L'apprenti sorcier vidéo N°28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 6:46



J'ai mis l'apprenti sorcier version Disney en page d'accueil.

Même si vous avez peu à commenter, vous allez passer ou repasser un bon moment en visionnant cette extrait de fantasia.

Vous vous assimilez à Mickey,au sorcier,ou aux balaies ?

Moi dodo

:salut:


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 11 Aoû 2008 - 12:38, édité 7 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Gerard le Dim 10 Aoû 2008 - 10:58

...
rire Merci pour cette vidéo de "L'apprenti-sorcier".

FANTASIA est le film qui m'a fait aimé la musique classique depuis mon plus jeune âge et la séquence avec Mickey y est pour beaucoup...

Mais depuis que je suis plus adulte, mon passage préféré de ce film, c'est le "NUIT SUR LE MONT CHAUVE" d'aprés Moussorgsky.

http://fr.youtube.com/watch?v=BLmYXvNcMyk&feature=related



Et c'est le passage le plus "religieux" de FANTASIA, celui qui exprime la vision la plus communément partagée par les religions de "L'ENFER"...

:D .. et la musique est géniale !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8047
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Ilibade le Dim 10 Aoû 2008 - 11:35

NUIT SUR LE MONT CHAUVE
Savez-vous que le "mont chauve" est en rapport avec Jésus, au Golgotha, le lieu du "crâne"? Il y aurait toute une étude à faire sur le "chauve" biblique et talmudique.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 12:56

J'ai été nommé Admin parce que Tony est en vacances.

Mais même si je fait pas de gaffes, le poste de modérateur en chef qui devait m'être attribué me conviendra mieux.
_________

La nuit sur le mont chauve est sympa mais les "ave maria" qui font s'enfuir les "démons" c'est pas pour moi.
_________
L'apprenti sorcier peut être vu comme parlant du "libérateur" aussi.

L'apprenti sorcier représente les humanités au pouvoir.

Le sorcier représente Dieu ou les hommes de Dieu.

Le dêpart du sorcier peut représenter le dernier jour de la création ou "Dieu se repose."
Et de manière général l'absence de guide ou de présence de Dieu (le vide du septième jour)

Mais c'est aussi ce vide qui permet à l'homme d'être libre et responsable.
La considération du travail comme étant négative par les hommes est représenté et aussi l'exploitation des hommes par les leaders.

Quand la machine infernale tourne seul et n'a plus besoin d'un dirigeant, celui-ci s'endort et rêve(paresse,perte du sens de la réalité).

Dans le rêve de mickey il fait chuter les étoiles du ciel et justement dans la bible cette chute d'une l'étoile est une allégorie pour parler d'un grand roi qui est "tombé" (je ne sais plus lequel).

Après avoir joué avec les étoiles( sens ?), il joue avec la mer mais l'océan ('l'humanité) se "révoltent".
Ils se réveillent de ce cauchemar pour voir que c'est dans la réalité qu'il y a déluge mais il ne n'agit pas, ne peut pas ou ne sait pas agir pour contrôler l'eau.

Mickey doit sa survie au livre du sorcier qui lui sert de bateau (arche, bible ?) Mais ne sera réellement sauvé et en sécurité que par retour du sorcier qui ouvre les eaux comme moïse dans l'histoire de l'exode.

Il y a beaucoup à dire...


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 11 Aoû 2008 - 20:51, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Gerard le Lun 11 Aoû 2008 - 10:42

Wink Belle analyse Qwatybaal !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8047
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Invité le Lun 11 Aoû 2008 - 12:53

Gerard a écrit:Wink Belle analyse Qwatybaal !

...
Merci GG Wink

En fait , j'ai interprété le film sans avoir reregardé la vidéo. :panpan:

Et en la regardant à l'instant j'ai vu que certaines choses que je raconte sont un peu différente dans le film.

En fait c'est surtout quand je dit que la mer se "révolte" quand il rêve.Ca n'est pas ce qu'on vois ! Dans le rêve tout va bien.

Et j'avais zappé le fait que c'est un seul balaie qui crée le déluge d'eau et que c'est en voulant l'arrêté en essayant de le tuer qu'il aggrave la situation.

Je l'ai tellement vu que j'avait l'impression de le connaitre par coeur.

:albino:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Gerard le Mar 12 Aoû 2008 - 9:11

rire Tu devrais peut-être lire l'histoire originale...

Car il ne faut pas oublier que cette séquence de Fantasia est basée sur l'oeuvre musicale de Paul Dukas, laquelle était basée sur un conte de Goethe :

"Der Zauberlehrling"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Dukas

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8047
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Invité le Mar 12 Aoû 2008 - 12:10

Johann Wolfgang von Goethe
L’Apprenti Sorcier



Le vieux maître sorcier s'est donc une fois absenté ! Et maintenant ses esprits vivront aussi à ma guise ; ses paroles, ses actions et ses pratiques, j'ai tout observé, et, avec la puissance de l'esprit, je ferai aussi des miracles.

Allez, allez, cheminez ; que pour mon service l'eau coule, et, à flots larges, abondants, qu'elle s'épanche pour le bain !

Et viens maintenant, vieux balai, prends ces méchantes guenilles. Tu as été longtemps valet : accomplis ma volonté. Pose-toi sur deux jambes, une tête par-dessus, et vite, vite, cours, avec le pot à eau.

Allez, allez, cheminez ; que pour mon service l'eau coule, et, à flots larges, abondants, qu'elle s'épanche pour le bain !

Voyez, il court, il descend sur la grêve. Vraiment, il est déjà à la rivière, et, aussi prompt que l'éclair, le revoici avec une cruche pleine. Déjà pour la seconde fois ! Comme l'eau monte dans la cuve ! comme chaque vase se remplit !

Arrête, arrête, nous avons de tes dons pleine mesure.... Ah ! j'y songe.... malheur ! malheur !.... Le mot, je l'ai oublié.

Ah ! le mot par lequel enfin il devient ce qu'il était ! Ciel, il court et se hâte de porter ! Que n'es-tu le vieux balai ! Toujours il apporte nouvelle potée. Hélas ! et cent fleuves s'élancent sur moi !

Non, je ne puis le souffrir plus longtemps, je vais le saisir : c'est de la malice. Ah ! toujours mon angoisse augmente. Quelle mine ! Quels regards !

O rejeton de l'enfer ! Veut-il noyer toute la maison ! Je vois déjà par chaque porte courir des torrents. Un maudit balai, qui ne veut pas entendre ! Souche que tu étais, reste donc tranquille ! Ne veux-tu pas cesser enfin ? Je te prendrai, je te saisirai, et, le vieux bois, avec la hache tranchante, vite je le couperai.

Fort bien ! voilà le traîneur qui revient ! Que seulement sur toi je tombe, Ô lutin, tu seras terrassé ! Le tranchant poli à grand bruit le frappe. Vraiment, c'est bien ajusté ! Lé voilà en deux morceaux ! Maintenant je puis espérer, et je respire librement.

Malheur ! malheur ! Les deux parts déjà se dressent, comme des serviteurs tout prêts. A mon secours, puissances supérieures !

Et ils courent ! L'eau gagne de plus en plus dans la salle et l'escalier. Quel effroyable déluge ! Seigneur et maître, entends mes cris !... Ah ! voici le maître ! Seigneur, la détresse est grande. Les esprits que j'évoquai, je ne puis m'en défaire.

LE MAÎTRE. Dans le coin, balai, balai ! Que cela finisse ! car lui seul, pour son service, comme esprits, le vieux maître vous appelle.


http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Apprenti_Sorcier

Traduction Jacques Porchat, 1861

Le vieux maître sorcier s'est donc une fois absenté ! Et maintenant ses esprits vivront aussi à ma guise ; ses paroles, ses actions et ses pratiques, j'ai tout observé, et, avec la puissance de l'esprit, je ferai aussi des miracles.

Allez, allez, cheminez ; que pour mon service l'eau coule, et, à flots larges, abondants, qu'elle s'épanche pour le bain !

Et viens maintenant, vieux balai, prends ces méchantes guenilles. Tu as été longtemps valet : accomplis ma volonté. Pose-toi sur deux jambes, une tête par-dessus, et vite, vite, cours, avec le pot à eau.

Allez, allez, cheminez ; que pour mon service l'eau coule, et, à flots larges, abondants, qu'elle s'épanche pour le bain !

Voyez, il court, il descend sur la grêve. Vraiment, il est déjà à la rivière, et, aussi prompt que l'éclair, le revoici avec une cruche pleine. Déjà pour la seconde fois ! Comme l'eau monte dans la cuve ! comme chaque vase se remplit !

Arrête, arrête, nous avons de tes dons pleine mesure.... Ah ! j'y songe.... malheur ! malheur !.... Le mot, je l'ai oublié.

Ah ! le mot par lequel enfin il devient ce qu'il était ! Ciel, il court et se hâte de porter ! Que n'es-tu le vieux balai ! Toujours il apporte nouvelle potée. Hélas ! et cent fleuves s'élancent sur moi !

Non, je ne puis le souffrir plus longtemps, je vais le saisir : c'est de la malice. Ah ! toujours mon angoisse augmente. Quelle mine ! Quels regards !

O rejeton de l'enfer ! Veut-il noyer toute la maison ! Je vois déjà par chaque porte courir des torrents. Un maudit balai, qui ne veut pas entendre ! Souche que tu étais, reste donc tranquille ! Ne veux-tu pas cesser enfin ? Je te prendrai, je te saisirai, et, le vieux bois, avec la hache tranchante, vite je le couperai.

Fort bien ! voilà le traîneur qui revient ! Que seulement sur toi je tombe, Ô lutin, tu seras terrassé ! Le tranchant poli à grand bruit le frappe. Vraiment, c'est bien ajusté ! Lé voilà en deux morceaux ! Maintenant je puis espérer, et je respire librement.

Malheur ! malheur ! Les deux parts déjà se dressent, comme des serviteurs tout prêts. A mon secours, puissances supérieures !

Et ils courent ! L'eau gagne de plus en plus dans la salle et l'escalier. Quel effroyable déluge ! Seigneur et maître, entends mes cris !... Ah ! voici le maître ! Seigneur, la détresse est grande. Les esprits que j'évoquai, je ne puis m'en défaire.

LE MAÎTRE. Dans le coin, balai, balai ! Que cela finisse ! car lui seul, pour son service, comme esprits, le vieux maître vous appelle.


http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Apprenti_Sorcier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti sorcier vidéo N°28

Message par Gerard le Mer 13 Aoû 2008 - 11:11

:shock: C'est aussi court que ça ?

C'est juste un poème ?

:D Il est devenu célèbre grâce à Mickey !

rire

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
avatar
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 8047
Age : 55
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

http://www.leforum.bistrophilo.fr/phpBB3/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum