Jesse Owens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jesse Owens

Message par saladin1986 le Lun 11 Aoû 2008 - 1:43

Voici ce que j'ai trouvé sur Wikipédia:

Le consensus historique affirme qu' Adolf Hitler aurait refusé de le féliciter. Mais, d'autres sources prétendent que dans son autobiographie The Jesse Owens Story, 1970 (ISBN 0399603158), Owens décrit comment Hitler se serait levé et l'aurait salué :

« Après avoir passé le chancelier, il surgit en me saluant de la main, je l'ai salué en retour. Je pense que des auteurs ont montré un mauvais goût en critiquant l'homme fort du moment en Allemagne. »

Alors si ce que disent ces sources est vraie, comment faire la différence entre la propagande et la réalité concernant l'histoire d'Adolf Hitler?

Paradoxalement, les gentils ont une attitude que l'on peut qualifier d'Hitlérien:

Dans ce qui va devenir un geste d'extrême ironie, le président américain d'alors, Franklin D. Roosevelt, occupé dans une élection et soucieux de la réaction des États du sud, refusa d'avoir un entretien avec Jesse Owens à la Maison blanche.

source

saladin1986
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 575
Identité métaphysique : Islam
Humeur : neutre
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 9:27

Bonjour,

saladin1986 a écrit:Alors si ce que disent ces sources est vraie, comment faire la différence entre la propagande et la réalité concernant l'histoire d'Adolf Hitler?
Comme dit le proverbe, on ne prête qu'aux riches. Hitler n'a pas été content qu'un Noir triomphe, et certains ont un peu simplifié l'histoire sans que ça suppose une volonté de désinformation. Quoi de plus banal ? Qu'est-ce que tu essaies de prouver avec ça ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par saladin1986 le Lun 11 Aoû 2008 - 13:34

Spin a écrit:Bonjour,

saladin1986 a écrit:Alors si ce que disent ces sources est vraie, comment faire la différence entre la propagande et la réalité concernant l'histoire d'Adolf Hitler?
Comme dit le proverbe, on ne prête qu'aux riches. Hitler n'a pas été content qu'un Noir triomphe, et certains ont un peu simplifié l'histoire sans que ça suppose une volonté de désinformation. Quoi de plus banal ? Qu'est-ce que tu essaies de prouver avec ça ?

à+

Comment tu sais qu'il n'a pas été content?
Tu lis dans les pensées des morts?

saladin1986
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 575
Identité métaphysique : Islam
Humeur : neutre
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 14:01

saladin1986 a écrit:Comment tu sais qu'il n'a pas été content?
Tu lis dans les pensées des morts?
C'est largement admis, et de toute façon c'est assez dans la logique de sa personnalité, de ses idées et de la situation, pour qu'on ne se pose pas 36000 questions. A supposer qu'il en ait été secrètement content, qu'est-ce que ça changerait ?

Ce qui n'empêche pas que les premiers succès de sportifs noirs (des boxeurs sauf erreur) ont fait grincer pas mal de dents aux USA, et en 1936 ce n'était pas si ancien. Mais c'est une autre question.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par saladin1986 le Lun 11 Aoû 2008 - 14:47

Spin a écrit:
saladin1986 a écrit:Comment tu sais qu'il n'a pas été content?
Tu lis dans les pensées des morts?
C'est largement admis, et de toute façon c'est assez dans la logique de sa personnalité, de ses idées et de la situation, pour qu'on ne se pose pas 36000 questions. A supposer qu'il en ait été secrètement content, qu'est-ce que ça changerait ?

Ce qui n'empêche pas que les premiers succès de sportifs noirs (des boxeurs sauf erreur) ont fait grincer pas mal de dents aux USA, et en 1936 ce n'était pas si ancien. Mais c'est une autre question.

à+

On se moque que c'est largement admis.
L'important est qu'une autobiographie de Jessie Owens affirme le contraire.

saladin1986
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 575
Identité métaphysique : Islam
Humeur : neutre
Date d'inscription : 10/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 15:40

saladin1986 a écrit:Paradoxalement, les gentils ont une attitude que l'on peut qualifier d'Hitlérien:
Dans ce qui va devenir un geste d'extrême ironie, le président américain d'alors, Franklin D. Roosevelt, occupé dans une élection et soucieux de la réaction des États du sud, refusa d'avoir un entretien avec Jesse Owens à la Maison blanche.
source
Pas très judicieux, manquant de sens du symbole, malheureux, etc. d'accord, mais "hitlérien", faut pas pousser ! Le sport, et la musique, ont fortement contribué à faire considérer peu à peu les Noirs comme égaux des autres, mais en 1936, c'était loin d'être aussi avancé qu'aujourd'hui ! Et effectivement, Roosevelt avait électoralement intérêt à ménager les petits blancs du sud, traditionnellement démocrates mais qu'il ne fallait pas bousculer...

Il faut quand même voir comment, dans le monde entier, on considérait majoritairement les Noirs, des inférieurs incapables de se gouverner eux-mêmes (il y avait juste Haïti, pas des plus concluants). Ca paraît monstrueux aujourd'hui mais encore une fois il faut replacer dans le contexte.

Sur Hitler par rapport aux Noirs aux JO, il a quand même bien quitté le stade de dépit lors de la première victoire d'un Noir américain. Simplement, ce n'était pas Jesse Owens, par encore entré en piste, mais Cornelius Johnson. Après, il faut croire qu'il s'est fait une raison et a compris qu'il valait mieux se montrer correct, sans plus d'ailleurs, avec Owens.

Le premier jour, Hitler n'avait félicité que les Allemands vainqueurs. Le Comité Olympique a protesté qu'il devait être neutre, féliciter tout le monde ou personne, il a choisi la deuxième solution.

Source : http://hnn.us/articles/571.html

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 15:50

Spin a écrit:Sur Hitler par rapport aux Noirs aux JO, il a quand même bien quitté le stade de dépit lors de la première victoire d'un Noir américain. Simplement, ce n'était pas Jesse Owens, par encore entré en piste, mais Cornelius Johnson. Après, il faut croire qu'il s'est fait une raison et a compris qu'il valait mieux se montrer correct, sans plus d'ailleurs, avec Owens.
Le premier jour, Hitler n'avait félicité que les Allemands vainqueurs. Le Comité Olympique a protesté qu'il devait être neutre, féliciter tout le monde ou personne, il a choisi la deuxième solution.
Source : http://hnn.us/articles/571.html
à+
Autre chose : on croit souvent que ces JO ont été décevant pour l'Allemagne. C'est tout simplement faux. Les athlètes allemands ont gagné plus de médailles à Berlin que tous les autres réunis.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Le Grand Absent le Lun 11 Aoû 2008 - 16:27

Spin a écrit:Il faut quand même voir comment, dans le monde entier, on considérait majoritairement les Noirs, des inférieurs incapables de se gouverner eux-mêmes (il y avait juste Haïti, pas des plus concluants). Ca paraît monstrueux aujourd'hui mais encore une fois il faut replacer dans le contexte.
Pas moins que les autres colonisés.
Et comme états noirs indépendants, il faut ajouter l'Ethiopie et le Libéria.
Et on ne peut pas dire que le Swaziland ait été totalement soumis aux Britanniques.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 16:40

Le Grand Absent a écrit:
Pas moins que les autres colonisés.
Et comme états noirs indépendants, il faut ajouter l'Ethiopie et le Libéria.
Et on ne peut pas dire que le Swaziland ait été totalement soumis aux Britanniques.
OK pour les oublis (quoique l'Ethiopie, avec l'Italie sur le dos...). Les autres colonisés étaient (en gros) blancs ou jaunes, et il était devenu difficile de considérer au moins le Japon comme un marginal inférieur (là aussi, bien sûr, si on entre dans les détails...).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Le Grand Absent le Lun 11 Aoû 2008 - 19:39

L'Ethiopie, ce fut de 1936 à 1941. Une paille.

Quant au Japon, il apporta la preuve de la supériorité de l'Occident en le battant avec ses propres armes (jusqu'à nos jours, d'ailleurs).
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesse Owens

Message par _Spin le Lun 11 Aoû 2008 - 21:35

Le Grand Absent a écrit:L'Ethiopie, ce fut de 1936 à 1941. Une paille.

Quant au Japon, il apporta la preuve de la supériorité de l'Occident en le battant avec ses propres armes (jusqu'à nos jours, d'ailleurs).
Et depuis 1905.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum