Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Lun 9 Jan 2017 - 19:44

@ tous et @ toutes,

Dans mes lectures, il m’arrive parfois de lire certains ouvrages dont je sais à l’avance que je ne les aimerai pas. Je me donne la peine de les lire pour pouvoir les juger en connaissance de cause. Ce sont des ouvrages que l’on pourrait qualifier d’incontournables. Mais je vous avoue que c’est souvent très irritant comme occupation. La Sainte Bible est justement un de ces ouvrages détestables, mais incontournables que je m’efforce de lire ces temps-ci par devoir. Je viens de finir de lire l’Ecclésiaste et maintenant j’ai lu les 18 premiers chapitres des Proverbes de Salomon. Je vais me forcer pour les lire jusqu’au bout, mais à date, je trouve que c’est une tâche exaspérante. Je pose la question suivante : « POURQUOI AVOIR CONSTRUIT UN TEMPLE AUSSI MAJESTUEUX EN L’HONNEUR D’UNE CRUCHE COMME LE ROI SALOMON ???!!!&* Et là, je parle de cruche de très mauvaise qualité. Salomon avait littéralement une sagesse en papier mâché ! Sur le plan éducatif, ses Proverbes ont une valeur complètement nulle. Chers parents, ne faites pas garder et instruire vos enfants par quelqu’un qui a la même mentalité que Salomon.

Son livre des Proverbes est primaire, prétentieux, dictatorial, violent envers les enfants, puritain, grossier, redondant, xénophobe, démagogique, paranoïaque, sexiste, conformiste, arriéré, manichéen, pédant, uniformisant, superstitieux, bref, honteux à tous les points de vue. En plus, le discours de la Cruche en question est du genre « Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais ». Salomon insiste souvent sur le fait que les garçons juifs ne doivent pas se laisser séduire par des Belles étrangères païennes. Et lui, que fait-il pendant ce temps-là ? Il déverse sa cruche nuits après nuits sur des milliers de concubines et de prostituées aussi exotiques les unes que les autres.

Ce qui est encore plus choquant, pour fêter l’inauguration du Temple, ils ont sacrifié un nombre astronomique de bêtes innocentes à la grâce de l’Éternel. Faut croire que Yahvé et Allah sont des grands assoiffés de sang. C’est justement là que l’on peut comprendre toute l’exaspération que Caïn avait envers son frère Abel et Yahvé.

En langage québécois, je dirais que Salomon était un vrai de vrai beau « twit ». Bravo Salaud-mon.
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Mer 11 Jan 2017 - 4:53

Un bel exemple du manque de classe de M. Salomon :

PROVERBES


11.22 Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et
dépourvue de sens. stop
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Bulle le Mer 11 Jan 2017 - 10:30

"Le livre des Proverbes (héb. משלי litt. paraboles) est un livre des Ketouvim (troisième section de la Bible hébraïque) et des Livres poétiques de l'Ancien Testament. La tradition l'attribue entre autres au roi d'Israël Salomon, mais les recherches récentes montrent qu'il a en fait été composé par de nombreux anonymes entre le VI ème siècle av. J.-C. et le IV ème siècle av. J.-C.." (WP)

Quant à son règne, remis dans le contexte il semblerait que "Son règne marque cependant une période de paix, de prospérité et d'abondance." Tout le monde ne peut pas en dire autant !

Et pour le temple : c'est lui, "Le roi bâtisseur [qui] fait ériger dans sa capitale des édifices colossaux (le Temple, le palais royal et les fortifications de Jérusalem). Il bâtit le premier Temple de Jérusalem. C'est dans sa quatrième année de règne que Salomon se mit à bâtir le temple, qui fut achevé en sept ans et demi. C'est le temple et non plus le tabernacle, qui fut alors le centre du culte public."

Faut vérifier Cirtice rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38724
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Bean le Mer 11 Jan 2017 - 12:51

Paix prospérité et abondance toute relative et fort modeste voire même absurde car:

Selon le travail de synthèse de Jessica N. Whisenant, la plupart des archéologues estiment que Jérusalem était, au Xe siècle av. J.-C., un petit village sans fortifications, limité à l'emplacement que l'on appelle la « Cité de David », sans rapport avec la description biblique. Il faudra attendre le VIIe siècle av. J.-C. pour constater un développement foudroyant de Jérusalem ...

Le statut réel de Jérusalem, à l'époque de David et de Salomon, revêt une importance primordiale selon qu'il serait celui décrit dans la Bible (la capitale importante et prospère d'un grand « Royaume unifié ») ou, au contraire, si les données archéologiques contredisent radicalement une telle vision. Selon Israël Finkelstein :

   « L'idée que la modeste Jérusalem du Xe siècle, avec son arrière-pays à l'habitat clairsemé, ait régné sur les riches et prospères cités-États des lointaines vallées du Nord est donc tout à fait absurde.  »


Source WP

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5396
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Bulle le Mer 11 Jan 2017 - 17:15

Bean a écrit:Paix prospérité et abondance toute relative et fort modeste voire même absurde car:
Cirtice part de l'information fausse certes, mais censée être vraie pas dans son raisonnement que le temple de Salomon a été construit en l'honneur de Salomon. Alors qu'il a été construit par Salomon.
Nonobstant ce point, dans la légende biblique de Salomon : il est considéré un mec sage et tout et tout que la construction biblique de ses exploits soit tardive ou pas donc, il aurait bien mérité qu'on lui fasse un temple...  lol!

Et je passe sur la reprise fantaisiste de Cirtice qui transforme le verset :
"Une femme belle et dépourvue de sens, c'est un anneau d'or au nez d'un pourceau." en "Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens. "

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38724
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Mer 11 Jan 2017 - 18:40

Bulle a écrit:
Bean a écrit:Paix prospérité et abondance toute relative et fort modeste voire même absurde car:
Cirtice part de l'information fausse certes, mais censée être vraie pas dans son raisonnement que le temple de Salomon a été construit en l'honneur de Salomon. Alors qu'il a été construit par Salomon.
Nonobstant ce point, dans la légende biblique de Salomon : il est considéré un mec sage et tout et tout que la construction biblique de ses exploits soit tardive ou pas donc, il aurait bien mérité qu'on lui fasse un temple...  lol!

Et je passe sur la reprise fantaisiste de Cirtice qui transforme le verset :
"Une femme belle et dépourvue de sens, c'est un anneau d'or au nez d'un pourceau." en "Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens. "

@ Bulle,

Je n'ai pas transformé le sens de la phrase de Salomon, comme tu dis.  J'ai cité mot pour mot ce qui écrit dans ma Bible de Jérusalem et celle que j'ai sur Internet.  Tu as raison par contre que le temple n'a pas été construit en l'honneur de Salomon, mais par Salomon en l'honneur de Dieu.  Mais je continue à croire que le contenu du Livre des Proverbes est nettement sur-estimé pour ce qui est de sa valeur philosophique et éducative. On n'a plus d'affaire à corriger physiquement les désobéissants et les désobéissantes. sourire
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Mer 11 Jan 2017 - 19:39

Ça ne me dérange pas, moi, que n'importe quel homme ait 700 femmes et 300 concubines, même des étrangères pour la plupart. Mais qu'on ne m'arrive pas avec des grossièretés comme celle dont j'ai parlé plus haut. Et aussi que les femmes aient les mêmes droits que les hommes.

Il y aurait eu supposément la Grande Catherine de Russie qui couchait avec ses soldats. lol!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par stana le Jeu 12 Jan 2017 - 10:57

En toute objectivité, je trouve que les proverbes provenant de Salomon expriment souvent une vraie sagesse.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7069
Age : 42
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Jeu 12 Jan 2017 - 16:09

Salomon dit dans les Proverbes au moins une dizaine de fois qu'il est bon d'infliger des corrections physiques aux enfants désobéissants.  Je parlais avant-hier avec une femme québécoise de souche comme moi et qui est âgée de seulement un an plus jeune que moi. Elle me contait que les corrections physiques inutiles qui se donnaient à l'école dans le temps l'avaient choquée et même traumatisée. Et ça ne fait pas tellement d'années qu'on ne donne plus de coups de règle sur les doigts des gauchers et des gauchères. Alors, je m'imagine comment ça doit se passer encore de nos jours dans les écoles juives et musulmanes.  Si c'est ça la sagesse selon Salomon, c'est de la sagesse à 5 sous. stop
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Jeu 12 Jan 2017 - 17:24

stana a écrit:  En toute objectivité, je trouve que les proverbes provenant de Salomon expriment souvent une vraie sagesse.
Tout à fait ! Une sagesse complètement archaïque ! très arriérée ! et surtout ultra-sexiste (ce point là je vous le dis en connaisseur croyez-moi).
Dans ma religion(celle à laquelle je suis censé appartenir), le mois dernier, nous étudions les Proverbes. Ce livre, pour cette religion, est l'incarnation même de la Sagesse ! Car c'est Dieu lui même qui a inspiré l'auteur, et puis n'oubliez pas, Salomon (après Jésus), est l'homme le plus Sage de la terre !
Le chapitre 31 décrit la femme parfaite croule de rire Seul un phallocrate, un mysogyne malade approuvera ses paroles !
Il faudrait que tu lises ce chapitre Cirtice.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Jeu 12 Jan 2017 - 17:35

Cirtice a écrit:Salomon dit dans les Proverbes au moins une dizaine de fois qu'il est bon d'infliger des corrections physiques aux enfants désobéissants
C'est très archaïque je vous le dis !
Dans mon pays, l'Etat interdit les châtiments corporels infligés aux enfants à l'école, mais bon puisque la bible dit le contraire on est pas obligé de L'écouter.
Ces principes archaïques sont l'ennemi du progrès et de l'évolution dans une société.
Par exemple, l'Etat reconnait l'égalité hommes/femmes mais personne n'est obligé de l'écouter, puisque la Bible dit le contraire.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Jeu 12 Jan 2017 - 17:59

Là voilà !
La femme parfaite lol!
C'est le chapitre le plus humoristique à mon goût.
Le problème c'est que bien des femmes acceptent de telles absurdités.

13 Elle se procure de la laine et du lin et travaille d'une main joyeuse.14 Pareille à un navire marchand, elle rapporte ses provisions de loin.15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit, et elle donne la nourriture à sa famille et ses ordres à ses servantes.16 Elle pense à un champ, et elle l'achète. Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.17Avec la force en guise de ceinture, elle affermit ses bras.18Elle constate que ce qu'elle gagne est bon. Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit:19elle file elle-même la laine, elle tisse elle-même les habits.20Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre.21Elle ne redoute pas la neige pour sa famille, car chacun y est habillé de cramoisi. 22 Elle se fait des couvertures, elle a des habits en fin lin et en pourpre.23 Son mari est reconnu aux portes de la ville, lorsqu'il siège avec les anciens du pays.24 Elle fait des chemises et les vend, et ellelivre des ceintures au marchand.25 La force et l'honneur, voilà ce qui l'habille. Elle rit en pensant à l'avenir.26 Elle ouvre la bouche avec sagesse et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.27Elle veille à la bonne marche de sa maison, elle ne mange pas le pain de la paresse.28Ses fils se lèvent et la disent heureuse, son mari aussi, et il chante ses louanges:29«Bien des femmes font preuve de valeur, mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»30La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire; c'est de la femme qui craint l'Eternel qu'on chantera les louanges.31Donnez-lui du fruit de son travail et qu'aux portes de la ville ses oeuvres fassent son éloge!
La femme ne se mesure que par ses travaux. Elle n'est là que pour le travail.
C'est ainsi qu'elle atteindra la perfection : en travaillant.

Le livre des Proverbes regorge beaucoup de ces "sagesses idiotes" !
Moi j'en rit de tout ça.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Jeu 12 Jan 2017 - 18:03

Cirtice a écrit:Si c'est ça la sagesse selon Salomon, c'est de la sagesse à 5 sous.
Pffffffff lol!
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Jeu 12 Jan 2017 - 18:15

Cirtice a écrit:le contenu du Livre des Proverbes est nettement sur-estimé pour ce qui est de sa valeur philosophique et éducative.
Seul un religieux particulièrement aveugle te dira le contraire. Celui que sa foi a aveuglé.
Par contre, certains passages me semblent pleins de sagesse !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Cirtice le Ven 13 Jan 2017 - 18:31



Dans ce reportage, il est dit que les chercheurs n'ont découvert à date aucune preuve archéologique de l'existence du roi Salomon, contrairement pour ce qui est du roi David. Ce qui a été écrit sur Salomon a été transmis oralement pendant trois siècles auparavant.

Mais peu importe si Salomon n'est qu'un mythe, il a énormément influencé tous les croyants du monde entier. En bien ou en mal ? Là est toute la question. secret

avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 805
Age : 62
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Layens le Sam 14 Jan 2017 - 3:10

Cirtice a écrit:En bien ou en mal ? Là est toute la question.
En bien comme en mal.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 667
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée, individualiste libertaire
Humeur : Joyeux !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Bulle le Mar 31 Jan 2017 - 10:44

Cirtice a écrit:
@ Bulle,
Je n'ai pas transformé le sens de la phrase de Salomon, comme tu dis.  J'ai cité mot pour mot ce qui écrit dans ma Bible de Jérusalem et celle que j'ai sur Internet.  Tu as raison par contre que le temple n'a pas été construit en l'honneur de Salomon, mais par Salomon en l'honneur de Dieu.  Mais je continue à croire que le contenu du Livre des Proverbes est nettement sur-estimé pour ce qui est de sa valeur philosophique et éducative.  On n'a plus d'affaire à corriger physiquement les désobéissants et les désobéissantes. sourire
Bien sûr que si tu as déformé le sens de la phrase puisque tu la cites en  " bel exemple du manque de classe de M. Salomon"  laissant supposer qu'il comparait les femmes à des pourceaux alors qu'au contraire il donne à la femme un potentiel d'intelligence, chose qui a disparu plus tard, la femme étant essentiellement porteuse de catas.
Il est question de comparer le paraître et l'être (or/intelligence), pas la femme au porc. Nous sommes donc bien dans l'interprétation fantaisiste du verset qvt

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38724
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi faire un temple si majestueux pour quelqu'un aussi nono ?

Message par Bulle le Mar 31 Jan 2017 - 11:14

Layens a écrit:Là voilà !
La femme parfaite lol!
C'est le chapitre le plus humoristique à mon goût.
Le problème c'est que bien des femmes acceptent de telles absurdités.
13 Elle se procure de la laine et du lin et travaille d'une main joyeuse.14 Pareille à un navire marchand, elle rapporte ses provisions de loin.15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit, et elle donne la nourriture à sa famille et ses ordres à ses servantes.16 Elle pense à un champ, et elle l'achète. Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.17Avec la force en guise de ceinture, elle affermit ses bras.18Elle constate que ce qu'elle gagne est bon. Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit:19elle file elle-même la laine, elle tisse elle-même les habits.20Elle ouvre ses bras au malheureux, elle tend la main au pauvre.21Elle ne redoute pas la neige pour sa famille, car chacun y est habillé de cramoisi. 22 Elle se fait des couvertures, elle a des habits en fin lin et en pourpre.23 Son mari est reconnu aux portes de la ville, lorsqu'il siège avec les anciens du pays.24 Elle fait des chemises et les vend, et ellelivre des ceintures au marchand.25 La force et l'honneur, voilà ce qui l'habille. Elle rit en pensant à l'avenir.26 Elle ouvre la bouche avec sagesse et un enseignement plein de bonté est sur sa langue.27Elle veille à la bonne marche de sa maison, elle ne mange pas le pain de la paresse.28Ses fils se lèvent et la disent heureuse, son mari aussi, et il chante ses louanges:29«Bien des femmes font preuve de valeur, mais toi, tu leur es à toutes supérieure.»30La grâce est trompeuse et la beauté est illusoire; c'est de la femme qui craint l'Eternel qu'on chantera les louanges.31Donnez-lui du fruit de son travail et qu'aux portes de la ville ses oeuvres fassent son éloge!
La femme ne se mesure que par ses travaux. Elle n'est là que pour le travail.
C'est ainsi qu'elle atteindra la perfection : en travaillant.
Le livre des Proverbes regorge beaucoup de ces "sagesses idiotes" !
Moi j'en rit de tout ça.
Encore faudrait-il avoir compris ce que tu lis Layens. C'est une éloge de la sagesse personnifiée sous forme de femme  "La sagesse et la folie sont personnifiées et interviennent sous forme de femmes qui appellent l’une au bien, l’autre au mal"...
Pacte de lecture:
 Comme de coutume, le titre hébraïque du livre, Mishléi, est aussi son premier mot: Mishléi Shelomo, « Exemples de Shelomo » (Salomon). Les LXX le traduisirent par Paroimiai, et la Vulgate par Proverbia. Le terme mishléi dérive de mashal (en arabe masala, en assyrien masâlu, en araméen metal) dont le premier sens désigne ce qui se tient debout, ce qui est érigé: manière d’être, susceptible ou non d’être imitée, cas, événement particulier, fait précis qui sert à confirmer, illustrer, préciser un enseignement. Mieux que Proverbes ou Paraboles, Exemples me semble traduire cette notion de mashal: exemples bons ou mauvais que l’auteur nous propose, suivant le cas, sous forme de proverbe, de dicton, de discours inspiré, de parabole, de poème ou de sentence. Ce qui est essentiel, sous la forme qui l’exprime, c’est l’exemple à imiter ou à fuir, le fait objectif que décrit le proverbe. Ainsi le sens premier de mashal couvre bien le contenu de ce livre magistral. L’insertion des Exemples de Shelomo dans le canon de la Bible n’a pas été sans controverse à cause de ses contradictions internes. En effet ce livre est composé de plusieurs recueils qui reflètent des enseignements parfois contradictoires.

    Dès le début l’auteur s’adresse à son fils, selon un procédé classique chez les Hébreux, les Égyptiens, les Mésopotamiens. Il fait parler la sagesse pour qu’elle puisse elle-même mettre les humains en garde contre la folie (1,20-33). Le volume entier constitue un incessant plaidoyer pour démontrer la supériorité de la sagesse sur la démence: les exemples déferlent sans grand ordre logique pour convaincre le lecteur de se soustraire au mal et de faire le bien. L’opposition est constante entre les deux voies, celle des criminels et celle des justes. Nous retrouvons là l’enseignement constant de la Bible: le monde est cassé en deux et il n’est pas sans conséquence de se situer dans la lumière de IHVH-Adonaï ou dans la nuit du criminel. À ce niveau de signification, l’auteur décrit la femme étrangère qu’il oppose à la femme de valeur: l’une oeuvre pour la mort, l’autre pour la vie. La femme étrangère reprend un thème central dans la littérature sapientiale (on le rencontre aussi dans la Sagesse d’Ani, conseils d’un scribe égyptien à son fils). La sagesse et la folie sont personnifiées et interviennent sous forme de femmes qui appellent l’une au bien, l’autre au mal. Cette allégorie achève la première partie du volume. Le deuxième recueil (10,1-22,16) groupe des sentences brèves rassemblées sans ordre logique apparent, avec des doublets et des repétitions.

    Les recueils suivants achèvent de donner les enseignements de la sagesse d’Israël: celle-ci a ses caractères propres, mais elle a des rapports évidents avec les traditions des peuples d’Orient: les Iduméens, Tyr, l’Égypte, la Mésopotamie, l’Arabie, Canaan avaient un vaste trésor sapiential. Et l’on finira par préciser un jour les voies de communication qui ont pu exister entre les civilisations du Proche-Orient et celles de l’Extrême-Orient. Ici, nous sommes en présence d’une sagesse écrite en hébreu mais dépouillée de tout caractère nationaliste: les antithèses (juste-criminel; route du bien-route du mal; femme étrangère-femme de valeur) ne se complètent pas, comme dans les Psaumes, par le couple ennemi: Israël-Nations.

    On a depuis longtemps rapproché ce volume des sources de la sagesse égyptienne et notamment des instructions d’Aménémopé: cette oeuvre, dont le manuscrit semble remonter au VIe siècle et qui peut avoir été écrite antérieurement, jusqu’au Xe siècle, présente d’évidentes similitudes de forme et de fond avec Pr 22,17-23,11. Trois explications ont été données à ces parallélismes: le texte hébreu est la traduction de l’égyptien; l’égyptien traduit l’hébreu, et enfin tous deux dépendent d’une troisième source antérieure, égyptienne elle aussi, qui aurait été connue en Israël grâce à l’entremise d’une version cananéenne. En dehors de ces sources égyptiennes, le volume des Exemples s’apparente à des écrits du même genre: instructions de Shouroupak à son fils, attestées à Sumer dès le XXVe siècle, proverbes babyloniens, proverbes araméens d’Ahiqar (retrouvés sur des papyrus du Ve siècle).

    Cependant, les Exemples de Shelomo s’insèrent dans la tradition hébraïque. Ils ont d’abord un but pédagogique: il s’agit de donner à l’enfant les clés du savoir traditionnel. Les formules sont lapidaires, écrites pour être apprises par coeur et chantées. Lorsque le développement le permet, l’auteur a recours au poème alphabétique, comme dans l’émouvant éloge de la femme de valeur (31,11-31). Chaque verset y commencc par l’une des lettres de l’alphabet, dont la suite favorise la mémorisation. Le style direct (Entends, mon fils...), le génie de la formule frappante, l’usage constant du chiasme; l’emploi du parallélisme, de l’allégorie; le choc constant des contraires; la clarté et parfois la violence des images font de ce volume une sorte de film tant le style en est concret. L’idée s’exprime toujours au plus proche du réel par le geste qui la révèle, toujours décrit avec une extrême économie des moyens.

    Entre le juste et le criminel, le sage et le fou, apparaît le niais (péti), celui qui ne demande qu’à se laisser former par la discipline du père et le conseil du sage. Le précepte est impératif: il impose, sans discussion possible, l’enseignement à l’élève pour former son intelligence, son jugement, son caractère. La répétition, sous des formes différentes, des mêmes exemples (20,13-24,33-34;25,16-25,27) fait partie d’une technique pédagogique qui entend imprégner l’esprit par le contenu de l’enseignement. Et les variantes sont voulues pour dissiper les ombres, écarter les objections: nous sommes en présence d’une technique d’écriture définie par une tradition millénaire. Les exemples choisis reflètent à la fois les exigences d’un enseignement transcendant et les réalités d’un ordre social déterminé: mais l’axe de mesure est toujours l’homme, son bien, son épanouissement. La valeur suprême est la vie, respectée sous toutes ses formes: l’aspiration au bien est une conséquence du respect du réel dans un univers qu’Elohîms a créé et qui est, par conséquent, l’univers du bien. De ce fait, la morale n’est jamais distincte de la métaphysique ou de la biologie qui en constituent les sources.

    Malgré la variété des recueils qui composent ce volume et des genres qu’il met en oeuvre, la doctrine en est homogène: si la vie est la valeur suprême, la sagesse en est la gardienne. Elle est l’arbre de vie par excellence, donc le bien suprême. Le sage a pour vocation de l’enseigner à ses disciples, de leur permettre l’accès de son mystère, la maîtrise de ses disciplines. Au coeur de cette problématique se situe la question du mal et de la rétribution des actes: ici, il est clair que le bien mène à la vie et le mal à la mort, et que la vie est supérieure à la mort. Le juste est toujours heureux, toujours en possession du bonheur parfait. Le criminel est par nature perdant: ses succès ne peuvent être qu’apparents, provisoires. La maison des criminels sera détruite. Le volume d’Exemples n’aborde pas le problème de la souffrance du juste écrasé par le triomphe des criminels. Ce thème, central dans Iob (Job), est aussi l’une des préoccupations d’Irmeyahou (Jérémie). Mais ici, le but de l’ouvrage, essentiellement pédagogique, est différent. La discussion de fond est remplacée par cette affirmation massive: à coup sûr, le criminel sera châtié.
(source)
Un texte qu'il soit donné comme sacré ou autre pour être compris doit être lu à l'aune de son contexte, historique et littéraire. Et là nous sommes dans le registre du symbole.

_________________
Hello Invité !  Le du 01 mai est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 38724
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum