La réflexion est évolutive

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réflexion est évolutive

Message par nawel le Jeu 19 Nov 2015 - 3:57

Quant il s'agit de déterminer l'objet, objet d'une histoire, objet d'un sujet philosophique, psychologique, scientifique, il faut s'attacher à une seule chose, le retracer.

Le retracer consiste avant tout à remonter à son origine.

Si nous sommes face à l'objet lequel est détaillé, nous descendons vers son origine nous oblige à n'en connaître qu'une partie.

Si en descendons vers son origine ne nous fait connaître qu'une partie, cela ne nous permet pas de remonter vers les liens, car la structure d'un objet ne se fait pas de sa couche supérieure vers sa couche inférieure pour le connaître mais le contraire.

Ainsi, quelque soit l'objet la réflexion est toujours évolutive.

L'évolution permet de tout détailler, de remettre en question ce qui l'a été, ce qui l'a été mal été, de reprendre une direction, la bonne, car force est de constater le résultat pour se mettre à l'évidence.

Certains scientifiques ont été en deçà de la matière observable, mais n'ont pas été au début de la matière observable, ainsi ils ont malheureusement détruit l'origine.

Le nucléaire est la destruction de la nature car en bouleversant considérablement la structure de l'atome, on commet une erreur inévitable, l'entrechoquement d'électrons qui provoquent des explosions.

Cela n'est pas si compliqué si je peux dire, même si je ne suis pas physicienne, détruire n'est pas la chose la plus difficile, mais construire est bien plus ardu.

Ainsi si à partir de l'atome, élément le plus petit connu, les hommes avaient procédé en évoluant, le Nombre d'Or aurait été connu.

C'est ainsi que je l'ai fait, j'ai été au delà de l'origine, pour réfléchir aux questions qui se posaient, lesquelles soulevaient des réponses, et toujours vers l'évolution.

Vous vous doutez bien que c'est un peu simpliste expliqué de la sorte, mais si j'ose dire, je vous soumet le problème, à vous d'y réfléchir si cela vous intéresse.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Jeu 19 Nov 2015 - 5:22

nawel a écrit:Le nucléaire est la destruction de la nature

Tu veux dire peut être : la bombe nucléaire ou un  truc comme ça. C'est à dire le mauvais emploi de la force nucléaire.
- La force nucléaire est naturelle : Si le soleil t'illumine tous les jours de sa lumière, c'est grâce à son énergie nucléaire.

Certains scientifiques ont été en deçà de la matière observable, mais n'ont pas été au début de la matière observable, ainsi ils ont malheureusement détruit l'origine.

Ca y est, tu recommences à raconter n'importe quoi.
C'est ça ton discours sur l'évolution : Ce n'est que de l'obscurantisme psychotique.

car en bouleversant considérablement la structure de l'atome, on commet une erreur inévitable, l'entrechoquement d'électrons qui provoquent des explosions.

Pendant que tu radotes, c'est de l'énergie nucléaire qui alimente ton ordinateur et te permet donc de propager ces grosses foutaises sur ce forum.

Le feu, c'est de l'énergie nucléaire. Allumer un simple feu avec l'intention tout à fait légitime de se réchauffer un peu en se grillant une merguez, est un acte terriblement dangereux.
Il n'y a qu'à voir comment les animaux réagissent : rien ne résiste aux flammes. Et pourtant le feu, c'est bon, c'est nécessaire, c'est même beau.

Il n'y a qu'une seule solution si on considère que l'énergie nucléaire est un fléau : Aller vivre à poil dans la jungle pour ne pas troubler l'ordre de la nature.

Cela n'est pas si compliqué si je peux dire, même si je ne suis pas physicienne, détruire n'est pas la chose la plus difficile, mais construire est bien plus hardu.

Si tu était physicienne, tu éviterais de raconter des trucs pareils. Ca te paraîtrait totalement grotesque.
L'homme utilise l'énergie nucléaire comme il peut utiliser la force de l'eau, du vent... Et ce n'est pas particulièrement pour détruire.

Toutes les forces possèdent à la fois un caractère créateur et destructeur.


Ainsi si à partir de l'atome, élément le plus petit connu, les hommes avaient procédé en évoluant, le Nombre d'Or aurait été connu.

Mais le nombre d'or est connu.
Simplement, l'atome est beaucoup plus complexe qu'une simple proportion géométrique qui n'est pas assez universelle pour s'appliquer aux particules.

C'est ainsi que je l'ai fait, j'ai été au delà de l'origine, pour réfléchir aux questions qui se posaient,

Ah! Si tu as été au-delà de l'origine, que sommes-nous pour penser pouvoir te répondre?
On  ne peut te dire que : Amen.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par nawel le Jeu 19 Nov 2015 - 7:50

Dedale puisque tu réponds, je réponds à mon tour, tu es dans l'erreur.

Les arguments que tu avances ne sont pas véritables.

Non pas qu'ils soient faux mais non véritables.

Je désirerais que tu me respectes, je t'ai toujours respecté, sauf peut être ai je dit que tu te perdais dans un dedale et l'as tu mal pris. Je te prie de bien vouloir m'en excuser.

Maintenant peut être ai je dit autre chose, sans le vouloir, sincèrement je n'aime pas les conflits.

Je te remercie dedale de bien vouloir faire preuve de respect. En admettant que tu ne répondes rien, cela voudrait dire que tu n'es pas d'accord, là tu réponds par l'insulte, tu n'es pas assez fatigué de la guerre autour de nous ?

Si je parle ainsi ne relève pas du défi, je ne vais pas ouvrir un post dans le but d'attiser ta colère.

Si tu aimes les personnes, essaie de trouver un autre moyen de réponse, s'il te plait encore une fois.

Si je créé ce sujet est qu'il est d'importance relative, relative voulant dire absolue.

Maintenant deux choses l'une, ou tu décèles une vérité que tu veux t'approprier et ainsi me faire avouer par la force pour ainsi dire, ou alors tu as pris le parti de me persécuter.

Dans les deux cas, je ne vois que de la violence.

Deux choix portant vers la violence apporte du positif à la violence, et le résultat n'en sera toutefois pas un car le cercle vicieux s'installe, et impossible d'en sortir.

Pour que les choses évoluent il faut deux choix, deux choix dont un obligatoirement tend vers le positif.

Alors une chose ou l'autre, ou je parle et tu te tais les choses en restent là et pas d'évolution, ou tu parles ainsi et les choses en restent là pas d'évolution, le cercle s'installe.

Il s'agit d'un forum où les personnes ont une envie d'évolution, ne freinons pas l'évolution.

L'évolution est dans tous les domaines et plus particulièrement dans les comportements humains.

Si l'égo freine les gens ceux ci n'évoluent pas.

Si chacun dit de l'autre qu'il a raison, chacun pourra apporter sa pierre à l'édifice.

Alors pour la énième fois dedale, cela ne sert à rien de rapporter tout internet, je sais le faire moi aussi.

Toutes les informations que l'homme a recueilli ne sont pas toutes et véritables et complètes.

Je suis directe mais quelque fois il faut l'être pour être entendue.

Je n'aime pas dire cela, mais quelque fois un mal n'est toujours pas pour nuire.

Alors je suis de celle qui oublie, qui n'a pas de rancune, qui sourit au premier rayon de soleil.

J'aime la franchise, j'aimerais que l'on puisse me dire un jour, es tu sure, dans ce cas là, dis nous.

J'en ai terminé.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Jeu 19 Nov 2015 - 8:47

dedale a écrit:Si tu était physicienne, tu éviterais de raconter des trucs pareils. Ca te paraîtrait totalement grotesque.
L'homme utilise l'énergie nucléaire comme il peut utiliser la force de l'eau, du vent... Et ce n'est pas particulièrement pour détruire.

Si vous vous posiez des questions à long terme ... Vous poseriez la question des incidents tels Tchernobyl ou Fukushima et d'autres encore. Et plus grave, celui des déchets nucléaires dont nul ne sait quoi faire.
Essayez un peu de respecter vos interlocuteurs, les dialogues seront plus aisés.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Jeu 19 Nov 2015 - 9:31

nawel a écrit:Je désirerais que tu me respectes, je t'ai toujours respecté, sauf peut être ai je dit que tu te perdais dans un dedale et l'as tu mal pris. Je te prie de bien vouloir m'en excuser.

Ne vas pas te faire de idées. je me tamponne royalement de tes histoires de dédales.
Ce n'est pas un argument, mais juste un cliché que tu te fais de moi.

Dedale puisque tu réponds, je réponds à mon tour, tu es dans l'erreur.

Les arguments que tu avances ne sont pas véritables.

Non pas qu'ils soient faux mais non véritables.

Comment veux-tu être dans la vérité si tu ressens une psychose à propos de l'énergie nucléaire?

Maintenant peut être ai je dit autre chose, sans le vouloir, sincèrement je n'aime pas les conflits.

Tu n'as rien dit de particulier qui puisse m'offusquer.
Simplement, je critique ton discours lorsque je le trouve stupide, affecté de croyances et de peurs personnelles, ou de clichés mensongers.

Je te remercie dedale de bien vouloir faire preuve de respect. En admettant que tu ne répondes rien, cela voudrait dire que tu n'es pas d'accord, là tu réponds par l'insulte, tu n'es pas assez fatigué de la guerre autour de nous ?

Tu vois, là c'est toi qui est dans un dédale où tu ne distingues plus la critique de l'insulte : J'essaie de te montrer que le contact entre l'homme et l'énergie nucléaire s'est fait naturellement, depuis très longtemps. Et que toute force est aussi créatrice que destructrice, et que, par conséquent, 'il n'y a aucune raison de faire peser la balance vers l'appréhension négative.

Si je parle ainsi ne relève pas du défi, je ne vais pas ouvrir un post dans le but d'attiser ta colère.

Au lieu de t'occuper d'une colère imaginaire, occupes toi plutôt des arguments que je te soumet.

Si tu aimes les personnes, essaie de trouver un autre moyen de réponse, s'il te plait encore une fois.

Tu sais, moi je ne suis pas très diplomate, je n'ai pas été habitué à calquer mes pensées sur un modèle esthétique ou plaisant.
Je reconnais que je peux être brutal. Heureusement, je ne suis pas violent. Disons que je suis un peu comme les ours. Si je ne ronchonne pas, alors je ne suis pas en forme.
En fait quand je suis gentil, ça peut être mauvais signe : le calme avant la tempête.

Et toi tu m'as l'air bien sensible : Qu'est-ce ça serait alors si je t'engueulais? Tu n'imagines pas toute la mauvaise foi dont je suis capable.
je suis l'homme le plus imparfait du monde, un bricolage de la nature qui fonctionne tant bien que mal.

Et comme tu l'as certainement remarqué, je suis particulièrement acariâtre lorsque les sciences sont prises pour cible.

Maintenant deux choses l'une, ou tu décèles une vérité que tu veux t'approprier et ainsi me faire avouer par la force pour ainsi dire, ou alors tu as pris le parti de me persécuter.

Dans les deux cas, je ne vois que de la violence.

Une vérité n'est la propriété de personne.
Quand je te dis quelque chose, je t'explique pourquoi je le pense. Il se trouve que ton discours sur l'énergie ou la force nucléaire relève de la psychose.
Tu en es venue à qualifier cette énergie ou l'emploi de cette énergie comme une erreur, sans donner le moindre argument permettant de juger par soi-même en quoi cela peut être une erreur.
Donc tu imposes ton sentiment personnel comme une vérité quasi universelle, ce qui est critiquable puisque le regard que tu portes sur le nucléaire est arbitraire, il n'est pas neutre.

Ma réponse ne peut que te paraître violente car mes contre-arguments sont fatalement pour toi des obstacles : Parce que, nawel, ton discours est violent, il s'attaque plus ou moins au progrès, à la connaissance de la nature et de l'univers, en mettant en exergue des erreurs commises par l'homme mais en éludant les bienfaits.
Comme je te l'ai dit : Le feu est bon, même si l'on a commis des millions d'erreurs en l'utilisant.

La perfection n'existe pas en ce monde. Rien n'est accompli. Tout reste à faire.




avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Jeu 19 Nov 2015 - 9:36

Ling a écrit:
dedale a écrit:Si tu était physicienne, tu éviterais de raconter des trucs pareils. Ca te paraîtrait totalement grotesque.
L'homme utilise l'énergie nucléaire comme il peut utiliser la force de l'eau, du vent... Et ce n'est pas particulièrement pour détruire.

Si vous vous posiez des questions à long terme ... Vous poseriez la question des incidents tels Tchernobyl ou Fukushima et d'autres encore. Et plus grave, celui des déchets nucléaires dont nul ne sait quoi faire.
Essayez un peu de respecter vos interlocuteurs, les dialogues seront plus aisés.

Un gars comme moi ne peut pas se permettre de baisser les bras.
Pour moi, l'homme misérable n'est pas irrémédiablement condamné à le rester.

L'humanité évolue sur ses erreurs. Un monde sans erreur est une chimère.
Cherchons à comprendre ces erreurs au lieu de faire de la morale.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Jeu 19 Nov 2015 - 10:39

Dédale a écrit:Pour moi, l'homme misérable n'est pas irrémédiablement condamné à le rester.

Pour moi non plus. Mais je ne saisis pas bien le rapport.

dédale a écrit:L'humanité évolue sur ses erreurs. Un monde sans erreur est une chimère.

Oui individuellement et collectivement les erreurs nous font évoluer, enfin c'est ce qu'on raconte. Car dans la réalité, nous passons notre temps individuellement et collectivement à reproduire les mêmes erreurs... Mais nous ne sommes pas loin de l'erreur de trop qui pourrait mener à l'oblitération. Et dans ce cas là...

Dédale a écrit:Cherchons à comprendre ces erreurs au lieu de faire de la morale.

Plutôt de l'éthique que de la morale. Se poser des questions éthiques peut éventuellement éviter certaines "erreurs", non?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Jeu 19 Nov 2015 - 14:14

Ling a écrit:
dedale a écrit:Pour moi, l'homme misérable n'est pas irrémédiablement condamné à le rester..
Pour moi non plus. Mais je ne saisis pas bien le rapport.

En effet. Mais tu vas saisir.


Car dans la réalité, nous passons notre temps individuellement et collectivement à reproduire les mêmes erreurs...

C'est ce qu'on raconte également.
Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d'erreur. Et qui ne fait pas d'erreur n'envisage pas de réussite.
Le rapport que tu ne voyais pas est qu'il est totalement idiot de condamner l'être humain à des schémas fermés : l'erreur n'exclue pas la réussite

L'être humain n'est pas né avec la connaissance acquise, donc il fait des erreurs, mais ça ne l'empêche pas d'apprendre et d'innover.

Mais nous ne sommes pas loin de l'erreur de trop qui pourrait mener à l'obitération. Et dans ce cas là...

L'homme pensait déjà ça au moyen-âge. Il n'y a pas une seule décennie sans fin du monde, grande catastrophe, vision apocalyptique, eschatologique. Ca fait marcher le commerce.

La perception du devenir est bien miséreuse si elle se réfère à des sentiments moribonds : le futur se construit Ling, en surmontant les épreuves.

Plutôt de l'éthique que de la morale. Se poser des questions éthiques peut éventuellement éviter certaines "erreurs", non?

Oui si on se pose les bonnes questions.
Non si c'est juste de la condamnation ne répondant qu'à des questions tendancieuses.

avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Jeu 19 Nov 2015 - 14:48

Dédale a écrit:La perception du devenir est bien miséreuse si elle se réfère à des sentiments moribonds

Le réchauffement climatique est pensé pour faire marcher le commerce? La grande extinction qui suivra est pensée pour faire marcher le commerce? Les terres englouties aussi?

Le monde ne nous appartient pas, nous l'empruntons aux autres espèces, à nos descendants, aux descendants des autres espèces (qui nous valent bien).

Vous inscririez-vous dans le déni?

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par M'enfin le Jeu 19 Nov 2015 - 15:06

Attention Ling, l'ours est d'un calme inhabituel! rire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Jeu 19 Nov 2015 - 17:28

Ling a écrit:Le réchauffement climatique est pensé pour faire marcher le commerce?

Pas le réchauffement lui-même. Mais certains discours oui.

La grande extinction qui suivra est pensée pour faire marcher le commerce? Les terres englouties aussi?

Quelles sont les solutions? Tu pense peut être que gémir en est une?
Penserais-tu que dans l'évolution, il n'y a pas d'obstacle à surmonter?

Aujourd'hui le monde est la proie potentielle d'un réchauffement.
Il y a quelques dizaines de siècles, il était la proie d'une désertification, avec extinction de masse.
Il y a + de 10 000 c'était la fin d'une terrible glaciation, l'eau est montée de 30 m en moyenne, la plupart des espèces de l'hémisphère nord ont disparu.
Etc, j'en oublie.

Ne serait-ce pas notre façon de vivre confortable qui nous occulte la réalité de ce monde?

Le monde ne nous appartient pas, nous l'empruntons aux autres espèces, à nos descendants, aux descendants des autres espèces (qui nous valent bien).

C'est de la philosophie. L'être humain est un organisme vivant et il colonise, s'approprie des milieux pour les transformer.
Est-ce bien, est-ce mal? C'est ainsi. Il fait ce que n'importe quel animal ferait : Dominer, éliminer la concurrence, exploiter les ressources qui sont nécessaires ou jugées nécessaires, avec avidité. Nombre de prédateurs ont ainsi disparu, en faisant eux-mêmes disparaître leur propre gibier.

L'idéalisation peut faire partie des erreurs que l'on reproduit systématiquement en s'imaginant un monde qui serait fait sur mesure.
Rien n'est fait sur mesure : Quand ça va de travers il faut s'adapter. A-t-on le choix?
Pouvons-nous obliger les gens à comprendre?

Vous inscririez-vous dans le déni?

Je ne nie rien. Je ne fais qu'exprimer des pensées sans toutefois perdre totalement le contact avec le devenir.
Sans cette ouverture, il n'y a plus qu'à pleurer, ou même cracher, sur nous-mêmes.

je pense simplement qu'on doit passer un cap, trouver des solutions en matière d'énergie propre, mais sans oublier qu'il y a des gens qui crèvent de faim sur terre, que nombre de gosses ont besoin de s'instruire pour ne pas recommencer les mêmes erreurs que leurs parents analphabètes.
Il y a beaucoup de choses à faire car rien n'est acquis. C'est une lutte, un combat, et on doit faire le choix de qui on soutient : On ne peut pas rester spectateur en geignant que tout va mal. C'est mon point de vue en tout cas.

Que vaut ce point de vue dans ce bataclan? Aucune idée.






avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par M'enfin le Jeu 19 Nov 2015 - 18:43

Dedale a écrit:Nombre de prédateurs ont ainsi disparu, en faisant eux-mêmes disparaître leur propre gibier.
C'est la première fois que j'entends ça. Je connais le principe des deux populations qui fluctuent de manière cyclique, mais pas qui disparaissent. Tu as des exemples?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Jeu 19 Nov 2015 - 19:49

dedale a écrit:Ne serait-ce pas notre façon de vivre confortable qui nous occulte la réalité de ce monde?

La réalité de ce monde est que les premiers qui souffriront sont ceux qui sont déjà les plus en souffrance. Il y a eu des variations climatiques fortes dans le passé, y compris dans le passé récent (XVIII eme) mais pour la première fois, le seul responsable est l'Humain. Et là il est possible d'agir contrairement au passé.

dédale a écrit:je pense simplement qu'on doit passer un cap, trouver des solutions en matière d'énergie propre, mais sans oublier qu'il y a des gens qui crèvent de faim sur terre, que nombre de gosses ont besoin de s'instruire pour ne pas recommencer les mêmes erreurs que leurs parents analphabètes.

C'est bien plus qu'un cap...
L'énergie n'est pas le seul problème. La production industrielle de viande en est un autre, la pollution des océans en est encore un autre, et nous pouvons le décliner à l'infini.
Les gens qui crêvent de faim je les ai aidés, soignés dans les cas d'urgence, instruit aussi. Leurs parents analphabètes sont aussi des gens extraordinaires qui ne sont pour rien dans la gabegie ambiante. Un Massaie analphabète... ne participe à la destruction du monde, il voit son monde s'écrouler. Par contre l'Occidental ou le Chinois alphabètsé participent sciemment à la destruction du monde pour quelques euros de plus...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par dedale le Ven 20 Nov 2015 - 6:31

Ling a écrit: Leurs parents analphabètes sont aussi des gens extraordinaires qui ne sont pour rien dans la gabegie ambiante. Un Massaie analphabète... ne participe à la destruction du monde, il voit son monde s'écrouler.

"Analphabète" n'est pas un terme péjoratif. Par contre c'est un handicap dans un système comme le nôtre dont le mode de vie a grandement tendance à s'imposer aux autres.
Je connais assez bien l'Afrique puisque tu en parles, et le manque d'instruction, l'analphabétisme, est leur plus grande misère.

Par contre l'Occidental ou le Chinois alphabètsé participent sciemment à la destruction du monde pour quelques euros de plus...

Il n'y a aucun rapport entre l'instruction et la "destruction du monde". Il y a simplement que la démographie humaine explose et que les ressources en pâtissent.
Là où on usinait pour 1000 habitants, aujourd'hui on usine pour 500 000 : Ce qui n'était pas polluant à basse fréquence le devient forcément avec l'intensification des productions.

Le problème ne se réduit pas à des postures où les uns et les autres s'accusent : Tout le monde est dans la même galère.
Les uns souffrirons peut être avant, les autres peut être après, mais ils souffriront quand même.

L'énergie n'est pas le seul problème.

Je n'ai pas dit ça. Mais nos civilisations sont des gouffres d'énergie et de gaspillage.
Je pense que des sociétés comme les nôtres, mais gérées rigoureusement, avec un minimum de gaspillage, de prise en charge des rejets, du recyclage et de l'économie en priorité, ça pourrait passer. Du moins, ça améliorerait les choses.

La production industrielle de viande en est un autre, la pollution des océans en est encore un autre, et nous pouvons le décliner à l'infini.

Oui, il y a une "infinité" de problèmes. Mais à cela s'ajoute un autre problème : Il n'y aura pas une infinité de décisions.
Il y a des priorités. Au plus simple sinon rien n'est possible. Ce problème de réchauffement et tout ce qui s'y greffe, telles que le autres formes de pollution, de rejets, de saletés, est lié au système et au pouvoir.

Ce ne sont pas les gens comme nous qui font le système et le pouvoir. Nous, nous ne pouvons que réagir, nous battre.
Et on ne sait pas où cela peut mener : On pense le meilleur mais le pire est certainement le plus probable.

C'est pour cela que je suis plutôt pour l'amélioration que pour la rupture.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3956
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par pierre_b le Ven 20 Nov 2015 - 10:02

Avez-vous lu "Le parti pris des choses" de Ponge?
Il est en plein dans le sujet.
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Bulle le Ven 20 Nov 2015 - 10:09

nawel a écrit:Ainsi, quelque soit l'objet la réflexion est toujours évolutive.
L'évolution permet de tout détailler, de remettre en question ce qui l'a été, ce qui l'a été mal été, de reprendre une direction, la bonne, car force est de constater le résultat pour se mettre à l'évidence.
Ce n'est pas l'évolution qui permet cela mais l'analyse.
Certains scientifiques ont été en deçà de la matière observable, mais n'ont pas été au début de la matière observable, ainsi ils ont malheureusement détruit l'origine.
Le nucléaire est la destruction de la nature car en bouleversant considérablement la structure de l'atome, on commet une erreur inévitable, l'entrechoquement d'électrons qui provoquent des explosions.
Cela n'est pas si compliqué si je peux dire, même si je ne suis pas physicienne, détruire n'est pas la chose la plus difficile, mais construire est bien plus ardu.
Et nous voilà reparti dans les généralisation stupides et les amalgames entre découvertes scientifiques et applications.
Cela dit ton raisonnement sur le  "détruire" ne tient pas : exemple écologique : détruire les nuisances est largement aussi ardu que de les construire.  
Ainsi si à partir de l'atome, élément le plus petit connu, les hommes avaient procédé en évoluant, le Nombre d'Or aurait été connu.
Faux : l'atome est seulement :  "La plus petite partie d'un corps simple qui puisse entrer en combinaison avec une autre". Et il y a des éléments connus, bien plus petit que l'atome.
C'est ainsi que je l'ai fait, j'ai été au delà de l'origine, pour réfléchir aux questions qui se posaient....
Au delà des origines ? Dans ta logique créationniste, tu penses être assise à la droite d'"Allah" (ou autre créateur) ?

Note de modération : le titre de ce sujet a été modifié et "Evolution" en raison de son ambiguïté remplacé par " La réflexion est évolutive.".


Dernière édition par Bulle le Ven 20 Nov 2015 - 10:15, édité 1 fois

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39318
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Ven 20 Nov 2015 - 10:15

Dédale a écrit:Ce ne sont pas les gens comme nous qui font le système et le pouvoir. Nous, nous ne pouvons que réagir, nous battre.

et

dédale a écrit:C'est pour cela que je suis plutôt pour l'amélioration que pour la rupture.

chacun d'entre nous peut choisir ou ne pas choisir ses modes de consommations, sa manière d'être. Des millions de gouttes d'eau qui font la rivière du changement.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par pierre_b le Ven 20 Nov 2015 - 10:25

Bon ok les lectures que je conseille n'intéressent personne... Je vais aller prendre un café.
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Ling le Ven 20 Nov 2015 - 10:30

Bulle a écrit:Et nous voilà reparti dans les généralisation stupides et les amalgames entre découvertes scientifiques et applications.
Cela dit ton raisonnement sur le  "détruire" ne tient pas : exemple écologique : détruire les nuisances est largement aussi ardu que de les construire.  

Amalgame peut-être, mais peut-on réellement séparer les deux?

Pourquoi pensez-vous que les comités d'éthique bloquent certaines recherches sur les cellules souches?

Vous pensez, sans doute, que la science est "belle" "neutre"? C'est sans doute vrai dans l'absolu...mais dans le monde réel, la plupart des chercheurs passent bien plus de temps à rechercher des financements (publics ou privés), une notoriété (un nobel, un poste prestigieux, etc.). La science est pratiquée par des humains avec leur qualités et leurs défauts, ils ne sont pas "hors du monde". Et il me semble que nous ayons le droit d'interroger certaines recherches dans l'intérêt même de notre avenir.

Alors les "béni-oui-oui" qui ne se posent pas de question me font douchement sourire

@Pierre B, il me semblait pourtant être en plein dans une forme d'objeu ou de topoï,

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par nawel le Ven 20 Nov 2015 - 10:44

@ Bulle

Je ne comprend pas, je pense être en accord avec toi car j'ai dit : "Ainsi, quel que soit l'objet la réflexion est toujours évolutive."

et ce à quoi tu as répondu : "Ce n'est pas l'évolution qui permet cela mais l'analyse."

Je vais tenter de réexpliquer mon point de vue. L'analyse ou réflexion tend toujours vers l'évolution, quelque soit le domaine (objet) et ce n'est en aucun cas l'évolution qui permet la réflexion, c'est tout à fait l'inverse de ce que je dis.

L'observation d'un objet nous engage à réfléchir sur l'objet et constater à quel point il a évolué.

Ce n'est qu'une constatation.

L'observation d'un objet et se dire qu'il peut évoluer encore même s'il est évolué ouvre des possibilités des possibilité de le faire continuer à évoluer et c'est bien grâce à la réflexion ?!

Je ne sais pas comment peut on vouloir l'évolution d'un objet sans y réfléchir, c'est un discours que je comprends pas, tout comme toi puisque tu le détaille, alors que j'ai créé juste ce post pour dire à quel point il faut réfléchir pour que l'objet évolue et pour se faire il faut aller à l'origine de l'objet dans toute son évolution.

Pourquoi avoir changé le titre de ce post ?!

Je ne comprends pas.

Pourquoi t'opposer à ce que je dis même si nous disons la même chose ?!

Je ne comprends pas.
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par M'enfin le Ven 20 Nov 2015 - 15:30

Demande à Gabin de t'expliquer Nawel, il est au ciel en train de se demander s'il le savait tant que ça!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par nawel le Ven 20 Nov 2015 - 16:26

"L'objet de la réflexion est toujours évolutif".......... Ce titre porte à confusion.

Je pourrais le comparer à : "l'objet de ma demande" autrement dit "ma demande" ou "l'objet de ma visite" autrement dit "ma visite"......

Ce n'est pas le sujet que j'aurais choisi car en l'état, cela veut plutôt dire donc :

"la réflexion est toujours évolutive"....

Alors que le sujet que j'ai voulu proposer est plutôt si toutefois "L'Evolution" ne va pas,

La réflexion sur l'objet est toujours évolutive. (ou autrement dit : doit être obligatoirement dans le sens d'une évolution) le mot évolution voulant bien dire progression.

L'objet étant l'élément essentiel car par objet j'entend le sujet, et par sujet j'entend "ce qui se prête à" réflexion,

en philosophie cela serait par exemple : l'objet >> la tolérance

en Sciences cela serait par exemple : l'objet >> comment déterminer les facteurs de croissance des individus.

etc etc

Par conséquent Bulle pourrais tu changer le titre et mettre plutôt :

La réflexion sur l'objet est toujours évolutive.

Ce qui veut bien dire que si l'on veut réfléchir sur un sujet (l'objet) la réflexion doit toujours se faire d'aval en amont, de la source, de l'origine au stade auquel il se trouve,

par exemple, je veux réfléchir à :

une analyse comptable, je vais réfléchir à l'objet qui est "la comptabilité" et je vais après arrêté du bilan, tirer des ratios, qui eux seront relatifs à des chiffres clés, lesquels seront choisis selon les critères que j'aurais choisis pour étayer l'analyse que j'aurais choisie et qui serait par exemple, que représente la masse salariale en son intégralité en considérant que la sous traitance est aussi à retracer compte tenu qu'elle ne représente pas dans sa facturation uniquement de la masse salariale car la Loi n'autorise pas qu'un sous traitant ne facture que de la masse salariale, dans ce cas là la marchandise facturée sera inclus dans le prix souvent à l'unité, qu'il faudra déterminer en le dissociant de ce prix global, lequel peut varier en fonction des remises que peuvent accorder les fournisseurs etc etc......

Pour qu'une analyse soit correcte, tout est à prendre en considération, de la bonne distribution des éléments d'analyse jusqu'à toutes les analyses de tiers étant intervenues qu'il faut aussi remettre en question car pour assimiler une analyse il faut pouvoir la comprendre, et pour une meilleure compréhension, il faut pouvoir se prêter au jeu de l'analyste jusqu'à peut être et non obligatoirement la contester etc etc ....

En comptabilité, une erreur peut être très néfaste pour une entreprise, alors, l'évolution ou progression de l'entreprise est dépendante d'une bonne analyse de gestion.... L'évolution de la comptabilité génère une évolution proprement dite du but à atteindre, une entreprise en bonne santé, progressiste.

c'est dans ce sens là que je l'entendais.....

Parce que l'objet lui même n'évolue  pas il existe déjà.

Seule la réflexion évolue ....

sur lui...

C'est la réflexion qui peut aussi ne pas faire évoluer l'objet si celui ci est mal appréhendé, par exemple, le Nucléaire.


Dernière édition par nawel le Ven 20 Nov 2015 - 16:55, édité 1 fois
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par pierre_b le Ven 20 Nov 2015 - 16:54

nawel a écrit:@ Bulle

Je ne comprend pas, je pense (...)

Je ne sais pas comment ( ...) Je ne comprends pas (...)

Je ne comprends pas.
Je fais un résumé parce que je ne sais pas si elle a bien compris... je sors
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par Bulle le Ven 20 Nov 2015 - 17:45

nawel a écrit:@ Bulle
Je ne comprend pas, je pense être en accord avec toi car j'ai dit : "Ainsi, quel que soit l'objet la réflexion est toujours évolutive."
et ce à quoi tu as répondu : "Ce n'est pas l'évolution qui permet cela mais l'analyse."
Je répondais à : "L'évolution permet de tout détailler, de remettre en question ce qui l'a été, ce qui l'a été mal été, de reprendre une direction, la bonne, car force est de constater le résultat pour se mettre à l'évidence."
Je vais tenter de réexpliquer mon point de vue. L'analyse ou réflexion tend toujours vers l'évolution...
A condition que les analyses soient pertinentes  qvt
L'observation d'un objet nous engage à réfléchir sur l'objet et constater à quel point il a évolué.
Ce n'est qu'une constatation.
Je dirais plutôt "de quelle manière" il a évolué, s'il a évolué : tous les objets d'observation n'évoluent pas forcément. C'est le cas, par exemple en biologie. L'observation est dans ce cas un examen attentif d'un processus et c'est l'analyse des faits observés qui permettra, éventuellement, de mieux comprendre.
L'observation d'un objet et se dire qu'il peut évoluer encore même s'il est évolué ouvre des possibilités des possibilité de le faire continuer à évoluer et c'est bien grâce à la réflexion ?!
Je ne vois pas en quoi le fait d'observer un objet "ouvre des possibilités de le faire continuer à évoluer" voyons !

Spoiler:

Pourquoi avoir changé le titre de ce post ?!
Je ne comprends pas.
J'ai expliqué que le titre initial "Evolution" était ambigu : il n'y a pas de commune mesure entre l'évolution du matériel et l'évolution de la réflexion. Le titre mal rédigé avait été corrigé sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39318
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réflexion est évolutive

Message par pierre_b le Ven 20 Nov 2015 - 18:12

Bulle a écrit: Je ne vois pas en quoi le fait d'observer un objet "ouvre des possibilités de le faire continuer à évoluer" voyons !

Ca dépend... de l'objet... de qui les regarde et quand... Hier soir par exemple ma femme, d'un œil brillant, a regardé mon...enfin elle l'a regardé et ben il a évolué.

Bon, bien sûr ce n'est qu'un exemple, et peut-être d'autres en trouveront de plus adaptés... Tu vois Bulle, je sais rester dans le sujet quand il faut. Enfin quand je dis dans le sujet, hier soir par exemple... non rien.
avatar
pierre_b
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1214
Localisation : nord du lot
Identité métaphysique : c'est à dire?
Humeur : c'est suivant
Date d'inscription : 09/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum