Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Ven 24 Juin 2016 - 8:28

Voici ce dont l'Evangéliste Matthieu témoigne :

1 Jésus étant né à Bethléem de Judée, aux jours du roi Hérode, voici que des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, 2 disant: " Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile à l'orient et nous sommes venus l'adorer. "  (Matthieu (CP) 2)

Serait-il possible que ces mages venu d'Orient, aient reçus du Ciel et plus particulièrement des astres, un message leur annonçant la conception du Messie ou sa naissance, Messie qu'ils attendaient, s'ils étaient des mages juifs.

Certains pensent que cette histoire de la visite des mages est une invention de l'Eglise primitive.  Comment le savoir ?  

L'idéal aurait été de pouvoir scruter le ciel avec eux, pour vérifier si cette histoire peux avoir un sens. Il y a 1 siècle ce n'était pas encore possible. Mais depuis l'invention de l'informatique et plus particulièrement des logiciels d'astronomie, c'est devenu possible. Ce sont ces logiciels que la NASA utilise pour connaître exactement l'emplacement des planètes, des étoiles, quand elle envoie des fusée dans l'espace.

Grace aux logiciel d'astronomie moderne, on est devenu capable de reproduire exactement, la position des astres à n'importe quel moment de l'histoire et à partir de n'importe quel point d'observation de la terre.

On est donc capable de reproduire le ciel, tel que l'auraient vu ces mages, ces astronomes, avant la naissance de Jésus et ainsi de vérifier s'il s'est passé quelque chose dans le ciel, qui aurait pu attirer leur attention.

L'astronome Kepler a bien essayé, de trouver quelque chose, à partir des tableaux qu'il avait fait, mais il n'a rien trouvé. Pas de trace de l'apparition de cette étoile de Béthléem. Et nous savons aujourd'hui, que si Kepler n'a rien trouvé, c'est parce qu'il a reproduit l'aspect du ciel, à la mauvaise date. Pour faire ses recherches, il s'est appuyé sur une mauvais période.

Le problème était qu'il ne connaissait pas le premier siècle de l'histoire. Il pensait qu'un homme très important était mort à une certaine date et il se trompait. Cet homme très important est le Roi Hérode, qui avait essayé de tuer Jésus. Kepler croyait que Hérode était mort en l'an 4 avant Jésus-Christ.  Il a donc cherché l'étoile de Béthléem en 6, 7 avant Jésus-Christ. D'où Kepler tenait cette information qu'Hérode était mort en l'an 4 avant JC ?  De Flavius Joseph, un érudit juif qui a écrit au temps où Jésus était sur la terre. Il était en effet, possible, à partir de ce qu'avait dit Flavius, de calculer l'année de la naissance de Jésus.

Ors, nos connaissances aujourd'hui son plus poussées. On a découvert, dans plusieurs musées, notamment au British Muséum, de nombreux très vieux manuscrits, datant d'avant 1544, qui disaient tous que le Roi Hérode était mort en l'an 1 avant JC.  Cette erreur d'impression ou de recopiage explique la méprise. Cette date de l'an 4 avant JC a été largement répandu, mais tous les manuscrits antérieurs disent qu'Hérode est mort en l'an 1 avant JC.

Ce qui veut dire que l'étoile qui serait peut-être apparu, selon l'Evangile, aux mages, au moment de la naissance de Jésus, serait apparu en l'an 2 ou 3 avant Jésus-Christ. De fait, pour voir s'il s'est passé quelque chose dans le ciel, au moment de la naissance du Christ, grâce à ces nouveaux logiciels qui nous permettent de reproduire l'aspect du Ciel, à partir de n'importe quel point de la terre, et à n'importe quel moment de l'histoire, nous devrions être capable de vérifier cette histoire d'étoile. Et c'est ce qui a été fait. Je vous en reparlerai dans mon prochain message.
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Ven 24 Juin 2016 - 8:43

Avant de nous intéresser à l'aspect du ciel, dans les années présumées de la naissance de Jésus, soit en l'an 2 et 3 avant JC, en sachant qu'Hérode serait mort en l'an 1, intéressons-nous à ce que dit la Bible sur le ciel, les astres.

Commençons par aller voir dans ce qui est apparemment le livre le plus ancien de la Bible, le livre de Job. La plus part des gens pensent que Job aurait été écrit avant qu'Abraham quitte Ur en chaldée, avant la fondation de la nation juive. C'est donc un livre très très ancien. N'est-il pas intéressant que dans le livre le plus ancien de la Bible, on parle déjà d'étoile et que Dieu affirme en être le créateur :

Voici ce qu'on peut lire au chapitre 9, verset 9 puis le chapitre 38, versets 31 à 3

Dieu s'adresse à Job : 38 31 Est-ce toi qui serres les liens des Pléiades, ou pourrais-tu relâcher les chaînes d'Orion? Est-ce toi qui fais lever les constellations en leur temps, qui conduis l'Ourse avec ses petits? Connais-tu les lois du ciel, règles-tu ses influences sur la terre? (Job)

Dieu dit que c'est Lui qui serres les liens de Pléiades, qui relâches les chaînes d'Orion, qui fait en leur temps les constellations en leurs temps ; que ses Lui qui a fait les lois du ciel, qui règle ses influences sur la terre. Dieu affirme qu'il orchestre la course des étoiles, qu'il contrôle tout.

Allons voir maintenant dans le prophète Isaïe au chapître 40, verset 26 :

Levez les yeux en haut et regardez: qui a créé ces choses? Celui qui fait marcher en ordre leur armée, et qui les appelle toutes par leur nom ; et, à cause de la grandeur de sa puissance et de l'énergie de sa force, pas une ne fait défaut.

Tout ce qui se passe dans le ciel, c'est Dieu qui orchestre tout cela. Toutes ces étoiles, ces milliards d'étoiles, elles sont exactement là où Dieu a voulu qu'elles soient et c'est lui qui les fait marcher, fonctionner. Mais cela vous le saviez, mais c'est bon de le redécouvrir.

Allons maintenant voir dans les psaume de David, au psaume 19, verst 2 à 5 :

Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l'oeuvre de ses mains. Le jour crie au jour la louange, la nuit l'apprend à la nuit. Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles; dont la voix ne soit pas entendue. Leur son parcourt toute la terre, leurs accents vont jusqu'aux extrémités du monde. C'est là qu'il a dressé une tente pour le soleil.

Ce que David nous dit ici, c'est que les étoiles communique un message, qui n'est pas un langage, dont la voix n'est pas étendu : "les cieux racontent .... le firmament annonce l'œuvre de ses mains... leur son parcourt toute la terre, jusqu'aux extrémités du monde ."

Allons maintenant dans l'Epitre aux Romains, au chapître 10, versets 17 à 18. Paul pose une question réthorique :

"les juifs savaient-il que le Messie allait venir" ?

Bien sûr que oui, puisque les prophètes l'avaient annoncés. Et c'est ce que dit Paul :

Ainsi la foi vient de la prédication entendue, et la prédication se fait par la parole de Dieu. Mais je demande: n'ont-ils pas entendu? Au contraire: " Leur voix est allée vers toute la terre, et leurs paroles jusqu'aux extrémités du monde. "


A la fin, Paul cite le psaume de David : "leur voix est allé par toute la terre et leurs paroles jusqu'aux extrémités du monde."


Paul déclare : "les juifs mon peuple savaient que le Messie allait venir, parce que les étoiles le leur avaient dit.

Parlerait-il ainsi si rien d'intéressant s'était passé dans le ciel ? Surement pas, il devait s'être passé quelque chose d'extraordinaire.

Jésus lui-même à propos de la fin du monde, je l'ai déjà citée, a dit :

Et il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les astres, (Luc 21, 5)

Ce qui montre que Dieu il fait se passer des choses dans le ciel, la lune et les astres pour nous dire quelque chose, nous faire signe, ici sur la fin du monde ; ce qui veut dire que pour d'autres évènements qu'il a voulu annoncer, il a fait se passer des choses dans le ciel, il a donné des signes avec les étoiles, les astres.

Ce qui peut nous faire penser que cette annonce de cet évènement capital que fût la naissance de son Fils, il a très bien pu l'annoncer aussi de cette manière là, en donnant des signes dans le ciel. Et c'est ce que les mages auraient vu. Dieu leur aurait effectivement annoncer la naissance de son fils, en leur faisant signe dans le ciel, avec les étoiles, les astres.

avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Ven 24 Juin 2016 - 10:54

Cher Pereto22,

Tout ceci, c'était avant Copernic, Galilée et surtout que Newton ne découvre les lois physiques de la gravitation.
L'univers avait besoin d'un horloger pour faire fonctionner la mécanique céleste qu'Aristote représentait comme un emboîtement de sphères transparentes tournant autour de la Terre et sur lesquelles était fixé les astres.

Le progrès scientifique et la raison ont depuis montré que cette vision de l'univers est illusoire et fausse mais les religions persistent à montrer un monde illusoire malgré l'évidence.

Au point que le pape Clément VIII ordonna en 1600 au tribunal de l'Inquisition de condamner et brûler le prêtre dominicain Giordano Bruno au campo de Fiori à Rome.
Il est temps que l'église admette les erreurs d'Aristote et révise sa vision du monde.

Mais il est vrai que croire n'est pas vivre dans ce monde ici et maintenant.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Ven 24 Juin 2016 - 11:03

Bean a écrit:Cher Pereto22,

Tout ceci, c'était avant Copernic, Galilée et surtout que Newton ne découvre les lois physiques de la gravitation.
L'univers avait besoin d'un horloger pour faire fonctionner la mécanique céleste qu'Aristote représentait comme un emboîtement de sphères transparentes tournant autour de la Terre et sur lesquelles était fixé les astres.

Le progrès scientifique et la raison ont depuis montré que cette vision de l'univers est illusoire et fausse mais les religions persistent à montrer un monde illusoire malgré l'évidence.

Au point que le pape Clément VIII ordonna en 1600 au tribunal de l'Inquisition de condamner et brûler le prêtre dominicain Giordano Bruno au campo de Fiori à Rome.
Il est temps que l'église admette les erreurs d'Aristote et révise sa vision du monde.

Mais il est vrai que croire n'est pas vivre dans ce monde ici et maintenant.

sourire

J'ai visité le planétarium de Montréal et j'ai pu vérifier par moi-même qu'avec les logiciels d'astronomie moderne, qu'il est possible, à partir d'un point sur la terre, d'observer via ce logiciel, ce que nous pouvons observer quand le ciel est dégagé et plus encore, puisque nous avons pu nous approcher des planètes apperçues à partir de la terre. Et on peux faire cela, à n'importe quel moment de l'histoire, car le fonctionnement des planètes c'est mathématique, c'est réglé comme une horloge.

Il est donc possible, aujourd'hui, de voir ce que voyaient les astronomes à partir de l'orient, au temps de la naissance de Jésus et avant et de voir bien au delà, car les astronomes ne pouvaient pas se déplacer dans l'espace, ce que nous pouvons faire grâce au télescope obole. Attend la suite, tu verras.
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Ven 24 Juin 2016 - 12:07

Ce qui confirme en effet l'efficacité de la prédiction scientifique. Il existe des logiciels sur PC qui font presque aussi bien que les planétariums . sourire

Quant à la mort d'Hérode, c'est un élément mais il y a aussi le grand recensement ordonné par décret, par Auguste qui est fort probablement celui de l'an 8 avant JC.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par _nawel le Ven 24 Juin 2016 - 14:05

Une nouvelle étoile a été aperçue dans le ciel cette année.

avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par TheHitch le Ven 24 Juin 2016 - 14:35

nawel a écrit:Une nouvelle étoile a été aperçue dans le ciel cette année.
Ce n'est pas comme ça que fonctionne l'astronomie, Nawel ...

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bulle le Ven 24 Juin 2016 - 16:09

Petero22 a écrit:Paul déclare :  "les juifs mon peuple savaient que le Messie allait venir, parce que les étoiles le leur avaient dit.
croule de rire
... Et c'est d'ailleurs pour cela que les juifs attendent toujours le Messie ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42385
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Ven 24 Juin 2016 - 16:11

Péreto22 a écrit:Ors, nos connaissances aujourd'hui son plus poussées. On a découvert, dans plusieurs musées, notamment au British Muséum, de nombreux très vieux manuscrits, datant d'avant 1544, qui disaient tous que le Roi Hérode était mort en l'an 1 avant JC.  Cette erreur d'impression ou de recopiage explique la méprise. Cette date de l'an 4 avant JC a été largement répandu, mais tous les manuscrits antérieurs disent qu'Hérode est mort en l'an 1 avant JC.
Et ces mêmes manuscrits ou d'autres de l'époque affirmaient que JC étaient né en l'an 1, en toute logique et donc après la mort d'Hérode.
Soyons sérieux, la date de la mort d'Hérode procède d'autres faits historiques indéniables.
Voici par exemple un lien sur le web: http://www.mediterranee-antique.fr/Auteurs/Fichiers/DEF/Fournier_FD/Herode_mort/Herode_Mort.htm
Qui répond à un autre: http://remacle.org/bloodwolf/gertoux/herode.htm
L'un soutien la thèse -4 et l'autre -1 pour la mort d'Hérode avec arguments et documents à l'appui, les ouï-dire ne suffisent pas aux historiens.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Ven 24 Juin 2016 - 16:22

Bulle a écrit:
Petero22 a écrit:Paul déclare :  "les juifs mon peuple savaient que le Messie allait venir, parce que les étoiles le leur avaient dit.
croule de rire
... Et c'est d'ailleurs pour cela que les juifs attendent toujours le Messie ?
Outre Hérode, messie autoproclamé,
voici la liste (d'après wikipedia) des prétendants juifs à la messianité
Judas le Galiléen, fils de Hézékiah/Ézékias, fondateur de la « IVe philosophie » selon Flavius Josèphe qui donnera naissance à la secte des zélotes. Il conduisit une révolte sanglante contre le recensement romain vers l'an 61.
Simon (vers l'an 4 AEC)
Athronges (vers l'an 4-2? AEC)
Jésus de Nazareth
Theudas (44-46), dans la province romaine de Judée
Menahem ben Juda, prit part à une révolte contre Hérode Agrippa II en Judée
Simon Bar-Kokheba (mort en 135), vaincu lors de la seconde guerre judéo-romaine
Moïse de Crète (Ve siècle)
Ishak ben Ya'kub Obadiah Abou Issa al-Isfahani d'Ispahan, vécut en Perse durant le règne du calife Omeyyade Abd al-Malik ibn Marwan (684-705).
Yudghan, vécut et enseigna en Perse au début du VIIIe siècle, disciple de Ishak ben Ya'kub Obadiah Abou Issa al-Isfahani
Serene (Sherini, Sheria, Serenus, Zonoria, Saüra) (vers 720)
David Alroy ou Alrui (vers 1160)
Abraham Aboulafia (né en 1240)
Nissim ben Abraham (vers 1295), actif dans la province d'Ávila
Moses Botarel de Cisneros (vers 1413)
Asher Kay (né en 1502), un Juif allemand établi à Venise
David Reubeni (début du XVIe siècle)
Salomon Molkho (début du XVIe siècle)
Sabbataï Tsevi (autres orthographes: Shabbetai, Sabbetai, Shabbesai; Zvi, Tzvi) (1626-1676)
Barukhia Russo (Osman Baba), successeur de Sabbataï Tsevi
Miguel (Abraham) Cardoso (né en 1630)
Mordecai Mokiakh ("le Sermonneur") d'Eisenstadt (actif de 1678 à 1683)
Jacob Querido (mort en 1690), se dit être la réincarnation de Sabbataï Tsevi.
Löbele Prossnitz (Joseph ben Jacob), début du XVIIIe siècle
Jacob Joseph Frank (1726-1791), fondateur du mouvement Frankiste
Shukr Kuhayl I pseudo-Messie yéménite du XIXe siècle
Judah ben Shalom pseudo-Messie yéménite du XIXe siècle se prétendant la réincarnation de Shukr Kuhayl I
Menachem Mendel Schneerson (1902-1994). Bien que Schneerson n'ait jamais affirmé être le Messie, certains de ses fidèles prétendent qu'il l'a plusieurs fois insinué, et certains le considèrent toujours comme ayant le statut de Messie
David Goldner

Et je doute que cette liste soit exhaustive.
Il y a de quoi être circonspect.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bulle le Ven 24 Juin 2016 - 16:42

Quand on lit Petero, je me demande si l'on doit rire ou pleurer... Evil or Very Mad

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42385
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Ven 24 Juin 2016 - 16:49

Bulle a écrit:Quand on lit Petero, je me demande si l'on doit rire ou pleurer... Evil or Very Mad
Fait donc selon ton humeur du moment!
Ris si tu es joyeuse et pleure si tu es triste.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Ven 24 Juin 2016 - 20:40

Arrêtons-nous quelques instant sur ces "mages venus d'Orient". Un philosophe et historien juif, Philon qui vivait à Alexandrie, dans la grande communauté juive de l'époque, a parlé dans ses écrits, d'un école de mages nommée l'école orientale. Il a dit du bien de ces mages. D'après lui ils connaissaient l'ordre naturel et étaient capable de l'expliquer aux autres. Salon Philon ils étaient une sorte de précurseurs. C'étaient les scientifique de l'époque, du moins ceux de l'école d'Alexandrie. Nous ne savons pas si les mages dont parle Matthieu venait de cette école, mais n'est-il pas intéressant que Matthieu est précisé qu'ils venaient d'Orient :

"Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem (Matthieu (LIT) 2)

Ces mages ont posés une question importante à Hérode, question qui vont nous donner 3 indices :

"Où est le Roi des juifs qui vient de naître" ?

Le ciel leur a parlé de naissance, de nation juive et de royauté. Ils ont ensuite ajouté "nous avons vu son étoile en Orient". Mais à vrai dire en Grec, ils ont dit : "ils ont vu son étoile en Anatoli, c'est à dire "au levant". C'est un indice. La plus part des étoiles se lèvent à l'Est, à cause de la rotation de la terre, mais pas toute, pas les étoiles polaires, encore un autre indice.

Et ils ont ajouté : "on est venu pour l'adorer". Si les mages étaient juifs, cela expliquerait pourquoi ils cherchaient un roi juif dans le Ciel. Ils étaient assez enthousiaste pour monter leur chameau et faire 1100 km. Non seulement ils posaient des questions, mais ils voulaient adorer ce roi juif. Qui veut adorer un tel roi, si ce n'est quelqu'un qui descend des juifs.

C'est alors qu'Hérode et tous ceux qui ont entendu l'histoire que les mages leur racontaient, furent troublés :

3 En apprenant cela, le roi Hérode fut pris d'inquiétude, et tout Jérusalem avec lui. 4 Il réunit tous les chefs des prêtres et tous les scribes d'Israël, pour leur demander en quel lieu devait naître le Messie. (Matthieu (LIT) 2)


C'est encore un indice. C'est alors que le chefs des prêtres ont cité le prophète Michée :

6 Et toi, Bethléem en Judée, tu n'es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Judée ; car de toi sortira un chef, qui sera le berger d'Israël mon peuple. » (Matthieu (LIT) 2)

Hérode ne savait pas quand l'étoile était apparu, il va alors demander aux mages de le prévenir quand ils auront trouvé l'enfant, pour pouvoir aller l'adorer. Ors nous verrons qu'Hérode va plutôt chercher à éliminer l'enfant, car cet enfant, selon la prophétie, il prendrait sa place.

C'est alors que le mages vont repartir et que l'étoile va continuer à les guider jusqu'à ce qu'elle s'arrête au dessus de l'endroit où était l'enfant :

"9 Sur ces paroles du roi, ils partirent. Et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue se lever les précédait ; elle vint s'arrêter au-dessus du lieu où se trouvait l'enfant. 10 Quand ils virent l'étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. (Matthieu (LIT) 2)

avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Ven 24 Juin 2016 - 21:50

Voyons maintenant cette étoile que les mages ont vu se lever en Orient, qu'il les a précédé jusqu'à Jérusalem et jusqu'à Béthléem, à 8 km au sud de Jérusalem. Cette étoile ne les a pas quitté.

Chose étrange, d'après le témoignage que Matthieu a recueilli, il est dit que cette étoile "elle s'est arrêté au dessus de l'endroit où se trouvait Jésus". Un étoile, cela s'arrête-t-il ?  NON. Et pourtant elle s'est arrêtée, et grâce à ce logiciel dont je vous ai parlé, on va le prouver.

Tout t'abord, de quelle genre d'étoile s'agissait-il ?  

Une étoile filante ?  NON, parce que les étoiles filantes elles ne s'arrêtent pas, elles passent en 2 secondes.

Une comète alors ?  Cela paraît plus vraisemblable car les comètes se lèvent elles aussi en Orient. Elles peuvent être durables et spectaculaires. Mais à vrai dire ce n'était pas une comète, pour 3 raisons :
 . les comètes, dès les premières archives de l'humanité, les peintures rupestres, elles ont annoncées des malheurs. C'est ce que les hommes ont déduit, parce qu'elles n'entrent pas dans un système normal. Elles semblent ne venir de nulle part. Quand une comète dans une peinture rupestre  est représentée, les animaux fuient de toute part. Même dans les temps moderne, les hommes ont toujours pris les comètes comme des mauvais présage. Dieu aurait-il choisi un mauvais présage pour annoncer la venue du Messie ?   C'est possible, mais peu probable.
 . d'autres raisons nous amènent à penser que ce n'était pas une comète. Dans plusieurs cultures antiques on faisait d'excellents rapport astronomique, en particulier en chine. Ors quand on consulte ces rapports, pas de trace de comète qui aurait été vue an l'an 2 ou - 3.
 . mais l'argument le plus convaincant, la preuve flagrante, c'est qu'Hérode n'avait pas vu cette étoile, il a du s'informer. Apparemment cette étoile était une étoile comme les autres, mais elle était extraordinaire. Quand les mages ont racontés ce qu'il se passait depuis 9 mois, Hérode a été stupéfait.

Si une comète était apparu à une époque où les gens scrutait le ciel tous les soirs, car ils dormaient sur les terrasses au dessus des maisons, ayant le ciel étoilé au dessus d'eux, ils l'auraient remarquée. Et cela aurait constitué un mauvais présage et tout le monde en aurait parlé, et Hérode lui-même en aurait entendu parlé.

Cela pouvait peut-être être une Nova, c'est à dire "une étoile qui explose". Ors probablement pas, pour les mêmes raisons que pour la comète. Cela n'apparaît pas dans les rapports chinois. Hérode n'aurait pas eu besoin de demander si cette chose était apparu, car tout le monde l'aurait vu.

Avons-nous tout exploré ? NON, il reste une autre catégorie d'étoiles qu'on appelle "errantes" et qui sont en réalité "les planètes". Ce nom vient du terme grec "errer" car elles viennent tourner en orbite autour des étoiles fixes.

Quand nous sortons la nuit, nous voyons une immense voute d'étoiles. Nous la représentons comme une immense sphère autour de la terre. La plus part des étoiles bouchent très très lentement. A vrai dire, c'est nous qui bougeons, car la terre tourne. La plus part des étoiles sont fixes, mais quelques unes sont errantes, les planètes qui tournent autour des étoiles fixes. Elles font des choses intéressantes.

L'une d'elle peut-elle avoir un rapport avec l'étoile du Messies ? Cela va être notre hypothèse de départ.

Quelle est la plus grosse planète de l'univers ?  C'est Jupiter. Elle tire son nom du plus grand dieu du panthéon romain. C'est de loin la plus grosse planète, à peu près 11 fois la surface de la terre. Il lui faut une douzaine d'année pour tourner autour du soleil. Jadis on l'appelait "la planète royale", car c'était la plus grosse. Se peut-il qu'elle est un rapport avec cette étoile que les mages ont vu. C'est l'hypothèse que nous allons creuser.

Ors, cela ne suffit pas qu'elle est un nom "royal", il faut encore qu'elle corresponde aux neufs points relevés dans la Bible.

Pour vérifier cette hypothèse, nous allons aller voir dans le ciel  ce qui s'est passé il y a 2000 ans, en utilisant le programme informatique :  "la nuit étoilée". Les astronomes du monde entier s'en servent. C'est extrêmement précis. Ce logiciel prend en compte les 3 lois des mouvements planétaires de Kepler ainsi que les précisions supplémentaires apportées par Newton dans ses théories des perturbations. Tout cela est compris dans le logiciel.

Grace à ce logiciel, on ne voit pas une approximation de ce qui s'est passé il y a 2000 ans, mais la position exacte des planètes.

On va donc choisir comme point d'observation sur la terre : "Babylone", car c'est sans doute de là que venait les mages de l'école orientale qui se présentèrent à hérode. Vous savez que Babylone probablement est en Irak. Autrefois on l'ignorait, mais maintenant on le sait. C'est à une centaine de kilomètre au sud de bagdad.

Nous allons donc choisir septembre en l'an - 3, quand l'étoile de Jupiter apparît. Et voilà la vue du ciel la nuit qu'on avait, à Babylone en septembre - 3, la vue donnée par le logiciel "la nuit étoilée".



Jupiter qui se déplace monte. La ligne rouge est la trajectoire de Jupiter à travers le ciel nocturne.

Avec ce logiciel, il est possible de faire un zoom, et voici ce qu'on aperçoit quand on zoom sur Jupiter quand elle arrive au milieu de l'écran :



C'est alors qu'on s'apperçoit que Jupiter s'approche d'une autre étoile appelée "Regulus". C'est la même racine que notre mot "Royal". Les Babyloniens appelaient cette étoile "Regulus Sharo" qui veut dire "Royale". Les Romains l'appelaient  "Rex", ce qui signifie aussi "Roi". Nous avons donc côte à côte la planète royale et l'étoile royale.

La suite dans le prochain message.
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Sam 25 Juin 2016 - 4:59

Poursuivons notre observation. Grâce au zoom que l'on peut faire avec le logiciel "la nuit étoilée", ce que ne pouvait pas faire les mages. Nous remarquons donc qu'en septembre de l'an - 3, la planète errante Jupiter (la planète royale : le grand Roi), s'est approchée de la planète fixe Regulus (l'étoile Royale : le petit Roi).

Les planètes errante, nous le savons, elles sont irrégulière. Il arrive parfois qu'elles tournent autour des étoiles fixes, comme Mars par exemple et à un moment elles ralentissent font un looping, puis reprends sa course pour refaire un looping et elle reprend sa course. Font-elles vraiment ces looping. On le dirait quand on les observent, mais c'est une illusion d'optique. C'est ce que les astronomes appellent "le mouvement rétrograde". C'est du au fait que nous observons cela depuis un endroit en mouvement, comme lorsqu'on est sur la route et qu'on dépasse un véhicule. On dirait qu'il reste en arrière, en fait c'est une illusion. En fait, vous le voyez depuis un endroit, en mouvement. En fait c'est ce qui se produit quand on observe quelque chose depuis la terre. Quand vous observez une planète qui tourne en orbite autour d'une étoile fixe, nous trouvons qu'elle a un comportement bizard, bouger en avant, en arrière, rétrogader.

Eh bien c'est ce que fait Jupiter, très discrètement. Jupiter avance, puis elle décrit un tout petit cercle, un peu comme un halo. Jupiter a-t-elle fait cela à un moment cruciale ? Il semble que oui quand on regarde le ciel zoomé pendant cette période de septembre de l'an -3. Voici la photo de la trajectoire que Jupiter a fait. On lui a mis une trainée rouge pour la suivre :



Jupiter dépasse Régulus, puis a changé d'avis, c'est à nouveau rapproché de Regulus, l'a à nouveau dépassé, puis à nouveau a changer d'avis, s'est rapproché de nouveau d'elle une troisième fois pour continuer sa route. C'est ce qu'on appelle une "triple conjonction", ce qui est très rare. Jupiter a laissé un halo ou une couronne royale, sur Regulus, l'étoile royale.



Ce parcours que fait Jupiter devant régulus, nous fait penser à un couronnement, à un roi. C'est le premier signe vu par les mages : "où est le Roi ... nous avons vu son étoile se lever en Orient".

Il manque le deuxième signe, la nation juive : "nous avons vu le roi des juifs".

De laquelle des tribus juives le Messie est-il issu ? De la tribu de Juda. Quel animal symbolise Juda ? LE LION. Les mages avaient cette prédiction sur la venue du Messie, tirée du livre de la Genèse :

9 Juda est un jeune lion. Tu es remonté du carnage, mon fils! Il a ployé les genoux, il s'est couché comme un lion, comme une lionne: qui le fera lever? 10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne Schiloh; c'est à lui que les peuples obéiront. (Genèse (CP) 49)

Le Messie devait venir de la tribu de Judas, symbolisé par le Lion. Ors, si sur le logiciel nous affichons, sur la vue que nous avons de Jupiter qui fait comme couronner l'étoile Royale (Regulus), les constellation, on s'apperçoit que Jupiter a couronner l'étoile Royale, juste dans la constellation du Lion. Et voilà le signe de la nation juive. "Juif" c'est le nom donné dans l’Antiquité aux habitants du royaume de Juda.



Dans le prochain message, nous ferons une autre découverte encore plus incroyable.

"
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par mikael le Sam 25 Juin 2016 - 9:58

La citation de Matthieu sur Bethléhem est fausse ; l'original en Michée, 5,1, dit :

"Et toi, Bethléhem Ephrata, le moindre des clans de Juda, c'est de toi que nâitra celui qui doit régner sur Israël"

Mais on sait déjà que les citations de Matthieu peuvent être fantaisistes ; en 2,23, Matthieu fait découler nadzôraios de Nazareth et ajoute : "pour que s'accomplit l'oracle des prophètes : "il sera appelé Nazôréen" : une prédiction qui n'est nulle part dans l'AT !
je découvre la controverse au sujet d'Hérode, c'est intéressant. mais les évangiles de l'enfance, ce n'est pas de l'histoire ; les prendre au pied de la lettres est franchement ridicule. Il y a eu aussi une controverse pour savoir si les bergers informés par des anges gardaient les moutons dehors en hiver en Palestine... mais la date du 25 décembre est fixée tardivement..

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Jipé le Sam 25 Juin 2016 - 10:27

Petero22 a écrit:
Dans le prochain message, nous ferons une autre découverte encore plus incroyable.
Petero,
je voudrais bien que tu cites tes sources en mettant le lien d'où tu sors cela et que tu vérifies s'il n'y a pas de copyright sur ces photos et textes.
Sinon, on devra supprimer tous ces posts...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Sam 25 Juin 2016 - 14:53

On n'en a pas fini de faire ce genre d'observation dans le ciel, c'est le quotidien des astrologues, les conjonctions dans un univers géocentrique. sourire

Ici, il est utile de préciser les dates:
3 sept -3 première conjonction de jupiter avec regulus
21 nov -3 début du mouvement rétrograde de jupiter
6 fev -2 deuxième conjonction de jupiter avec regulus
21 mars -2 fin du mouvement rétrograde de jupiter
1 mai -2 troisième conjonction de jupiter avec regulus
On voit que tout ceci ne s'est pas fait en un seul mois
Il faut noter que ce phénomène de mouvement rétrograde n'est pas rare, il est même périodique et se reproduit tous les 13 mois environ et va donc se situer dans la constellation du lion (près de regulus) tous les 13 ans.
Les astrologues de l'époque ne l'ignoraient pas.

Mais aussi
17 juin -2 conjonction exacte de jupiter et vénus
=> est-ce à dire que Marie est fécondée ?

Pour donner une direction, une planète suis à peu près la même trajectoire dans le ciel que la lune ou le soleil, c'est à dire d'est en ouest.
Donc quand on va vers l'ouest, pas besoin de suivre une planète, le soleil est notre ami.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par _nawel le Sam 25 Juin 2016 - 15:06

Une neuvième planète dans notre système solaire.

Mercredi 20 janvier 2016 à 13 h 41 - Des astronomes américains de l’Institut de Technologie de Californie (Caltech) ont annoncé mercredi 20 janvier avoir découvert une nouvelle planète dans notre système solaire.

Baptisée « Planet Nine » (Planète Neuf en français), elle serait dix fois plus grosse que la Terre et se trouverait dix à vingt fois plus loin que Pluton, au fin fond de notre système solaire.
avatar
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bulle le Sam 25 Juin 2016 - 15:58

Petero22 a écrit:
Dans le prochain message, nous ferons une autre découverte encore plus incroyable."
mdr
Tu sais quoi ? Tu me fais de plus en plus penser aux musulmans et leurs fameuses et bidonnées découvertes scientifiques du Coran !!! Débiles +++ en résumé...
Voyons maintenant cette étoile que les mages ont vu se lever en Orient, qu'il les a précédé jusqu'à Jérusalem et jusqu'à Béthléem, à 8 km au sud de Jérusalem. Cette étoile ne les a pas quitté.
Bah sauf que cette histoire est de la pure fiction d'un seul évangéliste, fort poétique, certes mais néanmoins de la pure fiction... Tu vois c'est un peu comme si tu nous racontais comme étant une vérité historique que ceci :

était la preuve que Jésus est bien sur le trajet du retour vers la terre après être monté au ciel pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42385
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par mirage le Sam 25 Juin 2016 - 20:46

Je peux faire un vœux ? rire
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4285
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Sam 25 Juin 2016 - 21:03

Avant de continuer, je précise que je ne fais que reprendre ce que j'ai découvert dans un dvd qui m'appartient, que j'ai trouvé intéressant et que j'ai voulu vous partager. Les photos ne sont que des copies d'écran de mon ordinateur.

Continuons

Nous avons vu que Jupiter la planète royale (le Grand Roi) avait couronné Regulus, l'étoile royale (le petit roi), dans la constellation du Lion (la tribu de Judas d'où devait venir le Messie).

Nous allons voir qu’ils ont reçus un autre signe encore plus stupéfiant qui les convaincra de la naissance du Messie annoncé.

Faisons entre temps un petit détour par le dernier livre de la Bible : “l’Apocalypse”. Ce livre a été écrit par un homme nommé Jean. Il l’a écrit alors qu’il se trouvait sur l’ile de Patmos, isolé à cause de sa foi. Il était alors âgé. Il devait avoir 80 ou 90 ans. Il est resté 9 mois sur cette ile rocheuse. Tous ceux qui connaissent bien ce livre, savent qu’il contient un tourbillon d’images prophétiques et que la plus part sont métaphoriques.

Regardons un passage de cet écrit de Jean et où il parle d’une vision qu’il a eu :

“ Puis il parut dans le ciel un grand signe: une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Elle était enceinte, et elle criait, dans le travail et les douleurs de l'enfantement. Un autre signe parut encore dans le ciel: tout à coup on vit un grand dragon rouge ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes, sept diadèmes; de sa queue, il entraînait le tiers des étoiles du ciel, et il les jeta sur la terre. Puis le dragon se dressa devant la femme qui allait enfanter afin de dévorer son enfant, dès qu'elle l'aurait mis au monde. Or, elle donna lu jour à un enfant mâle, qui doit gouverner toutes les nations avec un sceptre de fer; et son enfant fût enlevé auprès de Dieu et auprès de son trône,  (Apocalypse 12, 1 - 5)

Cette femme revêtue de soleil, nous avons compris que c’est la Vierge Marie, que l’enfant qu’elle met au monde et qui doit gouverner les nations avec un sceptre de fer c’est Jésus, le Messie. Quand au dragon qui se dresse devant la femme pour dévorer son enfant dès qu’elle l’aura mis au monde, c’est le Roi Hérode. Jean nous dit que le dragon c’est Satan, mais nous savons que Satan a inspiré Hérode de tuer cet enfant que les mages venaient adorer.

Nous comprenons que Jean, parle ici de la naissance de Jésus et il l’a voit dans les cieux.  Ors représentons le ciel, en ce mois de septembre, quand Jupiter vient couronner Régulus. Et que voit-on ?  Jupiter est suivi de la planète Virgo (la Vierge), et elle est enveloppée de soleil. On apperçoit en haut à droite la lune :



On aperçoit un peu plus haut sur la droite, la lune. C’est alors que Virgo   qui suit Jupiter en étant eveloppé par le soleil, va se lever, pendant que la lune va se baisser :



A vrai dire, c’est un croissant de lune qui se trouve à ses pieds, à peine visible. Pourquoi ? Parce que ce jour là, c’est le nouvel an juif : “Roch Achana”.

La grande quantité de symbole ce jour là, est époustoufflant. En septembre de l’an 3 avant JC, la planète Royale (Jupiter) et tout prêt de l’étoile Royale (Régulus), et elle est suivi, dans la constellation du Lion (la tribu de Juda) par la planète Virgo (la Vierge). Elle est enveloppée de soleil et elle a la lune à ses pied. C’est exactement ce que Jean a décrit dans l’Apocalypse. C’est ce qu’il a vu.

On peut alors se poser la question : “ce jour là, ces nombreux signes que nous sommes capables de voir, avec le déplacement de ces astres”, qu’annonçaient-t-ils ?  La naissance de Jésus ?  Cela semble difficile, car lorsque les mages ont vu ces signes, c’était bien avant la naissance de Jésus. On sait toutefois que les juifs et de nombreux chrétiens considère que la naissance a lieu à la conception. S’agissait-il de signe annonçant la conception de Jésus dans le sein de Marie ?

C’est l’hypohèse que nous allons prendre et dont on reparlera dans le prochain épisode.
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Sam 25 Juin 2016 - 21:28

Ce que tu nommes la planète Virgo, c'est Vénus.
Péreto22 a écrit:On peut alors se poser la question : “ce jour là, ces nombreux signes que nous sommes capables de voir, avec le déplacement de ces astres”
Et tu continues de soutenir que tout ça s'est passé en un jour alors que la démonstration est faite que les trois conjonctions de jupiter et de regulus se sont faites en 9 mois (sep -3, fev -2 et mai -2).
sourire


Dernière édition par Bean le Sam 25 Juin 2016 - 21:33, édité 1 fois
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Petero22 le Sam 25 Juin 2016 - 21:32

Bean a écrit:
Péreto22 a écrit:On peut alors se poser la question : “ce jour là, ces nombreux signes que nous sommes capables de voir, avec le déplacement de ces astres”
Et tu continues de soutenir que tout ça s'est passé en un jour alors que la démonstration est faite que les trois conjonctions de jupiter et de regulus se sont faites en 9 mois (sep -3, fev -2 et mai -2).
sourire

Je n'ai jamais dit que cela s'était passé en 1 jour. Cela a commencé en septembre et cela s'est poursuivi jusqu'au mois de mai effectivement. C'est parce qu'avec le logiciel on est en accéléré.
avatar
Petero22
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 380
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : ***
Humeur : Toujours bonne
Date d'inscription : 22/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si nous parlions des mages venus adorer Jésus, le Roi des juifs

Message par Bean le Sam 25 Juin 2016 - 21:36

Bean a écrit:7 juin -2 conjonction exacte de jupiter et vénus
=> est-ce à dire que Marie est fécondée ?
Autrement dit, Vénus éclipse Jupiter ou autrement dit, Jupiter pénètre dans Vénus.
S'il y a conception, c'est ce jour là, non ?
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6518
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum