péjorative dans la psychologie chrétienne liée à Judas puisque tu ne le mentionnes pas dans ton exposé.

L'antisémitisme à débuté de cette façon :
Wikipédia :L’appel à la croisade d’Urbain II en 1095 déclenche des persécutions de la part des paysans envers les communautés juives de France et de Rhénanie, malgré les oppositions et interdictions de l’Église.


Nous sommes donc d'accord.

Mais

Comment aujourd'hui peut on appeler :

1/ Une personne  née en Judée
2/ Une personne appartenant à la religion Judaïque

?
Pour la dernière fois : merci de revenir à la glande pinéale : ce sujet est un sujet de biologie
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 17:05

Non je ne désire à vrai dire plus parler de racisme puisqu'il s'agit bien de cela, c'est un autre débat, un long débat, des sujets ont été ouverts, il faut en parler car c'est bien en parlant que l'on s'ouvre.

Ma préoccupation puisque le sujet a été ouvert ici, et ma démarche est uniquement celle-ci est d'exploiter ce que nous pouvons découvrir, ici il s'agit de la glande pinéale qui est déterminante dans la taille des hommes et femmes et enfants.

Si j'en ai parlé est que tout naturellement si je peux dire je fais un lien  avec donc les adultes d'une trentaine d'années, les adolescents, les enfants d'aujourd'hui qui sont grands.

Si je fais ce lien est qu'il n'est pas tout à fait dans l'ordre du "normal" que si brutalement nous passions à une taille moyenne de 1,75 mètres pour les hommes et 1.60 mètres pour les femmes à plus grands.

Il est certain que si des modifications doivent avoir lieu il faut un temps conséquent, relatif, un certain temps mais nous comment pourrions le déterminer, comment le faire sans étalonnage.

Alors le doute est permis, car jusqu'à présent l'hormone de croissance était issue de l'hypophyse, et il s'avère que la glande pinéale a aussi une hormone de croissance. Sans rentrer dans les détails biologiques, je dirais qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et la pollution que nous subissons maintenant depuis un siècle n'est pas pour rien dans quelque mutation.

Aussi, ce qui est préoccupant est d'une part de savoir que nous la subissons, d'autre part qu'elle engendre des mutations et enfin de savoir qu'il est possible qu'il y en ai d'autres et concernant la glande pinéale que nos enfants de demain continueront encore et encore à grandir.

Alors peut on penser à cela ? Peut on se projeter et se dire qu'il est maintenant urgent d'agir ? La pollution n'est pas un leurre, la couche d'ozone est menacée, ce n'est pas un leurre également, les pollutions sont vérifiables dans bien des domaines, et celui ci est en train de passer à côté car nous constatons que les gens sont grands mais n'en disons rien.

Il y a un fait avéré sous nos yeux, il y a une explication. Il ne faut pas voir dans la taille un signe de beauté même si nous trouvons dans celle ci un signe. La pollution peut causer des préjudices graves et celui ci en est un.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par M'enfin le Mer 4 Nov 2015 - 17:14

Les mutations ne peuvent pas augmenter la taille de toute une population en si peu de temps. Une mutation doit d'abord apparaître chez un seul individu, puis se transmettre à sa progéniture parce qu'elle lui a permis de survivre plus facilement que ses semblables. Il faut des millénaires pour qu'une pareille mutation se répande, mais il faut surtout que la taille soit un avantage plus important pour la survie que les autres caractéristiques phénotypiques, et je ne vois pas pourquoi ce serait le cas.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 17:30

M'enfin a écrit:Les mutations ne peuvent pas augmenter la taille de toute une population en si peu de temps. Une mutation doit d'abord apparaître chez un seul individu, puis se transmettre à sa progéniture parce qu'elle lui a permis de survivre plus facilement que ses semblables. Il faut des millénaires pour qu'une pareille mutation se répande, mais il faut surtout que la taille soit un avantage plus important pour la survie que les autres caractéristiques phénotypiques, et je ne vois pas pourquoi ce serait le cas.

Que savons des mutations M'enfin.

Le temps, on peut l'évaluer à 100 ans, depuis l'apparition de l'industrialisation et dérivés.

La mutation n'apparaît pas à un individu sauf si cet individu a le nouveau code génétique, et si je devais donner une date je dirais que les années 70 époque où l'industrialisation a été bien constatée, les géniteurs ont subi la première pollution, ont mis au monde des enfants plus grands qui eux ont reproduit le même code génétique.

Tu dis que le corps refuserait toute mutation qui lui nuirait en quelque sorte.

Non puisque les enfants nés après Hiroshima et Tchernobyl sont malheureusement des victimes de la pollution, des enfants encore de nos jours naissent avec de grosses séquelles. Le temps parlera pour l'heure nous ne pouvons que constater les dégâts d'une conséquence directe de la pollution qui ne date de pas si longtemps que cela.

Tu vois M'enfin que le temps n'est pas un facteur dont il faut tenir compte.

Il se trouve M'enfin que je ne sais pas si tout le monde a compris, la glande pinéale n'a jamais fait l'objet de recherche plus approfondie la déterminant comme glande principale de croissance. Ce n'est qu'ici, maintenant, en réfléchissant sur la fleur de tournesol que la réflexion et la constatation ont été faites. Il s'agit en matière de biologie une innovation, une découverte autrement dit.

Si personne n'a découvert le véritable rôle de la glande pinéale, personne n'aurait fait le lien avec la conséquence de l'ensoleillement sur le corps, et la réflexion que l'on peut se faire tout naturellement, quels sont les répercussions sur notre monde moderne, la taille étant une constatation évidente.

Quand je dis découverte, je livre là ce qu'il y a à livrer si quelqu'un peut en tirer un bénéfice, celui consistant à "creuser" ce que je dis afin d'alerter et trouver des solutions.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par Bulle le Mer 4 Nov 2015 - 18:44

nawel a écrit:
Tu vois M'enfin que le temps n'est pas un facteur dont il faut tenir compte.
M'enfin ne parlait pas de la pluie et du beau temps ! lol!
Et M'enfin a parfaitement raison lorsqu'il écrit : "Les mutations ne peuvent pas augmenter la taille de toute une population en si peu de temps. Une mutation doit d'abord apparaître chez un seul individu, puis se transmettre à sa progéniture parce qu'elle lui a permis de survivre plus facilement que ses semblables."  qvt

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42717
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 19:13

Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Tu vois M'enfin que le temps n'est pas un facteur dont il faut tenir compte.
M'enfin ne parlait pas de la pluie et du beau temps !  lol!
Et M'enfin a parfaitement raison lorsqu'il écrit : "Les mutations ne peuvent pas augmenter la taille de toute une population en si peu de temps. Une mutation doit d'abord apparaître chez un seul individu, puis se transmettre à sa progéniture parce qu'elle lui a permis de survivre plus facilement que ses semblables."  qvt

Bulle quelle différence fais tu entre les effets nocifs d'une bombe telle qu'a connu Hiroshima dont les effets tragiques ont été immédiats et les effets de serre qui empêchent depuis près de 45 ans aux ultra violets de pénétrer afin d'assurer leur rôle au biorythme d'une part et par voie de conséquence et aux hormones de croissance car je te le rappelle qu'une seule génération suffit pour qu'en matière hormonale des changements sont à constater immédiatement chez l'enfant.

Alors peut être vas tu te renseigner sur la couche d'ozone et ce qu'elle subit.

Contrairement aux idées reçus la couche d'ozone n'est pas détruite par la pollution, c'est tout le contraire elle s'épaissit. De ce fait le manteau gazeux qui recouvre la terre empêche les UV de pénétrer, la couche d'ozone étant là pour réguler la pénétration homogène de ceux ci vois tu ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par M'enfin le Mer 4 Nov 2015 - 19:22

Nawel, peut-être que tu n'as pas bien compris le principe de la sélection naturelle. Premièrement, les mutations se produisent au hasard, donc il est presque impossible qu'une même mutation apparaisse en même temps chez plusieurs individus différents. Une mutation apparaît d'abord chez un seul individu, puis se répand dans la population si celui qui la possède arrive à se reproduire plus facilement que ses congénères. Deuxièmement il faut du temps entre chaque génération, donc il faut du temps pour que toute la population possède la mutation en question. Troisièmement, pour que ces individus puissent se reproduire plus facilement que les autres, il faut que la mutation coïncide à un changement du milieu, de sorte que ceux qui ne la possèdent pas aient de la difficulté à y survivre, donc à se reproduire, et je ne vois pas en quoi présentement les petits gabarits auraient plus de difficulté à se reproduire que les grands.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 20:00

M'enfin comment appelles tu ce qu'on subi les enfants à Hiroshima et Tchernobyl ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par M'enfin le Mer 4 Nov 2015 - 21:47

Des mutations, souvent délétères, et la plupart du temps inutiles ou nocives. Peut-être que certaines d'entre elles ont permis à leurs porteurs de mieux résister aux radiations restantes, mais puisque ces radiations ont beaucoup diminué depuis, leur transmission à la génération suivante n'aura pas servi à grand chose. Pour une même période, trop de mutation est aussi inefficace que pas assez, et il faut que le changement du milieu ait lieu sur une période suffisamment longue pour qu'elles aient le temps d'être sélectionnées. Par exemple il se peut que certaines personnes possèdent présentement des mutations qui les aident à résister à la pollution ambiante, et il se peut que cette pollution dure suffisamment longtemps pour qu'ils aient le temps de les transmettre aux générations suivantes, de sorte qu'avec le temps, il se peut que la population résiste mieux à ces polluants-là, mais si la pollution continue d'augmenter, ils ne pourront pas résister aux nouveaux polluants s'ils n'ont pas bénéficié de nouvelles mutations, et vu qu'elles se produisent au hasard, il faut beaucoup de temps avants qu'elles se produisent, et encore autant de temps avant qu'elles se transmettent.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Mer 4 Nov 2015 - 22:07

Des mutations, tout comme nos enfants aujourd'hui face à la pollution causée par la couche d'ozone obstruant le ciel et empêchant les rayons ultra violets d'opérer leur action sur notre métabolisme lequel se trouve modifié génétiquement tout comme les enfants dont nous parlons aussi, ces autres enfants victimes de la bombe et du nucléaire.

Il faut rajouter à cela bien sûr les OGM que nous consommons depuis deux générations au moins, les problèmes thyroïdiens ne cessant d'augmenter il faut récriminer aussi la radioactivité et pour infos saches que l'hypophyse régule la tyroïde et elle aussi est une glande régulant les hormones de croissance.

Tout ceci combiné contribue à des mutations génétiques, il faut t'en persuader.

Si tu ne l'es pas comment expliques tu alors que les enfants aujourd'hui comme la génération passée soit si grands ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par M'enfin le Mer 4 Nov 2015 - 22:53

Selon cet article, la nutrition serait le facteur déterminant:
Au-delà de ces aspects anecdotiques, la stature moyenne des populations est actuellement considérée comme un indice de nutrition nette, représentant la totalité des apports en énergie de la petite enfance et de l’adolescence (nutrition brute), ainsi que la totalité des dépenses en énergie (maladie, travail).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par dedale le Jeu 5 Nov 2015 - 1:19

Bon, c'est un grand n'importe quoi : La glande pinéale, les mutations, la taille, la kypa, la mecque, l'exode, le racisme, on mélange tout on secoue et ça mousse.
Je vous laisse à vos religions, à votre bataclan sans queue ni tête.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4659
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Jeu 5 Nov 2015 - 7:10

M'enfin a écrit:Selon cet article, la nutrition serait le facteur déterminant:
Au-delà de ces aspects anecdotiques, la stature moyenne des populations est actuellement considérée comme un indice de nutrition nette, représentant la totalité des apports en énergie de la petite enfance et de l’adolescence (nutrition brute), ainsi que la totalité des dépenses en énergie (maladie, travail).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De nos jours, nous mangeons mieux mais cela ne veut pas dire plus sainement.

Nous avons des apports nutritionnels (vitamines, calcium etc...) mais je dirais que parmi ces apports là nous mangeons aussi d'une manière désordonnée en quelque sorte car d'un côté nous avons à notre disposition tous aliments comportant ces nutriments, je dirais même à profusion eu égard aux siècles passés, mais je dirais que nous avons à notre disposition tous aliments comportant nutriments dans lesquels se trouvent des OGM lesquels dénaturent  car ils sont un apport de gênes dans l'aliment. Bien sûr les effets ne sont pas visibles mais ils sont considérables toutefois. Etre en bonne santé est être visiblement en bonne santé et c'est ce qui est distinguable mais que se passe t il réellement dans notre corps, comment agissent les OGM dans notre corps, il est facile de le comprendre.

Il y a dans le corps humain des transmetteurs et des récepteurs. Les transmetteurs se trouvent dans le cerveau et le ventre. Les deux dont je voudrais parler sont l'hypophyse et la glande pinéale. Cette dernière donne des informations sous une forme synthétisée et agit donc sur nos organes, tous nos organes. On sait maintenant que la glande pinéale reçoit les informations de l'extérieur, les transmets à notre "horloge interne", et mets en état végétatif notre corps durant notre sommeil.

On peut considérer par conséquent que la glande pinéale signale, joue un rôle de baromètre et selon les prescriptions décryptées elle agit en tant que neurotransmetteur. Quelles sont les informations qu'elle peut recueillir. Le jour, la nuit, les saisons.  

Là dans le sujet il s'agit de tout autre chose.  Nous savons qu'elle donne une autre information, laquelle n'intervient pas dans notre biorythme mais dans notre patrimoine génétique.  Tout comme le tournesol nous bénéficions des bienfaits du soleil lequel envoie des rayons ultra violets sensibles autant d'informations recueillis par notre corps et celle en particulier agissant sur notre microcosme autrement dit entre la nature et l'homme.
Le tournesol pour croitre est dotée d'une hormone, l'auxine, laquelle est diffusée dans la fleur.
Pour comprendre, les étapes sont,
1/la gynécée ou pistil recueille les informations extérieures qui sont les activités diurne et nocturne. Peut-on dire que la plante recueille l’information relative aux saisons par stimuli extérieur car celle-ci anticipe sur les saisons, c’est un autre sujet.
2/Les informations sont traitées par l’étamine ou stigmate que l’on peut comparer à notre glande pinéale. L’étamine ou stigmate renvoie l’information c’est son rôle.
3/L’information ayant circulé elle est maintenant traitée ainsi le tournesol ayant détecté l’activité (diurne nocturne) s’est fié à son horloge bio rythmique d’une part et à l’activité extérieure ce qui confère aux fleurs, à savoir la position dite nocturne, la corolle baissée. Ainsi un ciel couvert ou nuageux aura pour effet de provoquer chez la fleur une réaction, celle-ci.
Alors puisqu’il est constaté trois étapes chez la fleur, chez l’homme il en est constaté trois qui sont :
1/ La glande dite pinéale recueille les informations extérieures qui sont les activités diurne et nocturne
2/ Transmets ces informations via les neurones ou neuro transmetteurs aux nombreuses glandes du corps humain et bien entendu aux nerfs qui régissent notre corps. Ce sont des informations dites courantes, visibles, constatées.
3/ Transmets d’autres informations relatives à notre microcosme, et là comme le tournesol, l’homme reçoit des informations communiquées par le soleil lequel envoie ses rayons UV qui déterminent le volume des hormones de croissance.
4/ Transmets et transforme ces informations en hormones dites de croissance qui influent directement sur le corps.

Donc M'enfin ce n'est pas parce que nous mangeons mieux que nous grandissons plus. C'est moins simpliste que cela.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par _nawel le Jeu 5 Nov 2015 - 7:27

dedale a écrit:Bon, c'est un grand n'importe quoi : La glande pinéale, les mutations, la taille, la kypa, la mecque, l'exode, le racisme, on mélange tout on secoue et ça mousse.
Je vous laisse à vos religions, à votre bataclan sans queue ni tête.

dedale, les liens sont des atouts et non pas des jokers. Un atout apporte plus à un jeu, le joker est celui qui n'a aucune valeur ou la valeur que l'on veut lui attribuer, et qui permet de sauter des étapes.

Les atouts sont les cartes maitresses, si les atouts manquent on n'est pas maitre du jeu.

Il y a des cartes maitresses et des cartes secondaires, et c'est souvent grâce aux cartes secondaires que les maitresses apparaissent car sans elles l'atout n'a pas de valeur non plus puisqu'il n'est pas mis en valeur.

Alors il faut arrêter de créer des limites dans la réflexion, dans n'importe quel domaine que ce soit, pourvu que l'on soit un tant soit peu cohérent.

Si tu trouves qu'il est incohérent de rassembler tout ce que tu as énoncé et que j'ai développé, argumente le s'il te plait, d'une façon ou de l'autre, mais non pas de cette façon là qui n'est pas un argument mais une carte dont tu ne veux pas parler, celle concernant la religion Je l'ai déjà dit, mon but n'était pas de la mettre en avant, de la considérer comme atout, mais comme carte productive de corrélation, carte explicative d'une tradition séculaire, carte à ne pas négliger car elle est le reflet du monde en quelque sorte, carte que l'on ne peut tout bonnement pas dire qu'elle ne représente rien puisque apparaît entre celle-ci la fleur et le corps humain une similitude à ne pas négliger, peut être à ne pas développer mais à ne pas négliger, chaque carte étant importante pour la réflexion uniquement.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le glande pinéale

Message par Bulle le Jeu 5 Nov 2015 - 10:45

nawel a écrit:
dedale a écrit:Bon, c'est un grand n'importe quoi : La glande pinéale, les mutations, la taille, la kypa, la mecque, l'exode, le racisme, on mélange tout on secoue et ça mousse.
Je vous laisse à vos religions, à votre bataclan sans queue ni tête.

dedale, les liens sont des atouts et non pas des jokers. Un atout apporte plus à un jeu, le joker est celui qui n'a aucune valeur ou la valeur que l'on veut lui attribuer, et qui permet de sauter des étapes.
Sauf qu'un débat portant sur la science, s'il est un jeu (pourquoi pas) est un jeu codifié : pas de désinformation, pas d'amalgames science/religion,  annonce haut des faits, des arguments ...
Là sont les limites, non pas de la réflexion, mais d'une réflexion pertinente ; car affirmer mille fois une kaunerie n'a jamais transformé cette kaunerie en élément pertinent.
Par contre, et c'est bien là un danger contre lequel depuis un certain nombre d'années nous tentons de lutter, ces méthodes de l'à peu près manipulé dans quelque sens que ce soit d'ailleurs, ce n'est ni plus ni moins que de la désinformation.
Et force est de constater que tes "rassemblements" sont certainement plus près du bricolage capilotracté que d'une réflexion digne de ce nom. Laisse à la religion ce qui appartient à la religion (il y a des espaces dédiés sur ce forum) et à la biologie ce qui appartient à la biologie.

On reprend sur la glande pinéale avec des bases :
" Le corps pinéal synthétise et sécrète l'hormone nommée mélatonine, qui est un acide aminé modifié. Selon les espèces, le corps pinéal contient des cellules sensibles à la lumière ou possède des connexions nerveuses avec les yeux qui assurent la régulation de son activité de sécrétion.
Ainsi la mélatonine régule les fonctions associées à la luminosité et à la durée de l'éclairement diurne (photopériode). Bien que, chez de nombreux Vertébrés, elle agisse sur la pigmentation de la peau, ses principales fonctions sont liées aux rythmes circadiens qui interviennent dans la reproduction. Comme la sécrétion de mélatonine se fait la nuit, la quantité produite dépend de la durée de l'obscurité. Ainsi, en hiver, la longueur des nuits favorise la production de mélatonine. Cette hormone représente donc un lien entre l'horloge biologique et les activités quotidiennes ou saisonnières telles que la reproduction. Des découvertes récentes donnent à penser que les principales cellules cibles de la mélatonine se trouvent dans le noyau supraoptique de l'hypothalamus (un "noyau" est un regroupement de corps de neurones), qui fonctionne comme une horloge biologique. La mélatonine semble réduire l'activité des neurones du noyau supraoptique, ce qui peut être associé à son rôle dans la régulation des rythmes circadiens."
(Ref : Biologie 7eme édition - Neil Campbell-Jane Reece - Pearson Education - p 1042)

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42717
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum