Philosophie par autodidaxie

Page 25 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bean le Sam 2 Déc 2017 - 12:23

Tu as compris l’intérêt qu'apporte le savoir, c'est l'essentiel.
Après, face à l'immensité du savoir, on est tous tout petit mais paradoxalement ça motive pour en apprendre d'avantage.
(Heureux les simples en esprit car ils sont ignorants et croient tout savoir)

Et puis tu es encore jeune et tu as encore beaucoup à découvrir.

On peut aussi, au point de vue qui nous occupe, comparer la vie à une étoffe brodée dont chacun ne verrait, dans la première moitié de son existence, que l’endroit, et, dans la seconde, que l’envers ; ce dernier côté est moins beau, mais plus instructif, car il permet de reconnaître l’enchaînement des fils.
(Arthur  Schopenhauer -  De la différence des âges de la vie)

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 2 Déc 2017 - 12:57

@Bean, je t'avoue que ces sagesses pessimistes me donnent le froid dans l'eau.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 2 Déc 2017 - 13:20

Bean a écrit: Tu as compris l’intérêt qu'apporte le savoir, c'est l'essentiel.
J'avais oublié de dire que ça permet de comprendre et de participer à certaines discussions sur ce forum.
Par exemple, je sais enfin de quoi est-ce qu'on parle lorsqu'on dit "expansion de l'univers, matière sombre, big bang (que j'avais jusqu'ici mal compris d'ailleurs à cause de mon ancienne appartenance religieuse), relativité restreinte, relativité générale, instabilités gravitationnelles, mécanique des champs, théorie des champs, mur de Planck et Big Crunch."
C'est passionant la cosmologie !
D'ici la fin du mois je serai prêt à attaquer l'astronomie. Mais maintenant je commence à mieux voir les lacunes des arguments jéovistes contre le Big Bang. Je sais que bientôt, une nouvelle science (la géologie) me mettra sur le chemin de la théorie de l'évolution...

Quel monde fascinant ! J'ai l'impression d'être un personnage d'un roman qui a entrepris une très longue quête !
Pour l'heure, je ne vise que la totalité du savoir disponible, même si je sais que c'est impossible.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Glup le Sam 2 Déc 2017 - 14:14

Les philosophies occidentales me semblent très dans la théorie mais ne proposent pas de mise en pratique . Ca reste très masturbatif à un certain niveau .C'est très analytique , intellectuel .
Maintenant les philosophies orientales mal menées peuvent s'enfermer dans un formalisme d'une pratique .
Donc il faut trouver un certain équilibre dans tout ça .
J'avoue que la philosophie traitée  en terminale m'avait beaucoup éloigné d'avoir envie de m'intéresser à la philosophie .  Beaucoup trop éloigné de la vie en pratique . On en sort plus intello c'est tout , une hypertrophie du mental sur l'intuition .
Si il fallait aborder la notion d'équilibre en terme de sagesse , il faudrait aborder la notion de l'activité physique , de la nutrition etc ....
Donc la philosophie est peu efficace  pour parvenir à la sagesse , par son coté intello extrême et sa faible capacité à nous mener à un équilibre réaliste physique et psychique  .
Est ce qu'un animal pour son équilibre lit du kant ?
C'est aussi  de la branlette sur le fond parfois non ? Bien qu'on en ait  parfois besoin , ça ne fait pas tout , loin de là .


Dernière édition par Glup le Sam 2 Déc 2017 - 14:43, édité 7 fois (Raison : p)

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bulle le Sam 2 Déc 2017 - 14:41

Layens a écrit:Quel monde fascinant ! J'ai l'impression d'être un personnage d'un roman qui a entrepris une très longue quête !
Quel personnage fascinant que ce Layens ange
Tu fais chaud au coeur !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Glup le Sam 2 Déc 2017 - 15:18

HS:
Ce qui est étonnant c'est le Taoïsme où la sagesse s'obtient en observant la sagesse des animaux .
Par exemple la plupart des exercices de Qi Gong son inspiré des animaux . Alors que l'homme se sent supérieur en sagesse parce qu'il est mental et intelligent , et qu'il lit du kant .
Certaines philosophies comme le Tao prônent un retour à une certaine simplicité que l'homme a perdu de par l'hypertropie de son intellect . De quoi douter de la superiorité en terme d'éfficacité de la philosophie occidentale sur la philosophie orientale pour l'équilibre intérieur .
Des gens comme Pierre rabhi sont ils moins philosophes que tous ces penseurs qui se masturbent sur comment se masturber l'intellect ?
Peut on être autodidacte pour les comprendre ?
Certes oui .
La philosophie inaccessible c'est pour ceux qui se masturbent tout seul .
On trouve plein de ces gens dans les grandes  universités .
Ca fait toujours bien sûr un forum de dire " Ah moi j'ai lu tout l'oeuvre se spinoza ou de kant" , ben pas pour moi en tous cas .
La philosophie occidentale c'est "comment mener une vie simple en faisant compliqué" .
Ca ne présente pas un intêret majeur pour vivre simplement sur le fond .
Merci de respecter l'article 1 de la charte et de ne pas polluer systématiquement les messages. Un avertissement


Dernière édition par Glup le Sam 2 Déc 2017 - 15:48, édité 1 fois

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Jipé le Sam 2 Déc 2017 - 15:44

Layens a écrit:
Pour l'heure, je ne vise que la totalité du savoir disponible, même si je sais que c'est impossible.
Ton ambition est certes ardue, mais on n’est jamais trop cultivé, bon courage ! sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Glup le Sam 2 Déc 2017 - 15:52

jipé a écrit:Ton ambition est certes ardue, mais on n’est jamais trop cultivé, bon courage !

Ouai bof .
Si parfois on est trop cultivé , ça ne sert à rien de cultiver trop , mais simplement de mettre ce qu'il y a besoin de faire pousser pour vivre en toute simplicité .
Une terre remuée sans arrêt à outrance  ça ne fait jamais rien pousser .

Glup
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 171
Localisation : Aisne
Identité métaphysique : rien de particulier
Humeur : inclassable
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Jipé le Sam 2 Déc 2017 - 16:16

Tu n'as toujours pas compris comment nous fonctionnons ici, dommage... hello

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Dim 3 Déc 2017 - 17:08

Glup a écrit:Ca ne présente pas un intêret majeur pour vivre simplement sur le fond .

S'il existe des philosophies, c'est justement parce que la vie n'est pas simple, ni sur la forme ni sur le fond. Du moins à mon sens.
L'être humain se questionne pour des tas de raisons.
Ensuite que ces philosophies soient efficaces ou pas n'est qu'une question de point de vue. Ce qui est efficace pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres.


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bulle le Dim 3 Déc 2017 - 18:45

Sans compter que l'"intérêt" n'a pas forcément à voir avec la philosophie si l'on veut se souvenir de ce qu'est dans le langage courant un "philosophe", à savoir un personnage qui adopte l'"Attitude ou qualité morale d'une personne qui connaît la juste valeur des choses et accepte la vie telle qu'elle est."

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Lun 4 Déc 2017 - 2:08

J'ai connu de gens "simples" qui, s'ils avaient eu l'opportunité de devenir des philosophes, ne l'auraient certainement pas loupé.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par JO le Lun 4 Déc 2017 - 9:12

La sagesse n'a donc rien à voir avec la culture! L'autodidacte se fabrique la sienne propre, voilà tout . Certains ont plus besoin des mots déjà formulés, pour les faire leurs. Reste à les assimiler .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bulle le Lun 4 Déc 2017 - 10:27

Si l'on entend par "sagesse" la "Juste connaissance des choses", il faut tout de même avoir une certaine culture et un esprit critique non ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par JO le Lun 4 Déc 2017 - 17:58

seulement la lucidité d'accepter ce qui est, si on n'y peut rien ,en modifiant ce qu'on peut modifier si c'est possible, à mon avis.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 3:43

@Glup, la philosophie occidentale me semble à moi bien plus pratique, plus pragmatique et bien plus ancrée dans la réalité quotidienne que les vielles sagesses orientales. Le monde n'est pas simple. La réalité est d'une extrême complexité, trouver le sens et le vrai dans le chaos des pensées et des opinions régnantes n'est pas chose aisée. La sagesse ne peut s'acquérir que par une intense activité mentale qui requiert une certaine rigueur, de la discipline et une intelligence particulière. Les Sages orientaux abordent la réalité avec une certaine simplicité que l'on ne trouve pas toujours chez les Occidentaux, c'est à mon avis tout simplement parce qu'ils se soucient d'une moindre rigueur et d'un moins grand souci et d'exigence de rationnalité. Leurs pensées sont dominées par une certaine spiritualité (religiosité) qui donnent à leurs écrits une forme sentencieuce, mystique, voire ésotérique. Ils présentent leurs idées sans donner aucune explication, sans chercher à faire raisonner le lecteur, avec une "subtile brutalité", c'est à peine si l'on peut les saisir. Ils cherchent à vous plonger dans un état "d'ivresse spirituelle", "mystique", où l'intuition est votre seul outil. Ils imposent leurs idées sur un ton tranchant, froid et glacial, et vous, vous vous sentez "ivres" de l'exquis état dans lequel ils cherchent à vous faire plonger. Votre "mental" est comme annihilé. Vous n'avez même pas l'envie de contredire. C'est ce que l'on appelle "profiter l'instant présent". Vous vous oubliez dans les sublimes idées du vieux sage. Son ton est dogmatique. Vous avez plus l'impression de tenir un livre "religieux et mystique" qu'un livre de philosophie. C'est un bon début pour ceux qui veulent devenir de grands illuminés, mais nullement de tels livres ne peuvent vous faire pénétrer réellement l'expérience de la vie pratique et humaine. Par ailleurs, Socrate, dès lors qu'il fondé les bases de l'initiation à une vie philosophique (c'est à dire à une vie de sagesse), vous obligeant à prendre conscience de votre ignorance et à rejetter l'éducation acquise sans réflexion, l'homme est disposé d'un grand outil pour mener sa vie et penser l'existence : La RAISON.
Le philosophe doit remettre en question tous ses préjugés, suspendre son jugement et conduire sa pensée en suivant une méthode rigoureuse, nous apprend Descartes. Les philosophes héllénistiques nous disent que la raison enseigne que le sage doit chercher à vivre en accord avec la nature, les présocratiques concevaient la "phusis" comme un processus, c'est-à-dire, que celle-ci suit une certaine loi qu'il est possible de connaître si l'on a la disposition d'esprit nécessaire. Cette exigence de rationnalité a influencée toute l'histoire de la philosophie occidentale, et si celle-ci paraît si complexe aujourd'hui, c'est à cause de cela. La philosophie occidentale n'est pas une sagesse dogmatique ; les philosophes ne sont pas de "sages mystiques" qui composent des "livres sacrés" et instaurent de "nouvelles religions".

J'ai lu de près un bon nombre de textes orientaux, particulièrement le Tao Te King, le livre fondateur du Taoïsme ; aujourd'hui encore, personne n'arrive à le comprendre. Et perso, je ne vois pas ce qu'il a de pragmatique, c'est plutôt le contraire. Il invite certes à une vie simple, modeste,en union avec la nature, une vie d'abnégation, de passivité, etc...
Et je ne vois d'intéressant à choisir une telle vie ( une vie de valets dirait Nietzsche : froide, sans la réalisation de la Volonté-Vie ). Confucius paraît plus pragmatique, mais là encore, je ne peux m'empêcher de critiquer son dogmatisme. Toutefois, ces conseils moraux sont intéressants (pour la plupart bien sûrs).  

Celui qui connaît une part de la vie de Socrate saura que la philosophie occidentale, loin d'être une sagesse coupée de la réalité de tous les jours, est plutôt "son expression la plus parfaite et accomplie". Socrate a poussé ces concitoyens à "prendre conscience de leur ignorance" et donc, à chercher une vie plus consciente, plus ouverte à la connaissance, à chercher le "bien vivre", à se connaître i-e connaître son rôle dans la scène de la vie civile et politique, questionner les notions de Bien, Beau et de Vrai.

Qu'est-ce qu'il peut y avoir de plus pragmatique ?

Platon a poursuivi presque les mêmes objectifs. Aristote a fondé la logique (Nulle trace de cette discipline dans la philosophie antique orientale), il a posé les bases de nombreuses disciplines, il apportait des idées sur l'éthique où il aide l'homme à trouver la façon dont il atteindra le bonheur, le Souverain Bien.
Nous avons les philosophes de l'héllénisme, de l'Époque romaine, les joyeux épicuristes et les pessimistes stoïciens, très très ancrés dans la vie pratique.
Les Lumières, sans qui la révolution française ne serait peut-être jamais possible. Le républicanisme, L'Emile ou de l'Éducation de Rousseau,  l'Encyclopédie, les idées de Montesquieu, etc..., ont beaucoup influencés l'histoire.

Voltaire a écrit :
"Le but de la vie humaine c'est l'action".

Le XIXe s. et ses grandes mutations sociales a donné à la philosophie de nouvelles orientations, mais celle-ci n'a jamais cessée d'être pragmatique. Peut-on oublier les idées de Hegel : il a proposé des réflexions sur le droit, la politique et même l'histoire, sans oublier Karl Marx, le très célèbre théoricien du socialisme, Nietzsche et la critique de la civilisation européenne et de ses valeurs, Schopenhauer et son idée de Volonté, Kierkegaard, l'existentialisme et Sartre...
Herbert Marcuse et ses réflexions sur notre société de consommation, et pleins d'autres encore...

Franchement, il fait être fou pour croire que la philosophie occidentale n'est pas assez pragmatique !
Il est pourtant évident, qu'elle nous exige une grande capacité intellectuelle (donc de la rigueur) ; elle n'est pas pour les paresseux comme moi qui cherche un texte "enivrant et poétique, des vérités toutes faites, pour se plonger en extase". C'est d'ailleurs pour cela qu'après une journée fatiguante, j'aime me pénétrer dans les aphorismes obscurs de Lao Tseu, tout en écoutant de la musique traditionnelle chinoise. C'est bon pour la relaxation lol! Mais quand on est sérieux, c'est autre chose : ce qui convient aux esprits durs. Par cette discipline seule,l'on peut connaître la sagesse véritable, acquise par la RAISON MAÎTRESSE, et de s'en servir dans les situations pratiques.

Il importe d'ajouter que je n'ai rien contre les sagesses orientales, et je peux même dire que je la préfère à la pensée occidentale, que je trouve pas assez poétique (à l'exception de Nietzsche et de Kierkegaard), trop "brute", indifférente à la mélodie de l'existence ; j'aime par ailleurs, le ton mystique et spirituel des textes orientaux, on se sent pénétré par l' "expérience pure" de vivre, d'exister, d'être un être du cosmos infini, ... On ne trouve rien de tout cela chez les Européens. Aujourd'hui encore je me disais que la philosophie occidentale est bien trop froide et sans vie, et c'est vrai.
Même la mythologie occidentale a cet aspect (particulièrement gréco-latine). C'est pour cela que j'ai tourné vers les civilisations orientales (moyen-orient,proche-orientale et extrême orientale) pour l'inspiration d'un de mes projets de roman. C'est un roman d'initiation et l'idée principale m'était venue à l'esprit en entendant de la musique mésopotamienne lol! . J'avais présenté un extrait devant ma classe et mon prof de littérature m'avait demandé pourquoi j'ai choisi l'ancien orient comme cadre, j'avais répondu que c'est  parce que là bas a plus de "Vie"[Vitalité] qu'ailleurs, plus de spiritualités, plus de "puretés", plus de "sagesses" aussi,  que l'on saisit bien mieux "l'exquise mélodie de l'existence",ce que l'Occident n'offre pas.
Mais aujourd'hui, je pense plutôt à faire une conciliation des deux pensées.
Les deux ont leur force et leur faiblesse.
C'est ce que je fais dans "Les Quêtes lumineuses", de son ancien nom de Sroïdiade, saga dans laquelle les héros chercheront à atteindre la Sagesse Suprême afin de débarasser le monde de la Créature de la Nuit, à savoir l'Illusion.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 4:00

Glup a écrit:
HS:
Ce qui est étonnant c'est le Taoïsme où la sagesse s'obtient en observant la sagesse des animaux .
Par exemple la plupart des exercices de Qi Gong son inspiré des animaux . Alors que l'homme se sent supérieur en sagesse parce qu'il est mental et intelligent , et qu'il lit du kant .
Certaines philosophies comme le Tao prônent un retour à une certaine simplicité que l'homme a perdu de par l'hypertropie de son intellect . De quoi douter de la superiorité en terme d'éfficacité de la philosophie occidentale sur la philosophie orientale pour l'équilibre intérieur .
Des gens comme Pierre rabhi sont ils moins philosophes que tous ces penseurs qui se masturbent sur comment se masturber l'intellect ?
Peut on être autodidacte pour les comprendre ?
Certes oui .
La philosophie inaccessible c'est pour ceux qui se masturbent tout seul .
On trouve plein de ces gens dans les grandes  universités .
Ca fait toujours bien sûr un forum de dire " Ah moi j'ai lu tout l'oeuvre se spinoza ou de kant" , ben pas pour moi en tous cas .
La philosophie occidentale c'est "comment mener une vie simple en faisant compliqué" .
Ca ne présente pas un intêret majeur pour vivre simplement sur le fond .
Merci de respecter l'article 1 de la charte et de ne pas polluer systématiquement les messages. Un avertissement

Domage que c'est H.S.  Si tu veux tu peux ouvrir le sujet ailleurs, avec les "mêmes phrases", et l'on ira se chauffer un peu les neurones, ça te va ? J'ai des arguments pour toi.
Ton ignorance est fascinante lol!
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 4:16

Glup a écrit:
jipé a écrit:Ton ambition est certes ardue, mais on n’est jamais trop cultivé, bon courage !

Ouai bof .
Si parfois on est trop cultivé , ça ne sert à rien de cultiver trop , mais simplement de mettre ce qu'il y a besoin de faire pousser pour vivre en toute simplicité .
Une terre remuée sans arrêt à outrance  ça ne fait jamais rien pousser .

Vivre en toute simplicité ! C'est typique de la sagesse orientale de la passivité.
Moi j'aime l'exubérance ! Si tu veux faire avancer ma mort, propose moi une telle vie. Cette vie n'est pas faite pour tout le monde. Elle est réservée aux paresseux et aux lassés de la vie, pas pour ceux qui débordent de vitalité. Quitte à déplaire à Lao Tseu sourire . Ma puissance doit tourner vers l'appétit et la soif de savoir. J'en aurai jamais suffisamment, c'est une quête que je veux voir se terminer dans ma tombe.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 4:36

JO a écrit:La sagesse n'a donc rien à voir avec la culture! L'autodidacte se fabrique la sienne propre, voilà tout . Certains ont plus besoin des mots déjà formulés, pour les faire leurs. Reste à les assimiler .
Pas de sagesse sans culture.
Pas de culture sans sagesse.
Un sage doit avoir un ensemble de connaissances et une certaine capacité intellectuelle pour bien les assimiler.
Ces connaissances orienteront sa vision des choses, et sa vision des choses servira à orienter ses actions.

Ce n'est nullement par le seul fait de penser par soi-même que l'on devient sage, sans culture on restera incomplet, or un sage est "un être complet". Pourtant, personne n'est complet vraiment, donc le sage au sens vrai et parfait du terme ne peut exister.

Si sage, est d'accepter la réalité des choses, encore faut-il savoir comment d'autres ont réussi, et s'il est nécessaire de vivre ainsi, la culture philosophique interviendra sur ce point.

Chacun se fabrique sa propre sagesse.

Tous les esprits ne sont pas des esprits créateurs, ceux-là qui ne le sont pas ont besoin de "maîtres" et de "bergers".
Ceux qui le sont ont pourtant connus un jour de maîtres, sans cela, leur autonomie resterait à jamais imparfaite.
(Aristote a suivi les enseignements de Platon à l'Académie pendant 20 ans , un jour il a acquis son autonomie propre, et est devenu l'un des plus grands esprits de son époque).
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 4:40

Bulle a écrit:Si l'on entend par "sagesse" la "Juste connaissance des choses", il faut tout de même avoir une certaine culture et un esprit critique non ?

Voilà qui est bien dit okey
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 5 Déc 2017 - 4:59

Oups ! J'ai pas remarqué, mon cher Glup n'est plus ! Dommage !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bulle le Mar 5 Déc 2017 - 9:46

C'est l'art du troll...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Jeu 7 Déc 2017 - 13:44

Layens a écrit:@Glup, la philosophie occidentale me semble à moi bien plus pratique, plus pragmatique et bien plus ancrée dans la réalité quotidienne que les vielles sagesses orientales.

Justement, quand on pense à "philosophie orientale", on a tendance à penser aux images traditionnelles telles le confucianisme ou le taoisme. Il existe aussi en Chine un traité de l'art de la guerre, le Sun-Zu (VI°sAvJc), qui est très réputé et considéré comme un monument de la littérature puisqu'il inspire des stratégies modernes.
Mais il existe aussi en orient des courant philosophiques modernes, contemporains, qui me semblent beaucoup moins connus - à moins d'être philosophe, je pense.

avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Ven 8 Déc 2017 - 0:02

dedale a écrit: Mais il existe aussi en orient des courant philosophiques modernes, contemporains, qui me semblent beaucoup moins connus - à moins d'être philosophe, je pense.
Donc, une simple autodidaxie ne peut suffire à l'apprentissage la philosophie. J'y avais pensé, mais à présent j'en suis plus que sûr : Après mon autoapprentissage, je compte fréquenter les milieux universitaires pour avoir une connaissance plus systématique (une licence), puis avoir une maîtrise et un doctorat, mon rêve le plus cher ! Pour moi il n'y a rien de plus frustrant que d'entendre qu'il y a des courants philosophiques contemporains que j'ignore complètement...!


Savez-vous comment peut-on devenir philosophe ?
La philosophie, comme on le sait, n'est pas vraiment un "métier" avec lequel on peut gagner de l'argent. Alors ma question : comment expliquer l'existence dans nos sociétés contemporaines de tant de philosophes ? Comment ceux-ci arrivent-ils à gagner leur vie ? Et surtout... Qu'est-ce qu'un philosophe ( dans le contexte actuel des choses) ? Est-ce un simple écrivain qui publie ses pensées ou il y a-t-il autre chose ?
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 740
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Ven 8 Déc 2017 - 8:26

Layens a écrit:Donc, une simple autodidaxie ne peut suffire à l'apprentissage la philosophie.

Très difficile à dire.
Disons,  si au cours de ton évolution, tu acquiers  un savoir très pointu, et que tu penses qu'il faut le partager, le faire valoir, l'autodidaxie peut te poser des limites : Ca peut être difficile de faire reconnaître tes pensées, ta philosophie.On peut te considérer comme un amateur qui a de bonnes idées et une bonne culture mais qui, peut être, manque d'envergure "professionnelle".
Alors que, comme tu le dis, si tu fréquentes le milieu universitaire et que tu partages ton univers avec des personnes qui sont dans le même bain que toi, ça va forcément t'ouvrir la voie à des pistes que tu ne soupçonnes pas dans ta démarche strictement personnelle. Tu t'en trouvera overboosté.

J'y avais pensé, mais à présent j'en suis plus que sûr : Après mon autoapprentissage, je compte fréquenter les milieux universitaires pour avoir une connaissance plus systématique (une licence), puis avoir une maîtrise et un doctorat, mon rêve le plus cher ! Pour moi il n'y a rien de plus frustrant que d'entendre qu'il y a des courants philosophiques contemporains que j'ignore complètement...!

Pendant que la philosophie occidentale s'imprégnait de culture orientale, du moins dans certains courants de pensée, le contraire survenait en orient : C'était la philosophie orientale qui s'imprégnait des nouveautés d'occident, surtout comme tu le disait, en matière de pragmatisme, de logique, de rationalité...et de scientificité.
Je n'y connais pas grand chose mais des quelques extraits que j'ai sur un bouquin de critique d'art et qui touchait la dernière expo d'art contemporain de Pékin, le philosophe chinois contemporain jette un regard critique sur le monde très semblable au philosophe occidental, mais bien entendu il y a des spécificités propres à la Chine, à la politique du régime et au contexte socioculturel.
Donc en fait, même si des détails t'échappent dans le grand océan philosophique du monde, certains principes critiques te resteront toujours familiers, ce seront pour toi je pense des variations de choses que tu connais.
Tu pourras par exemple retrouver du Kant chez un penseur chinois.

La philosophie n'a pas de nationalité, n'est pas un courant ethnique, c'est de la science humaine. Enfin, je t'apprend rien là.

Savez-vous comment peut-on devenir philosophe ?

Est-ce que tu veux devenir philosophe?
- Ce n'est pas que du "comment". Tu deviendras philosophe si tu fais tout le nécessaire pour l'être.

La philosophie, comme on le sait, n'est pas vraiment un "métier" avec lequel on peut gagner de l'argent.

Ca, ça dépend. Etre philosophe, ça peut être un métier. Un métier est tout simplement un domaine dans lequel tu t'es spécialité : Une spécialité donc.
A mon avis, la philosophie peut t'ouvrir les portes d'opportunités que tu ne soupçonnes pas : Dans la conception, la communication, l'information, la psychanalyse...c'est très vaste.
Comme tu peux devenir prof, c'est un métier.

Simplement, chez le philosophe, il peut y avoir un côté penseur reconnu, qui débat, traite de sujets sensibles, fondamentaux ou d'actualité, qui écrit des bouquins, soulève des idées ou les combat. Un philosophe peut être un homme public ou médiatique, un vulgarisateur, un conseiller, un enquêteur, un profileur, un analyste... La philosophie est un outil polyvalent très puissant, du moins à mon sens.

Alors ma question : comment expliquer l'existence dans nos sociétés contemporaines de tant de philosophes ?

Dans ta question, il y a comme une sous-estimation de la fonction de philosophe. Alors que, d'une certaine manière, sans la philosophie, nous serions encore cavernicoles, voire à virevolter de branches en branches.
S'il y a nombre de philosophes, c'est parce qu'il y a nombre de questions sans réponse.
L'avenir est incertain pour beaucoup.
La vie est incertaine.
La société contemporaine est truffée de cavités obscures, de conflits profonds, de besoins superficiels, de changements déshumanisant, beaucoup d'ignorance, de non-sens...
Bref, t'as un sacré boulot qui t'attend.

Comment ceux-ci arrivent-ils à gagner leur vie ?

Ca ça dépend de l'orientation que tu vas te donner et donc des opportunités qui vont s'offrir à toi.
- Tu peux être philosophe, c'est à dire posséder les outils analytiques de cette discipline, mais être spécialisé dans la culture Psyke-Goth (underground) new-yorkaise. Tu n'auras pas les mêmes opportunités si tu es dans un domaine plus classique, plus généraliste. A mon avis, il y a autant de philosophies qu'il y a de philosophes : Tout l'art consiste à les exprimer de la façon la plus géniale, la moins chiante disons pour que ça captive les générations que tu vises.

Et surtout... Qu'est-ce qu'un philosophe ( dans le contexte actuel des choses) ?

Un philosophe, ça peut être beaucoup de choses. Mais de mon point de vue, sa fonction principale est de montrer des vérités, de les exhumer si on les a oubliées ou malencontreusement perdues.
Et si admettons il 'y a pas de vérité, faut l'inventer.

Est-ce un simple écrivain qui publie ses pensées ou il y a-t-il autre chose ?

UN philosophe peut être quelqu'un qui induit un courant de pensée (politique, social...), qui peut traiter des interdits d'une façon irréprochable tant ses arguments seront finement étudiés, qui peut soulever des questions vitales,..., c'est une science descriptive du réel. Les sciences sont tes alliées.
La philosophie est une science humaine, donc si tu écris, c'est pour que quelque chose se déclenche chez tes lecteurs, pour leur apporter quelque chose de nouveau ou dont ils n'ont pas la réponse.

Mais bon, je suis loin d'être le plus averti dans ce domaine. Je te dis ce qui me viens.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 26 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum