Un projet - Le mythe de Dieu

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mar 11 Juil 2017 - 20:39

Maintenant, j'aimerais avoir une certitude, ou au moins une petite confiance que ce j'ai déjà travaillé ne sont pas si mauvais (ou absurdes) que ça. C'est la seule chose qui me permettra de poursuivre. Mais à présent, je suspends tout. J'attends uniquement que vous me donnez le feu vert sourire !

Mais avec vous, rien n'est jamais très clair. Tout est toujours subtil.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Mar 11 Juil 2017 - 23:39

Certaines croyances sont toutefois des handicaps pour une société.
Soyons clair, il faut appeler un chat un chat, les croyances sont les véhicules des mensonges, fondamentalement, elles sont basées sur des explications fausses, donc des mensonges.
Intimement on est libre de croire ce qu'on veut et de donner son avis mais toute diffusion de croyances, tout prosélytisme est une calamité.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6046
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Juil 2017 - 0:20

Oui, tout à fait !
Il y a quand même une certaine nuance :
Toutes les "croyances" ne sont pas forcément des mensonges. De même que tous les raisonnements ne correspondent pas toujours à la réalité.
Tient ! Je suis redevenu objectif !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Juil 2017 - 0:23

Bon, vous me donnez ce feu vert ?
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Jipé le Mer 12 Juil 2017 - 9:38

Il me semble que c'est à toi de prendre une telle décision, tu dois prendre un peu de recul et t'imaginer à la place des lecteurs. Ton travail ne me semble pas inutile si tu te fixes un cap clair et approfondi.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25831
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Mer 12 Juil 2017 - 13:29

Layens a écrit:Toutes les "croyances" ne sont pas forcément des mensonges.
Lesquelles ?
De même que tous les raisonnements ne correspondent pas toujours à la réalité.
Un raisonnement juste, fondé sur des axiomes qui n'ont pas de lien avec la réalité ne correspondra pas à la réalité, bien entendu.
Mais si les axiomes sont liés à des principes de la réalité, pourquoi n'y aurait-il pas de correspondance entre le raisonnement et la réalité ?

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6046
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Juil 2017 - 18:51

Jipé a écrit:Il me semble que c'est à toi de prendre une telle décision, tu dois prendre un peu de recul et t'imaginer à la place des lecteurs. Ton travail ne me semble pas inutile si tu te fixes un cap clair et approfondi.
D'accord !

Je vais continuer.

Mais, je n'aimerais pas que mes premières idées soient volées.
Les effacer serait une grande mesure de prudence pour éviter tout cela. Mais je ne peux pas le faire moi-même.
@Bulle, peux-tu m'aider s'il te plaît ?
Serait-il possible que les derniers messages que j'ai posté sur ce sujet à propos du projet Sroïdiade soient effacés ?
Si oui, je te prie de me les effacer s'il te plaît ! Mes idées me sont bien trop chères.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Mer 12 Juil 2017 - 19:03

Bean a écrit:
Layens a écrit:Toutes les "croyances" ne sont pas forcément des mensonges.
Lesquelles ?
Qui sait si les croyances en un monde spirituel plus ou moins subtil , ou en une Conscience cosmique ou aux Extraterrestres ne sont pas fondées ?
Lorsqu'on laisse de côté ses préjugés athées, on est contraint, face à ces conceptions, de se poser la question :
"Qui sait ?".
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Bean le Jeu 13 Juil 2017 - 0:20

Tiens, tu deviendrais croyant ?
La juste démarche est dans le doute, pas dans la certitude, quand tu parles de monde subtil ou spirituel, tu justifies en inventant des histoires irrationnelles et là commence le mensonge. Si tu dis simplement, on ne peut le savoir, faute d'éléments, tu restes dans le doute sans entrer dans la croyance.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6046
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par JO le Jeu 13 Juil 2017 - 8:53

Notre mental est un témoin subtil, dont on ne peut décider si la matière le crée ou le perçoit . Il existe, objectivement .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22439
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Ven 14 Juil 2017 - 20:58

Je suis d'accord avec toi Bean. Et c'est précisément ce que je cherche à expliquer dans la Sroïdiade. Pourtant parfois, il est nécessaire d'abandonner même ses idées les mieux fondées, pour pouvoir explorer d'autres possibilités, en se demandant toujours  : "Et si ?", "Et si ?" "Et si ?" Car on ne sait rien, du moins métaphysiquement parlant. Personne ne sait d'ailleurs.
Il ne s'agit pas de croire en effet ; mais ne pas croire est aussi une erreur... Le doute lui se situe entre les deux :
La croyance et la non-croyance.
L'attitude agnostique que ni l'athée ni le mystique, ni le matérialiste ni le spiritualiste ne peuvent adopter.
C'est pour cela que j'ai dit qu'il fallait laisser parfois ces préjugés de côté, ce qui est applicable aussi bien que pour le croyant que pour l'athée. En laissant ses préjugés, il ne restera que l'incertitude absolue.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un projet - Le mythe de Dieu

Message par Layens le Dim 16 Juil 2017 - 16:49

MES PRINCIPES DU VERSET POÉTIQUE

1) Un verset est composé de vers et est séparé par un blanc.
2) Le nombre minimal est de un.
3) Le nombre maximal est de sept.
4) Chaque vers doit commencer par une lettre majuscule.
5) Pas d'enjambement, de rejet ni de contre-rejet, ni d'effets de chute.
6) Chaque vers doit contenir au moins 6 syllabes, sauf dans le cas d'une interjection (hélas ! par ex), d'une impération (Écoutez : ), d'une appellation (Ignorant ! ) .
7) Chaque vers doit contenir au plus 12 syllabes.
8) Le vers renferme une idée à la fois autosuffisante et incomplète qui contient un sens complet et continu.
9) Les vers du verset doivent être liés par une unité de sens, et le verset à son tour renferme un sens complet et continu.
10) Les vers du verset doivent être liés par une unité syllabique et rythmique
11) Dans un verset de 2 vers,
A- Tous les vers doivent avoir le même nombre de syllabes.
B- Mais dans le cas d'un alexandrin l'un d'entre eux peut contenir 6.
C- Ou dans le cas du principe sixième où l'un des vers peut avoir moins de 6 syllabes, l'autre aura le double ou aura ce même nombre.
12) Dans un verset de 3 vers, les vers peuvent :
A- Soit avoir le même nombre de syllabes tous.
B-  Soit que deux d'entre eux en possèdent le même nombre. Et dans ce cas là, celui qui n'en possèdera pas le même sera appellé "Vers libre", dans le sens qu'il peut contenir n'importe quel nombre de syllabes, sauf moins de 6, sauf plus de 12 (À l'exception de la règle sixième).
Ils peuvent être arrangés de n'importe quelle manière.
(a/a/a) ; (a/a/b) ; (a/b/a) ; (b/a/a)
13) Dans un verset de 4 vers, les vers peuvent :
A- Soit avoir le même nombre de syllabes tous.
B- Soit que deux d'entre eux en possèdent le même nombre, et dans ce cas là les deux autres eux-même en auront le même nombre (c'est à dire une quantité égale différente de celle des deux autres).
Il peuvent être arrangés de n'importe quelle manière.
(a/a/a/a) ; (a/b/a/b) ; (a/a/b/b)
14) Dans un verset de 5 vers
A- Soit que tous les 5 contiennent le même nombre de syllabes.
B- Soit que 4 ou 3 d'entre eux en possèdent le même nombre, et dans ce cas là le vers ou les deux vers qui n'en possèdera pas ou n'en possèderont pas le même nombre sera ou seront appellé(s) : "Vers libre(s)" dans le sens qu'il peut ou qu'ils peuvent contenir n'importe quel nombre de syllabes,  sauf moins de 6, sauf plus de 12 (À l'exception de la règle sixième).
Ils peuvent être arangés de n'importe quelle manière.
(a/a/a/a/a) ; (a/b/a/a/a) ; (a/a/b/a/a) etc..
15) Dans un verset de 6 vers,
A- Soit que tous les vers possèdent le même nombre de syllabes
B- Soit que le nombre de vers est agencé ainsi :
(a/a/b/b/c/c) ou (a/b/c/a/b/c)
Deux vers possèdent le même nombre de syllabes ; deux autres en possèdent une quantité égale (différente de celle des autres) ; et deux encore en possèdent une égale quantité (différente de celle des autres).
C- Ou ainsi :
(a/a/a/b/b/b) ou (a/b/a/b/a/b)
Trois possèdent le même nombre de syllabes ; les trois autres auront une quantité égale (différente de celle des autres vers)
16) Dans un verset de 7 vers,
A- Soit que les 7 vers possèdent le même nombre de syllabes.
B- Soit que 6 ou 5 en possèdent le même nombre. L'autre ou les deux autres sera ou seront libre(s).
17) a) On ne parle de "Vers hémistiches" que dans le cas du principe 11ème, même si des vers de 6 syllabes peuvent quelquefois accompagner des vers de 12 syllabes dans une forme autre que le verset en deux vers, et même si des vers de 3 ou de 4 ou de 5 syllabes peuvent accompagner des vers de 6 ou de 8 ou de 10 syllabes dans une forme autre que le verset en deux vers.
En d'autre terme :
Dans le vers de 4 ou de 6 syllabes, les vers possédant un nombre de syllabes différent de celui des autres, peut contenir un nombre de syllabes strictement indépendant de celui des autres.
Exemples :
Pour le verset de 4 vers:
(12/9/9/12) ou (6/7/6/7) (10/10/9/9)
Pour le verset de 6 vers :
(8/8/8/9/9/9) ou (12/6/10/12/6/10)
b) Deux "Vers libres" dans un "Verset impair" n'ont pas besoin de contenir le même nombre de syllabes.
Exemple :
Pour un verset de 5 vers :
(12/12/7/12/3)
Pour un verset de 7 vers :
(12/9/9/9/9/9/8)
18) Des vers de moins de 6 syllabes peuvent exister dans un verset, mais uniquement en suivant les principes 6ème et 12ème à 16ème.
Exemple :
Pour un verset de 4 vers :
(4/4/4/4) ou (4/5/5/4)
19) Les vers du verset sont des vers blancs [c'est-à-dire sans rimes]. En d'autre terme, la rime n'est pas indispensable.
20) Pour ce qui est du rythme :
A - Dans le vers de 6 syllabes, les syllabes sont mesurées ainsi :
(3/3) ou (2/2/2)
Jamais autrement.
B- Le vers de 7 syllabes ne respecte aucune règle rythmique. C'est un vers impair.
C- Dans le vers de 8 syllabes, les syllabes sont mesurées ainsi :
(4/4) ou (2/2/2/2)
Jamais autrement.
D- Le vers de 9 syllabes est un vers impair, mais respecte quand même un principe. Les syllabes sont ainsi mesurées :
(3/3/3/3).
Mais ce principe n'a rien de radical, il peut être modifié quelquefois, uniquement ainsi :
(5/4) ou (4/5)
Jamais autrement.
E- Dans un vers de 10 syllabes, les syllabes sont ainsi mesurées :
(5/5) ou (2/2/2/2/2)
Jamais autrement.
F- Le vers de 11 syllabes ne respecte aucune règle rythmique. C'est un vers impair. Cette forme doit être utilisée avec une grande parcimonie.
G- Dans le vers de 12 syllabes, les syllabes sont ainsi mesurées :
(6/6) ; (4/4/4) ; (3/3/3/3) ou (2/2/2/2/2/2).
Jamais autrement.
N.B Les "Vers libres" ne respectent aucun principe rythmique. Ni les "Vers courts".

FIN

(Il me reste 30 à ajouter, car le nombre total sera de 50 - En attendant, dites moi ce que vous pensez de ces premiers -
Ensuite, je vous présenterai quelques petits extraits de mes textes choisis au hasard - Et très bientôt, vous aurez les 30 autres principes)
P.S : J'espère que je ne vous ai pas embrouillé lol!
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 762
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Méditatif...
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 17 Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum