Le hasard et ses différents types d'évolution

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mar 16 Aoû 2016 - 12:45

Bulle a écrit:Mais qu'est-ce que tu racontes ! Qu'est-ce que le surnaturel a à voir avec la rencontre de deux séries causales indépendantes ?
je crois pas au sur-naturel qui me ferais croire que des choses naissent par mystère ou sans cause dépendante à ce qu'elle est.

Dedale a écrit:Une météorite tombe dan ton jardin : On connaît admettons son origine et la raison pour laquelle elle tombe (attraction), toute sa trajectoire - mais pourquoi dans ton jardin particulièrement?
Ca nous dépasse tout simplement, donc tu vois on sais toujours d'où ça vient mais on ne sais pas pourquoi. Et comme on ne sais pas on devrait l'appeler le hasard ?

Donc tout est "nickel" mais le simple fait que ce petit détail nous échappe, on remet tout en cause pour l'appeler le hasard ?

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mar 16 Aoû 2016 - 13:06

Dedale a écrit:Une météorite tombe dan ton jardin : On connaît admettons son origine et la raison pour laquelle elle tombe (attraction), toute sa trajectoire - mais pourquoi dans ton jardin particulièrement?
Surement parcequ'on est trop matérialiste et qu'on pense à notre pauvre jardin et maison, sauf que l'univers il s'en fou de savoir que ça été le mien, la météorite suit simplement sa trajectoire de l'effet précédent. Oui c'est triste pour les jardins.

Le problème est que ça nous touche dans nos coeurs de voir un jardin détruit mais tout ça est que la matière tu vois. Et encore pire quand c'est des humains payant les conséquences, mais en vrai ils ont uniquement subit les conséquences et rien d'autre que ça.

L'univers n'est pas là pour nous faire plaisir ou changer de trajectoire au dernier moment, il agit en conséquence...

Le hasard est un mot qui rend triste ou endeuillé pour nous fermer les yeux sur la réalité.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Mar 16 Aoû 2016 - 14:30

Il y a deux manières de considérer le hasard: soit en espérant qu'il nous favorise, soit en craignant qu'il nous défavorise. Tu crains qu'il ne te défavorise au point de le nier complètement. C'est ce que l'idée de dieu a toujours provoqué. Demander à dieu de nous favoriser c'est justement espérer que la chance nous favorise. As-tu toujours pensé comme ça ou si c'est nouveau?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Mar 16 Aoû 2016 - 14:33

JO a écrit:Ce qui interpelle n'est pas tellement le hasard qui introduit du nouveau dans ce qui est, que le génie créateur évolutif qui l'utilise pour faire du neuf avec du vieux, cohérent, compréhensible à l'humain .
Enfin quelqu'un qui a tout compris! sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mar 16 Aoû 2016 - 14:52

oui tu vois juste je crains qu'il défaforise donc je positive le plus souvent possible, tous le temps pour attirer les bonnes vibrations

M'enfin a écrit:Il y a deux manières de considérer le hasard: soit en espérant qu'il nous favorise, soit en craignant qu'il nous défavorise.
oui, on le prends pour nous, au point d'en faire une affaire personnelle en oubliant de dépasser nos pensées d'ego. Qu'on soit favorisé ou pas, les causalités ne voient que des obstacles ou des résistances, ou un "accès libre ?".

Fait rentrer la lumière en toi en accès libre. T'aura la causalité de cette lumière.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Mar 16 Aoû 2016 - 15:42

Finalement, la lumière pourrait bien être la cause de toutes les causes, mais si c'est le cas, je ne vois pas comment on pourrait en connaître l'origine un jour. S'il y a une chose difficile à imaginer, c'est bien que nous n'ayons plus rien à imaginer un jour!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par dedale le Mar 16 Aoû 2016 - 17:41

bulder a écrit:Ca nous dépasse tout simplement

Il n'y a aucune raison de se sentir dépassé.

donc tu vois on sais toujours d'où ça vient mais on ne sais pas pourquoi

Ben si, on sait pourquoi (trajectoire, attraction, mouvement) mais il n'y a pas de raison particulière, il n'y a que des circonstances.

Et comme on ne sais pas on devrait l'appeler le hasard ?

Tu appellerais ça comment?

Surement parcequ'on est trop matérialiste et qu'on pense à notre pauvre jardin et maison, sauf que l'univers il s'en fou de savoir que ça été le mien, la météorite suit simplement sa trajectoire de l'effet précédent. Oui c'est triste pour les jardins.

Le problème est que ça nous touche dans nos coeurs de voir un jardin détruit mais tout ça est que la matière tu vois. Et encore pire quand c'est des humains payant les conséquences, mais en vrai ils ont uniquement subit les conséquences et rien d'autre que ça.

L'univers n'est pas là pour nous faire plaisir ou changer de trajectoire au dernier moment, il agit en conséquence...

Le hasard est un mot qui rend triste ou endeuillé pour nous fermer les yeux sur la réalité.

Honnêtement, je ne vois pas ce qui peut rendre triste ou endeuillé. Tu te fais tout un marasme avec des histoires de météorite qui détruit un jardin parce l'univers s'en fout royalement. C'est un cliché.
J'ai juste pris un exemple qui tente de montrer qu'aucune volonté ne fait tomber une météorite ici ou là, et donc que ce n'est qu'un jeu de circonstances.
Un être vivant fait certaines choses pour certaines raisons, mais pas un corps inerte comme une météorite, qui lui, peut tomber n'importe où pour 36000 raisons mais aucune en particulier : Elle ne visait pas ton jardin et pourtant elle y est tombée.
C'est du hasard.

C'est très bien que l'univers soit comme ça, non pas comme une mécanique bien réglée, mais comme un système original, plein de combinaisons variables et transmutatoires : De la dynamique, de la vie, et non des processus bien carrés qui rentrent dans nos petites cases poussiéreuses.



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mer 17 Aoû 2016 - 8:15

On est d'accord, le soucis avec le hasard est sa "globale" définition :
Wiki a écrit:wiki : Le hasard exprime un manque apparent de cause à effet d'un événement.
Oui, la cause à effet n'est pas forcement visible et pourtant elle existe donc elle n'apparait pas distinctive et de manière apparente mais si on cherche on trouvera d'où ça vient.

Wiki a écrit:On parle de hasard : quand on se retrouve dans une situation imprévue
On est d'accord, on arrive pas à prévoir, et c'est donc ce foutu système qui nous fait perdre la raison en croyant que les trucs tombent ici et là sans distinction de manière injuste ou juste. Tout ça est à mon sens des raisonnements "ultra"-humains et très loin de l'univers. L'attraction ne prévient pas elle agit uniquement à ce dont elle est attirée.

Le hasard peut faire croire qu'on pourrait valider tout types de causes ou n'en valider aucune car c'est aléatoire. (on est vachement avancé!)

Pourtant si, on pourrait bien en valider une seule, celle dont la cause est la précédente (en remontant les causes au fur et à mesure) et c'est à ce niveau là qu'il faut chercher et pas ailleurs.

De manière global, le hasard reste à sa place, quel est l'homme assez fou, pour passer sa vie à chercher les causes des moindres évènements. Je crois qu'on ferait mieux simplement de s'attirer le meilleur du meilleur et pourquoi pas même, les facultés de prédictions.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par Bulle le Mer 17 Aoû 2016 - 11:23

Le hasard n'est pas là pour faire croire quoique ce soit bulder ! Et encore moins pour parler des causes...
Quant aux facultés de prédictions, tu n'as pas compris semble-t-il ce qu'il y a une différence entre : prédiction=divination et la prédiction scientifique liée au raisonnement et à l'induction.

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mer 17 Aoû 2016 - 11:48

Quel raisonnement et induction peut-on faire face au hasard ? a part celui du fatalisme et d'induire une certaine passivité ou abandon puisque le hasard est un espèce de fourre-tout où rien ne peux être élucidé ?

Ou alors on cherche des causes, Quelle choses veut-tu raisonner à part des causes ?

aussi tu as raisons une prédiction n'est pas forcement occulte elle est aussi scientifique, prédire est simplement ce mot combiné à toute situation.

Au début c'est occulte et ça devient scientifique car on a trouvé un lien le permettant, ce lien résonne vers la compréhension pour tous.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Mer 17 Aoû 2016 - 12:29

M'enfin a écrit:Le hasard et ses différents types d'évolution
A la base on est dans un système où on s'adapte au hasard, on ne cherche pas à le modifier ni à forcer des situations ni même à chercher des causes, on vie au jour le jour sans trop réfléchir et tant mieux.

En conséquence cela découle à un hasard "naturel " des choses. Aussi arrive qu'on veuille forcer le destin, réfléchir, anticiper, résister, mettre en faveur, on change cet "état" naturel des choses. on vie les conséquences des actes.

D'un système latent et naturel on est passé à un système réfléchi.

Le botanique et la matière est dans un état latent dans toute sa splendeur, aucune résistance, ni de forcing, des conséquences entièrement naturelle.

Cette évolution est belle regarde les paysages, à croire que quand on ne force rien et ni réfléchis, l'évolution devient superbe.

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Mer 17 Aoû 2016 - 15:02

Il y a deux types de réflexion: celle qui sert à laisser un automatisme s'exécuter dans nos têtes, et celle qui sert à le laisser changer au hasard. Pour calculer sans se tromper, ou pour résoudre un problème dont la solution est connue, il faut avoir appris à le faire et l'avoir pratiqué jusqu'à ce que ça devienne un automatisme. Quand on réfléchit pour résoudre ce genre de problème, on exécute tout simplement la solution dans nos têtes ou sur papier, puis on la met en oeuvre. Mais pour résoudre un problème dont la solution est inconnue, il faut laisser nos idées évoluer au hasard, se croiser et s'enchaîner les unes les autres sans les diriger, et essayer de comparer ces improbables combinaisons au problème que l'on veut résoudre.

Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard. Dedale non plus ne l'a jamais appris, et il refuse de le croire tout en croyant que tout le reste contient du hasard. C'est une réaction anthropocentriste. Quand je lui demande de réfléchir à ce sujet, il réfléchi en exécutant ce qu'il connait déjà, et non en laissant ses idées évoluer au hasard tout en les comparant à l'idée que je lui propose. Quand on ne veut pas croire à une nouvelle idée, c'est parce qu'on ne veut pas cesser de croire à une ancienne, et on ne peut pas entreprendre de découvrir du nouveau de cette manière-là. Pour croire à l'idée d'un autre sur les forums, il faut déjà qu'elle nous soit passée par la tête, ou alors que la bonne combinaison surgisse par hasard dans notre tête à ce moment-là. J'avais un beau fil de discussion pour parler de nos entêtements, mais l'entêtement de Dedale a provoqué sa fermeture. Ce sont aussi nos entêtements qui provoquent les guerres, et je crois que si on apprenait aux jeunes d'où ils proviennent, ils utiliseraient d'avantage leur imagination pour résoudre leurs problèmes et y aurait moins de guerres.

C'est important de croire au hasard, ce n'est pas juste une question métaphysique, ça peut aussi améliorer nos comportements les uns envers les autres.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par Bulle le Mer 17 Aoû 2016 - 22:34

bulder a écrit:Quel raisonnement et induction peut-on faire face au hasard ?
Qui a parlé de faire des inductions face au hasard ?
Je réponds juste à ta phrase "Je crois qu'on ferait mieux simplement de s'attirer le meilleur du meilleur et pourquoi pas même, les facultés de prédictions." que tu as mis en commentaire de la définition de Wiki. qvt
Une prédiction (qui est l'opposé d'une situation imprévue) c'est par définition l'"action de prédire au moyen du raisonnement et de l’induction scientifique." Comment veux-tu t'attirer des "facultés de prédiction" ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01novembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42730
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par mirage le Jeu 18 Aoû 2016 - 0:42

M'enfin a écrit:
Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard. .
Tu crois en ta phrase M'enfin ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4292
Age : 36
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par dedale le Jeu 18 Aoû 2016 - 1:06

M'enfin a écrit:Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard. Dedale non plus ne l'a jamais appris, et il refuse de le croire tout en croyant que tout le reste contient du hasard. C'est une réaction anthropocentriste.

L'imagination n'utilise que l'information d'un fait survenu au hasard, mais elle n'utilise pas le hasard. Au contraire, elle dépend entièrement de la connaissance objective des choses.

Quand on ne veut pas croire à une nouvelle idée, c'est parce qu'on ne veut pas cesser de croire à une ancienne

Il n'y a aucune raison de croire en n'importe quoi, que cela soit ancien ou nouveau.

et on ne peut pas entreprendre de découvrir du nouveau de cette manière-là.

Imaginer n'est pas découvrir.
Ca serait facile autrement s'il suffisait de se faire un film comme toi.

Heureusement que les atomes, le saut quantique, l'effet doppler,  etc, ont été découverts avant toi, sinon tes élucubrations ne seraient que du vide.
Heureusement qu'il y a des siècles, Newton a étudié la résistance à l'accélération que toi, aujourd'hui, tu appliques à tout et à n'importe quoi sans aucun discernement : Une loi de la physique classique que tu appliques aux particules, aux neurones, aux êtres vivants, aux "idées"... Pour toi, tout se résume à un état de caillou flottant dans le vide.

- Au lieu de faire des théories et revendiquer de la nouveauté comme un styliste de chez Dior, apprend les sciences, ce sera bien plus efficace : Tu ne resteras pas à végéter dans de tels clichés.
Laisse tomber tes ridicules fantasmes de gloire que tu n'obtiendras jamais au vu de tout ce que tu as à apprendre.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Jeu 18 Aoû 2016 - 4:29

M'enfin a écrit:Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard.
Je vois bien ton idée, sauf qu'on est restreint sur ce dont on connait, tu verra jamais l'imagination se balader sur de l'inconscience.

Ca casse un peu le mythe du hasard qui irait n'importe où et n'importe comment. Quand t'imagine t'est forcement lié à ce dont tu réfléchis, oui on ne prévois pas la fin, ni l'aboutissement mais dans l'ensemble tu y est lié.

Le même développement sur les actes, tu ne fera pas de gestes et ni de "parcours" dont les conséquences ne te sont pas ancrées. Même ton intuition qui te fais prendre un chemin, est lié à ton savoir et d'autres particules lié à tes acquis et ton être actuel.

Oui y'a ce système hasardeux comme tu l'entends mais il n'est pas aussi large qu'on puisse le croire.

Bulle a écrit:Comment veux-tu t'attirer des "facultés de prédiction" ?
Juste la théorie qui dit que si tu te crois être prévoyant alors tu le deviens.
Des phrases auto-suggestive à se dire au présent et à la 1ère personne : je prévois tout sourire (en imaginant aussi ce que ça procure en observant nos émotions)

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par dedale le Jeu 18 Aoû 2016 - 11:02

M'enfin a écrit:Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard. Dedale non plus ne l'a jamais appris, et il refuse de le croire tout en croyant que tout le reste contient du hasard. C'est une réaction anthropocentriste. Quand je lui demande de réfléchir à ce sujet, il réfléchi en exécutant ce qu'il connait déjà, et non en laissant ses idées évoluer au hasard tout en les comparant à l'idée que je lui propose. Quand on ne veut pas croire à une nouvelle idée, c'est parce qu'on ne veut pas cesser de croire à une ancienne, et on ne peut pas entreprendre de découvrir du nouveau de cette manière-là. Pour croire à l'idée d'un autre sur les forums, il faut déjà qu'elle nous soit passée par la tête, ou alors que la bonne combinaison surgisse par hasard dans notre tête à ce moment-là. J'avais un beau fil de discussion pour parler de nos entêtements, mais l'entêtement de Dedale a provoqué sa fermeture. Ce sont aussi nos entêtements qui provoquent les guerres, et je crois que si on apprenait aux jeunes d'où ils proviennent, ils utiliseraient d'avantage leur imagination pour résoudre leurs problèmes et y aurait moins de guerres.

Ah bon? C'est ma faute si ton topique a été fermé?  sourire Je vois que tu t'assumes toujours aussi efficacement.

Il n'y a que toi qui t'entête à perpétrer toujours les mêmes âneries.
Reviens sur terre : Sur le plan scientifique, tes idées n'ont aucune substance et pourtant tu parles d'atomes, de saut quantique, etc.
Tu puises des termes au pif, dont tu ne connais pas le sens, et tu délires. Ca reste totalement invérifiable, imaginaire, déconnecté, ne se référant à rien de réel.

Tu ne piges même pas ce qu'est une science.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4661
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 13:58

Ce fil a été fermé principalement parce que les insultes fusaient.

Toi qui prétends qu'il n'y a pas de hasard chez l'humain, c'était parfaitement prévisible que, si j'utilisais moi aussi le mot connerie pour te qualifier, le fil allait devoir être fermé. Va voir combien de temps tu l'as l'utilisé avant que je m'y mette. Mais les insultes continuent, alors ce fil va probablement devoir être fermé lui aussi bientôt le jour où la moutarde va me monter au nez. Quelle perfection cette prévisibilité humaine, n'est-il pas? Rien n'est laissé au hasard. Le hasard, c'est pour les ânes, mais seulement parce que tu t'es probablement fait dire que ce n'était pas pour les cons.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 14:04

mirage a écrit:
M'enfin a écrit:
Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard.
Tu crois en ta phrase M'enfin ?
Dans le sens où, quand on est bébés, on apprend ce qu'on nous montre, oui! Si on ne nous enseignait pas la religion par exemple, beaucoup moins de gens y croiraient, et c'est effectivement ce qui se passe présentement en occident. Croire que c'est le hasard qui nous a créé, tu trouves pas que c'est mieux que croire que c'est dieu?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 14:13

dedale a écrit:
M'enfin a écrit:Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard. Dedale non plus ne l'a jamais appris, et il refuse de le croire tout en croyant que tout le reste contient du hasard. C'est une réaction anthropocentriste.
L'imagination n'utilise que l'information d'un fait survenu au hasard, mais elle n'utilise pas le hasard. Au contraire, elle dépend entièrement de la connaissance objective des choses.
Une petite insulte pour le prouver peut-être?

Imaginer n'est pas découvrir.
Ca serait facile autrement s'il suffisait de se faire un film comme toi.
Tu y es presque. Essaye d'imaginer une nouvelle insulte au pif pour voir.

Laisse tomber tes ridicules fantasmes de gloire que tu n'obtiendras jamais au vu de tout ce que tu as à apprendre.
C'est pas mal, mais le terme ridicule n'est pas assez mis en valeur.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 14:24

bulder a écrit:
M'enfin a écrit:Alors quand toi tu réfléchis au problème du hasard, et que tu arrives à la conclusion qu'il n'y en a pas, c'est juste parce que tu n'as jamais appris que ton imagination utilisait le hasard.
Je vois bien ton idée, sauf qu'on est restreint sur ce dont on connait, tu verra jamais l'imagination se balader sur de l'inconscience.
Il n'y a pas de hasard dans le vide, il faut de la matière. Nos idées sont des automatismes, nous les exécutons sans devoir y penser, elles viennent toutes seules. Elles sont tout le temps là sans que nous en ayons conscience. Quand on réfléchit, elles se suivent les unes les autres. On les voit seulement passer. On peut en arrêter une et y réfléchir particulièrement, il suffit de la mettre sur papier et de la comparer à celles qui nous viennent. On y réfléchit pour l'améliorer, donc pour la changer. Mais dans quelle direction doit-on aller, et à quelle vitesse, pour que ce soit une amélioration au lieu d'une détérioration? On ne le sait pas. Alors soit on la change au pif, soit son lui adjoint une autre idée qui n'allait pas avec elle, soit on attend d'avoir une intuition. Quelle que soit la manière, à mon avis, on ne peut rien changer sans utiliser le hasard.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par bulder le Jeu 18 Aoû 2016 - 21:55

Ce texte que t'as écris montre que tu n'utilise pas le hasard, un texte ciblé et personnalisé. L'énorme afflux d'infos qui circule dans nos têtes peut faire croire qu'on pioche des idées ici et là, sans distinction et qu'on déborde d'imagination sans savoir où aller mais au fond, tout ça est bien organisé, avec des sortes de petits tiroirs et des extractions de pensées-refléxion ultra-rapide.

M'enfin a écrit:Alors soit on la change au pif, soit son lui adjoint une autre idée qui n'allait pas avec elle, soit on attend d'avoir une intuition
On change pas au pif, si l'idée de départ ne convient pas, on a toutes les raisons d'en changer et reprendre celle qui correspond le mieux.

M'enfin a écrit:Elles sont tout le temps là sans que nous en ayons conscience
Oui quand y'en a trop on y fait plus gaffe, mais tu remarquera qu'elles sont toujours en liaison avec ce qu'on est, ça ressasse ce qui s'est passé la veille, ou des situations conflictuelles, les pensées aiment tourner autour d'une solution et même d'un évènement parfois mineur.

Je crois t'aime bien les cerf-volants, tu vois j'irais pas imaginer des techniques de vol ou d'aérodynamisme, car c'est pas mon centre d'intérêt, par contre j'adore les mixages des musiques, et j'imagine que tu n'iras pas réfléchir à des propositions d'équalisation ou des placements stéréo.

Nos pensées circulent en fonction de nos centres d'intérêts et ce qui s'est passé la veille et la 15aine de jours, nos liens et nos attachements et sur ce à quoi, nous sommes ancrés.

Tant que tu n'a pas conscience qu'une chose existe, la pensée, n'ira pas la chercher.

Alors tu me dira, non des fois je pense un truc qui est nouveau et je connaissais pas... En es-tu bien sûr ? Je vois la nouveauté comme une addition de plusieurs pensées entre-elle.

Admettons que tu trouve E (solution miracle d'un projet) avant de trouver E, tu a pensé à A puis à B ect... Tout ça est additionné et le résultat "énergétique" te donne E


Dernière édition par bulder le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:16, édité 2 fois

bulder
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 495
Localisation : paris
Identité métaphysique : amoureux
Humeur : bonne
Date d'inscription : 15/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par maciste le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:09

Ce que le hasard fait, l'instant d'après il peut le défaire ; le hasard ne poursuit aucun but, or, l'existence d'un dessein dans l'univers est manifeste. Il est facile de parler de nécessité après coup. Prenons un autre exemple : la sexualité. Comment expliquer que les organes (tant externes qu'internes) mâles et femelles se correspondent parfaitement, et ce avec comme objectif principal d'assurer la perpétuation de l'espèce si chacun d'eux a "évolué" séparément ?

maciste
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Ile de France
Identité métaphysique : chrétien
Humeur : sérieux
Date d'inscription : 14/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:24

bulder a écrit:On change pas au pif, si l'idée de départ ne convient pas, on a toutes les raisons d'en changer et reprendre celle qui correspond le mieux.
Ne convient pas à qui? Nos idées nous conviennent toujours. Si on veut savoir si elles conviennent aux autres, il faut les exprimer, et pour savoir si elles donnent toujours le même résultat, il faut les expérimenter.

Bulder a écrit:
M'enfin a écrit:Elles sont tout le temps là sans que nous en ayons conscience
Oui quand y'en a trop on y fait plus gaffe, mais tu remarquera qu'elles sont toujours en liaison avec ce qu'on est, ça ressasse ce qui s'est passé la veille, ou des situations conflictuelles, les pensées aiment tourner autour d'une solution et même d'un évènement parfois mineur.
Nos pensées se rattachent effectivement les unes aux autres, quand on les compare elles se croisent et se mélangent, il arrive qu'elles subissent des mutations imprévisibles, mais de toute manière, après un certain temps à circuler, parce que je crois qu'elles circulent toutes seules pour se maintenir en vie, elles finissent par se transformer de manière imprévisible. Quand on est éveillés et qu'on est en face d'un problème, elles circulent autour du problème. Si la solution existe et qu'on la connait, on tombe tout de suite dessus, sinon il faut attendre qu'une combinaison d'idées semble intéressante. Alors on l'exprime autour de nous ou on la met en oeuvre pour la vérifier.

Tant que tu n'a pas conscience qu'une chose existe, la pensée, n'ira pas la chercher.
Alors tu me dira, non des fois je pense un truc qui est nouveau et je connaissais pas... En es-tu bien sûr ?
On ne peut pas faire de nouveau a partir de rien, donc quand je dis que seul le hasard peut changer nos idées, je veux nécessairement dire qu'il y a déjà des idées à changer.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hasard et ses différents types d'évolution

Message par M'enfin le Jeu 18 Aoû 2016 - 22:45

maciste a écrit:Ce que le hasard fait, l'instant d'après il peut le défaire ; le hasard ne poursuit aucun but, or, l'existence d'un dessein dans l'univers est manifeste. Il est facile de parler de nécessité après coup. Prenons un autre exemple : la sexualité. Comment expliquer que les organes (tant externes qu'internes) mâles et femelles se correspondent parfaitement, et ce avec comme objectif principal d'assurer la perpétuation  de l'espèce si chacun d'eux a "évolué" séparément ?
Pour un être vivant, la nécessité, c'est la survie, et la théorie de l'évolution montre que, dans ce cas, le hasard permet d'évoluer au lieu de disparaître. Pour un objet, la nécessité, c'est de demeurer tel quel, et la théorie de la masse inertielle montre que les objets résistent effectivement aux collisions tant qu'elles ne sont pas trop importantes. Au lieu de se disloquer, ils changent de direction ou de vitesse. Hé bien je crois qu'ils utilisent le hasard eux aussi, un hasard qui vient du coeur de chacun de leurs atomes. S'ils continuaient dans la même direction et à la même vitesse, ils se détruiraient. Les choses cherchent à continuer d'exister, c'est un principe universel, et je crois qu'elles utilisent toutes le hasard pour y arriver, donc elles ne peuvent pas utiliser le même hasard pour cesser d'exister. Quand deux chose du même ordre de grandeur se rencontrent par hasard, il arrive qu'elles se détruisent, mais pas nécessairement si le hasard à une échelle inférieure a le temps de se manifester. Quand il se produit un changement climatique, si les mutations ont le temps de se manifester, on a la preuve que certaines espèces ont pu survivre en se transformant. Mais peut-être que tu ne crois pas à la théorie de l'évolution puisque tu es croyant?
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum