Exercice pratique

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par p1rlou1t le Mer 22 Oct 2008 - 10:20

Ronsard a écrit:Réfléchis dire qu’il est n’est pas dire qu'il exite, l’Être et l’essence tu connais ? Et bien rajoutes maintenant le Sujet et l’existence.
Donc quand les endoctrinés disent "Dieu est", ils ne veulent pas dire que "Dieu existe"?
Peux-tu me dire quel est le Sujet dont tu parles?

p1rlou1t
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 676
Age : 45
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Aucune
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Ronsard le Mer 22 Oct 2008 - 19:34

p1rlou1t a écrit:
Ronsard a écrit:Réfléchis dire qu’il est n’est pas dire qu'il exite, l’Être et l’essence tu connais ? Et bien rajoutes maintenant le Sujet et l’existence.
Donc quand les endoctrinés disent "Dieu est", ils ne veulent pas dire que "Dieu existe"?
Peux-tu me dire quel est le Sujet dont tu parles?

Donc quand les endoctrinés disent "Dieu est", ils ne veulent pas dire que "Dieu existe"?
Je ne comprends pas la question.

Peux-tu me dire quel est le Sujet dont tu parles?
Peut-être du Fils non ? c’est lui qui existe, qu’en penses-tu ?
Rd.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Mer 22 Oct 2008 - 21:31

le Sujet du Fils ? :compris: D'après mes souvenirs de philo, le Sujet, c'est le "JE", comme dans "cogito ergo sum" (sauf que le Sujet, en latin, est désigné juste par une désinence).

le Sujet du Fils, ne voulez-vous pas dire le "sujet du fil" (de discussion)... qui s'est un peu perdu ? Sinon, selon mon entendement, il n'y a qu'un Sujet qui se manifeste en existence, c'est bibi, moi, je.. d'ailleurs, Je ne suis même pas sûre que les autres, vous, tu, il, existiez. rire

Quant à Dieu : si JE veux poser qu'Il est... sans toutefois avoir l'obligation d'exister, c'est MON choix, comme JE peux décider que la réalité extérieure que JE crois percevoir n'existe que dans ma perception. :fou:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par p1rlou1t le Jeu 23 Oct 2008 - 9:18

Ronsard a écrit:
p1rlou1t a écrit:
Ronsard a écrit:Réfléchis dire qu’il est n’est pas dire qu'il exite, l’Être et l’essence tu connais ? Et bien rajoutes maintenant le Sujet et l’existence.
Donc quand les endoctrinés disent "Dieu est", ils ne veulent pas dire que "Dieu existe"?
Peux-tu me dire quel est le Sujet dont tu parles?

Donc quand les endoctrinés disent "Dieu est", ils ne veulent pas dire que "Dieu existe"?
Je ne comprends pas la question.
Tu dis que dire "Dieu est" ne veut pas dire "Dieu existe", alors que veulent dire les croyants quand ils disent que "Dieu est"?

Je suis étonné que tu ne comprennes pas une question aussi simple, peut-être manque-t-il quelques majuscules et des mots qui ne veulent rien dire pour que tu comprennes?
Je te propose alors "Quand l'Endoctrninologué dit (Dixit valeum comme le boson) "Dieu est", ne veut-IL pas (en négation intrinsèque) signifié (et non pas signifier comme le pense beaucoup de gens) que pour luI "Dieu existe"?

Peux-tu me dire quel est le Sujet dont tu parles?
Peut-être du Fils non ? c’est lui qui existe, qu’en penses-tu ?
Rd.
Je ne sais pas, c'est toi qui dit que tu connais le Sujet, c'est pas à moi de te dire quel est le Sujet dont tu parles, si?

Tu affirmes que "qu’il est n’est pas dire qu'il exite", ensuite tu dis "rajoutes maintenant le Sujet et l’existence."

Donc mes questions sont simples, peux-tu dire qui est ce "il" dont tu parles et qui dans la phrase "il est" ne veut pas dire "il existe"?

Si quand le croyant dit "Dieu est", il ne veut pas signifier que "Dieu existe", dans ce cas que veut dire "Dieu est" pour le croyant?

p1rlou1t
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 676
Age : 45
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Aucune
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par p1rlou1t le Jeu 23 Oct 2008 - 9:38

Siva a écrit:Quant à Dieu : si JE veux poser qu'Il est... sans toutefois avoir l'obligation d'exister, c'est MON choix, comme JE peux décider que la réalité extérieure que JE crois percevoir n'existe que dans ma perception. :fou:
Donc ce "Il" existe pour le "Je", ne penses-tu pas?
Dans le propos de Dan et de Ronsard, il n'y a pas trois petits points derrière le "est".
L'affirmation de Ronsard est:""Dieu est" ne veut pas dire que "Dieu existe""
Et dans ton explication tu confirmes que le ""Je" qui dit que "Dieu est" veut bien dire "Dieu existe pour le "Je"" (peu importe la définition de la réalité que donne le "Je").

p1rlou1t
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 676
Age : 45
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Aucune
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Ronsard le Jeu 23 Oct 2008 - 10:59

p1rlou1t dit :
L'affirmation de Ronsard est:""Dieu est" ne veut pas dire que "Dieu existe""

Conceptuellement oui, mais ce concept par le fait qu’il soit se veut être infiniment, sinon il cesserait d’être sur l’instant. Donc infini est la première notion de temps directement apparue de l’instant absolu. Soit donc par le temps principe, une Existence abstraite immanente à l’Être, LE principe ou Loi, architecture de sa présence ou Fils en la personne même de sa propre manifestation. Ainsi d’immanente la Loi est-elle également transcendante. Du concept précédemment défini une figure est, par/dans le temps apparue comme étant lui son Fils ou principe de concrétisation pour finir.
Alors oui Dieu Est, tandis que sa manifestation existe (Voir les différents nom de Dieu dans l’AT). Mais comme ce jeu se situe en Lumière avant qu’en temps et plus encore qu’en espace soit dans l’instant perpétuel, bien malin qui dissocie les deux qui ne sont qu’un. Mais pourquoi alors que descendu, le saumon de notre pensé ne pourrait-il pas remonter à sa source ? C’est ainsi que se forge le « Je », par la méditation.

Ronsard.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Jeu 23 Oct 2008 - 11:42

p1rlou1t a écrit:
Donc ce "Il" existe pour le "Je", ne penses-tu pas?
Dans le propos de Dan et de Ronsard, il n'y a pas trois petits points derrière le "est".
L'affirmation de Ronsard est:""Dieu est" ne veut pas dire que "Dieu existe""
Et dans ton explication tu confirmes que le ""Je" qui dit que "Dieu est" veut bien dire "Dieu existe pour le "Je"" (peu importe la définition de la réalité que donne le "Je").

Exactement, c'est ce que je veux dire. Mon niveau de réflexion s'arrête là, car pour le moment, je n'ai d'autre moyen de connaître le monde qu'à travers ce que je perçois et ce que je comprends (pour les objets qui ne sont pas perceptibles). Si je pousse un peu plus loin la réflexion, cependant, je suis amenée à me poser la question "qui est "je" ? (ou qui suis-je). Et aussi pourquoi je suis. Descartes se borne dans "cogito ergo sum" à poser qu'il est parce quand il doute même d'exister, il faut bien un sujet qui doute ! Rimbaud a répondu par son fameux "JE est un autre", qui est interprétable à l'infini.

Enfin, bref, sans vouloir trop philosopher, la question du "sujet" (pris dans mon sens et pas celui donné par Ronsard qui me semble un Sujet plus absolu), bref, cette question est insoluble. A part de dire :"je suis, j'existe" point barre. Comme je me heurte à une question insoluble pour moi (comme l'histoire de la poule et de l'oeuf), je décide de l'ignorer. C'est une position métaphysique ou philosophique tout à fait honorable et raisonnable.

Maintenant, si je pense que cette question du "pourquoi" ou du "qui suis-je" est importante, je peux choisir de consacrer ma vie à essayer de la résoudre. C'est aussi une position philosophique et métaphysique honorable et raisonnable, je dis bien raisonnable, si c'est une attitude de recherche et non pas de croyance. C'est la différence que je fais, pour ma part, entre religion et recherche spirituelle. D'ailleurs, une recherche spirituelle peut se faire en dehors de toute religion établie, cela peut être une quête totalement individuelle. En fin de compte, je dis bien, pour nous, gens éduqués et libres de nos choix, une simple question de choix et de liberté. N'es-tu point d'accord avec moi sur ce point ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Sam 25 Oct 2008 - 15:33

Vous n'etes pas en train d'enc........le mouches en l'air!!! , là les mecs!!! On croirait des théologiens qui veulent mutuellement se convaincre alors qu'ils sont tous d'accord, mais ne se comprennnentt pas car ils n'utilisent pas les memes mots!!! Etrange!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Sam 25 Oct 2008 - 15:37

Un de nos fidéle forumeur , a passer ce message , dans un échange , pouvez vous nous dire ce que cela veut dire pour vous. Merci d'avance.
Moïse est ce qui est "sauvé des eaux", et donc ce qui se situe entre les eaux supérieures de la conscience (conscience logique et intellectuelle) et les eaux inférieures de la conscience (conscience sensible et formelle). Ces eaux sont les "champs de conscience" où apparaissent les différents éléments qui entrent dans la composition de la Parole, permettant à cette Parole de prendre forme et d'avoir du sens. Moïse est donc situé au milieu, entre IHWH et Elohim, c'est-à-dire là où est IHWH-Elohim.
Merci de vos réponses claires et concises , je demande pour la clarte de la discussion que l'auteur de ce fabuleux texte evite de répondre , Merci.
On est loin du sujet de départ!!!
pour information personne n'a osé répondre!!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Sam 25 Oct 2008 - 20:53

dan 26 a écrit:Vous n'etes pas en train d'enc........le mouches en l'air!!! , là les mecs!!! On croirait des théologiens qui veulent mutuellement se convaincre alors qu'ils sont tous d'accord, mais ne se comprennnentt pas car ils n'utilisent pas les memes mots!!! Etrange!!

On dit pas "diptérophilie" ? :D

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Sam 25 Oct 2008 - 20:55

dan 26 a écrit:[

Merci de vos réponses claires et concises , je demande pour la clarte de la discussion que l'auteur de ce fabuleux texte evite de répondre , Merci. [/b][/color]On est loin du sujet de départ!!!
pour information personne n'a osé répondre!!!

Si, on t'a répondu : moi en tout cas, j'ai répondu. Maintenant, cherche et tu trouveras... (ma réponse, c'est plus haut)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Sam 25 Oct 2008 - 22:00

[
quote="Siva"]
dan 26 a écrit:[

Merci de vos réponses claires et concises , je demande pour la clarte de la discussion que l'auteur de ce fabuleux texte evite de répondre , Merci. [/b][/color]On est loin du sujet de départ!!!
pour information personne n'a osé répondre!!!

Si, on t'a répondu : moi en tout cas, j'ai répondu. Maintenant, cherche et tu trouveras... (ma réponse, c'est plus haut)[/quote
]
Ok je suis d'accord, mais il serait bon que plusieurs répondent sans prendre comme modèle ta réponse, afin de voir si le message veut dire la meme chose pour tous . "Cherche et tu trouverras" phrase tres connue et répetée régulièrement par les religieux, ne veut rien dire pour un message pareil , à moins que nous nous trouvions devant le problème de l'interprétation des textes fafelus, qui pemettent à notre inconscient de se réveler. Mais cela n'a plus rien a voir avec le religieux, c'est de la la psychanalyse!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 9:36

Non, mes réponses de servent pas de modèle aux autres. Où as-tu été chercher ça ? Mais je te pardonne car tu as sans doute mal lu les différentes réponses... tu n'avais bien pas vu la mienne, pas vrai ?

Et aussi : pourquoi diable un message devrait-il signifier la même chose pour tous ? Tu sais très bien que la phrase la plus anodine, par exemple "le ciel est bleu, la mer est verte, laisse un peu la fenêtre ouverte" a de multiples significations. C'est de la linguistique, de la sémantique, ça !

Enfin : la phrase "cherche et tu trouveras" (sous-entendu, ma réponse, plus haut), c'était de l'HUMOUR. Serais-tu réfractaire ausi à l'humour ? Décidemment, ça ne doit pas être drôle tous les jours pour toi, alors... :cri:
Eh bien, donc, cette phrase ne voulais dire que ce que je voulais dire, comme je pourrais dire "c'est aux fruits qu'on reconnaît l'arbre" sans pour cela vouloir faire un prêche ou parler sur un plan religieux. Mais je vois que ton obsession religieuse te fait encore surinterprêter les propos des autres. Dis, tu n'en as pas marre de faire la chasse au vieux barbu partout ? Tu sais comment ça s'appelle en psychanalyse ? Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 10:16

Dan26 a écrit:pour information personne n'a osé répondre!!!
il me semble aussi avoir répondu. mais je comprends aussi que pour certains, répondre signifie apporter un élément de réponse allant dans le sens de celui qui le demande. dans le cas contraire, la réponse est tout simplement niée.
...étrange.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 11:34

Siva a écrit:Non, mes réponses de servent pas de modèle aux autres. Où as-tu été chercher ça ? Mais je te pardonne car tu as sans doute mal lu les différentes réponses... tu n'avais bien pas vu la mienne, pas vrai ?
Tu n'as pas compris ce que je veux dire!!La diversité des inteprétations de ce message , va déterminer la nulité de celui-ci. Et pour éviter ce type de problème , certains risquent d'utiliser ta réponse pour s'y conformer, et prouver le contraire la methode est bien connue. Devant ce type de langage!! Etant donné qu'il ne veut strictement rien dire et que les croyants l'acceptent au départ par principe (sans réfléchir!!) , il ne veulent pas passer pour des C....., et de ce fait copient.

Et aussi : pourquoi diable un message devrait-il signifier la même chose pour tous ? Tu sais très bien que la phrase la plus anodine, par exemple "le ciel est bleu, la mer est verte, laisse un peu la fenêtre ouverte" a de multiples significations. C'est de la linguistique, de la sémantique, ça !
Justement le problème est là "la mer est bleu veut dire que la mer est bleu" point barre!! Il n'y a qu'une traduction et interprétation possible dans une dicussion . Dans ces tournures de phrases absconses on peut faire dire tout et n'importe quoi, Les Enarques, politiques, théologiens, économites , etc etc connaissent bien ce type de methode qu'ils pratiquent . Cela leur permet d'asseoir leur autorité , et de nous enfumer il faut combattre ce type de pratique douteuse. Connais tu à ce sujet le générateur de jargon de l'Ena ?Les théologiens pratiquent de la meme façon. Pour information, je l'ai pratiqué moi aussi dans le domaine religieux !!! Je sais donc de quoi je parle excuse moi.

Eh bien, donc, cette phrase ne voulais dire que ce que je voulais dire, comme je pourrais dire "c'est aux fruits qu'on reconnaît l'arbre" sans pour cela vouloir faire un prêche ou parler sur un plan religieux. Mais je vois que ton obsession religieuse te fait encore surinterprêter les propos des autres. Dis, tu n'en as pas marre de faire la chasse au vieux barbu partout ? Tu sais comment ça s'appelle en psychanalyse ? Suspect
Excuse moi je croyais que l'on était sur un forum religieux, on peut donc si tu le désires parler politique, économie, sport, ,philo , voyage, mais j'ai peur que l'on sorte du sujet. Amicalement .i

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 11:40

Il semblerait que Zelda et Siva aient donné la traduction de ce fameux passage,Moïse est ce qui est "sauvé des eaux", et donc ce qui se situe entre les eaux supérieures de la conscience (conscience logique et intellectuelle) et les eaux inférieures de la conscience (conscience sensible et formelle). Ces eaux sont les "champs de conscience" où apparaissent les différents éléments qui entrent dans la composition de la Parole, permettant à cette Parole de prendre forme et d'avoir du sens. Moïse est donc situé au milieu, entre IHWH et Elohim, c'est-à-dire là où est IHWH-Elohim.

quelles m'excuses si elles pouvaient me dire à quel endroit ? Que je puise les consulter, je ne trouve rien.
Merci d'avance.

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 12:52

dan 26 a écrit:Il semblerait que Zelda et Siva aient donné la traduction de ce fameux passage

Ce ne sont pas des traductions, mais des interprétations. Tu trouveras page 3 de ce même fil de discussion, c'est Zelda qui a posté en premier, donc il ne m'a pas copié, vois par toi-même si je l'ai copié. (A condition que tu captes ce que nous avons écrit, vu que sans doute nous ne faisons qu'écrire en charabia diptérophile). rire

dan 26 a écrit:quelles m'excuses si elles pouvaient me dire à quel endroit ? Que je puise les consulter, je ne trouve rien.


C'est bien pour ça que je t'avais dit "cherches et tu trouveras" ! :salut:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 13:09

dan 26 a écrit:
Tu n'as pas compris ce que je veux dire!!La diversité des inteprétations de ce message , va déterminer la nulité de celui-ci.

Mais non, absolument pas ! Un poème de Rimbaud a de multiples interprétations, est-ce que son message est nul ?

dan 26 a écrit:Justement le problème est là "la mer est bleu veut dire que la mer est bleu" point barre!!

Non : il y a différentes sortes de bleu, il y a différentes mer, l'énonciateur est unique et la même phrase n'a pas la même signification selon l'énonciateur. Ce n'est pas moi qui le dit, mais Chomski (linguistique). Et de plus, tu ne cites pas la deuxième partie de la phrase. Le langage peut être utilisé à des fins de manipulations, bien sûr. Si tu l'as fait, ce n'est pas une raison pour accuser les autres, dès lors qu'ils tiennent un langage qui te déplaît, de vouloir faire comme toi.


Excuse moi je croyais que l'on était sur un forum religieux, on peut donc si tu le désires parler politique, économie, sport, ,philo , voyage, mais j'ai peur que l'on sorte du sujet. Amicalement .i

Non, pour moi ce n'est pas un forum religieux. Topchrétien par exemple est un forum religieux. Ici, c'est un forum métaphysique, où s'expriment plein de sensibilités et d'appréhensions du monde différentes. Mais en te lisant, j'ai l'impression que tu cherches toujours, dès qu'on parle spiritualité, à débusquer le calotin... C'est très réducteur, à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par p1rlou1t le Lun 27 Oct 2008 - 15:17

Siva a écrit:
p1rlou1t a écrit:
Donc ce "Il" existe pour le "Je", ne penses-tu pas?
Dans le propos de Dan et de Ronsard, il n'y a pas trois petits points derrière le "est".
L'affirmation de Ronsard est:""Dieu est" ne veut pas dire que "Dieu existe""
Et dans ton explication tu confirmes que le ""Je" qui dit que "Dieu est" veut bien dire "Dieu existe pour le "Je"" (peu importe la définition de la réalité que donne le "Je").
Descartes se borne dans "cogito ergo sum" à poser qu'il est parce quand il doute même d'exister, il faut bien un sujet qui doute !
Il voulait surtout démontrer la supériorité de l'esprit sur la matière et l'existence du grand schtroumpf.
Il est évident que si je pense donc je suis, n'importe qui qui est doué d'un minimum de raison le sait.
Je pense que beaucoup de professeurs de philo font croire que cette phrase est une réflexion poussée alors qu'il en est rien, mais cela les conforte dans l'idée qu'ils détiennent un savoir supérieur face à leurs élèves.

Rimbaud a répondu par son fameux "JE est un autre", qui est interprétable à l'infini.
Encore une supercherie enseignée comme une réflexion poussée alors que c'est simplement un type qui a écrit en étant pèté et qu'il avait l'impression que c'était un autre qui écrivait.
Mais cet enseignement permet à certains profs de se caresser le bide et de se frotter la moustache avec un air sérieux pour faire croire qu'ils sont détenteurs d'un savoir profond.

Enfin, bref, sans vouloir trop philosopher, la question du "sujet" (pris dans mon sens et pas celui donné par Ronsard qui me semble un Sujet plus absolu), bref, cette question est insoluble. A part de dire :"je suis, j'existe" point barre. Comme je me heurte à une question insoluble pour moi (comme l'histoire de la poule et de l'oeuf), je décide de l'ignorer.
L'histoire de la poule et de l'oeuf est résolue par la science.

Maintenant, si je pense que cette question du "pourquoi" ou du "qui suis-je" est importante, je peux choisir de consacrer ma vie à essayer de la résoudre. C'est aussi une position philosophique et métaphysique honorable et raisonnable, je dis bien raisonnable, si c'est une attitude de recherche et non pas de croyance. C'est la différence que je fais, pour ma part, entre religion et recherche spirituelle. D'ailleurs, une recherche spirituelle peut se faire en dehors de toute religion établie, cela peut être une quête totalement individuelle. En fin de compte, je dis bien, pour nous, gens éduqués et libres de nos choix, une simple question de choix et de liberté. N'es-tu point d'accord avec moi sur ce point ?
Les religions s'opposent à la réflexion.
Je suis d'accord de dire qu'on peut se poser des questions philosophiques en étant en recherche de vérité sans être croyant ni adhérer à une religion, mais je ne qualifierais pas cette recherche de "spirituelle" car on fait dire ce qu'on veut à cette notion et elle cache un grand nombre de charlatans mystiques qui disent tout et n'importe quoi comme les religieux.

p1rlou1t
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 676
Age : 45
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Aucune
Humeur : Aucune
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 15:35

[quote="Siva"][quote="dan 26"]
Tu n'as pas compris ce que je veux dire!!La diversité des inteprétations de ce message , va déterminer la nulité de celui-ci. [/quot
Mais non, absolument pas ! Un poème de Rimbaud a de multiples interprétations, est-ce que son message est nul ?
Je suis d'accord avec toi, un poéme, un tableau, une musique peuvent etre soumis à interprétations totalement différentes. Le problème au sujet des textes dits bibliques, les personnes qui y croient veulent eriger ceux ci en vérité absolue. Là est le problème !!!
Ce n'est pas la vérité qui y est dite, mais sa vérité, ou sa sensibilité qui y est exprimé , sous forme de miroir. Les textes bibliques ne sont que des révélateurs spychanalytiques , c'est ce que j'essaye d'expliquer depuis des mois . Tous les croyants le nient , et tous le demontrent!!!



dan 26 a écrit:Justement le problème est là "la mer est bleu veut dire que la mer est bleu" point barre!!
Non : il y a différentes sortes de bleu, il y a différentes mer, l'énonciateur est unique et la même phrase n'a pas la même signification selon l'énonciateur. Ce n'est pas moi qui le dit, mais Chomski (linguistique).

Ok mais cela ne change rien au sens voulu de la phrase.

Et de plus, tu ne cites pas la deuxième partie de la phrase. Le langage peut être utilisé à des fins de manipulations, bien sûr. Si tu l'as fait, ce n'est pas une raison pour accuser les autres, dès lors qu'ils tiennent un langage qui te déplaît, de vouloir faire comme toi.
J'ai voulu faire un exemple tout simplement , je ne dis pas que c'est un langage qui me déplait , mais qu'il est utilisé pour "noyer le poisson", et qu'il ne veut strictement rien dire . C'est ce que je veux vous démontrer et expliquer à tous. Titre du forum "exercice!!! "c'est un excercice Ok. Dernier point c'est une manipulation c'est une façon toute simple de délimiter son autorité, et de cacher par des mots qui ne veulent rien dire une connaissance qui n'existe pas . Une forme de gnose en quelque sorte!! J'ai fait cette espérience dans une église évangélique de ma ville , en demandant aux personnes qui avaient applaudi un prédicateur fondamentaliste fanatique , de bien vouloir m'expliquer (individuellement )ce qu'avait voulu dire cet énérgumène, aucun n'a pu me répondre d'une façon précise, mais tous m'ont dit que c'était un prédicateur tres connu. J'ai fait la meme expérience avec notre député Européen Local , tout le monde a bien rigolé quand j'ai dit en dernier tour de Table que je n'avais rien compris. Personne n'a pu m'expliquer ce qu'il avait dit . on avait tous applaudi par contre

Non, pour moi ce n'est pas un forum religieux. Topchrétien par exemple est un forum religieux. Ici, c'est un forum métaphysique, où s'expriment plein de sensibilités et d'appréhensions du monde différentes. Mais en te lisant, j'ai l'impression que tu cherches toujours, dès qu'on parle spiritualité, à débusquer le calotin... C'est très réducteur, à mon avis.
Forum metaphysique, et je suis matérialiste, rationnaliste, athée et libre penseur (enfin j'essaye pour le dernier !!). Pas étonnant que tu me ressentes en opposition continuelle face à tous ces messages . C'est l'interet d'une telle discussion, c'est pour cela que je suis parmi vous.
Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 15:40

p1rlou1t a écrit:
Siva a écrit:
p1rlou1t a écrit:
Donc ce "Il" existe pour le "Je", ne penses-tu pas?
Dans le propos de Dan et de Ronsard, il n'y a pas trois petits points derrière le "est".
L'affirmation de Ronsard est:""Dieu est" ne veut pas dire que "Dieu existe""
Et dans ton explication tu confirmes que le ""Je" qui dit que "Dieu est" veut bien dire "Dieu existe pour le "Je"" (peu importe la définition de la réalité que donne le "Je").
Descartes se borne dans "cogito ergo sum" à poser qu'il est parce quand il doute même d'exister, il faut bien un sujet qui doute !
Il voulait surtout démontrer la supériorité de l'esprit sur la matière et l'existence du grand schtroumpf.
Il est évident que si je pense donc je suis, n'importe qui qui est doué d'un minimum de raison le sait.
Je pense que beaucoup de professeurs de philo font croire que cette phrase est une réflexion poussée alors qu'il en est rien, mais cela les conforte dans l'idée qu'ils détiennent un savoir supérieur face à leurs élèves.

Rimbaud a répondu par son fameux "JE est un autre", qui est interprétable à l'infini.
Encore une supercherie enseignée comme une réflexion poussée alors que c'est simplement un type qui a écrit en étant pèté et qu'il avait l'impression que c'était un autre qui écrivait.
Mais cet enseignement permet à certains profs de se caresser le bide et de se frotter la moustache avec un air sérieux pour faire croire qu'ils sont détenteurs d'un savoir profond.

Enfin, bref, sans vouloir trop philosopher, la question du "sujet" (pris dans mon sens et pas celui donné par Ronsard qui me semble un Sujet plus absolu), bref, cette question est insoluble. A part de dire :"je suis, j'existe" point barre. Comme je me heurte à une question insoluble pour moi (comme l'histoire de la poule et de l'oeuf), je décide de l'ignorer.
L'histoire de la poule et de l'oeuf est résolue par la science.

Maintenant, si je pense que cette question du "pourquoi" ou du "qui suis-je" est importante, je peux choisir de consacrer ma vie à essayer de la résoudre. C'est aussi une position philosophique et métaphysique honorable et raisonnable, je dis bien raisonnable, si c'est une attitude de recherche et non pas de croyance. C'est la différence que je fais, pour ma part, entre religion et recherche spirituelle. D'ailleurs, une recherche spirituelle peut se faire en dehors de toute religion établie, cela peut être une quête totalement individuelle. En fin de compte, je dis bien, pour nous, gens éduqués et libres de nos choix, une simple question de choix et de liberté. N'es-tu point d'accord avec moi sur ce point ?
Les religions s'opposent à la réflexion.
Je suis d'accord de dire qu'on peut se poser des questions philosophiques en étant en recherche de vérité sans être croyant ni adhérer à une religion, mais je ne qualifierais pas cette recherche de "spirituelle" car on fait dire ce qu'on veut à cette notion et elle cache un grand nombre de charlatans mystiques qui disent tout et n'importe quoi comme les religieux.

Merci de ton aide P1rlou1t, c'est ce que j'essaye de leur expliquer par ce petit excercice. Avec mes mots simples faire comprendre des methodes dangereuses .

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 17:23

Les textes bibliques ne sont que des révélateurs spychanalytiques , c'est ce que j'essaye d'expliquer depuis des mois . Tous les croyants le nient , et tous le demontrent!!!
tous ? non.
les textes bibliques sont des révélateurs psychanalytiques (du grec ψυχή, psychê, «âme», «esprit». ), je suis d'accord avec toi. mais j'apporterais juste une petite nuance en ajoutant qu'ils ne sont pas que cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 18:28

zelda a écrit:
Les textes bibliques ne sont que des révélateurs spychanalytiques , c'est ce que j'essaye d'expliquer depuis des mois . Tous les croyants le nient , et tous le demontrent!!!
tous ? non.
Quand je parles de tous,(en général!!) je parle surtout des fondamentalistes, qui ne savent pas exprimer leur foi sans déclamer comme référence un passage de la bible.Je suis d'accord il y a toujours des exceptions , mais la grande majorité qui croit y trouver un sens caché , utilisent sans s'en rendre compte ce révélateur.

les textes bibliques sont des révélateurs psychanalytiques (du grec ψυχή, psychê, «âme», «esprit». ),
psyché âme je suis d'accord , esprit ce disant pneuma !! Cela fait des mois que je le signale!!! Merci de confirmer mes propos pourtant tous le nient farouchement , c'est vraiment dur de se faire comprendre . J'utilise des mots tres simples!!! .

je suis d'accord avec toi
Merci de confirmer donc avec du retard mes propos. Ca fait plaisir , j'avais l'impression d'etre dans un monde parallele .


mais j'apporterais juste une petite nuance en ajoutant qu'ils ne sont pas que cela.
Bien sur , qu'y vois tu d'autres ? Pour ma part j'y vois un document composé de nombreux textes anciens, Egyptiens, babylonniens, des chants, des histoires vraies et des contes, des redites, des contradictions, une contraction de cosmogonie, des regles de vie, des souches sumériennes, bayloniennes, asyriennes et autres enfin tout un document tres composite et élaboré au fil du temps par les hommes .Un livre classique en quelque sorte, rien de bien sacré.

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par Invité le Lun 27 Oct 2008 - 19:14

zelda a écrit:je suis d'accord avec toi
Dan26 a écrit: Merci de confirmer donc avec du retard mes propos. Ca fait plaisir , j'avais l'impression d'etre dans un monde parallele .
ne nous emballons pas. je suis d'accord avec toi sur ce point et uniquement sur celui-ci, que ce soit clair :
les textes bibliques sont des révélateurs psychanalytiques
à ce jour nous demerons effectivement dans des univers parallèles !
Dan26 a écrit:Bien sur , qu'y vois tu d'autres ? Pour ma part j'y vois un document composé de nombreux textes anciens, Egyptiens, babylonniens, des chants, des histoires vraies et des contes, des redites, des contradictions, une contraction de cosmogonie, des regles de vie, des souches sumériennes, bayloniennes, asyriennes et autres enfin tout un document tres composite et élaboré au fil du temps par les hommes .Un livre classique en quelque sorte, rien de bien sacré.
et l'histoire d'un peuple aussi, pas toujours très objective, je le consède, mais pas moins intéressante pour qui sait lire entre les lignes. et un peu de grec.
on y trouve une chaine initiatique de prophètes ayant jalonné divers enseignements.
j'y trouve aussi une chose épatante. mon prochain, mon Dieu et moi-même.

un livre classique ? ne dis-tu pas que c'est un révélateur psychanalytique ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice pratique

Message par dan 26 le Lun 27 Oct 2008 - 22:45

[
quote="zelda"]
zelda a écrit:je suis d'accord avec toi
Dan26 a écrit: Merci de confirmer donc avec du retard mes propos. Ca fait plaisir , j'avais l'impression d'etre dans un monde parallele .
ne nous emballons pas. je suis d'accord avec toi sur ce point et
uniquement sur celui-ci, que ce soit clair :
C'est bien ce que j'avais compris , un exéllent révélateur psychanalytique on est d'accord sur ce point précis .
les textes bibliques sont des révélateurs psychanalytiques
à ce jour nous demerons effectivement dans des univers parallèles !
La psychanayse n'est pas un univers parallele c'est la science du fonctionnement du cerveau, une spécialité de la neurologie.

[et l'histoire d'un peuple aussi, pas toujours très objective, je le consède, mais pas moins intéressante pour qui sait lire entre les lignes. et un peu de grec.
bien sur!![/b
]On y trouve une chaine initiatique de prophètes ayant jalonné divers enseignements.
[b]Ok mais dont les prophéties ne se sont pas toujours réalisées, et qui ont été souvent utilisées pour écrire le NT, quelque fois mot à mot!!! .


j'y trouve aussi une chose épatante. mon prochain, mon Dieu et moi-même.
Ok mais là nous sommes sur les passages de révélateur spychanalytique !!

un livre classique ? ne dis-tu pas que c'est un révélateur psychanalytique ?
[/quote]Bien sur un livre classique de psychanalyse , donc un livre qui n'a rien de sacré , et de divin comme origine. Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum