Ondes gravitationnelles

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Jeu 11 Fév 2016 - 18:50

Point presse de 16h30 sur le site du CNRS
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par ronron le Jeu 11 Fév 2016 - 20:09

Bean a écrit:Si tu veux des précisions, avec une excellente vulgarisation, le blog de Jean-Pierre Luminet évoque le sujet des télescopes gravitationnels en ce moment:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
On dit que le phénomène de la fusion de ces deux trous noirs s'est passé à 1,3 milliards d'années-lumières (AL) de la terre. Si les ondes se propagent à la vitesse de la lumière, est-ce que ça veut dire que ce que nous recevons comme signal s'est produit il y a 1,3 milliards d'AL?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Jeu 11 Fév 2016 - 20:24

Non, cela veut dire que nous observons un phénomène qui s'est produit localement il y a 1,3 milliards d'années (et non d'AL). sourire
Pour être exact, il faudrait soustraire un temps correspondant à la distance de l'expansion de l'univers entre terre et les trous noirs observés durant ce laps de temps.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par coyotte le Ven 12 Fév 2016 - 12:51

merci pour le lien point presse, c'était superbe !!
okey
avatar
coyotte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 237
Localisation : sud west
Identité métaphysique : athée
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Ven 12 Fév 2016 - 22:59

Et l'article de La Recherche

avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Jean Cérien le Lun 22 Fév 2016 - 23:46

coyotte a écrit:c'est confirmé. C'est cool !!
je vais prendre deux dolipranes tout de suite car je sens que ça va piquer. sourire

rien que cet extrait de l'article :
"Nous n'allons plus nous contenter de regarder les étoiles, mais voir à l'intérieur d'elles, car ces ondes pénètrent la matière au seuil de laquelle la lumière s'arrête. »
confused  No  pale
on va voir dans les étoiles...ok... je suis paumé. a plus .

J'ai l'impression que pour toi un trou noir c'est troublant.....qui aurait parié que la collision de 2 trous puisse faire autant baver les scientifiques.

Application pratique de cette découverte :
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Nailsmith le Jeu 7 Avr 2016 - 19:40

Vous pouvez télécharger Adobe connect et regarder le Webinaire A La Découverte de L'univers qui nous explique les ondes gravitationnelles
Webinaire Ondes Gravitationnelles
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1088
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Dim 24 Avr 2016 - 17:21

Les ondes gravitationnelles, un nouveau messager des étoiles

Conférence de François Bondu à l'espace des sciences à Rennes

avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par nawel le Dim 24 Avr 2016 - 18:33

La terre courbe l'espace temps et la lune gravite comme une bille tournant au milieu d'une boule de pétanque, par gravitation.

croule de rire
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Dim 24 Avr 2016 - 19:08

Heureux que cette révélation scientifique te mette en joie, Alléluia! lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par M'enfin le Dim 24 Avr 2016 - 20:13

nawel a écrit:La terre courbe l'espace temps et la lune gravite comme une bille tournant au milieu d'une boule de pétanque, par gravitation.
La bonne manière de le décrire, c'est de dire que la terre et la lune tournent autour d'un centre de gravité commun.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Dim 24 Avr 2016 - 20:18

Pas du tout, la terre et la lune suivent les géodésiques courbes de l'espace-temps provenant de l'action de leur propre champ de gravité et des champs de gravité de tous les objets massifs de l'univers qui agissent sur la géométrie de l'espace-temps.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par nawel le Dim 24 Avr 2016 - 20:57

Espace-temps !

qu'est ce ?
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par M'enfin le Dim 24 Avr 2016 - 21:07

Un concept qui n'a aucun bon sens! Une entourloupette à la Einstein! Comme son horloge qui ralentit quand elle bouge par rapport à une autre au repos, alors que sa relativité implique qu'on ne peut pas distinguer laquelle des deux bouge.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par mirage le Dim 24 Avr 2016 - 21:16

Qui bouge par rapport à quoi ? rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par aleph le Dim 24 Avr 2016 - 21:24

les deux bougent, si on prend une référence, on peut décrire l'un par rapport à l'autre sourire
avatar
aleph
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 628
Localisation : Grand Est
Identité métaphysique : Alchimiste
Humeur : Poétique
Date d'inscription : 05/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par mirage le Dim 24 Avr 2016 - 21:30

"donnez moi un point fixe dans l'univers et je le soulèverai" (selon mes souvenirs) Je crois que c'est d'Einstein
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par M'enfin le Dim 24 Avr 2016 - 21:34

Nan, je crois que c'est d'Archimède.

Mirage a écrit:Qui bouge par rapport à quoi
Qui bouge par rapport à l'autre horloge, t'as pas bien lu!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par mirage le Dim 24 Avr 2016 - 21:39

Ma question n'est pas si bête: comment veux-tu déterminer laquelle des deux bouge, si tu ne prends pas un troisième point comme référence ?
On se connait pourtant M'enfin rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par Bean le Dim 24 Avr 2016 - 21:48

Ce qui ne bouge pas, c'est l'ignorance de M'enfin.
Mais hélas, ce n'est pas une référence pour autant. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5746
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par nawel le Dim 24 Avr 2016 - 21:49

Une horloge donne l'heure, je ne savais pas qu'elle bougeait ? Elle est où l'horloge ?
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par mirage le Dim 24 Avr 2016 - 22:14

Partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ! pette de rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par M'enfin le Dim 24 Avr 2016 - 22:18

mirage a écrit:Ma question n'est pas si bête: comment veux-tu déterminer laquelle des deux bouge, si tu ne prends pas un troisième point comme référence ?
On se connait pourtant M'enfin rire
En relativité, pas besoin de troisième point de référence, on en choisit un, et on assume que tous les autres bougent par rapport à lui: c'est ce qu'on appelle un cadre de référence. Dans le cas de deux points, on peut choisir celui qu'on veut, et on obtient le même résultat, peut importe les autres points. Ce concept illustre l'impossibilité de déterminer lequel de deux corps bouge du point de vue de chacun d'eux, ou encore l'impossibilité de ressentir son propre mouvement de translation sans référence extérieure, d'où le terme "mouvement relatif" ou "relativité du mouvement". Mais il y a un os parce que Einstein en est arrivé à la conclusion que des horloges devraient ralentir pour vrai si elles sont en mouvement, alors que sa théorie elle-même précise qu'on ne peut pas distinguer laquelle des deux horloges serait en mouvement.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par nawel le Dim 24 Avr 2016 - 22:20

Elle est ou ? interroge
avatar
nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ondes gravitationnelles

Message par mirage le Dim 24 Avr 2016 - 22:42

M'enfin a écrit:[
En relativité, pas besoin de troisième point de référence, on en choisit un, et on assume que tous les autres bougent par rapport à lui: c'est ce qu'on appelle un cadre de référence. Dans le cas de deux points, on peut choisir celui qu'on veut, et on obtient le même résultat, peut importe les autres points. Ce concept illustre l'impossibilité de déterminer lequel de deux corps bouge du point de vue de chacun d'eux, ou encore l'impossibilité de ressentir son propre mouvement de translation sans référence extérieure, d'où le terme "mouvement relatif" ou "relativité du mouvement". Mais il y a un os parce que Einstein en est arrivé à la conclusion que des horloges devraient ralentir pour vrai si elles sont en mouvement, alors que sa théorie elle-même précise qu'on ne peut pas distinguer laquelle des deux horloges serait en mouvement.
En gros on ne sait pas si on ne prend pas de référence Arrow je vois pas où est la contradiction
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4128
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum