Croyants et athées face à la mort

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par mikael le Lun 7 Nov 2016 - 19:47

avec une EMI par exemple, ou autres...
avatar
mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : Ile de France
Identité métaphysique : néo-platonicien chrétien
Humeur : bonne, la Bourse monte !
Date d'inscription : 27/09/2012

http://www.forum-metaphysique.com/t4185-charte-du-forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bean le Lun 7 Nov 2016 - 19:51

mikael a écrit:Merci pour Fauré !!
En voici une belle version ici: http://www.forum-metaphysique.com/t3239p150-classiques-du-classique#572008

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mar 8 Nov 2016 - 8:48

mikael a écrit:avec une EMI par exemple, ou autres...
Le sujet n'est pas les EMI ici, tu ne vas pas remettre la soupe, hein!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bulle le Mar 8 Nov 2016 - 9:13

mikael a écrit:Et la libération, le soulagement de ceux qui découvrent qu'il y a effectivement un arrière-monde ? on pourrait en parler aussi.
Oui oui, parlons-en mikael...
Pourquoi donc un soulagement mikael ? Quel serait-donc l'avantage d'un arrière monde si ce n'est :
-  de satisfaire la grande idée que l'on pourrait avoir de soi en étant éternel, ce qui serait du pur orgueil,
- de pouvoir agir sur la destinée des "terriens", ce qui serait visiblement totalement inefficace puisque depuis le temps rien ne va très bien madame la marquise,
- de retrouver ceux dont on a eu du mal à se séparer et qui sont peut-être le cauchemar d'autres "habitants" de cet arrière monde,
- ou la sacro-sainte félicitée éternelle et biblique ou coranique, ce qui revient à la récompense attendue.
Quoi d'autre ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39169
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par cana le Mar 8 Nov 2016 - 12:14

on est tous égaux face à la mort ! penser le contraire ou se dire qu'il y a un au delà après la vie pourquoi pas ?
mais effectivement à quoi ça peut bien servir?
Bulle de raison a très bien résumé sourire
avatar
cana
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2352
Age : 47
Localisation : France
Identité métaphysique : Idéaliste transcendantal
Humeur : Folle
Date d'inscription : 06/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Magnus le Mar 8 Nov 2016 - 16:33

Bulle a écrit:
mikael a écrit:Et la libération, le soulagement de ceux qui découvrent qu'il y a effectivement un arrière-monde ? on pourrait en parler aussi.
Oui oui, parlons-en mikael...
Pourquoi donc un soulagement mikael ? Quel serait-donc l'avantage d'un arrière monde si ce n'est :
-  de satisfaire la grande idée que l'on pourrait avoir de soi en étant éternel, ce qui serait du pur orgueil,
- de pouvoir agir sur la destinée des "terriens", ce qui serait visiblement totalement inefficace puisque depuis le temps rien ne va très bien madame la marquise,
- de retrouver ceux dont on a eu du mal à se séparer et qui sont peut-être le cauchemar d'autres "habitants" de cet arrière monde,
- ou la sacro-sainte félicitée éternelle et biblique ou coranique, ce qui revient à la récompense attendue.
Quoi d'autre ?
Je suis d'accord avec Mikaël : ce peut être un soulagement provoquant une forme de libération. Il est sans doute plus facile, pour certains, d'accepter leur finitude terrestre à partir du moment où ils ont l'espoir, ou même la certitude, qu'après cette vie dans ce monde-ci, une autre vie les attend, mais une vie éternellement et totalement heureuse, débarrassée de tous les cadeaux empoisonnés que nous fait la vie sur Terre.
De tous temps, l'homme a eu cet espoir. Il y a donc quelque chose en l'homme qui tend vers l'éternité. Et qui n'a rien à voir avec l'une ou l'autre satisfaction purement orgueilleuse.
Le pouvoir d'agir ou non, madame la marquise, "sur la destinée des terriens", est un autre débat, déjà ouvert sur notre forum : sur l'omnipotence, l'omniscience, l'omni-tout, de Dieu.
Bulle a écrit:- de retrouver ceux dont on a eu du mal à se séparer...
Mais oui, bien sûr. Il n'y a pas que notre mort. Il y a celle de ceux que nous chérissons.
...et qui sont peut-être le cauchemar d'autres "habitants" de cet arrière monde.
Ca, c'est original.  rire
Heureusement qu'il y a "plusieurs demeures dans la Demeure du Père" !

ou la sacro-sainte félicitée éternelle et biblique ou coranique, ce qui revient à la récompense attendue
Pas nécessairement (la récompense attendue), pas pour tout le monde. Le besoin de croire en une félicité éternelle n'est pas systématiquement associé à une récompense.
On ne va pas nécessairement au paradis par crainte de l'enfer, mais par goût du paradis.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23855
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bean le Mar 8 Nov 2016 - 19:05

Alors maintenant en plus du fait qu'il y a autant de religions que de croyants, chacun aura le paradis qu'il souhaite ?
Pas commode de retrouver les siens s'ils n'habitent pas le même paradis.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 10:03

Quelle est l'occupation principale de ceux qui se retrouvent au paradis ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bean le Mer 9 Nov 2016 - 11:23

L'ennui éternel. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Magnus le Mer 9 Nov 2016 - 14:53

Jipé a écrit:Quelle est l'occupation principale de ceux qui se retrouvent au paradis ?
Bean a écrit:L'ennui éternel.
Quand j'étais gosse, on nous apprenait que le Paradis était fait pour louer Dieu éternellement.
Vu comme ça, ce n'est en effet pas très marrant.
Mais il y a aussi le paradis musulman...
Et pour le paradis chrétien, il est quand même écrit "Vous boirez du vin nouveau dans des outres nouvelles".
Autrement, vous ferez ce que vous voulez, hein. Jipé pourra même y ouvrir une église athée, si ça peut faire son bonheur.

(mais je vous soupçonne de ne pas être sérieux, tous les deux diable fourche )

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 23855
Localisation : Wallonie
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 14:56

Comment être sérieux lorsqu'on parle de "paradis" ? C'est une histoire pour les gamins à mon avis.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par ronron le Mer 9 Nov 2016 - 14:59

Jipé a écrit:Quelle est l'occupation principale de ceux qui se retrouvent au paradis ?
Qui ne s'est pas dit ou n'a pas pensé à un moment ou l'autre de sa vie qu'il aurait aimé que le temps s'arrête? Était-ce déjà le signe que le temps avait suspendu son vol?

Que peut-il donc y avoir là de si désirable?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 15:10

Sur de très bons instants de sa vie, il est possible de souhaiter que le temps s'arrête, mais qu'il s'arrête un moment. Ensuite, toute personne normale souhaite avancer, reprendre le cours de sa vie, voir grandir ses enfants, etc... Rester figer dans un moment de sa vie, c'est en soi déjà être mort, c'est une perspective lugubre que je n'envie à personne.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par JO le Mer 9 Nov 2016 - 15:34

aucune idée... Résignation absolue . On verra ... ou pas !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22245
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par mikael le Mer 9 Nov 2016 - 15:37

Spoiler:
je me permets de comparer la vision du paradis exprimée par des athées avec celle du socialisme de Marx par le Medef : des clichés, des images simplistes, des représentations assez infantiles qui finalement ne montrent que des sentiments de perplexité, avec la tonalité de bondieuseries fantasmées ou ayant existé dans les siècles passés.
Reprenez les récits des rescapés de EMI : on est dans une autre dimension, pas vraiment dans un autre lieu, car on est affranchi de l'espace et du temps, les préoccupations terrestres ont disparu, mis à part celles concernant les proches.
Si on a lu "les morts nous parlent" de François Brune, on a appris que de l'autre côté c'est très complexe, car la personne-âme-esprit continue d'évoluer, elle doit perdre ses défauts en tant qu'être incarné.
Dans "l'expérience de l'après-vie" de Paul Misraki, une équipe contacte dans des séances de spiritisme un homme mort jeune, plutôt immature, qui donne l'impression d'être de l'autre côté un élève qui n'a pas envie de travailler et se moque plus ou moins du groupe, auquel il livre de fausses informations sur lui-même ; puis il finit par révéler qui il est, et les recherches du groupe constatent en retrouvant sa vie terrestre, qu'il a dit vrai : même son nom est exact. Comment cela est-il possible s'il n'y a pas eu contact ? Cette histoire et tant d'autres sont une source de réflexions.
Merci de respecter les thèmes. Ce sujet est un sujet de philosophie pas de parapsychologie.
avatar
mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : Ile de France
Identité métaphysique : néo-platonicien chrétien
Humeur : bonne, la Bourse monte !
Date d'inscription : 27/09/2012

http://www.forum-metaphysique.com/t4185-charte-du-forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 15:39

Tu confonds fiction et réalité, reviens sur terre de temps en temps... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par ronron le Mer 9 Nov 2016 - 16:03

Jipé a écrit:Sur de très bons instants de sa vie, il est possible de souhaiter que le temps s'arrête, mais qu'il s'arrête un moment. Ensuite, toute personne normale souhaite avancer, reprendre le cours de sa vie, voir grandir ses enfants, etc... Rester figer dans un moment de sa vie, c'est en soi déjà être mort, c'est une perspective lugubre que je n'envie à personne.
T'as pas besoin de souhaiter avancer, ça se fait naturellement...

C'est comme pour la mort du corps. Si la conscience lui survit, t'as pas besoin de souhaiter... Ce qui est est...

Rester figer dans un moment de sa vie, c'est en soi déjà être mort, c'est une perspective lugubre que je n'envie à personne.
Ça ne risque pas d'arriver du vivant de la personne, mais au moment de la mort...

T'as un petit côté survivaliste malgré toi... Et c'est vrai que c'est moins lugubre... sourire
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 16:09

ronron a écrit:
Jipé a écrit:Sur de très bons instants de sa vie, il est possible de souhaiter que le temps s'arrête, mais qu'il s'arrête un moment. Ensuite, toute personne normale souhaite avancer, reprendre le cours de sa vie, voir grandir ses enfants, etc... Rester figer dans un moment de sa vie, c'est en soi déjà être mort, c'est une perspective lugubre que je n'envie à personne.
T'as pas besoin de souhaiter avancer, ça se fait naturellement...
J'en connais qui restent immuables et qui répètent toujours les mêmes conneries pendant des années...

C'est comme pour la mort du corps. Si la conscience lui survit, t'as pas besoin de souhaiter... Ce qui est est...
Ben oui, mais la conscience s'arrête avec la mort du corps, c'est comme ça !  qvt

Rester figer dans un moment de sa vie, c'est en soi déjà être mort, c'est une perspective lugubre que je n'envie à personne.
Ça ne risque pas d'arriver du vivant de la personne, mais au moment de la mort...

T'as un petit côté survivaliste malgré toi... Et c'est vrai que c'est moins lugubre... sourire
Si tu le dis...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par ronron le Mer 9 Nov 2016 - 16:23

Jipé a écrit:J'en connais qui restent immuables et qui répètent toujours les mêmes conneries pendant des années...
C'est tout ce que te reflète le miroir?

Dis-toi que c'est un cliché et que tu es plus que ce que tu penses de toi...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Jipé le Mer 9 Nov 2016 - 16:24

câlinchat mais oui, mais oui ronron...la douceur !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25404
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bean le Mer 9 Nov 2016 - 21:08

Spoiler:
mikael a écrit:Reprenez les récits des rescapés de EMI : on est dans une autre dimension, pas vraiment dans un autre lieu, car on est affranchi de l'espace et du temps, les préoccupations terrestres ont disparu, mis à part celles concernant les proches.
Ce qui est profondément contradictoire, soit on est affranchi de l'espace et du temps, soit on peut communiquer avec les personnes proches. Soit on est affranchi des préoccupations terrestres soit on conserve un lien avec les proches.

Si on a lu "les morts nous parlent" de François Brune, on a appris que de l'autre côté c'est très complexe, car la personne-âme-esprit continue d'évoluer, elle doit perdre ses défauts en tant qu'être incarné.
Comment peut-on évoluer dans une dimension sans espace ni temps ? Toute évolution suppose au minimum une notion temporelle.

Ne faut-il pas qu'il y ait un minimum de cohérence pour qu'une croyance soit plausible ?

Dans "l'expérience de l'après-vie" de Paul Misraki, une équipe contacte dans des séances de spiritisme un homme mort jeune, plutôt immature, qui donne l'impression d'être de l'autre côté un élève qui n'a pas envie de travailler et se moque plus ou moins du groupe, auquel il livre de fausses informations sur lui-même ; puis il finit par révéler qui il est, et les recherches du groupe constatent en retrouvant sa vie terrestre, qu'il a dit vrai : même son nom est exact. Comment cela est-il possible s'il n'y a pas eu contact ? Cette histoire et tant d'autres sont une source de réflexions.
Pour un sceptique, c'est le genre d'histoire qui sent l'arnaque.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par mikael le Mer 9 Nov 2016 - 23:23

HS:
Je suppose que quelqu'un d'intelligent dirait : " aucun intérêt", ou : je vais voir de plus près". Dire "qu'il sent l'arnaque" sans avoir rien lu.. passons, ne soyons pas cruels. Comme si des croyants étaient forcément des naïfs impénitents ? c'est ça votre croyance ?

Le temps et l'espace n'ont rien à  voir avec des communications possibles.
Vous n'y comprenez strictement rien et dites es âneries. Continuez donc à dire : "cela est impossible" ; ce sera du déjà-dit, mais au moins on n'entendra pas de bêtises.
avatar
mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : Ile de France
Identité métaphysique : néo-platonicien chrétien
Humeur : bonne, la Bourse monte !
Date d'inscription : 27/09/2012

http://www.forum-metaphysique.com/t4185-charte-du-forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Bean le Mer 9 Nov 2016 - 23:40

HS:
Nombre d'expériences de spiritisme ont été démontés par des illusionnistes professionnels, les ficelles sont connues, seule la naïveté des spectateurs ne connaissant pas ces ficelles est mise en défaut.
Le temps et l'espace n'ont rien à  voir avec des communications possibles.
Toute forme de communication est nécessairement temporelle, le nier est un non-sens. Il en est de même pour toute évolution, par définition.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5653
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par Nailsmith le Jeu 10 Nov 2016 - 0:43

J'ai trouvé cela sur Internet. Une étude ayant pour titre:"L’anxiété face à la mort augmente la croyance inconsciente en Dieu"
Voici le lien:
http://www.charlatans.info/news/L-anxiete-face-a-la-mort-augmente
La référence est en bas complètement de l'article.
Quand on est face à sa mort, on a pas la même attitude quand on est face à la maladie et la mort d'un proche, son enfant par exemple.
Il arrive souvent dans le deuxième cas que les croyants ne croient plus.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1069
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Croyants et athées face à la mort

Message par ronron le Jeu 10 Nov 2016 - 1:23

HS:
Bean a écrit:Nombre d'expériences de spiritisme ont été démontés par des illusionnistes professionnels, les ficelles sont connues, seule la naïveté des spectateurs ne connaissant pas ces ficelles est mise en défaut.
Le temps et l'espace n'ont rien à  voir avec des communications possibles.
Toute forme de communication est nécessairement temporelle, le nier est un non-sens. Il en est de même pour toute évolution, par définition.sourire
C'est un non sens pour la physique classique, mais pour le MQ? L'intrication?  Et quoi d'autre dont ne peut rendre compte la physique classique?

Je lisais à propos du Paradoxe de Broglie :
«Si on considère l'électron comme un objet réel, il ne pourra être que dans l'une des deux boîtes.
Si on suit le raisonnement théorique de la mécanique quantique, l'électron se trouve obligatoirement dans les deux boîtes à la fois.»

Il serait naïf de penser qu'on a le dernier mot quant à la réalité, au temps, à quoi d'autre? Même Barrau, dans la vidéo, dit que d'autres lois que celles que nous connaissons pourraient bien régir les multivers. T'accuses du retard, on dirait... Au moins, garde-toi une petite gêne... Et le non sens est bien relatif...   Curieux tout de même que tu ne te préoccupes pas du non sens de ce monde...

Le sujet n'est pas les EMI ici, phrase supprimée
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum