Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Aller en bas

Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Invité le Ven 28 Nov 2008 - 2:10

> LIEN POUR UN REPORTAGE DE LCI <

Un robot fonctionne avec un cerveau composé de neurones de rat
AFP | 15.08.2008 | 00:02
Un robot fonctionnant avec un véritable petit cerveau vivant composé de neurones de rat, capable "d'apprendre" des comportements comme éviter un mur, a été mis au point à l'Université de Reading (Angleterre) par des émules de Frankenstein.

"Nous lui avons déjà donné un certain apprentissage par répétition, puisqu'il reproduit certaines actions", a déclaré à l'AFP le responsable de l'équipe multidisciplinaire, Kevin Warwick. "Mais nous voulons maintenant lui apprendre" des comportements, a-t-il dit.

Le cerveau biologique du robot, baptisé Gordon, a été créé à partir de neurones prélevés sur un rat. Ils ont été placés dans une solution, séparés puis mis sur un lit d'une soixantaine d'électrodes.

"Dans les 24 heures, a souligné le chercheur, des connexions ont poussé entre eux", formant un réseau comme dans un cerveau normal. Et "en une semaine il s'est produit des impulsions électriques spontanées et ce qui paraissait être une activité de cerveau ordinaire".

"Nous avons utilisé cette réaction pour relier le cerveau au robot avec des électrodes. Désormais, le cerveau contrôle le robot, et celui-ci apprend, par répétition", explique le scientifique.

Ces recherches, qui pourraient faciliter à terme l'étude de traitements pour lutter contre les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson...), permettent de suivre les réactions des neurones.

Lorsque le robot, qui ressemble à Wall.E, le héros du dernier film des studios Pixar, heurte un mur, le cerveau reçoit une stimulation et il apprend par habitude à contourner l'obstacle. "Maintenant, nous étudions comment lui apprendre : en augmentant le voltage sur différents électrodes", en utilisant des produits chimiques pour favoriser ou stopper les transmissions entre neurones, détaille Kevin Warwick.

Mais déjà, "s'il est à un certain endroit et que nous voulons le faire aller à droite, nous pouvons envoyer une stimulation électrique" pour lui en donner l'ordre, ajoute-t-il.

"Nous voulons comprendre comment les souvenirs sont archivés dans un cerveau biologique, par rapport à un cerveau d'ordinateur", a-t-il poursuivi.

"A l'heure actuelle, nous estimons qu'il y a de 50.000 à 100.000 neurones en activité" dans le cerveau de Gordon, a noté le chercheur. Un rat en possède au plus un million, et un Homme quelque 100 milliards.

Et comme dans le cas de l'Homme, si le cerveau de Gordon n'est pas stimulé régulièrement, "il se laisse aller". Alors qu'avec "des stimulations, les connexions se renforcent, il semble devenir plus alerte", fait remarquer Kevin Warwick.

"Nos travaux ont ainsi un rapport avec Alzheimer en ce qui concerne le stockage de la mémoire et comment on peut le renforcer", par exemple en augmentant les stimuli élctriques, note-t-il.

En effet, le cerveau de Gordon "est une version simplifiée de ce qui se passe dans le cerveau humain. Mais là, on peut regarder, et contrôler, les éléments essentiels comme nous le voulons", contrairement à ce qui peut se faire in vivo chez l'Homme.

L'équipe de l'Université de Reading dispose de plusieurs cerveaux en activité. "Et c'est drôle, fait remarquer le chercheur, il y a des différences entre eux : il y en a un un peu violent, un peu actif. Un autre ne fera pas ce qu'on lui demande, il s'écrasera contre les murs. Chacun a sa personnalité !"

Quatre ou cinq autres groupes de scientifiques travaillent sur de tels cerveaux biologiques dans le monde, mais "en termes d'apprentissage par expérience et habitude, je ne l'ai jamais vu auparavant", a noté Kevin Warwick.

Quant à utiliser des neurones humains pour Gordon: "il y a clairement des obstacles éthiques. C'est plus une question éthique que technique", répond-il.
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20080815.SCI4491/un_robot_fonctionne_avec_un_cerveau_compose_de_neurones.html
Je me demandais pourquoi ces scientifiques n'essayent pas avec un ordinateur...Un robot qu'on fait slalomer entre une poubelle et une table c'est pas passionnant.Si on pouvait lui faire essayer de dessiner des trucs ça serait plus marrant.Plus sérieusement aider aux taches automatiques sur un ordi en donnant une compréhension des logiques humaines à la machine ça serait vraiment interressant...
Mais la raison pour laquelle ils ne le font pas c'est que ce robot est comme fou en fait, on a l'impression qu'il pense mais c'est très différent si on n'en croit d'autres scientifiques.



Pour faire naître Gordon, Captain Cyborg et son équipe ont prélevé des neurones de rat et les ont placés dans une solution de nutriments. “Dans les 24 heures, a expliqué le chercheur à l’AFP, des connexions ont poussé entre eux”, formant un réseau comparable à celui qui existe dans un cerveau normal. “En une semaine il s’est produit des impulsions électriques spontanées et ce qui paraissait être une activité de cerveau ordinaire.” Ordinaire ? Pas si sûr. Dans un article du Britannique New Scientist, Steve Potter du Georgia Institute of Technology d’Atlanta, estime qu’il s’agit d’une réponse pathologique d’un cerveau privé de sensations. D’autres font même l’analogie avec l’activité cérébrale lors d’une crise d’epilepsie…http://sciences.blog.lemonde.fr/2008/09/20/gordon-le-robot-au-cerveau-de-rat/
Vous en pensez quoi ?
Ca vous horrifie ou ça vous fait rêver ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Notvail le Sam 14 Fév 2009 - 18:40

Je me demande quelle sera la réaction de ces robots quand ils comprendront qu'ils ont été créé par des humains, ce qu'ils sont presque.
C'est génial, bientôt on pourra créer des humain artificiels !! C'est une avancée pour les théories matérialistes obsessionnelles que j'ai à longueur de journée sur la vie, qu'est-ce qu'un être humain ? juste une machine organique possédant un grand nombre de fonctions, qui au final, fondent une conscience de plus en plus "large".
Par conséquent, où va le spiritualisme poétique ? Mais je ne blâme pas pour autant la poésie, elle peut être une bonne chose, comme la religion.

Notvail
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 15
Localisation : En haut de la colline
Identité métaphysique : Bipède
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 17:09

Qu'y a-t-il de génial à fabriquer des êtres humains artificiels ? Notvail, la justification que vous semblez donner de cette génialité, c'est qu'elle permet d'étayer une thèse.

Risquer de détruire le fondement de la vie humaine juste pour prouver que le matérialisme est vrai, n'est-ce pas un peu léger.

Je ne comprends pas non plus ce que vous dites de la poésie, ou disons qu'il me semble le comprendre, mais j'aimerais que vous fussiez plus précis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par bernard1933 le Lun 16 Fév 2009 - 17:28

Il existe des traducteurs automatiques des langues ( avouons que ce n'est pas toujours très juste !). Des ordinateurs poètes ?
Tout à fait concevable ! Mais je préfère Imala...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Notvail le Mar 24 Fév 2009 - 19:14

Je ne comprends pas non plus ce que vous dites de la poésie, ou disons qu'il me semble le comprendre, mais j'aimerais que vous fussiez plus précis.
On peut faire référence à l'une des fonctions du poète notamment développée lors du mouvement du romantisme qui était d'être voyant du monde spirituel à travers les symboles de la nature.
Risquer de détruire le fondement de la vie humaine juste pour prouver que le matérialisme est vrai, n'est-ce pas un peu léger.
1-En effet, c'est un manque de sagesse. N'est-ce pas un premier pas de le reconnaître ? Mais que vaut-il daller plus loin ? Nous ne sommes qu'un tas de molécule en décomposition, ce que nous appelons la vie est extrêmement court. Mais nous avons le don de comprendre l'univers, n'est pas pas extraordinaire ?

2-En effet, c'est contraire aux lois de la nature. Tout cela est traumatisant pour l'équilibre naturel, tout comme le clonage. Il y en aura toujours qui ne comprennent pas la nature et qui la détruisent... Cette expérience ne doit donc jamais être faite.

Y a t-il au moins un juste milieu ?

Notvail
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 15
Localisation : En haut de la colline
Identité métaphysique : Bipède
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Invité le Mar 24 Fév 2009 - 21:47

Il existe une autre approche très passionnante de l'IA, j'en avais parlé ICI

Cette approche ne nécéssite pas de torturer et trafiquer des rats, et elle semble très prometteuse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Invité le Mar 24 Fév 2009 - 21:50

bernard1933 a écrit:Il existe des traducteurs automatiques des langues ( avouons que ce n'est pas toujours très juste !). Des ordinateurs poètes ?
Tout à fait concevable ! Mais je préfère Imala...

Les traducteurs automatiques de langues sont pires que pas toujours justes, ils sont tout simplement lamentables.

L'ordinateur quantique ne sera plus un ordinateur au sens où nous l'entendons : on peut imaginer qu'il aura une conscience, tout comme Imala, toi ou moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vidéo N°41 Un robot aidé par des neurones de rat.

Message par Invité le Mer 25 Fév 2009 - 17:48

Escape a écrit:
Risquer de détruire le fondement de la vie humaine juste pour prouver que le matérialisme est vrai, n'est-ce pas un peu léger.
Escape, c'est quoi le fondement de la vie humaine ?

Je ne comprends pas non plus ce que vous dites de la poésie, ou disons qu'il me semble le comprendre, mais j'aimerais que vous fussiez plus précis.
Moi non plus je n'ai pas bien compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum