La religion en Asie

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 26 Déc 2015 - 15:30

@ EtoileCantique

Comme tu le précises, tu as vécu en Asie et voyant que tu es intéressé par la "religion" en Asie, j'insère un lien Wikipédia lequel liste les caractéristiques et pratiques des fois, et ceci afin de ne pas entrer dans des descriptions qui seraient assez longues et pour avoir une vue d'ensemble.

ICI

Hindouisme

La particularité de l'hindouisme est de n'avoir ni prophètes ni dogmes centraux. Cependant, les hindous contemporains croient en l'autorité du Veda, qui, selon la tradition, fut révélé aux hommes, grâce à la « vision » des Rishi8. Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus6. Wikipédia.

Veda :

Le Veda (devanāgarī : वेद - sanskrit : « vision » ou « connaissance »)1 est un ensemble de textes qui, selon la tradition, ont été révélés (par l'audition, Shruti) aux sages indiens nommés Rishi. Cette « connaissance révélée » a été transmise oralement de brahmane à brahmane au sein du védisme, du brahmanisme, et de l'hindouisme jusqu'à nos jours sur une période indéterminée.

Je ne vais énumérer tout ceci, tu es bien plus au courant que moi je présume sur les termes et définitions mais j'ai inséré ces deux définitions qui, sans avoir parcouru l'ensemble des doctrines nombreuses lesquelles demanderaient beaucoup de temps, résument  où en fait toi tu associes les vénérations à des  idoles alors qu'en ce qui me concerne ce n'est pas le cas.

Ils'agit comme il est indiqué de traditions orales qui sous entend, du fait qu'il n'y ait pas eu d'écrit évidemment que les sages ont été instruits. La connaissance révélée comme il est indiquée à été transmise et comme je l'ai dit dans l'autre sujet, toutes ces révélations ont été décrites sous cinq formes lesquelles se divisent encore pour donner quintessence à la forme divine.

Ainsi pour revenir à Shiva son emblème est le lingam, symbole de la création. Il a les yeux mi-clos, car il les ouvre lors de la création du monde et les ferme pour mettre fin à l'univers et amorcer un nouveau cycle.

S'agissant donc comme dit précédemment de transmission orale, la symbolique tenant lieu et place d'écrit a été retranscrite sous forme picturale symbolique et Shiva donc, symbole de la création de l'humanité a les yeux ainsi....

L'Asie a sa propre retranscription de leurs Ecritures Saintes.

sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Jeu 7 Jan 2016 - 14:08

Un lien pour avoir une approche de la multitude des divinités :

ici

Selon les Veda et les autres Ecritures, on connaît six sortes d’incarnations du Seigneur. Mais, au total, le nombre d’incarnations est considérable et il peut s’en produire autant que nécessaire. On dit que leur nombre est sans limite, comme les vagues de l’océan…
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Bulle le Mer 20 Jan 2016 - 17:12

Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41888
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Mer 20 Jan 2016 - 18:48

Bulle a écrit:Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.

Il faudrait voir le contexte là aussi Bulle.

J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.

Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?

Il s'agit d'un nombre considérable de représentations qui sont à lire comme un livre ouvert en quelque sorte, et tous tendent vers une seule chose, l'accessibilité à Dieu.

Renseignes toi qvt sur l'éveil ou le "soi divin" qui est l'étape ultime des bodhisattva
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par dedale le Mer 27 Jan 2016 - 5:05

nawel a écrit:La particularité de l'hindouisme est de n'avoir ni prophètes ni dogmes centraux. Cependant, les hindous contemporains croient en l'autorité du Veda, qui, selon la tradition, fut révélé aux hommes, grâce à la « vision » des Rishi8. Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus6. Wikipédia.

Oui c'est ce que croient les hindous (ou plutôt les hindouistes). et certains bouddhistes : Que l'origine de la tradition (le rig véda) est indusienne, vient de la vallée de l'Indus.
Cela vient qu'aéu XIX° siècle, les premiers chercheurs pensaient que cette écriture indusienne était l'origine de la brahmi.
Pourtant, tout indique que ce n'est pas le cas. La calligraphie du rig véda est une forme primitive du persan, ancêtre de la nagari, tandis que l'indusien est une écriture hiéroglyphique.
- Sur ce lien, des tables avec des symboles indusiens répertoriés : http://std.dkuug.dk/JTC1/SC2/WG2/docs/n1959.pdf
- Sur cette page, du script rig védique : https://en.wikipedia.org/wiki/Rigveda#/media/File:Rigveda_MS2097.jpg
- De la brahmi : http://aleph2at.free.fr/index.php?art=682 avec dans les exemples les inscriptions d'Asoka.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4517
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Mer 27 Jan 2016 - 11:05

dedale a écrit:
nawel a écrit:La particularité de l'hindouisme est de n'avoir ni prophètes ni dogmes centraux. Cependant, les hindous contemporains croient en l'autorité du Veda, qui, selon la tradition, fut révélé aux hommes, grâce à la « vision » des Rishi8. Le terme persan hindu (du sanskrit Sindhu) désignait au départ, pour les musulmans qui pénétrèrent en Inde, les habitants du bassin de l'Indus6. Wikipédia.

Oui c'est ce que croient les hindous (ou plutôt les hindouistes). et certains bouddhistes : Que l'origine de la tradition (le rig véda) est indusienne, vient de la vallée de l'Indus.
Cela vient qu'aéu XIX° siècle, les premiers chercheurs pensaient que cette écriture indusienne était l'origine de la brahmi.
Pourtant, tout indique que ce n'est pas le cas. La calligraphie du rig véda est une forme primitive du persan, ancêtre de la nagari, tandis que l'indusien est une écriture hiéroglyphique.
- Sur ce lien, des tables avec des symboles indusiens répertoriés : http://std.dkuug.dk/JTC1/SC2/WG2/docs/n1959.pdf
- Sur cette page, du script rig védique : https://en.wikipedia.org/wiki/Rigveda#/media/File:Rigveda_MS2097.jpg
- De la brahmi : http://aleph2at.free.fr/index.php?art=682 avec dans les exemples les inscriptions d'Asoka.

Je suis tout à fait d'accord car dans les migrations de l'homme, la branche indus représente une étape seulement. Il est à considérer que les ascendants sont partis de l'ancienne perse, l'Iran, d'ailleurs j'insère le lien Wikipédia français correspondant  ici dont un extrait : ÉtymologieLe terme devanagari vient du sanskrit. Il se décompose en :देव (deva) : divin8 ;नागरी (nāgarī) : féminin de नागर (nāgara), citadin9.Ce mot qualifie donc cette écriture de « citadine divine ». Le nom peut aussi être abrégé en « nagari » 10

sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Saphir le Ven 5 Fév 2016 - 11:01

nawel a écrit:
Bulle a écrit:Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.

Il faudrait voir le contexte là aussi Bulle.

J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.

Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?

Il s'agit d'un nombre considérable de représentations qui sont à lire comme un livre ouvert en quelque sorte, et tous tendent vers une seule chose, l'accessibilité à Dieu.

Renseignes toi qvt sur l'éveil ou le "soi divin" qui est l'étape ultime des bodhisattva

Juste pour dire que c'est mieux quand on mélange pas tout. Le Boddhisttva est bouddhiste et non hindouiste.
Quant à "l'accessibilité à Dieu" je laisse cela à l'interprétation personnelle, pas pertinente à mon avis. C'est si difficile que ça de ne pas tout ramener à sa propre croyance ?

Saphir
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Zorrophile
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 20/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Ven 5 Fév 2016 - 11:13

Saphir a écrit:
nawel a écrit:
Bulle a écrit:Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.

Il faudrait voir le contexte là aussi Bulle.

J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.

Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?

Il s'agit d'un nombre considérable de représentations qui sont à lire comme un livre ouvert en quelque sorte, et tous tendent vers une seule chose, l'accessibilité à Dieu.

Renseignes toi qvt sur l'éveil ou le "soi divin" qui est l'étape ultime des bodhisattva

Juste pour dire que c'est mieux quand on mélange pas tout. Le Boddhisttva est bouddhiste et non hindouiste.
Quant à "l'accessibilité à Dieu" je laisse cela à l'interprétation personnelle, pas pertinente à mon avis. C'est si difficile que ça de ne pas tout ramener à sa propre croyance ?

Peu importe, le Boddhisattva est un mot générique pour dire "état d'éveil".

Cet état est accessible à tout humain, qu'il soit oriental ou occidental.

Quant au reste, je laisse à ta propre réflexion la vraisemblance de ce que j'ai pu dire. sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Saphir le Ven 5 Fév 2016 - 16:24

nawel a écrit: Peu importe, le Boddhisattva est un mot générique pour dire "état d'éveil".sourire


??? Ah bon ???? tu es sure ? ou tu mélanges tout ????




Saphir
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 68
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Zorrophile
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 20/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 6 Fév 2016 - 9:17

Saphir a écrit:
nawel a écrit: Peu importe, le Boddhisattva est un mot générique pour dire "état d'éveil".sourire


??? Ah bon ???? tu es sure ? ou tu mélanges tout ????




Oui tu as raison, il s'agit d'un stade précédent l'éveil, avant l'état de Bouddha, dans le Bouddhisme.

Mais je voulais dire par là qu'il s'agit d'une manière de définir cet état, l'état précédent avant l'Etat Bouddhique ou Christique.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Bulle le Sam 6 Fév 2016 - 10:19

nawel a écrit:
Bulle a écrit:Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.
Il faudrait voir le contexte là aussi Bulle.
C'est ce à quoi je t'invite.
J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.
Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?
Non je ne vois absolument pas. Mais j'attends avec impatience comment tu vas réussir à faire un mix entre Boudhisme et croyance en Dieu du monothéisme. D'autant que, si mes souvenirs sont bons, le boudhisme estime que ce type de croyance est un véritable obstacle à tout épanouissement spirituel. Ce qui est parfaitement logique d'ailleurs...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41888
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 6 Fév 2016 - 11:17

Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Bulle a écrit:Ce ne sont pas des "incarnations du Seigneurs" ce sont des Dieux et des Déesses à part entière. Autrement dit ...du polythéisme.
Il faudrait voir le contexte là aussi Bulle.
C'est ce à quoi je t'invite.
J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.
Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?
Non je ne vois absolument pas. Mais j'attends avec impatience comment tu vas réussir à faire un mix entre  Boudhisme et croyance en Dieu du monothéisme. D'autant que, si mes souvenirs sont bons, le boudhisme estime que ce type de croyance est un véritable obstacle à tout épanouissement spirituel. Ce qui est parfaitement logique d'ailleurs...

Pour ce dernier point effectivement, c'est ce que disent les croyants. Mais sachant que nul ne peut prétendre détenir la vérité, on peut aussi prendre la liberté de dire que Dieu ne s'arrête pas aux frontières entre l'Occident et l'Orient.

avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 6 Fév 2016 - 11:19

Bulle a écrit:
nawel a écrit:J'ai dit que les représentations graphiques, picturales, statues sont des formes d'expression apparentées à l'écriture.
Ainsi une divinité voudra dire par exemple " la Création s'est faite en sept jours" vois tu ?
Non je ne vois absolument pas. Mais j'attends avec impatience comment tu vas réussir à faire un mix entre  Boudhisme et croyance en Dieu du monothéisme. D'autant que, si mes souvenirs sont bons, le boudhisme estime que ce type de croyance est un véritable obstacle à tout épanouissement spirituel. Ce qui est parfaitement logique d'ailleurs...

Un exemple : L'emblème de Shiva est le lingam, symbole de la création. Il a les yeux mi-clos, car il les ouvre lors de la création du monde et les ferme pour mettre fin à l'univers et amorcer un nouveau cycle.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Bulle le Sam 6 Fév 2016 - 16:48

nawel a écrit:
Pour ce dernier point effectivement, c'est ce que disent les croyants.
Non non c'est ce que dit Boudha lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 juillet 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41888
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 6 Fév 2016 - 16:59

Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Pour ce dernier point effectivement, c'est ce que disent les croyants.
Non non c'est ce que dit Boudha lol!

Bouddha n'a pas existé en tant qu'individu.

Les croyants de par le monde ont leur interprétation de leurs écritures, mais rien n'empêche à quiconque de faire sien leurs écritures. Si les Bouddhistes ne veulent rien entendre des autres religions c'est leur affaire mais ce n'est pas surement pas l'affaire du Ciel qui ne distingue pas les gens, nous serions d'accord sur cela Bulle ?
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Jipé le Sam 6 Fév 2016 - 17:29

nawel a écrit:
Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Pour ce dernier point effectivement, c'est ce que disent les croyants.
Non non c'est ce que dit Boudha lol!

Bouddha n'a pas existé en tant qu'individu.

Le pape non plus alors... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26207
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Sam 6 Fév 2016 - 17:43

Jipé a écrit:
nawel a écrit:
Bulle a écrit:
nawel a écrit:
Pour ce dernier point effectivement, c'est ce que disent les croyants.
Non non c'est ce que dit Boudha lol!

Bouddha n'a pas existé en tant qu'individu.

Le pape non plus alors... sourire

Bouddha est l'image représentative d'un être évolué ayant eu droit à l'accession ultime après l'étape Bodhisattva. Les Bodhisattva sont donc des élèves qui désirent accéder à cet étape ultime laquelle n'est légitimement due qu'à la réincarnation de Bouddha lui même.

Alors pour ne pas m'opposer à quelque asiatique je dirais que Bouddha existe mais il n'en reste pas moins que j'émets certaines réserves quant à sa véritable existence à moins que ce ne fut Jésus lui même qui, comme nous le savons, a été en Asie. sourire
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Jipé le Dim 7 Fév 2016 - 10:19

Je me garde bien de penser que Jésus Christ a réellement existé...Un jésus leader d'un groupe de l'époque sans doute, mais le Jésus Christ de la bible, je ne pense pas.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26207
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Dim 7 Fév 2016 - 13:07

Jipé a écrit:Je me garde bien de penser que Jésus Christ a réellement existé...Un jésus leader d'un groupe de l'époque sans doute, mais le Jésus Christ de la bible, je ne pense pas.

Je doute que Jésus soit allé en Asie aussi. Et nul besoin car l'enseignement asiatique est d'une autres source, une approche différente, non pas par la théorie le Verbe mais par la connaissance parfaite de l'être lui même, être de chair et d'esprit, les deux allant de pair car de la chair on peut puiser l'énergie pour y trouver l'esprit, en étant aidé toutefois et sans cela rien ne se fait, l'aide du Saint Esprit.

Oui un discours un peu New Age mais que veux tu si les New ageurs ont désacralisé la philosophie asiatique, on ne peut que leur en vouloir et non pas aux asiatiques qui sont toujours d'une très grande sagesse dans leur foi. Dommage que l'on ait des scrupules à dire les mots comme ils sont, et si je devais faire un parallèle je parlerais de la croix gammée qui est un symbole hautement religieux puisque trouvé très tôt en Mésopotamie entre autres (Le svastika 卐 est un symbole que l'on retrouve en Eurasie, en Afrique, en Océanie, aux Amériques (Amérique précolombienne chez les Mayas et amérindiens Navajos et kunas) et en Extrême-Orient. Son apparition se fait à l'époque néolithique, dans la préécriture de la culture de Vinča. On peut le décrire comme une croix composée de quatre potences prenant la forme d'un gamma grec en capitale (Γ). Le svastika est orienté tantôt vers la droite, tantôt vers la gauche.

C'est l'un des plus anciens symboles de l'humanité que l'on retrouve sous plusieurs formes dans la majorité des civilisations du monde, bien qu'il n’ait pas toujours la même signification.

Ce symbole est notamment utilisé en Asie dans la symbolique jaïne, hindoue et bouddhique, en Chine pour symboliser l'éternité et dans l'Asie bouddhiste. Les différentes graphies inspirées de la forme du svastika ont pu naître indépendamment les unes des autres, bien que certaines soient liés historiquement (svastikas indien et bouddhique, svastikas indien et svastika du XXe siècle européen).

En Asie, et tout particulièrement en Inde, c'est un symbole omniprésent. Il représente, entre autres, le très populaire dieu Ganesh et est le symbole premier du jaïnisme, considéré par ses adeptes comme le plus favorable de tous les symboles.)


Dire qu'il a été utilisé par des gens sans scrupule et que ce symbole a été non seulement désacralisé mais rendu au rang de symbole du mal.

Tout cela pour dire qu'il ne faut pas voir en ce que je dis quelque volonté de ma part de vouloir gurutiser.

En parlant de guru, oui, la même chose, les sectes ont désacralisé ce mot qui a bien sûr une connotation très positive en Asie  (Guru (devanāgarī : गुरु) est un terme sanskrit qui signifie « précepteur », « guide spirituel », « maître »1. Il désigne, en Inde, un enseignant reconnu de la religion, de la spiritualité, de la danse, de la musique ou de tout autre domaine de connaissance. Dans le domaine spirituel, le guru est l'initiateur ou le leader d'une école de pensée autoproclamée ou traditionnelle dans le cadre d'un âshram ou gurukula. Les rapports entre le guru et le disciple (chela) sont ceux qui existent entre un patriarche et un jeune enfant, ce dernier devant libérer son maître des tâches du quotidien (lessive, cuisine, ménage) en échange de l'enseignement qu'il reçoit, ce contrat étant considéré, en Inde, comme faisant partie de l'apprentissage2,3,4,5,6.

Le terme est également utilisé par les Sikhs qui nomment ainsi leurs chefs spirituels et politiques, le dernier d'entre eux n'étant pas un homme mais un livre, l’Âdi Granth, comme l'avait décidé le dernier des gurus du sikhisme.)

Il est associé maintenant à des "maitres" manipulateurs des gens peu scrupuleux.

dommage encore une fois.

Pour en revenir à .............

L'état Christique représentant une dimension de l'être manifestation extérieure de notre conscience.

Mais sachant et voyant que dans d'autres sujets certains se questionnent encore sur la conscience, est ce que cette définition peut s'avérer vraie, tant est qu'il faut aussi y croire. (être croyant)
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Mar 31 Mai 2016 - 0:07

Les religions asiatiques croient en la réincarnation, j'y crois aussi même si le Chrétien réfute l'idée, j'ai la mienne et je reste Chrétienne, que cela déplaise, pas grave.

La réincarnation sans dire là à quoi ça sert, car tout les bouddhistes s'accordent à dire que les vies successives font accroitre la sagesse pour qu'à terme l'âme ne se réincarne plus, du côté pratique, je dirais comment quelqu'un qui nait peut il savoir si dans les vies antérieures il a fait preuve de bonté et de méchanceté pour pouvoir se racheter dans la suivante.

Le principe est qu'un acquis est acquis et la mémoire de l'homme ne supporte pas la frontière de sa boite crânienne car elle est libre de l'entrave.

L'homme agira donc inconsciemment et si le chemin antérieur était sinueux, le suivant le sera aussi si toutefois il n'aura pas fait en sorte qu'il soit droit.

D'une manière ou de l'autre, on pourra naturellement penser que tout dépend ou l'homme nait car à vrai dire son éducation fera de lui ce qu'il deviendra, il faut compter sur le fait que des hommes mal lotis ont fait preuve d'intelligence de cœur qui ont surpris plus d'un.

Comme l'on dira de quelqu'un, celui ci avec toute l'éducation reçue comment est il venu à accomplir tel acte alors que rien dans la psychologie du personnage ne fait soupçonner qu'il ait agi selon des peurs intérieures qui l'ont contraint à agir.

Surprise aussi.

C'est la raison pour laquelle, les bouddhistes inscrivent dans les roues, les roues représentant les vies successives, la vie.

La vie est une roue, une roue d'où émerge la marche en avant même.

Il faut se dire donc que l'homme ne peut qu'aller en s'améliorant sauf s'il n'a pas fourni d'effort pour se rendre meilleur qu'il ne fut.

Bien sûr meilleur signifie tous les préceptes que l'on ne rappelle pas car on ne peut pas ignorer qu'il y a des bons et des méchants.

Ce qui veut dire que nous sommes unique, notre apparence véhicule ne sont pas nous.

Nous avons une apparence, la vraie celle qui emprunte le chemin de la vérité.

Pour en venir à la Chrétienté, nous avons ici donc un passage pour nous améliorer et avons reçu un don du ciel de cette terre pour évoluer. Comme espace d'évolution je trouve que nous sommes gâtés, au point de vue esthétique nul doute, quant au voisinage il ne tient qu'à nous de donner afin de recevoir car cet échange est du fruit des deux côtés, un pour le donneur qui se trouvera récompensé, dans le temps car les fruits ne se cueillent qu'à l'été, et celui qui reçoit saura donner à son tour car il aura appris que le plaisir de donner est aussi bon que de recevoir.

Le Message Christique c'est en partie cela, le rachat par le don de soi, l'accomplissement de nos œuvres, à terme l'éternité, et je n'ose penser à ce qu'elle peut représenter, car la terre est déjà si belle à en pleurer.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Matisse le Lun 6 Juin 2016 - 22:23

nawel a écrit:Les religions asiatiques croient en la réincarnation, j'y crois aussi même si le Chrétien réfute l'idée, j'ai la mienne et je reste Chrétienne, que cela déplaise, pas grave.

La réincarnation sans dire là à quoi ça sert, car tout les bouddhistes s'accordent à dire que les vies successives font accroitre la sagesse pour qu'à terme l'âme ne se réincarne plus, du côté pratique, je dirais comment quelqu'un qui nait peut il savoir si dans les vies antérieures il a fait preuve de bonté et de méchanceté pour pouvoir se racheter dans la suivante.

Le principe est qu'un acquis est acquis et la mémoire de l'homme ne supporte pas la frontière de sa boite crânienne car elle est libre de l'entrave.

L'homme agira donc inconsciemment et si le chemin antérieur était sinueux, le suivant le sera aussi si toutefois il n'aura pas fait en sorte qu'il soit droit.

Tu exposes ton opinion ou bien tu résumes un bouquin que tu as lu?

La réincarnation est difficile à écarter comme hypothèse. Voilà, je vis, j'ai conscience que je vis. J'ai un cerveau avec des nerfs qui me renseignent sur mon corps et mon environnement. Autour de moi il y a des milliards d'autres cerveaux conscients de vivre, mais je suis la seule à être au centre de ce système nerveux qui est le mien. J'ignore tout du vôtre. Mon chat aussi est un individu unique qui grâce à son système nerveux connaît son monde et me reconnaît.

A ma mort qu'est-ce qui m'empêchera d'être à nouveau au centre d'un autre système nerveux pour le meilleur ou pour le pire? Humain ou animal?Sans aucun souvenir bien sûr et sans aucune chance de profiter des expériences acquises pendant une autre vie. Un pur hasard, ni une récompense ni une punition. affraid

Il n'y a aucune possibilité de le prouver, ni de le réfuter, comme tout ce qui a trait aux croyances.

avatar
Matisse
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 74
Localisation : Grand Sud-Est
Identité métaphysique : Déiste
Humeur : Doute
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Lun 6 Juin 2016 - 22:38

Matisse a écrit:
nawel a écrit:Les religions asiatiques croient en la réincarnation, j'y crois aussi même si le Chrétien réfute l'idée, j'ai la mienne et je reste Chrétienne, que cela déplaise, pas grave.

La réincarnation sans dire là à quoi ça sert, car tout les bouddhistes s'accordent à dire que les vies successives font accroitre la sagesse pour qu'à terme l'âme ne se réincarne plus, du côté pratique, je dirais comment quelqu'un qui nait peut il savoir si dans les vies antérieures il a fait preuve de bonté et de méchanceté pour pouvoir se racheter dans la suivante.

Le principe est qu'un acquis est acquis et la mémoire de l'homme ne supporte pas la frontière de sa boite crânienne car elle est libre de l'entrave.

L'homme agira donc inconsciemment et si le chemin antérieur était sinueux, le suivant le sera aussi si toutefois il n'aura pas fait en sorte qu'il soit droit.

Tu exposes ton opinion ou bien tu résumes un bouquin que tu as lu?

La réincarnation est difficile à écarter comme hypothèse. Voilà, je vis, j'ai conscience que je vis. J'ai un cerveau avec des nerfs qui me renseignent sur mon corps et mon environnement. Autour de moi il y a des milliards d'autres cerveaux conscients de vivre, mais je suis la seule à être au centre de ce système nerveux qui est le mien. J'ignore tout du vôtre. Mon chat aussi est un individu unique qui grâce à son système nerveux connaît son monde et me reconnaît.

A ma mort qu'est-ce qui m'empêchera d'être à nouveau au centre d'un autre système nerveux pour le meilleur ou pour le pire? Humain ou animal?Sans aucun souvenir bien sûr et sans aucune chance de profiter des expériences acquises pendant une autre vie. Un pur hasard, ni une récompense ni une punition.  affraid

Il n'y a aucune possibilité de le prouver, ni de le réfuter, comme tout ce qui a trait aux croyances.


En fait j'ai cru comprendre à travers un post dans lequel tu t'es exprimée, tu as dit ton intérêt, je ne sais plus lequel pour l'avoir lu je m'en souviens, ton intérêt envers quelque doctrine de ce type là.

Pour ma part, sur ce point là, la réincarnation entre autres, je n'ai pas lu un livre en particulier. J'ai appris cela comme j'ai appris le reste.

La mémoire est une succession de souvenirs qui, même s'ils ne sont pas conscients, sont là. J'ai de cette manière eu accès à certains que je croyais complètement enfouis mais il n'en est rien. Ils sont remontés à la surface pour une raison simple, Dieu m'y a aidée. Je dois dire que j'ai été très émue à ce moment là.
Je ne vais tourner autour du pot tout le temps, à laisser ci et là quelque allusion, maintenant j'emploi le langage sans détour.

Ce que je sais de la réincarnation je le sais par Dieu qui me l'a appris. Lorsque nous recommençons une nouvelle vie, nous avons à notre crédit je dirais pour employer des mots actuels tout ce que nous avons accompli favorablement et rien ne fera que nous agirons en deçà dans le sens où même si les circonstances poussent l'individu à agir en aval, il agira toujours en amont.

Je te retranscris ce que Dieu m'a dit. Nous ne pourrons jamais détisser ce qui a été tissé. Rien ne peut entraver la bonne marche en avant. Nous n'en avons pas bien entendu conscience mais notre conscience agit pour nous.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Matisse le Lun 6 Juin 2016 - 22:43

nawel a écrit:

Ce que je sais de la réincarnation je le sais par Dieu qui me l'a appris. Lorsque nous recommençons une nouvelle vie, nous avons à notre crédit je dirais pour employer des mots actuels tout ce que nous avons accompli favorablement et rien ne fera que nous agirons en deçà dans le sens où même si les circonstances poussent l'individu à agir en aval, il agira toujours en amont.

Je te retranscris ce que Dieu m'a dit. Nous ne pourrons jamais détisser ce qui a été tissé. Rien ne peut entraver la bonne marche en avant. Nous n'en avons pas bien entendu conscience mais notre conscience agit pour nous.

Bon si c'est Dieu soi-même qui te l'a dit, je me tais.

Sauf ceci, toutes ces âmes et ces vies que tu accumules, comment concilies-tu cela avec ta religion catholique? Tu es censée avoir une seule âme immortelle non?
avatar
Matisse
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 74
Localisation : Grand Sud-Est
Identité métaphysique : Déiste
Humeur : Doute
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par _nawel le Lun 6 Juin 2016 - 22:48

Matisse a écrit:
nawel a écrit:

Ce que je sais de la réincarnation je le sais par Dieu qui me l'a appris. Lorsque nous recommençons une nouvelle vie, nous avons à notre crédit je dirais pour employer des mots actuels tout ce que nous avons accompli favorablement et rien ne fera que nous agirons en deçà dans le sens où même si les circonstances poussent l'individu à agir en aval, il agira toujours en amont.

Je te retranscris ce que Dieu m'a dit. Nous ne pourrons jamais détisser ce qui a été tissé. Rien ne peut entraver la bonne marche en avant. Nous n'en avons pas bien entendu conscience mais notre conscience agit pour nous.

Bon si c'est Dieu soi-même qui te l'a dit, je me tais.

Sauf ceci, toutes ces âmes et ces vies que tu accumules, comment concilies-tu cela avec ta religion catholique? Tu es censée avoir une seule âme immortelle non?

lol!

Comment je concilie ? Je les concilie car elles sont conciliables, les religions sont autant de chapitres que de livres représentés. Autant la Bible représente le premier, le Coran le succède, et le termine que les religions d'Asie les ont précédé. L'Asie est comme je l'ai dit par ailleurs soucieuse de respecter les multi divinités qui sont les images représentatives de scènes et ces scènes sont en totale adéquation avec la doctrine divine qui en fait un livre à admirer au lieu qu'à lire pour qu'elles nous apparaissent comme un livre d'images très éloquent. Il n'y a pas de rupture et notre âme est immortelle en totale adhésion à tout ce que nous pouvons comprendre et apprendre à travers ces trois livres là.

encore 4 courage Matisse.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La religion en Asie

Message par Matisse le Lun 6 Juin 2016 - 23:19

nawel a écrit:

lol!

Comment je concilie ? Je les concilie car elles sont conciliables, les religions sont autant de chapitres que de livres représentés. Autant la Bible représente le premier, le Coran le succède, et le termine que les religions d'Asie les ont précédé. L'Asie est comme je l'ai dit par ailleurs soucieuse de respecter les multi divinités qui sont les images représentatives de scènes et ces scènes sont en totale adéquation avec la doctrine divine qui en fait un livre à admirer au lieu qu'à lire pour qu'elles nous apparaissent comme un livre d'images très éloquent. Il n'y a pas de rupture et notre âme est immortelle en totale adhésion à tout ce que nous pouvons comprendre et apprendre à travers ces trois livres là.

encore 4 courage Matisse.

Concilier, conciliable, rupture et adhésion. Super! Tu crois à tout ça, Nawel?

Non, non, plus que 2 réponses, non une.

Merci pour ton aide, Nawel. Mais je garde la dernière pour demain, il faut savoir savourer. J'en suis à 49 réponses. supercontent
Demain le quizz supercontent
Par MP supercontent
avatar
Matisse
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 74
Localisation : Grand Sud-Est
Identité métaphysique : Déiste
Humeur : Doute
Date d'inscription : 31/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum