Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par orthon7 le Mar 20 Fév 2018 - 12:31

"Il est violent, il rackette, il volte, il fait du mal dans l'école !
" confie une autre mère. "ça fait trois ans que ça dure !
Ils ont peur, nos enfants !
Bientôt, on va devoir les faire parler à un psychologue !"

Où sont passé les instituteurs d'autres temps.
il serait peur être temps de se réveiller .
et après on s'étonne que le monde ne tourne pas rond.


Source:
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/anvin-parents-enseignants-se-mobilisent-apres-agression-institutrice-eleve-1426275.html


ps: je tremble vu l'âge de notre président.lol!
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bulle le Mar 20 Fév 2018 - 17:15

C'est bizarre : cet article dit qu'il est impossible d'exclure un l'enfant et cet autre article parle d'un gamin de 3 ans exclu pour comportement violent...
La différence de "possibilité" dépendrait de l'âge et des règles de scolarité obligatoire ?
Cela étant : les enfants violents à l'école il y en a toujours eu et le coup de pied au derrière n'a jamais changé grand chose en fait.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mar 20 Fév 2018 - 19:27

C'est un fait que les instituteurs (les professeurs des ècoles lol moi j'ai eu l'habitude de dire "instituteurs" vieux ) n'ont plus guère d'autorité sur les enfants. Attention, je ne dis pas qu'il faudrait rétablir les châtiments corporels, j'y suis absolument opposée. Ce que je veux dire, c'est qu'autrefois ils avaient davantage d'autorité morale, et que si elle existait encore-l'autorité morale uniquement-peut-être que les gamins auraient davantage de respect pour leurs professeurs, et, par extension, pour leurs aînés en général.
Je m'explique: autrefois, symboliquement, l'instituteur avait une véritable autorité sur ses èléves, une autorité reconnue de tous et incontestable, pour les enfants, y compris les plus jeunes, la question ne se posait pas, ça faisait partie de leur èducation. Symboliquement, cette autorité était visible par l'estrade sur laquelle se tenait l'instituteur; il n'y avait là rien de dégradant lol c'était une question de respect, chacun était à sa place. Le professeur possède un savoir que n'a pas son élève, et pour cause, et celui qui enseigne est "au-dessus" de celui qui a beaucoup à apprendre; pas au-dessus d'un point de vue condescendant, mais dans le sens où il a des connaissances que ne possèdent pas l'autre, et qu'il les lui transmet.
De nos jours, il n'y a aucun respect, parce-qu'il n'y a plus de symboles d'autorité et guère d'éduucation dans ce sens. On ne parle plus de maîtres ou maîtresses d'école non plus, ou alors pour les tout-petits, et encore. Les enfants se moquent souvent de leurs professeurs...et ceux-ci ont moins de moyens pour les empêcher de nuire à d'autres élèves, d'une manière ou d'une autre. C'est en tout cas mon impression.
Il y avait un autre symbole-que j'ai connu également-qui a l'air d'un détail mais avait son importance: avant et après les récréations, et à la fin des cours, il y avait une sonnerie (une "cloche" si on remonte encore plus loin lol) pour marquer le temps des cours et ceux de la détente autorisée ou du départ. Cette sonnerie "tranchait net", les enfants se mettaient en rang, s'immobilisaient et faisaient à peu près silence après les récréations par exemple. A présent, cette sonnerie est remplacée par une musique, peut-être parce-qu'on dit que celle-ci adoucit les mœurs. Dans ce cas particulier, ça a l'effet inverse: non seulement les enfants-ou adolescents d'ailleurs-continuent de parler et de chahuter, mais en plus ils chantent à tue-tête ref je suis bien placée pour le savoir, ayant travaillé dans un collège.
Si les professeurs n'inspirent plus de respect, comment pourraient-ils faire respecter ce qu'ils enseignent...y compris le fait que les enfants devraient avoir un respect mutuel entre eux?
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mar 20 Fév 2018 - 19:38

Comme je le disais, je suis en revanche contre les châtiments corporels, y compris les plus petits en apparence, mais en apparence seulement, parce-que même ceux-ci peuvent humilier l'enfant, ce qui n'est pas le but No avoir de l'autorité c'est une chose, mais en abuser pour ècraser l'enfant n'est pas meilleur que de ne pas en avoir. Des amis à moi, plus âgés, disent: "Une bonne giffle n'a jamais fait de mal à personne!" (sauf à celui qui la recoit...") "on n'en est pas morts" etc certes, mais je trouve que ça a un côté humiliant pour le gosse, qui n'a plus qu'un respect de façade, dicté par la peur du châtiment, envers son enseignant. J'ai moi-même eu un instituteur qui voulait remettre les giffles etc au goût du jour, et je peux témoigner que nous le détestions tous, et que certains enfants avaient d'autant plus envie de faire "des bêtises" en cachette diable au fouet d'ailleurs il n'en avait pas le droit, on ètait dans les années 80 tire langue
Il doit bien y avoir un jour milieu possible dans tout ça, pour le bien de tout le monde qvt
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Nailsmith le Mar 20 Fév 2018 - 20:31

La violence de cet enfant de 10 ans n'est que la pointe de l'Iceberg. Pour régler le problème il faut aller à la source. Exemple, vie familiale, apparence physique, déficit d'attention, asperger, attitude comportementale de son entourage, etc.
On peut réprimer la violence par la violence. C'est mettre un cataplasme sur une blessure infectée. À un moment donné la violence réapparaîtra à l'âge adulte de façon plus nocive.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1202
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mar 20 Fév 2018 - 20:53

C'est exactement ce que je pense Nailsmith bravo ce qui est refoulé dans l'enfance, particulièrement s'il s'agit d'émotions violentes et négatives, réapparaît tôt ou tard.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bulle le Mer 21 Fév 2018 - 16:16

Le problème de fond est que les parents n'éduquent plus leurs enfants. Ils ne leur consacrent plus de temps : par épuisement parfois (souvent ?). Ce sont les écrans divers et variés qui "éduquent", et il y a toujours de la violence à l'image.
Alors le respect de l'instit cela ne vient même pas à l'idée : c'est le refus d'autorité qui prévaut.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mer 21 Fév 2018 - 16:56

Si un enfant n'apprends pas, dès son plus jeune âge (celui auquel tout se joue, où ce qu'on lui apprends-ou pas...-reste dans un coin du cerveau) à respecter les adultes, c'est mal parti Neutral si un enfant ne respecte même plus ses professeurs, symbole de l'autorité, comment pourrait-il se faire respecter de ses propres enfants, un jour?...Ou de ses futurs élèves, s'il choisit de devenir prof lui aussi lol?
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bulle le Mer 21 Fév 2018 - 17:39

Et l'autorité familiale dans tout ça ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mer 21 Fév 2018 - 18:05

Hé oui, elle devrait être inculquée en premier, avant que l'enfant soit scolarisé.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par JO le Mer 21 Fév 2018 - 19:02

l'ambiance familiale modèle les premières habitudes: politesse , entre les adultes et les enfants, paix et bonne humeur : ça devient naturel .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mer 21 Fév 2018 - 19:45

okey
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Jeu 22 Fév 2018 - 18:32

Si le professeur n'a pas une autorité naturelle, une autorité bienveillante et ferme à la fois, il ne lui sers à rien de s'égosiller lol ça ne sers à rien, l'enfant n'écoute même plus, et c'est le même principe qu'avec les parents. Cette force tranquille et incontestable à la fois, qui devrait être la base de tout, ne se rencontre plus guère de nos jours.

 Preuve que la sévèrité excessive, perçue comme injuste ou déplacée par les enfants, ne sers à rien non plus: il a alors d'autant plus envie de passer outre...bien sûr, il ne le fait pas ouvertement, par crainte du châtiment, mais se révolte d'autres manières. Lorsque les professeurs usaient de châtiments corporels, bien sûr les enfants présentaient une apparence d'obéissance, on devait les trouver sages comme des images, à la satisfaction des adultes...mais c'est la crainte et non pas le respect qui les motivait, et une fois la crainte passée, l'école finie, ça avait parfois l'effet inverse.
 A ma petite échelle, je me souviens que nous ne respections absolument pas l'instituteur qui nous traitait sévèrement, y compris physiquement, mais que nous ne le lui montrions pas ouvertement...en revanche certains d'entre nous s'arrangeaient pour le lui faire savoir sournoisement croule de rire ça n'allait pas plus loin que ce que des enfants d'environ 10 ans peuvent concevoir, par exemple écrire à la craie "le maître est un con" sur les murs et vaporiser de la mousse à raser dans les toilettes-toute la classe nettoyait, puisque personne ne dénonçait personne mais que nous étions tous pour le moins complices pette de rire pirat ça reste anecdotique, mais c'est révèlateur^^

 Le juste milieu en tout, il n'y a que ça.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Lun 26 Mar 2018 - 19:49

Il parait qu'il est avèré qu'une personne adulte-quel que soit son âge-se souvient toujours de violences, voire même de coups apparemment "anodins" qu'elle a connu dans son enfance. Un enfant n'oublie jamais rien (contrairement à ce que préfèrent penser certains adultes), son cerveau tout jeune enregistre et garde l'emprunte de tout le vécu, bon ou mauvais. C'est aussi ce qui contribue à faire de lui l'adulte qu'il sera, et son mode de pensée et ses applications seront plus ou moins modelés sur ce qu'on lui aura appris dans ses premières années, sans qu'il en ai toujours conscience. Et la manière dont il a été éduqué, à la maison et à l'école.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mar 27 Mar 2018 - 22:21

Il n'y a pas que les châtiments corporels d'ailleurs: lorsqu'on a une attitude ou des paroles réélement dévalorisantes envers un enfant (pour son "bien" evidement lol) il ne l'oublie pas non plus, et ça peux le dévaloriser durablement, y compris durant sa vie d'adulte. Les adultes ont un peu trop tendance à oublier qu'ils ont été des enfants eux aussi, avec toutes les émotions que cela implique. Certains veulent, parait-il, "oublier" ce qu'ont été les mauvais traitements physiques et/ou psychiques qu'ils ont subis durant leur enfance, et les reproduisent inconsciemment plus tard, puisqu'ils veulent se convaincre que "c'était pour leur bien" ref tout comme un enfant battu-ou ayant vu son père battre sa mère-peux reproduire, par la suite, le même shéma. Ils ont, parait-il, à la fois été traumatisés par ce qu'ils ont vécu ou vu, et en même temps, ils l'ont percu comme une sorte de norme, puisque les parents, qu'ils en soient dignes ou non, sont tout de même les premiers modèles de leurs enfants. C'est aussi une façon pour la personne de banaliser ce qu'elle a vécu.
Sans même parler de telles violences, il y a des mots, des gestes qu'il vaut mieux éviter envers des enfants, et les châtiments corporels ou/et véritables humiliations morales peuvent être remplacés par des punitions justes, qui donnent suffisament à l'enfant le sentiment de son erreur sans qu'il en ressente un manque de respect. Une punition ferme, donnée à bon escient, lui fait comprendre quelles sont les limites à ne pas franchir.
Naturellement, si les parents-ou les enseignants, ou toute autre personne ayant une autorité sur l'enfant-sont trop laxistes, laissent tout passer, choisissent de tout accepter, de tout pardonner, de tout nègocier, c'est l'excès inverse. Le gosse manquera de certaines limites nécessaires, de repères de ce qui est souhaitable ou non, et un jour, il risquera fort de le reprocher à ceux qui l'ont èduqué, ou alors il manquera lui-même du minimum d'autorité requis qvt et les gens-parents et professeurs, qui s'égosillent contre les enfants ne sont pas plus respectés, parce-que les enfants en question y sont habitués et savent que ça ne vas pas bien loin fluute il y a une sorte d'impuissance dans quelqu'un qui "gueule", et le gamin doit fort bien le percevoir annonce haut
C'est pourquoi une prof s'occupant d'adolescents a témoigné un jour qu'elle n'èlève vraiment la voix que très rarement contre ses élèves, parce-que dans le cas contraire, elle n'aurait plus aucun crédit, donc plus aucune autorité envers eux. Employé de loin en loin, le "cri" peut tétaniser l'enfant ou l'adolescent parce-qu'il y comprend une vraie colère de la part de l'adulte, si posé le reste du temps. Ca d'accord croule de rire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mar 27 Mar 2018 - 22:30

Je pense à autre chose: les personnes ayant connu des châtiments corporels plus ou moins violents, de la part de leurs parents (ou de professeurs pour ceux qui ont connu l'èpoque, pas si lointaine, où ils étaient permis), disent souvent, à peu près: "On n'en est pas morts", "Il y avait de la discipline au moins en ce temps-là", "C'est ça qui a fait de moi la personne que je suis"...une personne qui approuve les châtiments corporels et qui, potentiellement, les reproduisent sur ses propres enfants Neutral
Ce qui est certain, c'est que si un adulte est trop dur ou trop laxiste, la gamin pensera la même chose: "Pauvre con" pette de rire seulement dans le premier cas, il n'osera pas le lui dire en face XD ce qui est rentré n'est pas forcément meilleur...
Le juste milieu, c'est l'idéal comme toujours, une autorité incontestable et bienveillante, qui peux inspirer un respect sincère. Mais tout le monde n'est pas doué de cette force tranquille qvt
Cette fois, je pense avoir fait le tour de cet interressant sujet sourire
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bean le Mer 28 Mar 2018 - 12:13

Il n'y a pas que l'autorité bienveillante des parents ou des professeurs qui est en jeu, il y a aussi les conditions de vie, l'environnement, les camarades, les médias, etc. qui ont une influence sur la personnalité naissante et malléable de l'enfant.

Combien d'enfants sont quotidiennement abandonnés sans contrôle à des jeux vidéos violents ou abêtissants, pendant ce temps, les parents ont la paix ... Mais que fait l'enfant quand il a accès à internet ? Il reçoit souvent un flot d'informations par l'image ou la vidéo qui est destiné aux adultes alors qu'il n'a pas encore les clefs de compréhension d'un adulte et qu'il va tout recevoir au premier degré. Il se forge une image du monde tel qu'il le voit sur les vidéos, une image où la violence est omniprésente. C'est cette image de la violence guerrière magnifiée qui reste gravée à tout jamais dans son esprit.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6562
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Mer 28 Mar 2018 - 13:23

Sans aucun doute, de nos jours il y a de ça, beaucoup de ça.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par dedale le Jeu 29 Mar 2018 - 3:47

Oui, enfin, faut peut être pas généraliser plus que nécessaire : Nombre de gosses sont très sympas.

L'article décrit un gosse de 10 ans qui a roué de coup un professeur qui a été mis en arrêt. Il est également dit que ce gosse joue à la terreur depuis 3 ans.
- Déjà, on ne laisse pas faire un gosse pendant 3 ans et attendre que la situation dégénère jusqu'à ce stade pour enfin réagir. Il y a un certain laisser-aller.

Sur un article de la Voix du Nord ( http://www.lavoixdunord.fr/333257/article/2018-03-12/suite-aux-violences-d-un-enfant-sur-une-professeure-un-enseignant-specialise ), ils disent que ce gosse avait des troubles du comportement et que depuis cette histoire, ils ont engagé un enseignant spécialisé.
Ce n'est peut être pas la responsabilité de l'école mais on a un gosse qui terrorise une école pendant des années, entre l'âge de 7 ans et de 10 ans. Un petit têtard pas vraiment impressionnant en réalité, un de ces petits gosses qui sont mal dans leur peau.
- Que foutent nos institutions?
- L'éducation nationale ne serait pas capable de prendre en compte qu'un gosse peut avoir des problèmes, peut avoir besoin d'être dans un établissement spécialisé ou d'être encadré, un peu plus surveillé que les autres? Aucun psy n'aurait remarqué ces troubles dans le comportement de l'enfant et en chercher les raisons qui peuvent être très graves?

Donc en fait, on peut avoir un gosse qui se laisse crever à l'école, et on attend qu'il soit mort décomposé pour, peut être, éventuellement, percuter.



avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4656
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par orthon7 le Sam 31 Mar 2018 - 12:25

Mais bon en France on a le droit de frapper les instites

Haute-Garonne : une institutrice frappée par trois élèves de CM1 et CM2


source:

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/haute-garonne-une-institutrice-frappee-par-trois-eleves-de-cm1-et-cm2_2682304.html
avatar
orthon7
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4911
Localisation : L'île
Identité métaphysique : je cherche
Humeur : bonne question ...!
Date d'inscription : 09/04/2010

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bulle le Sam 31 Mar 2018 - 17:07

orthon7 a écrit:Mais bon en France on a le droit de frapper les instites
Mais en quoi le fait que des gamins aient frappé une instite te permet d'avancer qu'ils avaient le droit de le faire ?
C'est quand même inquiétant ce genre de raccourcis orthon7 !!!
Sans compter que partout dans le monde il arrive des enfants frappent des adultes !! Exemple ici : Au secours, mon enfant me frappe !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par dedale le Dim 1 Avr 2018 - 6:45

Il y a peut être dans ces questions d'enfants violents un problème plus vaste qui est celui de la montée de la violence dans la société, et dont les enfants les plus fragiles sont bien évidemment les premières victimes.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4656
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par JO le Dim 1 Avr 2018 - 18:28

s'il fait la loi à dix ans, c'est qu'on la lui a laissé faire à deux .
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22727
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par stana le Dim 1 Avr 2018 - 23:06

Bulle a écrit:
orthon7 a écrit:Mais bon en France on a le droit de frapper les instites
Mais en quoi le fait que des gamins aient frappé une instite te permet d'avancer qu'ils avaient le droit de le faire ?
C'est quand même inquiétant ce genre de raccourcis orthon7 !!!
Sans compter que partout dans le monde il arrive des enfants frappent des adultes !! Exemple ici : Au secours, mon enfant me frappe !
Ce n'est pas qu'ils en ont le droit, mais c'est peut-être qu'ils s'en sentent le droit, s'ils ressentent leur entourage comme laxiste. Un enfant essaie toujours de tester les limites du monde adulte, et s'ils ne rencontrent pas ou très peu de résistance, ils sont trop contents et finissent par penser que c'est dans l'ordre des choses.
avatar
stana
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 43
Localisation : Epinal, Vosges
Identité métaphysique : sataniste pratiquante
Humeur : mystique, aux portes de la perception
Date d'inscription : 25/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais où va t on si un enfant de 10 ans arrive à faire la loi ?

Message par Bulle le Lun 2 Avr 2018 - 8:21

Voilà c'est ce que je voulais dire Stana. Et c'est valable pour tous les enfants du monde pas que les enfants "en France" comme le suggère orthon !
Bientôt on va lire : mon gamin a fait pipi dans sa culotte, c'est de la faute à Macron lol!

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42533
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum