Pensée critique

Aller en bas

Pensée critique

Message par Bulle le Mer 28 Déc 2016 - 18:36

Note de la modération : Division du sujet EMI
ronron a écrit:À mon avis toujours, la science invente, imagine ce qu'elle échoue à découvrir. J'irais même jusqu'à penser que c'est de la science faute de mieux... On devrait plutôt avouer que cela déborde son champ de compétence.
En matière d'invention effet miroir probablement...  
Quant au "champ de compétences scientifiques" tu es, amha, particulièrement mal placé pour en parler...


Dernière édition par Bulle le Jeu 29 Déc 2016 - 9:26, édité 1 fois

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42567
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par ronron le Mer 28 Déc 2016 - 18:57

Bulle a écrit:
ronron a écrit:À mon avis toujours, la science invente, imagine ce qu'elle échoue à découvrir. J'irais même jusqu'à penser que c'est de la science faute de mieux... On devrait plutôt avouer que cela déborde son champ de compétence.
En matière d'invention effet miroir probablement...  
Quant au "champ de compétences scientifiques" tu es, amha, particulièrement mal placé pour en parler...
Je préfère mes intuitions aux faute de mieux... Chacun ses choix... Mais attention, je ne mettrai pas tout ce que traite la science dans le même panier...

La pensée critique, c'est aussi se garder une petite gêne même par rapport à ce que l'on croit...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Bean le Mer 28 Déc 2016 - 20:27

Je ne mettrais pas ma tête sur le billot à partir d'une intuition.
La pensée critique, c'est d'abord de croire le moins possible.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6563
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par orthon7 le Mer 28 Déc 2016 - 20:56

Bean a écrit:Je ne mettrais pas ma tête sur le billot à partir d'une intuition.
La pensée critique, c'est d'abord de croire le moins possible.
sourire

Merci Bean sourire
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Bulle le Jeu 29 Déc 2016 - 9:56

ronron a écrit:Je préfère mes intuitions aux faute de mieux...
Préférer tes intuitions si cela n'engage que toi, c'est effectivement ton choix et ne pose aucun problème.
Mais cela n'a rien à voir avec l'esprit critique, c'est même le contraire.
Chacun ses choix... Mais attention, je ne mettrai pas tout ce que traite la science dans le même panier...
C'est pourtant très exactement ce que tu fais lorsque tu écris : "À mon avis toujours, la science invente, imagine ce qu'elle échoue à découvrir."
Sans compter qu'un peu d'esprit critique permet de souligner à quel point tu nous enfumes puisque lorsque la science ne sait pas elle dit clairement : on ne sait pas on cherche et qu'elle remet sans arrêt en question les découvertes qu'elle fait, pour aller plus loin etc...
L'exact contraire de ceux qui mettent du surnaturel bouche-trou et si pratique pour ne plus chercher puisqu'ils savent, qu'ils sont initiés etc etc...
La pensée critique, c'est aussi se garder une petite gêne même par rapport à ce que l'on croit...
La pensée critique " comprend aussi bien des éléments très concrets (vérifier ses sources, croiser les opinions des spécialistes, etc.) que des éléments abstraits (comme pouvoir éviter les raisonnements fallacieux)." (WP)
Alors pour la "petite gène" tu repasseras mdr

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42567
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par ronron le Jeu 29 Déc 2016 - 15:54

L'exact contraire de ceux qui mettent du surnaturel bouche-trou et si pratique pour ne plus chercher puisqu'ils savent, qu'ils sont initiés etc etc...  
La pensée critique, c'est aussi se garder une petite gêne même par rapport à ce que l'on croit...
Est-ce qu'on peut dire que la science sait par rapport à la conscience en tant que propriété émergente du cerveau?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Nailsmith le Jeu 29 Déc 2016 - 19:53

Pour moi la pensée critique doit toujours être accompagnée d'un tiers.
J'aime la citation de Carl Gustav Jung dans "Ma vie - Souvenirs, rêves et pensées"
Tout thérapeute devrait avoir une possibilité de contrôle auprès d'un tiers, pour que lui soit administré ainsi un autre point de vue. Le pape lui-même a un confesseur. Je conseille toujours aux analystes : Ayez un confesseur, homme ou femme ! Car les femmes sont très douées pour ce rôle. Elles ont une intuition souvent excellente, une critique pertinente et peuvent percer à jour le jeu des hommes, parfois aussi les intrigues de leur anima. Elles découvrent des aspects que l'homme ne voit pas. C'est pourquoi jamais encore une femme n'a été convaincue que son mari était un surhomme !.
Étant chrétien, mon tiers se sont les athées. lol!
En science le tiers pourrait être l'étique ou autre forme de pensée.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Mephisto le Jeu 29 Déc 2016 - 22:30

ronron a écrit:
Bulle a écrit:
ronron a écrit:À mon avis toujours, la science invente, imagine ce qu'elle échoue à découvrir. J'irais même jusqu'à penser que c'est de la science faute de mieux... On devrait plutôt avouer que cela déborde son champ de compétence.
En matière d'invention effet miroir probablement...  
Quant au "champ de compétences scientifiques" tu es, amha, particulièrement mal placé pour en parler...
Je préfère mes intuitions aux faute de mieux... Chacun ses choix... Mais attention, je ne mettrai pas tout ce que traite la science dans le même panier...

La pensée critique, c'est aussi se garder une petite gêne même par rapport à ce que l'on croit...
La pensée critique est une méthode, mais ses résultats sont toujours livrés à quelqu'un, donc à une interprétation. Vous avez tout à fait le droit de revendiquer une intime conviction, et pour tout, et on ne pourra jamais vous contredire Ronron, mais tout restera stérile. Quelque part, je peux comprendre cette tension qui vous pousse à vous exprimer , car elle est aussi signe de vitalité.
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1916
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Jipé le Lun 2 Jan 2017 - 12:26

Mephisto a écrit: Quelque part, je peux comprendre cette tension qui vous pousse à vous exprimer , car elle est aussi signe de vitalité.
Il pourrait envisager de faire du sport à la place, non ? lol!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26346
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par ronron le Sam 14 Jan 2017 - 17:59

Jipé a écrit:
Mephisto a écrit: Quelque part, je peux comprendre cette tension qui vous pousse à vous exprimer , car elle est aussi signe de vitalité.
Il pourrait envisager de faire du sport à la place, non ? lol!
Ce qui est intéressant, c'est que si l'on soumettait seulement le tracé de l'EEG à des neuromachins, ils ne pourraient pas faire la distinction entre le sport réellement pratiqué et le sport imaginé...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par orthon7 le Sam 14 Jan 2017 - 18:23

EEG ?



pas besoin. sourire
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Bulle le Mer 18 Jan 2017 - 16:57

ronron a écrit:Ce qui est intéressant, c'est que si l'on soumettait seulement le tracé de l'EEG à des neuromachins, ils ne pourraient pas faire la distinction entre le sport réellement pratiqué et le sport imaginé...
Ce qui serait surtout intéressant c'est que tu te renseignes avant de parler. Lorsqu'un individu imagine faire un mouvement c'est une autre partie du cortex qui s'active.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42567
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par dedale le Jeu 19 Jan 2017 - 17:55

Nailsmith a écrit:Pour moi la pensée critique doit toujours être accompagnée d'un tiers.

La pensée critique, ou je dirais, le sens critique, peut se présenter sous différente formes.

- Cela peut être l'expression discrète, amusante ou provocatrice d'un artiste qui, à travers ses oeuvres, fait un bilan critique du système dans lequel il vit.
- Cela peut être la révision d'un jugement, la remise en question de certaines idées qui, pour diverses raisons, deviennent insatisfaisantes, obsolètes, finissent par soulever des doutes.
- C'est aussi une attitude qui consiste, lorsqu'on a une opinion, à prendre en compte celle des autres, et donc à l'élargir, l'étendre ou l'approfondir, la métisser ou la remettre en question, pour en tirer au final plus de connaissances, de tolérance, ou de rigueur, de justesse
- Et c'est également un principe philosophique, qui consiste à raisonner sur la base d'éléments déterminants, d'une argumentation étayée, qui met en valeur la justification du questionnement si celui-ci n'est pas évident, prend pour base des éléments vérifiables.

Ensuite il y a 2 grandes facettes : 1 ) Le sens critiquer que l''on peut avoir à propos de la vie personnelle, l'expérience qu'on a de la vie, 2) et celui que l'on a à propos du savoir partagé par les êtres humains. (les sciences, philosophies, religions, les questions fondamentales, existentielles...) qui résultent de générations, de communautés de chercheurs et/ou de penseurs.
- Dans le premier cas, un individu considère qu'il fait ou a fait des erreurs ou peut mieux faire, et il se remet en question au besoin. Cela peut arriver simplement en observant d'autres personnes qui font mieux. C'est surtout de trouver la voie qui correspond le mieux à ce que l"on envisage. C'est extrêmement adaptable, variable selon les individus.
- Dans le second cas, c'est plus complexe vu que le savoir n'appartient à personne en particulier et que même s''il s'apprend, qu'il structure le paradigme d'ensemble en diverses orientations, c'est la où la pensée critique est la plus nécessaire pour ne pas se retrouver embarqué dans un grand n'importe quoi. Il vaut mieux savoir peu et bien que beaucoup et n'importe comment.

Si un cuisinier possède un savoir culinaire, un art de la gastronomie, C'est parce qu'il connaît les recettes, la valeur des ingrédients avec justesse. Il a l'expérience du savoir-faire et de la précision, et donc quand il teste du nouveau, il y a de grandes probabilités pour lui que cela soit un succès.
C'est pareil avec le savoir, tout est dan la recette :Quels sont les fondements d'une idée, d'une hypothèse, d'une théorie, comment en est-on arrivé à penser cela, a quoi cela s'applique-t-il? S'il n'y  pas la recette, il ne peut y avoir le savoir.
Sachant que, si on n'est pas cuisinier, on peut faire une bouillie indigeste avec les mêmes ingrédients qu'un grand  cuistot. Un homme averti en vaut 2.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4656
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par Nailsmith le Ven 20 Jan 2017 - 21:17

Merci dedale, çà ne peu pas être plus clair et je le partage.
Quand je dis que la pensée critique doit toujours être accompagnée d'un tiers. Il faut que le tiers soit équivalent de ses pairs ou du moins dans le même champs d’intérêt. J'aime l'exemple du cuisinier.
Je me pose la question, est-ce que l'honnêteté intellectuelle résume la pensée critique ou en fait partie?
Honnêteté intellectuelle en tant que capacité à se remettre en question. Faire preuve de bonne foi et d'objectivité dans ses propres raisonnements et pensées au regard d'arguments extérieurs permettant de corriger une erreur de jugement
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée critique

Message par dedale le Sam 21 Jan 2017 - 18:22

Nailsmith a écrit:Merci dedale, çà ne peu pas être plus clair et je le partage.
Quand je dis que la pensée critique doit toujours être accompagnée d'un tiers. Il faut que le tiers soit équivalent de ses pairs ou du moins dans le même champs d’intérêt. J'aime l'exemple du cuisinier.
Je me pose la question, est-ce que l'honnêteté intellectuelle résume la pensée critique ou en fait partie?
Honnêteté intellectuelle en tant que capacité à se remettre en question. Faire preuve de bonne foi et d'objectivité dans ses propres raisonnements et pensées au regard d'arguments extérieurs permettant de corriger une erreur de jugement

L'honnêteté intellectuelle justifie la pensée critique.
Le modèle que tu présentes est tout à fait fondé : Même champs d'intérêt (ou complémentaire), et une ouverture au regard critique des pairs.

Individuellement, beaucoup évoquent l'honnêteté intellectuelle, mais peu la pratiquent. Simplement parce que de grosses remises en question peuvent être émotionnellement éprouvantes.
On imagine bien qu'un chercheur ayant passé des années à démontrer une théorie géniale, doit tout remettre en question parce que les résultats escomptés, les expérimentations, tout, contredit sa théorie.
C'est difficile, on considère ça comme un échec
C'est peut être un échec temporaire, celui d'un résultat. Mais par contre, admettre l'échec, c'est le succès de la grandeur d'esprit, le principe même de l'évolution.
Dans l'esprit d'une communauté, un échec individuel n'a aucune importance sinon de comprendre en quoi consiste l'erreur. Très important. On travaille pour quelque chose, un but, qui est plus grand que soi.

La pensée critique, c'est en quelque sorte la théorisation de l'échec en vue de favoriser le succès, ou du moins les chances de succès.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4656
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum