Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Lun 29 Aoû 2016 - 19:28

M'enfin a écrit: Dedale dit n'importe quoi pour me contrer, t'es pas obligée de le croire!
Effet miroir ?
Désolée mais ton explication n'a pas pour moi pas grand chose à voir avec l'affirmation de dédale que tu souhaite contre argumenter et qui était :
La résistance à l'accélération est la poussée nécessaire pour qu'un corps change de vitesse ou de trajectoire.
Le corps ne résiste pas, il subit.

Je ne comprends pas ce qui te permet d'affirmer que "Pour accélérer un corps, il faut un autre corps."... Quid des corps en chute libre ?  qvt

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par mirage le Lun 29 Aoû 2016 - 20:43

Bulle a écrit:
Je ne comprends pas ce qui te permet d'affirmer que "Pour accélérer un corps, il faut un autre corps."... Quid des corps en chute libre ?  qvt
Les corps en chute libre le sont sous l'effet de l'attraction et la gravité d'autres corps , non ?
avatar
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4150
Age : 35
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Lun 29 Aoû 2016 - 21:13

Bulle a écrit:Je ne comprends pas ce qui te permet d'affirmer que "Pour accélérer un corps, il faut un autre corps."... Quid des corps en chute libre ?  qvt
Non seulement tu ne comprends pas ce que je dis parce que tu n'essaies pas de l'analyser, mais aussi parce que tu ne connais pas la physique, et tu te permets de me critiquer quand même! T'as presque autant de front que Dedale! Je te parle d'accélération inertielle, et tu me parles d'accélération gravitationnelle. Einstein a été obligé de séparer sa théorie en deux parce qu'il ne pouvait pas réunir les deux types de mouvement, il a été obligé de considérer que les deux types d'accélération étaient équivalents, mais sans pouvoir expliquer pourquoi.

Désolée mais ton explication n'a pas pour moi pas grand chose à voir avec l'affirmation de dédale que tu souhaite contre argumenter et qui était :
La résistance à l'accélération est la poussée nécessaire pour qu'un corps change de vitesse ou de trajectoire.
Le corps ne résiste pas, il subit.
Par ici l'explication:
http://www.forum-metaphysique.com/t10227p1050-comment-votre-pensee-croit-elle-qu-elle-fonctionne#567929[/quote]
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Mar 30 Aoû 2016 - 11:04

mirage a écrit:
Bulle a écrit:
Je ne comprends pas ce qui te permet d'affirmer que "Pour accélérer un corps, il faut un autre corps."... Quid des corps en chute libre ?  qvt
Les corps en chute libre le sont sous l'effet de l'attraction et la gravité d'autres corps ,  non ?
Oui mirage. Mais pour qu'il y ait résistance "exprimée" comme dit M'enfin, il faut qu'il y ait  deux masses qui se rencontrent.
Or il n'y a pas de l'accélaration que dans ce cas, d'où ma question...  Quid des corps en chute libre qvt
m'enfin a écrit:Non seulement tu ne comprends pas ce que je dis parce que tu n'essaies pas de l'analyser, mais aussi parce que tu ne connais pas la physique, et tu te permets de me critiquer quand même!
Effectivement je ne comprends pas ce que tu dis : tu as tout à fait raison.
Mais lorsque j'analyse tes propos ils deviennent encore plus incompréhensibles car oui, je ne connais pas "l'interprétation que tu fais de la physique" ; ou plutôt, tes interprétations de la physique sont pour moi de véritables contre-sens.
J'aurais besoin d'une mathématisation cohérente pour mieux comprendre, je suis absolument désolée de ne pas pouvoir faire mieux.

Autre chose. Nous sommes sur un forum de débat et la critique, m'enfin, nourrit le débat.
Alors je sais bien que pour toi c'est absolument insupportable et que tous ceux qui critiquent tes propos t'insultent ; à croire que tu te penses le dernier génie encore vivant sur terre. Mais je m'en contrefous rire
Et je profite de cette mise au point pour remercier dédale et Bean des critiques fort pertinentes (surtout lorsqu'elles évitent les signes d'énervement) qu'ils continuent à faire lorsque tu prends tes désirs pour des réalités...

Et il me semble que la remarque critique de dédale "le corps ne résiste pas, il subit" est tout à fait pertinente... A part "faux" assorti d'un exemple restrictif, je n'ai pas lu de contre-argumentation pertinente de ta part. Je l'attends avec impatience...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bean le Mar 30 Aoû 2016 - 13:20

Toute théorie est critiquable et c'est de la qualité des réponses faites aux critiques qu'on peut apprécier si la théorie tient la route ou non.
Une théorie qui remet en cause le fondement même de notions mathématiques ou physiques élémentaires (tel l'effet Doppler ou la RR) sans utiliser ou développer des outils mathématiques nouveaux n'est en réalité qu'une mascarade.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 14:23

Voici ce que wiki dit au sujet de la masse inertielle:
Wiki a écrit:La masse inerte (inertielle) d'un corps est la grandeur physique utilisée pour calculer la force nécessaire pour qu'un corps acquière une accélération, en fonction de celle-ci. C'est la quantification de la résistance du corps aux accélérations.
Il est bel et bien écrit que les corps résistent à leur accélération, pas qu'ils la subissent. Dedale dit n'importe quoi, et si je le contredis, il lui suffit de dire que je ne connais pas ce dont je parle. Il n'a pas le droit de dire ça, c'est écrit noir sur blanc dans la charte. Il a fait ça pour l'effet doppler, le hasard, la gravitation, etc. En plus, c'est rendu qu'il m'insulte dans toute ses réponses, et puisque tu ne le sanctionnes pas, les gens croient qu'il a de bons arguments, et tu suis le troupeau. Il n'en a pas d'arguments, pas plus que les croyants que tu essayes de convaincre. Il se réfère à des concepts qui concernent la relativité pour critiquer un concept qui ne vient pas de la relativité. C'est comme dire que la terre ne peut pas tourner autour du soleil parce qu'elle est déjà le centre de l'univers. Pour comprendre ce que je dis, il faut laisser tomber la relativité pour un moment et étudier ce que je propose. Ça demande un certain effort, et un minimum d'abnégation. La prochaine fois que j'utilise les mêmes termes que lui pour me défendre, n'efface pas que mon message, efface aussi le sien. Pour être impartial, il faut modérer aussi ses pairs. C'est ingrat, mais c'est comme ça!


Dernière édition par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 14:42, édité 4 fois
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 14:31

Bean a écrit:Toute théorie est critiquable et c'est de la qualité des réponses faites aux critiques qu'on peut apprécier si la théorie tient la route ou non.
Une théorie qui remet en cause le fondement même de notions mathématiques ou physiques élémentaires (tel l'effet Doppler ou la RR) sans utiliser ou développer des outils mathématiques nouveaux n'est en réalité qu'une mascarade.
sourire
Toute critique est critiquable et c'est de la qualité des réponses faites à cette critique qu'on peut apprécier si elle tient la route ou pas. Une critique qui remet en cause la connaissance d'une notion aussi élémentaire que l'effet doppler n'est en réalité qu'une mascarade.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par dedale le Mar 30 Aoû 2016 - 14:32

M'enfin a écrit:
dedale a écrit:La résistance à l'accélération est la poussée nécessaire pour qu'un corps change de vitesse ou de trajectoire.
Le corps ne résiste pas, il subit
.Faux!

sourire Certes.

Pour s'enfoncer dans le siège lors d'une accélération, il faut nécessairement y résister.

Dans ce cas, c'est la voiture qui accélère, pas toi. Toi tu es entraîné avec elle.
Donc bien qu'il soit toujours question de forces d'inerties, le problème se traite autrement. Car à l'intérieur de la voiture d'autres forces interviennent (centrifuges, forces d'entrainement, pseudo-forces....)
On a déjà parlé de ça de nombreuses fois.

Pour subir une accélération, donc pour l'effectuer, il faut nécessairement y résister.

Ce qui est nécessaire pour un corps possédant une masse, c'est une poussée suffisante pour qu'il puisse changer de vitesse ou de trajectoire.

Si ce n'était pas le cas, on ne pourrait pas mesurer la masse inertielle.

Ben démontre le et on verra.

Tiens donc! Et les mutations sont une conséquence de quoi au juste?

C'est ça, reste bien dans le vague.
- Parle nous plutôt de l'évolution de l'oeil depuis les première cellules photosensibles : Comment? des exemples, le hasard et la nécessité.
Essayons d'aller plus loin que ta branlette habituelle.

Quand tu veux quelque chose, tu ne le veux pas vraiment toi?

Et moi j'ai dit :
- La volonté a trait à la faculté d'exercer un libre choix selon des raisons qui te sont propres.

Que répondre à un allumé qui comprend que ce qu'il veut comme ça l'arrange?

Quand les circonstances sont incertaines, on ne devrait pas parler de volonté, et l'avenir est toujours incertain d'une manière ou de l'autre. Ce n'est pas parce que les politiciens expriment de la volonté qu'ils sont d'avantage capables de prédire l'avenir, preuve en est qu'ils se plantent à tous les coups. Si nos sociétés évoluent, ce n'est certainement pas à cause de leur volonté, mais plutôt à cause de la créativité de certains individus, non pas parce qu'ils réussissent à tous les coups eux non plus, mais parce qu'ils offrent vraiment des possibilités nouvelles, ce que ne font jamais les politiciens, et ils ne le font pas parce qu'ils savent que la majorité des gens préfère tout simplement la continuité au changement, continuité qui correspond toujours au milieu de la courbe de Gauss.

La volonté est une faculté individuelle. Une société n'a pas de volonté propre, son évolution traduit une certaine volonté émanant d'individus - pas que les politiques.
La volonté permet de mettre en avant un projet plutôt qu'un autre. Ca peut être un projet individuel, collectif, etc....
Ca n'a aucun rapport avec le fait de réussir à tous les coups, je vois pas pourquoi tu raisonnes ainsi : Toute réussite, à part exception, est parsemée d'obstacles.

La courbe de Gauss est un schéma statistique. Faudra que tu nous expliques en détail et avec des exemples concrets comment tu l'appliques à la volonté avant d'en faire une religion.
Peu importe les statistisques : L'esprit humain a la faculté de pouvoir se fixer des buts et d'agir en fonction. C'est ça la volonté.
- Ton but, donc ta volonté, est de révolutionner les sciences. Moi le mien c'est d'abord de les piger pour en tirer le mieux que je peux et le faire partager. C'est un choix à ma mesure.
Il y aura beau avoir la guerre nucléaire totale que je ne changerais pas de ce choix tant que cela ne me semble pas nécessaire. Hugh! sourire

Il n'y a qu'une seule façon de contrer le hasard, et c'est en s'en servant à la manière des mutations. Face à un fleuve, il faut imaginer le pont avant de le tester, et l'imagination carbure au hasard.

Les mutations ne se servent de rien. Une mutation est la conséquence d'un système génétique qui ne se duplique pas parfaitement à l'identique.
Face à un fleuve, si tu ne réfléchis pas et que tu ne trouves pas de solution, tu te noies.
Tu dois donc faire preuve d'imagination ou au moins d'observation (la façon qu'on les singes, les fourmis et autre animaux de passer les cours d'eau) et surtout d'une bonne dose de réalisme, d'adéquation avec la réalité.
Parce qu'autrement tu ne survis pas.

Il n'y a pas de place pour les élucubrations inapplicables dans la nature.

avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Mar 30 Aoû 2016 - 14:39

C'est la définition de la masse inerte oui. Mais ma question portait sur la gravitation.
Et contrairement à ce que tu prétends dédale ne dit pas n'importe quoi puisque la source que tu cites écrit à ce propos, je cite :
"La masse grave (gravifique, gravitationnelle) est la grandeur physique intervenant dans le calcul de la force de gravitation créée ou subie par un corps. "
Autrement dit, un corps crée de la force ou subit de la force mais il n'est pas question de "résistance" dans ce cas.
Et de préciser :



Autrement dit encore, au lieu de prétendre que l'autre, en l'occurrence dédale, dit des choses fausses tu ferais mieux de reconnaître la réalité, dans le cas de la masse grave,  "le corps ne résiste pas, il subit".
Tu privilégies un aspect plutôt qu'un autre et le pose en généralité ; bien entendu celui qui t'arrange pour en revenir à ta fameuse et incontournable résistance au changement et de tes deux boules qui se cognent.
Tiens donc! Et les mutations sont une conséquence de quoi au juste?
Ca fait mille fois que l'on t'indique les liens qui expliquent cela très bien : ce sont erreur de transcription. Il y a toujours des petites erreurs. Un peu, pour reprendre l'exemple du Pr Meinesz, "comme si un scribe en recopiant un mot faisait toujours une faute et à force de faute naît un mot nouveau, un néologisme. Ensuite si les nouveaux mots s'additionnent ça fait une phrase qui veut dire quelque chose"...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Jipé le Mar 30 Aoû 2016 - 15:09

M'enfin a écrit:Pour comprendre ce que je dis, il faut laisser tomber la relativité pour un moment et étudier ce que je propose. Ça demande un certain effort, et un minimum d'abnégation. La prochaine fois que j'utilise les mêmes termes que lui pour me défendre, n'efface pas que mon message, efface aussi le sien. Pour être impartial, il faut modérer aussi ses pairs. C'est ingrat, mais c'est comme ça!
Tu n'as pas d'ordres à donner à la modération, elle fait son travail en fonction de la charte et de sa conscience. Si cela ne te plaît pas ici, n'hésite pas à ouvrir ton propre forum et à le gérer comme tu le souhaites...
Les sceptiques du Québec n'ont pas eu la même patience que l'administration d'ici, tu as giclé vite fait, alors arrête tes jérémiades d'adolescent attardé stp !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par stana le Mar 30 Aoû 2016 - 15:50

M'enfin a écrit:Peur de perdre sa béquille alors que ses deux jambes fonctionnent très bien, c'est bien les filles ça! Je parie que tu soulèves le pied régulièrement pour t'assurer que la béquille fonctionne. J'ai un tic nerveux qui réapparait tout seul après quelques années: je fais du bruit avec mes lèvres. Tu sais comment je le fais disparaître? Au lieu de m'énerver quand je le remarque, j'arrête de l'exécuter, je relaxe, et j'imagine le bonheur de ne plus l'avoir. Il disparait tout seul après deux semaines. C'est en imaginant le plaisir de réussir qu'on acquiert un automatisme, et c'est de la même manière qu'on le perd quand il devient nuisible. Même pas besoin de le remplacer par un autre comme je faisais au début. De l'effet placebo sans béquille!
Ca me fait penser aux petits enfants qui sucent leur pouce parce-qu'ils ont la nostalgie du temps où ils tétaient leur mère-ou leur biberon-et du contentement qu'ils éprouvaient alors, non seulement à se nourrir, mais aussi au plaisir que leur procurait le lait, de même que le contact rassurant de la personne qui les allaitaient (mère ou même une autre personne avec un biberon). Cette première satisfaction, en rapport avec la nécessité et le plaisir, leur laisse une nostalgie pouvant durer tel ou tel nombre d'années, et les pousse à employer un placebo, c'est-à-dire leur pouce, pour retrouver, par automatisme, cette sensation de bien-être. Ils n'ont plus besoin du lait mais encore du geste, automatisme qui était lié au plaisir (et l'est toujours dans son subconscient). Les plus jeunes n'ont pas conscience que c'est le mamelon maternel ou la tétine du biberon qui leur manque, dont ils recherchent la sensation, les ramenant au temps où ils étaient encore totalement protègés par la personne qui les nourrissait, où ils n'avaient besoin d'aucune initiative personnelle.
 Je pense qu'en général ils arrêtent pour ne pas passer pour "des bébés", puisqu'un enfant n'a qu'une envie: grandir lol!  chez certains l'automatisme peux revenir dans les moments d'angoisse, parce-que leur subconscient se souvient de l'apaisement, de la satisfaction qu'ils èprouvaient lorsqu'ils tétaient, et veulent, tout au fond d'eux, le retrouver, "régresser" pour se sentir bien. La sensation de protection qu'ils èprouvent alors à sucer leur pouce, l'effet placebo leur procure à ce nouveau ce plaisir premier.
 Mais durant leurs premières années, lorsqu'ils arrêtent volontairement de sucer leur pouce, les enfants éprouvent sans aucun doute de la fierté de "ne plus faire comme les bébés", bref de grandir, et ce renoncement doit leur apporter plus de plaisir encore que le fait de sucer leur pouce, la fierté "d'avoir réussi".
 On peux effectivemment prendre plus de plaisir à boire de l'eau que du whisky, plus de plaisir à manger une salade qu'un gâteau quand on est au régime etc etc...je vois très bien ce que tu veux dire. Le placebo est une manière de se rassurer, bien qu'on sache que c'est un automatisme et que c'est cet automatisme qui nous apaise, et non plus le plaisir de notre habitude d'avant: alcool, cigarette, jeu, chocolat lol c'est tout de même une satisfaction. Il en est de même pour toute forme d'abstinence, provisoire ou non. Je comprends très bien les gens qui vivent en ermite, au sens propre ou figuré, et parlent de liberté, de savourer pleinement l'instant etc
 Poussé jusqu'à un point excessif, le plaisir de l'abstinence peut même devenir une nouvelle addiction; des personnes boulimiques deviennent anorexiques parce-qu'elles n'ont pas sus s'arrêter à temps dans leurs limitations, et disent "qu'elles éprouvent davantage de plaisir à ne pas manger qu'à manger." D'autres, qui boivent des verres d'eau justement lol peuvent, en de rares occasions, mais j'en connais, dévellopper une addiction à l'eau appelée potomanie, ce qui peut avoir un effet désastreux sur leurs reins notamment (jusqu'à 5 litres par jour dans certains cas).
 Le contrôle de sois-même donne du plaisir en partie parce-qu'il flatte notre ego, mais il faut savoir faire la part des choses et trouver un juste milieu.
 Comprendre à peu prés (puisque c'est aussi relatif que tout le reste) comment notre pensée et notre subconscient fonctionnent est utile dans tous les domaines, et on ne peux pas s'empêcher de penser, de constater même, que ces automatismes, ces modes de fonctionnements existent aussi chez les personnes qui n'en ont pas du tout conscience, mais qu'elles avancent à tâton, ce qui n'est pas le cas (ou moins en tout cas) , de celles qui ont un minimum de compréhension. Certains mécanismes nous échapperont toujours, mais au moins nous ne voyagons pas uniquement à l'aveuglette.


Dernière édition par stana le Mar 30 Aoû 2016 - 16:09, édité 1 fois

stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7151
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bean le Mar 30 Aoû 2016 - 16:08

M'enfin a écrit:Toute critique est critiquable et c'est de la qualité des réponses faites à cette critique qu'on peut apprécier si elle tient la route ou pas. Une critique qui remet en cause la connaissance d'une notion aussi élémentaire que l'effet doppler n'est en réalité qu'une mascarade
La critique d'une théorie n'a rien à prouver d'autre que ce qui ne colle pas dans une théorie. Et effectivement, toute critique est critiquable et falsifiable. C'est au théoricien d'apporter les bons arguments en faveur de sa théorie. Encore une fois, tu la joues à l'envers en confondant cause et conséquence.
Ta démarche tiens plus de la conviction religieuse que de la méthode scientifique.
sourire


Dernière édition par Bean le Mar 30 Aoû 2016 - 16:09, édité 1 fois
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 16:09

dedale a écrit:
Pour s'enfoncer dans le siège lors d'une accélération, il faut nécessairement y résister.
Dans ce cas, c'est la voiture qui accélère, pas toi. Toi tu es entraîné avec elle.
Donc bien qu'il soit toujours question de forces d'inerties, le problème se traite autrement. Car à l'intérieur de la voiture d'autres forces interviennent (centrifuges, forces d'entrainement, pseudo-forces....)
On a déjà parlé de ça de nombreuses fois.
"La masse inerte (inertielle) d'un corps est la grandeur physique utilisée pour calculer la force nécessaire pour qu'un corps acquière une accélération, en fonction de celle-ci. C'est la quantification de la résistance du corps aux accélérations."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Masse#Définition

Dedale a écrit:
Pour subir une accélération, donc pour l'effectuer, il faut nécessairement y résister.
Ce qui est nécessaire pour un corps possédant une masse, c'est une poussée suffisante pour qu'il puisse changer de vitesse ou de trajectoire.
"La masse inerte (inertielle) d'un corps est la grandeur physique utilisée pour calculer la force nécessaire pour qu'un corps acquière une accélération, en fonction de celle-ci. C'est la quantification de la résistance du corps aux accélérations."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Masse#Définition

Dedale a écrit:
Si ce n'était pas le cas, on ne pourrait pas mesurer la masse inertielle.
Ben démontre le et on verra.
"La masse inerte (inertielle) d'un corps est la grandeur physique utilisée pour calculer la force nécessaire pour qu'un corps acquière une accélération, en fonction de celle-ci. C'est la quantification de la résistance du corps aux accélérations."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Masse#Définition

Essayons d'aller plus loin que ta branlette habituelle.
Pour Bulle, suis sûr que ça va lui donner des idées!

Dedale a écrit:
Quand tu veux quelque chose, tu ne le veux pas vraiment toi?
Et moi j'ai dit :
- La volonté a trait à la faculté d'exercer un libre choix selon des raisons qui te sont propres.
La volonté n'a rien à voir avec la liberté, au contraire, selon Nietzsche, elle consiste même parfois à imposer consciemment ses choix aux autres:
Wiki a écrit:En philosophie, la volonté est la faculté d'exercer un choix libre et rationnel indépendamment des tendances instinctives. Par ailleurs, la volonté de puissance est une théorie de Nietzsche.
En psychologie, la volonté est la capacité à accomplir un acte intentionnel, consciemment.
En droit, la volonté est un concept associé à l'intentionnalité.
En politique, la volonté populaire est le fondement de la démocratie.

Que répondre à un allumé qui comprend que ce qu'il veut comme ça l'arrange?
Pour bulle, au cas où ton message ne soit pas suffisamment éclairé pour qu'elle puisse le lire.

Ca n'a aucun rapport avec le fait de réussir à tous les coups, je vois pas pourquoi tu raisonnes ainsi : Toute réussite, à part exception, est parsemée d'obstacles.
Je raisonne comme ça parce que tu as volontairement fait le choix de m'insulter au lieu d'essayer de comprendre ce que je dis, donc que tu as choisi de préserver tes automatismes au lieu de les changer. Choisir entre deux nouvelles possibilités, ce n'est pas la même chose que de choisir de continuer comme avant.

La courbe de Gauss est un schéma statistique. Faudra que tu nous expliques en détail et avec des exemples concrets comment tu l'appliques à la volonté avant d'en faire une religion.
Peu importe les statistisques : L'esprit humain a la faculté de pouvoir se fixer des buts et d'agir en fonction. C'est ça la volonté.
- Ton but, donc ta volonté, est de révolutionner les sciences. Moi le mien c'est d'abord de les piger pour en tirer le mieux que je peux et le faire partager. C'est un choix à ma mesure.
Il y aura beau avoir la guerre nucléaire totale que je ne changerais pas de ce choix tant que cela ne me semble pas nécessaire. Hugh!  sourire
Je ne peux pas vouloir révolutionner les science puisque je ne vois même pas où je vais, mais toi, tu admets que tu veux préserver les connaissances actuelles, et c'est exactement ce que j'entends par volonté quand je dis qu'il s'agit de la préservation de nos automatismes. Nous n'avons pas les mêmes propensions, mais ce n'est pas une raison pour nous insulter. Il faut absolument des deux de toutes façon pour que les choses avancent.

Dedale a écrit:
Il n'y a qu'une seule façon de contrer le hasard, et c'est en s'en servant à la manière des mutations. Face à un fleuve, il faut imaginer le pont avant de le tester, et l'imagination carbure au hasard.
Les mutations ne se servent de rien.
J'ai utilisé le terme mutation pour faire référence à la théorie de l'évolution dans son ensemble, et tu le sais très bien.

Une mutation est la conséquence d'un système génétique qui ne se duplique pas parfaitement à l'identique.
Face à un fleuve, si tu ne réfléchis pas et que tu ne trouves pas de solution, tu te noies.
Tu dois donc faire preuve d'imagination ou au moins d'observation (la façon qu'on les singes, les fourmis et autre animaux de passer les cours d'eau) et surtout d'une bonne dose de réalisme, d'adéquation avec la réalité.
Parce qu'autrement tu ne survis pas.
Face à un changement de leur milieu, il y a certaines espèces qui ne survivent pas non plus, et elles n'ont pas besoin de faire preuve d'intelligence pour survivre, elles ont juste à bénéficier de la bonne mutation au bon moment. Une nouvelle idée, ce n'est pas plus intelligent qu'une mutation, c'est juste une possibilité comme une autre.

Il n'y a pas de place pour les élucubrations inapplicables dans la nature.
Les mutations sont toutes des élucubrations inintelligente, pourtant, elles sont toutes sélectionnées par la nature, alors si tu veux sélectionner mes élucubrations de manière naturelle, commence par cesser de les appeler des élucubrations.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bean le Mar 30 Aoû 2016 - 16:13

Bonne nouvelle, M'enfin a découvert la formule F = m . Gamma
Il ne faut pas désespérer. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Mar 30 Aoû 2016 - 16:40

M'enfin a écrit:
Que répondre à un allumé qui comprend que ce qu'il veut comme ça l'arrange?
Pour bulle, au cas où ton message ne soit pas suffisamment éclairé pour qu'elle puisse le lire.


Au passage :
1) mettre trois fois la même définition qui d'ailleurs n'a absolument aucune valeur de contre-argument ne fait pas avancer le débat
2) à nouveau tu empoisonnes le puits faute d'être capable d'argumenter qvt

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 16:41

Bulle a écrit:C'est la définition de la masse inerte oui. Mais ma question portait sur la gravitation.
Ta question était hors sujet. Ma théorie sur la masse concerne d'abord la masse inertielle. J'ai déjà spécifié que les petits pas étaient de petites accélérations suivies de petites décélérations, mais qu'il n'y avait pas de résistance lors de ces accélérations quand elles étaient constantes, donc quand elles justifiaient un mouvement constant, celui que j'appelle le mouvement inertiel, et j'ai comparé à ce moment-là leurs accélérations à celle de l'accélération gravitationnelle pour expliquer la non-résistance. Mes petits pas expliquent aussi la gravitation à leur manière, mais je ne peux pas les appliquer à la gravitation avant que les gens les aient compris.

Ca fait mille fois que l'on t'indique les liens qui expliquent cela très bien
Ça fait mille fois que je vous dit que je comprends la théorie de l'évolution. Je l'ai comprise du premier coup quand j'étais gamin. Contrairement à la relativité qui est toujours aussi incompréhensible.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 16:53

Stana a écrit:Comprendre à peu prés (puisque c'est aussi relatif que tout le reste) comment notre pensée et notre subconscient fonctionnent est utile dans tous les domaines,
Le problème, c'est que les théories psychologiques actuelles considèrent la résistance au changement comme une tare, alors que c'est un principe physique qui s'applique à tout ce qui bouge ou qui évolue.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Mar 30 Aoû 2016 - 16:55

M'enfin a écrit:
Bulle a écrit:C'est la définition de la masse inerte oui. Mais ma question portait sur la gravitation.
Ta question était hors sujet.
Qu'elle soit hors sujet selon toi change quoi exactement à sa pertinence et au contexte dans lequel je l'ai posé. Rien.

Ça fait mille fois que je vous dit que je comprends la théorie de l'évolution. Je l'ai comprise du premier coup quand j'étais gamin.
Pourtant les commentaires que tu en tirent démontrent bien le contraire. Et ta question " Et les mutations sont une conséquence de quoi au juste?" aussi...

Mais c'est vrai qu'avoir la modestie de remettre en question tes interprétations est hors des possibilités de ton égo. Et quand ce sont les autres qui osent, cela tient du crime de lèse majesté !

Tiens, si on en revenait au sujet ?
Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne
Drôlement posé comme question me direz-vous, pourtant, la phrase se tient. J'aurais pu remplacer le terme pensée par celui de cerveau, d'intelligence, de conscience, ou d'imagination, mais j'aurais quand même obtenu la même curieuse rétroaction. Nos concepts semblent effectivement se courir après la queue, mais ils finissent toujours par évoluer quand même. Pour moi, sans que cette utilité ait été prévue à l'origine, nous sommes visiblement destinés à nous comprendre nous-mêmes. Alors, en quoi consiste précisément la rétroaction qui nous permet de comprendre notre propre fonctionnement ou, pour simplifier, comment fait-on pour avancer un geste inconnu.
Rien que le fait de mélanger pensée (immatériel) et cerveau (matériel) me semble la démonstration du peu de sérieux de tes "compréhensions" scientifiques...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Bulle le Mar 30 Aoû 2016 - 16:56

M'enfin a écrit:
Stana a écrit:Comprendre à peu prés (puisque c'est aussi relatif que tout le reste) comment notre pensée et notre subconscient fonctionnent est utile dans tous les domaines,
Le problème, c'est que les théories psychologiques actuelles considèrent la résistance au changement comme une tare, alors que c'est un principe physique qui s'applique à tout ce qui bouge ou qui évolue.
pette de rire Quelles théories psychologiques considèrent le fait de savoir ce que l'on veut ou encore de maintenir son point de vue s'il est pertinent comme une tare ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:01

Message modéré "HS"
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:06

Bulle a écrit:
M'enfin a écrit:
Stana a écrit:Comprendre à peu prés (puisque c'est aussi relatif que tout le reste) comment notre pensée et notre subconscient fonctionnent est utile dans tous les domaines,
Le problème, c'est que les théories psychologiques actuelles considèrent la résistance au changement comme une tare, alors que c'est un principe physique qui s'applique à tout ce qui bouge ou qui évolue.
pette de rire Quelles théories psychologiques considèrent le fait de savoir ce que l'on veut ou encore de maintenir son point de vue s'il est pertinent comme une tare ?
Wiki à propos de la résistance au changement:
"Le conservatisme au sens générique est un phénomène psychologique relativement courant, appelé aussi résistance (ou aversion) au changement ou immobilisme, consistant à désirer, et tenter d'obtenir par diverses formes de comportements d'opposition ou de préservation, le maintien du statu quo par aversion à l'incertitude."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Résistance_au_changement
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:11

Message modéré "HS"
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par Jipé le Mar 30 Aoû 2016 - 17:20

M'enfin a écrit:
Bulle a écrit:
M'enfin a écrit:
Stana a écrit:Comprendre à peu prés (puisque c'est aussi relatif que tout le reste) comment notre pensée et notre subconscient fonctionnent est utile dans tous les domaines,
Le problème, c'est que les théories psychologiques actuelles considèrent la résistance au changement comme une tare, alors que c'est un principe physique qui s'applique à tout ce qui bouge ou qui évolue.
pette de rire Quelles théories psychologiques considèrent le fait de savoir ce que l'on veut ou encore de maintenir son point de vue s'il est pertinent comme une tare ?
Wiki à propos de la résistance au changement:
"Le conservatisme au sens générique est un phénomène psychologique relativement courant, appelé aussi résistance (ou aversion) au changement ou immobilisme, consistant à désirer, et tenter d'obtenir par diverses formes de comportements d'opposition ou de préservation, le maintien du statu quo par aversion à l'incertitude."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Résistance_au_changement
On n'y lit nullement que ceci est une tare qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:30

Bean a écrit:
M'enfin a écrit:Toute critique est critiquable et c'est de la qualité des réponses faites à cette critique qu'on peut apprécier si elle tient la route ou pas. Une critique qui remet en cause la connaissance d'une notion aussi élémentaire que l'effet doppler n'est en réalité qu'une mascarade
La critique d'une théorie n'a rien à prouver d'autre que ce qui ne colle pas dans une théorie.
Critiquer une théorie à partir d'une autre théorie, c'est absurde.

Ta démarche tiens plus de la conviction religieuse que de la méthode scientifique.
Il n'y a pas de méthode scientifique qui tienne si notre imagination procède au hasard pour la développer. Une théorie vaut la peine d'être examinée si elle ne contredit pas les faits et qu'elle apporte un éclairage nouveau, et c'est le cas de mes petits pas.
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment votre pensée croit-elle qu'elle fonctionne?

Message par M'enfin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:41

Message modéré "HS"- articles 15 - 4
Deuxième avertissement
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

http://la-reptation.webnode.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum