La mesure poétique.

Aller en bas

La mesure poétique.

Message par Mephisto le Mar 4 Oct 2016 - 20:59

stana a écrit:C'est beau sourire j'ajouterais même qu'un poète est un combattant, il se bat avec des mots, et il arrivent que ceux-ci fassent mouche. Après, je suis idéaliste lol
Ils brouillent les eaux afin qu'elles paraissent plus profondes disait le Zarathoustra de Nietzsche ; Platon, poète lui aussi, se méfiait d'eux. Conche prétend que la métaphysique est de la poésie, sans parler de l'entrain d'Heidegger pour la poésie (dans la deuxième partie de ce d'aucuns appellent sa pensée). Et puis Wittgenstein, les romantiques...etc. Bref, toute la philosophie semble traversée par la poésie, un dialogue, un échange, semble possible entre poésie et philosophie, mais finalement, n'est-ce pas un combat ?
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1916
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mesure poétique.

Message par Cochonfucius le Mar 4 Oct 2016 - 21:36

Une rivalité, tout au plus.

Platon-philosophe a soigneusement désavoué Platon-poète.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25969
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mesure poétique.

Message par Mephisto le Mar 4 Oct 2016 - 21:40

Néanmoins, l'un semble ne pas aller sans l'autre. Qui précède qui ?
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1916
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mesure poétique.

Message par Cochonfucius le Mar 4 Oct 2016 - 21:46

Je dirais que le travail du poète est un travail d'artiste, de l'hémisphère droit, et donc vient en premier.

Le métier de chercheur impose le respect des théorèmes existants, c'est une couche de vernis que produit l'hémisphère gauche pour mettre en valeur le bloc de bois sculpté par l'autre hémisphère.

Trop de bois sans vernis, c'est de l'art brut, trop de vernis sans bois, c'est de l'arnaque.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25969
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mesure poétique.

Message par Mephisto le Mar 4 Oct 2016 - 21:57

Homère en 1 coup ? rire
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1916
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mesure poétique.

Message par Cochonfucius le Mar 4 Oct 2016 - 22:09

Tu l'as dit.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 25969
Age : 64
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum