EMI - NDE

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Jipé le Ven 9 Déc 2016 - 16:16

Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Ven 9 Déc 2016 - 17:03

dedale a écrit:
ronron a écrit:Ou comment le cerveau pourrait-il fonctionner sans la pensée?
Comment mettre la charrue avant les bœufs? sourire
L'EMI+ se présente comme une vision qui met aux commandes l'entéléchie... Nous sommes mus par le futur... En d'autres mots, tout est lié à l'objectif, au projet... Le principe ou cette idée de projet de l'identité à être est à l'œuvre dans l'EMI+. C'est ce que je suis, ce que je suis appelé à être qui me met au monde. On retrouve dans l'EMI cette idée de nouvelle naissance, d'une vie qui trouve enfin son sens... Et c'est suffisamment fort pour provoquer une réorientation de vie et de pensée.

Je vois d'ailleurs ce principe dans la science actuelle. La poussée initiale (le big-bang supposé) aurait dû mener à un big-crunch. Analogiquement, c'est l'idée du réservoir d'énergie, plein au début, qui se vide peu à peu avec le temps. C'est dans la logique. Sauf que, ô bizarrerie, ça s'accélère... Donc ce n'est pas la poussée initiale qui est responsable de cette accélération, mais quelque chose en lien avec un futur à être... Le projet donc jusque-là...

Comment rendre la pensée inexplicable, magique et miraculeuse? sourire
Tergiverse tant que tu voudras, ce n'est pas une question à répondre, mais un constat à réaliser. À l'évidence certains y parviennent, d'autres pas ou perdent de vue la perspective...

c'est pas cool d'être obligé d'étudier le cerveau.
La science toujours à plancher montre bien qu'il n'y a rien de définitif... La science humble se tient toujours prête à répéter : «On pensait que...»

Peut être préfère-tu rester bouche bée devant le Miracle.
Il n'y a que ça de véritablement vrai... Quand tu y regardes de près, tu conclus que même l'expliqué est inexplicable...
L’inexplicabilité c'est toi qui la crée, en mettant la pensée magique des curés du moyen-âge avant le cerveau dont ils ne connaissaient rien.
T'as qu'à monter d'un cran, te faire humble et grandir un peu  sourire ... Pas besoin de tes marionnettes passées date sorties de ton placard à sparages...

Le cerveau est tout à fait inutile sans la pensée... D'ailleurs qu'est-ce qui est à l'origine du projet pensée? Si tu me parles d'évolution, je te parlerai d'un futur à être... Et que tu regardes du passé ou du futur, ça avance...
 
C'est contradictoire et conclure hâtivement, surtout que personne (?) ne saurait même déterminer ce qu'il te reste à connaître...
Les croyances en la vie éternelle et les trucs magiques n'entrent pas dans le cadre des sciences.
Ça fait un moment qu'on se le dit.. Et il s'agit que des scientifiques sortent donc la tête des laboratoires, c'est-à-dire du mental analytique pour d'autant plus voir le miracle dans toute sa splendeur... T'as là une belle illustration de l'essence de l'immanence pure - infinie, i.e. toute transcendance évacuée - : qui intègre tout en dépassant...

-, et donc c'est facile de faire parler ceux-là que tu prends pour des marionnettes.
Vois pas de quoi tu parles.
Tu imagines Abrassart ou Laureys dire n'importe quoi qui va dans ton sens plutôt que d'examiner ce qu'ils disent... La différence, c'est qu'ils se gardent une petite gêne alors que ton imaginaire supplée à l'inconnaissance.  Le bouche trou imaginaire, les mots pour le dire...

Et 's'il en restera toujours à découvrir' : c'est que tu poses l'infini pour en assurer la réalisation...
On a découvert que le cerveau était le siège de la pensée.
Je préfère mon livre qui dit que l'assise n'est pas conforme à la bible du nouveau nouvel-âge qui croit dire vrai... Chacun sa marotte...

Et t'en fais pas, l'infini me remplit le regard autant que l'origine est un mirage...

On n'a pas fini d'en découvrir, c'est dans la nature même de la science...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Ven 9 Déc 2016 - 17:41

Jipé a écrit:Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?
Si je ne me sens pas perturbé, d'où vient donc ta pensée que je le serais? De ton incompréhension? Donc qui a problème?
Mais d'où viennent les pensées qui viennent du cerveau?
Qu'est-ce donc qui façonne notre pensée?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Ven 9 Déc 2016 - 18:36

Jipé a écrit:Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?
Amha en grande partie parce que le sens que certains donnent à cette expérience pourtant relativement banale (même si les ressentis sont forts) puisque des millions de personnes la vive, les place en "privilégiés", "élus à une initiation"... Dans un contexte culturel de croyance au divin ça fait monter en grade sans le moindre effort personnel ! Un petit tour et hop : on se sent ou peut se faire passer pour  porteur de pouvoirs, de savoirs et tutti quanti.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par dedale le Ven 9 Déc 2016 - 19:12

ronron a écrit:L'EMI+ se présente comme une vision qui met aux commandes l'entéléchie...

Le paradigme de l'entéléchie (d'un achèvement, d'une réalisation totale de soi....) exige  un cosmos fixe, immuable, une exclusion de l'évolution, et des principes spiritualistes qui existent par magie, par l'opération du saint esprit.
L'antéléchie est une notion des sciences humaines, des philosophies, faite par l'homme pour l'homme.
Ca ne déborde pas des reprsentations, des idées toutes faites, qu'avaient certains penseurs à certaines époques.

Nous sommes mus par le futur...

Tout est en devenir dans cet univers.
Le futur est une représentation ce qu'il peut advenir éventuellement et/ou potentiellement.
Etre motivé par un futur que l'on imagine n'est pas forcément le futur qui se présentera;

En d'autres mots, tout est lié à l'objectif, au projet...

Quel projet? Conçu par qui, par quoi? Et vu que tu revendiques qu'il y a un sens : Lequel et pourquoi?

Le principe ou cette idée de projet de l'identité à être est à l'œuvre dans l'EMI+.

Ce principe est prédéterminé  par tes propres orientations religieuses.
Tu ne te bases que sur certaines EMI (affublées d'un +) et sur la croyance en une finalité.
Il n'y a pas de finalité : Les humains laissent des générations futures qui continuent leur évolution.

C'est ce que je suis, ce que je suis appelé à être qui me met au monde.

C'est un peu métaphorique et sibyllin pour faire acte d'explication.

On retrouve dans l'EMI cette idée de nouvelle naissance, d'une vie qui trouve enfin son sens... Et c'est suffisamment fort pour provoquer une réorientation de vie et de pensée.

Comme dans toutes les expérience fortes. ou simplement en comprenant ce pourquoi on est fait, à quoi on aspire.
Un artiste peut trouver tout son sens en faisant de ridicules tâches sur un morceau de toile. Tu prends ça en compte?  

La poussée initiale (le big-bang supposé) aurait dû mener à un big-crunch.

Pas forcément, il y a avait aussi celle de l'expansion  dans l'infini jusqu'à dispersion totale de l'énergie.

Sauf que, ô bizarrerie, ça s'accélère...

C'est pas bizarrerie : Tu prends une boule, tu la fais rouler dans une pente et elle accélère.
Les chose paraissent bizarres dans qu'on ne connait pas bien leurs causes réelles.

Donc ce n'est pas la poussée initiale qui est responsable de cette accélération

Oui et non. Sans poussée initiale, pas de mouvement donc pas d’accélération.
Comment rendre la pensée inexplicable, magique et miraculeuse?
Tergiverse tant que tu voudras, ce n'est pas une question à répondre, mais un constat à réaliser.

Ton constat est imaginaire. Ne va surtout  pas plus loin que tes œillères.
Vu que tu y crois comme un témoin de jéovah, tu ne feras jamais aucun effort pour étudier le cerveau.

À l'évidence certains y parviennent, d'autres pas ou perdent de vue la perspective..

La perspective d'une croyance arrêtée.
Quel accomplissement!

La science toujours à plancher montre bien qu'il n'y a rien de définitif...

Pour savoir s'il y a du définitif, faut d'abord l'étudier. Sinon tu restes définitivement cancre.

La science humble se tient toujours prête à répéter : «On pensait que...»

C'est à toi à être humble devant les sciences, devant la recherche rigoureuses, au lieu de te prendre pour un grand théoricien qui est jamais sorti de son trou.
La seule règle s'applique à soi-même : Je suis humble, je ne sais rien donc j'apprend.

Mais tu peux toujours rester ridicule, et jouer au vieux moraliste impuissant.

T'as qu'à monter d'un cran, te faire humble et grandir un peu  sourire

Tu te crois sur un piédestal mais il n’existe pas. Faut étudier un minimum, ça évite le élucubrations sans fondement.

Pas besoin de tes marionnettes passées date sorties de ton placard à sparages...

Tu disais : Entéléchie? Et maintenant tu chies des bouses sourire

Le cerveau est tout à fait inutile sans la pensée...

Etudie le cerveau. Voilà ce qui te serait utile. Tu comprendrais comment ça fonctionne.

D'ailleurs qu'est-ce qui est à l'origine du projet pensée?

Le neuneus, ça tourne en rond et y'a pas de projet.

Si tu me parles d'évolution, je te parlerai d'un futur à être... Et que tu regardes du passé ou du futur, ça avance...

Je ne parlerais pas d'évolution avec toi, tu es bien trop fumeux et avide de fantasmes.
Pas la peine non plus de parler de réalité, tu en es totalement déconnecté.

Pour le moment on ne parle que de ton nombril.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Ven 9 Déc 2016 - 19:16

Spoiler:
ronron a écrit:
Jipé a écrit:Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?
Si je ne me sens pas perturbé, d'où vient donc ta pensée que je le serais? De ton incompréhension? Donc qui a problème?
Oh c'est très simple : tu t'accroches à l'hypothèse survivaliste comme un morpion aux poils génitaux  sourire
Mais d'où viennent les pensées qui viennent du cerveau?
La réponse est dans la question : les pensées viennent du cerveau  croule de rire
Qu'est-ce donc qui façonne notre pensée?
L'éducation entre autre mais ne change donc pas de sujet ... Ici on parle des EMI.
QUI USURPE MON IDENTITÉ POUR ME FAIRE PROFÉRER DES PROPOS QUI NE M'APPARTIENNENT PAS?

Voici la capture d'écran...

avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Sam 10 Déc 2016 - 10:35

à ronron:

ronron a écrit:
QUI USURPE MON IDENTITÉ POUR ME FAIRE PROFÉRER DES PROPOS QUI NE M'APPARTIENNENT PAS?
Restons simple : personne n'usurpe ton identité ronron. J'ai juste commis l'erreur, impardonnable certes, de cliquer sur le bouton "éditer" en lieu et place de celui de "répondre" !  Et comme j'ai cité tes propos,  c'est fort simple à corriger et je vais le faire de suite...
Reçois donc mes plus plates excuses : je dirai 10 notre mère et 10 je vous salue Paris  rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Sam 10 Déc 2016 - 10:41

ronron a écrit:
Jipé a écrit:Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?
Si je ne me sens pas perturbé, d'où vient donc ta pensée que je le serais? De ton incompréhension? Donc qui a problème?
Oh c'est très simple : tu t'accroches à l'hypothèse survivaliste comme un morpion aux poils génitaux  sourire
Mais d'où viennent les pensées qui viennent du cerveau?
La réponse est dans la question : les pensées viennent du cerveau  croule de rire
Qu'est-ce donc qui façonne notre pensée?
L'éducation entre autre mais ne change donc pas de sujet ... Ici on parle des EMI !

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par dedale le Sam 10 Déc 2016 - 14:25

ronron a écrit:Tu imagines Abrassart ou Laureys dire n'importe quoi qui va dans ton sens plutôt que d'examiner ce qu'ils disent...

C'est pas eux qui vont dans mon sens.
C'est moi qui vais dans le leur.

La différence, c'est qu'ils se gardent une petite gêne alors que ton imaginaire supplée à l'inconnaissance.

Pas de gêne à propos de la pensée magique. Tu te fais un film.

Le bouche trou imaginaire, les mots pour le dire...

Il y a encore et toujours de choses à découvrir en matière de neurosciences.
Ca ne concerne pas les croyance irrationnelles en des trucs magiques qui ne souffrent pas d'être un minimum expliqués.

Je préfère mon livre qui dit que l'assise n'est pas conforme à la bible du nouveau nouvel-âge qui croit dire vrai... Chacun sa marotte...

On s'en fout. Tu n'es pas le sujet de ce débat.
Le sujet, c'est la réalité des visions des EMIstes. Il y a bien plus qu'une petite gêne.

Et t'en fais pas, l'infini me remplit le regard autant que l'origine est un mirage...

Ce n'est que du paraître. Encore une fois, on se tape de tes grandes postures et artifices mystiques.
Faut te réveiller.

On n'a pas fini d'en découvrir, c'est dans la nature même de la science...

Prends-en de la graine et laisse tomber la terre plate.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Sam 10 Déc 2016 - 15:52

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Jipé a écrit:Perso, je ne comprends même pas pourquoi ça gêne tellement certains de dire que les pensées viennent du cerveau et que la conscience s'y situe...En quoi cela les perturbe tant ?
Si je ne me sens pas perturbé, d'où vient donc ta pensée que je le serais? De ton incompréhension? Donc qui a problème?
Oh c'est très simple : tu t'accroches à l'hypothèse survivaliste comme un morpion aux poils génitaux  sourire
C'est toujours bon de se faire rappeler que chacun s'accroche aux siens, peu importe l'hypothèse...

Mais d'où viennent les pensées qui viennent du cerveau?
La réponse est dans la question : les pensées viennent du cerveau  croule de rire
Je ne faisais pas référence à une quelconque bible...

Qu'est-ce donc qui façonne notre pensée?
L'éducation entre autre mais ne change donc pas de sujet ... Ici on parle des EMI !
Il a pourtant été suggéré que les contenus des EMI+ étaient justement liés à cette éducation... Ou alors d'où tire-t-on la symbolique?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Jipé le Sam 10 Déc 2016 - 15:55

Les EMI + n'existent pas, arrête ronron avec cela ! Il y a des EMI (certaines positives, d'autres négatives), point/barre. Ce sont des sensations ressenties par des personnes, comme les hallucinations !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Sam 10 Déc 2016 - 18:57

Jipé a écrit:Les EMI + n'existent pas, arrête ronron avec cela ! Il y a des EMI (certaines positives, d'autres négatives), point/barre. Ce sont des sensations ressenties par des personnes, comme les hallucinations !
On distingue les EMI, les positives des négatives. Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide. Chacun donc y va de ses catégories. Même que le mot EMI ne rencontre pas le consensus des spécialistes. S'agit de s'entendre et de ne pas rester à piétiner en fendant et refendant les cheveux en quatre...

Il y a tout cela, le moi, les pensées, les ressentis, les intuitions, les significations liées, etc. Pour toi, les ressentis n'auraient pas de valeur? Ne traduisent-ils pas pourtant, dans leur langage, la réalité du moi?  Dans les EMI+, ça va jusqu'au moi compris comme devenant soi. Et on en revient transformés...

Je pose l'hypothèse que la psyché est informée de la réalité du Soi. Il n'y a pas le filtre du mental. Les EMI+ en tant qu'expériences-sommets nous en donnent un vif aperçu...

Point/barre, ça fait petit gars en culottes courtes...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par dedale le Dim 11 Déc 2016 - 1:13

Bulle a écrit:Oh c'est très simple : tu t'accroches à l'hypothèse survivaliste comme un morpion aux poils génitaux

Il serait plus juste de dire "croyance survivaliste".

Comme on l'a vu, il n'y a aucun questionnement, aucune pensée critique, donc pas d'hypothèse.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par dedale le Dim 11 Déc 2016 - 2:10

ronron a écrit:On distingue les EMI, les positives des négatives. Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide.

Que les hallucinations soient positives ou négatives pour ceux qui les vivent, ça reste toujours des hallucinations.
Tu peux toujours donner un sens à ces hallus, ça reste des hallus en soi.

Chacun donc y va de ses catégories.

Ces catégories ne changent rien aux causes.

Même que le mot EMI ne rencontre pas le consensus des spécialistes. S'agit de s'entendre et de ne pas rester à piétiner en fendant et refendant les cheveux en quatre...

le terme de Moody est discutable, surtout quand il comprend des croyances religieuses.
Il s'agit pas non plus de s'entendre sr la base de foutaises.

Peu importe en combien de parties on coupe le cheveux. On va pas tout zapper pour te faire plaisir.

Il y a tout cela, le moi, les pensées, les ressentis, les intuitions, les significations liées, etc.

La vie éternelle est une intuition pour celui qui y croit. Et tout indique que croire à cela est loin d'être une intuition.

Pour toi, les ressentis n'auraient pas de valeur?

Et les recherches, l'évolution des connaissances, ça n'a pas de valeur?

Ne traduisent-ils pas pourtant, dans leur langage, la réalité du moi?

Le ressenti peut être totalement déconnecté de la réalité. Tu t'en étais pas aperçu?

Quelle est la réalité du moi quand on témoigne  après être revenu  d'un choc traumatique, dans le coma et sous anesthésie?

Je pose l'hypothèse que la psyché est informée de la réalité du Soi. Il n'y a pas le filtre du mental. Les EMI+ en tant qu'expériences-sommets nous en donnent un vif aperçu...

Cette allégation est irréfutable donc ce n'est pas une hypothèse.

Le soi n'a pas de réalité, d'autant plus que tu lui donne un sens spirituel, qui traduit une représentation "libre" que l'on se fait de sa propre individualité, de son identité.
Et vu que tu ressens tout cela comme magique, ça n'a aucune réalité, c'est du subjectivisme.

Tu te fais une représentation de l'identité d'une personne qui, elle-même (l'EMIste) se fait ses propres représentations (en dehors de son expérience puisque son témoignage vient après le coma).
- Et tu dis qu'il n'y a pas de filtre mental?
On n'est plus au stade du réductivisme mais au stade du déni de réalité.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4331
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Jipé le Dim 11 Déc 2016 - 9:38

ronron a écrit:
Jipé a écrit:Les EMI + n'existent pas, arrête ronron avec cela ! Il y a des EMI (certaines positives, d'autres négatives), point/barre. Ce sont des sensations ressenties par des personnes, comme les hallucinations !
On distingue les EMI, les positives des négatives.
Comme on distingue les hallucinations positives des négatives, c'est pareil ! qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Dim 11 Déc 2016 - 10:41

ronron a écrit:
Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide.
Mais qu'est-ce que tu racontes ronron ? Les EMI  positives contiennent aussi des éléments négatifs et certains expérienceurs commencent par raconter leur angoisse au moment de la décorporation. Et vice et versa d'ailleurs : cf  la publication Lindley, Bryan et Conley (1981) qui indique " La plupart des NDE négatives commencent par un instant de frayeur ou de panique ou bien par la vision de créatures irritées ou effrayantes. Pourtant, à un certain moment, elles se transforment en expériences positives dans lesquelles toute négativité se dissipe et la première étape de la mort (paix) est ainsi atteinte ". (cité par  Evelyn Elsaesser-Valarino collaboratrice de l'INRES. source)
Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Jipé le Dim 11 Déc 2016 - 16:25

Bulle a écrit:
Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?
On sait bien que non ... qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Dim 11 Déc 2016 - 16:56

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide.
Mais qu'est-ce que tu racontes ronron ? Les EMI  positives contiennent aussi des éléments négatifs et certains expérienceurs commencent par raconter leur angoisse au moment de la décorporation. Et vice et versa d'ailleurs : cf  la publication Lindley, Bryan et Conley (1981) qui indique " La plupart des NDE négatives commencent par un instant de frayeur ou de panique ou bien par la vision de créatures irritées ou effrayantes. Pourtant, à un certain moment, elles se transforment en expériences positives dans lesquelles toute négativité se dissipe et la première étape de la mort (paix) est ainsi atteinte ". (cité par  Evelyn Elsaesser-Valarino collaboratrice de l'INRES. source)
Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?
Chacun y va de son idéologie. La preuve...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Dim 11 Déc 2016 - 17:03

Jipé a écrit:
ronron a écrit:
Jipé a écrit:Les EMI + n'existent pas, arrête ronron avec cela ! Il y a des EMI (certaines positives, d'autres négatives), point/barre. Ce sont des sensations ressenties par des personnes, comme les hallucinations !
On distingue les EMI, les positives des négatives.
Comme on distingue les hallucinations positives des négatives, c'est pareil ! qvt
Ce serait intéressant de confronter ce commentaire à ce qu'en dirait l'équipe de Laureys vu qu'ils font déjà une distinction entre rêve et EMI+... Ça m'a peut-être échappé, mais je ne crois pas qu'ils aient utilisé le mot hallucinations...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Jipé le Dim 11 Déc 2016 - 17:04

EMI "+" je ne sais pas ce que c'est...???

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Dim 11 Déc 2016 - 17:16

dedale a écrit:
Bulle a écrit:Oh c'est très simple : tu t'accroches à l'hypothèse survivaliste comme un morpion aux poils génitaux
Il serait plus juste de dire "croyance survivaliste".
Comme on l'a vu, il n'y a aucun questionnement, aucune pensée critique, donc pas d'hypothèse.
Ça fait drôle de lire ça, au vu de l'athée-agnostique-dans-une-certaine-mesure Richard Dawkins qui avance l’hypothèse de Dieu comme recevable scientifiquement parlant. Évidemment pour mieux la contrer scientifiquement...

On sait qu'il se retrouve avec un «probablement» compromettant...

Tout cela pour dire qu'il pourrait tout aussi bien prendre l'EMI+ ou le survivalisme comme hypothèses tout aussi scientifiques, pour aboutir au même résultat...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Dim 11 Déc 2016 - 17:57

dedale a écrit:Que les hallucinations soient positives ou négatives pour ceux qui les vivent, ça reste toujours des hallucinations.
Tu peux toujours donner un sens à ces hallus, ça reste des hallus en soi.
S'agit que tu l'imagines pour que ce soit vrai...

Ces catégories ne changent rien aux causes.
Multiples, sans qu'on puisse dire ceci ou cela... Tu devrais te ranger du côté de ceux qui disent ne pas savoir plutôt que de prétendre savoir... Rends-toi à l'évidence qu'il en reste encore à connaître, encore qu'on ne sait pas trop ce qu'il reste à connaître...

La vie éternelle est une intuition pour celui qui y croit. Et tout indique que croire à cela est loin d'être une intuition.
La réalité dépasse la fiction...

Ne traduisent-ils pas pourtant, dans leur langage, la réalité du moi?
Le ressenti peut être totalement déconnecté de la réalité. Tu t'en étais pas aperçu?
Ça s'appelle braquer le projecteur ailleurs...

Quelle est la réalité du moi quand on témoigne  après être revenu  d'un choc traumatique, dans le coma et sous anesthésie?
Réponds toi-même à la question, si tu peux. J'ai lu le témoignage d'une psychanalyste relatant son expérience psychique pendant son coma. T'auras là plus de vérité sur l'expérience que ce que tu peux en imaginer... Et je me garde une petite gêne vu que je n'ai pas approfondi la question.  

Je pose l'hypothèse que la psyché est informée de la réalité du Soi. Il n'y a pas le filtre du mental. Les EMI+ en tant qu'expériences-sommets nous en donnent un vif aperçu...
Cette allégation est irréfutable donc ce n'est pas une hypothèse.
L'irréfutabilité ne sera jamais la preuve de quoi que ce soit sauf à dire que toute théorie ne touchera jamais la vérité du réel... Donc il y a peut-être plus à considérer dans les EMI+ que dans toute hypothèse scientifique...

Le soi n'a pas de réalité, d'autant plus que tu lui donne un sens spirituel, qui traduit une représentation "libre" que l'on se fait de sa propre individualité, de son identité.
Et vu que tu ressens tout cela comme magique, ça n'a aucune réalité, c'est du subjectivisme.
C'est subjectif...

Tu te fais une représentation de l'identité d'une personne qui, elle-même (l'EMIste) se fait ses propres représentations (en dehors de son expérience puisque son témoignage vient après le coma).
- Et tu dis qu'il n'y a pas de filtre mental?
On n'est plus au stade du réductivisme mais au stade du déni de réalité.
Et tu te leurres toi-même sur ta propre représentation...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Dim 11 Déc 2016 - 18:05

ronron a écrit:
Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide.
Mais qu'est-ce que tu racontes ronron ? Les EMI  positives contiennent aussi des éléments négatifs et certains expérienceurs commencent par raconter leur angoisse au moment de la décorporation. Et vice et versa d'ailleurs : cf  la publication Lindley, Bryan et Conley (1981) qui indique " La plupart des NDE négatives commencent par un instant de frayeur ou de panique ou bien par la vision de créatures irritées ou effrayantes. Pourtant, à un certain moment, elles se transforment en expériences positives dans lesquelles toute négativité se dissipe et la première étape de la mort (paix) est ainsi atteinte ". (cité par  Evelyn Elsaesser-Valarino collaboratrice de l'INRES. source)
Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?
Chacun y va de son idéologie.  La preuve...
C'est tout ce que tu as comme argument ?

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par ronron le Dim 11 Déc 2016 - 18:16

Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Bulle a écrit:
ronron a écrit:
Je prends les EMI+ et les mets au compte des expériences-sommets. Je mets les négatives au compte des hallucinations, puisque ça coïncide.
Mais qu'est-ce que tu racontes ronron ? Les EMI  positives contiennent aussi des éléments négatifs et certains expérienceurs commencent par raconter leur angoisse au moment de la décorporation. Et vice et versa d'ailleurs : cf  la publication Lindley, Bryan et Conley (1981) qui indique " La plupart des NDE négatives commencent par un instant de frayeur ou de panique ou bien par la vision de créatures irritées ou effrayantes. Pourtant, à un certain moment, elles se transforment en expériences positives dans lesquelles toute négativité se dissipe et la première étape de la mort (paix) est ainsi atteinte ". (cité par  Evelyn Elsaesser-Valarino collaboratrice de l'INRES. source)
Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?
Chacun y va de son idéologie.  La preuve...
C'est tout ce que tu as comme argument ?
Je croyais que t'avais lu l'article?!? Évidemment que non ou entre les lignes ou de manière sélective puisqu'on lit une hypothèse d'explication à ce que tu avances. Les mots-clés sont  frayeur, résistance, ego, personnalité vs identité, etc. J'aurais pu te citer plusieurs passages, mais bon... J'avais d'ailleurs moi-même avancé ces éléments auparavant...

Et donc ton commentaire te va comme un gant : «Tu sais faire autre chose dans une recherche ou un débat qu'adapter et trier les faits pour qu'ils collent à ton idéologie ?» Fallait-il aller plus loin?

Article très intéressant, en passant...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: EMI - NDE

Message par Bulle le Dim 11 Déc 2016 - 18:24

N'essaie pas de la jouer à l'envers encore une fois ronron !
Tu prétends qu'un tri des EMI est possible, les positives étant de "vraies EMI" et les négatives étant des hallucinations. L'article qui indique tout le contraire n'a strictement rien à voir avec quelqu'idéologie que ce soit puisqu'il rapporte des témoignages contraires à ce que tu avances et qui indique que non, contrairement à ce que tu prétends les EMI ne sont pas "triables" suivant ces critères à ta seule convenance.
Ces constats sont en dehors de toute idéologie : c'est de l'observation scientifique à partir des témoignages d'expérienceurs.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41263
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum