A quoi servent les forums de discussion ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Lun 6 Oct 2008 - 13:49

[1] A quoi servent les forums de discussion ?

[2] "FORUM" désigne dans l'Antiquité la place publique où l'être humain mâle, autochtone et libre, le citoyen, peut prendre la parole en public et haranguer les foules. Le Forum sert aussi de marché et de lieu de représentations publiques. Le "forum de discussion" moderne ressemble-t-il à cela ?

[3] On pourrait partir de l'idée qu'un forum sert à "exposer" des idées, et même à en "débattre". Mais, une fois que l'on a dit cela, on n'a toujours pas avancé sur la finalité du forum, car on ne s'est pas entendu sur ce que "exposer" et "débattre" voulaient dire. Que veulent dire "exposer" et "débattre" ?

[4] A priori, "exposer" veut dire énoncer des idées de manière structurée, et "débattre" veut dire accepter de rentrer dans une interaction avec une ou plusieurs autres personnes, et tenter d'être "convaincant" à propos de ce qu'on avance. Mais que veut dire "être convaincant" ?

[5] On pourrait se dire que "être convaincant" veut dire exposer ce qu'on avance de telle manière que cela emporte la conviction. Donc, exposer les choses de manière convaincante, c'est donner des arguments allant dans le sens de ce qu'on énonce, et s'efforcer de réfuter les arguments allant dans le sens contraire.

[6] Maintenant, si tel était vraiment le cas, les gens qui participent sur un forum, étant donné qu'ils donnent des arguments pour le POUR et le CONTRE, devraient occasionnellement "changer d'avis", et se rallier à l'avis de la personne en face, aussitôt que cet avis se fait valoir par des arguments "plus convaincants". Cela ne se produit (presque) jamais. Pourquoi ?

[7] A mon avis, cela ne se produit pas, parce que, même si le forumiste énonce des POUR et des CONTRE, -ce qui prouve qu'il veut être convaincant-, il n'est pas dans un état d'esprit où il estime que ce qu'il dit n'est pas si certain que cela... Il n'est pas dans une recherche, il ne sollicite pas l'autre pour chercher la vérité de concert avec lui. Il est là pour énoncer sa vérité personnelle, ce qui est différent.

[8] Si ce qui motivait réellement le forumiste était la quête de la vérité, il lui arriverait assez souvent (disons environ une fois sur deux, par un argument statistique) de "changer d'opinion" relativement à un énoncé, car une fois sur deux environ il reconnaîtrait que les raisons données en face sont objectivement supérieures aux siennes.

[9] (Pourquoi "une fois sur deux" à l'échelle du forum ? Parce que, si la vérité est objectivement une, pour N débats opposant deux adversaires, il y a N fois une personne qui a plus raison que son adversaire sur un point précis, et donc, il devrait y avoir à chaque fois N personnes qui reconnaissent que l'autre a raison sur ce point précis... et changent d'avis "par loyauté envers la logique".)

[10] Le fait que nous soyons très en-deçà d'avoir une personne sur deux qui reconnaît qu'elle a tort, -on est plus proche de 0 %-, démontre que les forumistes ne "s'opposent" pas dans un esprit de recherche commune de la vérité, où l'on reconnaît que l'on a tort dès que la logique le démontre, et où l'on change son fusil d'épaule sitôt que l'on sait s'être trompé, mais que l'objectif des forumistes est ailleurs.

[11] Si l'objectif du forumiste n'est pas la quête de la vérité, quel est-il ? Puisque qu'on ne peut pas dire qu'il devienne convaincu quand autrui est convaincant, c'est que son propos n'est pas d'être convaincu, ou bien n'est d'être convaincu que par ceux qui disent la même chose que lui.

[12] Si son propos n'est pas d'être convaincu, il vient sur le forum pour taper la discute, et le forum n'est rien d'autre qu'une sorte de café du commerce très élaboré, dans lequel on parle essentiellement de certains sujets aux dépens de tels autres... mais café du commerce quand même.

[13] La fonction essentielle d'un forum "café du commerce" est de démontrer à chacun de ses membres qu'il existe, attendu qu'il "prend la parole". Les lieux les plus importants d'un tel forum, en dehors des espaces où l'on parle pour le plaisir de parler, sont l'endroit où l'on dit coucou au nouvel arrivant et la boîte à smileys.

[14] Dans un forum de type "café du commerce", ce qui est dit n'a au final qu'une importance de "prétexte", puisque le plus important est de parler. Le lieu d'échange d' "idées" ne véhicule rien de si intense qu'il justifie qu'on modifie sa vision du monde, mais sert à reproduire à petite échelle les divisions et les contradictions de la société dans son ensemble. C'est une forme du Spectacle.

[15] Ceci est le cas où le forumiste ne vient pas pour être convaincu. Si en revanche, le forumiste accepte d'être convaincu, mais uniquement par ce qui le caresse dans le sens du poil, on est dans un autre cas. Dans ce dernier cas, le forumiste ne se contente pas de parler pour parler, mais cherche à être convaincant. Cependant, s'il admet qu'il doit convaincre les autres, il sait d'avance ce sur quoi il est inadmissible qu'il soit convaincu, ce qui est, avouons-le, une limitation bien étrange s'appliquant à quelqu'un qui prétendrait venir pour débattre.

[16] Le forumiste qui accepte d'être convaincu mais uniquement par ce qui le caresse dans le sens du poil n'est pas un touriste qui vient juste pour taper la discute, comme dans le premier cas, mais un apôtre qui vient prêcher la bonne parole. Son mode de fonctionnement ("ne pas être convaincu, d'avance, par ce qu'il n'agrée pas") l'immunise contre le changement d'opinion, et l'on peut donc se demander, une fois de plus, à quoi sert un forum dans ce cas...

[17] Le forum dans ce dernier cas sert à donner lieu à des prêches déguisés, où le forumiste prédicateur peut même endosser les habits de la personne humble et "n'étant pas éveillée" que cependant sa propre pratique démontre qu'il n'estime pas être au fond de lui. De toute manière, la "discussion" ne peut pas aboutir, puisque le forumiste part du principe que sa vérité est irréfutable.

[18] La population d'un forum étant composé pour partie d'individus du premier type et pour partie d'individus du second, et un même individu pouvant même être tantôt d'un type tantôt de l'autre, il s'ensuit qu'en général un "forum" Internet est un lieu où n'a pas lieu de quête commune de la vérité, mais un mélange de parler pour faire coucou et de prêchi-prêcha, le mélange de ces deux styles à parts égales s'appelant : "le dialogue de sourds".

[19] La société moderne considère comme une valeur de grande importance la "liberté d'expression", encore qu'à l'usage cette liberté d'expression se traduit par une multiplication gigantesque de prise de parole dans le domaine du futile. Il s'agirait donc plutôt d'une "liberté" d'être futile à volonté, et la masse de futile qui écrase les sujets réellement importants est telle que cette liberté -qui est plutôt une incontinence- se révèle plus nocive que profitable.

[20] L'examen d'une question sérieuse requiert un état d'esprit particulier, et l'adhésion à des pratiques et à des valeurs intellectuelles -telle que la "loyauté"- qui sont loin d'être partagées par tous, et que l'exercice de la "liberté" d'expression à tout va ne saurait satisfaire, car à quoi bon la liberté de s'exprimer, si l'on n'a rien à exprimer ?

[21] Hé oui ! Regardez ces deux mots "liberté d'expression", et dites lequel est le plus important. "Liberté" ? Non, vous avez perdu, le plus important est "expression". Parfois on se dit qu'il serait bien d'avoir un peu moins de "liberté" et un peu plus d' "expression".

[22] Aussi longtemps que les "forums" Internet seront un espace de liberté avant d'être un espace d'expression, l'interaction des individus dans un tel espace ne saura être que du futile, le blabla du premier type ou le prêchi-prêcha du second type. Un tel espace ne sert pas à la quête commune de la vérité, mais à "autre chose", qui est de l'ordre du Spectacle. Il est par conséquent une illusion s'opposant à la pratique de la liberté. Celui qui vient dessus en croyant que cela lui sert à progresser se berce d'illusions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Lun 6 Oct 2008 - 14:58

heureusement qu'<<escape>> est là pour nous montrer l'exemple. lui qui ne fait partie d'aucun des deux types suscités, lui qui est toujours prompt à écouter l'autre sans le juger et qui n'érige jamais son avis en vérité absolue.

mais pourquoi <<escape>> ne crée-t-il pas son propre forum où seule l'élite <<escapiste>> serait admise et où tous se plairaient à être convaincants, et chacun aurait le devoir de changer d'avis une fois sur deux (sauf le grand escape bien sûr) ?
non, <<escape>> préfère aller au café du commerce pour dire qu'il n'aime pas le café du commerce !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Fabule le Lun 6 Oct 2008 - 15:36

Escape n'a pas faux, à mon sens, mais il manque quelque chose à se discours, forum en language des oiseaux fait : faut rhum, ou faux rhum ! Rhum en verlan se prononçant meurt ! Mais où vais-je ? Ne m'écarte-je point du fil ?
Eh Zelda, ce que tu dis, n'est ce pas l'histoire de la poutre et de la paille dans l'oeil du voisin ?
D'ailleurs ............................. AÏe !!! ............................Mais qu'ais-je donc à l'oeil !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Lun 6 Oct 2008 - 21:24

Escape a écrit :
Aussi longtemps que les "forums" Internet seront un espace de liberté avant d'être un espace d'expression, l'interaction des individus dans un tel espace ne saura être que du futile, le blabla du premier type ou le prêchi-prêcha du second type. Un tel espace ne sert pas à la quête commune de la vérité, mais à "autre chose", qui est de l'ordre du Spectacle. Il est par conséquent une illusion s'opposant à la pratique de la liberté. Celui qui vient dessus en croyant que cela lui sert à progresser se berce d'illusions.


Je ne verrais pas les choses ainsi.

Déjà entre les mots « Liberté » et « Expression », ma préférence va nettement vers le premier.

Un espace « libre d’expression » pourra englober l’intéressant et le futile, c’est à dire la totalité. Chacun choisira en fonction de ses affinités.

Un espace « d’expression limité »sera obligatoirement restreint car soumis à l’approbation de critères castrateurs.

L’expression sans la liberté ne veut plus rien dire. Moins de liberté dans l’expression veut dire expression bâillonnée, expression limitée, expression dirigée !!

Qu’un des deux forumeurs en contradiction reste sur sa position, malgré la pertinence des arguments adverses uniquement par démarche égotique, et qu’il ne veuille pas changer d’avis malgré l’évidence et bien….. les autres seront assez lucides pour faire la part des choses.

La vérité peut très bien ressortir sans qu’il soit nécessaire que celui qui perd pied le reconnaisse.
S’il ne veut pas le faire c’est son problème, mais cela n’occultera en rien la vérité, si elle se trouve dans le post.

Mais parfois des « bouts de vérité" se trouvent éparpillés dans des posts adverses et ce n’est qu’un regard externe qui pourra en faire la synthèse, les deux antagonistes étant bien trop obnubilés par leur idées et position respectives.

Et puis, le futile et le spectacle sont parfois salutaire. Certaines prises de bec et enlisements de certains sont parfois cocasses. Certaines pirouettes et esquives sont digne d’un toréador. Il y a là de quoi méditer sur le psychisme humain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par ElBilqîs le Mar 7 Oct 2008 - 1:09

pour répondre à Escape, peut-être, ne suis-je là qu'en touriste, venue pour "taper la discute"?, c'est génial d'allier le bavardage et le silence!
peut-être suis-je là pour prêcher des convaincus ?
mais peut-être suis-je là aussi pour autre chose? qui compte davantage pour moi, non pas me laisser convaincre ou convaincre les autres, mais les écouter et tenter de les comprendre.
parfois, je n'y arrive pas, soit que je manque d'intelligence (?) pourtant, je n'en avais pas l'impression avant de fréquenter ce forum.
soit que les discours de certains me semblent trop abscons.
soit que leur agressivité me dérange, ou que je me sente visée.

parfois, je ravale ma fierté, et n'insiste pas quand je me sens par trop larguée, d'autre fois, j'essaie de ramener le débat à un niveau plus facile, car il ne me paraît pas que le débat doive être réservé à une élite hautement imbue de sa supériorité intellectuelle.
on peut toujours essayer de parler simplement, et ce n'est pas une question de vocabulaire, pour ça, mon dictionnaire est en permanence sur mon bureau!

mais certains, même s'ils manquent un peu de tact, font passer quelque chose dans leurs messages, et c'est cela que j'aime, cette sincérité qui échappe parfois à certains qui avancent masqués!

les futilités, les moments de détente, on en a besoin aussi, nous ne sommes pas des robots!

et puis, les amis, même s'ils ne sont que virtuels, font parfois chaud au coeur.
et ceux qu'on "déteste" à un moment ou à l'autre, on les lit tout de même, et on se rend compte qu'ils sont eux aussi humains, et qu'on peut s'écouter sans être copains!

voilà,
finalement, je crois que chacun y trouve, comme dans une auberge espagnole, ce qu'il y apporte, et parfois en prime, ce qu'il y cherche.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Wooden Ali le Mar 7 Oct 2008 - 12:02

Les forums ne sont pas à mettre tous dans le même sac.
Si je veux m'acheter un appareil photo, trouver un logiciel, je trouverai des forums qui me donneront des renseignements très utiles.
Si j'ai des interrogations politiques ou sociales, j'en trouverai qui me permettront de recentrer mes idées.
Maintenant si je veux échanger sur des concepts improuvables et irréfutables comme sur les forums politiques ou religieux, je ne peux pas en attendre à une quelconque utilité. Cela ne peut que rester un aimable (pas toujours !) divertissement, un passe-temps de désœuvré qui en a de ce fait les vertus et les limites.

Moins un forum est utilitariste plus les remarques d'Escape sont justifiées.

Cela vient, amha, de ce que nos paroles ne prennent de valeur, de substance, de vérité que par l'action qu'elles déclenchent. Dans ce forum (et dans d'autres équivalents) ce prolongement nécessaire de la parole est inexistant.* Elles ne restent que verbales, comme on dit, et donc de peu d'importance.

* Ce n'est pas tout à fait vrai : l'agressivité et la grossièretés des interventions d'un adepte d'une religion dite d'amour donnent des indications précieuses sur la validité de ses croyances ou du moins sur l'utilisation qu'il en fait !

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Mar 7 Oct 2008 - 12:12

ElBilqîs a écrit:finalement, je crois que chacun y trouve, comme dans une auberge espagnole, ce qu'il y apporte, et parfois en prime, ce qu'il y cherche.

... et d'autre fois encore ce qu'il ne cherchait pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 11:47

je viens de lire l'exposé d'Escape, et les réponses qui suivent. (Je m'attarderais juste sur la réponse de Hitori, ce qui ne signifie en rien que les autres sont inintéressants pour moi.) Cette lecture m'a convaincue de ce que :

1° - Les réflexions d' Escape sont convaincantes et j'y souscris en grande partie.

2° - Les observations de Hitori sont également très convaincantes et je suis d'accord avec lui.


Conséquence : j'ai passé un bon moment, et j'ai trouvé quelques unes des raisons qui me poussent à venir sur ce forum grâce à eux.

Une dernière remarque : il ne faut pas oublier non plus ceux qui lisent assidûment les posts et ne ressentent pas l'envie de s'exprimer. Car il y en a. Qu'est-ce qu'on fait de ceux-là ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Jeu 9 Oct 2008 - 14:02

A quoi sert un forum?
Mais a rien ou presque. Personne ne vient pour lire, ni pour apprendre. TOUS venons pour DIRE nos vérités et comme personne n'a les mémes vérités, il s'ensuit une serie de passe d'armes, d'escarmouches, de mots desobligeants et pour finir la cessation de tous echanges. Donc, les forums sont comme les religions: d'inutiles generateurs de discordes.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Fabule le Jeu 9 Oct 2008 - 17:04

A quoi servent les forums ? Hum !!!! La même chose à la quelle sert les mots, les paroles , les discussions etc etc ...
Soit à la confusion !!! Et aussi tout ce que vous avez tous dit précédemment, et encore plus sans doute !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par ElBilqîs le Jeu 9 Oct 2008 - 19:14

SEPTOUR a écrit:A quoi sert un forum?
Mais a rien ou presque. Personne ne vient pour lire, ni pour apprendre. TOUS venons pour DIRE nos vérités et comme personne n'a les mémes vérités, il s'ensuit une serie de passe d'armes, d'escarmouches, de mots desobligeants et pour finir la cessation de tous echanges. Donc, les forums sont comme les religions: d'inutiles generateurs de discordes.
générateurs de discorde, certainement!
mais inutiles? je n'en suis pas si sûre!
pourquoi viens-tu sinon?
partager, ce n'est pas seulement blablater!
mais je continue à penser que parfois notre expression n'est pas bien compréhensible par tout le monde, et c'est ce qui génère les disputes (chez les "nerveux") ou le silence (chez les timides ou les angoissés)
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Jeu 9 Oct 2008 - 21:39

Pq viens tu sinon?
Je l'ai ecrit en ttes lettres: Pour dire ma vérité....qui n'est pas celle d'autrui. Et ca ne sert strictement rien.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Jeu 9 Oct 2008 - 23:49

SEPTOUR a écrit: Pour dire ma vérité....qui n'est pas celle d'autrui. Et ca ne sert strictement rien.
à rien ?
ça peut te servir par exemple à
-à exprimer ta pensée
-à la structurer
-à la confronter à d'éventuels détracteurs
-à écouter les autres
-à améliorer ta penser
-à inspirer les autres
-etc
bréf à échanger. parfois les égos se heurtent et ça conserve un rapport très humain aux conversations internet.
quand deux humains sont en relation il se passe toujours une interaction (c'est une lapalissade mais comment le dire autrement ?) quelqu'elle soit, elle pourra être utile à celui qui le désire. et même celui qui ne le désire pas, l'échange ce sera inscrit en lui d'une manière ou d'une autre.
convaincre ou être convaincu c'est de la poudre aux yeux, c'est encore une histoire d'égo. le vrai travail se déroule dans d'autres strates.
*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Ven 10 Oct 2008 - 1:14

Echanger? mais non! C'est un dialogue de sourds. Chacun a sa vérité et personne n'en change. A moins d'étre dans un état particulier de receptivité.
Nous parlons dans le vide et nous couchons tous avec NOTRE vérité, nous avons fait notre lit pour ca.
C'est voulu ainsi, tous les chemins menent a DIEU.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 9:09

effectivement, vu sous cet angle ça ne sert strictement à rien.
A moins d'étre dans un état particulier de receptivité.
ou de faire un tout petit effort, mais chacun son truc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 10:07

SEPTOUR a écrit:Pq viens tu sinon?
Je l'ai ecrit en ttes lettres: Pour dire ma vérité....qui n'est pas celle d'autrui. Et ca ne sert strictement rien.

Pourquoi dis-tu ça, SEPTOUR ? Ca sert à quelque chose, moi je te lis, ta vérité n'est peut-être pas la mienne, (ce qui n'est pas difficile car ma seule vérité, c'est que je ne détiens pas la vérité :D ) et d'ailleurs, si je t'écoutes, c'est parce que tu dis toujours que c'est TA vérité, et ça c'est très important. Ceux que j'ai du mal à supporter, c'est ceux qui disent qu'ils détiennent LA vérité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Fabule le Ven 10 Oct 2008 - 12:38

Septour :
Echanger? mais non! C'est un dialogue de sourds. Chacun a sa vérité et personne n'en change. A moins d'étre dans un état particulier de receptivité.
C'est un dialogue de sourd tu as raison, seulement il ne l'est que sur le coup ! Rare sont les humains qui acceptent à chaud de changer leur manière de penser, je dirais même plus, je ne pense que cela soit sain de changer de conviction rapidement après avoir entendu des propos ! Il faut une phase de réflexion et d'analyse, du recul quoi !
Ensuite vouloir imposer son point de vue relève bêtement et simplement de l'orgueil !

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Ven 10 Oct 2008 - 14:20

Merci SIVA de me lire.
Ca fait 5 ans maintenant que j'écris dans des forums(je pense qu'on dit fora au pluriel?) et le resultat est nul. je parle dans le desert, j'essaie de faire voir DIEU sous un jour different, beaucoup plus plausible a mon avis, mais personne n'accroche. je ne veux pas convertir, je cherche a montrer le coté logique de DIEU. Mais les gens preferent avoir peur et trembler avec un dieu fabriqué de ttes pieces. Alors qu'il il suffit de reflechir un tout petit peu. Tant pis!

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 15:23

Non, le résultat n'est pas nul. Il n'y a pas que moi qui te lis, et de plus, de part tes diverses interventions, on voit bien que tu as quelque chose à transmettre (c'est pas forcément toujours clair, mais bon, c'est notre besoin de mettre des étiquettes sans doute). Et ta façon de le transmettre est importante : tu ne méprises pas les autres, tu ne te poses pas en personne qui "détient la seule et unique vérité".

Heureusement qu'il y a des personnes comme toi sur le forum (toi et d'autres dont je donne pas les noms mais il y en a pas mal tout compte fait).

Donc tu vois bien que ça sert d'écrire sur les "forums" ou "fora". Il y aura toujours quelqu'un qui sera marqué par tel ou tel de tes propos, et que ça fera réfléchir. C'est pas parce que cette personne ne le dis pas ouvertement que c'est faux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Ven 10 Oct 2008 - 16:48

Merci SIVA, ca me rechauffe le coeur.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Ven 10 Oct 2008 - 17:29

Ah ! J'en suis contente ! :D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par bernard1933 le Ven 10 Oct 2008 - 22:55

Septour, tu es pessimiste! J'aime bien tes interventions
que je lis toujours avec intérêt. Tu as une philosophie personnelle et un point de vue original qui ouvre des perspectives sur des sujets que personne ne résoudra jamais, de toute façon. Et tu es toujours d'un calme et
d'un fair-play que je t'envie! Amitiés!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par SEPTOUR le Sam 11 Oct 2008 - 11:01

MERCI bernard. c'est si bon de savoir que nos paroles ne se perdent pas tjrs dans le vide.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par ElBilqîs le Sam 11 Oct 2008 - 11:32

avons nous donc tant besoin de reconnaissance?
oui, je le crois!
je n'ai pas l'impression de perdre mon temps sur le forum même si parfois j'ai un mal fou à comprendre les propos d'Adragante, de Ronsard, ou d'Ilibade ! qui me paraissent hors de portée de ma culture (ou plutôt de mon inculture)
pourtant, je m'accroche, parce que ma quête, c'est justement d'essayer de comprendre!
alors, ma réflexion s'affine, et peu à peu je comprends mieux . je ne désespère pas! même si parfois, je m'échappe par une pirouette, ou le silence!
partager, c'est toujours ce qui m'importe.
et garder le sourire et l'espérance.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A quoi servent les forums de discussion ?

Message par Invité le Sam 11 Oct 2008 - 12:41

ElBilqîs a écrit:
je n'ai pas l'impression de perdre mon temps sur le forum même si parfois j'ai un mal fou à comprendre les propos d'Adragante, de Ronsard, ou d'Ilibade ! qui me paraissent hors de portée de ma culture (ou plutôt de mon inculture)
et garder le sourire et l'espérance.

Elbîqis, pourquoi te rabaisses-tu toujours en parlant de ton "inculture" et en disant "j'ai un mal fou à comprendre" ? Ca m'intrigue, ça ! Est-ce que ce n'est pas aussi, d'une certaine façon, une façon de vouloir chercher une reconnaissance (ben oui, on ne peut que te répliquer :"mais non, tu n'es pas inculte ! Mais si tu es capable de comprendre !")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum