Question embêtante...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par patrick_victo le Sam 24 Fév 2018 - 4:58

Le DSM n'invente rien, il tente de faire un inventaire pour aider les spécialistes. Après, tout est question de jugement.

Malheureusement, la maladie mentale et les personnes qui vivent avec sont trop souvent exclus de nos sociétés.

Je me demande si les croyants - sauf les cas extrêmes - ont une meilleur santé mentale. On le croirait à lire certains articles mais je ne me rappelle pas d'avoir lu des articles scientifiques sur le sujet.

patrick_victo
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 22
Localisation : Québec
Identité métaphysique : Oui
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Moguilev le Sam 24 Fév 2018 - 14:26

Une classification des désordres mentaux est forcément empirique et critiquable.

D'abords il faudrait préciser qu'elle est la nature exacte de ce que l'on désire répertorier : s'agit-il de pathologies, de névropathies, de comportements déviants, de natures excessives ?


S'il s'agit de recenser les caractères qui s'éloignent de la norme, ça appelle de suite plusieurs questions :

1/ Comment définir la norme ? S'agit-il de la moyenne, ou d'un idéal (défini par quelle autorité scientifique, morale, ou religieuse ?).
2/ Personne ne collant exactement à la norme, à partir de quel éloignement de la norme pourrait-on parler de mental malade ?
3/ La norme se définit-elle par rapport au bonheur d'un individu ou par rapport à l'intégration à la société, ou encore à la capacité de survivre ?

Une société étant idéalement composée d'individus différents et complémentaires, la norme est multiple et fluctuante. Selon les lieux et les époques un individu sera un héros ou un paria.
Faudrait-il plutôt alors viser le caractère "utilitaire" de l'individu pour en évaluer sa bonne santé mentale.
On se rapprocherait alors de la philosophie du film (paradis pour tous) dans lequel un individu malade "ne va pas bien" et même "fonctionne mal".


avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Jipé le Sam 24 Fév 2018 - 14:57

Dans la DSM 5, qui est un peu différente de la CIM 10 et bientôt 11 (CIM 10 est la classification internationale des maladies, classification statistique non exclusivement médicale codant notamment les maladies, signes, symptômes, circonstances sociales et causes externes de maladies ou de blessures, publiée par l'organisation mondiale de la santé (OMS).


Donc, la DSM 5, porte sur les critères diagnostiques généraux des troubles de la personnalité, comme : les problèmes de cognition, les réponses émotionnelles et de l'affectif, le fonctionnement interpersonnel, ainsi que le contrôle des impulsions.

La recherche se fait sur les modes durables personnels et sociétales, elles peuvent commencer dans l'enfance, l’adolescence ou à l'âge adulte. Des signes particuliers sont recherchés et analysés comme la paranoïa, la schizoïdie, des types de personnalités histrioniques, obsessionnelles ayant des TOC, etc...

Il faut garder à l'esprit que ce sont des classifications de troubles de comportements durables pouvant mettre en danger la personne ou l'entourage et/ou des comportements déviants.

La DSM IV, donc antérieure, recherchait elle les troubles somatoformes incluent la somatisation, la conversion, le trouble douloureux, l'hypocondrie et la peur d'une dysmorphie corporelle (dysmorphophobie).
Chaque DSM a eu des recherches différentes pour des signes et des comportements.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Sam 24 Fév 2018 - 18:08

Jipé a écrit:Il faut garder à l'esprit que ce sont des classifications de troubles de comportements durables pouvant mettre en danger la personne ou l'entourage et/ou des comportements déviants.
Et qu'il y a un problème de souffrance à tenter de résoudre !


_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Question embêtante...

Message par Cirtice le Ven 2 Mar 2018 - 21:11

@ toutes et @ tous,

Le monde soit-disant paradisiaque du groupe des "flashés" est un monde où l'altruisme n'existe plus.  Le bonheur devrait se mesurer d'une manière plus globale.  Le personnage d'Alain Durieux (Dewaere) est un monstre de bonheur aseptisé et robotisé.  La détresse du personnage incarné par Philippe Léotard était plus légitime que le bonheur à la con des "flashés".  

Vers la fin du film, la femme d'Alain (Fanny Conttençon) pousse un gros cri de panique en disant : "Je ne veux pas être heureuse" lorsqu'elle est poursuivie par son psychopathe de mari et par le psychiatre devenu psychopathe à son tour.  Elle avait grandement raison d'être paniquée.  

Le monde actuel est en train de ressembler de plus en plus au monde décrit dans le film.  Plus pertinent que ça, tu meurs !    stop
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Dim 4 Mar 2018 - 9:33

Pas vu le film, mais le bonheur "normal" n'existe pas. Et le bonheur tout court se révèle après coup, quand il s'applique au passé . Au présent, on le vit et on vit toutes les fausses notes qui s'oublieront . L'amour est rarement synonyme de bonheur... heureusement !
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Jipé le Dim 4 Mar 2018 - 10:01

JO a écrit: L'amour est rarement synonyme de bonheur... heureusement !
Pourquoi heureusement ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26329
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Dim 4 Mar 2018 - 10:13

Ben oui je me posais la même question...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Dim 4 Mar 2018 - 18:19

Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre .
Moralité : l'un d'eux s'ennuyait au logis
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Dim 4 Mar 2018 - 20:02

Je ne vois pas trop le rapport...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Dim 4 Mar 2018 - 22:36

moi, c'est la question que je ne vois pas
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Moguilev le Dim 4 Mar 2018 - 22:55

JO a écrit:Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre .
Moralité : l'un d'eux s'ennuyait au logis

Serait-ce une allusion à cette citation de Balzac : "En amour, il y en a toujours un qui souffre et l’autre qui s’ennuie" ??

avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Question embêtante...

Message par Cirtice le Lun 5 Mar 2018 - 4:04

L'amour est symbolisé par un coeur traversé par une flèche.  Comme le chante si bien Bryan Adams : "It cuts like a knife/ but it feels so right". câlinchat

Cirtice, si tu changes encore une fois le titre du sujet, tu seras mis dehors, compris ?!
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par orthon7 le Lun 5 Mar 2018 - 12:03

JO a écrit:Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre .
Moralité : l'un d'eux s'ennuyait au logis

Les deux Pigeons
de Jean de la Fontaine.

ps: j'ai toujours pas compris ce sujet " c'est quoi la question embêtante ? " segrattelementon
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Lun 5 Mar 2018 - 12:38

Moguilev a écrit:
JO a écrit:Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre .
Moralité : l'un d'eux s'ennuyait au logis

Serait-ce une allusion à cette citation de Balzac : "En amour, il y en a toujours un qui souffre et l’autre qui s’ennuie" ??

Et à quoi correspond l'"heureusement" de JO ? sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Question embêtante...

Message par Cirtice le Lun 5 Mar 2018 - 13:20

Message supprimé Articles 1 et 15 de la charte.
2ème avertissement
avatar
Cirtice
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Victoriaville
Identité métaphysique : adepte de la sentience
Humeur : subjugué
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Lun 5 Mar 2018 - 18:12

pourquoi ; heureusement ? parceque le bonheur dépend d'autres conditions que l'amour sentimental et sexuel du couple, souvent plus tourmenté que béat. Mais la question embêtante était autre, non ?
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Lun 5 Mar 2018 - 18:29

JO a écrit:pourquoi ; heureusement ? parce que le bonheur dépend d'autres conditions que l'amour sentimental et sexuel du couple, souvent plus tourmenté que béat.
Cela n'explique pas "L'amour est rarement synonyme de bonheur... heureusement !". L'amour peut être synonyme de bonheur sans que la seule source de bonheur soit l'amour qvt

Quant à la question embêtante : elle n'existait pas puisque comme souvent de la part de l'auteur de ce fil, il s'agissait encore d'une information bullshit puisqu'il était tout à fait faux de prétendre  "  que la créativité et le non-conformisme soient désormais considérées comme des maladies mentales "...


_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Mer 7 Mar 2018 - 9:21

Mon "heureusement" voulait simplement souligner que l'amour n'est pas un but à atteindre, comme le bonheur , but fallacieux. Un homme entre deux femmes: l'une aimée, l'autre non, sera frustré, quelle que soit l'élue, si l'aimée l'est pour des raisons purement instinctives .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Mer 7 Mar 2018 - 9:42

Je comprends mieux, merci de l'explication JO. Mais par "amour" je n'entendais pas seulement l'amour entre un homme et une femme, je voyais les autres acceptions : amour d'une mère, amour du beau etc...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Mer 7 Mar 2018 - 10:12

aucun ne se commande et le cœur peut rester froid dans l'émotion généralisée . " La bandaison, papa, ça n'se commande pas" chantait Brassens .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Mer 7 Mar 2018 - 14:00

Oui JO mais il me semble que sans être synonyme de, heureusement, l'amour est une source de bonheur.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Mer 7 Mar 2018 - 17:03

...et de soucis, oui! quel que soit son objet . On aime les belles voitures, mais c'est la ruine égoïste. On aime les enfants, mais il ne faut rien en attendre etc...Le seul amour qui vaille est oblatif, sinon c'est le goût de la possession et le bonheur est alors emprunté à son objet, pas donné à lui . Pourtant c'est quand même le bonheur de l'instant, je le reconnais . Même mourir pour une cause, à condition d'y croire à fond .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par Bulle le Mer 7 Mar 2018 - 17:33

Un amour oblatif est un "amour orienté vers les besoins d’autrui au détriment des siens". Il vaudrait donc plus pour celui qui reçoit que pour celui qui donne ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question embêtante...

Message par JO le Mer 7 Mar 2018 - 17:59

le terme "valoir" suggère un acte intéressé, ce qui est contraire à l'amour .Le nourrisson tête et ne se pose pas la question . La mère allaite et ne se la pose pas davantage. On donne, on prend, et chacun le vit avec joie : c'est l'amour .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum