Un fait en particulier

Page 9 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Mar 1 Aoû 2017 - 15:46

Serendip a écrit:J'émets aussi l'hypothèse qu'il y a correspondance entre le visible et l'invisible. Nous pourrions même en être, chacun d'entre nous, une preuve. Ce qui est trouvé dans le cerveau lors de ces expériences n'interdit pas qu'il se passe des choses ailleurs que dans le cerveau. Qu'il y ait des zones dans le cerveau qui correspondent aux EMI, ça n'interdit par l'existence de l'âme. Si on entrevoit cette possibilité, alors il y a tout un univers à explorer sur comment fonctionne le lien âme-corps. Cette étude pourrait en faire partie.
Toutes les recherches vont dans le sens que tout se passe au niveau du cerveau.
Les choses qui se passent ailleurs que dans le cerveau n'ont de correspondance avec le cerveau que dans la mesure où elles résultent de stimulis précis, ceux des 5 sens.
Et avant de prétendre étudier les liens âmes/corps encore faudrait-il prouver que l'âme (pris dans le sens propre du terme existe)  qvt
Quant à la possibilité/hypothèse qu'elle existe, désolée mais cela fait tout de même pas mal de siècles qu'elle est envisagée  rire  C'est même plutôt la possibilité qu'elle n'existe pas qui pose problème non ?

NB : il y a un sujet dédié aux EMI, donc si l'on doit en reparler autant que ce soit dans le bon sujet sourire c'est-à-dire ICI

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Mar 1 Aoû 2017 - 19:48

Puis l'âme, c'est quoi l'âme?
Tout le monde fait sa petite définition.
Est-ce le principe vital, la conscience morale de l'individu, ou encore une sorte de double incorporel, immatériel...?
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Serendip le Mar 1 Aoû 2017 - 23:40

Bulle a écrit:NB : il y a un sujet dédié aux EMI, donc si l'on doit en reparler autant que ce soit dans le bon sujet sourire c'est-à-dire ICI
Oui, déjà vu les passionnants échanges sur les EMI. Votre lien montre où poursuivre le débat. Ce lien ( http://www.forum-metaphysique.com/t448-les-nde ) montre, je crois, comment le sujet a commencé en 2008, avec notamment 2 vidéos intéressantes, l'une étant bien partisane il est vrai.

Bulle a écrit:C'est même plutôt la possibilité qu'elle n'existe pas qui pose problème non ?
Non, non, pas de problème ici. Les problèmes arrivent quand certains veulent imposer leurs croyances et, en fait, leur pouvoir. C'est arrivé à toutes les époques.

Bulle a écrit:Toutes les recherches vont dans le sens que tout se passe au niveau du cerveau.
Les choses qui se passent ailleurs que dans le cerveau n'ont de correspondance avec le cerveau que dans la mesure où elles résultent de stimulis précis, ceux des 5 sens.
Et avant de prétendre étudier les liens âmes/corps encore faudrait-il prouver que l'âme (pris dans le sens propre du terme existe)  qvt
dedale a écrit:Puis l'âme, c'est quoi l'âme?
Tout le monde fait sa petite définition.
Est-ce le principe vital, la conscience morale de l'individu, ou encore une sorte de double incorporel, immatériel...?
Vous posez les bonnes questions. Je n'ai pas de réponse assortie d'une démonstration définitive. Mon propos, c'est précisément de dire que l'on n'est pas dans le domaine du démontrable.

Je lis sincèrement avec beaucoup d'intérêt les notions de spiritualité athée, de "sentiment divin d'unité" sans dieu des religions ; ainsi que les incitations à ne pas croire en n'importe quoi.

Mireille pose une question, à la fois très extraterrestrialiste, mais aussi assez large, et elle évoque Charbonnier. Mon opinion est que oui, il est bien possible que des "intelligences à l'extérieur de notre planète (au sens large) fassent partie de notre réalité". C'est une question de sentiment, de conviction, ou simplement de choix.
avatar
Serendip
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 110
Localisation : Centre
Identité métaphysique : Sapiens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 24/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Mer 2 Aoû 2017 - 9:04

Serendip a écrit:Mon opinion est que oui, il est bien possible que des "intelligences à l'extérieur de notre planète (au sens large) fassent partie de notre réalité". C'est une question de sentiment, de conviction, ou simplement de choix.
Pourquoi pas, mais encore faut-il faire un lien entre "eux" et nous. Serions-nous sous leur influence ? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Mer 2 Aoû 2017 - 9:56

Les sentiments (pris dans le sens d'impression), les convictions et les choix se fondent sur une logique au risque d'être des non-réponses déguisées en réponses ; autrement dit non satisfaisante pour toute personne un esprit critique.
Je partage quelque part ton avis, me semble-t-il : il n'y a aucune raison pour qu'il n'y ait  de vivant que sur une seule planète. Mais tu vas plus loin que le "vivant", tu parles d'"intelligences".
Des "intelligences" supérieures donc ? Mais supérieures parce qu'elles se situent plus haut dans l'atmosphère ou parce qu'elles seraient plus "capables" que l'humain ?
Et "capables" de quoi exactement ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Mer 2 Aoû 2017 - 13:28

Serendip a écrit:Vous posez les bonnes questions. Je n'ai pas de réponse assortie d'une démonstration définitive. Mon propos, c'est précisément de dire que l'on n'est pas dans le domaine du démontrable.

Personne ne demande de démonstration définitive.
Nous discutons et il est assez normal de chercher à comprendre quelles sont les raisons qui poussent une personne à se questionner, à croire, en certaines choses.

Mireille pose une question, à la fois très extraterrestrialiste, mais aussi assez large, et elle évoque Charbonnier. Mon opinion est que oui, il est bien possible que des "intelligences à l'extérieur de notre planète (au sens large) fassent partie de notre réalité". C'est une question de sentiment, de conviction, ou simplement de choix.

Une fois, je regardais une émission nommée "Mystères" sur RMC. Elle traitait des interventions extraterrestres dans l'histoire.
Il y avait donc Erich von Daniken qui était interviewé. Je suppose que tu connais cet auteur qui est l'un des grands pionniers de la théorie des anciens astronautes.
L'émission en question montrait des vestiges, des monuments, des bas-reliefs, des artefacts de l'ancien temps.
- Pour von Daniken, l'être humain n'était pas capable de construire cela, c'était donc les extraterrestres.
On peut comprendre qu'à l'époque de von Daniken, dans les 70's, beaucoup de ces vestiges étaient encore à l'étude. C'était il y a un demi-siècle, et cela touchait un domaine très particulier qui est celui de l'archéologie, qui a beaucoup évolué depuis. Ces anciennes civilisations étant très exotiques, on ne savait pas très bien quoi penser à certaines fois. Certains archéologues étaient motivés d'une passion toute religieuse, cherchant pour certains à confirmer les textes de la Bible admettons, ou certaines légendes de l'histoire ancienne pleine de rumeurs, de magnificence, d'héroïsme, d'homérisme....de rêve.

Dans l'histoire ancienne, un grand général des armée ne meurt pas en combattant quelques barbares hirsutes lançant des cailloux. Il meurs en héro, en combattant des hordes de démons abominables surgissant de l'Abysse, déchaînés par des puissances surnaturelles et maléfiques.

Pour von Daniken, ce sont là des formulations anciennes décrivant des phénomènes extraterrestres.
Mais ce faisant, il passe à côté du véritable génie, de la créativité, de nos anciens. Il sous-estime les capacités à construire, à édifier, qui ont été les leurs.
Sous certains angles, l'être humain est encore plus extraterrestre que tout ce que l'on peut imaginer d'extraterrestre.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Mer 2 Aoû 2017 - 16:55

Jipé a écrit:
Serendip a écrit:Mon opinion est que oui, il est bien possible que des "intelligences à l'extérieur de notre planète (au sens large) fassent partie de notre réalité". C'est une question de sentiment, de conviction, ou simplement de choix.
Pourquoi pas, mais encore faut-il faire un lien entre "eux" et nous. Serions-nous sous leur influence ? dubitatif

Oui et : Où sont-elles, ces intelligences?
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Mer 2 Aoû 2017 - 17:36

dedale a écrit:
Jipé a écrit:
Serendip a écrit:Mon opinion est que oui, il est bien possible que des "intelligences à l'extérieur de notre planète (au sens large) fassent partie de notre réalité". C'est une question de sentiment, de conviction, ou simplement de choix.
Pourquoi pas, mais encore faut-il faire un lien entre "eux" et nous. Serions-nous sous leur influence ? dubitatif

Oui et : Où sont-elles, ces intelligences?
Apparemment pour certains elles sont "ailleurs"... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Mer 2 Aoû 2017 - 23:01

C'est le green shift sourire
Plus c'est ailleurs, plus ils sont verts, les extraterrestres.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Serendip le Mer 2 Aoû 2017 - 23:21

Aïe les amis, vous bombardez là. stop
Je vais pas tenir longtemps face à Bulle + Jipé + Dedale réunis !  Embarassed
D'ailleurs, ce n'est pas ce que je recherche. Je cherche juste à exprimer une certaine foi. Et je plaide coupable s'il y avait un procès pour logique inaboutie.
J'essaie de répondre globalement.
Tout d'abord, je suis totalement ignare des sujets concernant les extra-terrestres. J'apprends en vous lisant. La notion "intelligence à l'extérieur de notre planète" est une reprise de la question de Mireille au début du sujet.
Dans mon interprétation de sa question, ces intelligences sont des "entités spirituelles", appelez-les comme vous voulez (anges, saints, bouddhas, divinités, etc.).
Et donc je pense que oui, ça existe.
S'il n'y avait qu'un seul fondement à ces croyances, ce seraient les NDE. Dedale a lu très tôt des trucs sur les ET, j'ai lu très tôt des trucs sur les NDE. On ne va pas refaire le débat ici. Je crois que cela n'est pas que dans le cerveau, et si je dois passer pour un imbécile ça ne me dérange pas.
Les NDE sont donc le 1er étage de mes croyances : il y a un après. Et puis maintenant, on en fait quoi ? C'est le deuxième étage de mes croyances : les synchronicités. Certains hasards ont du sens. Plus difficile à inclure dans sa vie, parcequ'il faut percevoir, et donner un sens, d'où la vidéo sur Jeanne d'Arc postée plus tôt dans ce sujet.
En synthèse, ma foi, c'est en une dimension mystérieuse, immatérielle, divine de la vie.
avatar
Serendip
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 110
Localisation : Centre
Identité métaphysique : Sapiens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 24/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Jeu 3 Aoû 2017 - 3:08

Bonjour Dedale,

C'est toujours intéressant de te lire.  

Pour ce qui est du comportement de certtains sceptiques, je comprends que parfois ce doit être difficile d'entendre les âneries de croyants, mais quand je vois certains forums qui se spécialisent presque en des attrapes-zozos, ça me fait un peu mal au coeur.   Il y a beaucoup d'orgueil à mon avis chez ces gens qui veulent faire entendre leur raison aux autres.  Même toi Dedale si tu agis de la sorte avec des gens qui croient à la terre plate ou n'importe quoi d'autres tu n'agis pas bien, à mon avis.  

J'aime bien la manière dont tu as expliqué  le moi, je cite une petite partie : ''Le "moi" est une illusion, le mot en lui-même n'est que la vague désignation, la reconnaissance, de ce qui constitue l'identité globale de l'individu.
Mais attention, "illusion" ne signifie pas irréel. Cela signifie que ce moi est en partie un trompe-l'oeil, un savante représentation de soi issue de notre éducation, de notre culture, des fonction sociales...'


J'ai cherché longtemps à m'unir à autre chose qu'à cet organisme biologique dont je suis.  Quand on nous enseigne tous ces trucs sur l'âme, le Double Cosmique, on finit par vivre plus en tant qu'esprit qu'en tant qu'un organisme formant un tout comme tu l'expliques.  Je préfère vraiment de beaucoup ne pas me sentir divisé par cette dualité.

Tu sais quand tu dis que la thèse de la conscience délocalisée ne tient pas la route, je te comprends surtout quand on lit Antonia Damasio, on voit bien que si le cerveau est endommagé on a pas tous nos moyens, donc...  Mais il y a aussi ceux qui voient le cerveau comme un radio récpeteur.  Je te cite Mario Beauregard de cette page https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&ved=0ahUKEwix2Yrn7rnVAhXnzIMKHcRHDXMQFgg8MAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.cirp.uqam.ca%2Fdocuments%2520pdf%2FCollectifVol3%2F%5B215-235%5DMorier_MarionBeauregard.pdf&usg=AFQjCNEgtvML4_pPZUIGtB9J1LeTIbvBOg :

''Dans le même ordre, le cerveau
pourrait transmettre et exprimer des évènements mentaux et des
expériences de conscience ayant leur source ailleurs; rien ne prouvant
irréfutablement qu'il les a créés de toutes pièces. Dans la même veine,
les éminents neurochirurgien Wilder Penfield et neurophysiologiste
John Eccles, suite à leurs travaux respectifs, en arrivent à la même
conception : les fonctions mentales supérieures, telles que conscience,
imagination, raisonnement, volonté, ne peuvent être générées par
l'encéphale. La représentation de l'esprit en fait ici quelque chose
d’immatériel, interagissant seulement avec les structures biologiques.
Ces propos, appuyés par des travaux empiriques et des réflexions
rigoureuses, demeurent toutefois marginaux devant les courants
dominants en neurosciences, qui se déclinent entre autres selon la
théorie de l'identité âme-cerveau, l'éliminativisme et le mentalisme émergent, ces
positions se résumant par cette phrase célèbre de Marvin Minsky,
pionnier dans le domaine de l'intelligence artificielle, comme quoi : «
Le cerveau n'est qu'un ordinateur fait de viande. »''.  

Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?

Pour terminer pour ce soir, en lien avec les années 60 et toutes ces observations d'ovni dont tu parlais plus haut, j'avais visionné un vidéo vraiment très drôle où on expliquait à partir de quelle information les gens en étaient venus à imaginer la forme des soucoupes, parfois s'en était vraiment ridiule.  J'essaierais de la retrouver et la mettrai en ligne, tu vas certainement bien t'amuser.

Merci encore une fois Dedale pour cette intéressante conversation.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:55

Serendip a écrit:S'il n'y avait qu'un seul fondement à ces croyances, ce seraient les NDE.
Sauf que justement les NDE ne démontrent rien de tel, bien au contraire !
Après si t'accrocher à tes croyances te permet de mieux vivre tant mieux pour toi si tu arrives à te contenter d'un étage fictif.
Quant aux hasards ayant du sens : le sens y est porté à postériori. Ce qui encore une fois émane de TON interprétation des faits et d'une reconstruction de ceux-ci, dont le siège est toujours au même endroit, dans TON cerveau.
En synthèse, ma foi, c'est en une dimension mystérieuse, immatérielle, divine de la vie.
Bah cela fait un bout de temps quand même que l'on considère les pensées comme étant immatérielles lol! Reste donc mystérieuses et divine... Pour leur dimension mystérieuse, en creusant un peu (mais encore faudrait-il le vouloir et cela appartient à tout un chacun d'en décider) on arrive à comprendre comment Pierre pensera blanc là où Paul pensera noir à partir des ingrédients affectifs, culturels etc... Pour la dimension divine, nous sommes encore une fois dans une logique de non-réponse : "je ne sais pas donc c'est divin" non ?
Cela étant, le divin en question est tout de même parfois un sacré enfoiré...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Jeu 3 Aoû 2017 - 10:22

Mireille a écrit:Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?
Curieux, les expériences dont vous vous servez pour appuyer cette théorie démontrent le contraire : quand on est dans le coma ou sous anesthésie, il n'y a que dale, pas d'émission, pas de réception. Ce qui veut dire que même si vous inventez (avec ce genre de théorie on peut inventer n'importe quoi) un émetteur imaginaire bien en action, il n'y a pas de réception possible.
D'autre part on sait mesurer les spectres electromagnétiques (ceux qui servent à diffuser et recevoir des informations) et rien de tel n'est mesuré au niveau du cerveau même : ce que nous recevons et ce que nous émettons passe, encore une fois, par les sens.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Jeu 3 Aoû 2017 - 12:09

Bulle a écrit:les expériences dont vous vous servez pour appuyer cette théorie démontrent le contraire : quand on est dans le coma ou sous anesthésie, il n'y a que dale, pas d'émission, pas de réception. Ce qui veut dire que même si vous inventez (avec ce genre de théorie on peut inventer n'importe quoi) un émetteur imaginaire bien en action, il n'y a pas de réception possible.
Personne ne doute qu'un radio défectueux ne puisse émettre.... Et, je n'appuis rien, ca c'est dans votre imagination à VOUS qui semblez avide de démolir toute croyance. Je suis ici pour échanger mon point de vu pas pour défendre des idées.


Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Jeu 3 Aoû 2017 - 12:12

Bulle a écrit:
Pour en revenir à l"illusion" qui semble te torturer...
Pour ce qui est de vos petites allusions personnelles, je n'en ai rien à faire Madame dans cette discussion. Ce qui pourrait me torturer, je ne crois pas que je le partagerais ici.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Jeu 3 Aoû 2017 - 12:44

Mireille a écrit:
Bulle a écrit:les expériences dont vous vous servez pour appuyer cette théorie démontrent le contraire : quand on est dans le coma ou sous anesthésie, il n'y a que dale, pas d'émission, pas de réception. Ce qui veut dire que même si vous inventez (avec ce genre de théorie on peut inventer n'importe quoi) un émetteur imaginaire bien en action, il n'y a pas de réception possible.
Personne ne doute qu'un radio défectueux ne puisse émettre.... Et, je n'appuis rien, ca c'est dans votre imagination à VOUS qui semblez avide de démolir toute croyance.  Je suis ici pour échanger mon point de vu pas pour défendre des idées.  
C'est pourtant bien vous qui posez la question suivante : "Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?" en vous appuyant sur les dires pseudo-scientifiques de Charbonnier  ... qvt
Pour ce qui est de vos petites allusions personnelles .
C'est pourtant bien vous qui, dans cette discussion même, parlez de vos "difficultés à penser que notre moi ne serait possiblement qu'une illusion créé par notre cerveau et que notre conscience surtout en serait une.".
Où est donc  le probème  ? Vous ne supportez pas la contradiction ?
Au cas où vous auriez trouvé le mot torture trop fort, petit rappel :  
Code:
♦ (Se) mettre l'esprit à la torture. Faire de grands efforts de réflexion pour comprendre, se souvenir de quelque chose, pour résoudre une difficulté, effectuer un travail, etc. Synon. se torturer*, se creuser la cervelle*, se fatiguer les méninges (v. méninge).Il mettait son esprit à la torture pour comprendre comment elle pouvait garder tant de réserve avec lui (Karr, Sous tilleuls, 1832, p. 301).Chaque fois que la princesse de Parme invitait Mmede Guermantes, elle avait à se mettre l'esprit à la torture pour n'avoir personne qui pût déplaire à la duchesse et l'empêcher de revenir (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 454).
(cnrtl)

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Jeu 3 Aoû 2017 - 12:50

Vos interprétations sont désagréables.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Margarita le Jeu 3 Aoû 2017 - 13:45

Je m'immisce dans la conversation, bonjour Wink

Mireille a écrit:

Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?


Super, on peux capter la BBC ? lol!

Mireille a écrit:
Pour terminer pour ce soir, en lien avec les années 60 et toutes ces observations d'ovni dont tu parlais plus haut, j'avais visionné un vidéo vraiment très drôle où on expliquait à partir de quelle information les gens en étaient venus à imaginer la forme des soucoupes, parfois s'en était vraiment ridiule.  J'essaierais de la retrouver et la mettrai en ligne, tu vas certainement bien t'amuser.

.

C'est par exemple ici :

Alexandre Astier, dans son Exoconférence, en parle aussi sourire

Un de mes amis, à la suite d'un accident de voiture a fait un arrêt cardio-respiratoire dans le SAMU, le médecin a tenté de le réanimer pendant 20 minutes et a réussi cheers . Tout le monde lui demande du coup s'il a eu une EMI, il n'a rien vu : pas de lumière, de tunnel, de voix etc. dubitatif
avatar
Margarita
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 127
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Ne se prononce pas
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 15/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Jeu 3 Aoû 2017 - 13:52

Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.  
Sensation tout à fait subjective...Le problème vient du récepteur pas de l'émetteur ref

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Jeu 3 Aoû 2017 - 16:21

Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.
Quelles interprétations ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40271
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mephisto le Jeu 3 Aoû 2017 - 21:18

Comme vous pouvez le constater Mireille, il y a même des sceptiques qui ne doutent plus de rien. clown

De manière plus globale, et sans vouloir réorienter cet espèce de débat, j'avoue ne jamais avoir compris certaines personnes et leur engouement "surnaturel" pour les NDE (l'homme irrationnel à la recherche de preuves rationnelles, c'est presque tragique). Il conviendrait de rappeler, à chaque fois que cet "argument" est proposé, les circonstances dans lesquelles se trouve le corps lors de l'émergence de ce type d'expériences, qui restent biens rares...
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1606
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Serendip le Jeu 3 Aoû 2017 - 23:50

Bulle a écrit:Quant aux hasards ayant du sens : le sens y est porté à postériori. Ce qui encore une fois émane de TON interprétation des faits et d'une reconstruction de ceux-ci, dont le siège est toujours au même endroit, dans TON cerveau.
Oui oui, tout à fait d'accord. "Tu n'as pas vu ce qui était, Jeanne, tu as vu ce que tu voulais voir". On peut voir les coïncidences comme une pure occurrence probabiliste, ou comme des événements porteurs de sens. On ne peut pas ne pas choisir. A chacun son interprétation, selon ses intentions (et ses percepts) de vie.
Bulle a écrit:Cela étant, le divin en question est tout de même parfois un sacré enfoiré...
Je comprends tout à fait si tu parles des croisades ou du djihad.
Dans un autre registre, plus personnel, la vie peut nous donner de très bonnes raisons de nous mettre en grosse colère. Et la notion orientale de karma ne facilite pas la digestion. En cas de besoin, j'essaie de faire appel stoïcisme. J'ai trié : ni Sénèque, ni Zénon. L'idéal à atteindre, pour moi, c'est Epictète.
Et si c'est autrui qui nous met en boule, j'essaie Marshall Rosenberg et sa CNV.
avatar
Serendip
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 110
Localisation : Centre
Identité métaphysique : Sapiens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 24/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mephisto le Ven 4 Aoû 2017 - 0:05

Serendip a écrit:En cas de besoin, j'essaie de faire appel stoïcisme. J'ai trié : ni Sénèque, ni Zénon. L'idéal à atteindre, pour moi, c'est Epictète.
Comme quoi, on revient toujours aux matérialistes.
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1606
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Ven 4 Aoû 2017 - 1:26

Mireille a écrit:Pour ce qui est du comportement de certains sceptiques, je comprends que parfois ce doit être difficile d'entendre les âneries de croyants, mais quand je vois certains forums qui se spécialisent presque en des attrapes-zozos, ça me fait un peu mal au coeur.   Il y a beaucoup d'orgueil à mon avis chez ces gens qui veulent faire entendre leur raison aux autres.  Même toi Dedale si tu agis de la sorte avec des gens qui croient à la terre plate ou n'importe quoi d'autres tu n'agis pas bien, à mon avis.  

C'est plus compliqué que tu ne sembles le penser.
Primo, les croyants ne sont pas des martyrs car beaucoup peuvent être profondément incorrects vis-à-vis de ceux qui ne vont pas dans le sens qui est celui de leur croyance. Non seulement ils peuvent être méprisants ou vaniteux, mais s'emploient également à caricaturer le discours de leurs contradicteurs.
Or si un échange correct est recherché, ça ne peut pas aller que dans un seul sens.

Secundo, ce ne sont pas les croyances et les croyants qui posent problème. Un croyant est un être humain capable de raisonner aussi bien ou aussi mal que les autres.
Le véritable problème, ce sont les petits et les grand gourous théoriciens qui, eux, se contrefoutent royalement de t'induire en erreur. Si tu es un peu naïf, tu leur fais confiance, tu passes du temps, et ils te baladent. Mais hélas, leur seul et unique but est de se faire mousser, d'avoir de l'attention peut être.

Je ne pense pas qu'on puisse jeter l'opprobre sur les sceptiques car, quand j'ai commencé, il y a pas mal de temps déjà de cela, à surfer sur les forums, ces mêmes sceptiques étaient considérés comme les grand méchants crétins congénitaux par tout ce petit monde qui leur faisait bien sentir.

J'ai cherché longtemps à m'unir à autre chose qu'à cet organisme biologique dont je suis.  Quand on nous enseigne tous ces trucs sur l'âme, le Double Cosmique, on finit par vivre plus en tant qu'esprit qu'en tant qu'un organisme formant un tout comme tu l'expliques.  Je préfère vraiment de beaucoup ne pas me sentir divisé par cette dualité.

Il y a une théorie intéressante qui se nomme la "théorie des systèmes". Bon, c'est un peu rébarbatif et barbare.
Mais pour résumer en 3 mots, on y apprend une chose très intéressante : Un système est toujours plus que la somme de ses parties.
Et ça s'observe dans tous les domaines : Physique, chimie, connectique, cybernétique, tout. Au final, un assemblage d'éléments donne toujours un système différent des éléments assemblés.
Ce que nous appelons notre organisme, c'est bien sûr le métabolisme constitutif et tous ses éléments et fonctions biologiques, mais c'est aussi le système qui est plus que la seule somme, ou la seule synthèse de tout cela. C'est en fait ce qui émerge de tout cela. Et le terme "émergence" est intéressant car il définit en fait que de tout ce qui existait déjà, apparaît une chose nouvelle, avec une nouvelle identité et de nouvelles fonctions.

Cette unité que tu cherches qui est "au-delà" de l'organisme, c'est très exactement ce que tu es, ce que nous sommes tous.

Tu sais quand tu dis que la thèse de la conscience délocalisée ne tient pas la route, je te comprends surtout quand on lit Antonia Damasio, on voit bien que si le cerveau est endommagé on a pas tous nos moyens, donc...

Je ne parlais pas de dommages cérébraux. Pendant des milliers d'années, nos plus grands penseurs, nos philosophes, voyaient la conscience comme immatérielle, incorporelle, voire extracorporelle.. Et il n'y avait aucune preuve ou élément déterminant qui montrait que ce fut autrement.
Cela ne fait que depuis très récemment que nous parlons de conscience biologique, et c'est plus ou moins réservé à des spécialistes ou des amateurs avertis; ce n'est pas dans la culture de tout le monde, c'est encore tout neuf, difficile à expliquer.

Mais on ne peut pas se baser sur les théories d'autrefois, même si elles ont pour origines de grands esprits, sont d'une grande sagesse.
Le savoir leur manquait : ils ne savaient pas ce qu'était en réalité le cerveau, mais ils ne connaissaient pas non plus la photosynthèse, la cellule vivante, les microbes tout comme les galaxies, la cause des séismes, les comètes, ... certaines choses demandent d'avoir une vision globale pour être comprises.
Notre complexité n'a rien de vraiment surprenant quand on observe celle de la nature, de l'univers.

- La conscience biologique demande une certaine conception du vivant, un paradigme qui je pense se simplifiera avec le temps et l'assimilation.
Le cosmos entier entre en ligne de compte dans la conception du vivant :
- Que cela soit la position de la lune ou de jupiter, la polarisation de la lumière des étoiles, l'écran protecteur de notre nébuleuse contre les radiations cosmiques, les bombardements cométaires, l'eau liquide, les mouvements tectoniques, le champ magnétique planétaire, l'hydrothermalisme, le climat bien entendu, le milieu biochimique, la proximité d'une pouponnière prébiotique (une nébuleuse telle qu'Orion), etc, etc.
Quand on jette un regard sur notre propre alchimie, c'est un univers que l'on découvre : Il n'y a plus vraiment d'intérieur ou d'extérieur mais des multitudes d'interactions du plasma universel. Etudier l'être humain revient à étudier l'univers à une certaine échelle et dans une certaine phase.

Je reprendrais.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 1:27

Bonjour Mephisto,

En fait, il y a beaucoup de gens qui vivent ce type d'expérience et pas nécessairement quand on tente de les réanimer. Vous pouvez en lire quelques-uns sur ce site : http://www.nderf.org/French/NDERF_NDEs.htm

Ici une publication que je vais lire sous peu que je vous partage si cela vous intéresse : https://lookaside.fbsbx.com/file/article_EMI_M2R.pdf?token=AWzqYVZ97nyzg9fcVWs0vFLgrkbSVufzI22rC6EK_TH-7EKW-Xf5riJTetjrecvV4lR5NoE_9ng8rg8HkgYn4Ih2ilPbHpbb-1oLshQHxMLXpZEN9RabG6o0UWxBxtfhMMLbBNcKgg8_UqfNoxUGBRH2N_sz8UneuaJORE65PP9rxqKyg7KeFp_dRQuVTC67slM

Si vous n'avez jamais vécu ce genre d'expérience, je comprends que vous ayez des difficultés à comprendre que certains(es) de ces expérienceurs y trouve quelque chose de surnaturel.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum