Pourquoi suis-je là

Aller en bas

Pourquoi suis-je là

Message par M'enfin le Mer 27 Jan 2016 - 15:53

Salut Yagami, mais pourquoi te saluer, tu n'es peut-être même pas là! :)
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Bean le Mer 27 Jan 2016 - 17:03

Yagami a écrit:Pourquoi suis-je là ?
Bienvenue Yagami, il y a deux interrogations dans ton questionnement, peut-être arriveras-tu à répondre à la question: "suis-je là?" par contre pour ce qui est du "pourquoi", il faudrait déjà comprendre le sens du mot "pourquoi" lui-même, sa polysémie est telle que toute la métaphysique du monde, passée, présente et à venir, ne suffirait pas à y répondre. sourire

Pourtant, il existe pire que la question "pourquoi?", c'est la question "quoi?". Dans un épisode de la série "Le prisonnier", numéro 6 pose la question "quoi?". La question est injectée dans l'ordinateur qui explose...C'est la première victoire du Prisonnier sur les autorités du Village ! lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par mikael le Mer 27 Jan 2016 - 17:16

et on peut aussi ajouter en fin de journée : pourquoi suis-je las ? LOL

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par M'enfin le Mer 27 Jan 2016 - 17:38

Ou pourquoi je suis lol, là! je sors
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Yagami le Mer 27 Jan 2016 - 22:35

Tout d'abord merci à vous tous pour votre accueil :)

Insatisfait dans le sens où la vie est triste, lorsque je sors dehors je vois des tas de personnes, des commerces , des cinémas , des écoles.
Nous avons un système mis en place,mais les fourmis ont aussi un système mis en place,les abeilles également par exemple .
Et finalement nous sommes passifs face à cela , nous ne pourrions même pas attribuer une raison à la majorité de nos actes qui sont machinaux, la majorité des gens ne se posent même pas la question de savoir pourquoi ils sont ici , vivent , respirent et pensent car nous avons la particularité de penser et d'avoir une conscience , je suis conscient de vivre mais qui ou quoi m'as mis ici ? Il y a bien un début à tout donc si Dieu m'a crée , qui a donc crée Dieu et qui a donc crée celui a crée Dieu ? C'est interminable mais chaque action (la création) résulte d'un acteur .
D'un autre point de vue si un évènement physique comme le Big Bang a crée l'Univers , qui a donc crée le Big Bang ?
C'est de la folie mais je crains que nous ne puissions jamais trouver la réponse à la plus grande question et la plus importante pour nous humain .

Bean qu'entends-tu par le "quoi" ?
Suis-je là ? Oui je suis là effectivement, le "pourquoi ?"serait pour moi synonyme de "dans quel but ?"
D'un point de vue religieux à mon connaissance dans les religions monothéistes : dans le but d'Adorer Dieu et de respecter ses règles.
Je ne connais pas d'autres points de vue , car en dehors du religieux il n'existe que la science et la science ne peut pas trouver la réponse à cette question .
La religion est la seule voie possible à une réponse claire , je ne dis pas pour autant qu'elle est bonne mais l'humain ne peut avoir une réponse à ça que si un Etre supérieur existe .

Yagami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Rhone-Alpes
Identité métaphysique : Pourquoi suis-je là ?
Humeur : Insatisfait
Date d'inscription : 27/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par mikael le Mer 27 Jan 2016 - 22:41

à condition, Yagami, de distinguer religion et spiritualité : celle-ci peut unir les humains, les religions les ont souvent divisés et massacrés. Les mystiques sont clairement du côté spiritualité, au point d'être soupçonnés par les "croyants".. qui se situent souvent bien plus bas..

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Yagami le Mer 27 Jan 2016 - 22:42

C'est à dire, quelle est la distinction entre religion et spiritualité ?

Yagami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Rhone-Alpes
Identité métaphysique : Pourquoi suis-je là ?
Humeur : Insatisfait
Date d'inscription : 27/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par mikael le Mer 27 Jan 2016 - 23:30

La spiritualité est l'attrait pour l'esprit, pour autre chose que le quotidien matérialiste, sans se fixer obligatoirement sur une religion constituée ; beaucoup d'athées ont manifestement une attitude spiritualiste, pas matérialiste !
Les mystiques de toutes les religions sont — sans le savoir — d'accord sur l'essentiel: le lien avec le Divin, l'importance de relations harmonieuses entres tous les humains, la diminution de l'ego, l'amour universel pour les créatures. Il faut bien reconnaître qu'au fil du temps les religions ont engendré beaucoup de divisions et de souffrances, le spiritualités et à leur pointe les mysticismes, beaucoup de bienfaits. Jésus est manifestement un mystique, un pharisien est un religieux.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Yagami le Jeu 28 Jan 2016 - 0:10

Je suis d'accord avec toi sur le fait que, les religions ont causé indirectement beaucoup de problèmes dans le monde .
Par ailleurs je dis indirectement car,selon moi ce n'est pas la religion en soi qui est problématique mais son utilisation par les humains qui l'est .
Et je pense que la base des religions monothéistes en tout cas, est basée sur la spiritualité , le lien avec le Divin , l'amour des autres.

Mais dans un cas concret,pour pouvoir pratiquer sa religion en ayant cette spiritualité que tu définis , il faudrait vivre dans une sorte d'autarcie, à l'écart du monde , car dans une société autant matérialiste et où les tentations profanes sont partout , il est très difficile voire inimaginable de pouvoir vivre totalement dans cette spiritualité .
Et je pense que l'inter-subjectivité (un dialogue par exemple ) est dangereuse pour la spiritualité car,si deux personnes dans une société sont sûres de ce qu'elles croient sans accepter l'avis de l'autre,cela aura de grandes chances de terminer en conflit verbal ou autres .
Les humains en majorité sont et seront toujours en conflits pour leurs croyances, ils sont incapables de vivre en harmonie .

L'Homme a détruit les religions et la spiritualité .

Yagami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Rhone-Alpes
Identité métaphysique : Pourquoi suis-je là ?
Humeur : Insatisfait
Date d'inscription : 27/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Yagami le Jeu 28 Jan 2016 - 0:12

Dans la religion chrétienne l'Homme tend vers le mal , depuis le pêché originel.

Yagami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Rhone-Alpes
Identité métaphysique : Pourquoi suis-je là ?
Humeur : Insatisfait
Date d'inscription : 27/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par mikael le Jeu 28 Jan 2016 - 0:37

Tu as raison, Yagami, il y a une distance, une souffrance, une difficulté d'unir religion et spiritualité.
La religion se meut à travers des dogmes, une théologie, des préceptes, des rituels ; elle a le bon côté de pouvoir réunir des gens très différents, mais de combattre qui pense autrement. La spiritualité est un domaine plus personnel : l'esprit dépasse la matière, il y a quelque chose au-dessus — mais des athées se reconnaissent aussi dans une spiritualité humaniste, et on ne pourrait leur donner tort.
Du côté de la spiritualité la plus haute, le mysticisme, sa manifestation est très proche dans toutes les religions, au-delà des clivages confessionnels: l'union avec le divin.. au-delà justement des confessions. Il n'y a plus de combats entre confessions.

Le concept de péché originel apparaît d'abord chez Saint Paul, figé plus tard dans un dogme et ancré dans le récit (difficilement historique) de la Genèse. C'est un concept chrétien, pas juif ; il répond dans la genèse à l'interrogation fondamentale : pourquoi le mal et la souffrance de l'homme, puisque YHWH a constaté que la création était bonne ? réponse : il y a eu chute, déchéance de l'homme. C'est une explication parmi bien d'autres, elle a fourni le socle de la théologie de saint Paul reprise par saint Augustin. À chacun d' y réfléchir.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Yagami le Jeu 28 Jan 2016 - 1:32

mikael a écrit:bienvenue Yagami ! voilà une bonne entrée en matière !
sujet à ouvrir:
question: : pourquoi mettre "insatisfait" à "humeur" ? C'est parce que tu n'as pas encore trouvé ou parce que la vie t'a apporté des moments difficiles ? (je ne souhaite pas être indiscret !) ou encore parce que tu as un tempérament à creuser des questions complexes, une humeur philosophique en somme ?

Ou bien une bonne entrée en esprit ? sourire

Yagami
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 12
Localisation : Rhone-Alpes
Identité métaphysique : Pourquoi suis-je là ?
Humeur : Insatisfait
Date d'inscription : 27/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Bean le Jeu 28 Jan 2016 - 11:13

Yagami a écrit:Bean qu'entends-tu par le "quoi" ?
Suis-je là ? Oui je suis là effectivement, le "pourquoi ?"serait pour moi synonyme de "dans quel but ?"
"Dans quel but?" est une question plus précise que "pourquoi?" qui peut vouloir dire mille raisons ("Qui m'a mis là?" "Pour quelle raison?" "Sur cette planète plutôt qu'ailleurs?" etc.) et ce qui rend floue la question du pourquoi, c'est le "quoi" qui désigne tout et n'importe quoi tout en ne désignant rien finalement. sourire

Si tu es en recherche de sens à donner à ta vie, ne pourrais-tu pas considérer que tu écris en toute liberté sur une page blanche le roman de ta propre vie et que tu la mènes là où tu le souhaites. La liberté n'est-elle pas une belle entreprise avant de créer des liens qui petit à petit se resserreront autour de toi et limiteront cette liberté ou au contraire se briseront souvent sans que tu le souhaites. Mais nous ne sommes rien sans les autres, alors entre liens et liberté, un équilibre instable est à rechercher comme le funambule sur son fil nous sommes des funambules sur le fil de la vie. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par M'enfin le Jeu 28 Jan 2016 - 15:02

Yagami a écrit:L'Homme a détruit les religions et la spiritualité .
Si seulement c'était vrai!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Bulle le Ven 29 Jan 2016 - 9:49

Yagami a écrit:Dans la religion chrétienne l'Homme tend vers le mal , depuis le pêché originel.
Même si la notion de "péché originel" est propre au christianisme, celle de "chute" ou de "péché d'Adam" est commune aux trois monothéismes.
Et il me semble que c'est l'inverse : l'homme, depuis le péché originel/chute, a certes fait la connaissance des notions de bien et de mal (alors qu'il était créé à l'abri de cela, donc présumé parfait) et doit donc faire l'effort permanent de tendre exclusivement vers le bien en obéissant scrupuleusement au décalogue.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42568
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par M'enfin le Ven 29 Jan 2016 - 15:17

Bean a écrit:Si tu es en recherche de sens à donner à ta vie, ne pourrais-tu pas considérer que tu écris en toute liberté sur une page blanche le roman de ta propre vie et que tu la mènes là où tu le souhaites.
Il faut vivre sa vie avant d'en écrire la biographie, la vie elle, n'est jamais écrite d'avance. Si elle allait toujours là où on le souhaitait, nous ne serions plus libres de la vivre, nous serions prisonniers de nos propres habitudes, nous manquerions d'adaptabilité.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par _nawel le Ven 29 Jan 2016 - 16:29

Il faut la petite touche qui manque à ce plat pour te servir afin de trouver les ingrédients qui te permettront de savoir pourquoi tu es là. C'est la touche qui consiste à dire, que la question se pose :
pourquoi tu es là et non ici.

Tu es là est ce à dire que tu te poses des questions pourquoi tu es sur terre ? Si tu étais ici, ce serait dans ce lieu, cette époque, parmi ces gens...

Si tu te poses cette question détonne un peu sur un avenir qui te parait sombre ou je me trompe. C'est comme si tu disais "pourquoi ai je atterri là" qui reviendrait à dire "ici". Ou qui revient à dire que tu étais ailleurs et intrinsèquement tu sais que tu étais ailleurs et que tu as été emporté ailleurs. Ce sentiment de ne pas appartenir à ce monde.

Si tu as ce sentiment, est que tu es meilleur que ce monde. Si tu penses que tu es là et que tu te dis, "j'y suis" maintenant "pourquoi" ? Et que tu as conscience que tu as quelque chose à faire, et ce quelque chose est important.

En fait je pense que tu résumes là que tu ne veux pas perdre ton temps, et que tu comptes l'utiliser à bon escient, le seul "problème" est que tu ne sais pas encore comment.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par Bean le Ven 29 Jan 2016 - 19:33

Petite illustration musicale

avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par M'enfin le Ven 29 Jan 2016 - 19:46

Hihi: "On est nés nus"



On est né nu, et on est mort vêtu (bis)

J'me souviens d'une belle ère

J'vivais les fesses à l'air
La seule chose sur le dos
Mon beau costume en peau...

Mais un jour, j'ai grandi.
Comme Adam, j'ai compris
J'ai vu ma nudité
Donc j'me suis habillé.

On est né nu, et on est mort vêtu (bis)

J'me rappelle d'une période
J'pensais pas à la mode
Habillé en guenilles
Pas d'chance avec les filles.

Mais là, j'ai pris conscience
Acquis un sixième sens.
Celui du goût du style
Là, les filles font la file.

On est né nu, et on est mort vêtu (bis)

Si la pudeur se montre
Tu peux cacher ta honte
Il ne faut que s'habiller
C'est facile, j'vais te montrer
Cache ton cul dans tes caleçons
Cache tes jambes en pantalon
Cache ton torse en chandail
Mais assure-toi qu'c'est la bonne taille...

Et me voici ce soir
Sur le lit de ma mort
Vêtu en pyjama
J'veux pas partir comme ça.

Y faut mettre un bel habit.
Avant de perdre la vie
C'qu'on porte quand on monte au ciel
Ce sera nos vêtements éternels.

On est né nu, et on est morts vêtus. (bis)
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par mikael le Dim 31 Jan 2016 - 19:44

Yagami, dès que l'on croit que l'univers a des lois qui n'ont pu se faire seules, qu'il y a un créateur, le grand ordonnateur, que toute chose a un sens, quand on voit la conscience et la richesse humaine et intellectuelle de l'Homme, notre présence sur terre a aussi un sens sur le plan philosophique ou spirituel. Des grandes traditions mythologiques, spirituelles, religieuses, on peut extraire des possibilités d'explication, des hypothèses, voire des convictions en quantité limitée ; en tout cas, à part les athées, je n'en connais aucune qui n'admette pas l'existence de l'esprit, de l'âme, peu importe le vocabulaire, différente de la matière et n'étant pas un produit de celle-ci.

Dès lors, nous sommes un composé de matière et d'esprit, corps et âme existant l'un sans l'autre (Platon) ou l'âme ayant besoin d'un corps (Aristote). En fait, pour Platon, un corps subtil intermédiaire sert de support à l'âme-esprit individuel. Si on accorde du crédit à bien des récits de EMI relatant des "sorties de l'esprit" hors du corps, Platon aurait peut-être raison.

Soyons clairs, je ne fais que présenter les hypothèses, je ne prêche pas !! Donc, nombre de traditions postulent une âme consciente dans un corps. D'où la question suivante : que fait-elle là ? comment l'union s'est-elle faite et pourquoi (puisque dans l'hypothèse de départ le hasard est exclu) ?

hypothèse 1 : Le créateur a décidé un jour de créer une âme pour exalter un corps d'hominidé, lui faire prendre conscience d'autre chose, l'amener à grandir spirituellement et moralement, l'amener à savoir qu'il a un créateur : l'âme est alors créée avec le foetus ;

hypothèse 2 : l'âme préexiste en tant qu'esprit pourvu d'une enveloppe subtile dans ce qu'on pourrait appeler le monde spirituel, créée par Dieu ; elle s'incarne alors dans le foetus, elle entre en lui.

L'hypothèse 1 et 2 excluent logiquement que l'esprit-âme disparaisse avec la mort du corps, car on se demanderait alors à quoi aurait rimé cette démarche divine si l'anéantissement devait suivre. On notera au passage que les athées font remarquer (et parfois avec raison) que ces hypothèses sont construites à partir de la peur de l'homme de la mort, pour se rassurer : ce serait un leurre, une pure illusion. Mais le désir de comprendre le monde, l'Homme et la création sont des moteurs au moins aussi puissants que la peur de la mort, qu'on ne constate pas chez tout le monde.

La réflexion suivant l'hypothèse 2 est la question du pourquoi : Pourquoi des êtres sans corps humain et vivant dans un monde sans doute très supérieur devraient-ils subir la vie humaine, qui comporte tant de souffrances ?

hypothèse 3 : parce que seule l'incarnation peut lui apprendre le véritable effort, l'amour, la solidarité, la bonté : ce serait une école d'apprentissage destinée à faire progresser cette âme ;

hypothèse 4 : parce que ces âmes doivent subir un châtiment, s'étant révoltées contre Dieu, à l'instar de Lucifer, qui voulut devenir l'égal de Dieu. Elles connaissent donc des épreuves terrestres.

hypothèse 5, dérivant de l'hypothèse 4 : ces âmes n'ont pas toutes fauté au même degré, certaines sont plus évoluées que d'autres, ce qui peut expliquer les différences de bonheur / malheur, ainsi que de qualité humaine, de générosité, de don d'entraide, d'élévation spirituelle (au sens large, un athée peut être plus évolué qu'un croyant obtus).

Reste la question de l'après-vie : retour dans un monde uniquement spirituel, avec une sorte de jugement et de récompense le cas échéant ? retour dans un corps, sur terre ou ailleurs, pour continuer l'évolution qui rapprochera de la source divine ?

Voilà de quoi discuter...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par dedale le Lun 1 Fév 2016 - 8:35

Yagami a écrit:D'un autre point de vue si un évènement physique comme le Big Bang a crée l'Univers , qui a donc crée le Big Bang ?

Personne n'a créé le big-bang, c'est un phénomène physique. C'est difficile à expliquer comme ça, en quelques phrases, mais ce n'est pas impossible à comprendre - du moins pour ce que l'on en sait.
Demander "qui a créé le big-bang?" c'est comme demander "qui crée les séismes, les éclipses, les tempêtes...?".
Par ailleurs, la question du big-bang n'a pas grand rapport avec celle de notre place en ce monde.

Insatisfait dans le sens où la vie est triste

Voilà la réponse. Et maintenant que tu connais la "prolématique", il faut trouver une solution, ou des solutions, satisfaisantes, avec ce que tu es en mesure de faire.

je suis conscient de vivre mais qui ou quoi m'as mis ici ?

Je ne sais pas pour toi, mais dans mon cas, c'est papa et maman. Tu cherchais peut être une autre réponse?

la majorité des gens ne se posent même pas la question de savoir pourquoi ils sont ici , vivent , respirent et pensent car nous avons la particularité de penser et d'avoir une conscience

C'est à dire que les gens n'ont pas trop le temps d'étudier tout ça en détail, et c'est à celui qui se pose des questions que s'impose une méditation, une autocritique. Pas aux autres.
On n'est pas dans la tête des autres, et les apparences sont trompeuses : J'ai connu des gens qui n'y paraissaient pas mais qui sont très surprenant quant on les connait bien.

Suis-je là ? Oui je suis là effectivement, le "pourquoi ?"serait pour moi synonyme de "dans quel but ?"

C'est à toi à faire tes choix, à t'assigner un but satisfaisant, en fonction de ce que tu aimes, de ce à quoi tu aspires.

D'un point de vue religieux à mon connaissance dans les religions monothéistes : dans le but d'Adorer Dieu et de respecter ses règles.

C'est un but ça?

Je ne connais pas d'autres points de vue , car en dehors du religieux il n'existe que la science et la science ne peut pas trouver la réponse à cette question .

La science est l'activité de quelqu'un qui s'est déjà assigné un but : La réponse à ta question est dans son activité, dans le fait de pratiquer la recherche, d'observer, d'expérimenter et d'appliquer.

La religion est la seule voie possible à une réponse claire

C'est surtout la seule voie consistant à ne pas se poser de question. Puisque la réponse est toute faite.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4656
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi suis-je là

Message par coyotte le Mar 9 Fév 2016 - 11:43

dedale a écrit:

   
Yagami a écrit:  La religion est la seule voie possible à une réponse claire

C'est surtout la seule voie consistant à ne pas se poser de question. Puisque la réponse est toute faite.

okey

je dirais même plus ( merci Dupont ) que si on enlève le religieux, on se retrouve avec un tas de questions.  yeux ecarquilles
Après c'est un choix personnel.
-1 :  j'aime les questions
-2 : j'aime les réponses
lol!
Et même parfois j'ai des réponses aux questions, et ce jour là, en général, c'est génial !
mais c'est pas souvent... Wink
avatar
coyotte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 237
Localisation : sud west
Identité métaphysique : athée
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum