Spiritualité athée

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Spiritualité athée

Message par Layens le Sam 24 Mar 2018 - 20:06

Avez-vous déjà pensé à une telle perspective :
Une spiritualité de l'athéisme ?

J'y ai déjà pensé moi-même, et je dirais que la réponse se trouve dans l'art et dans une prise de conscience du mystère de l'existence dans toutes ses manifestations : la vie, l'amour, le plaisir, l'émerveillement face à l'immensité du cosmos, etc...

Se rendre compte à quel point le monde contemporain, hyper-matérialiste et superficiel peut nous faire perdre l'essentiel de «nous-mêmes» et de la «vie» serait le point de départ, car l'homme est un être profond et complexe et ne doit être réduit à cet état de «machines» auquel la société de consommation veut le réduire.

La spiritualité ne dépend pas du rapport que l'on entretient avec une divinité quelconque, et donc, nul n'est besoin de croire à un Dieu ou d'appartenir à une communauté religieuse pour «vivre spirituellement».

Je n'ai pas une réponse très élaborée pour ma question, juste quelques idées éparses que j'aimerais réunir un jour en un ensemble cohérent, alors je vous demande si pour vous, athées ou croyants, il est possible de concevoir une spiritualité de l'athéisme qui soit cohérente, rationnelle, matérialiste et qui soit en accord avec l'état actuel de nos connaissances et favoriserait une vie plus épanouïe.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 776
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Cochonfucius le Sam 24 Mar 2018 - 23:31

« cohérente, rationnelle et matérialiste » :
-------------------------------------------------

La cohérence repose sur la mémoire de ce qu'on a déjà dit (ou pas encore dit). C'est tout aussi utile pour un athée que pour un catholique, c'est réalisable en tant que fidélité à soi-même.

Une spiritualité rationnelle, ça passe par une compréhension des équilibres naturels, par exemple, faire attention, si on vit avec un chien ou un chat, de bien interagir avec lui, à la fois comme responsable et comme partenaire.

Matérialiste, pour moi, cela va de soi. L'apôtre Thomas lui-même introduit un doigt dans les cavités laissées par les clous de la croix, et le fils du charpentier ne lui adresse aucune malédiction à cet instant.


avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24462
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Nailsmith le Sam 24 Mar 2018 - 23:52

Spiritualité vient du latin spiritualitas, ‘fait d’être esprit’… Je ne pense pas que la spiritualité athée existe.
La moralité serait plus juste qui vient du latin moralis...relatif aux mœurs. La spiritualité athée serait plus tôt de l’éthique.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1163
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2018 - 9:15

Il faut lire Comte-Sponville sur la spiritualité athée.
Voir aussi ce que représente le sentiment océanique...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 9:33

Pour moi c'est une erreur de confondre éthique et morale !
En gros l’éthique c'est avoir un comportement conforme et cohérent avec ses valeurs propres. C'est moins transcendant que la morale, qui introduit les notions de bien et de mal, la culpabilité, etc..
L’éthique concerne la conformité aux valeurs personnelles et la morale la conformité au mœurs, aux normes et valeurs collectives.

Bon, je suis tout à fait favorable à une spiritualité hors religion. le manque de spiritualité de certaines personnes me navre, parce que quand la spiritualité n'est pas là, c'est en général le beaufisme qui occupe la place.
Mais il y a beaucoup d'écueils. Les mouvements New Age et toutes ces conneries de développement personnel sont à la base des recherches de spiritualité.
Il ne faut pas se jeter dans les bras du premier gourou venu, ni abandonner tout esprit critique.
Je crois plus à une spiritualité qui passe par la philosophie, la poésie, la méditation ... et surtout : l'autonomie culturelle.
avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 9:36

Jipé a écrit:Il faut lire Comte-Sponville sur la spiritualité athée.

Ha non pitié, pas Comte-Sponville fatigué ou marre de

avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bulle le Dim 25 Mar 2018 - 9:49

J'avais apprécié son approche dans l'édition des lettres de Camus à laquelle il avait contribué (je ne me souviens pas du titre et j'ai la flemme de chercher rire ) et son "Esprit de l'athéisme" est intéressant je trouve...
Tu as lu quoi qui t'a endormi à ce point ? pette de rire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41262
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 10:07

Des choses qui concernaient la "valeur" travail, avec des affirmations telles que :

"Les salariés ne recherchent pas le travail mais le bonheur, le travail n'est pas une valeur morale c'est pourquoi il doit avoir un sens. Le sens du travail est autre chose que le travail. Cela dépend de conditions de travail, de l'ambiance dans le travail, des possibilités d'évolution dans ce travail, de l'utilité sociale en harmonie avec ses valeurs personnelles".

Et blablabla ...
moi je pense plutôt comme Nietzsche, que  : "Est esclave, celui qui ne dispose pas des deux-tiers de son temps. Le travail aliène, comme le devoir, les idées reçues, l’opinion, la famille, les rituels sociaux – les choses qui se font."

Ayé je crois que j'ai retrouvé la video de son intervention :

avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2018 - 10:47

Tous les goûts sont dans la nature, non ?! qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 11:25

Hé oui, les bons comme les mauvais sourire
avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2018 - 11:42

Des ragoûts et des couleuvres, on ne discute pas, c'est de la subjectivité.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bulle le Dim 25 Mar 2018 - 11:53

Moguilev a écrit:"Les salariés ne recherchent pas le travail mais le bonheur, le travail n'est pas une valeur morale c'est pourquoi il doit avoir un sens. Le sens du travail est autre chose que le travail. Cela dépend de conditions de travail, de l'ambiance dans le travail, des possibilités d'évolution dans ce travail, de l'utilité sociale en harmonie avec ses valeurs personnelles".
Et blablabla ...
moi je pense plutôt comme Nietzsche, que  : "Est esclave, celui qui ne dispose pas des deux-tiers de son temps. Le travail aliène, comme le devoir, les idées reçues, l’opinion, la famille, les rituels sociaux – les choses qui se font."
Plus exactement, dans Humain trop humain Nietzche fait le constat suivant :
" Tous les hommes se divisent, et en tout temps et de nos jours, en esclaves et libres ; car celui qui n’a pas les deux tiers de sa journée pour lui-même est esclave, qu’il soit d’ailleurs ce qu’il veut : politique, marchand, fonctionnaire, érudit.
Je ne vois pas vraiment en quoi ces deux citations se contredisent et je trouve même qu'elles ont tendance à aller dans le même sens ...

D'ailleurs Comte Sponville à propos du travail rappelle judicieusement l'origine du mot :  



Donc oui, le travail aliène et est plus facile à supporter si le travailleur y trouve un bonheur. Ca marche aussi pour la famille etc...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41262
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bean le Dim 25 Mar 2018 - 12:20

Moguilev a écrit:"Est esclave, celui qui ne dispose pas des deux-tiers de son temps."
Je trouve Nietzsche complaisant sur celà, personnellement j'irais plus loin:
"Est esclave, celui qui ne dispose pas de la liberté d'employer son temps à sa guise."

Ce qui peut sous-entendre que s'il aime travailler, il n'est pas nécessairement esclave mais si des horaires lui sont imposés, comme souvent et qu'il ne peut s'en libérer, là il est effectivement esclave de son employeur.

Il faut rappeler que l'étymologie de "travail" c'est "torture".

Concernant la spiritualité, pour moi, c'est une recherche de sens, et si cette spiritualité est athée, elle est sans la nécessité d'un principe premier ni d'arrières mondes.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 14:38

"Tout est relatif", "des goûts et des couleurs", etc ... Ces formules passe-partout sont des évidences, une façon d'enfoncer les portes ouvertes.
Bien entendu tout est subjectif chez l'homme. Seule la machine, le robot sont capables d'une parfaite objectivité (quoique).
Mais cela ne m’intéresse pas. Nous avons des problèmes humains, donc subjectifs, et mêmes nos valeurs sont subjectives. C'est un fait. nous présenterons des avis subjectifs malgré tous nos efforts pour les habiller d'objectivité, et au final toutes nos discussions baignerons dans la subjectivité.
Le rappeler sans cesse ne mène à rien, sauf à s'interdire tout avis, toute opinion, toute discussion. mais nous ne sommes pas des sages sur la montagne mais des humains plus ou moins ordinaires.

Je n'apprécie pas non plus qu'on me somme à tout bout de champs de ne pas juger les autres. J'observe et je ne juge pas. Je ne juge jamais. je pense que nous sommes tous déterminés et que nous faisons ce que nous pouvons. Tous. Certains comportements me déplaisent, et il m'arrive de les combattre. Ce n'est pas pour autant que je juge les personnes qui ont ces comportements. quand c'est à ma portée, j'essaie même de les comprendre. mais même si je ne comprends pas tout et que ces personnes me déplaisent, je sais qu'elles ont forcément leurs raisons et qu'à leur place je ferais sans doute exactement la même chose.
Je ne suis pas très tolérant, c'est vrai, mais l'intolérance n'est pas un jugement, c'est une incompatibilité.
avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 14:47

Bulle a écrit:Donc oui, le travail aliène et est plus facile à supporter si le travailleur y trouve un bonheur. Ca marche aussi pour la famille etc...

Oui un esclave aussi peut trouver son bonheur dans la servitude. mais je ne souhaitais pas lancer un débat sur la valeur du travail, quoique ça ferait sans doute un débat intéressant, mais juste signaler que je n'apprécie pas tellement Comte-Sponville, que je connais peu, mais qui m'a semblé assez creux dans ce que j'ai entendu de lui. Le genre à énoncer doctement des platitudes tellement convenues que chacun aura l'impression de s'y retrouver. Attitude sans doute epidermique de ma part, mais j'ai tendance à faire confiance à mes premières impressions rire
avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Nailsmith le Dim 25 Mar 2018 - 15:37

Bean a écrit:
Concernant la spiritualité, pour moi, c'est une recherche de sens, et si cette spiritualité est athée, elle est sans la nécessité d'un principe premier ni d'arrières mondes.
sourire
Pour une définition athée de la spiritualité, je trouve cela logique et çà me plait. sourire
L'Abbé Pierre et Albert Jacquard travaillaient ensemble pour les logements en France surtout à Paris. Pourtant l'un est croyant l'autre athée.
avatar
Nailsmith
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1163
Localisation : Québec,Canada
Identité métaphysique : Chrétien lucide
Humeur : Égale
Date d'inscription : 06/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2018 - 16:19

Moguilev a écrit: j'ai tendance à faire confiance à mes premières impressions rire
La première impression est toujours la bonne, surtout si elle est mauvaise... rire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bean le Dim 25 Mar 2018 - 16:35

La plus mauvaise des premières impressions est toujours la meilleure. lol!
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bulle le Dim 25 Mar 2018 - 16:58

Moguilev a écrit:
Bulle a écrit:Donc oui, le travail aliène et est plus facile à supporter si le travailleur y trouve un bonheur. Ca marche aussi pour la famille etc...
Oui un esclave aussi peut trouver son bonheur dans la servitude. mais je ne souhaitais pas lancer un débat sur la valeur du travail
Comme quoi il n'est pas toujours bon de faire confiance à ses premières impressions puisqu'en te lisant, et plus particulièrement ton :
Des choses qui concernaient la "valeur" travail, avec des affirmations telles que :
et la vidéo que tu as postée intitulée "Conférence de André Comte-Sponville, Sens du Travail, Bonheur et Motivation" était faite à... l'Audencia Busines Shool formant des managers...
J'avais donc vraiment eu l'impression que c'était ce point particulier, la valeur du travail qui avait amené ce cri désespéré de :
Ha non pitié, pas Comte-Sponville fatigué ou marre de
lol!

_________________
Hello Invité !  Le du 01 avril est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 41262
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Moguilev le Dim 25 Mar 2018 - 17:20

Ha non, la véritable raison c'est que la 2eme de mes trois sœurettes, exécutive woman et adepte du management brutal, me cite volontiers Comte-Sponville dès qu'on confronte des points de vue différents (ce qui arrive souvent). A force ça agace un peu hein ....
avatar
Moguilev
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 176
Localisation : Nord france
Identité métaphysique : Indifférent
Humeur : En hibernation
Date d'inscription : 26/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Jipé le Dim 25 Mar 2018 - 17:41

Ah! Ok! Donc nous sommes des victimes co-latérales de tes humeurs fraternelles... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25992
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Bean le Dim 25 Mar 2018 - 17:42

Très subjectif mais pas très spirituel tout de même. muet
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6216
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Layens le Lun 26 Mar 2018 - 3:40

Jipé a écrit:Il faut lire Comte-Sponville sur la spiritualité athée.
Voir aussi ce que représente le sentiment océanique...
Ouais. J'ai lu seulement l'introduction de l'esprit de l'athéisme, et je vais le continuer. Et j'avais lu l'avis de Comte-Sponville sur le sentiment océanique. Mais il y a d'autres sentiments liés à la «spiritualité», tel celui surnommé le syndrome de Stendal.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 776
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Layens le Lun 26 Mar 2018 - 3:59

Moguilev a écrit:
Il ne faut pas se jeter dans les bras du premier gourou venu, ni abandonner tout esprit critique.
Je crois plus à une spiritualité qui passe par la philosophie, la poésie, la méditation ... et surtout : l'autonomie culturelle.
C'est à peu près ça que j'aurais proposé. Il y a l'art aussi, et une compréhension plus aiguë de l'homme, en tant que «créateur». Cela étant dit, la nécessité d'une compréhension de la culture humaine par une «philosophie de l'homme» (ou l'anthropologie philosophique) se pose. Pour moi, spiritualité = Culture. Pas culture générale, mais «l'imprégnation» dans la culture humaine comme moyen sine qua non d'accéder à «l'universalité de l'être» dans le temps, par la poésie, la méditation, la musique mais, le plus important : L'Art. Tout se trouve dans l'art, qui est pour moi, l'expression la plus ultime du voyage de l'être vers l'Absolu, qui paradoxalement, ne peut être que «relatif», car correspondant uniquement à la «réalité humaine».
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 776
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiritualité athée

Message par Layens le Lun 26 Mar 2018 - 4:04

Bean a écrit:Concernant la spiritualité, pour moi, c'est une recherche de sens, et si cette spiritualitéest athée, elle est sans la nécessité d'un principe premier ni d'arrières mondes.
Exactement. Quête de sens.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 776
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum