mentir ou pas mentir ?

Aller en bas

mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 12:15

Ce sujet juste pour avoir vos points de vues sur le mensonge.

Si toute vérité n'est pas bonne à dire, et que toute vérité se sait un jour ! (ce sont des dictons non pas forcément la Vérité petite précision pour ne pas voir les foudres de certains)

Alors mieux vaut le silence, en expliquant que l'on ne veut pas parler de la vérité (pour prendre l'exemple de l'enfant dire : cela est une affaire de grand) et non pas se taire en voilant sa conviction ce qui serait pour le coup mensonge et ne pas raconter une romannce qui crééra une forte désillusion plus tard !

Le mensonge peut être bénéfique comme expliquer à un enfant certaines choses fausses pour ne pas le traumatiser avec certaines vérités.

Perso j'opte pour la 1° solution mais il y en a peut être d'autres

Même si je suis aussi convaincu que la vérité est très subjective.

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 12:15

Je ne sais pas si j'ai été bien clair !?

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 12:24

Tu parles uniquement du mensonge volontaire ? Parce que pour moi le mensonge nait du fait qu aucun homme ne peut tout savoir d une situation. Et forcement appraissent , la peur de se tromper, la peur de perdre, la peur de decevoir, la peur de la punition, etc...

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 12:34

Bien sur le volontaire, par rapport à des faits concrets même si ils sont susceptibles d'être interprétés!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 12:40

Oki boss.
J avoue, bien que le sujet ait l air simple, trop simple, pour moi c est un casse tete.
de mon point de vue ne pas etre dans le mensonge est un plus. Mais l autre que veut il vraiment entendre ?

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 12:52

Boss boss c'est trop pour moi !
L'autre que veut il entendre est ce la question ou qu'a t-il besoin d'entendre, c'est propre à chacun c'est un des fondements de la communication et de la vie en société en général ! Si la personne ne doit pas savoir telle ou telle choses, peut être alors il faut lui dire que l'on garde le silence !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Invité le Dim 07 Sep 2008, 12:56

salut Fabule, quand tu écris "dire la vérité", tu entends "dire ce qu'on pense" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 13:20

Dire ce que l'on a vu et ce qu'on pense, être sincère en quelque sorte !
Définition de mentir d'près mon dico :
1° Donner pour vrai ce que l'on sait être faux, nier ce que l'on sait être vrai, dans l'intention de tromper
2° Tromper par son apparence ; un regard qui ne ment pas
3° Se mentir à soi même : essayer de se convaincre de ce que l'on sait être faux
Ce 3° point est très important dans ma question

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Invité le Dim 07 Sep 2008, 14:00

Fabule a écrit: 1° Donner pour vrai ce que l'on sait être faux, nier ce que l'on sait être vrai, dans l'intention de tromper
2° Tromper par son apparence ; un regard qui ne ment pas
3° Se mentir à soi même : essayer de se convaincre de ce que l'on sait être faux
Ce 3° point est très important dans ma question
oui parce que pour le premier, la réponse est donnée : "dans l'intention de tromper"
mais c'est un peu réducteur car ce n'est pas toujours intentionnel d'une part. et d'autre part tout dépend des circonstances et de qui on veut tromper. mentir à l'oppresseur pour protéger l'opprimé reste un acte héroïque.
je n'ai rien à dire sur le second point.
et le 3°, alors là on attaque le morceau de choix !
on le fait constament sans même nous en rendre compte. et c'est une lutte constante pour ne pas tomber dans le piège.

mais pour ce qui est de mentir intentionnellement comme ton exemple avec les enfants, qui veut-on protéger réelement ? est-ce l'enfant qui ne supporterait pas l'explication, ou l'adulte qui n'ose pas aborder un sujet délicat ?
le mensonge par omission reste un mensonge et je pense qu'il vaut mieux une explication succinte qu'une lache esquive. ce sont ces silences qui perpétuent les tabous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 14:12

Parfaitement Zelda ! Je suis d'accord avec tout tes propos si ce n'est le point 1 face à l'oppresseur ce n'est pas clair. si ce dernier vient à savoir la duperie son châtiment ne sera que pire. Ensuite je n'ai pas forcément la solution à cet épineux problème mais le silence me paraît sain, seulement face à la torture me diras tu et tu auras raison (excuse de faire les questions et les réponses) et bien c'est une question d'intégrité, mieux vaut il être martyr (pour un croyant bien sur)... Je pense que ça dépend de la foi de chacun, un athée aura peut être plus de facilité à mentir dans cette situation !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Invité le Dim 07 Sep 2008, 14:29

Fabule a écrit:Parfaitement Zelda ! Je suis d'accord avec tout tes propos si ce n'est le point 1 face à l'oppresseur ce n'est pas clair. si ce dernier vient à savoir la duperie son châtiment ne sera que pire.
c'est justement pour ça que je parle d'acte héroïque. accepter de se mettre en danger pour une cause noble.

Ensuite je n'ai pas forcément la solution à cet épineux problème mais le silence me paraît sain

personnellement je n'ai jamais accepté que mes parents répondent "c'est comme ça" à mes questions, j'entendais "ferme ta g..." et je m'applique à ne jamais le faire avec mes enfants.
quand quelqu'un (et surtout un enfant) me pose une question, c'est qu'il attend une réponse et qu'il me fait confiance en jugeant que je suis apte à lui répondre. si je ne lui réponds pas non seulement il ne sera pas satisfait mais sa confiance en moi sera ternie. je fais donc en sorte de lui fournir une réponse sans rentrer dans les détails s'ils peuvent choquer sa sensibilité.
tant qu'il ne pose pas de question, je peux continuer à me taire. car lui fournir une réponse sans que la question soit formulée serait une agression.

je n'ai pas compris le passage sur la torture...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 15:05

je pense que sous la torture il a voulu dire mieux vaut le silence ou alors il manque qq chose apres face a la torture... il va nous eclairer ?

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 15:10

Oui bien perçu Danfas, c'est ça, le silence, je n'ai pas été bien clair vu que j'en parlais avant désolé !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 16:33

merci

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par ElBilqîs le Dim 07 Sep 2008, 16:39

mentir?
il y a de "pieux" mensonges! ("mais non , tu ne vas pas mourir....)
des mensonges diplomatiques (inutile de faire souffrir une personne en lui disant la vérité)
des petits et des gros... ceux qu'on fait "juste pour rire" ou "pour avoir la paix"
et surtout, celui qui nous concerne au plus profond de nous-même, celui qui fait qu'on se voile la face pour ne pas voir la vérité en face

mais qui peut se vanter de ne jamais se mentir?
je dis souvent "je m'efforce d'être honnête avec moi-même", et pourtant, le suis-je vraiment?
pas si sûr!
je n'ai pas toujours envie de me dire " sur ce coup, j'ai tort, la vérité est éclatante!", c'est plus confortable de rester sur mes idées préconçues!
le mensonge est un masque, une mascarade, bien commode pour chacun de nous...parfois, ou toujours!

nous ne sommes pas des menteurs, mais qui de nous a envie de voir son frère/mari/femme/voisin lire ce que nous écrivons sur le forum en tout anonymat (ou presque)?

je ne suis pas une menteuse
et pourtant, je "n'arrête pas" de mentir, de me réfugier dans "mon monde" comme on me dit parfois, sur ma planète, ou mon nuage
c'est moi aussi, menteuse? rêveuse? poète? illusionniste?
je ne sais pas
j'ai plusieurs vies, ça c'est certain,
comme tout le monde?
ou suis-je à ce point a-typique? comme on me le dit souvent?
qu'importe?
le mensonge finalement, fait partie de ma vérité!
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 16:48

Dire que je ne mens jamais serait un mensonge !
Seulement je m'éfforce de ne pas le faire cela ne veut pas dire qu'il faille tout dire d'où l'importance du silence ou simplement d'expliquer à autrui que certaines choses ne le concerne pas ! Là c'est dire la vérité ! Les mensonges diplômatiques comme tu dis je les trouve pervers car comment pouvons nous savoir les conséquences qu'ils auront à cours ou long terme quand la vérité sera révélée !
Quant au petit et gros mensonges, je pense que c'est très dur à apprécier, un petit pour toi peut être un grand pour moi !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 17:13

ha voilà un débat difficle.... tout depend des situations, des interlocuteurs. je pense que chacun a raison selon une trajectoire qui lui est propre. Difficile de figer une règle qui soit universelle.

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 18:14

Et pourtant ! qui sait ?

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Dim 07 Sep 2008, 18:17

Moi je ne sais pas

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Dim 07 Sep 2008, 18:36

Moi non plus ! je crois !!! Et plus je vois ce que je crois ! 8)

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Invité le Dim 07 Sep 2008, 22:00

Fabule a écrit:Dire que je ne mens jamais serait un mensonge !
Seulement je m'éfforce de ne pas le faire cela ne veut pas dire qu'il faille tout dire d'où l'importance du silence ou simplement d'expliquer à autrui que certaines choses ne le concerne pas ! Là c'est dire la vérité !
ah, d'accord, je comprends mieux ce que tu disais dans le 1er post. tout à fait d'accord.
pour le passage sur la torture, mieux vaut le silence, évidemment. mais prédendre que j'en serais capable, voilà un bien vilain mensonge !
ElBilqîs a écrit: je n'ai pas toujours envie de me dire " sur ce coup, j'ai tort, la vérité est éclatante!", c'est plus confortable de rester sur mes idées préconçues!
ça, je ne pense pas que c'est déjà du mensonge. c'est l'égo qui se protège dans ses retranchements. c'est une réaction naturelle de se voiler la face pour ne pas la perdre...
mais aprés coup, à froid, on peut y réfléchir et conclure qu' effectivement, la vérité était éclatante. ou du moins apporter quelques nuances à nos idées préconçues. si on ne le fait pas on commence à se mentir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par _bradou le Lun 08 Sep 2008, 10:57

Le mensonge c'est la vérité du mythomane! rire
Faut pas oublier la mythomanie!
Faut pas oublier non plus les prestations de serment. Drole ces prestations de serment. Preter serment c'est prendre Dieu à témoin. On jure par Dieu, sur la tete de sa mère, on jure de dire toute la vérité. Meme à notre époque, meme dans un Etat laic, tout le monde prete serment, le chef de l'Etat, les flics, les magistrats et autres agents publics, les témoins etc, etc. Qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire? La prestation de serment est-elle compatible avec la laicité?
Mentir sous serment serait-il plus grave que mentir tout court?
Celui qui a preté serment devient-il pour autant plus crédible, sera-t-il davantage dissuadé qu'un autre à commettre une une infraction?
avatar
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Danfas le Lun 08 Sep 2008, 11:15

Joli! C est notre société... belle ?

Danfas
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 204
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 05/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: mentir ou pas mentir ?

Message par Fabule le Lun 08 Sep 2008, 20:01

En effet bien vu Bradou !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum