Sagesse du pluvian

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paladin britannique

Message par Cochonfucius le Ven 31 Mar 2017 - 13:55



image de l'auteur

C’est un chevalier d’Angleterre,
Aimant les combats, plus ou moins,
Caché parfois en un recoin
Pour ne pas toujours être en guerre.

Il aime la paix sur la terre ;
À son cheval donner du foin,
Faire un voyage, pas trop loin,
Avoir du bon vin dans son verre.

Car son courage est bien caché,
Son honneur est un peu taché ;
De cela, quelques bardes rient.

Ce héros n’a pas de rancoeur,
La poésie vit dans son coeur,
Et n’y sera jamais tarie.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Poissons qui dansent

Message par Cochonfucius le Sam 1 Avr 2017 - 21:19



image de l'auteur

Ces beaux poissons, s’ils dansent dès l’aurore,
C’est pour fêter le mois d’avril, qui sait ?
Je me souviens qu’un d’entre eux bondissait
Hors de l’étang que les algues décorent:

Il célébrait la saison que j’adore
Et son plaisir jamais ne tarissait,
Le jour levant point ne l’éblouissait,
Je l’ai bien vu, et je le vois encore.

Auprès de l’eau se promenait un chat
Qui ce poisson au bonheur n’arracha,
Comme aurait fait un félin qui s’ennuie :

Il laissa vivre, aussi bien, le suivant,
Chat dont le poil frémit au gré du vent,
Qui vite rentre au gîte, en cas de pluie.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Leçon du barde-loutre

Message par Cochonfucius le Dim 2 Avr 2017 - 16:28



image de l'auteur

Le malheur, le bonheur, reçois-les en silence,
Tu feras ça sans peine, étant devenu vieux ;
Ne doit leur différence être grande, à tes yeux,
Biens rares sont les cas de se mettre en défense.

Si tu crois que le monde est plein de turbulence,
Accepte ce verdict, et tâche, de ton mieux,
De trouver ton refuge aux plus paisibles lieux
Dans lesquels ta présence est proche de l’absence.

Un inconfort n’est pas la source de tourments,
Tu ne peux rien soigner par des gémissements,
Une épreuve n’a pas la valeur d’un martyre.

Ce que je te dis là, si tu l’as entendu,
Porte-le dans ton âme ; et ton corps, détendu,
Librement goûtera les plaisirs qui l’attirent.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Grand oiseau migrateur

Message par Cochonfucius le Lun 3 Avr 2017 - 18:19



image de l'auteur

Le firmament sans borne est un chemin pour moi
Et ma carte routière est la voûte étoilée ;
Par aucun prédateur mon âme n’est troublée,
Je suis un migrateur, je vole sans effroi.

Mes jours sont lumineux, mes nuits sont sans émoi,
De cent menus trésors ma personne est comblée ;
Dans l’air frais, survolant une terre brûlée,
Immense est la douceur qu’en ce temps je perçois.

Dans les pays du Sud sont des fruits désirables,
Aux vastes oasis, des jardins admirables
Où la Reine enhardie reçoit ses beaux amants.

C’est ainsi que, souvent, l’Europe je délaisse
Pour aller rencontrer cette douce Maîtresse
Qui me fait bon accueil, et me trouve charmant.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Amiral au masque d’or

Message par Cochonfucius le Mar 4 Avr 2017 - 12:23



image de l'auteur

Mon grand-oncle amiral, un fantôme que j’aime,
Dort sous son masque d’or au pénétrant regard ;
Même si ce n’est pas une grande œuvre d’art,
Cela mérite bien que j’écrive un poème.

Mais aurais-je voulu être amiral, moi-même?
Non, jamais mon cursus ne prit un tel départ,
Et je n’ai nul regret, à présent qu’il est tard,
De n’avoir point cueilli la gloire et ses emblèmes ;

Pour goûter de la mer la grâce et la beauté,
Nul besoin de voguer en une escadre fière ;
Car il vaut mieux garder sa liberté entière.

Ainsi, bel amiral, ce que tu as été,
Ce dont se souviendront les traités militaires,
Est-ce autant que le vol d’un papillon d’été?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Rongeur de sinople

Message par Cochonfucius le Mer 5 Avr 2017 - 13:18



image de l'auteur

Ce rongeur innocent se nourrit de verdure,
Et Nature jamais ne songe à l’en priver ;
Sa pitance du jour est facile à trouver,
L’approvisionnement n’est pas une aventure,

Il dort, aussi longtemps que la nuit est obscure,
Et de rêver aussi, ça peut lui arriver ;
Car le songe survient au gré de la nature,
Et tout ce qu’un dormeur, la nuit, peut éprouver.

Un jour qui se termine, et l’autre recommence,
Ce rongeur fait sa vie dans les plaines de France
Et nul mauvais penchant ne tourmente son coeur.

Car il ne se perd pas dans des errances fières,
Il n’entre pas au bar pour boire de la bière :
Jamais il n’offre un verre au tavernier songeur.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Pitance de Gaulois

Message par Cochonfucius le Jeu 6 Avr 2017 - 15:22



image de l'auteur

Il passe sous un arbre où vit sa soeur Hulotte ;
Il fouille le terreau, de son nez retroussé,
L’esprit toujours joyeux (s’il n’est pas courroucé),
Il écrase les glands sous ses fines quenottes.

Il s’endort vers l’aurore, au chant de la linotte
Dont le rythme accompagne un rêve cadencé ;
Le coeur du sanglier, plein d’affects nuancés,
Inspire à son esprit les plus subtiles notes.

Il aimerait sans doute être un petit oiseau
Dissimulant son nid dans l’ombre des roseaux,
Chantant plus ou moins fort, selon ses états d’âme.

Cependant, pour choisir, c’est trop tard, désormais.
Parfois, sa condition le laisse songeur, mais
Au Seigneur Bélénos, il n’adresse aucun blâme.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Grenouille magistrale

Message par Cochonfucius le Ven 7 Avr 2017 - 17:30



image de l'auteur



Une grenouille en vint à donner des leçons
À la troupe d’errants, de vieux livres chargée,
Et tout autour du Maître en bon ordre rangée,
Des disciples choisis, de bien vaillants garçons.

Le Maître argumenta de diverses façons ;
La grenouille, ironique,  ou peut-être outragée,
Toujours lui rétorqua d’une phrase inchangée,
Un peu comme un refrain rythmant une chanson.

De l’étrange animal, on ne fit pas le siège,
Qui point ne fut d’iceux que l’on peut prendre au piège;
Ce batracien volant s’éleva dans les nues.

Le Maître, à son départ, fit silence, un moment,
Puis, sur cet épisode, il conclut sobrement :
«Certains jours, voyez-vous, ma sagesse est ténue.»
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Poisson-troll

Message par Cochonfucius le Sam 8 Avr 2017 - 13:56



image de l'auteur


Dans le fleuve profond qui serpente en nos plaines,
Le poisson-troll médite, en son fief isolé,
Des algues entouré, des mouettes survolé,
Son esprit s’éloignant des plaisirs et des peines.

Il ne s’en va jamais rencontrer la sirène,
(Songez que les poissons ne savent point parler),
Mais en cette eau limpide, il peut la contempler,
Il ne la trouve pas tout à fait inhumaine.

«Sirène,accepte à boire, et puis, raconte-moi
Si le vieux poisson-troll est aimable avec toi,
Tu peux me le chanter, ou tu peux me l’écrire.»

«Sois tranquille, écrivain, nous n’éprouvons ici
Ni peine, ni chagrin, ni regret ni souci,
Et j’aime ce poisson, sa tête me fait rire. »




avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Soleil de Nouvelle Aquitaine

Message par Cochonfucius le Dim 9 Avr 2017 - 17:09



image de l'auteur


Notre soleil n’est pas sauvage,
Ce n’est pas l’astre du désert ;
Mais dans le vignoble il nous sert,
Qui nous procure nos breuvages.

Du vin, ne soyons en servage,
De ce trouble où l’âme se perd,
Dont vaincu fut plus d’un expert,
Dont se perdit plus d’un ménage.

Bien que ce nectar soit exquis,
En abuser n’est pas requis,
Même si Bacchus nous y pousse.

La foi, disons-nous à ce dieu,
Se manifeste d’autant mieux
Que notre ivresse reste douce !
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Goupil de sinople

Message par Cochonfucius le Lun 10 Avr 2017 - 15:53



image de l'auteur


Le goupil de sinople est l’auteur de chansons
Que lui-même apprécie, qu’il fredonne à toute heure ;
Que ce soit en mangeant des tartines de beurre
Ou bien en repassant, le soir, ses caleçons.

Les paroles sont là pour un temps, puis s’en vont,
Rares dans son logis sont celles qui demeurent ;
Dans le fond des placards, les mélodies se meurent,
Et nous sommes émus quand nous les retrouvons.

Mais que sont les chansons, que sommes-nous pour elles?
Pourquoi, celles d’antan, les trouvons-nous si belles?
Et pourquoi le goupil ne peut-il s’en lasser?

La saveur du présent, la douceur du passé,
Le bonheur de chanter, le plaisir de penser,
Tout est dans les chansons, anciennes ou nouvelles.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Mur du baron Cornegidouille

Message par Cochonfucius le Mar 11 Avr 2017 - 17:42



image de l'auteur


Sire Cornegidouille, un baron plein d’orgueil,
Construisit un manoir en calcaire de Douvres
Où furent accrochés plus de tableaux qu’au Louvre,
Qu’il contemple en buvant son verre de Bourgueil.

Mais aucun visiteur ne franchira son seuil ;
Le beau portail de sable au grand jamais ne s’ouvre,
Aveugle est le grand mur qu’un emblème recouvre,
Aveugle est le logis, comme sont les cercueils.

À frapper au guichet, qui pourrait condescendre ?
Ce serait affronter l’oracle de Cassandre,
Ce serait s’attirer d’inquiétants lendemains.

De ce baron tordu, nul ne saura l’histoire,
Nul ne chroniquera la lignée dérisoire,
Mais la cornegidouille amuse les humains.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Saint Gulier

Message par Cochonfucius le Mer 12 Avr 2017 - 13:54



image de l'auteur


Ce saint de bonne humeur, dont l’abord est plaisant,
Mais étrange, songez qu’il n’a ni dieu ni maître ;
Faut-il, à ce propos, le faire comparaître
Devant l’inquisiteur aux arguments cuisants ?

Je dis qu’on doit l’absoudre, il n’est pas malfaisant,
Ce n’est qu’un brave ermite, et ce n’est pas un prêtre;
Or, si vous lui parlez, ce qu’il prétend connaître,
Il ne le puise pas en des bouquins pesants.

Ce saint sans religion, qu’il nous ait en sa garde,
Qu’on en dise du bien dans les chansons des bardes;
Qu’il songe en liberté, qu’il médite à loisir,

Dans son refuge, loin de l’humaine misère,
Plus distant des cités qu’un berger de Lozère ;
Saint Gulier, le patron de notre bon plaisir.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Marquis à plumes

Message par Cochonfucius le Jeu 13 Avr 2017 - 17:54



image de l'auteur


D’un marquis magicien, c’est la demeure, ici,
Que transforme en oiseau un étrange artifice ;
Non pas pour amuser l’oiseleur de service,
Mais pour prendre son vol, et pour chanter, aussi.

Et sachez que fort peu de seigneurs sont ainsi,
Car un tour de magie leur semble un maléfice ;
Mais ce marquis l’apprit de sa bonne nourrice,
Sans pourtant devenir un sorcier endurci.

Étant ce volatile au plumage admirable,
Il a fait ses amis du chêne et de l’érable,
Et trouve fréquemment un insecte à son goût.

Vers le soir, que chacun s’abrite et se délasse,
Je le vois admirer ses plumes dans la glace,
Qui sont d’un bel azur, surtout celles du cou.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Or, sable, sinople

Message par Cochonfucius le Ven 14 Avr 2017 - 17:15



image de l'auteur


La mouche se posa sur la muraille dure
Au lieu de se cacher dans l’ombre d’un cyprès ;
L’insecte en profita pour admirer de près
L’image tracée là, comme une enluminure.

Si ton oreille fine entendait son murmure,
Tu surprendrais alors le compliment secret
Adressé à l’auteur de ces fabuleux traits,
Peintre dont le pinceau sur les murs s’aventure.

Or, nous ne craignons point que le ciel s’obscurcisse;
Ni qu’un bourdonnement trop fort ne retentisse:
Invisible sera cette intruse en ces lieux.

Le peintre, cependant, sur un point se tourmente:
Faut-il portraiturer la bestiole obsédante ?
Peintre, oublie-la plutôt, le mur sans elle est mieux.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Chanson du roi de la mer

Message par Cochonfucius le Sam 15 Avr 2017 - 12:31



image de l'auteur

Roi de tous les poissons que l’eau peut contenir,
Ce seigneur est, comme eux, fort habile à se taire;
Dans la salle du Trône, il siège, solitaire,
En un état d’esprit qu’on ne peut définir.

Son vieux coeur de monarque est plein de souvenirs,
Il baigne dans une eau qui point ne désaltère ;
Son âme est un secret, son règne est un mystère,
Le présent lui échappe, ainsi que l’avenir.

Ce bonhomme jamais n’usa de sortilèges,
Il n’a pas de malice, il est blanc comme neige,
Partageant avec l’eau transparence et douceur.

Existe-t-il, pourtant, ce grand roi secourable ?
Mais, s’il se montre absent, n’en sois pas misérable :
Il joue à se cacher, c’est un esprit farceur.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Clown de Verlaine

Message par Cochonfucius le Dim 16 Avr 2017 - 16:59



image de l'auteur

Je suis le clown malin, je peux tout imiter;
Je manie de l’humour l’indomptable puissance,
Je trouve au fond de moi la force et l’assurance
Sous couvert de sottise et de simplicité.

Je plaisante à loisir, et sans nécessité,
Oubliant tout respect, cultivant l’arrogance;
Le public indigné recule quand j’avance,
Car mon esprit moqueur ne sait se limiter.

Chaque heure, chaque instant de ma clownesque vie
Me dérobe à moi-même, au tombeau me convie,
Une saveur funèbre imprègne mes discours.

Le clown, tel le Sauveur qui sur sa croix trépasse,
Se moque de Tartuffe et de ses messes basses ;
Il vit selon la Loi qu’il prêche tous les jours.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Dame de la lune printanière

Message par Cochonfucius le Lun 17 Avr 2017 - 17:51



image de l'auteur

Un oiseau noir chante avec impudence,
Car il croyait obtenir le pouvoir ;
Mais, comme il chante, et qu’on ne peut le voir :
Mauvaise à lui se montre Providence.

Jamais pouvoir ne procure abondance,
Sauf à quitter ce côté du miroir ;
Le Pélican n’obtient aucun terroir,
Il s’aperçoit que c’est une évidence.

Un oiseau noir qui n’a point de parents
À bien chanter en mon jardin se prend ;
Aux musiciens, quelque chose il enseigne.

Le noir n’est pas la plus laide couleur :
La Dame en fait un signe de valeur,
Or, approuver cette Dame, je daigne.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Barde à plumes

Message par Cochonfucius le Mar 18 Avr 2017 - 18:52



image de l'auteur

J'entendis l'autre jour un barde qui chantait,
Un oiseau magicien, que la grandeur divine
Ou celle d'un vieux troll, démon des origines,
Avait favorisé, car sa voix m'enchantait.

Dans mon jardin obscur, le soir, je l'écoutais,
On aurait dit, parfois, qu'il savait des comptines,
Ou bien qu'il inventait quelques phrases mutines,
Ça me rendait heureux, puis ça me déroutait.

J'étais fort satisfait de l'aimable surprise,
J'avais laissé tomber toutes mes entreprises
Pour entendre le barde en regardant les cieux.

Mais de quel contenu fut mon âme avertie ?
Aucune conclusion de cela n'est sortie,
Je suis rentré chez moi, je me suis mis au pieu.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Coeur de lion

Message par Cochonfucius le Mer 19 Avr 2017 - 14:23



image de l'auteur

Le roi des animaux, dans son palais de pierre,
S’abandonne, le soir, à son pesant repos ;
Et les buffles, au loin, dorment dans leur enclos
Que les astres du ciel baignent de leur lumière.

Pour prédateur et proie les étoiles sont claires,
Lente est la voie lactée en son céleste flot,
Et le buffle et le lion voient le même tableau,
De cent constellations qui leur sont familières.

Du grand-duc retentit le cri sempiternel ;
L’aube verra surgir un chant traditionnel
Accueillant le retour du bel éclat céleste.

La chasse reprendra sur fond de ciel d’azur,
En l’affût, en la course, on ne voit rien d’obscur ;
Le lion gagne souvent, La Fontaine en atteste.

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Muraille de Slim

Message par Cochonfucius le Jeu 20 Avr 2017 - 13:51



image de l'auteur

Slim est une légende, et ne s’en soucie guère ;
Maître Cattaneo, voici bien des saisons,
Dessina ce bonhomme et sa belle maison
Qu’il déserte souvent pour de lointaines terres.

Car jamais un héros ne pousse en une serre,
Et les albums de Slim, quand nous les relisons,
Montrent comment il va, plein d’usage et raison,
Accomplir ici-bas son parcours solitaire.

Or, peut-il sans péril la plage fréquenter ?
Et peut-il sans procès une nef inventer ?
Il le peut, mes amis, ce Slim est un grand homme!

Si de son odyssée il rapporte un trésor,
Sa gratitude ira (qui lui donnerait tort?)
Plus à Cattaneo qu’à l’évêque de Rome.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Sire loup-coq

Message par Cochonfucius le Ven 21 Avr 2017 - 16:36



image de l'auteur

Le loup-coq, semble-t-il, se nourrit d’escargots,
Et s’il n’en trouve aucun, que sa peine est profonde !
Les plus gras sont cachés derrière les fagots,
C’est, dit Pline l’Ancien, en ce lieu qu’ils abondent.

Le loup-coq entreprend de bâtir son tombeau
Qu’orneront, par milliers, des coquilles bien rondes,
Les siennes, tout d’abord, puis celles des corbeaux
Qui, pleins de bienveillance, à ses désirs répondent.

Quand, sur ce monument, les freux ouvrent les yeux ,
Ils ont un grand respect pour la beauté des lieux
Dignes du fier loup-coq à la haute stature.

Lui ne s’empresse point de rejoindre les morts,
À tous ses compagnons, il survit sans remords,
Vivre, plus que mourir, étant dans sa nature.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Ange instrumentiste

Message par Cochonfucius le Sam 22 Avr 2017 - 18:12



image de l'auteur


Du cosmos l’ange blanc veut louer la grandeur ;
Il trouve un instrument chez un brave antiquaire,
Son morceau retentit ainsi qu’un chant de guerre,
Éveillant l’univers jusqu’en ses profondeurs.

Cet angélique son, dans sa belle candeur,
Devrait vous émouvoir, gentils humains, mes frères ;
Pour une fois qu’un ange est entendu sur Terre,
C’est l’occasion de rendre hommage à sa splendeur.

Travailleurs du verger, offrez vos belles pommes ;
En croquer une ou deux peut le changer en homme
Capable d’oublier son céleste passé.

Si cet ange a pour voeu d’appartenir au monde,
Baptisons-le, ce soir, dans la fraîcheur de l’onde,
La vestale à minuit s’en viendra l’embrasser.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Oiseau du marécage

Message par Cochonfucius le Dim 23 Avr 2017 - 12:10



image de l'auteur


Ce petit échassier marche d’un pied léger,
Bien fragile est son corps et bien frêle son âme ;
Jamais, tel un phénix, il n’allume de flammes,
Cet oiseau tremblotant quand il vient à neiger.

Il est, heureusement, capable de songer
À des fleurs inconnues, à de charmantes dames,
Aux insectes du jour, aux toiles qui se trament,
Au marais dans lequel son plumage est plongé.

Quand j’hésite à rimer, il me fournit un thème,
D’ailleurs, son cri d’appel est comme un bref poème,
Un mot bouleversant, un verset tâtonnant.

Oiseau, ne parle plus. Que ton âme ravie,
Contemple maintenant la douceur de ta vie ;
Oiseau, qu’as-tu besoin de chanter, maintenant ?
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Bélier d’Abraham

Message par Cochonfucius le Lun 24 Avr 2017 - 13:39



image de l'auteur


Dans un océan de clarté
S’aventure un bélier folâtre ;
L’animal n’est pas idolâtre,
Un archange l’a recruté.

Roi cornu, tu es invité
À déserter brebis et pâtre
Pour aller, marcheur opiniâtre,
Sur un autel te présenter.

Vois l’enfant dont le coeur palpite,
Il doit mourir, selon les rites :
Mais tu peux être son sauveur.

Offre donc ta gorge au vieil homme :
Le feu qui détruisit Sodome
Va récompenser ta ferveur.
avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 23034
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum