Philosophie par autodidaxie

Page 4 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 26  Suivant

Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par JO le Dim 17 Juil 2016 - 10:11

Des explications, on en trouve toujours . C'est le passage des qualias qui vont avec, qui reste à démontrer . Puis à communiquer .Des phrases comme :
"Ce que nous appelons ici "reseau de neurones virtuel": est plus précisément une architecture cybernétique de traitement atemporel dans laquelle un neurone joue un rôle d'entrée-sortie d'informations permettant de modeler notre réalité physique au cours d'une vie"
n'expliquent rien, décrivent des processus incompréhensibles .+
Nietzsche parle bien plus clairement du psychisme humain .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Lun 18 Juil 2016 - 10:10

Layens, pour commencer, je pense que tu n'as pas vraiment compris ce qu'est l'athéisme.

On parle parfois d'athéisme "fort" et d'athéisme "faible". L'athéisme "faible" consiste simplement à ne pas croire en des divinités. L'athéisme "fort" consiste à croire et affirmer qu'il n'existe pas de divinité. C'est assez différent.
Dans un procès, on juge une personne coupable, ou non coupable. Si la personne est "non coupable", le juge ou jury a estimé qu'il n'y avait pas assez de preuves pour juger la personne coupable. Ça ne prouve pas son innocence : il peut toujours y avoir des doutes quant à son innocence, qui n'a pas forcément été prouvée, mais il n'y a, en tous cas, pas assez de preuves pour juger la personne coupable.
De la même manière, si on faisait le "procès" des divinités, "accusées" d'exister, l'athéisme "faible" consiste à juger non-coupable (pas de preuve de la culpabilité, pas d'affirmation sur l'innocence), alors que l'athéisme "fort" consiste à juger innocent (non seulement il n'est pas coupable, mais on estime avoir assez de preuves pour affirmer l'innocence).
Quand on parle d'athéisme en général, ça regroupe les deux positions, et donc le plus petit dénominateur commun, c'est l'athéisme "faible".

L'athéisme, c'est donc simplement dire "il n'y a pas assez de preuves pour croire à l'existence de divinités". Ce qui est, fondamentalement, la démarche du sceptique, qui consiste à ne croire que les choses pour lesquels on a des preuves.

Ensuite, tu sembles croire que tu dois choisir une opinion et t'y tenir. Ça, c'est une approche religieuse. Sois sceptique, adopte la démarche scientifique, crois ce pour quoi il y a des preuves, change d'avis si il y a les preuves qui le justifient. Il n'y a aucun problème à se tromper : chaque fois que tu te trompes, c'est une occasion d'apprendre.

Layens a écrit:Mais mon désir le plus cher c'est d'être libre-penseur athée. Mais ne ferais-je pas mieux de rester agnostique ou sceptique ? Je dois d'abord me rassurer que l'athéisme n'est pas une attitude "dogmatique". Je déteste le dogmatisme, c'est pour cette raison que j'ai autant eu peur de l'athéisme. Et ma famille alors ?
Si tu fondes ta "spiritualité" sur le scepticisme, alors tu devrais (normalement) être athée. En bon sceptique, crois ce pour quoi il y a des preuves, et applique la méthode scientifique, y compris aux affirmations d'ordre religieux. Tu devrais (normalement) arriver à la conclusion qu'il n'y a pas assez de preuves pour croire qu'une religion est vraie. Il n'y a rien de dogmatique dans l'athéisme, l'athéisme est une absence de croyance qui n'a aucun dogme. Si tu es sceptique, tu peux ne pas croire, tout en restant ouvert aux preuves que tu t'es trompé. Dans ta démarche, ton meilleur outil est la question "quelles sont les preuves ?"

Quant à ta famille ... Ce que ta famille croit n'a aucun impact sur ce qui est vrai ou non. Si ce dont tu as peur, c'est la mauvaise réaction de ta famille si ils apprennent que tu ne crois pas comme eux ... Je ne sais pas quoi te dire, je ne connais pas ta famille. Mais ma philosophie est la suivante :
- Personne ne croit exactement comme sa famille. Il y a toujours des choses sur lesquelles ont n'est pas d'accord (la politique est généralement un bon exemple). Ça n'empêche pas la majorité des familles de vivre en harmonie.
- L'amour que j'ai pour ma famille n'est pas basé sur ce qu'ils croient, mais sur qui ils sont. Mes parents sont croyants, mais ce sont des gens avec qui je partagent la majorité de mes valeurs morales. J'estime que ce sont des gens bien, et c'est le plus important. Et ça marche dans les deux sens.
- On est une famille quand on se comporte comme une famille. Si l'amour qu'ils te portent est conditionné par le fait que tu crois comme eux, alors peut-être que tu vivrais mieux sans eux...

Maintenant, les questions personnelles (peut être que ça alimentera ta réflexion)...

Layens a écrit:"Êtes-vous athées ?
oui
Layens a écrit:Pourquoi êtes vous athées ?
Parce qu'il n'y a pas de preuve qu'une religion soit "vraie", ni qu'une quelconque divinité existe.
Layens a écrit:Êtes vous nés athées ou êtes vous devenus athées ?
Tout le monde nait athée.
Quand on nait, on ne sait rien, on ne croit rien, on ne pense rien. Donc on ne croit pas non plus en une divinité. Donc on est athée.
Layens a écrit:Par quelle circonstance ?
Mes parents ont eu des relations sexuelles, et 9 mois après ... lol!
Layens a écrit:Étiez-vous élevés dans une religion chrétienne ?
oui
Layens a écrit:Si oui, comment arriviez-vous à devenir incroyant ?
Je crois que je n'ai jamais vraiment été croyant. J'allais à la messe, j'ai passé toutes les étapes du catholicisme (baptême, première communion, profession de foi, confirmation), mais avec le recul, je pense que j'étais surtout attiré par l'aspect "communauté", par le besoin de faire partie d'un groupe. J'étais un enfant assez original dans mes goûts, et avais peu d'amis. Quand j'ai fait tout ça, c'était surtout pour moi l'occasion de me sentir inclus dans un groupe. Et puis quand j'ai quitté le groupe (changement d'établissement scolaire), j'ai arrêté tout ça, et je ne me suis plus posé de questions pendant des années, puis j'ai commencé à y re-réfléchir. Avec le temps, je suis arrivé à la conclusion que le christianisme est absurde, n'a aucun sens, et j'ai pris conscience que je ne croyais pas en ces balivernes. Depuis un peu plus de 1 an, je suis passionné par les religions, je lis beaucoup de choses sur le sujet, et je me rend compte que c'est encore plus absurde que ce que je pensais, mais aussi immoral. Mais mon opinion n'est pas gravée dans la pierre, et si il y avait des preuves que je me suis trompé, je changerais d'avis.
Layens a écrit:Comment vivez-vous votre athéisme ?
Très bien, merci sourire C'est extrêmement libérateur de ne pas se croire le pantin d'une divinité capricieuse, d'un dictateur cosmique.
Layens a écrit:Comment réagissez-vous face aux arguments des croyants ?''
Généralement, je m'en fiche, tant qu'ils ne font pas étal de leur religion. Si c'est personnel et qu'ils n'en parlent pas, je ne leur dirai pas qu'ils pensent des âneries.
En France, il y a énormément d'athées, et la religion n'est pas un sujet de conversation commun. La plupart des gens que l'on fréquente, c'est difficile de savoir ce qu'ils croient, parce qu'ils gardent ça pour eux.

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par ronron le Lun 18 Juil 2016 - 21:46

TheHitch a écrit:Tout le monde nait athée.
Et comment tu le sais?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 3:31

L'insuffissance de preuves de l'existence de Dieu n'est pas une preuve de son inexistence. Donc, ce n'est pas une raison suffisante de croire qu'il n'existe pas, pour ma part, ce serait très imprudent. Mais ce serait encore plus imprudent de croire qu'il existe car il n'y pas assez de preuves. C'est ainsi que se manifeste mon scepticisme, il est bipolaire : je crois en l'existence de Dieu et je ne crois pas en son existence ; je doute de son existence comme de son inexistence.
Il faut faire différence entre le scepticisme moderne ( le scepticisme scientifique ) et l'ancien scepticisme ( le scepticisme pyrrhonien ). Et puis, " non scientifique" ne veut pas dire " non véridique", dans le sens que, même si la science n'a pas prouvé l'existence de Dieu, rien ne dit qu'il n'existe pas et rien ne dit non plus qu'il existe. D'autre part, " scientifique" veut dire "véridique" dans le sens que, on peut aisément dire que l'existence ou l'inexistence de Dieu est certaine que si elle a été prouvé par la science.
Je suis très d'accord avec Timon, disciple de Pyrrhon :
"Les choses sont toutes sans différence entre elles, également incertaines et indiscernables. Aussi nos sensations et nos jugements ne nous apprennent-ils ni le vrai ni le faux. Par suite, nous ne devons nous fier ni aux sens, ni à la raison, mais demeurer sans opinion, sans incliner ni d'un côté ni de l'autre, impassibles. Quelle que soit la chose dont il s'agisse, nous dirons qu'il faut l'affirmer et la nier à la fois, ou bien qu'il ne faut ni l'affirmer ni la nier."

@TheHitch, je crois que tu as parfaitement raison en ce qui concerne ma famille. Mais il faut aussi avouer que je suis exactement comme toi lorsque tu étais plus jeune.
Je dois te dire que tu as sacré sens de l'humour.
Je te remercie pour tes explications et surtout pour avoir répondu à mes petites questions !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 4:03

« Pour ce qui est des dieux, je ne peux savoir ni s'ils sont, ni s’ils ne sont pas. Beaucoup de choses empêchent de le savoir : d’abord l’absence d’indications à ce propos, ensuite la brièveté de la vie humaine »PROTAGORAS

Vous pouvez mieux me comprendre grâce à cette citation, "L'absence d'indications" ( ou de preuves ) est pour moi une raison de "douter" et non une "raison de ne pas croire".
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par JO le Mar 19 Juil 2016 - 8:55

j'en suis là aussi
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Mar 19 Juil 2016 - 9:01

Layens a écrit:L'insuffissance de preuves de l'existence de Dieu n'est pas une preuve de son inexistence.
C'est pour cela que j'ai bien fait la distinction entre athéisme "fort" et "faible". L’insuffisance de preuve même à l'athéisme "faible". Certains considèrent qu'il y a des preuves de l'inexistence, qui leur permet d'affirmer l'athéisme "fort".

Layens a écrit: Et puis, " non scientifique" ne veut pas dire " non véridique",
Je t'encourage fortement à étudier l'épistémologie. Il s'agit de la philosophie de la connaissance, et c'est passionnant. Par l'exercice de la logique et de la raison, on arrive à la conclusion que la seule méthode fiable connue à ce jour pour déterminer ce qui est vrai est la méthode scientifique. Expérimentalement, c'est validé tous les jours (c'est la méthode scientifique qui nous a permis de fabriquer des ordinateurs, pas la prière ni l'intuition).

Layens a écrit: Je suis très d'accord avec Timon, disciple de Pyrrhon :
"Les choses sont toutes sans différence entre elles, également incertaines et indiscernables. Aussi nos sensations et nos jugements ne nous apprennent-ils ni le vrai ni le faux. Par suite, nous ne devons nous fier ni aux sens, ni à la raison, mais demeurer sans opinion, sans incliner ni d'un côté ni de l'autre, impassibles. Quelle que soit la chose dont il s'agisse, nous dirons qu'il faut l'affirmer et la nier à la fois, ou bien qu'il ne faut ni l'affirmer ni la nier."
Ben, il a très lol!
Ne pas se fier à ses sens, tout à fait ! Ne pas se fier à la raison ... non. Parce que c'est tout ce qu'on a. Ne pas se fier qu'à sa propre raison, qui peut être défaillante, c'est évident. Mais collectivement (et c'est aussi pour ça que la science est une entreprise collective !), la raison est notre meilleure chance.
D'ailleurs, il est absolument impossible de vivre si on ne se fie ni aux sens ni à la raison. Tu marches vers un mur, tu t'arrêtes ? Non, il ne faut pas faire confiance aux sens. Tu le percutes et tu te fais mal, est ce qu'il faut changer de direction ? absolument pas, si la raison te dit de le faire, ne lui fais pas confiance, peut être que si tu recommence, ça marchera. C'est un exemple simpliste, mais globalement, l'idée est là : si tu retires les sens et la raison, il n'y a plus rien, tu ne peux plus fonctionner du tout.
L'important, c'est de connaitre la limite des sens, leurs qualités et leurs imperfections, et de même pour la raison. Et ne leur faire confiance que quand on les utilise dans les conditions dans lesquelles ils sont fiables, et utiliser d'autres outils (y compris la raison des autres) dans les autres situations.

Layens a écrit: Je te remercie pour tes explications et surtout pour avoir répondu à mes petites questions !
De rien sourire en espérant que ça t'aide dans tes réflexions. N'hésite pas si tu as d'autres questions.

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Mar 19 Juil 2016 - 9:01

ronron a écrit:
TheHitch a écrit:Tout le monde nait athée.
Et comment tu le sais?
Parce qu'un bébé n'est pas capable d'avoir une pensée cohérente. Donc il n'est pas capable de croire quoi que ce soit. CQFD.

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Mar 19 Juil 2016 - 11:40

Layens a écrit:« Pour ce qui est des dieux, je ne peux savoir ni s'ils sont, ni s’ils ne sont pas. Beaucoup de choses empêchent de le savoir : d’abord l’absence d’indications à ce propos, ensuite la brièveté de la vie humaine »PROTAGORAS

Vous pouvez mieux me comprendre grâce à cette citation, "L'absence d'indications" ( ou de preuves ) est pour moi une raison de "douter" et non une "raison de ne pas croire".

La réflexion de Protagoras, c'était il y a env. 2500 ans. Beaucoup de choses ont évolué depuis.
L'absence d'indication à propos des dieux - ou de dieu - est resté la même.

A l'époque de Protagoras, les sciences telles que nous les connaissons n'existaient pas. Et si on pensait que dieu n'avait pas créé le monde, l'homme, etc... on restait incapable de le démontrer.
On pouvait donc douter, rester dans l'expectative, mais rien ne permettait de faire un choix raisonné. Vu qu'il n'y avait pas d'autre explication, on était forcé d'en rester à la pensée institutionnelle de la théologie dominante.

Mais aujourd'hui, on sait que dieu n'a pas créé le monde, l'homme, etc. La réflexion à ce propos ne peut être de la même forme que celle de Protagoras : Ces dieux créateur du monde n'existent plus.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4659
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par animou le Mar 19 Juil 2016 - 12:30

je crois en la magie
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 37
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Mar 19 Juil 2016 - 12:39

Si j'étais dieu, je ne dirais pas à mes créatures quoi faire. Je n'aurais rien à cirer de leurs prières ou de leur adoration. Je serais même heureux qu'elles se rebellent. Rebelle-toi contre dieu Layens, c'est le meilleur moyen de gagner ton ciel!

C'est nous qui avons inventé dieu, et nous l'avons imaginé à notre image, c'est donc contre nos propres peurs qu'il faut se rebeller. Dieu, c'est l'idée qu'on peut se permettre d'imposer nos peurs aux autres. Il n'y a rien de plus dangereux que de se mettre à avoir peur ensembles.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par animou le Mar 19 Juil 2016 - 12:41

enlèves la peur de manquer
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 37
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Mar 19 Juil 2016 - 12:59

J'ai peur que tu sois trop claire Animou, peux-tu l'être un peu moins? sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par ronron le Mar 19 Juil 2016 - 13:58

TheHitch a écrit:
ronron a écrit:
TheHitch a écrit:Tout le monde nait athée.
Et comment tu le sais?
Parce qu'un bébé n'est pas capable d'avoir une pensée cohérente. Donc il n'est pas capable de croire quoi que ce soit. CQFD.
Donc l'athéisme tient à une pensée non cohérente.

C'est logique.
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Mar 19 Juil 2016 - 14:23

Tu en as pas marre de dire des imbécilités ?
L'athéisme n'est pas une pensée, c'est une absence de croyance.
Une croyance en dieu est une pensée, un concept (plus ou moins) cohérent, dont le bébé est incapable. Donc il ne croit pas. Et comment on appelle quelqu'un qui ne croit pas en dieu ?

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par ronron le Mar 19 Juil 2016 - 15:00

TheHitch a écrit:Tu en as pas marre de dire des imbécilités ?
L'athéisme n'est pas une pensée, c'est une absence de croyance.
Une croyance en dieu est une pensée, un concept (plus ou moins) cohérent, dont le bébé est incapable. Donc il ne croit pas. Et comment on appelle quelqu'un qui ne croit pas en dieu ?
L'athéisme est aussi une pensée... Ce que le bébé n'a pas (c'est toi qui le dis)... Tu es dans une logique à deux balles de type : ''les bananes sont jaunes, les murs sont jaunes, donc les bananes sont [mûres]''...

Et tu ne sais rien de ce qui peut se passer dans le cerveau de l'enfant. Tu spécules dans le vide...

Heureusement pour la science et la logique qu'on ne mettra pas ça à leur compte...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Mar 19 Juil 2016 - 15:13

Si tu déformes la définition d'athéisme pour qu'elle signifie ce que tu veux, tu arrives aux conclusions que tu veux. Utilises les mots avec leur "vrai" définition, et ce que tu dis deviens instantanément absurde.
Faut croire que déformer le sens des mots est le seul moyen à ta disposition pour donner l'impression de dire des choses sensées ...

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 16:37

TheHitch a écrit:
Layens a écrit:L'insuffissance de preuves de l'existence de Dieu n'est pas une preuve de son inexistence.
C'est pour cela que j'ai bien fait la distinction entre athéisme "fort" et "faible". L’insuffisance de preuve même à l'athéisme "faible". Certains considèrent qu'il y a des preuves de l'inexistence, qui leur permet d'affirmer l'athéisme "fort".

Layens a écrit: Et puis, " non scientifique" ne veut pas dire " non véridique",
Je t'encourage fortement à étudier l'épistémologie. Il s'agit de la philosophie de la connaissance, et c'est passionnant. Par l'exercice de la logique et de la raison, on arrive à la conclusion que la seule méthode fiable connue à ce jour pour déterminer ce qui est vrai est la méthode scientifique. Expérimentalement, c'est validé tous les jours (c'est la méthode scientifique qui nous a permis de fabriquer des ordinateurs, pas la prière ni l'intuition).

Layens a écrit: Je suis très d'accord avec Timon, disciple de Pyrrhon :
"Les choses sont toutes sans différence entre elles, également incertaines et indiscernables. Aussi nos sensations et nos jugements ne nous apprennent-ils ni le vrai ni le faux. Par suite, nous ne devons nous fier ni aux sens, ni à la raison, mais demeurer sans opinion, sans incliner ni d'un côté ni de l'autre, impassibles. Quelle que soit la chose dont il s'agisse, nous dirons qu'il faut l'affirmer et la nier à la fois, ou bien qu'il ne faut ni l'affirmer ni la nier."
Ben, il a très lol!
Ne pas se fier à ses sens, tout à fait ! Ne pas se fier à la raison ... non. Parce que c'est tout ce qu'on a. Ne pas se fier qu'à sa propre raison, qui peut être défaillante, c'est évident. Mais collectivement (et c'est aussi pour ça que la science est une entreprise collective !), la raison est notre meilleure chance.
D'ailleurs, il est absolument impossible de vivre si on ne se fie ni aux sens ni à la raison. Tu marches vers un mur, tu t'arrêtes ? Non, il ne faut pas faire confiance aux sens. Tu le percutes et tu te fais mal, est ce qu'il faut changer de direction ? absolument pas, si la raison te dit de le faire, ne lui fais pas confiance, peut être que si tu recommence, ça marchera. C'est un exemple simpliste, mais globalement, l'idée est là : si tu retires les sens et la raison, il n'y a plus rien, tu ne peux plus fonctionner du tout.
L'important, c'est de connaitre la limite des sens, leurs qualités et leurs imperfections, et de même pour la raison. Et ne leur faire confiance que quand on les utilise dans les conditions dans lesquelles ils sont fiables, et utiliser d'autres outils (y compris la raison des autres) dans les autres situations.

Layens a écrit: Je te remercie pour tes explications et surtout pour avoir répondu à mes petites questions !
De rien sourire en espérant que ça t'aide dans tes réflexions. N'hésite pas si tu as d'autres questions.

PARFAITEMENT d'accord ! ! !
Mais n'empêche que je préfère le doute archaïque ( pyrrhonien) au doute moderne. L'existence de Dieu n'est pas un fait scientifique aussi bien que son inexistence, donc je reste neutre. C'est ma formule.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 17:11

dedale a écrit:Mais aujourd'hui, on sait que dieu n'a pas créé le monde, l'homme, etc. La réflexion à ce propos ne peut être de la même forme que celle de Protagoras : Ces dieux créateur du monde n'existent plus.

Comment peux-tu être aussi sûr ?
Moi c'est ce genre de certitude que je n'aime pas chez la plupart des athées.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 17:14

animou a écrit:je crois en la magie

Et pourquoi ?
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 17:25

M'enfin a écrit:Si j'étais dieu, je ne dirais pas à mes créatures quoi faire. Je n'aurais rien à cirer de leurs prières ou de leur adoration. Je serais même heureux qu'elles se rebellent. Rebelle-toi contre dieu Layens, c'est le meilleur moyen de gagner ton ciel!

C'est nous qui avons inventé dieu, et nous l'avons imaginé à notre image, c'est donc contre nos propres peurs qu'il faut se rebeller. Dieu, c'est l'idée qu'on peut se permettre d'imposer nos peurs aux autres. Il n'y a rien de plus dangereux que de se mettre à avoir peur ensembles.

Le fait de douter de son existence est déjà une rébellion. J'ai pas peur de ce tyran moi. Mais on ne sais jamais. Si par malheur il existe ni les athées, ni les agnostiques, ni les croyants qui ne lui obéissent ne pourraient échapper à sa fatale tyrannie ! lol!
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 17:34

TheHitch a écrit:N'hésite pas si tu as d'autres questions.

J'ai des centaines d'autres questions sur le même sujet. Je vais vous parler des sept questions que j'aimerais répondre. Et surtout, je veux vous parler de quelques grandes inquiétudes que j'ai sur le sujet.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Mar 19 Juil 2016 - 17:46

Layens a écrit:Le fait de douter de son existence est déjà une rébellion. J'ai pas peur de ce tyran moi. Mais on ne sais jamais. Si par malheur il existe ni les athées, ni les agnostiques, ni les croyants qui ne lui obéissent ne pourraient échapper à sa fatale tyrannie ! lol!
Dieu est aussi ambigu que tous nos concepts, il n'existe que dans nos têtes. Ceux qui ne voient pas ça prennent leurs pensées pour la réalité.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Mar 19 Juil 2016 - 18:21

TheHitch a écrit: la seule méthode fiable connue à ce jour pour déterminer ce qui est vrai est la méthode scientifique.


Oui je suis d'accord. Le problème c'est qu'avec l'existence de Dieu, la science reste neutre :elle ne peux ni affirmer l'existence de Dieu ni la réfuter.
Je pense que la méthode épistémologie ressemble bien au sophisme de "l'appel à l'ignorance".
"Si on n'a pas la preuve de l'inexistence de Dieu c'est qu'il existe" ou vice versa:"Si on n'a pas la preuve de l'existence de Dieu c'est qu'il n'existe pas"
C'EST FAUX !
Je ne peux pas m'adhérer à ces genres de réflexions.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 793
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par ronron le Mar 19 Juil 2016 - 18:24

TheHitch a écrit:Si tu déformes la définition d'athéisme pour qu'elle signifie ce que tu veux, tu arrives aux conclusions que tu veux. Utilises les mots avec leur "vrai" définition, et ce que tu dis deviens instantanément absurde.
Faut croire que déformer le sens des mots est le seul moyen à ta disposition pour donner l'impression de dire des choses sensées ...

Tu fais penser à certains croyants qui pensent que ce qu'ils imaginent correspond à la réalité...

Athéisme : PHILOSOPHIE – Doctrine de l’athée, selon laquelle Dieu n’existe pas. [Antidote]'

Intéressant de penser que l'enfant suit une doctrine... C'est donc plutôt toi qui déformes la définition pour l'appliquer au bébé. Et qui plus est, tu prétends connaître ce qui se passe dans la tête de ces petits...

Mais comme on voit « Le vent sculpte des leurres si convaincants. [Yann Kunter]
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum