LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par yassine le Jeu 26 Mar 2009 - 16:42

LA VICTOIRE DE L'EMPIRE BYZANTIN

On trouve dans le Coran une étonnante prédiction dans les premiers versets de la sourate ar-Rum, qui se réfère à l'Empire byzantin, partie orientale de l'Empire romain. Il y est dit que l'Empire byzantin, qui avait connu une grande défaite, aurait bientôt la victoire.

Alif, Lâm, Mîm. Les Byzantins ont été vaincus, dans la contrée voisine, et après leur défaite ils seront les vainqueurs, dans quelques années. La décision finale, aussi bien avant qu'après, appartient à Dieu, qui accorde la victoire à qui Il veut, et ce jour-là les croyants se réjouiront. (Coran, 30 : 1-4)

Ces versets furent révélés vers l'an 620 de l'ère chrétienne, près de sept ans après la défaite cinglante infligée par les Perses aux chrétiens de Byzance en 613-14. En fait, Byzance avait alors subi de telles pertes qu'il semblait impossible qu'elle puisse même continuer à exister, et encore moins de connaître de nouveau la victoire. Après avoir défait les Byzantins à Antioche en 613, les Perses prirent le contrôle de Damas, de la Cilicie, de Tarse, de l'Arménie et de Jérusalem. La perte de Jérusalem en 614 était particulièrement traumatisante pour les Byzantins, car l'Eglise du Saint-Sépulcre fut détruite et les Perses s'emparèrent de la "Vraie Croix", symbole de la Chrétienté.



En plus des Perses, les Avars, les Slaves et les Lombards constituaient également de graves menaces pour l'Empire byzantin. Les Avars étaient arrivés jusqu'aux murs de Constantinople. L'empereur byzantin Héraclius avait ordonné de faire fondre l'or et l'argent des églises et d'en faire des pièces de monnaie afin de faire face aux dépenses de l'armée. Quand il s'avéra que c'était insuffisant, des statues de bronze furent également fondues afin de fabriquer plus de pièces de monnaie. De nombreux gouverneurs s'étaient révoltés contre l'empereur Héraclius, et Byzance était au bord de l'effondrement. La Mésopotamie, la Cilicie, la Syrie, la Palestine, l'Egypte et l'Arménie, qui avaient auparavant appartenu à Byzance, avaient été envahies par les Perses idolâtres.



En bref, tout le monde s'attendait à ce que l'Empire byzantin soit anéanti. C'est à ce moment-là que les premiers versets de la sourate ar-Rum ont été révélés, annonçant que Byzance triompherait à nouveau dans quelques années (le mot arabe bid'i veut dire un nombre de trois à neuf, moins de dix). Cette victoire semblait tellement impossible que les polythéistes arabes pensaient que la victoire annoncée dans le Coran n'aurait jamais lieu.

Cependant, comme toutes les autres prédictions du Coran, celle-ci se réalisa. En 622, l'empereur Héraclius gagna un certain nombre de victoires sur les Perses et reconquit l'Arménie. En décembre 627 de l'ère chrétienne, une bataille décisive eut lieu entre Byzance et l'Empire perse, à Ninive, à 50 km à l'est du Tigre, près de Bagdad. Cette fois encore, l'armée byzantine vainquit les Perses. Quelques mois plus tard, ces derniers durent conclure un accord de paix avec Byzance, et furent obligés de rendre les territoires qu'ils avaient pris à l'Empire byzantin.

La victoire de Byzance fut totale lorsque l'empereur Héraclius vainquit le dirigeant perse Chosroês II en 630, qu'il reconquit Jérusalem, et récupéra la "Vraie Croix" pour l'Eglise du Saint Sépulcre.

En fin de compte, la "victoire des Byzantins" annoncée par Dieu dans le Coran s'était miraculeusement réalisée dans la période de temps affirmée par le Coran, c'est-à-dire dans "3 à 9 ans".




Il est un autre miracle révélé dans ces versets. Il s'agit de l'annonce d'une réalité géographique qui ne pouvait être connue de personne à cette époque : que les Byzantins ont été vaincus dans la région la plus basse de la Terre. Cette expression, adnâ al-ard en arabe, a été interprétée dans la plupart des traductions comme signifiant "le pays voisin". Cependant, ce n'est pas le sens littéral de l'expression, mais plutôt une interprétation au sens figuré. Le mot adnâ en arabe est dérivé du mot dânî qui signifie bas, et ard signifie la Terre. Donc, l'expression adnâ al-ard signifie "l'endroit le plus bas de la Terre".

Certains interprètes du Coran, en considérant la proximité de cette région en question par rapport aux Arabes, préfèrent utiliser le mot "voisin". Cependant, la signification véritable indique un fait géographique très important : le bassin de la Mer Morte, l'une des régions où les Byzantins furent vaincus en 613-14, est la plus basse région de la Terre.

Comme précisé plus haut, le coup le plus terrible porté à l'Empire chrétien de Byzance dans cette défaite, a été la perte de la "Vraie Croix", celle de Jérusalem, située prés des rives de la Mer Morte.



Les batailles entre les Byzantins et les Perses ont eu lieu dans le bassin de la Mer Morte, qui se situe à l'intersection de territoires appartenant à la Syrie, à la Palestine et à la Jordanie. La Mer Morte, située à 417 m sous le niveau de la mer, est le point le plus bas du globe.

L'élément le plus intéressant est que l'altitude basse de la Mer Morte n'a pu être mesurée que grâce aux techniques modernes. Auparavant, il était impossible à quiconque de savoir que c'était la région la plus basse du globe. Pourtant, le Coran l'affirme. C'est encore une preuve que le Coran est une révélation divine.

la aussi vous aller me dire que ce le Prophéte (p.b.s.l.) avez des connaisances de savants? cmt pouvait t-ils faire de t-elle prédiction ?
avatar
yassine
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : bruxelles
Identité métaphysique : MUSULMAN
Humeur : gentille,obstiné...
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par _Spin le Jeu 26 Mar 2009 - 16:44

Re,

loubnaen86 a écrit:le terme kouffars, lorsque tu l'utilise, est ce ironique?
Tu estime que Bucaille a fait un bricolage, tu lui en veux de s'être convertit à l'islam?
Excuse-moi, je n'ai vu nulle part que Bucaille s'est converti à l'Islam. As-tu des sources qui m'auraient échappé ? D'après ce que j'en sais, il ne croit qu'au Coran, ce qui ne suffit pas pour être musulman. La Charia, la Sunna, ne l'intéressent pas. Il paraît qu'il refuse de répondre quand on lui pose la question. Il ne court pourtant aucun risque en déclarant une conversion, et n'a donc aucune raison de pratiquer la takia.

Cela dit, qu'il soit musulman ou pas, quelqu'un qui prétend que quand le Coran parle de "sept cieux" sept veut dire l'infini, on aura du mal à me le faire prendre au sérieux...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 16:57

Excuse-moi, je n'ai vu nulle part que Bucaille s'est converti à l'Islam. As-tu des sources qui m'auraient échappé ? D'après ce que j'en sais, il ne croit qu'au Coran, ce qui ne suffit pas pour être musulman.
il me semble l'avoir lu sur un de ses livres


Cela dit, qu'il soit musulman ou pas, quelqu'un qui prétend que quand le Coran parle de "sept cieux" sept veut dire l'infini, on aura du mal à me le faire prendre au sérieux...
tu peux me donner tes sources?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par _Spin le Jeu 26 Mar 2009 - 17:56

loubnaen86 a écrit:
Cela dit, qu'il soit musulman ou pas, quelqu'un qui prétend que quand le Coran parle de "sept cieux" sept veut dire l'infini, on aura du mal à me le faire prendre au sérieux...
tu peux me donner tes sources?
Mais, La Bible, le Coran et la Science. Désolé, je ne l'ai pas sous la main mais je suis certain de l'avoir lu. Cela dit, ça a pu être changé dans une autre édition...

Soit dit en passant, la seule autre explication concordiste que j'ai vu de ces sept cieux, c'est qu'il s'agirait des sept couches de l'atmosphère. Ca ne colle pas mieux.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par yassine le Jeu 26 Mar 2009 - 18:15

YOD a écrit:
yassine a écrit:Pour les musulman l'evangille est ce qu'i précédé il est donc normal d'y trouver des vérité .....

S'il y a des vérités dans les évangiles elles ne sont pas d'ordre scientifiques, Dieu ne distribue pas des théorie scientifiques sur un plateau, surtout si les gens a qui il les distribuent ne sont pas capables de les voir et préfèrent attendre que les non croyants découvrent les choses pour les voire ensuite

Le concordisme est la chose la plus exécrable d'un point de vu intellectuel
je ne vous parlais pas de vérité sientifique dans la bible mais d'autres vérité ...

En effet Dieu nous montre ses signes pour que nous soyons reconnaisant envers lui



peutetre ke les ancien savent on trouvé des vérité mais ce que vous ne comprenez pas c'est que c'est vérité on eté exposé il y 1400 ans dans le coran bien avant leur découverte et il y a des choses que nous venons de découvrir récament au 20 éme siecle ou 19siécle

comment les ancien savAnt savait-il cela en admettand que le prophéte ce soit instrui chez eux ?

en + il ne posséder pas le mattérielle d'isponible pour ca .... bien à vous
avatar
yassine
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 52
Localisation : bruxelles
Identité métaphysique : MUSULMAN
Humeur : gentille,obstiné...
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Jeu 26 Mar 2009 - 19:42

Et bien on va s’amuser nous aussi et on va faire du concordisme entre le coran et les superstitions les plus archaïques

Eemples :

Pour le Coran, les étoiles filantes sont des diables qui se balladent dans le ciel :

15[16] Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent.
[17] Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni.

[18] A moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.

Le ciel peux se cassé en morceaux et peut nous tombé sur la tête :

34/9 Ne voient-ils donc pas ce qu'il y a comme ciel et comme terre devant et derrière eux? Si Nous voulions, Nous ferions que la terre les engloutisse, ou que des morceaux du ciel tombent sur eux. Il y a en cela une preuve pour tout serviteur repentant

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Jeu 26 Mar 2009 - 20:17

loubnaen86 a écrit:
Tu estime que Bucaille a fait un bricolage, tu lui en veux de s'être convertit à l'islam?

lol ! pourquoi lui en vouloir, Bucaille je l'ignore complétement quand il s'agit de références intelectuelles; il ne représente absolument rien pour moi

ceci dit, comme spin je n’ai encore jamais entendu bucaille dire qu’il était musulman. Bucaille a été le medecin de la famille royale des saouds et il savait que s’il faisait un bouquin sur le concordisme il allait faire un tabac chez les musulmans et allait se remplir les poches


Mais moi je peux faire la même chose avec le bible en faisant parler les métaphores comme je veux (juste des titres et sa marche lol !)

Demonstration :

La relativité du temps:

-Seconde epitre de pierre III/8 : mais n'ignorez pas cette chose, bien-aimés, c'est qu'un jour est devant le seigneure comme mille ans, et mille ans comme un jour.
- Psaumes 90"Car mille ans sont, à tes yeux, Comme le jour d'hier, quand il n'est plus, Et comme une veille de la nuit."

L'expansion de l'univers:

Jéremie 10:12 "Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence."
Esaïe 40:22 "C'est lui qui est assis au-dessus du cercle de la terre, Et ceux qui l'habitent sont comme des sauterelles; Il étend les cieux comme une étoffe légère, Il les déploie comme une tente, pour en faire sa demeure."

Au passage ici il est clairement dit que la terre est circulaire

Les empreintes digitales:

Job 37:7 "Il met un sceau sur la main de tous les hommes, Afin que tous se reconnaissent comme ses créatures."

Esaïe: 59:3 "Car vos mains sont souillées de sang, Et vos doigts de crimes; Vos lèvres profèrent le mensonge, Votre langue fait entendre l'iniquité."

Les courants marins

Jonas 2:4 "Tu m'as jeté dans l'abîme, dans le coeur de la mer, Et les courants d'eau m'ont environné; Toutes tes vagues et tous tes flots ont passé sur moi."

les ténèbres des fond marins:

Job 26/10 Il a tracé un cercle à la surface des eaux, Comme limite entre la lumière et les ténèbres


la lune réfléte la lumière du soleil :

Esaïe 13:10-Car au ciel, les étoiles et Orion ne diffuseront plus leur lumière. Le soleil s'est obscurci dès son lever, la lune ne fait plus rayonner sa lumière.

etc etc ...


je pourais ainnsi continuer a fouiner dans la Bible et faire parler les métaphores a n'en plus finir

Si je m’intéresse sérieusement a d’autres textes religieux d’une autre religion que celles dites du livre, je suis sûr que je pourrais faire pareil avec leurs métaphores

mais cela ne sert a rien, je sais que les chrétiens ne vont pas se faire avoir et n'acheteront pas mon bouquin, lol ! je suis sûr que bucaille le savais aussi, c'est pour cela qu'il ne l'a pas fait avec la Bible



On a posé la question a Einstein sur les miracle scienti"fou" du coran

VOICI SA REPONSE

lol !

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par _Spin le Jeu 26 Mar 2009 - 20:27

Bonsoir,

YOD a écrit:Si je m’intéresse sérieusement a d’autres textes religieux d’une autre religion que celles dites du livre, je suis sûr que je pourrais faire pareil avec leurs métaphores.
Il y a un exemple très classique. La Baghavad Gita parle quelque part d'une lumière "comme mille soleils". Et Robert Openheimer, le patron scientifique de la première bombe atomique américaine, récitait ce passage, en sanskrit, lors de la toute première explosion expérimentale.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 20:54

Mais, La Bible, le Coran et la Science. Désolé, je ne l'ai pas sous la main mais je suis certain de l'avoir lu. Cela dit, ça a pu être changé dans une autre édition...
T'inquiéte je l'ai et je vais me le relire.



15[16] Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent.
[17] Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni.

[18] A moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit.
et pourquoi pas?e mone de l'invisible si tu n'y croit pas c'est clair que ce verset n'aura aucun sens pour toi.



Si Nous voulions, Nous ferions que la terre les engloutisse, ou que des morceaux du ciel tombent sur eux. Il y a en cela une preuve pour tout serviteur repentant
eh oui Allah peut faire ce qu'il souhaite, celui qui a créé l'univer n'est t il pas capable de faire tomber le ciel?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 20:58

Yod, certains passages de la Bible m'ont touché de ceux que tu as cité, là est la preuve qu'il reste des versets intactes, merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Jeu 26 Mar 2009 - 21:04

Spin a écrit:Bonsoir,

YOD a écrit:Si je m’intéresse sérieusement a d’autres textes religieux d’une autre religion que celles dites du livre, je suis sûr que je pourrais faire pareil avec leurs métaphores.
Il y a un exemple très classique. La Baghavad Gita parle quelque part d'une lumière "comme mille soleils". Et Robert Openheimer, le patron scientifique de la première bombe atomique américaine, récitait ce passage, en sanskrit, lors de la toute première explosion expérimentale.

à+

le Taoïsme (600 av. J.-C) :

Les humains suivent les lois de la terre:
La terre suit les lois du ciel
Le ciel suit les lois du Tao:
Le Tao suit les lois de sa nature intrinsèque

Tao Te Ching


Les humains suivent la Loi de la terre, ça pourait faire penser au principe de l’évolution ça


Lao-Tseu enseigne dans le 11è chapitre du tao: "bien que trente rayons convergent au moyeu, c'est le vide médian qui fait marcher le char. L'argile est employée à façonner des vases, mais c'est du vide interne que dépend leur usage. L'être à des aptitudes que le non-être emploi, c'est le vide qui est la vraie réalité de toutes choses

Lao-Tseu c'est auVIe siècle av. J.-C et les grands spécialistes de la mécanique quantique se demandent comment il a pu avoir cette pensée

J’ai lu aussi une métaphore dan les textes des dogons, on a vraiment l’impression que ça parle de la molécule d’ADN, c’et dommage que je ne l’ai pas sous la main

Bref, si maintenant a chaque fois qu’un texte fait pensé a une théorie scientifique moderne est divin, on s’en sort plus ; lol !

Il faudrait que nos cher musulmans qui ne jurent que par les miracles scientifique du coran sachent que l’on ne devient pas savant en lisant 1000 fois le même livre, c’est en lisant 1000 livres que l’on devient savant

bon j'en ai fini avec ce fil, comme toujours avec le concordisme, ça ne fini jamais


Dernière édition par YOD le Jeu 26 Mar 2009 - 21:12, édité 1 fois

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Jeu 26 Mar 2009 - 21:06

loubnaen86 a écrit:Yod, certains passages de la Bible m'ont touché de ceux que tu as cité, là est la preuve qu'il reste des versets intactes, merci.

lol, la bible n'est pas un supermarché ou tu peux te servire comme tu veux, et la bible ne parle pas de science, c'est des métaphores que l'on peut tordre dans tous les sens.

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 21:09

loubnaen86 a écrit:Yod, certains passages de la Bible m'ont touché de ceux que tu as cité, là est la preuve qu'il reste des versets intactes, merci.
donc pour toi, la preuve qu'un verset est "intact", c'est qu'il t'a touchée ?

Il y a des raisonnements qui m'étonneront toujours... dubitatif mais qui expliquent comme les mêmes personnes peuvent croire... sur les mêmes bases ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 21:29

Jéremie 10:12 "Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence."
j'y ai vu une certaine similitude avec es versets coraniques c'est pourquoi ça m'a touché.


donc pour toi, la preuve qu'un verset est "intact", c'est qu'il t'a touchée ?
tu sais moi j'ai pas besoins de voir un miracle pour croire, des fois il suffit de lire et on ressent, je connais une jeune femme ex-voisine, française, qui s'est convertit à l'islam, je lui ai posé comment, elle m'a dit j'ai commencé à lire le coran etpuis j'ai pas arrêté de pleurer je me suis dit c'est ça!je lui ai demandé si qq chose l'a marqué en particulier, elle m'a dit que non, mais elle savait pertinament que ça emanait de Dieu, la foie ne s'explique pas, on l'a où on l'a pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 23:20

loubnaen86 a écrit:tu sais moi j'ai pas besoins de voir un miracle pour croire, des fois il suffit de lire et on ressent, je connais une jeune femme ex-voisine, française, qui s'est convertit à l'islam, je lui ai posé comment, elle m'a dit j'ai commencé à lire le coran etpuis j'ai pas arrêté de pleurer je me suis dit c'est ça!je lui ai demandé si qq chose l'a marqué en particulier, elle m'a dit que non, mais elle savait pertinament que ça emanait de Dieu, la foie ne s'explique pas, on l'a où on l'a pas.
Cela confirme bien ce que je pense: la foi a une cause purement émotionnelle, qui ne suit pas la raison et même l'aveugle. Mais elle soulève des montagnes. Hélàs pas souvent les bonnes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Jeu 26 Mar 2009 - 23:53

je pense que la raison et la foie sont complémentaire en matiére de religion, pour ce qui est du coran, en plus d'avoir la foie, Allah nous invite à reflichir à raisonner, Un musulman n'est pas aveugle, lorsque j'entend ou je lis les versets coraniques, je suis trés touchée, mais ça n'empêche pas que je cherche à comprendre et à savoir, c'est tt à fait normal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Ven 27 Mar 2009 - 0:09


oui, je connais ce verset où il encourage à réfléchir. Mais il ne vous "autorise" pas à avoir le moindre doute par rapport à votre foi. Vous ne pouvez "réfléchir et raisonner" que pour aller encore plus loin dans la croyance, aucune critique ou "innovation" dans les interprétations n'est permise.

Alors, raisonner sert à quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Leleu le Ven 27 Mar 2009 - 10:05

YOD a écrit:
loubnaen86 a écrit:Yod, certains passages de la Bible m'ont touché de ceux que tu as cité, là est la preuve qu'il reste des versets intactes, merci.

lol, la bible n'est pas un supermarché ou tu peux te servire comme tu veux, et la bible ne parle pas de science, c'est des métaphores que l'on peut tordre dans tous les sens.
Vous êtes bien affirmatif Yod sur ce coup. La science de l’époque de la Bible n’était pas la science telle nous là concevons maintenant. Sans les mots de la connaissance que nous avons, les leurs étaient métaphoriques. Je vous dis cela parce que des compréhensions se font jours qui tentent à démontrer que sans la morale religieuse, il se pourrait bien que l’humanité n’aurait pu sortir de son état primaire. Comment dire à l’époque que faire des enfants à sa sœur était dangereux pour l’espèce, la race ou le genre humain sinon qu’en faisant intervenir des métaphores ? Je vous prends cet exemple facile à comprendre mais aussi la Bible contient des notions d’astronomie que nous avons « découvertes » par notre science il y a peu. Et c’est justement maintenant que l’on comprend ce qu’ils voulaient dire. Les religieux se sont accaparés la Bible que le reste de la société leur a laissé pensant que ce n’était que des histoires de religions. Erreur c’est aussi une bible pour la science. Quand je vous parle de la Bible cela vaut tout autant pour les écrits de la Mer Morte, la Thora, le Coran etc… En fait toutes les cultures développées ont eu leur expression scientifique s’exprimant par le religieux, il n’y avait pas d’autres vecteurs possibles, voyez donc les pyramides d’Egypte ! La crainte de Dieu était la seule expression possible des enjeux. Dans un très proche avenir nous comprendrons cela avec beaucoup de facilité et ce sera la fin des religions. Nous avançons à reculons encore, aussi avons nous besoin de rejeter les religions tandis qu’elles s’éteignent d’elles même, c’est de l’écologie, le jeux naturelle de l’évolution comme sont partis nos ancêtres porteurs néanmoins de ce que nous sommes devenus et deviendrons. Notre langage est adapté à notre niveaux d’évolution dans le temps, à l’histoire. Notre passé est devant nous, transfiguré.
avatar
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Humble avis le Ven 27 Mar 2009 - 11:52

YOD a écrit:
loubnaen86 a écrit:Yod, certains passages de la Bible m'ont touché de ceux que tu as cité, là est la preuve qu'il reste des versets intactes, merci.

lol, la bible n'est pas un supermarché ou tu peux te servire comme tu veux, et la bible ne parle pas de science, c'est des métaphores que l'on peut tordre dans tous les sens.
Salam,
Pourquoi est il si dificile, à maintes reprises, de vous faire comprendre que la bible contient:
1/ Peu de paroles que nous n'aurons aucun complexe à attribuer à Dieu..
2/ Un peu plus de paroles que nous pouvons attribuer à Jésus (psl)..
3/ La plus grande partie restante, n'est que paroles d'historiens..
Cette compilation ne peut faire de la bible, dans sa totalité,une parole divine.
Chose que vous tous les chrétiens déjà, vous lui reconnaissez.

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Ven 27 Mar 2009 - 12:08

Humble avis a écrit:
Salam,
Pourquoi est il si dificile, à maintes reprises, de vous faire comprendre que la bible contient:
1/ Peu de paroles que nous n'aurons aucun complexe à attribuer à Dieu..
2/ Un peu plus de paroles que nous pouvons attribuer à Jésus (psl)..
3/ La plus grande partie restante, n'est que paroles d'historiens..
Cette compilation ne peut faire de la bible, dans sa totalité,une parole divine.
Chose que vous tous les chrétiens déjà, vous lui reconnaissez.

Parce que tout simplement je n'ai jamais vu ni un évangile ni une Torah dans une mosquée et que je n'ai jamais entendu un imam faire son prêche du vendredi avec des citation des évangiles ou de la Torah

Même pas avec ceux que tu choisis arbitrairement et que tu dis qu'il proviennent de Dieu

Donc si tu veux me prouver le contraire humbles avis, tu n'as qu'a faire TA révolution et dire aux imamms qu'ils peuvent utiliser les passages des évangiles que tu attribue a Issa et les versets de la Torah que tu considères inspirés par Dieu

Sans cela, je considérerais que ce n'est qu'hypocrisie et malhonnêteté intellectuelle de bas étage. Comme plagiat qui ne veut pas dire son nom

et donc je persiste a dire que pour vous (et c'est surtout vrai quand il s'agit de toi), la Bible n'est qu'un supermarché qui offre des objets pour votre prosélytisme qui a pour unique raison d'assasiner les autre croyances


Dernière édition par YOD le Ven 27 Mar 2009 - 12:12, édité 2 fois

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Humble avis le Ven 27 Mar 2009 - 12:09

leela a écrit:
oui, je connais ce verset où il encourage à réfléchir. Mais il ne vous "autorise" pas à avoir le moindre doute par rapport à votre foi. Vous ne pouvez "réfléchir et raisonner" que pour aller encore plus loin dans la croyance, aucune critique ou "innovation" dans les interprétations n'est permise.

Alors, raisonner sert à quoi ?
Salam,
Mieux encore..
Dieu via des passages Coraniques.. nous a lancé des défis.. pour pouvoir juger de la véracité du Coran.. chose que vous ne trouverez dans aucun autre livre dit "sacré"..!!
1/ ...Avancez vos preuves si vous êtes dans la vérité..
2/ ...si vous en doutiez.. essayez de faire une phrase semblable aux siennes..
3/ ...et s'il n'est pas de Dieu.. vous y trouverez maintes contradictions..
Ces trois défis.. peuvent être appliquables sur tout livre prétendant un profile sacré.. y compris le vôtre Leela..

Donc à la lumière de ces trois défis déjà.. relisez tous les livres.. comparez entre eux et jugez en vous même..

Ne snobez pas le manque de temps pour tout lire.. le temps vous en avez largement.. seulement vous le perdez dans des avances gratuites et non fondées.

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Ven 27 Mar 2009 - 12:16

Humble avis a écrit:Salam,
Mieux encore..
Dieu via des passages Coraniques.. nous a lancé des défis.. pour pouvoir juger de la véracité du Coran.. chose que vous ne trouverez dans aucun autre livre dit "sacré"..!!
1/ ...Avancez vos preuves si vous êtes dans la vérité..
2/ ...si vous en doutiez.. essayez de faire une phrase semblable aux siennes..
3/ ...et s'il n'est pas de Dieu.. vous y trouverez maintes contradictions..
Ces trois défis.. peuvent être appliquables sur tout livre prétendant un profile sacré.. y compris le vôtre Leela..

Donc à la lumière de ces trois défis déjà.. relisez tous les livres.. comparez entre eux et jugez en vous même..

Ne snobez pas le manque de temps pour tout lire.. le temps vous en avez largement.. seulement vous le perdez dans des avances gratuites et non fondées.

on a déjà répondu a ça, lol !

démonstration :

LE DEFI EST-IL HONNETE ?

Quelles sont les règles de la compétition ? Quand on a la prétention de mettre sur pied une épreuve HONNÊTE, la moindre des choses est d’énoncer le règlement de la compétition.

En outre, ce règlement doit être OBJECTIF. Il existe une expression qui dit : La Beauté est dans l’œil du spectateur – ce qui exprime bien combien la « beauté » est le critère subjectif par excellence.

Si l'on veut me convaincre moi, un non arabophone qui ne connaît pas l’arabe et n’est donc pas en mesure d’apprécier la prétendue beauté du coran ( et j'ajoute que quelle que soit la signification de ce que j’entend, la langue arabe m'a souvent paru assez gutturale), alors il faut présenter des arguments que je puisse vérifier par moi-même.

Mahomet a t'il jamais énoncé les règles selon lesquelles il serait décidé si un compétiteur remporte ou non l’épreuve ? Et qui sera l’autorité qui en jugera?

Par exemple, si je veux produire quelque chose de plus beau que le coran : faudra-t-il que ce soit en arabe ? Ou juste plus éloquent ?

QUI EST LE JUGE DE LA COMPETITION ?

Faut-il juger en fonction du sens du beau et du laid personnel à chaque musulman ? Dans ce cas faut-il trancher par un vote à la majorité ? Mais les Majorités se sont trompées si souvent ...

Et qui participera au vote ? L’ensemble des êtres humains ? (il n’y au maximum qu’un quart de la population de la terre qui soit musulmane).

Je n’ai pas l’impression que le Coran gagnerait un référendum si on distribuait à tout le monde un coran et un bulletin de vote de ce style :

Après lecture,

Je considère que le coran est la plus belle oeuvre que j’aie jamais lu

OU

le coran n'est pas la plus belle oeuvre que j’aie jamais lu


Si il n’y a que les musulmans qui soient autorisés à voter, le vote sera biaisé et ne convaincra pas le reste du monde ! Particulièrement si l’on considère que dans les pays musulmans quiconque à le courage ou l’imprudence de dire qu’il trouve qu’il y a des poèmes plus beaux que le coran ne risque pas de faire de vieux os. (Et souvenons-nous aussi des élections Irakiennes ou Saddam s’octroyait en toute modestie 99,99% des votes.)

Quel est le REGLEMENT selon lequel il va être décidé qui remporte le concours de beauté et qui sont les JUGES de la compétition ? Et par la même occasion, où trouver un juge neutre qui puisse se permettre de donner sans crainte pour sa vie le premier prix au challenger du coran ?

Si il n’existe ni règles ni juge alors ce n’est qu’une vantardise

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Invité le Ven 27 Mar 2009 - 12:27

S
alam,
Pourquoi est il si dificile, à maintes reprises, de vous faire comprendre que la bible contient: (...)
comment est il si difficile pour toi d'admettre qu'on a tous déjà compris cela depuis bien longtemps, sans avoir eu besoin de tes lumières, et que ceux qui se basent sur la Bible y cherchent l'esprit et non la lettre ?

Et comment ne peux tu pas comprendre qu'un non musulman voit dans le Coran le même problème ("falsifications") que toi dans la Bible, et que c'est tout aussi logique et admissible ?
Le croyant qui admet cela a droit à mon respect.

Parfois j'ai l'impression que tu es payé pour donner un mauvaise image de l'Islam via des sites comme celui ci: je sais que ce métier existe, et ceux qui veulent discréditer l'Islam en le présentant sous un jour haïssable n'agiraient pas autrement que toi. Par ton intolérance, ton mépris des autres religions et ton obsession à le démontrer, tu fais une très mauvaise publicité à L'islam, et engendre une réaction de rejet.

Et en ce qui me concerne, AUCUN livre n'est "sacré": tous sont conçus et rédigé de main d'homme. Et j'ai autant le droit de penser cela que toi d'imaginer une intervention divine. Ma théorie est plus facile à prouver que la tienne. Ton "défi" n'a donc pas de sens.
Relire tous les livres ? Pourquoi le ferais-je, puisque je n'ai aucune raison de le faire, et aucune envie. :yahoo:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par Humble avis le Ven 27 Mar 2009 - 12:55

Humble avis a écrit:
Salam,
Pourquoi est il si dificile, à maintes reprises, de vous faire comprendre que la bible contient:
1/ Peu de paroles que nous n'aurons aucun complexe à attribuer à Dieu..
2/ Un peu plus de paroles que nous pouvons attribuer à Jésus (psl)..
3/ La plus grande partie restante, n'est que paroles d'historiens..
Cette compilation ne peut faire de la bible, dans sa totalité,une parole divine.
Chose que vous tous les chrétiens déjà, vous lui reconnaissez.
Salam,
D'emblée.. aucun rapport entre mon message et votre réponse..!!
N'empêche.. des éclaircissements s'imposent.. je vous invite à les méditer, de bonne foi et sans furtif élan..
YOD:
Parce que tout simplement je n'ai jamais vu ni un évangile ni une Torah dans une mosquée et que je n'ai jamais entendu un imam faire son prêche du vendredi avec des citation des évangiles ou de la Torah
Comprenez une fois pour toute, cette notion de chronologie et de complémentarie entre les livres sacrés..
Nul besoin de nous étaler sur cet exemple des deux testaments..
Ce que contenait la seule vraie Torah fut repris et complété par le seul vrai Evangile..
Ce que contenait les seuls vrais Torah et Evangile furent repris et complété par le Coran..
Je comprend parfaitement qu'il ne vous est point aisé de reconnaitre ce fait.. puisque vous ne touchez aucune similitude entre ces livres déjà.. entre vos mains aujourd'hui.
Pour vous, nous détenons le mauvais.. pour nous, vous détenez les mauvais.. lequel de nous a raison..??
C'est sur cette question que vous devez vous penchez en premier.
Dans un message tout prés, plus haut, je viens de souligner des défis divins pour pouvoir faire le tri.. Essayez les..

Vous savez.. certains des commandements divins ne sont point limités dans le temps comme dans l'espace.. ils sont universels et propre à tous les temps..
Exemple:
Les premiers commandements de l'AT.. ne sont ils pas repris par le Coran..!?
Quand un musulman atteste de l'unicité de Dieu.. "il n'y a autres divinités qu'Allah".. ne reprend t il pas vos premiers commandements de l'AT..!?
YOD:
Même pas avec ceux que tu choisis arbitrairement et que tu dis qu'il proviennent de Dieu
Je suis sur que de vous même en trouverez trés facilement.. dans la bible..
Je suis sur encore que vous leur trouverez place dans le Coran.
L'exemple cité plus haut ne vous suffit il pas..!!??
YOD:
Donc si tu veux me prouver le contraire humbles avis, tu n'as qu'a faire TA révolution et dire aux imamms qu'ils peuvent utiliser les passages des évangiles que tu attribue a Issa et les versets de la Torah que tu considères inspirés par Dieu
Les premiers commandements déjà.. maintenant il vous est clair qu'ils sont repris par le Coran..
Une question.. ont ils été repris par le NT..!!??
Dans le Coran nous avons des paroles divines de la bouche de Moise et de Jésus (pse)..
Nous avons même toute une grande Sourate.. qui porte, en grand honneur à elle, le nom de la sainte Marie.. "Meryem"..
YOD:
Sans cela, je considérerais que ce n'est qu'hypocrisie et malhonnêteté intellectuelle de bas étage. Comme plagiat qui ne veut pas dire son nom.
Aprés au moins ces explications.. il vous est flagrant.. de quel côté est "l'hypocrisie" maintenant.

Humble avis
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 884
Localisation : Maroc
Identité métaphysique : Musulman
Date d'inscription : 29/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES SOURCES DU LIVRE DE L'ISLAM

Message par YOD le Ven 27 Mar 2009 - 13:28

Je suis sur encore que vous leur trouverez place dans le Coran.

Je n'ai pas a trouver place dans le coran quand il s'agit de Foi et de théologie

Moi je suis très clair quand il s'agit de Foi ou de théologie, le Coran n'a aucune valeur

Ainsi par exemple en discutant avec un juifs sur le Machiakh, je pourrait lui dire que le coran reconnaît que Jésus est le Messie, mais je ne le ferais jamais parce que d'une part le coran c'est plus de six siècle aprés JC et donc il ne peut pas avoir le statut de témoin, d'autre part le coran n'est pas un livre saint pour moi et donc si je l'utilise je ne suis plus honnête avec mes croyances

il vous est flagrant.. de quel côté est "l'hypocrisie" maintenant.

C'est une évidence

De celui qui argumente en théologie avec un livre qu'il ne considère pas comme saint, bien pire, qu'il considère comme œuvre des falsificateur

par exemple j'ai toujours trouvais ridicule que les musulmans reussissent a trouvé(en utilisant la technique du prélévement) mahomet dans l'évangile de Jean et en même temps nous dire que cet evangile est une oeuvre de falsificateur. Ce b genre de choses, je ne l'ai rencontré que chez les musulmans

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum