Phénomènes réputés inexpliqués...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Lun 7 Mar 2016 - 23:43

sourire
Bean a écrit:Rien n'est codé, il n'y a pas de projet, c'est un concours de circonstances. Il y en a eu d'autres, innombrables qui ont échoués, celui-là a réussi et une reproduction par division a eu lieu, sinon rien n'aurait eu lieu. Ou alors d'une autre façon sous une autre forme. sourire
Donc dans les 2 cas celà a bien eu lieu sourire .
Ce qui est arrivé ...devait arrivé. Car si ce n'était pas arrivé tu ne serais pas là pour en parler.
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bean le Mar 8 Mar 2016 - 0:13

Jean Cérien a écrit:Ce qui est arrivé ...devait arrivé. Car si ce n'était pas arrivé tu ne serais pas là pour en parler.
Si ça n'était pas arrivé, nous ne serions pas là pour en parler, certes mais ce n'est pas la preuve que celà DEVAIT arriver. Nous ne serions pas là que la terre tournerait de la même manière autour du soleil. Croire que nous sommes une finalité dans l'univers est un acte d'orgueil incommensurable et stupide. sourire

Jean Cérien a écrit:Si tu enlèves l’homme de l’équation il n’a plus de sciences.
Si tu enlève tous les miroirs de la terre, tu ne verras plus ton reflet. sourire
La science a été inventé par l'homme pour comprendre les mécanismes qui animent le monde, sans la science, les mécanismes sont toujours à l'oeuvre mais c'est notre compréhension qui en pâtit. Sans l'homme, les planètes continuent malgré tout à tourner. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par dedale le Mar 8 Mar 2016 - 4:56

Bah voyons donc! T'as fait que tourner en rond dans les sempiternelles non-réponses à ce que je demandais... Celui qui chie sa merde à tout-va ici, c'est toi...

Il faudrait d'abord que je sois fondé de le faire et pas que sur du remâché ad nauseam... Tu ne t'es pas rendu plus loin que faire fluctuer le vide... Monod aurait dû te mettre en piste, mais faut croire que tu ne vois pas toi-même ce qui te fait peur...

Le bilan de ce qu'on connaît? Bien sûr, jusqu'au prochain ''on pensait que''... Cette nuance-là, c'est moi qui la lis ailleurs que sous ta plume. Alors ne viens pas m'en imposer... Chaque jour est un nouveau jour, et il faut bien que je lise ailleurs pour avoir l'heure un peu plus juste, car on dirait que tu n'en tiens pas compte, les aiguilles sont en mouvement...

Les aiguilles sont en mouvement, contrairement à ta croyance fixiste.
Quant à Monod, il penserait comme moi que tu as été mordu par un curé du moyen-âge. sourire

Le bilan de ce qu'on connaît? Bien sûr, jusqu'au prochain ''on pensait que''... Cette nuance-là, c'est moi qui la lis ailleurs que sous ta plume. Alors ne viens pas m'en imposer... Chaque jour est un nouveau jour, et il faut bien que je lise ailleurs pour avoir l'heure un peu plus juste, car on dirait que tu n'en tiens pas compte, les aiguilles sont en mouvement...

Si tu n'avais pas floodé le débat pour nous faire ta crise, on serait en train d'approfondir au lieu de glandouiller.
Les sciences sont expérimentales. Si on pense quelque chose, c'est que c'est directement ou indirectement démontré.
Que l'on en sache plus dans le futur, c'est dans l'ordre logique des choses : Mais il semble que pour toi, ça soit un obstacle à la compréhension du présent.

En attendant, je demeure ouvert...

Ouvert à quoi? Dans le futur, on sera encore plus éloigné du grand manitou, du dessein.
Ouvre toi à ce qu'il t'est donné de connaître, ça sera déjà très bien et bien plus sage que de chercher midi à 14h.

Points de vue partiels

Infiniment moins partiels que tes histoires de curés.

, provisoires, en construction...

C'est ça la vraie connaissance : Une information qui s'adapte à la dynamique des systèmes.

Et peu importe, de toute façon, je suis depuis un bon moment déjà dans l'esprit du toujours-plus...

3 phrases sur les prébiotes, et te voilà  incapable de faire autre chose que de nous resservir tes glandouilleries habituelles.

Je reconnais le regard de la science, mais toujours avec une petite gêne.

Tu sembles plus que gêné. .
Le regard de la science, c'est le regard de l'être humain qui cherche à comprendre les choses pour ce qu'elles sont et non pour ce qu'on en croit.
Qu'est-ce qui te dérange tant?
A quel niveau?
Je dis simplement qu'il faut plus que le regard de la science...
Ce n'est que de la revendication. Mais peut être. Tant que ce prétendu plus ne nous ramène pas à moins, à de simples croyances.
Dieu? Pas celui en tout cas que tu ne cesses de me coller.
Quelle différence fondamentale?
Que cela soit l'origine de la vie ou celle des tempêtes, ce sont les mêmes schémas théomorphiques.
Mais, il faut bien que tu t'accroches à quelque fantôme, acolyte ou insulte, sinon t'aurais plus rien...
Parce que le grand manitou n'est pas un fantôme auquel tu te raccroches,  peut être?  sourire

Oui, je le chante, que tu le veuilles ou non :  la réalité inclut les sciences et les dépasse. Et si t'es pas capable de te rendre jusque-là, eh bien, je te laisse à ton enclos..

Et donc tu crois que ton grand manitou, c'est la réalité. Et que cette réalité dépasserait les sciences?  sourire
Pourquoi tu parles de sciences alors? Il te suffit d'aller au catéchisme pour appréhender le réel.  mdr

Bien alors, sors de ta posture réactive et fais preuve d'un peu plus de maturité... Quoique si l'insulte t'amuse et te permet de te sentir exister, ce n'est pas moi qui vais te dire d'arrêter... Mais attends-toi à la réplique - la chose est tellement facile à faire, si t'as le moindrement réfléchi -...

Si t'as moindrement réfléchi, alors sors toi le doigt. On parlait de l'apparition de la vie.
- Tu as des rétorques intelligentes à ce propos?  Ou bien penses-tu nous continuer à nous éblouir de tes glandouilleries?

Tu places la charrue avant les boeufs : Tu penses qu'il y  besoin d'une sorte de programme avant même que la nécessité se présente. C'est pour ça que je suis revenu aux prébiotes, pour en venir progressivement, phases par phases, à la naissance de ces nécessités, en l'occurrence, d'un système digestif par exemple qui relève de fonctions métaboliques propres aux organismes vivants.
My god, les prébiotes n'étaient pas nécessaires?! On aura tout lu... Et le système digestif pouf! pouf!, c'est la magie qui opère...

Ton raisonnement est celui d'un plat de nouilles.
Ne compte pas nous faire patauger dans ta connerie.

J'avance, je lis et je suis confirmé dans ma compréhension... C'est mieux que de te croire sur parole... Mais heureusement je dirais, puisque ça me permet d'aller moi-même à l'information...

Tu n'as pas besoin de me croire mais de connaître les faits. Ca te permettrait d'élever le débat.

Première condition, fruit du pur hasard nécessaire... Ou par magie, c'est selon!

Appelle ça comme tu peux. On va pas trop t'en demander.
Simplement reste pas coincé.

Bel exemple de projection... Celui qui paranoïe en ce moment, c'est bien toi... En plus, t'as même plus la maîtrise de ton sphyncter...

Une projection? T'es même pas capable d'assumer tes propos?

Soit. Si t'as pas autre chose de plus constructif à raconter que tes rétorques de mioche, on va peut être passer à autre chose.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par mikael le Mar 8 Mar 2016 - 10:03

hs:
Message modéré HS

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par ronron le Mar 8 Mar 2016 - 16:31

dedale a écrit:
les aiguilles sont en mouvement...
Les aiguilles sont en mouvement, contrairement à ta croyance fixiste.
Eh! Oh! Les aiguilles sont en mouvement, ça veut dire que 'les aiguilles sont en mouvement'... Contrairement à ta croyance fixiste toi-même. La preuve que tu fais une fixette!

Quant à Monod, il penserait comme moi que tu as été mordu par un curé du moyen-âge. sourire
Attribution imaginaire, appel à l'acolyte... Mais comment t'en vouloir?

Quant à Monod, étant donné que le monde scientifique n'est pas à ton image et ressemblance - tiens, un autre dieu - , l'on peut supposer qu'il aurait mieux su profiter de son éducation...

Que l'on en sache plus dans le futur, c'est dans l'ordre logique des choses
Eh bien, merci.

Dans le futur, on sera encore plus éloigné du grand manitou, du dessein.
Peut-être nous rapprocherons-nous plus encore du miracle, dirait Monod... Qui sait où nous mènera l'évolution, ce qui s'inscrit dans le projet?

Ouvre toi à ce qu'il t'est donné de connaître, ça sera déjà très bien et bien plus sage que de chercher midi à 14h.
Quel gourou, tu fais! Mais ne mélange pas ce que tu crois de la sagesse et les connaissances qui tiennent d'une bonne mémoire... Crois-tu que la sagesse se mesure à la quantité de connaissances? Il n'y a pas que toi, la science... Ouvre-toi toi-même et tu te connaîtras mieux ainsi que le monde, ainsi que le miracle du tout... (J'ai bien le droit, moi aussi, de me marrer, même s'il y a risque que la merde sorte du ventilo...)

J'actualise mes plaisirs, telle est ma sagesse...  Il y a le mental intuitif, les grandes intuitions de l'esprit, les expériences épiphaniques, les sourires et les joies de la découverte, et toujours-plus, il va sans dire... Que veux-tu, je ne suis pas toi. Tu m'en veux?

, provisoires, en construction...

C'est ça la vraie connaissance : Une information qui s'adapte à la dynamique des systèmes.
Eh bien, bravo... Tu vois, quand tu t'y mets...

Le regard de la science, c'est le regard de l'être humain qui cherche à comprendre les choses pour ce qu'elles sont et non pour ce qu'on en croit.
Qu'est-ce que tu t'imagines que je crois à propos des choses, des prébiotes, par exemple? Pour moi, c'est un peu comme de la mécanique, mais qui tient du miracle... Je n'enlève rien à la mécanique, et comme tu vois, je n'ai pas besoin de la connaître dans le petit détail pour l'élever au rang de miracle... Monod ne serait pas d'accord avec moi?

Je dis simplement qu'il faut plus que le regard de la science...
Ce n'est que de la revendication. Mais peut être. Tant que ce prétendu plus ne nous ramène pas à moins, à de simples croyances.
On dirait que tu commences à percuter... Ça t'en a pris du temps.  En espérant que tu gardes ça en mémoire...

Parce que le grand manitou n'est pas un fantôme auquel tu te raccroches,  peut être?  sourire
Mon idée du grand manitou se traduit aussi par quelque chose plutôt que rien... C'est mon ouverture jusque-là...

tu crois que ton grand manitou, c'est la réalité. Et que cette réalité dépasserait les sciences? Pourquoi tu parles de sciences alors? Il te suffit d'aller au catéchisme pour appréhender le réel.  mdr  sourire
Je comprends pourquoi tu raisonnes ainsi. Il suffit simplement que tu déformes ma pensée...

Bien alors, sors de ta posture réactive et fais preuve d'un peu plus de maturité... Quoique si l'insulte t'amuse et te permet de te sentir exister, ce n'est pas moi qui vais te dire d'arrêter... Mais attends-toi à la réplique - la chose est tellement facile à faire, si t'as le moindrement réfléchi -...

Si t'as moindrement réfléchi, alors sors toi le doigt. On parlait de l'apparition de la vie.
Je sais bien. Sauf que moi, je parlais de ton côté réactif puéril...

- Tu as des rétorques intelligentes à ce propos?  Ou bien penses-tu nous continuer à nous éblouir de tes glandouilleries?
Tu crois cette remarque lumineuse?

My god, les prébiotes n'étaient pas nécessaires?! On aura tout lu... Et le système digestif pouf! pouf!, c'est la magie qui opère...
Ton raisonnement est celui d'un plat de nouilles. Ne compte pas nous faire patauger dans ta connerie.
D'accord. Mais sache simplement que t'éclabousses tellement que tu donnes envie de te servir la même soupe...

Soit. Si t'as pas autre chose de plus constructif à raconter que tes rétorques de mioche, on va peut être passer à autre chose.
Je ne te retiens pas...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bulle le Mar 8 Mar 2016 - 16:57

Jean Cérien a écrit:A ma connaissance le néant ne fait même pas débat en science puisqu’il est  considéré, là aussi, comme non existant.
Absolument pas. En sciences, plus précisément en physique quantique, le néant, encore appelé le vide, se définit comme étant vide de particules mais non pas vide d'énergie.

Crois-tu vraiment que  la  philo et la religion puissent changer quelque chose à cette constatation ?
A quelle constatation ? La religion parle d'une création ex-nihilo ce qui est d'une absurdité sans bornes puisque le big bang n'est pas un instant zéro mais une phase de transition.
Voir à ce sujet les excellentes explications, accessibles (pas besoin d'avoir fait maths sup pour comprendre)  à tous, de Klein dans son "discours sur l'origine de l'univers".

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bulle le Mar 8 Mar 2016 - 17:03

ronron a écrit:
Aussi bien dire que c'est la vie même d'où tout cela procède, d'où tout émerge...
L'univers émergerait de la vie selon toi ?
Tu ne peux pas situer la naissance de la vie à un moment précis.

Je ne vois vraiment pas où est le problème...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par ronron le Mar 8 Mar 2016 - 17:15

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Aussi bien dire que c'est la vie même d'où tout cela procède, d'où tout émerge...
L'univers émergerait de la vie selon toi ?
On va se simplifier la vie en disant que la vie, 'tout ce qui est' est vide-énergie, fluctuation de vide, énergie en mouvement, projet... Ce vide est toujours... Comme la réalité qui est depuis toujours... Diev, Vide-plein de toute plénitude, de tout ce qui est. Débordement...

Tu ne peux pas situer la naissance de la vie à un moment précis.
Je ne vois vraiment pas où est le problème...
Ce n'est pas le problème, mais plutôt la question... Car on ne peut pas dire que le vide ne contient pas la vie, n'est pas la vie, puisque tout est constitué de vide, la matière elle-même étant fluctuation du vide...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bulle le Mar 8 Mar 2016 - 17:25

ronron a écrit:
On va se simplifier la vie en disant que la vie, 'tout ce qui est' est vide-énergie, fluctuation de vide, énergie en mouvement, projet...
Vie = organisme vivant (qu'il soit végétal ou animal) capable de se reproduire.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par ronron le Mar 8 Mar 2016 - 17:37

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
On va se simplifier la vie en disant que la vie, 'tout ce qui est' est vide-énergie, fluctuation de vide, énergie en mouvement, projet...
Vie = organisme vivant (qu'il soit végétal ou animal)  capable de se reproduire.
Bien sûr, c'est une définition... Quant à la réalité du vide en tant que fluctuant et substrat de toute matière et de tout ce qui est, on se demande ce qui pourrait lui échapper...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par dedale le Mar 8 Mar 2016 - 19:57

ronron a écrit:Eh! Oh! Les aiguilles sont en mouvement, ça veut dire que 'les aiguilles sont en mouvement'...

Calme toi et raconte-moi tout sourire

Contrairement à ta croyance fixiste toi-même.

C'est une rétorque de morveux.
Oui je sais : Rétorque de morveux toi-même.

Attribution imaginaire

Ben heureusement. Faut que je t'explique le message qui est pourtant très simple : Le système digestif n'est pas l'oeuvre du grand manitou.

appel à l'acolyte...

Appel à l'acolyte toi-même, Ô réponse de morveux toi-même.

Mais comment t'en vouloir?

Tu radotes tout seul maintenant?

Quant à Monod, étant donné que le monde scientifique n'est pas à ton image et ressemblance - tiens, un autre dieu - , l'on peut supposer qu'il aurait mieux su profiter de son éducation...

Tes considérations de pitre ne m'inquiètent guère.
Tu as voulu un débat débile, tu en as un. De quoi te plains-tu? C'est pas ça que tu voulais?

Peut-être nous rapprocherons-nous plus encore du miracle, dirait Monod...

Faudra que tu relises Monod. Ca nous sortirait de tes litanies.

Qui sait où nous mènera l'évolution, ce qui s'inscrit dans le projet?

Ben déjà, ça nous a mené aux antipodes de tes conjectures. On ne reviendra pas en arrière.

Quel gourou, tu fais! Mais ne mélange pas ce que tu crois de la sagesse et les connaissances qui tiennent d'une bonne mémoire...

Ouvre toi à ce qu'il t'est donné de connaître, ça sera déjà très bien et bien plus sage que de chercher midi à 14h. (bis).
Pas la peine de spéculer sur un futur imaginaire fait de dessein et de grand manitou si tu ne pompes rien aux connaissances du présent.

Crois-tu que la sagesse se mesure à la quantité de connaissances?

Quantité ou qualité, selon la nécessité.
Quoi qu'il en soit, la sagesse ne se mesure pas à l'ignorance. Faut un minimum.

Il n'y a pas que toi, la science...

Ce sont des propos idiots et stagnants.
On fait appel aux sciences si c'est nécessaire et tant qu'aucun autre domaine n'est en mesure de répondre.
On va pas rester ahuri en radotant au miracle.

Ouvre-toi toi-même et tu te connaîtras mieux ainsi que le monde

Etre ouvert oui, mais pas à n'importe quoi. Question de lucidité.

ainsi que le miracle du tout...

Désolé mais j'ai passé ce stade végétatif et circulaire. Faudra approfondir et non se contenter de rabâcher les mêmes niaiseries.

(J'ai bien le droit, moi aussi, de me marrer, même s'il y a risque que la merde sorte du ventilo...)

Oui tu as le droit. Certains trouvent probablement très amusant de pisser dans leur violon.

J'actualise mes plaisirs, telle est ma sagesse...

Tu es plus à l'aise à parler de n'importe quoi que de choses séieuses.

Il y a le mental intuitif, les grandes intuitions de l'esprit, les expériences épiphaniques, les sourires et les joies de la découverte, et toujours-plus, il va sans dire...

Oui mais nous débattons d'un sujet. Toutes ces grandes intuitions ne le font pas avancer d'un iota. Ca stagne.

Que veux-tu, je ne suis pas toi. Tu m'en veux?

Rien de personnel. Simplement, faudrait que tu percutes. je suppose que tu n'étais pas préparé à débattre et moi je n'étais pas disposé à tergiverser.

Eh bien, bravo... Tu vois, quand tu t'y mets...

Laisse tomber tes complexes. Discute normalement de temps à autres.
Quand on y est, on a plus besoin de croire ou de présupposer, ou de s'accrocher. On suit le courant. Il mène à l'océan.

Serais-tu capable d'avoir un débat neutre, objectif, sur l'origine de la vie?

Qu'est-ce que tu t'imagines que je crois à propos des choses, des prébiotes, par exemple?

Surement des bidules miraculeux pour toi sourire

Pour moi, c'est un peu comme de la mécanique, mais qui tient du miracle...

Dire que tu as tout fait pour avorter ce débat, détaler comme un lapin, pour nous resservir le même disque rayé.
Comme déjà dit, tu es dans un cercle vicieux, une boucle sans fin, et à première vue, ton unique solution est de bien fixer tes oeillères.

Mais on s'en fout, si on peut pas discuter de ça avec toi, on le fera avec d'autres : Et tu verras que quand on ne trolle pas un débat, on apprend beaucoup de choses.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par mikael le Mar 8 Mar 2016 - 20:03

bon, moi j'arrête le jet de purin : je me débranche !

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par ronron le Mar 8 Mar 2016 - 20:37

dedale a écrit:le même disque rayé
Le même disque rayé...

Mais on s'en fout, si on peut pas discuter de ça avec toi, on le fera avec d'autres : Et tu verras que quand on ne trolle pas un débat, on apprend beaucoup de choses.
Au fait, c'est quoi le titre de ce topic?

Alors, le troll, qui trolle?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Mar 8 Mar 2016 - 22:40

Bean a écrit:Si ça n'était pas arrivé, nous ne serions pas là pour en parler, certes mais ce n'est pas la preuve que celà DEVAIT arriver.
La preuve est faite seulement lorsqu’il est constaté que ce qui devait arriver est bien arrivé. Avant cela il ne s’agit que d’un modèle prédictif ( un potentiel des possibles).
Bean a écrit:Nous ne serions pas là que la terre tournerait de la même manière autour du soleil.
Reprenons ton exemple: nous ne sommes plus là.
Dans ce cas les concepts et les représentations : « terre », « soleil », « tourner « n’existent plus. Et tout redevient alors innommable et non représentable.
Bean a écrit:Croire que nous sommes une finalité dans l'univers est un acte d'orgueil incommensurable et stupide. sourire.
Personne n’a parlé de l’homme en tant que finalité de l’univers… merci d’éviter de me prêter des propos qui ne sont pas mien.
Bean a écrit:Si tu enlève tous les miroirs de la terre, tu ne verras plus ton reflet. sourire
Et dans le cas, comme il n’y a plus aucune possibilité de miroir réfléchissant,  la notion de reflet n’a plus de raison d’être.
Bean a écrit:La science a été inventé par l'homme pour comprendre les mécanismes qui animent le monde, sans la science, les mécanismes sont toujours à l'oeuvre mais c'est notre compréhension qui en pâtit. Sans l'homme, les planètes continuent malgré tout à tourner. sourire
Comment veux tu que sans l'homme les planètes continuent de tourner . Si l'homme n'est plus les concepts "planètes" et "tourner" n'existent plus.
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Mar 8 Mar 2016 - 22:54

Bulle a écrit:Absolument pas. En sciences, plus précisément en physique quantique, le néant, encore appelé le vide, se définit comme étant vide de particules mais non pas vide d'énergie..
Merci de nous un indiquer ta source "scientifique " qui affirme qu'en physique quantique  il est considérée que vide = néant .
Sinon ton "absolument pas " restera sans valeur.

Bulle a écrit:A quelle constatation ?..
Que le vide et le néant n'ont rien à voir
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bean le Mer 9 Mar 2016 - 11:15

Jean Cérien a écrit:Comment veux tu que sans l'homme les planètes continuent de tourner . Si l'homme n'est plus les concepts "planètes" et "tourner" n'existent plus.
Tu confonds les choses et le nom des choses.
Tu t'accroches à des étiquettes plutôt qu'à la réalité.
Parce que tu les nommes, tu crois les connaître mais fondamentalement les choses t'échappent à jamais.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bulle le Mer 9 Mar 2016 - 16:08

ronron a écrit:
Bien sûr, c'est une définition...
Bah non c'est ce n'est pas "une définition" c'est la définition du vivant en sciences.
Quant à la réalité du vide en tant que fluctuant et substrat de toute matière et de tout ce qui est, on se demande ce qui pourrait lui échapper...
Depuis quand le vide est le substrat de toute matière ? mdr

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par dedale le Mer 9 Mar 2016 - 16:20

Jean Cérien a écrit:Que le vide et le néant n'ont rien à voir

C'est différent.
Le vide définit une absence de matière : Un espace sans matière.
Le néant quant à lui traduit une absence d'existence. C'est beaucoup plus "extrême" que le vide.

J'avais lu une fois, mais je ne sais plus exactement où, qu'à l'origine le mot "néant" était utilisé dans des conditions particulières : Ce qui faisait suite à un anéantissement, après un cataclysme, une guerre, dans le cas où il ne restait rien de tout le travail qu'avait fait la nature ou l'homme. Ca n'exprimait pas un état de non-existence mais l'anéantissement de ce qui avait existé depuis toujours. Du moins c'était ainsi que ce terme était utilisé dans les anciens textes.

La preuve est faite seulement lorsqu’il est constaté que ce qui devait arriver est bien arrivé. Avant cela il ne s’agit que d’un modèle prédictif ( un potentiel des possibles).

Dans le contexte où nous débattons, l'expression "ce qui devait arriver" est ambiguë. Quelles que soient les preuves que nous ayons, on ne peut pas dire - au premier degré - que les choses devaient arriver.
Si elles arrivent, ce qui n'est pas toujours garanti, c'est parce que certaines conditions le permettent ou le provoquent.
Et une fois que l'on sait quelles conditions provoquent quoi, on peut établir des modèles prédictifs.

Dans ce cas les concepts et les représentations : « terre », « soleil », « tourner « n’existent plus. Et tout redevient alors innommable et non représentable.

Oui. Ca s'inscrit dans des domaines plus vastes que celui de la nécessité humaine. Ces concepts et ces représentations ne sont ni une finalité ni une raison, la preuve est qu'ils sont toujours en évolution ou en révolution comme tous les produits de notre cognition.

Comment veux tu que sans l'homme les planètes continuent de tourner .

Grace à la gravitation sourire
La gravitation existait avant que l'homme ne lui donne un nom et en fasse un concept articulé, intelligible pour lui-même.

Si l'homme n'est plus les concepts "planètes" et "tourner" n'existent plus.

Les concepts de l'homme ne sont nécessaires qu'à l'homme.
Que l'homme n'existe pas ou disparaisse, les galaxies passent.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par dedale le Mer 9 Mar 2016 - 16:25

Bulle a écrit:Depuis quand le vide est le substrat de toute matière ?

Quelle question!
- substrat de toute matière toi-même sourire
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bulle le Mer 9 Mar 2016 - 18:42

Spoiler:

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Mer 9 Mar 2016 - 22:18

dedale a écrit:...Le vide définit une absence de matière : Un espace sans matière..
Peux -tu nous indiquer s'il existe un corps ( = un composé de matière) qui n'aurait aucune étendue ?.Si oui lequel ?
dedale a écrit:...Le néant quant à lui traduit une absence d'existence. C'est beaucoup plus "extrême" que le vide. .
Le néant est-il un sujet  étudié par la physique quantique ? Dans le cas d'une réponse positive merci de nous indiquer des sources .
dedale a écrit:....La gravitation existait avant que l'homme ne lui donne un nom et en fasse un concept articulé, intelligible pour lui-même.
Comment veux-tu que le concept de gravitation existe avant que l'homme ne le conceptualise ?
dedale a écrit:...Que l'homme n'existe pas ou disparaisse, les galaxies passent.
Si tu parles des galaxies en tant que concept crée par l'homme ....ben non justement.
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bean le Mer 9 Mar 2016 - 22:29

Jean Cérien a écrit:Si tu parles des galaxies en tant que concept crée par l'homme ....ben non justement.
Monsieur le platonicien commence à prendre des précautions oratoires, le doute n'est pas loin ... sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Mer 9 Mar 2016 - 23:00

C'est celui qui dit qui l'est (platonicen) sourire :
Bean a écrit:Tu confonds les choses et le nom des choses.
Tu t'accroches à des étiquettes plutôt qu'à la réalité.
Parce que tu les nommes, tu crois les connaître mais fondamentalement les choses t'échappent à jamais.
sourire
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par Bean le Mer 9 Mar 2016 - 23:24

Jean Cérien a écrit:C'est celui qui dit qui l'est (platonicen) sourire  :
Bean a écrit:Tu confonds les choses et le nom des choses.
Tu t'accroches à des étiquettes plutôt qu'à la réalité.
Parce que tu les nommes, tu crois les connaître mais fondamentalement les choses t'échappent à jamais.
sourire
Et bien non, justement et tu es tombé dans le piège que je t'ai tendu. croule de rire
Le platonicien considère un monde transcendant des idées, le logos comme pré-existant au monde immanent des choses.
Principe de base de nombre de religions: "Au commencement était le verbe ... "
Donc pour toi, pas de logos implique pas de choses, c'est ton raisonnement jusqu'à preuve du contraire même si tu appliques à l'homme et non au divin la paternité du logos.
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomènes réputés inexpliqués...

Message par _Jean Cérien le Jeu 10 Mar 2016 - 0:09

Bean a écrit:Et bien non, justement et tu es tombé dans le piège que je t'ai tendu. croule de rire
Le platonicien considère un monde transcendant des idées, le logos comme pré-existant au monde immanent des choses.
Principe de base de nombre de religions: "Au commencement était le verbe ... "
Donc pour toi, pas de logos implique pas de choses, c'est ton raisonnement jusqu'à preuve du contraire même si tu appliques à l'homme et non au divin la paternité du logos.
J'ai vraiment de plus en plus de mal à te suivre.
Je te dis que je ne suis pas platonicien ( ...c'est celui qui dit qui l'est) et que ce serait plutôt tes précédents propos qui s"en rapprocheraient ( ce que peut être tu appels : le piège ).
Je n'ai jamais parlé de début et encore moins de verbe . J''explique (peut être maladroitement) que nous conceptualisons la réalité au travers de nos sens et d'un système de représentations qui est établi par notre cerveau.
Ce qui pourrait se résumer "par la carte n'est pas le territoire".
Quand tu dis que "pour toi, pas de logos implique pas de choses" ce n'est pas ça. Sans le logos le monde existe mais , dans ce cas nous ne pouvons pas le conceptualiser, le penser et donc le nommer.
Suis -je plus claire ?
avatar
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum