Les Djinns dans le Coran

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par bernard1933 le Dim 30 Nov 2008 - 11:32

" Je frissonne de peur quand tu me dis "mon ange"
Et cependant je sens ma bouche aller vers toi! "

Et après ça, Bradou, tu oses ne pas croire aux anges et aux Djinns? Comme Baudelaire, j'ai toujours cru aux anges, enfin, ça dépend lesquels...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Glory le Dim 30 Nov 2008 - 16:22

bradou a écrit:Excusez mon ignorance. Ces diables et djinns existent-ils toujours parmi nous, savez-vous quelque chose de leur mode de vie, de leurs occupations. On raconte chez moi que certains hommes seraient mariés à des djinns femmes très belles qu'ils seraient seuls à pouvoir voir. Que ces épouses atypiques confèreraient même certains pouvoirs surnaturels à leur bien aimé. Je ne sais qu'en penser. Croyez-vous cela possible?

Non! :rj:
avatar
Glory
Aka La Guerrière

Féminin Nombre de messages : 439
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Fabule le Mar 2 Déc 2008 - 18:53

Glory, outre le fait que tu essayes de démonter l'Islam par un prosélytisme douteux, sache;
- que tes visions des djinns n'ont rien à voir avec ce que dit le Coran (ce qui est bien le titre de ce fil pourtant)
- que les anges sont appelés malaïka
- que les démons sont appelés shayâtîn
- Et enfin que ces trois entités djinns, malaïka, shayâtîn sont une sorte de tryptique invisibles sauf parfois sous certaines conditions !
Et que la Bible ne fasse pas mention de ces djinns, ne veut pas forcément dire qu'ils n'existent pas !!!
Que tu ais ta foi, très bien, que tu multiplies les threads anti Islam est bien révélateur !! Alors sur ce fil, traitons de CE QUE DIT LE CORAN !!! Merci !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Glory le Lun 8 Déc 2008 - 2:22

Fabule a écrit:Glory, outre le fait que tu essayes de démonter l'Islam par un prosélytisme douteux,

Ah bon...explique...?!

- que tes visions des djinns n'ont rien à voir avec ce que dit le Coran (ce qui est bien le titre de ce fil pourtant)

Et alors? Je suis musulmane pour que "mes visions des djinns" se concordent avec le coran??! :sicroll:

que les anges sont appelés malaïka

?! Le rapport ??

que les démons sont appelés shayâtîn

?! Le rapport encore??

- Et enfin que ces trois entités djinns, malaïka, shayâtîn sont une sorte de tryptique invisibles sauf parfois sous certaines conditions

Non pas enfin, ceci n'est pas une vérité absolue, mais TES croyances à toi!!!! Alors, parle au JE...!!!

Et que la Bible ne fasse pas mention de ces djinns, ne veut pas forcément dire qu'ils n'existent pas !!!

Ecoute Fabule, que tu crois en c'est entités c'est ton plus grand droit et ton problème aussi! Je ne me considère pas muslim, alors ce que l'islam raconte...me passe complètement par dessus la tête...et cela devient mon plus grans droit de ne pas être en accord avec cette religion et j'ai aussi le droit de dire mon opinion sur ce que je veux!!!

Que tu ais ta foi, très bien,

Good! On est d'accord sur ce point!!

que tu multiplies les threads anti Islam est bien révélateur !!

Révélateur de quoi?!

Alors sur ce fil, traitons de CE QUE DIT LE CORAN !!! Merci !!!

Allez, raconte ce que dit le coran.....je n'ai encore RIEN de ce que tu racontes ....dans le Coran!!!!! :whistle:
avatar
Glory
Aka La Guerrière

Féminin Nombre de messages : 439
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Fabule le Lun 8 Déc 2008 - 13:08

Fabule : Glory, outre le fait que tu essayes de démonter l'Islam par un prosélytisme douteux,
Glory : Ah bon...explique...?!
C'est simple le nombre de fils que tu as lancé sur l'Islam ou le Coran (qui ne colle pas avec ton propos : "alors ce que l'islam raconte...me passe complètement par dessus la tête...")en essayant de les décridibiliser en faisant ce que tu considères comme apporter ton opinion ! Sans parler de tous les fils concernant ces même sujets dans lesquels tu interviens, en prêchant ta foi !! Cette insistance est pour moi claire !! Et je cite :
Fabule : que tu multiplies les threads anti Islam est bien révélateur !!
Gloria : Révélateur de quoi?!
Dans cet exemple tu ne nies pas les threads anti Islam, mais tu demandes révélateur de quoi !!
Tu te réponds donc !!!!!!
Allez, raconte ce que dit le coran.....je n'ai encore RIEN de ce que tu racontes ....dans le Coran!!!!!
Forcément quand je te le raconte
tu ne vois pas le rapport
!!!
Je reposte ce que j'ai déjà écris.
- que tes visions des djinns n'ont rien à voir avec ce que dit le Coran (ce qui est bien le titre de ce fil pourtant)
- que les anges sont appelés malaïka
- que les démons sont appelés shayâtîn
Tu vas peut être me dire que ces termes ne sont pas dans le Coran !!! C'est ça ???

Donc, tu lances un fil, "les djinns dans le Coran", tu affirmes que pour toi ils n'existent pas ! Très bien tu as le droit de le penser, mais le sujet est LES DJINNS DANS LE CORAN, pas dans la tête de Glory !!!
Ecoute Fabule, que tu crois en c'est entités c'est ton plus grand droit et ton problème aussi!
Mon droit heureusement ! merci de me laisser le choix ! Mon problème ??? Aaaah oui parce que toi seule sait, et si les autres pensent autrement c'est un problème !! Très bien, c'est ton point de vue !
Mais ne présume de ce que je crois STP !!!
Ici je parle de ce que dit le Coran au niveau des djinns, pas forcément de ma croyance !!! Chacun est libre de se forger son opinion, et la mienne m'est propre et est la résultante de mon cheminement, et je ne veux pas l'imposer, et par conséquent je respecte les croyances de tous !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Glory le Mer 10 Déc 2008 - 5:22

Et Fabule....et si tu revenais au sujet?! :sicroll:
avatar
Glory
Aka La Guerrière

Féminin Nombre de messages : 439
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par fikri le Sam 13 Déc 2008 - 5:45

Pour répondre à Bernard

Les anges

Les anges crées de lumière (nûr) et ils sont immortels, pur et n'enfante pas (jusqu'à la fin des temps) Dieu a dit dans le coran, toute âme goûtera à la mort tous sans exception.
Dans le coran il est dit: les anges sont ailés. Leur qualité fondamentale est l'obéissance à Allah et n'agissent pas que sur son ordre. Ils célèbrent ses louanges nuit et jour sans jamais s'interrompre, " " Ils ne devancent pas la Parole et ils agissent sur son ordre ". Ils ne désobéissent pas à l'ordre de Dieu, ils font ce qui leur est commandé " (S. LXVI, 6).
Des noms propres sont attribués à certains anges. Le Coran en mentionne quelques-uns et définit leur fonction. Gabriel (Jibrîl) revient trois fois dans le Livre sacré et Michel (Mikaël), qui a la haute main sur les forces de la nature, est cité une seule fois : " Dis .: qui est l'ennemi de Gabriel, " Celui qui est ennemi de Dieu, de ses anges, de ses apôtres, de Gabriel et de Mikaël, Dieu est l'ennemi des incrédules " " (S. II, 97, 98). " Mais si vous vous soutenez mutuellement contre le Prophète, sachez que Dieu est son Maître et qu'il a pour soutien Gabriel et tout homme juste parmi les croyants et même les anges " (S. LXVI, 4).

Gabriel est également identifié dans le Coran avec l'Esprit fidèle (ruh al-amîn) : " L'Esprit fidèle est descendu avec lui sur ton coeur " (S. XXVI, 193). L'expression l'Esprit de sainteté lui est encore appliquée : " L'Esprit de sainteté l'a fait descendre avec la Vérité, de la part de ton Seigneur " (S. XVI, 102).

C'était Gabriel qui portait aux prophètes la Parole de Dieu. La fonction qui lui était attribuée explique l'unité du Coran et des messages antérieurs : " Dis : qui est l'ennemi de Gabriel ?...- C'est lui qui a fait descendre en ton coeur avec la permission de Dieu le Livre qui confirme ce qui était avant lui. Direction et bonne nouvelle pour les croyants-" (S. II, 97).

Dieu a envoyé Gabriel pour annoncer à Marie la naissance de Jésus et pour assister ce dernier dans sa mission : " Nous lui avons envoyé notre Esprit. il se présenta devant elle sous la forme d'un homme parfait ". " Il dit : Je ne suis que l'envoyé de ton Seigneur pour te donner un garçon pur " (S. XIX, 17, 19), " Nous avons accordé des preuves incontestables à Jésus, fils de Marie et nous l'avons fortifié par l'Esprit de sainteté" (S. I l, 87, 253), " Dieu dit : O Jésus, fils de Marie ! Rappelle-toi mes bienfaits à ton égard et à l'égard de ta mère. Je t'ai fortifié par l'Esprit de sainteté. Dès le berceau, tu parlais aux hommes comme un vieillard " (S. V, 110).

Nous remarquerons que les anges sont appelés " envoyés " (rusul), étant porteurs des Commandements divins. Un verset le confirme : " Dieu a choisi des messagers parmi les anges et les hommes" (S. XXII, 75). Ils sont intervenus dans ce sens auprès d'Abraham et des autres prophètes pour les charger de proclamer l'Unicité de Dieu : " ll fait descendre les Anges avec l'Esprit qui provient de son Commandement sur qui Il veut parmi ses serviteurs " : " Avertissez les hommes qu'en vérité, il n'y a de Dieu que moi : craignez-moi donc " (S. XVI, 2), et auprès de Zacharie pour lui annoncer la naissance d'un fils : " Tandis qu'il (Zacharie) priait debout dans le Temple, les anges lui crièrent : Dieu t'annonce la bonne nouvelle de la naissance de Jean" (S. III, 39). Ils en firent de même à propos de la naissance d'Isâac, fils d'Abraham, etc.

Quand ils descendent du ciel, les anges peuvent prendre une forme humaine parfaite. Il en a été ainsi par exemple lorsque Gabriel se présenta à Abraham, à Loth et à Marie.

En plus de Gabriel et de Mikaël, le Coran signale une seule fois l'existence de l'ange de la mort (malâk al-mawt) sans le citer nommément. La tradition l'appelle 'Azrâïl : " Dis : L'Ange de la mort auquel vous êtes confiés vous recueillera ; puis vous serez ramenés vers votre Seigneur " (S. XXXII, Il).

Le Coran ne parle pas également d'lsrâfil chargé de sonner la trompette de la Résurrection ; c'est la tradition qui nous en donne le nom. Il cite par contre Mâlik qui commande la garde de l'enfer. Ce sera à lui que les locataires de la Géhenne demanderont d'être achevés, incapables de supporter les souffrances du Feu : " Ils crieront : O Malik ! Que ton Seigneur nous achève ! " (S. XLIII, 77).

Le Coran mentionne aussi une seule fois Harut et Marut qui apprennent la magie aux démons. Le Livre sacré ne précise pas s'ils l'ont eux-mêmes pratiquée et il ne fait pas état de leur chute du ciel : " lls enseignent aux hommes la magie, et ce qui, à Babil, avait été révélé aux deux anges Harout et Marout. Ces deux-là n'instruisent personne sans dire : "Nous ne constituons qu'une tentation, ne sois donc pas incrédule". Les démons apprennent d'eux les moyens de séparer le mari de son épouse ; mais ils ne peuvent nuire à personne sans la permission de Dieu " (S. II, 102).

Enfin, il est question de quatre anges que le Livre saint ne nomme pas : Munkar et Nakir d'une part, Mubabashar et Bashîr d'autre part. La fonction des deux premiers consiste à interroger dans leur tombe, la nuit de leur enterrement, les mécréants et les croyants ayant commis de graves péchés. Le rôle des deux derniers est d'interroger les fidèles qui n'ont commis aucune faute.

D`autres anges dont le nom n'est pas connu remplissent également des fonctions déterminées. Les uns ont pour mission d'interdire l'accès du ciel aux démons qui s'y approchent en vue de percer les secrets divins : " Nous avons décoré le ciel le plus proche d'un ornement d'étoiles afin de le protéger contre tout démon rebelle. Les démons ne peuvent écouter les chefs suprêmes, car ils sont harcelés de tous côtés ; ils sont repoussés ; ils subiront un châtiment perpétuel à moins que l'un d'eux ne saisisse au vol quelque chose ; mais il serait alors atteint par un bolide flamboyant " (S. XXXVII, 6 à 10).

D'aucuns descendent dans la Nuit du Décret pour régler toute chose : " Les Anges et l'Esprit descendent durant cette Nuit, avec la permission de leur Seigneur, pour régler toute chose " (S. XCVII, 4).

Il y a des anges qui enregistrent par écrit les actions quotidiennes des hommes : " Pensent-ils que nous n'entendons pas leurs secrets et leurs confidences ? Bien au contraire ! Nos envoyés placés auprès d'eux consignent tout par écrit " (S. XLIII, 80). Appelés hâfiz (ceux qui consignent ou qui retiennent), ils surveillent consciencieusement les hommes auxquels ils rappelleront le Jour du Jugement leur moindre fait : " Il est le Maître absolu de ses serviteurs. Il envoie vers vous ceux qui enregistrent vos actes. Ainsi lorsque surviendra l'heure de la mort pour l'un d'entre vous, nos envoyés le rappelleront aussitôt, car ils ne sont pas négligents " (S. Vl, 61). " Bien au contraire ! Vous traitez de mensonge le Jugement, alors que des gardiens veillent sur vous : de nobles scribes qui savent ce que vous faites " (S. LXXXII, 9 à 12), " Un gardien se tient auprès de chaque âme " (S. LXXXVI, 4). La tradition dit que deux anges se tiennent l'un à droite de l'homme et écrit ses bonnes actions, l'autre à sa gauche et inscrit les mauvaises.

Les anges jouent un rôle en vue d'assister les croyants. Ils se transforment en armée invisible et assistent les mudjâhidîn dans leur lutte contre les infidèles comme ce fut le cas au cours de la bataille de Badr : "Dieu vous a cependant secourus à Badr, alors que vous étiez humiliés. Craignez Dieu ! Peut-être serez-vous reconnaissants ! ", " Lorsque tu disais aux croyants : ne vous suffit-il pas que votre Seigneur vous aide avec trois mille de ses anges descendus vers vous ? " (S. III, 123, 124).

Les anges ont des fonctions au ciel, sur terre et aussi dans l'au-delà. Il existe des gardiens du Feu ; ils sont au nombre de dix-neuf : "Ses surveillants sont au nombre de dix-neuf. Nous n'avons pris que des Anges comme gardiens du Feu" (S. LXXIV, 30, 31). Ils se tiennent en permanence devant ceux qui, à la suite de leurs mauvais actes terrestres, se sont condamnés à vivre dans la Géhenne. Appelés al-zabâniya, ils sont de taille immense et d'une très grande force : " Des Anges gigantesques et puissants se tiendront autour de ce Feu " (S. LXVI, 6).

Au Jugement dernier, huit anges porteront le Trône de Dieu : " Les Anges se tiendront sur ses confins, tandis que ce Jour-là huit d'entre eux porteront le Trône de ton Seigneur " (S. LXIX, 17). D'autres accueilleront les créatures de Dieu et leur diront : " Voici le Jour qui vous a été promis " (S. XXI, 103). Ils introduiront les heureux au paradis : "ceux que les Anges rappellent, alors qu'ils sont bons, et à qui ils disent . " " La Paix soit sur vous ! Entrez au Paradis, en récompense de vos actions ! " (S. XVI, 32). Ils précipiteront les damnés dans la fournaise et participeront à leurs supplices : " Si tu voyais les Anges emporter les incrédules ! Ils frapperont leurs visages et leurs dos : "Goûtez le châtiment du Feu pour prix de ce que vous avez fait. " Dieu n'est pas injuste envers ses serviteurs " (S. VIII, 50, 51).

Certains anges auront un pouvoir d'intercession. Ils imploreront Dieu afin qu'II pardonne aux repentis : " lls croient en lui, ils implorent son pardon pour les croyants : Notre Seigneur ! Tu embrasses toute chose en ta Miséricorde et en ta Science : pardonne à ceux qui reviennent repentants vers toi ; à ceux qui suivent ton chemin ! Épargne-leur le châtiment de la Fournaise " (S. XL, 7). L'intercession des anges ne concerne bien sûr que les croyants : " Dieu sait ce qui se trouve devant et derrière eux ; ils n'intercèdent qu'en faveur de ceux que Dieu agrée et ils sont pénétrés de crainte " (S. XXI, 28). Mais : " Que d'anges dans les cieux dont l'intercession sera inutile sinon après que Dieu l'aura permise pour qui il voudra et avec son agrément " (S. LIII, 26)

les anges et l'Esprit montent vers Allah en un jour dont la durée correspond à cinquante mille années". (Coran 70.3).

fikri
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 136
Identité métaphysique : musulman
Humeur : en paix
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par fikri le Sam 13 Déc 2008 - 5:51

Suite...
Les djiins

Ils mangent, se reproduisent, se marient. Ce sont des esprits invisible, qui peuvent prendre forme humaine ou animale ... Il y a Iblis c'est lui qui a désobéit à l'ordre d'Allah ne voulant pas se prosterner devant Adam...et Iblis vivra jusu'a la fin des temps Dieu le lui a accordé.
Ils ont été créés ' de feu clair' : ' Quant aux Djinns, nous les avons créés, auparavant, du feu de la fournaise ardente ' (S. XV, 27). ' Il crée les Djinns d'un feu pur ' (S. LV, 15). Ils ont des yeux, des oreilles et un cœur ; il est écrit à propos de ceux d'entre eux qui sont maléfiques : ' Ils ont des cœurs avec lesquels ils ne comprennent rien ; ils ont des yeux avec lesquels ils ne voient pas, ils ont des oreilles avec lesquelles ils n'entendent pas ', étant réfractaires à la Parole divine comme les infidèles. Il existe des djinns mâles et des djinns femelles qui procréent par conséquent : ' Là, ils rencontreront celles dont les regards sont chastes et que ni homme ni djinn n'a jamais touchées avant eux ' (S. LV, 56).
Ils sont également responsables des pratiques de la dévotion, Le Messager Mohammed (salut et bénédiction sur lui) fut également envoyé à eux. Ils étaient présent et ont écouté la lecture du Coran.
Allah (dans Sa miséricorde infinie) di
[- Dis : « Il m’a été révélé qu’un groupe de Djinns écoutaient. Ils dirent ensuite : « Oui nous avons entendu un Coran merveilleux !
- Il guide vers le droit chemin. Nous y avons cru et nous n’associerons jamais personne à notre seigneur. »] (S. 72 / V.1-2)
Allah (qu’Il soit glorifié) dit :
[- Lorsque Nous avons inspiré à un groupe de Djinns de se rendre auprès de toi pour t’écouter réciter le Coran. Une fois en ta présence, ils dirent : « Ecoutez ! » Une fois la récitation terminée, ils sont retournés en avertisseurs auprès de leur peuple.
- ils dirent : « O notre peuple ! Nous venons d’entendre la lecture d’un livre révélé après Moise, qui confirme les précédents ; il guide vers la vérité et vers le droit chemin. »]
Il a été confirmé par l’Envoyé d’Allah (salut et bénédiction sur lui), en disant à ceux, parmi les Djinn qui se sont présentés à lui, lui demandant des provisions : « Vous aurez les os sur lesquels le Nom d’Allah a été invoqué. Ils seront plus délicieux pour vous que lorsqu’ils ont été recouverts de viande. »
Le Démon s’associe à l’être humain dans ses repas, chaque fois que ce dernier n’invoque pas Allah (béatifié soit-Il et déifié Son Nom) à leurs débuts.
Les Djinns sont réellement présents, nier leur existence c’est faire mentir le Coran et c’est une prévarication contre Allah le Magnifié. Ils conseillent et exhortent les mécréants dans la perdition, afin qu’ils soient châtiés ensemble par le feu comme nous le dit Allah (loué soit-Il) :
[- Il leur sera dit : “Entrez dans le Feu”, dira [Allah,] “parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés.” Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première : “ô notre Seigneur ! Voilà ceux qui nous ont égarés : donne-leur donc double châtiment du feu.”] (S. 7/V. 38)
Leur croyant ira au paradis.
Allah (qu’Il soit glorifié) dit :
- et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura deux jardins;
- Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?
- Les deux jardins pleins de floraison.] (S. 55/V. 46 à 49)
L’allocution faite aux Djinns et aux êtres humains :
Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux
[- ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes signes et averti de la rencontre de ce jour ? Ils diront : “Nous témoignons contre nous-mêmes.” La vie présente les a trompés; et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils étaient mécréants. (S. 6/V 130)
Leur pouvoir sur l’être humain est réel, ils peuvent agir sur l’être humain, en le faisant tombé en syncope. Ils lui font peur avec des cris et des images monstrueuses. L’être humain sous leur emprise aura des hallucinations visuelles et auditives.
Le traitement contre leurs effets, par la voie légale : La lecture du verset du trône, N° 255 de la Sourate de la Vache, avant de dormir. C’est une protection contre leurs méfaits durant toute la nuit jusqu’au matin.
Sheikh Mohammed Ibn Salah Al-3outhaymin
Est ce que l’immolation d’un animal (un mouton, un coq noir, blanc ou rouge de plumage, etc.) sera-t-il valable, de peur des Djinn ?
Il est strictement illicite d’immoler un animal pour une quelconque entité autre qu’Allah (magnifié soit-Il et glorifié Son Nom). C’est une apostasie, faisant en sorte que son auteur devient un mécréant. C’est valable pour l’invocation des Djinns pour lui traiter une affaire. C’est un grand sacrilège faisant exclure son auteur de l’islam. Le sacrifice d’un animal et le traitement de l’affaire doivent être soumis à Allah (dans son essence inconditionnée), et a lui seul.
Allah (glorifié soit-Il et exalté soit Son Nom) dit :
[- Dis : “En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers.
- A Lui nul associé ! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre.”
- Dis : “Chercherais-je un autre Seigneur qu'Allah, alors qu'Il est le Seigneur de toute chose ? Chacun n'acquiert [le mal] qu'à son détriment : personne ne portera le fardeau (responsabilité) d'autrui. Puis vers votre Seigneur sera votre retour et Il vous informera de ce en quoi vous divergez. (S. 6/ V. 162 à 164)
Allah (glorifié soit-Il et exalté soit Son Nom)
[- et n'invoque pas, en dehors d'Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu sera alors du nombre des injustes”.
- Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. Et s'Il te veut un bien, nul ne peut repousser Sa grâce. Il en gratifie qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et c'est Lui le Pardonneur, le Miséricordieux. (S. 10 / V. 106-107)
Allah (vénéré soit-Il et exalté son nom dit :
[- Prie donc ton seigneur et sacrifie !]
Le Messager d’Allah (salut et bénédiction sur lui) a dit :
« Allah maudit, celui qui sacrifie un animal à un autre qu’à Lui. »

J'espère t'avoir apporter quelques éléments de réponse à ta question.

fikri
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 136
Identité métaphysique : musulman
Humeur : en paix
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par bernard1933 le Sam 13 Déc 2008 - 10:36

Mais, Fikri, si tu crois à toutes ces fariboles, que puis-je te répondre ? Mais on est au 3ème millénaire et on ne croit plus que la terre est plate et que les étoiles sont des lumignons !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par _bradou le Sam 13 Déc 2008 - 11:41

Pauvre Bernard! Un ange à ta droite, un autre à ta gauche pour surveiller et noter tes moindres faits et gestes. Tu ne savez donc pas que tu étais filé nuit et jour.
Y doit y avoir des piles de registres remplis à ras bords, de quoi établir un rapport circonstancié sur ton "cas". Moi je le savais, mais je pensais que c'était informatisé, une carte ou une puce, intégrée quelque part en moi, qui enregistrerait tout pour à la fin me quitter pour rejoindre le Seigneur.
Bon, bon, n'oublie surtout pas de te relever quand les trompettes sonneront pour ne pas alourdir ton bilan.
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par bernard1933 le Sam 13 Déc 2008 - 14:02

Vois-tu, Bradou, dans les Contemplations de Victor Hugo, je lis:
-"...Dieu bénit l'homme, Non pour avoir trouvé, mais pour avoir cherché!" (La vie aux champs)
Si ça se trouve, Dan, toi et moi, quand sonneront les trompettes, pas celles de Jéricho..., on va se retrouver aux premières loges du divin paradis!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par fikri le Dim 14 Déc 2008 - 3:21

Bernard, je pensais que ça t'intéressait mais bon

Tu voulais savoir ce que dit le coran et la sunnah sur les anges et les démons.

fikri
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 136
Identité métaphysique : musulman
Humeur : en paix
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par bernard1933 le Dim 14 Déc 2008 - 10:45

Mais, Fikri, je sais! Je feuillette souvent le Coran qui est à portée de main ! Je trouve d'ailleurs, contrairement à beaucoup d'autres, qu' il n'est pas particulièrement violent ! Mais les anges, les démons, les djinns, pour moi, tout ça, ce sont de vieilles lunes !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Djinns dans le Coran

Message par Fabule le Dim 14 Déc 2008 - 11:47

Pour moi les djinns sont à l'origine de toutes les légendes à travers le monde entier, (malgré les croyances divergentes sur la planète) relatant l'existence d'être mystèrieux plus petits que l'humains, farfadets, gnomes, lutins, trolls, elfes, follet, nuiton, korrigan, nuchette, barbet, foulot etc....(je m'arrète là tellement il y en a) Les nier n'empêche pas la possibilté qu'ils existent bels et bien, sinon pourquoi tant de civilisations (qui ne se connaissaient sans doute pas) parleraient de ces êtres ???
Ah peut être que ces légendes ne parlent que des humains de petites tailles que nous pouvons côtoyer tous les jours, oui mais voilà, les histoires et légendes ne collent pas avec de simples humains !
Bref, ces légendes mondiales corroborent parfaitement les dires du coran.
Partant de ce constat, chacun est libre de les interpréter et d'y croire ou pas !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum