Un fait en particulier

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 1:28

Margarita a écrit:Je m'immisce dans la conversation, bonjour Wink

Mireille a écrit:

Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?


Super, on peux capter la BBC ?  lol!

Mireille a écrit:
Pour terminer pour ce soir, en lien avec les années 60 et toutes ces observations d'ovni dont tu parlais plus haut, j'avais visionné un vidéo vraiment très drôle où on expliquait à partir de quelle information les gens en étaient venus à imaginer la forme des soucoupes, parfois s'en était vraiment ridiule.  J'essaierais de la retrouver et la mettrai en ligne, tu vas certainement bien t'amuser.

.

C'est par exemple ici :

Alexandre Astier, dans son Exoconférence, en parle aussi sourire

Un de mes amis, à la suite d'un accident de voiture a fait un arrêt cardio-respiratoire dans le SAMU, le médecin a tenté de le réanimer pendant 20 minutes et a réussi cheers . Tout le monde lui demande du coup s'il a eu une EMI, il n'a rien vu : pas de lumière, de tunnel, de voix etc. dubitatif

Oui c'est bien cette vidéo, merci Margarita. Tu écouteras ça Dedale, je suis pas certaine que ça te fera sourire.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 1:31

Dedale, je viens juste de voir ton dernier message, je le lis et te reviendrai. J'aii plein plein de questions à te poser, si tu trouves que j'abuse et bien ne me le dis surtout pas sourire

Bonne soirée Dedale.


Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 1:34

Bulle a écrit:
Mireille a écrit:
Bulle a écrit:les expériences dont vous vous servez pour appuyer cette théorie démontrent le contraire : quand on est dans le coma ou sous anesthésie, il n'y a que dale, pas d'émission, pas de réception. Ce qui veut dire que même si vous inventez (avec ce genre de théorie on peut inventer n'importe quoi) un émetteur imaginaire bien en action, il n'y a pas de réception possible.
Personne ne doute qu'un radio défectueux ne puisse émettre.... Et, je n'appuis rien, ca c'est dans votre imagination à VOUS qui semblez avide de démolir toute croyance.  Je suis ici pour échanger mon point de vu pas pour défendre des idées.  
C'est pourtant bien vous qui posez la question suivante : "Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?" en vous appuyant sur les dires pseudo-scientifiques de Charbonnier  ... qvt
Pour ce qui est de vos petites allusions personnelles .
C'est pourtant bien vous qui, dans cette discussion même, parlez de vos "difficultés à penser que notre moi ne serait possiblement qu'une illusion créé par notre cerveau et que notre conscience surtout en serait une.".
Où est donc  le probème  ? Vous ne supportez pas la contradiction ?
Au cas où vous auriez trouvé le mot torture trop fort, petit rappel :  
Code:
♦ (Se) mettre l'esprit à la torture. Faire de grands efforts de réflexion pour comprendre, se souvenir de quelque chose, pour résoudre une difficulté, effectuer un travail, etc. Synon. se torturer*, se creuser la cervelle*, se fatiguer les méninges (v. méninge).Il mettait son esprit à la torture pour comprendre comment elle pouvait garder tant de réserve avec lui (Karr, Sous tilleuls, 1832, p. 301).Chaque fois que la princesse de Parme invitait Mmede Guermantes, elle avait à se mettre l'esprit à la torture pour n'avoir personne qui pût déplaire à la duchesse et l'empêcher de revenir (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 454).
(cnrtl)

Bonjour Bulle,

Il semble que nous ayons quelques petites difficultés à nous comprendre, j'avais pris une pause avec vous, j'en prends une autre, cette fois pas mal plus longue.. Pour cnrtl, le meilleur dictionnaire en ligne, je suis certaine qu'il vous sert beaucoup.


Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 1:36

Jipé a écrit:
Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.  
Sensation tout à fait subjective...Le problème vient du récepteur pas de l'émetteur ref
Et vous en avez beaucoup des sensations qui ne sont pas subjectives ?

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Ven 4 Aoû 2017 - 9:01

Mireille a écrit:
Jipé a écrit:
Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.  
Sensation tout à fait subjective...Le problème vient du récepteur pas de l'émetteur ref
Et vous en avez beaucoup des sensations qui ne sont pas subjectives ?
Énormément, oui ! Certaines sensations sont dues à un phénomène psychophysiologique transformant une stimulation des organes récepteurs en un état particulier de la conscience.
Exemples : sensation externe, interne, sensation auditive, olfactive, tactile, gustative, visuelle, thermique, douloureuse, etc...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Ven 4 Aoû 2017 - 9:23

Serendip a écrit:Je comprends tout à fait si tu parles des croisades ou du djihad.
Dans un autre registre, plus personnel, la vie peut nous donner de très bonnes raisons de nous mettre en grosse colère. Et la notion orientale de karma ne facilite pas la digestion. En cas de besoin, j'essaie de faire appel stoïcisme. J'ai trié : ni Sénèque, ni Zénon. L'idéal à atteindre, pour moi, c'est Epictète.
Et si c'est autrui qui nous met en boule, j'essaie Marshall Rosenberg et sa CNV.
Je ne faisais pas forcément allusion aux combats politiques sous couvert de religieux ; on sait que dans ce cas ce sont des hommes qui manipulent et entrainent d'autres hommes par l'intermédiaire d'écrits dits sacrés pris au tout premier degré, c'est-à-dire hors contexte ou encore falsifiés. Idem d'ailleurs pour l'utilisation du karma aux fins de rendre acceptable (je parle de phénomènes de société) tout et n'importe quoi.
Ce que je voulais dire, c'est que dans "dimension divine" il était nécessaire de faire un tri ce qui rend la dimension tout à coup tout à fait moins divine. Sauf à admettre la pétition de principe : tout ce qui est "bien" c'est dieu donc divin et tout ce qui est "mal" c'est diabolique donc le diable...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40264
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Ven 4 Aoû 2017 - 9:29

Mireille a écrit:Bonjour Bulle,
Il semble que nous ayons quelques petites difficultés à nous comprendre, j'avais pris une pause avec vous, j'en prends une autre, cette fois pas mal plus longue..  Pour cnrtl, le meilleur dictionnaire en ligne, je suis certaine qu'il vous sert beaucoup.
Bonjour Mireille,
Pour ma part je vous comprends tout à fait. Prenez autant de pause que vous le souhaitez, cela ne changera rien au fait que je continuerai à relever ce qui, dans votre discours, me semble mériter d'être relevé, et cela non dans l'intention de vous contrarier mais dans celle d'apporter si nécessaire une contradiction afin que les lecteurs de ce forum aient le plus possible d'éléments en main pour exercer leur esprit critique.
Vous vous trompez pour cnrtl : je ne m'en sers que lorsque j'ai à faire à des personnes qui, à tort, prennent mal ce que j'écris. rire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40264
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Ven 4 Aoû 2017 - 9:33

Van Cauwelaert a écrit des bouquins intéressants sur la mediumnité quotidienne. Croire est aussi inadéquat que ne pas croire : le doute, seul, est...certain .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mephisto le Ven 4 Aoû 2017 - 15:53

Mireille a écrit:Bonjour Mephisto,

En fait, il y a beaucoup de gens qui vivent ce type d'expérience et pas nécessairement quand on tente de les réanimer.  Vous pouvez en lire quelques-uns sur ce site :  http://www.nderf.org/French/NDERF_NDEs.htm

Ici une publication que je vais lire sous peu que je vous partage si cela vous intéresse :  https://lookaside.fbsbx.com/file/article_EMI_M2R.pdf?token=AWzqYVZ97nyzg9fcVWs0vFLgrkbSVufzI22rC6EK_TH-7EKW-Xf5riJTetjrecvV4lR5NoE_9ng8rg8HkgYn4Ih2ilPbHpbb-1oLshQHxMLXpZEN9RabG6o0UWxBxtfhMMLbBNcKgg8_UqfNoxUGBRH2N_sz8UneuaJORE65PP9rxqKyg7KeFp_dRQuVTC67slM

Si vous n'avez jamais vécu ce genre d'expérience, je comprends que vous ayez des difficultés à comprendre que certains(es) de ces expérienceurs y trouve quelque chose de surnaturel.  
Je vous remercie de votre sollicitude, mais pour être tout-à-fait honnête, je ne m'intéresse déjà pas à mes rêves alors vous comprendrez que lire ceux des autres... Neutral
HS clôt pour ma part, comme évoqué plus haut par Bulle, il y a déjà plusieurs sujets (stériles) à ce propos.
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1606
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 18:46

Jipé a écrit:
Mireille a écrit:
Jipé a écrit:
Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.  
Sensation tout à fait subjective...Le problème vient du récepteur pas de l'émetteur ref
Et vous en avez beaucoup des sensations qui ne sont pas subjectives ?
Énormément, oui !  Certaines sensations sont dues à un phénomène psychophysiologique transformant une stimulation des organes récepteurs en un état particulier de la conscience.
Exemples : sensation externe, interne, sensation auditive, olfactive, tactile, gustative, visuelle, thermique, douloureuse, etc...

Si vous auriez utilisé le mot perception au lieu de sensation, je vous aurais compris.

***
Bonjour Méphisto,

Je souhaitais éclairer votre lanterne. Aucun problème, si le sujet ne vous intéressa pas.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Ven 4 Aoû 2017 - 19:42

Mireille a écrit:
Si vous auriez aviez utilisé le mot perception au lieu de sensation, je vous aurais compris.
***
Bonjour Méphisto,
Je souhaitais éclairer votre lanterne.  Aucun problème, si le sujet ne vous intéressa pas.  
En l'occurrence le mot utilisé par Jipé était tout à fait pertinent puisqu'il n'était pas question de votre perception mais de la réaction que la lecture de ce que j'ai écrit a produit chez vous.
Quant à éclairer la lanterne de Mephisto, êtes vous vraiment certaine d'avoir les moyens de votre prétention ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40264
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Ven 4 Aoû 2017 - 20:00

Bulle a écrit:
Mireille a écrit:
Si vous auriez aviez utilisé le mot perception au lieu de sensation, je vous aurais compris.
***
Bonjour Méphisto,
Je souhaitais éclairer votre lanterne.  Aucun problème, si le sujet ne vous intéressa pas.  
En l'occurrence le mot utilisé par Jipé était tout à fait pertinent puisqu'il n'était pas question de votre perception mais de la réaction que la lecture de ce que j'ai écrit a produit chez vous.
Quant à éclairer la lanterne de Mephisto, êtes vous vraiment certaine d'avoir les moyens de votre prétention ?

Votre suspicion est à la hauteur de votre prétention, moi je n'en ai aucune.

Pour vous aider, puisque vous aimez user du dictionnaire : Éclairer votre lanterne : ''Dire, ajouter ce qu'il faut, le détail nécessaire pour être compris.''

Ceci dit, vous pouvez fermer mon compte, vous vous trouverez une autre cruche.

Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Sam 5 Aoû 2017 - 1:24

Mireille a écrit:Mais il y a aussi ceux qui voient le cerveau comme un radio récpeteur. Je te cite Mario Beauregard de cette page https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=5&ved=0ahUKEwix2Yrn7rnVAhXnzIMKHcRHDXMQFgg8MAQ&url=http%3A%2F%2Fwww.cirp.uqam.ca%2Fdocuments%2520pdf%2FCollectifVol3%2F%5B215-235%5DMorier_MarionBeauregard.pdf&usg=AFQjCNEgtvML4_pPZUIGtB9J1LeTIbvBOg :

''Dans le même ordre, le cerveau
pourrait transmettre et exprimer des évènements mentaux et des
expériences de conscience ayant leur source ailleurs; rien ne prouvant
irréfutablement qu'il les a créés de toutes pièces. Dans la même veine,
les éminents neurochirurgien Wilder Penfield et neurophysiologiste
John Eccles, suite à leurs travaux respectifs, en arrivent à la même
conception : les fonctions mentales supérieures, telles que conscience,
imagination, raisonnement, volonté, ne peuvent être générées par
l'encéphale. La représentation de l'esprit en fait ici quelque chose
d’immatériel, interagissant seulement avec les structures biologiques.
Ces propos, appuyés par des travaux empiriques et des réflexions
rigoureuses, demeurent toutefois marginaux devant les courants
dominants en neurosciences, qui se déclinent entre autres selon la
théorie de l'identité âme-cerveau, l'éliminativisme et le mentalisme émergent, ces
positions se résumant par cette phrase célèbre de Marvin Minsky,
pionnier dans le domaine de l'intelligence artificielle, comme quoi : «
Le cerveau n'est qu'un ordinateur fait de viande. »''.

Pourquoi serais-ce impossible que le cerveau soit comme un récepteur radio ?

On va essayer d'éclaircir ça point par point :

- Primo, dans le lien que tu donnes, il y a de fausses informations concernant les neurologues Eccles et Penfield. Aucune de leur recherche ni de leur théorie ne vont dans le sens de celle de Beauregard. Leurs expérimentations, leur observations, datant maintenant de plusieurs décennies, montrent sans ambiguïté que le cerveau est le siège de la pensée et donc de la conscience.
On se demande comment le discours de Beauregard peut se référer au travail de ces chercheurs, vu qu'il est aux antipodes. Je suppose que c'est en mettant certains de leurs arguments hors de leur contexte qu'il en arrive là, si ce n'est pas tout simplement de la désinformation.
Donc :
Dans la même veine,
les éminents neurochirurgien Wilder Penfield et neurophysiologiste
John Eccles, suite à leurs travaux respectifs, en arrivent à la même
conception : les fonctions mentales supérieures, telles que conscience,
imagination, raisonnement, volonté, ne peuvent être générées par
l'encéphale.
C'est absolument faux.

- Secundo, Mario Beauregard a écrit ses livres avec Denyse O'Leary qui appartient à la mouvance créationniste. Ca n'a rien d'étonnant à ce que la théorie du cerveau radio-récepteur soit une version à peine modifiée, juste un peu modernisée, de la théorie du corps "matériel" réceptacle de l'esprit ou de l'âme, c'est pas toujours clair, qui ont des principes ou des entités immatérielles, incorporelles. Un très vieux dogme religieux qui prend racine dans les cultures archaïques.
Et ne soyons pas non plus étonnés que les livres de Beauregard écrits avec elle, aient fait un buzz médiatique, car les créationnistes sont de grands maîtres de la propagande, de la médiatisation et de la désinformation, surtout aux USA mais aussi dans d'autre pays. Internet pullule de leurs fameuse investigations et il n'y en a pas une seule petite qui est véridique, tout n'est qu'invention, falsification, dans le but de convaincre, de ramener à eux, tous les crédules potentiels.

- 3°) Le paradoxe chez Beauregard est que ses propres recherches induisent le contraire de ce qu'il pense. Il pense que la conscience module les structures neuronales, en gros. Mais pourtant, il note que lorsque les Carmélites sont en pleine prière, rien ne se passe qui soit localisable dans une région ou une autre du cerveau. Par contre, Penfield à qui il fait référence avait obtenu des résultats très concrets en stimulant des régions du cortex avec de très faibles charges électriques : Les sujets pouvaient témoigner d'extases, de visions transcendantes, etc. Ca ne laisse donc aucune alternative : Un stimulus physico-chimique est en mesure de déclencher en nous une expérience "transcendante", ce qui fait être du cerveau le siège de ces expériences. Ce n'est donc pas un supposé état transcendant existant indépendamment du cerveau qui module notre réseau neuronal mais le contraire - et toutes les expérimentations actuelles le prouvent.
Donc :
...rien ne prouvant irréfutablement qu'il les a créés de toutes pièces...
C'est faux.

les fonctions mentales supérieures, telles que conscience,
imagination, raisonnement, volonté, ne peuvent être générées par
l'encéphale. La représentation de l'esprit en fait ici quelque chose
d’immatériel, interagissant seulement avec les structures biologiques.

Et pourtant elle tourne!
On observe bien, même sans être un grand expert, que plus le cerveau d'une espèce est développé, plus elle fait acte de cognition, de comportements recherchés, spécifiques, codifiés, et complexes, d'organisation, de stratégie, de capacité d'attention et d'observation, d'individuation, etc.
Peut être monsieur Beauregard oublie-t-il que l'homme n'est pas apparu avec le cerveau que nous possédons actuellement.
- Bien avant de devenir des philosophes spiritualistes, nous marchions maladroitement à poil dans la savane en quête de quelques larves bourrées de protéines, nous nous blottissions au fond des cavernes, le regard rivé vers l'entrée, par laquelle pouvait surgir un molosse qui ne faisait aucune différence entre nous et un quelconque gibier.
Avant de se targuer d'avoir des fonction mentales supérieures, nous gravions des signes dignes d'un petit enfant gribouilleur, sur du bois, des pierres ou des os.
Nous n'avons pas toujours été des êtres "spirituels", c'est venu petit à petit, nous avons appris à le devenir, en nous auto-développant, avec le développement de notre cerveau, de nos cultures, en prenant conscience peu à peu.

J'ai pas encore tout à fait fini mais je vais poursuivre après la pause bien méritée.


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Mireille le Sam 5 Aoû 2017 - 2:32

dedale a écrit:

J'ai pas encore tout à fait fini mais je vais poursuivre après la pause bien méritée.



Prends, tout ton temps, Dedale, je lis tout ce que tu écris avec beaucoup d'attention et je suis moi-même très fatiguée en ce moment, donc je prend aussi mon temps pour bien comprendre tout ce que tu me dis.


Mireille
Jeune Padawan

Féminin Nombre de messages : 80
Localisation : Canada
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 27/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Sam 5 Aoû 2017 - 9:09

Dedale a aussi écrit:
"
On observe bien, même sans être un grand expert, que plus le cerveau d'une espèce est développé, plus elle fait acte de cognition, de comportements recherchés, spécifiques, codifiés, et complexes, d'organisation, de stratégie, de capacité d'attention et d'observation, d'individuation a écrit:
C'est faux :voir les "stratégies" comportementales du règne animal et végétal dans la nature, qui montrent des sophistications subtiles et précises sans support cérébral .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Sam 5 Aoû 2017 - 9:28

Mireille a écrit:
Jipé a écrit:
Mireille a écrit:
Jipé a écrit:
Mireille a écrit:Vos interprétations sont désagréables.  
Sensation tout à fait subjective...Le problème vient du récepteur pas de l'émetteur ref
Et vous en avez beaucoup des sensations qui ne sont pas subjectives ?
Énormément, oui !  Certaines sensations sont dues à un phénomène psychophysiologique transformant une stimulation des organes récepteurs en un état particulier de la conscience.
Exemples : sensation externe, interne, sensation auditive, olfactive, tactile, gustative, visuelle, thermique, douloureuse, etc...

Si vous auriez utilisé le mot perception au lieu de sensation, je vous aurais compris.

Le schéma reconnu actuellement par les neuroscientifiques sur le fonctionnement cognitif de l'information est : "percept (stimulus), traitement de l'information, réponse"
Le percept est en amont du traitement de l'information et c'est à partir de là qu'intervient la sensation qui va amener à traiter l'information, puis à apporter la réponse.

Mireille, tu dois t'informer correctement avant de parler à tort et à travers, ou de te référer à des saltimbanques, si je peux me permettre.... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Bulle le Sam 5 Aoû 2017 - 9:29

Mireille a écrit:
Quant à éclairer la lanterne de Mephisto, êtes vous vraiment certaine d'avoir les moyens de votre prétention ?
Votre suspicion est à la hauteur de votre prétention, moi je n'en ai aucune.  
De quelle suspicion parlez-vous ? Pour ma part je vois les faits et tout simplement les faits, dès que vous ne comprenez pas quelque chose ce sont les autres qui en sont la raison.
Pour vous aider, puisque vous aimez user du dictionnaire :  Éclairer votre lanterne :  ''Dire, ajouter ce qu'il faut, le détail nécessaire pour être compris.''
Le problème ne vient pas du sens de l'expression  (dont l'origine mériterait d'être contée tant elle est permettrait de mieux comprendre ladite expression), elle vient du fait que tout porte à croire que comme tout un chacun il vous manque des éléments permettant d'apporter la lumière en question, et que d'autre part vous n'êtes probablement pas les moyens de mesurer les connaissances de Mephisto, donc de prétendre lui apporter quelque chose.
Ceci dit, vous pouvez fermer mon compte, vous vous trouverez une autre cruche.
Vous ne contrevenez pas à la Charte, pourquoi donc voudriez-vous que je ferme votre compte ? Je trouve que votre présence est fort utile, elle permet par la contradiction apportée à vos arguments, lorsque vous en avez, d'informer les lecteurs.

Regardez, grâce à vous nous avons pu rappeler que vos références récurrentes sont à lire en fonction de leur (votre?) non neutralité. Leurs propos sont donc parfaitement pseudo-scientifiques ; tant Beauregard, qui est un adepte propagandiste du fondamentaliste chrétien  Discovery Institute, que Charbonnier qui tire des conclusions abusives des faits constatés, ce qui pousse le  "Dr Jean-Pierre Jourdan, directeur de la recherche médicale de l'association IANDS-France, la grande majorité des communications sur les EMI sont fantaisistes, il en dénonce l'exploitation commerciale et relève l'escroquerie de la médiumnité et de la transcommunication instrumentale".  qvt

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40264
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Dim 6 Aoû 2017 - 9:01

J'aime assez la position de Van Cauwelaert, qui constate les manifestations inexpliquées, dans trois bouquins sans prétention et se garde bien de conclure sur les origines desdits phénomènes .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Dim 6 Aoû 2017 - 10:20

JO a écrit:J'aime assez la position de Van Cauwelaert, qui constate les manifestations inexpliquées
Comme tout le monde... qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Dim 6 Aoû 2017 - 11:05

oui, mais "tout le monde" SAIT, apparemment .La conjecture me parait plus modeste et plus juste .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Serendip le Dim 6 Aoû 2017 - 12:23

JO a écrit:J'aime assez la position de Van Cauwelaert, qui constate les manifestations inexpliquées, dans trois bouquins sans prétention et se garde bien de conclure sur les origines desdits phénomènes .
ça m'intéresse. Sauf ce qui touche à la communication avec les personnes décédées ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_van_Cauwelaert#Positions_de_l.27auteur )
Quels titres recommanderiez-vous ?
avatar
Serendip
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 110
Localisation : Centre
Identité métaphysique : Sapiens
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 24/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par dedale le Dim 6 Aoû 2017 - 16:09

JO a écrit:Dedale a aussi écrit:
"
C'est faux :voir les "stratégies" comportementales du règne animal et végétal dans la nature, qui montrent des sophistications subtiles et précises sans support cérébral .

Non ce n'est pas faux. Ces "sophistications" sont bien plus évoluées, passent un pallier évolutif,  avec un support cérébral.
Dans l'évolution, l'apparition du cerveau équivaut au passage d'une seule dimension à une seconde. Les premiers "cerveaux" primitifs - formés par quelques cellules nerveuses, filamenteuses - sont apparus avec les premiers artizoaires, plus connus sous le nom de bilatériens.
Les premiers bilatériens étaient de petits vers tubulaires, composés de segments, et avec une particularité dans leur physionomie, qui est qu'ils possédaient un avant et un arrière, avec une bouche entourée d'organes sensitifs à l'avant (tête) et des organes de déjection à l'arrière. Ils ne se mouvaient jamais dans n'importe quelle direction mais vers des source de nourritures bien précises, pouvaient aller se réfugier hors du danger, quitter un lieu pour aller s'établir dans un autre...
L'autre particularité est que chacun de leur segment possédait une neurone primitive, formant dans leur corps comme l'ébauche d'une colonne vertébrale : Ce sont les ancêtres des vertébrés. Tous ces neurones primitifs étaient liés entre eux par un réseau filamenteux, avec une certaine concentration de cellules nerveuses au niveau de la tête, et très vite dans leur évolution, une spécialisation de chaque segment, chaque neurone régissant un segment (une articulation) se spécialisant dans des fonction précises qui, au début, touchaient à la motricité de l'organisme. Par exemple, le segment qui deviendrait un jour le torse, évolua progressivement pour présenter des organes, des membres, de tractation, pour saisir, fouiller, nager au plus efficace (ça se passait dans l'océan voici 500 millions d'années). Le segment antérieur qui serait un jour le bassin, évolua vers des organes de propulsion et autres spécialités propres à cette région du corps.

Pendant ce temps, l'autre infra-règne animal, qui était celui des radiaires, n'évoluait pas beaucoup. Il s'agit principalement des mollusques invertébrés qui restèrent à un stade primitif, bien que certains arrêtèrent leur évolution à un stade à mi chemin entre les radiaires et les bilatériens. Ils ne développèrent pas ce cordon de neurones primitifs qui deviendrait la colonne vértébrale, c-à-d aussi bien la base de soutient de l'architecture du corps que le pilier soutenant la voûte qu'est le cerveau, c'et à dire le "centre de commandes" du corps.

Donc, en reprenant ce qu tu dis, prenons le comportement des mollusques, des plantes, des amibes, etc, et celui d'animaux possédant une structure neuronale.
Je suis d'accord avec toi qu'il existe des stratégies biologiques, cellulaires qui ne sont pas imputables à la présence d'un cerveau dans l'organisme.
Mais le neurone est une cellule eucaryote comme les autres, possédant dans ses gènes des stratégie biologiques remontant aux premiers eucaryotes unicellulaires, bien avant l'apparition de cette cellule spécialisée dans le traitement de l'information qui constitue notre cerveau actuel. Les neurones sont évolution de ces stratégies.
- Ainsi une communauté de loups défend ses petits parce que la communauté possède une certaine conscience simple et efficace du danger réel qui guette en permanence le fragile louveteau. Les femelles vont s'associer dans cette défense, faire bouclier ou se sacrifier s'il le faut, pour protéger le têtard. C'est un comportement de survie qui, dans ses principes, remonte aux organismes les plus primitifs, mais qui a évolué bien au-delà des amibes, des huîtres, des étoiles de mer ou des plantes, par un lien affectif, parental, une organisation sociétale, des méthodes et des réflexes de défense, de surveillance, de protection, d'attention particulière...qu'on ne trouve pas chez les organismes ne possédant pas de cerveau.
C'est un exemple, mais il y en a des milliers si on cherche bien.

Le cerveau ne se considère pas indépendamment du reste, de ce qui fait un être vivant (et pensant). L'apparition des premières structures neuronales a tout changé dans l'évolution du vivant : L'équilibre, l'homéostasie, la locomotion et la capacité à se diriger malgré les forces contraires, à faire des choix aussi simples soient-ils, à se cacher, à éviter, à entreprendre, à protéger ou voire, à se sacrifier pour une nécessité prioritaire. Avec le cerveau émerge une faculté particulière qui est celle de penser, même si cette pensée peut être une émotion très primitive chez certains êtres (la peur, l'agressivité, la brutalité régissant les comportements).
- Si on prend les racines d'une plante ou le déplacement d'une amibe, elle se dirige au plus directement vers une source nutritive pour elles, ne faisant des détours que si c'est une contrainte, une nécessité, qu'il y a des obstacles. C'est toujours au plus direct, au plus efficace.
- Mais si on prend un cour d'eau, c'est pareil : Il est dirigé par des forces qui le contraignent au plus direct même s'il n'a pas de destination particulière : Le relief, la pente, la gravitation, suffisent à le diriger au plus efficace. Et la probabilité est grande qu'il finisse par rejoindre un cours d'eau plus grand que lui ou se jeter dans l'océan, dans un lac. Si la probabilité est aussi grande c'est parce que la surface de notre planète, c'est 70%  d'eau, et c'est donc très difficile d'éviter cette masse d'eau omniprésente.
- Mais un organisme avec un cerveau ne va pas se contenter d'aller au plus direct. Non seulement il va chercher de nouvelles sources nutritives et s'établir en fonction, s'il le peut, mais aussi explorer de nouvelles stratégies pour accéder à ces sources, ce qui implique qu'il change son comportement, ce qui aura éventuellement des conséquences directes sur sa physionomie et sa physiologie.
- Tu vas me répondre : Une plante aussi peut le faire. On trouve bien certaines plantes établies dans des îles isolées du continent et qui se sont donc adaptées à des conditions nouvelles. Un plante est un être vivant qui, fondamentalement, possède les mêmes caractéristiques que les autres, y compris les animaux possédant un cerveau. Mais la différence est que ce sont les graines qui ont été emportées par le vent, par des oiseaux... Chez un animal possédant un cerveau, un sens de la direction, du repérage, c'est l'espèce elle-même qui migre même si ce sont des contraintes qui peuvent l'exiger. Elle peut s'adapter si nécessaire mais il arrive qu'elle apporte avec elle ses propres moeurs et les impose au nouveau milieu qu'elle investit. Ex : un nouveau prédateur s'installe, venant d'une autre région, et supplante le prédateur local. Ce qui pousse le gibier à adopter de nouveaux comportements

Donc le cerveau est  aussi en rapport avec l'autonomie des êtres vivants. C'est à dire qu'un être possédant un profond instinct de survie ne peut se passer d'une certaine autonomie, d'une capacité à réagir par lui-même pour se sortir par lui-même de situations qui ne le touchent qu'à lui. Et le cerveau, dans ses fonctions cognitives, est fait pour traiter des situations particulières, individuelles. Ca ne s'arrête pas là mais c'est la base : Etre autonome, pouvoir apprendre.  
Si la situation est nouvelle, alors on doit être capable d'inventer.

Alors, est-ce que par exemple cette faculté d'inventivité nous viendrait de sphères spirituelles?
Ce que l'on nomme "la nature", est le plus grand des inventeurs. Chaque instant est une nouveauté. En réalité, tout ce existe est une invention
Si on dit que le cerveau et un radio-récepteur, alors l'univers est un radio-récepteur, dieu le père est un radio-récepteur (pas de favoritisme)  quoique substantiellement plus proche du signal de fumée.

Comprendre la nature est assez compliqué comme ça sans aller chercher midi à 14h.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Dim 6 Aoû 2017 - 17:18

Rien à reprendre à ce développement. J'en retire que le cerveau est un outil sophistiqué, chez l'humain et donc capable de perfectionnements infinis. Un outil captant et transformant l'information du milieu. Tu sais visiblement beaucoup plus de choses que moi sur le sujet. Il me passionne.
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par Jipé le Dim 6 Aoû 2017 - 18:28

La principale caractéristique du cerveau est qu'il est adaptatif à son environnement et aux circonstances. Il a pour "mission", si nous le laissons faire, c'est à dire sans chercher à le contrer par une volonté consciente ou pas, de toujours trouver une solution à un problème donné, même si ce problème est extrême.
Cette solution peut ne pas être "morale", comme le suicide par exemple...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25747
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fait en particulier

Message par JO le Dim 6 Aoû 2017 - 18:35

suicide et morale ne sont reliés que par la religion. Et les solutions autres existent presque toujours .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 14 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum