Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Soulfly le Jeu 19 Juin 2008 - 19:21

Bonjour,
On dit souvent que dans l'hindouisme il y a plusieurs Dieux, mais...
Brahman comme la Réalité Ultime, l'Âme Absolue ou Universelle (Paramatman). Le Brahman est le principe ultime, sans commencement et sans fin, caché en tout et cause de tout. Le Brahman (qui ne doit pas être confondu avec la divinité Brahmâ) peut être considéré sans les attributs personnels (Nirguna Brahman) ou avec attributs (Saguna Brahman).

La religion hindoue croit en l'existence d'entités célestes appelées devas (ou dévas). Le terme devas est souvent traduit en français par « dieux », mais il serait plus juste de dire demi-dieux ou divinités, esprits célestes voire anges.

Dans le monothéisme il y a un Dieu, des anges, puis nous.
Que sont les anges? Des créatures divines je crois.
Donc pouvons nous considérer Brahma, Vishnou, et Shiva (qui entre parenthèse forme une sorte de trinité dans l'hindouisme) . Comme des anges?

Soulfly
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 43
Localisation : Tournai, Belgique
Identité métaphysique : sans
Humeur : bonne
Date d'inscription : 01/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par bernard1933 le Sam 21 Juin 2008 - 14:47

Mais Brahma, Vishnou et Shiva ne sont-ils pas, non une sorte de Trinité,
mais mais la première idée de la Trinité, comme ensuite, Isis, Osiris et Horus ? Très ancien mythe donc.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Skipp le Dim 29 Juin 2008 - 3:20

bernard1933 a écrit:Mais Brahma, Vishnou et Shiva ne sont-ils pas, non une sorte de Trinité
Tout à fait... C'est là la Trimourti hindouïste sensé représenter la divinité suprême... une sorte de trinité donc.

Skipp
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : Durocortorum
Identité métaphysique : Athé à tendance agnostico-panthéïsto-sympatisant-bouddhiste
Date d'inscription : 28/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par _Spin le Mar 1 Juil 2008 - 11:12

Bonjour,

Soulfly a écrit:La religion hindoue croit en l'existence d'entités célestes appelées devas (ou dévas). Le terme devas est souvent traduit en français par « dieux », mais il serait plus juste de dire demi-dieux ou divinités, esprits célestes voire anges.

Dans le monothéisme il y a un Dieu, des anges, puis nous.
Que sont les anges? Des créatures divines je crois.
Donc pouvons nous considérer Brahma, Vishnou, et Shiva (qui entre parenthèse forme une sorte de trinité dans l'hindouisme) . Comme des anges?
Je doute que les Hindouistes eux-mêmes voient les choses ainsi : distinguer Dieu et des anges, c'est un fonctionnement monothéiste (quoique le monothéisme le plus pur n'admette pas les anges, une partie importante de la Bible ignore totalement les anges). Même le mot "Dieu", avec tout ce qu'il sous-entend, n'est pas forcément à transposer tel quel dans l'Hindouisme.

Au fait, "déva" et "deus", ce ne serait pas le même mot indo-européen à l'origine (comme "rex" ("roi") et "rajah") ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Skipp le Mar 1 Juil 2008 - 22:46

Spin a écrit:Je doute que les Hindouistes eux-mêmes voient les choses ainsi : distinguer Dieu et des anges, c'est un fonctionnement monothéiste (quoique le monothéisme le plus pur n'admette pas les anges, une partie importante de la Bible ignore totalement les anges). Même le mot "Dieu", avec tout ce qu'il sous-entend, n'est pas forcément à transposer tel quel dans l'Hindouisme.
Je pense comme Spin... faire des paralélles n'est pas évident...

Spin a écrit:Au fait, "déva" et "deus", ce ne serait pas le même mot indo-européen à l'origine (comme "rex" ("roi") et "rajah") ?
Tout à fait...

Skipp
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 69
Localisation : Durocortorum
Identité métaphysique : Athé à tendance agnostico-panthéïsto-sympatisant-bouddhiste
Date d'inscription : 28/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par ElBilqîs le Lun 7 Juil 2008 - 23:56

sauf que c'est un tout petit peu plus compliqué que ça
car on peut s'adresser soit à Brahma le créateur, soit à Vishnou l'organisateur, soit à Shiva le destructeur, qui sont trois facettes du Dieu suprême mais ces aspects de Dieu,dont le terme sanskrit le plus proche est"Ishwara" ont eux mêmes de nombreux avatars comme par exemple Kali, Ganesh ou Krishna qui ont aussi des avatars etc, c'est pourquoi on a l'impression qu'il y a une multitude de dieux.*

ensuite il y a encore Atmâ qui est "l'esprit universel" et est qui est plus petit que le grain de riz,que le grain d'orge, que le grain de millet, que le germe qui est dans un grain de millet, mais aussi plus grand que la terre (le domaine de la manifestation grossière), que l'atmosphère,( domaine de la manifestation subtile), que le ciel, (domaine de la manifestation informelle),et que tout cela en même temps
[i]
source: R. Guénon, l'homme et son devenir selon le Vêdânta
à lire et relire si vous vous intéressez à l'hindouisme
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par _Spin le Mar 8 Juil 2008 - 6:32

Bonjour,

ElBilqîs a écrit:sauf que c'est un tout petit peu plus compliqué que ça
car on peut s'adresser soit à Brahma le créateur, soit à Vishnou l'organisateur, soit à Shiva le destructeur, qui sont trois facettes du Dieu suprême mais ces aspects de Dieu,dont le terme sanskrit le plus proche est"Ishwara" ont eux mêmes de nombreux avatars comme par exemple Kali, Ganesh ou Krishna qui ont aussi des avatars etc, c'est pourquoi on a l'impression qu'il y a une multitude de dieux.*
Oui, bon, à ce compte même un musulman peut s'adresser à Al Rahman, le Miséricordieux, Al Karim, le Généreux, etc. Est-ce vraiment cela qui caractérise la foi et la relation avec la ou les divinités ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Jiva le Mar 8 Juil 2008 - 12:25

Les védas nous amènent à comprendre qu'il n'y a qu'un seul Dieu:
Krsnas tu bhagavan svayam
S. B. 1.3.28
"Mais Krsna est Dieu, la Personne Suprême et Originelle."

Cette réalisation est le but des vedas, mais avant d'y arriver, on peut passer par différentes réalisation, comme le Brahman impersonnel où la présence de Dieu dans le coeur.
Nous sommes infiniment petit et donc il n'est pas possible pour nous de comprendre qui est Dieu, mais si il est satisfait avec nous, Il peut nous permettre de le connaître.
Il faut méditer sur le seigneur suprême en tant que l'être ommniscient, le plus ancien, le maitre et soutien de tout, qui, plus tenu encore que le pluq tenu, est inconcevable, au delà de l'intelligence matérielle, et toujours demeure une personne. Resplendissant comme le soleil, il transcende ce monde de ténèbre
B.G.8.9

L'impersonnalisme est très répandu en Inde et dans le monde, mais l'hindouisme ne recommande pas cette voie, plutôt la dévotion à la personne de Dieu;

Arjuna dit: De celui qui ainsi t'adore, par le service de dévotion , et de celui qui voue son culte au Brahman impersonnel, au non manifesté: lequel des deux est le plus parfait?
Le seigneur dit:
Celui qui attache sur ma forme personnelle son mental, et toujours s'engage dans mon adoration, plein d'une foi spirituelle ardente, celui-là , je le tiens pour le plus parfait
B.G.12.1.2.
Il y a des milliers de versets dans le genre dans les upanishads et autres écritures vediques.
Innombrables sont ceux qui possèdent les qualités de Bhagavan, mais parmi eux, Krsna est le suprême, que nul ne peut surpasser. Il est Govinda, le Seigneur originel,cause de toutes les causes et Son corps éternel jouit de toute connaissance et de toute félicité
Brahma samhita 5.1.
et enfin(ouf)
Toutes les manifestations divines sont ou bien des émanations plènières de Dieu, ou bien des émanations partielles de celles-ci, mais Krsna est Dieu Lui-même, la Personne Suprême.
Srimad Bhagavatam 1.3.28
Voilà ce que j'ai trouvé..... 😓
avatar
Jiva
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Identité métaphysique : serviteur
Humeur : sobre
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par ElBilqîs le Mar 8 Juil 2008 - 19:40

parce que tu as cherché ce qui concerne Khrisna!

mais les adorateurs de Kali, Shiva ou Ganesh te trouveront d'autres références tout aussi importantes
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Jiva le Ven 11 Juil 2008 - 11:19

Oui, c'est vrai, c'est pas facile d'établir quelque chose sur la base des écritures. Il reste l'expérience personnelle. Mais ça c'est personnel.....
avatar
Jiva
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Identité métaphysique : serviteur
Humeur : sobre
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 20:50

bonjour, je suis chrétien et me penche sur l'hindouisme. sa grande sagesse réside dans son ancienneté, sa complexité et sa simplicité, son acceptation des paradoxes humains et son absence de prosélitisme. l'hindouisme pousse le bouchon jusqu'à m'ouvrir certaines portes du christianisme !
il me semble déplacé de comptabiliser les dieux des uns et des autres et de les interpréter dans notre propre conception des choses.
des les premières pages la bible nous parle d'Elohim et Elhoim, je ne vous apprends rien, est le pluriel de El, Dieu.
l'idée de trinité, 3 personnes dans un seul Dieu rest trés présente dans le monde chrétien.
il est dit, Dieu fit l'homme à son image. et c'est à son image que nous sommes à la fois uniques et multiples !
je ne prétends pas me poser en spécialiste de l'hindouisme, loin de là. mais me semble que ce qu'a dit Jiva soit pertinant. pour ma part je crois (au risque de choquer certains) que l'Eternel a plusieur visages et le nom qu'on lui donne, dépend de celui qui le prononce, de son héritage, de son vécu, de son humeur, de son état d'avancement et de tant de choses qui m'échappent... dubitatif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par _Spin le Dim 10 Aoû 2008 - 21:16

Bonjour,

zelda a écrit:bonjour, je suis chrétien et me penche sur l'hindouisme. sa grande sagesse réside dans son ancienneté, sa complexité et sa simplicité, son acceptation des paradoxes humains et son absence de prosélitisme. l'hindouisme pousse le bouchon jusqu'à m'ouvrir certaines portes du christianisme !
il me semble déplacé de comptabiliser les dieux des uns et des autres et de les interpréter dans notre propre conception des choses.
des les premières pages la bible nous parle d'Elohim et Elhoim, je ne vous apprends rien, est le pluriel de El, Dieu.
l'idée de trinité, 3 personnes dans un seul Dieu rest trés présente dans le monde chrétien.
il est dit, Dieu fit l'homme à son image. et c'est à son image que nous sommes à la fois uniques et multiples !
je ne prétends pas me poser en spécialiste de l'hindouisme, loin de là. mais me semble que ce qu'a dit Jiva soit pertinant. pour ma part je crois (au risque de choquer certains) que l'Eternel a plusieur visages et le nom qu'on lui donne, dépend de celui qui le prononce, de son héritage, de son vécu, de son humeur, de son état d'avancement et de tant de choses qui m'échappent... dubitatif
Et bienvenue !

A toutes fins utiles, il y a une rubrique "présentation" sur ce forum... même si c'est commencé ici.
sourire

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Jiva le Mar 12 Aoû 2008 - 10:31

Bonjour Zelda. :salut: Tu ecris:
bonjour, je suis chrétien et me penche sur l'hindouisme. sa grande sagesse réside dans son ancienneté, sa complexité et sa simplicité, son acceptation des paradoxes humains et son absence de prosélitisme. l'hindouisme pousse le bouchon jusqu'à m'ouvrir certaines portes du christianisme !
C'est un peu ce que j'ai fait. Sauf que l'hindouisme n'est pas une religion, mais plutôt une culture qui englobe tous les aspect de l'existence, (medecine, architecture, guerre, politique, technologie, ect.) Dans les textes indiens on ne trouve pas le mot hindouisme. Comme tu l'as remarqué, l'hindouisme est anti-institutionnel. Il s'adresse à tous les humains ,pas qu'aux indiens dubitatif ; L'aspect religieux des vedas s'appelle "Sanatana dharma" qui correspond à la fonction spirituelle et éternelle de l'être vivant en général.
Donc il n'y a pas de contradiction entre être Chrétien et pratiquer l'hindouisme; Le savoir n'appartient ni à l'occident ni à l'orient; Il est universel. et cette soif du savoir, qu'il soit scientifique ou religieux, fait partie de la culture humaine; Comme tu le verras si tu continus à t'interrèsser à cette connaissance, les vedas ne sont pas dogmatiques:ils s'offrent à la vérification et à l'examen critique.
Par contre, le savoir des vedas , comme toute culture, demande à préparer le terrain avant d'être reçu. Il faut purifier son mental avant de le recevoir, sinon, comme certains sur ce forum, on y comprend rien. :eto:

Tu dis encore:
pour ma part je crois (au risque de choquer certains) que l'Eternel a plusieur visages et le nom qu'on lui donne, dépend de celui qui le prononce, de son héritage, de son vécu, de son humeur, de son état d'avancement et de tant de choses qui m'échappent...

Nous avons nous même de nombreux noms, comme: papa, chéri, Mr. Untel, Prénom, le directeur ou le balayeur, n° tant(caf) ,l'autre taré(ennemi) ect...

Selon la relation que les gens ont avec nous, ils nous donnent un nom différent.
Je suis donc daccord avec toi :vic: . Selon la relation que l'on à avec Dieu, le nom change; Et pour certains, Dieu n'existe pas;

Comme avant que viennes sur ce forum, tu n'existais pas pour moi.
Maintenant, je sais que tu existes et tu sais que j'existe, mais d'autres l'ignorent et peuvent argumenter sur ton existance. Ce n'est pas de la foi de ma part, mais du savoir. Pour ceux qui ne te connaisse pas, je suis un "croyant" que tu existes.

C'est la même chose avec Dieu. Il n'est pas très facile de connaître Dieu car il est infiniment grand et nous sommes infiniment petits. On le connaîtra donc relativement. Certain en connaîtrons un aspect et d'autres un autre. L'aspect de Dieu qui nous convient nous apporte le bonheur, la paix et la relation idéale . Tant que l'on est pas satisfait, il faut continuer à chercher l'aspect de Dieu qui va nous convenir, même s'il n'est pas dans nos traditions"culturelles" ou religieuses de naissance.
Pour certain, un concept vague sera suffisant, pour d'autres, une perception limpide et une relation intime seront nésséssaires. D'où cette impréssion de plusieurs Dieux.
ex: un enfant de 5 ans, par sa conscience, n'a pas besoin de savoir ce que fait son père au travail pour l'apprécier. Sa femme ,c'est autre chose....
Si ça intérrèsse quelqu'un, je continue..... :shock:
avatar
Jiva
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Identité métaphysique : serviteur
Humeur : sobre
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par raphael-rodolphe le Mar 12 Aoû 2008 - 11:08

Continue Jiva..... :sri:
avatar
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2008 - 8:16

Jiva a écrit:
Nous avons nous même de nombreux noms, comme: papa, chéri, Mr. Untel, Prénom, le directeur ou le balayeur, n° tant(caf) ,l'autre taré(ennemi) ect...

Selon la relation que les gens ont avec nous, ils nous donnent un nom différent.
Je suis donc daccord avec toi :vic: . Selon la relation que l'on à avec Dieu, le nom change; Et pour certains, Dieu n'existe pas;

exact. je voulais que ce soit clair. car c'est une erreur classique de considérer l'hindouisme comme un polytheisme. et un plus grosse erreur encore d'opposer polytheisme et monotheisme en mettant l'un au dessus de l'autre.
Brahma, Siva et Visnu ne sont pas 3 dieux mais un seul, Brahman.



Jiva a écrit:C'est la même chose avec Dieu. Il n'est pas très facile de connaître Dieu car il est infiniment grand et nous sommes infiniment petits. On le connaîtra donc relativement. Certain en connaîtrons un aspect et d'autres un autre. L'aspect de Dieu qui nous convient nous apporte le bonheur, la paix et la relation idéale . Tant que l'on est pas satisfait, il faut continuer à chercher l'aspect de Dieu qui va nous convenir, même s'il n'est pas dans nos traditions"culturelles" ou religieuses de naissance.
Pour certain, un concept vague sera suffisant, pour d'autres, une perception limpide et une relation intime seront nésséssaires. D'où cette impréssion de plusieurs Dieux.

bien sûr. Dieu est aussi (et surtout) hors de toute dualité, il n'est par conséquant ni unique ni multiple, il est Dieu. om tat sam, tout est cela. mais comment comprendre cette idée autrement qu'en confondant l'unique et le multiple ?
c'est notre regard qui ne peut se poser qu'à un seul endroit en même temps.


Jiva a écrit:Si ça intérrèsse quelqu'un, je continue..... :shock:
continue !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par ElBilqîs le Mer 13 Aoû 2008 - 10:58

om tat sam,
c'est en effet une réduction intéressante de l'Hindouisme (quoique ce soit des notions transmises par le Bouddha)
... mais peut-être serait-il bon de développer ces concepts pour les non-initiés car ces états d'être ne sont pas évidents pour tous

en ce qui concerne l'universalité de l'hindouisme, je pense que c'est à la fois vrai et faux car si le messageest universel, l'adhésion à cette religion ne peut-être ouverte aux étrangers qui sont "impurs" et ne peuvent en aucun cas faire partie des castes supérieures (prêtres, guerriers...) ils sont obligatoirement "intouchables"
ce qui ne nous empêche pas, nous, occidentaux, de nous intéresser à cette culture.
la lecture des upanishas est toujours un plaisir et une approche spirituelle très forte, sans oublier son côté poétique!
et la lecture des écrits de Sri Aurobindo, de Mère et de Satprem (entre autres) m'apporte une autre approche de Dieu, qui m'aide à me recentrer sur ce que je crois
je ne suis pas orientale et je n'éprouve pas besoin de me "convertir" ni à l'hindouisme, ni au bouddhisme mais je m'imprègne de ce qui est bon dans chaque religion; de ce qui nous rapproche de Dieu, quelque soit le nom qu'on lui donne, quelque soit la voie qu'on prend pour y arriver

tiens, avant de vous quitter, une petite phrase de Tagore à méditer:
"si pendant mavie, dans mon coeur je chéris la mort, la mort me donnera la vie éternelle.."
le désir de "sat", l'existence pure....?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par bernard1933 le Mer 13 Aoû 2008 - 11:15

" Si, pendant ma vie, dans mon coeur je chéris la mort, la mort me donnera la vie éternelle.."
Au risque de jouer le vilain petit canard, même chez ceux qui croient en la vie éternelle, je n'en connais pas un seul qui chérit la mort...même pour soi.

..."Oui, telle vous serez, ô la reine des grâces,
Après les derniers sacrements,
Quand vous irez , sous l'herbe et les floraisons basses,
Moisir parmi les ossements..." ( Baudelaire )
C'est pas fait pour remonter le moral!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Jiva le Mer 13 Aoû 2008 - 15:39

Je continue donc:
Il ne faut pas faire l'amalgame entre la religion de la culture védique, le sanatan dharma et l'hindouisme; Nous sommes dans l'âge de Kali, ne l'oublions pas. L'Inde d'aujourd'hui n'est qu'un pâle reflet de la culture védique;

Pour ne prendre que l'exemple (sité par Elqilbis) des castes, leur compréhension actuelle n'a rien de védique; En effet, toutes société peut être divisée en quatre castes principales, Brahmana, Ksatrya,vaisya et sudra, mais notre appartenace à l'une ou l'autre doit être basé sur les qualifications plutôt que sur la naissance; Donc actuellement le système des castes est une déviation.
Mais bon, on n'est pas né là-bas et Dieu n'est pas hindou.

L'hindouiste d'aujourd'hui , pense que la perfection ultime de la pratique
spirituelle est de se fondre dans le Brahman, le tout et le rien.
Il faut bien comprendre en scrutant les vedas, que cette vision n'est pas la seule .

Elle est particulièrement exposé par Sankaracarya(788-820) dans son Sariraka-bhasya . Dans cette vision, le Brahman et l'atman son identique; la perfection est atteinte quand l'atma se fond dans le brahman;

Mais il y a une autre voie, celle de la bhakti, de la dévotion à la personne suprême .L'atma y est différent de Dieu et est son serviteur naturel et éternel; La perfection sera d'atteindre les planètes spirituelles où la vie est éternelle, pleine de connaissance et de félicité et de s'engager au service de Dieu.

Même les religions modernes soit disant monothéistes comme , le Christianisme ou l'islam penche vers la solution impersonnelle, n'ayant pas su établir pour la masse l'identité de Dieu en tant que personne divine;

On peut donc voir que malgrès des chemins différents , les religions se rejoignent sur ce point de vue et satisfont la plupart des gens attirés par l'aspect impersonnel de Dieu.

Pour ceux qui ne se satisfont pas de cet aspect impersonnel de Dieu et qui veulent développer une connaîssance et une relation avec de la Personne Divine, seule la voie de la bhakti(la dévotion) pourra les satisfaire. On retrouve cette voie dans la plupart des religions aussi, mais comme elle demande plus de foi, elle est rarement pratiquée.
Donc encore une fois, aucune raison de conflit entre les religions. Seule l'envie, la colère et l'avidité semble être la cause de guerre"religieuse", pas la spiritualité dans ses aspect différents. D'après certains, toutes les religions ont leur origine dans les vedas; dubitatif
avatar
Jiva
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Identité métaphysique : serviteur
Humeur : sobre
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 15:32

ElBilqîs a écrit:
om tat sam,
c'est en effet une réduction intéressante de l'Hindouisme (quoique ce soit des notions transmises par le Bouddha)
tat sat, ou om tat sat si tu préféres. l'un sans le second, l'être dans son absolu ; tout ce qui se manifeste au monde est Dieu. c'est un mantra qui enseigne de voir le divin dans tout ce qui est, et à aller au-delà de l'illusion de la séparation des choses.
Bouddha l'a peut-être repris et interprété par la suite mais je l'ignore.

ElBilqîs a écrit:en ce qui concerne l'universalité de l'hindouisme, je pense que c'est à la fois vrai et faux car si le messageest universel, l'adhésion à cette religion ne peut-être ouverte aux étrangers qui sont "impurs" et ne peuvent en aucun cas faire partie des castes supérieures (prêtres, guerriers...) ils sont obligatoirement "intouchables"
je vis à la réunion où est instalée une communauté tamoul qui a amené l'hindouisme sur l'ile. je connais ici un swami qui n'est pas du tout d'origine indienne. il a reçu son enseignement dans l'himmalaya puis il est retourné sur son ile. aujourd'hui il vit dans son ashram, enseigne les vedantas et la bagavad-gita, il supervise les rituels qui ont tendance à se déformer étant insulaires. bref, ici il n'y a pas de castes. c'est peut-être seulement le contexte sociologique et/ou politique qui est à l'origine de ce que tu dis

ElBilqîs a écrit:ce qui ne nous empêche pas, nous, occidentaux, de nous intéresser à cette culture.
la lecture des upanishas est toujours un plaisir et une approche spirituelle très forte, sans oublier son côté poétique!
et la lecture des écrits de Sri Aurobindo, de Mère et de Satprem (entre autres) m'apporte une autre approche de Dieu, qui m'aide à me recentrer sur ce que je crois"
on peut citer aussi Arnaud Desjardin, Patrick Mandala, A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada, trés accessibles pour nous, occidentaux.
Mâ Ananda Moyi et Amma sont aussi incontournables
ElBilqîs a écrit:je ne suis pas orientale et je n'éprouve pas besoin de me "convertir" ni à l'hindouisme, ni au bouddhisme mais je m'imprègne de ce qui est bon dans chaque religion; de ce qui nous rapproche de Dieu, quelque soit le nom qu'on lui donne, quelque soit la voie qu'on prend pour y arriver"

amen

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008 - 15:40

Jiva a écrit: Nous sommes dans l'âge de Kali, ne l'oublions pas.
:?: c'est quoi l'âge de Kali :?:
Jiva a écrit: Donc encore une fois, aucune raison de conflit entre les religions. Seule l'envie, la colère et l'avidité semble être la cause de guerre"religieuse", pas la spiritualité dans ses aspect différents.
bravo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par Jiva le Sam 16 Aoû 2008 - 16:29

Zelda demande:
c'est quoi l'âge de Kali

La cosmologie védique considère la création et la destruction universelle comme des phénomènes cycliques, nommés"kalpas" qui se répètent éternellement. Un kalpa consiste en 1000 cycles de quatre "yugas" :
-le satya-yugas, qui dure 1 728 000ans . Les humains vivent 100 000 ans maximum et sont tous spiritualistes.
-le treta-yuga, qui dure 1 296 000 ans. Les humains y vivent 10 000 ans maximim et sont au trois quart spiritualistes
-le dvapara-yuga, qui dure 864 000 ans. Les humains vivent 1000 ans maximum et sont pour la moitié des spiritualsites.
-le kali-yuga, qui dure 432 000 ans . Les humains vivent 100 ans maximum et sont pour la plupart des athés.

Donc comme nous sommes dans l'âge de Kali depuis 5000 ans, ce n'est pas facile pour nous la réalisation spirituelle.Tout le monde à son idée!
et c'est très dur physiquement et mentalement de pratiquer quoi que ce soit.
😓
avatar
Jiva
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 91
Identité métaphysique : serviteur
Humeur : sobre
Date d'inscription : 14/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par ElBilqîs le Lun 18 Aoû 2008 - 16:18

on peut citer aussi Arnaud Desjardin, Patrick Mandala, A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada, trés accessibles pour nous, occidentaux.
Mâ Ananda Moyi et Amma sont aussi incontournables
merci
je ne les connais pas tous!
mais je vais m'y plonger dès que je pourrai
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par _Spin le Lun 18 Aoû 2008 - 16:39

Bonjour,

zelda a écrit:on peut citer aussi Arnaud Desjardin, Patrick Mandala, A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada, trés accessibles pour nous, occidentaux.
Mâ Ananda Moyi et Amma sont aussi incontournables
Au fait, Arnaud Desjardins, j'aime bien ses bouquins (il tient un ashram en Ardèche), mais A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada était le gourou du Mouvement pour la Conscience de Krishna, plus connu sous le nom de Hare Krishna, passablement pour ne pas dire gravement sectaire. Ca ne rend pas forcément tout ce qu'il raconte nul et non avenu, mais autant le savoir.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par ElBilqîs le Lun 18 Aoû 2008 - 17:03

ah oui! hare Krishna, c'est difficile de ne pas en avoir entendu parler!
je me souviens même d'avoir rencontré des membres de sa secte dans un aéroport... et c'était pratiquement impossible de les éviter!
quelle est l'orientation d'Arnaud Desjardins?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Message par _Spin le Lun 18 Aoû 2008 - 20:01

ElBilqîs a écrit:
quelle est l'orientation d'Arnaud Desjardins?
J'avoue ne pas bien savoir comment classer les maîtres spirituels d'inspiration vaguement hindouiste. dubitatif

Cela posé, voici quelques citations de lui (Les chemins de la sagesse) que j'avais recueillies à une certaine époque où je compilais de telles citations, espérant naïvement que ça donnerait quelque chose d'éditable.

L'homme ou la femme qui s'engage sur la Voie a comme désir primordial celui tout simple d'être heureux, autrement dit d'échapper à la souffrance. Il sait aussi que cette victoire est son premier devoir, car seul celui qui est parfaitement heureux, donc libre du désir et de l'attente, a la disponibilité et le temps nécessaires pour s'intéresser aux autres, les voir tels qu'ils sont, non tels qu'il a besoin qu'ils soient, les aimer et les aider.

Si je suis la certitude, je ne cherche plus quelqu'un pour me confirmer dans mes opinions. Si je suis la paix, je ne cherche plus à fuir les circonstances défavorables. Si je suis la joie, je ne cherche plus les événements qui vont me rendre heureux. A ce moment-là seulement je peux enfin faire quelque chose pour les autres, je suis absolument et inépuisablement disponible.

C'est une clé fondamentale : si, dans les moments où nous ne sommes pas emportés, où nous sommes maîtres de nous, nous établissons consciemment un lien entre notre calme et notre emportement, inversement il nous sera possible lorsque nous serons, par exemple, au début d'une colère, d'établir un lien avec nos moments de calme, avec la liberté et la vérité qui sont en nous, qui sont nous.

C'est déjà un grand pas sur la Voie d'avoir vu et admis que nous sommes contradictoires car bien des gens ne veulent pas le reconnaître.

Chaque fois qu'une description relative, utilisée pour la commodité d'un enseignement pratique et concret, devient non plus un instrument ou un tremplin mais une conception figée, un maître la contredit et en montre la fragilité. Le seul enseignement qui ait une valeur d'éveil est celui qu'un disciple reçoit de son maître.

En adhérant à une affirmation, quelle qu'elle soit, qui ne correspond pas à une expérience personnelle certaine, nous alourdissons encore le fardeau de nos conceptions et de nos opinions, le fardeau de notre mental. Le chemin de la Vérité absolue va de vérité relative en vérité relative (ou vérité dépendante).

La sensualité, l'agressivité, la torpeur, les soucis, les doutes, la vanité sont des obstacles signalés dans tous les enseignements, mais ce ne sont que les produits de sources plus profondes. Il est vain de vouloir les réprimer par force pour pouvoir "méditer". Il faut les faire diminuer et mourir peu à peu.

L'expérience montre que la pensée discursive et la compréhension intellectuelle ne résolvent pas les problèmes vitaux. On peut être un spécialiste du Bouddhisme, du Védanta, du Taçawuf, sans être le moins du monde libéré des désirs et des constructions du mental.

Non seulement l'homme ne perçoit pas la réalité ultime mais il ne voit même pas telles qu'elles sont les apparences du monde phénoménal. Il ne les voit qu'à travers le voile ou l'écran de son mental. Et ce mental a comme propriété de faire toujours de toutes les choses autre chose que ce qu'elles sont. Cet aveuglement porte d'ailleurs un nom très noble : il s'appelle : "penser".
Je m'aperçois d'ailleurs que j'aurais pu y revenir plus souvent pour ma gouverne personnelle, donc merci de m'y avoir fait replonger ! 💋

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum