Fier d'être français ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par bernard1933 le Dim 7 Déc 2008 - 15:41

La notion de patrie est un sujet bien sensible, on le constate en lisant les avis de chacun. Je suis loin de partager les opinions d'Ilibade; souvent, ça plane très haut et mes petites ailes ne me permettent pas de monter à ce niveau...Mais j'admire sa culture et je le lis avec intérêt. Et je suis loin de lui donner tort quand il affirme qu'une petite clique financière mène le monde et que la famille Bush en fait partie. Le grand-père Bush a
quand même fait sa fortune avec Hitler et le nazisme et ce sont ces gens-là qui nous mènent au désastre en se
présentant comme les chevaliers du bien contre l'empire du mal ! Et qui, encore maintenant, pousse à la guerre?
Les bases militaires partout dans le monde, les missiles anti-missiles, les fausses informations, Guantanamo et tout le reste. Qui " arguignait" l'Iran en jouant les gros bras dans le Golge Persique ? Et qui jouait aux allumettes en Géorgie? Et qui était derrière les attentats du 11 Septembre? Mais chut! L'enquête est close! Alors, nos arguties sur la fierté d' être français ou belge, ça paraît un peu secondaire. Ma mère me disait souvent, quand j'étais enfant, qu'elle gardait toujours la nostalgie
d'avoir vu partir au front, en 1914, nos soldats, la fleur au fusil ! 2 ans plus tard, ils engraissaient la terre de Verdun! Par contre, je suis fier d'être bourguignon; en disant cela, je ne menace personne!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Geveil le Dim 7 Déc 2008 - 16:43

Ah si, tu menaces les berrichons !

Ecoute, Zelda,

tu as vu que je me suis opposé à Elibade, c'est je le rappelle moi, gereve, qui ai lancé le sujet.
Mais je pense qu'Ilibade n'est pas le gros méchant loup comme tu voudrais nous le faire croire.
On peut se bagarrer à coups de citations,
Les fascismes que l'on a vu germer un peu partout en Europe dès la fin du 19° siècle ne sont pas une idéologie européenne,mais américaine. C'est en effet aux états-unis que l'idéologie nazie s'est développée, sur la base de doctrines philosophiques allemandes.


le NSDAP (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei ou Parti
national-socialiste des travailleurs allemands), a été fondé en 1920
par Ernst Röhm et Adolf Hitler sur les bases du DAP de Anton Drexler.
le nazisme est exclusivement allemand.

il y en aura toujours un plus érudit qui trouvera quelque chose d'autre.

Alors, je le dis à tous: ça ne vous ferait rien de vous arrêter de vous bagarrer?
Comme le dit la copine juive de Siva, il y a toujours quelque chose de vrai à gratter, même dans les pires thèses, et là où je rejoins Ili ..........et Bouddha, la sagesse est dans la voie du milieu. Les extrémismes, ça sépare.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 19:32

gereve a écrit:Alors, je le dis à tous: ça ne vous ferait rien de vous arrêter de vous bagarrer?
Les disputes et les invectives sont désagréables. Mais si les passions s'enflamment, c'est que le sujet est brûlant. On est sur un forum de discussion, on n'est pas d'accord, on discute âprement... Si l'on était tous d'accord et entrain de s'envoyer des fleurs, quel intérêt ?

Comme j'ai lu je ne sais plus où : "de la discussion jaillit la lumière".

gereve a écrit:tu as vu que je me suis opposé à Elibade, c'est je le rappelle moi, gereve, qui ai lancé le sujet.
Et tu as bien fait !

Mais je pense qu'Ilibade n'est pas le gros méchant loup comme tu voudrais nous le faire croire.

Moi non plus, mais je comprends que Zelda s'enflamme.


le NSDAP (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei ou Parti
national-socialiste des travailleurs allemands), a été fondé en 1920
par Ernst Röhm et Adolf Hitler sur les bases du DAP de Anton Drexler.
le nazisme est exclusivement allemand.

Eh ! Bien, justement, Zelda, j'ai fait de petites recherches sur le DAP. J'ai trouvé un document en PDF, je te donne le lien ici:

J'ai aussi trouvé d'autres liens, d'étranges ramifications. Mais cela ferait l'objet d'un autre fil de discussion.

Spoiler:
A prendre "avec des pincettes", bien évidemment, mais j'ai trouvé des liens sur des sites "sérieux" assez étonnants... La Théosophie, Irène Blavatski, Annie Besantet même... Krishnamurti! (à suivre...)



il y a toujours quelque chose de vrai à gratter, même dans les pires thèses, et là où je rejoins Ili ..........et Bouddha, la sagesse est dans la voie du milieu. Les extrémismes, ça sépare.

Exactly ! I am agree comme dirait un mauvais élève. Et je suis sûre qu'on est assez intelligents pour s'écouter (si je puis dire) calmement, sans se traiter de raciste, chauvin, abruti, cinglé(e), naï(ve) ou illuminé(e) du bulbe.

Et peut-être à bientôt, sur Radio Thule, Doctrine Secrète ou "comment on vous ment, on vous spolie". :fou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 20:01

Ilibade a écrit:[

Les fascismes que l'on a vu germer un peu partout en Europe dès la fin du 19° siècle ne sont pas une idéologie européenne, mais américaine. C'est en effet aux états-unis que l'idéologie nazie s'est développée, sur la base de doctrines philosophiques allemandes.

Pas sûres. Les anglais seraient dans le coup !

Et c'est également aux USA que s'est implanté le pôle actif de la finance internationale, le pôle de décision étant actuellement à London-city, qui est un état dans l'état britannique.
Encore les anglais !

Comme les fascismes entraient dans une logique antisémite, il fallait compenser cette attitude par la création d'un congrès juif international, dont l'aile droite était représentative de la volonté de constituer une nation juive, sous le contrôle de la haute finance juive installée à Wall Street et à Londres. Toujours le pouvoir entraîne la dualité partout, car en divisant, on règne mieux.
Les fascismes -du moins le nazisme- le nazisme étaient à la base antisémites. Tout le monde veut ignorer la dimension spirituelle du nazisme, c'est d'autant plus curieux sur un forum métaphysique. Les juifs sont et ont toujours été la cible. Le discours est pervers. Peut-être les juifs eux-mêmes se laissent abuser. C'est très compliqué : qui a favorisé la création d'un Etat Juif, avant Hitler ce me semble ? Cela rejoint une idée que j'ai lue dans ce fil ou ailleurs (je lis beaucoup) : un juif français, un juif allemand, un juif polonais, c'est une personne de nationalité française, allemande ou polonaise (pauvre d'eux !), qui pratique la religion judaïque. C' est tellement mieux, n'est-ce-pas, de faire un Etat Juif, une belle cible pour toutes les haines. (ça, ce sont des réflexions personnelles, qui me viennent en écrivant... je les assume). Qu'est-ce qui différencie les juifs des autres ? Eh ! Bien, c'est assez facile à voir, non, si l'on suit une certaine "logique". les Juifs, c'est le peuple du Livre... (Bon, allez, j'arrête !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par _Spin le Dim 7 Déc 2008 - 20:22

Bonsoir,

Siva a écrit:Les fascismes -du moins le nazisme- le nazisme étaient à la base antisémites.
Uniquement le nazisme. Il y a eu des fascistes juifs italiens au début.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Invité le Dim 7 Déc 2008 - 20:35

je suis d'accord, Spin. En fait, le nazisme et les autres fascismes sont très différents. D'ailleurs, il est curieux que Franco, qui était, c'est sûr un immonde fasciste, n'a jamais vraiment laissé Hitler faire ce qu'il voulait chez lui... Je ne suis pas très férue en histoire, mais je crois qu'Hitler a surtout utilisé Franco, et que Franco a utilisé Hitler (échange de "bons et loyaux services).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Ilibade le Lun 8 Déc 2008 - 4:29

Siva a écrit:Destination Babel
Babel, c'est justement la confusion, judicieusement entretenue.

A noter que je prends un risque ici, comme Ilibade,celui de me faire "labéliser" comme "droitière" (en plus de "défenderesse de l'Occident, LOL).
Nous ne prenons aucun risque. Etre droit, ce n'est être ni de droite, ni de gauche, bien stable.

Fabule a écrit:Après toutes ces définitions, je ne vois ce mot que d'une manière négative.
Mon cher Fabule, savez-vous que Fabule évoque fabuleux et que fabuleux est de la même famille que fable ?
Si le mot fier vient de ferus, sauvage, comme ce qui est sauvage est naturel, j'en déduis qu'être fier est naturel et que de ne pas l'être est donc contre-nature. Et donc, vous voyez de façon négative ce qui est naturel. J'imagine que vous êtes donc comblé de voir les grands pouvoirs dénaturer les espaces et les vivants. Mais la fierté, c'est déjà celle des petits enfants, manifestant la vie à travers leurs rires et leurs pleurs, et cette fierté est déjà l'expression visible de la vie.

Mais même ce mot "noble" est discutable dans le sens ou il renvoie aux castes supérieures, tout comme l'orgueil qui est un sentiment supérieur.
Et bien voyez-vous, la vie est la lutte naturelle et néguentropique qui, par des mécanismes hiérarchisés, tente de vaincre le désordre. Sans ce processus, où le supérieur est distingué de l'inférieur, il n'y aurait ni hiérarchie, ni ordre.

La fierté d'étre français, n'est pour moi qu'un orgueil mal placé, tout comme la fierté d'être humain.
Et donc, j'imagine, que lorsque vous vous adressez à un malade au bord de l'agonie, s'il avait par inattention à manifester encore l'envie de vivre, vous lui diriez : "Eh, quand on est dans ton état, on ne fait pas le fier !". Ce serait en effet un orgueil bien mal placé.

Cette notion renvoie inéluctablement à une supériorité, qui est tout le contraire de l'égalité à laquelle j'attache énormément d'importance.
Dans ces conditions, vous ne verrez aucun inconvénient, à voter pour l'idiot de mon village aux prochaines élections présidentielles. C'est un simple cantonnier qui a du mal à parler, mais qui fait bien son travail de cantonnier. Grâce à un arrangement avec la mairie, il nous arrive de l'employer et il rend bien des services. Et puis, on pourrait peut-être envisager d'être tous présidents. Qu'en pensez-vous ?

Le nationalisme est entretenu par l'individualisme qui appartiennent à la même dynamique à des degrés différents, autrement dit, JE suis le plus important et MA nation est la plus importante
Je crois que vous confondez avec l'égoïsme. Le nationalisme et de façon générale l'idée de la nation, est au contraire l'idée qui permet de parler d'un seul peuple, et non d'un peuple multidivisé comme nous le sommes présentement. Par ailleurs, la nation n'est pas un obstacle aux autres peuples ni aux autres nations, puisque le concept a été adopté comme base d'une organisation internationale.

Ces notions sont à la base des soifs de pouvoirs et de dominations qui font notre système économique actuel.
Je pense très sincèrement que notre système économique est surtout lié à l'attrait pour l'argent et à la façon dont celui-ci est mis en oeuvre. A l'origine, la monnaie était un simple outil qui servait l'économie. Aujourd'hui, la monnaie est devenu un bien que tout le monde s'arrache au détriment de l'économie. Rien à voir avec l'idée de nation.

Quand je veux avancer dans la vie, il ne m'est nul besoin de me sentir fier
Alors vous ne devez pas avancer beaucoup, car la fierté est l'expression de la vie. Peut-être même que vous reculez sans vous en apercevoir.

les partis d'extrème droite restent dans la logique de la sphère économique, alors que les seuls voulant remettre en cause réellement cette bulle, est bien l'extrème gauche, qui prône l'égalité totale
Besanceneau et Rothschild partageant la même salle de bain ? Je demande à voir cela. Vraiment. L'égalité dans tous les domaines est une idée contre-nature, et si l'ordre résulte de la hiérarchie des systèmes, comment allez-vous obtenir l'ordre ? Il vaut mieux se restreindre à l'idée de nation qui développe l'égalité en droit, mais jamais en nature. Sinon, chaque individu serait comme son voisin, ni plus malin, ni moins. Si autrefois le communisme était une doctrine internationale plus ou moins respectueuse de l'idée de nation, aujourd'hui, il s'agit en France d'une idéologie mondialiste qui vise la dualité entre les peuples et les patrons. D'ailleurs, il suffit d'écouter leurs discours pour le vérifier aisément.

Siva a écrit:Ce qui me trouble, c'est qu'à notre époque, il y a une telle confusion des idées, des valeurs, des mots.
Et oui ! Beaucoup de mots sont aujourd'hui employés en inversion de leur sens, et donc il est plus difficile de savoir à quel saint se vouer. Et comme, la confusion est entretenue à travers la division des peuples, parler un seul langage tient aujourd'hui de la prouesse.

Zelda a écrit:il ne prend que celui de se dévoiler. Ilibade tombe enfin son masque. que vous faut-il de plus ?
A quoi vous attendiez-vous ? De la même façon que je fais de la métaphysique, je fais de la politique. Ma façon de penser est extrêmement cohérente. Si la métaphysique ou la spiritualité nous conduit à vaincre la dualité ou le diable, ce n'est certainement pas pour me sentir satisfait d'un système de pouvoir qui depuis sa constitution agit comme le diviseur permanent de la configuration des peuples. Une logique en droite et gauche qui divise en deux toute la dynamique de notre peuple, puis qui de deux devient 4, puis 8, n'est pas dans mon optique. C'est la raison pour laquelle seule une idéologie du centre peut me satisfaire, et quelle autre façon d'y parvenir, si ce n'est en rassemblant dans un même front toutes les composantes attachées à l'obtention de la nation ? Car, ce qui vous a échappé dans l'histoire, c'est que la nation française n'a jamais existé dans les faits, mais seulement sur le papier. Et donc, cette idée est une idée pour le futur. Je n'ai jamais porté de masque sur ce site. Il n'est pas question de tomber quoi que ce soit.

les gens comme Ilibade prennent un malin plaisir à tout pervertir
Parce que vous, vous n'avez aucun plaisir malin à pervertir la fierté des peuples ?

à réécrire l'Histoire à leur convenance
Il faut dire que l'histoire officielle contient bien des inconvenances. Aussi, quand on se prend par la main et qu'on mène certaines vérifications, on pourrait sans difficulté en réécrire une large part.

le nazisme est exclusivement allemand.
Non. (me contacter en MP pour avoir le texte originel) sont les trois volets d'un même ensemble qui est sans frontière depuis le départ.

mais ce sont les anglais qui les utilisèrent en premier en Afrique du Sud lors de la guerre des Boers.
Non, ce sont les américains qui ont conçu le principe des camps de concentration et cela à une époque qui a précédé la guerre de sécession. L'histoire du nazisme, si elle prend son point de départ idéologique à la fin du 18° siècle, se trouve rapidement implantée vers 1832 aux USA par un certain Russel. C'est une petite société secrète étudiante qui va créer l'insigne arboré par les nazis. Cette petite société va fournir un grand nombre de présidents des USA. Voici une enquête très poussée d'une américaine http://www.voltairenet.org/article14367.html. Comme cette histoire est aujourd'hui bien connue aux USA, on la trouve naturellement assez fréquemment sur les sites US. D'ailleurs le président W Bush en a confirmé une grande partie lors d'une interview en direct, jusqu'au moment, où un conseiller de la maison blanche est venu lui dire discrètement de la fermer.

Ilibade n'est pas un imbécile et c'est bien là le problème.
Il faudrait donc que je sois idiot pour que cela soit moins grave ? Mais vous savez, même les idiots ont le droit de vote.

il ne s'est pas laissé pas séduire ou embobiner par la bête immonde qui se serait présentée à lui avec douceur et sourire.
C'est exact ! Même ce qu'on m'enseignait à l'université faisait l'objet d'une vérification de ma part.

des idées comme les siennes, mes ancêtres les ont combattues de diverses manières
certainement pas. Tous les combats de l'humanité depuis des millénaires ont toujours été orientés vers le régime des nations. Or toutes les traditions depuis très longtemps ont prédit que la chute du régime des nations serait aussi la fin de l'humanité. Et donc, l'objectif de tous les peuples c'est de réaliser le régime des nations. C'est une notion pour le futur qui prend son point de départ dès les premiers groupes humains qui ont pu se former, et toutes les tribulations ont visé le perfectionnement d'une organisation de l'humanité qui soit aussi ordonnée qu'un corps humain. Ce n'est donc pas une idée à mettre à la poubelle aussi facilement que vous croyez. Mais j'ai bien peur que les hommes n'aient pas la force d'accomplir leur destinée.

la peste brune ne passera pas.
Mon pauvre Zelda, cela fait déjà trois siècles qu'elle est passée, et aujourd'hui elle gouverne le monde. Vous êtes très en retard sur l'actualité.


Dernière édition par Ilibade le Mer 10 Déc 2008 - 0:30, édité 2 fois

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Ilibade le Lun 8 Déc 2008 - 4:32

Bernard1933 a écrit:Je suis loin de partager les opinions d'Ilibade;
C'est normal, vous êtes agnostique. Sans certaines réflexions, vous ne pouvez pas avoir le même point de vue que moi. Vous savez, il faut avoir le soin de tout poser à plat avant de se déterminer. Or la plupart du temps, on a vraiment du mal à croire dans ce qu'on découvre. Moi aussi, j'ai été conditionné grâce à l'Ecole de ce bon monsieur Ferry. Et comme le dirait Zelda, il faut se déconditionner.

Gereve a écrit:Mais je pense qu'Ilibade n'est pas le gros méchant loup comme tu voudrais nous le faire croire.
Oh, je ne suis ni méchant, ni gros (Je veux dire au-dessus de la ceinture).

Comme le dit la copine juive de Siva, il y a toujours quelque chose de vrai à gratter, même dans les pires thèses, et là où je rejoins Ili (bade ?)...et Bouddha, la sagesse est dans la voie du milieu. Les extrémismes, ça sépare.
Effectivement, la lecture de Mein Kampf explique la situation psychologique d'Hitler, et pourquoi, celui ci va être à même de prendre le pouvoir en Allemagne, de créer 14 millions d'emplois en trois ans, de bâtir une industrie moderne et puissante dans le cadre d'un accord de financement, sans lequel, il n'aurait rien pu faire, puisque l'Allemagne était ruinée et qu'en plus elle était en Europe le pays le plus affecté par le crash de 1929 (peut-être déclenché dans ce but, selon une thèse américaine). En réalité, la seconde guerre mondiale est entièrement décidée au moment de l'armistice de 1918. Et l'approche du nazisme va se faire sur Hitler par un biais inattendu : c'est à travers son goût de l'ésotérisme et du mystérieux qu'il va être coopté dans l'ordre noir. Il n'a pas choisi la voie du milieu. Maintenant pour éviter les extrémismes, il faut éviter toute dichotomie gauche-droite et il n'y a qu'en faisant un front global centré entre les extrêmes qu'on peut y arriver le plus sûrement.

Siva a écrit:Les disputes et les invectives sont désagréables.
Bah, cela met de l'ambiance. C'est une question d'habitude.

Mais si les passions s'enflamment, c'est que le sujet est brûlant.
En effet, la petite question de filousophie de Gereve cachait une véritable angoisse moderne.

Moi non plus, mais je comprends que Zelda s'enflamme.
Moi aussi, je le comprends, mais j'ai envie de lui dire que son sentiment n'est plus d'époque. Les choses vont maintenant aller très vite dans les années toutes prochaines, car les peuples commencent à se lever. On le voit à l'actualité pour peu qu'on aille la chercher là où elle est. Les pouvoirs s'affolent, alors ils vont mettre le paquet. Ah je ne voudrais pas voir en France le spectacle birman.

Et je suis sûre qu'on est assez intelligents pour s'écouter (si je puis dire) calmement, sans se traiter de raciste, chauvin, abruti, cinglé(e), naï(ve) ou illuminé(e) du bulbe.
Je n'ai seulement fait qu'expliquer la fierté d'être français et à quoi elle correspondait. Je ne suis ni raciste, ni chauvin, pas assez abruti ou naïf ou encore moins illuminé. Je ne me suis jamais drogué et ma tension artérielle est dans les limites raisonnables.

Pas sûres. Les anglais seraient dans le coup !
En effet. C'est lorsque la franc-maçonnerie a entamé sa réorganisation, par l'union des 4 grandes loges de Londres, que le changement s'est opéré. Les Stuart ont été dégagés du trône d'Angleterre (par une pirouette religieuse) pour y mettre à la place le prince de la maison de Hanovre, dont les Windsor sont les descendants. L'Angleterre est donc depuis sous domination allemande, par le biais des alliances familiales. Depuis cette époque, la maçonnerie s'étend sur de nouvelles bases et gagne rapidement l'Allemagne, alors que les Stuarts émigrent sur Paris et qu'une maçonnerie parisienne va se constituer en réaction aux constitutions d'Anderson, bien vite noyautée par la maçonnerie anglaise. En Allemagne, vers la fin du 18° siècle, l'un des frères Rothschild approche un jeune illuminé qui vient d'écrire exactement le programme nazi dans les grandes lignes dans une petite société secrète appelée les Illuminés. Et tout part de là. Comme les Rothschild sont aussi les fondateurs du principe des banques centrales (qui sont privées, je le rappelle), on voit les banques centrales se multiplier. La Banque de France sera créée par Napoléon en 1800, malgré son regret de devoir tolérer un gouverneur indépendant de son autorité. L'idée de constituer un état juif date également de cette époque.

Napoléon a été choisi pour être premier consul par les francs-maçons dont deux de ses frères étaient membres. Pourquoi ? Parce que l'objectif des maçons est alors de renverser la Russie tsariste (La Russie est en effet le berceau de toute la judéité doctrinale, et les kabbalistes modernes, par exemple, sont d'origine russe. Or pour refonder un état juif, il faut contrôler les centres de la tradition rabbinique, protégés par le tsar). Napoléon étant le meilleur stratège militaire du moment, on le juge alors digne de s'affronter avec la grande armée russe. Mais, Napoléon ne veut pas la guerre. Il use au maximum de stratégie et de diplomatie. Alors, on va lui faire la guerre systématique, de façon à l'amener à affronter l'armée du Tsar. C'est au cours de la 4° coalition que cette rencontre va avoir lieu. Alexandre 1° est sérieusement défait. Napoléon tient le Tsar dans ses mains et peut lui infliger la pire des sanctions. Mais curieusement, après une rencontre éclair le 25 juin 1807, les deux hommes ressortent le sourire aux lèvres et le Tsar n'en croit pas ses oreilles. Napoléon lui propose une entente durable et lui donne même deux territoires en plus. Le Tsar, éberlué, accepte naturellement cet aubaine et signe la paix de Tilsit en juillet.

Evidemment, les maçons allemands et britanniques ne sont pas contents du tout. Il est alors décidé d'en finir avec le traitre Napoléon, l'inventeur du code civil, modèle juridique de toutes les nations. Le Tsar sera finalement vaincu par le coup de force bolchevique sous l'égide d'étudiants juifs de Zurich en 1917. A cette époque, il y a déjà eu migration en Palestine de nombre de colons et de religieux dont le Baal Ha-Soulam.

C' est tellement mieux, n'est-ce-pas, de faire un Etat Juif, une belle cible pour toutes les haines.
Je crois que cette question est bien trop complexe, car par exemple, les kabbalistes ont toujours su qu'Israêl serait une des nations du "concert des nations". Et si on ne trouvait pas les moyens, alors la prophétie serait fausse. Aussi, malgré le jeu des dualités, Dieu est quand même Un. Beaucoup de rabbins ont traité de blasphème l'idée sioniste d'un état. Mais la promesse faite à Israêl a toujours été une terre, contrairement au christianisme qui évoque un royaume mystique. Aussi, j'en suis encore à essayer de comprendre cette question qui doit se justifier par la métaphysique. La bataille des nations n'est pas une obligation, si l'on applique exactement les règlements de l'ONU. Mais le problème, c'est qu'on ne les applique pas et surtout Israêl. En fait l'idée du mondialisme est irréalisable, car en prenant toutes les cultures et toutes les identités, on est certain à 100% d'avoir des conflits, puisque des cultures peuvent être radicalement opposées. Il faudrait réellement achever les nations pour obtenir un équilibre moyen acceptable et garantissant toutes les cultures dans un ensemble gérable. Et cela commence nécessairement avec la nation à laquelle on appartient.


Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par _Spin le Lun 8 Déc 2008 - 6:40

Bonjour,

Ilibade a écrit: Napoléon a été choisi pour être premier consul par les francs-maçons dont deux de ses frères étaient membres. Pourquoi ? Parce que l'objectif des maçons est alors de renverser la Russie tsariste (La Russie est en effet le berceau de toute la judéité doctrinale, et les kabbalistes modernes, par exemple, sont d'origine russe. Or pour refonder un état juif, il faut contrôler les centres de la tradition rabbinique, protégés par le tsar).
J'avoue que ce genre de spéculations me laisse un peu rêveur. La franc-maçonnerie est l'endroit par excellence où des adversaires politiques voire militaires de bonne volonté peuvent se rencontrer en toute discrétion pour essayer de limiter la casse du conflit (c'était paraît-il courant dans les guerres napoléoniennes, Ney a ainsi rencontré Wellington en Espagne alors qu'ils se combattaient), mais qu'elle ait des vues à si long terme et qu'elle instrumentalise tant de choses pour ces buts, j'ai du mal à suivre. Il ne faut pas lui prêter plus de cohésion et de lucidité qu'elle n'en a.

En fait l'idée du mondialisme est irréalisable, car en prenant toutes les cultures et toutes les identités, on est certain à 100% d'avoir des conflits, puisque des cultures peuvent être radicalement opposées. Il faudrait réellement achever les nations pour obtenir un équilibre moyen acceptable et garantissant toutes les cultures dans un ensemble gérable. Et cela commence nécessairement avec la nation à laquelle on appartient.
Là, je suis d'accord. Une frontière (politique ou économique) c'est frustrant, idiot, égoïste, tout ce qu'on voudra, mais c'est ce qu'on a trouvé de mieux pour faire la paix...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Ilibade le Lun 8 Déc 2008 - 7:30

Spin a écrit:(c'était paraît-il courant dans les guerres napoléoniennes, Ney a ainsi rencontré Wellington en Espagne alors qu'ils se combattaient)
C'était surtout dans les usages de la guerre bien avant Napoléon.

mais qu'elle ait des vues à si long terme et qu'elle instrumentalise tant de choses pour ces buts, j'ai du mal à suivre. Il ne faut pas lui prêter plus de cohésion et de lucidité qu'elle n'en a.
Bien au contraire. la Franc-Maçonnerie a bien une histoire officielle, mais une histoire tout court qui, parce qu'elle a été dans l'ombre longtemps, peut expliquer le lien entre des évènements très différents. Et quand on examine la FM d'aujourd'hui, elle est une institution très démocratisée, répandue dans les villes, et qui incorpore à peu près toute catégorie de citoyen. Mais à l'époque de sa réforme, les loges étaient encore peu nombreuses et très élitistes. Or toutes ces loges, en se multipliant, ont naturellement constitué une hiérarchie progressive et plusieurs cercles. Aujourd'hui, ceux qui ont le pouvoir décisif ne sont plus dans des loges de la maçonnerie, trop visibles. Ils ont de nouvelles institutions, congrès, sommets, etc.

Une frontière (politique ou économique) c'est frustrant, idiot, égoïste, tout ce qu'on voudra, mais c'est ce qu'on a trouvé de mieux pour faire la paix...
Mais ce n'est même pas cela la justification. C'est une pure question de métaphysique. L'humain est placé entre l'unique et le multiple pour être un niveau moyen qui réunit en UN l'unique et le multiple. De même, la conscience humaine est placée au milieu entre la lumière pure et l'obscurité pure. Ainsi, cette conscience est le niveau du Moyennement éclairé qui est l'image même du principe. Et donc, l'humanité doit aussi être le meilleur niveau conscient et manifeste entre le pôle de l'Unique (mondialisme libéral financier, Modéré) et le pôle du multiple (les individus = travailleurs pauvres). C'est pourquoi, dans les religions, on a toujours favorisé l'idée de la nation, et que le régime des nations est le plus fort niveau d'ordre possible de l'humanité. La métaphysique explique ainsi l'ordre des choses. Et c'est très certainement cela, qui rend indispensable la nation sioniste, parce qu'elle représente la nation unique qui n'est pas comme les autres, et qui est indispensable pour que l'humanité se stabilise dans le régime des nations. Comment ? Lorsqu'elle cessera d'être vue comme unique par toutes les nations y compris elle-même et que les individus de tous les peuples pourront à nouveau être fiers de leur nation.


Edité par Qw


Dernière édition par Qwatybaal le Lun 8 Déc 2008 - 14:16, édité 3 fois (Raison : Demande de respect de la charte)

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Fabule le Lun 8 Déc 2008 - 12:27

Ilibade : Mon cher Fabule, savez-vous que Fabule évoque fabuleux et que fabuleux est de la même famille que fable ?
Sans aller chercher plus loin, fabule évoque aussi affabuler, bien sûr, les fables, car je n'affirme pas détenir la vérité !! Et ce postulat est pour le moins proche du mot ilibade qui renvoie à l'Iliade, cette ôde à une guerre mystique .........à Malkhut pour vous je présume ? !
Si le mot fier vient de ferus, sauvage, comme ce qui est sauvage est naturel, j'en déduis qu'être fier est naturel et que de ne pas l'être est donc contre-nature. Et donc, vous voyez de façon négative ce qui est naturel.
Bien sûr que je vois de façon négatives certaines choses naturelles, la vie étant faites de négatifs et de positifs ! Mon intention est la recherche du positif, le négatif venant de lui même. Chacun son combat !
J'imagine que vous êtes donc comblé de voir les grands pouvoirs dénaturer les espaces et les vivants.
Vous imaginez trop mon cher, du moins selon votre orientation, où passe donc votre raison qui fait votre réputation sur les foras ??
Mais la fierté, c'est déjà celle des petits enfants, manifestant la vie à travers leurs rires et leurs pleurs
Vous voyez la fierté partout ! Elle est pour vous la manifestation de la vie ? Alors je vous laisse cette vision, et votre orgueil, vous savez ce sentiment naturel !!
Et bien voyez-vous, la vie est la lutte naturelle et néguentropique qui, par des mécanismes hiérarchisés, tente de vaincre le désordre. Sans ce processus, où le supérieur est distingué de l'inférieur, il n'y aurait ni hiérarchie, ni ordre.
Aaah voilà le désordre et l'entropie ne sont pas naturels !! Il faut les éradiquer ! Très bien je le note !!!
Et donc, j'imagine, que lorsque vous vous adressez à un malade au bord de l'agonie, s'il avait par inattention à manifester encore l'envie de vivre, vous lui diriez : "Eh, quand on est dans ton état, on ne fait pas le fier !". Ce serait en effet un orgueil bien mal placé.
Propos stupide, qui fait dire à autrui ce qu'il n'a pas dit pour décridibiliser son interlocuteur, vous valez mieux que ça rassurez moi !! Vouloir survivre bien au contraire c'est de l'humilité face à la vie !
Dans ces conditions, vous ne verrez aucun inconvénient, à voter pour l'idiot de mon village aux prochaines élections présidentielles........Et puis, on pourrait peut-être envisager d'être tous présidents. Qu'en pensez-vous ?
vous ne voulez donc toujours pas comprendre que je suis pour l'égalité, et un président en est tout le contraire, il a le pouvoir sur autrui. Vous utilisez les même techniques oratoires que notre ami Dan 26, à l'instar de nos politiques. En êtes vous ???
Fabule : Le nationalisme est entretenu par l'individualisme qui appartiennent à la même dynamique à des degrés différents, autrement dit, JE suis le plus important et MA nation est la plus importante
Ilibade : Je crois que vous confondez avec l'égoïsme. Le nationalisme et de façon générale l'idée de la nation, est au contraire l'idée qui permet de parler d'un seul peuple, et non d'un peuple multidivisé comme nous le sommes présentement. Par ailleurs, la nation n'est pas un obstacle aux autres peuples ni aux autres nations, puisque le concept a été adopté comme base d'une organisation internationale.
La nationalité est bien le lien entre l'individualité, et la notion de nation, donc bien entretenu l'un l'autre.
Les guerres sont bien souvent entre nations, même si le moteur est le pouvoir, vous savez cette notion que vous attribuez à "l'attrait pour l'argent". L'argent n'étant que le moyen d'avoir du pouvoir. C'est le mot clé : le pouvoir sur autrui bien évidemment pas sur soi même, en somme, le contraire de l'égalitarisme !!!
Alors vous ne devez pas avancer beaucoup, car la fierté est l'expression de la vie.
"Expression de la vie", je vous laisse cette vision de la vie ! Mais l'omni-présence de ce sentiment explique pourquoi, une société idéale, absolument respectueuse ne peut être envisagée. L'orgueil étant intimement lié à la fierté, (relisez les définitions) !!!
L'égalité dans tous les domaines est une idée contre-nature
Parfaitement ! Et ce n'est pas mon propos, vous devez connaître le fonctionnement de l'autogestion !!
et si l'ordre résulte de la hiérarchie des systèmes, comment allez-vous obtenir l'ordre ?
"Et si" ??? Mais oui avec des si .... ! Moi aussi je peux le faire; Et si l'ordre n'était assujétis qu'au respect et à l'amour altruiste ! L'histoire connue de l'humanité nous prouve que les hiérarchies ne maintiennent l'ordre que par la répression !
Il vaut mieux se restreindre à l'idée de nation qui développe l'égalité en droit, mais jamais en nature.
Je suis d'accord, sauf avec le mot nation, que je remplacerais par exemple par collectivité, ou groupe.
Si autrefois le communisme était une doctrine internationale plus ou moins respectueuse de l'idée de nation, aujourd'hui, il s'agit en France d'une idéologie mondialiste qui vise la dualité entre les peuples et les patrons.
Le communisme d'autrefois ? De quoi parlez vous ? Le communisme n'a jamais été appliqué et son idéologie originelle admise (Marx, Trotsky...) a toujours exprimé cette dualité potentats, prolétariat et prône le tout en commun donc égalitaire, et notamment au niveau des moyens de productions, et de l'abolition de la propriété privée ! Un peu comme l'enseignement de Christ dans les Actes ou il demande à chacun voulant le suivre, d'abandonner ses biens matériels et de les mettre en commun, et que personne n'est au dessus des autres ! Que cela au niveau d'une nation, d'une association, ou autre groupement !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 13:36

Ilibade,
j'espère que vous êtes conscient du mal que vous faites dans cette phrase:
l'Unique (mondialisme libéral financier, lié à Israêl et aux thèses nazies)
La juxtaposition des mots "mondialisme financier, Israël et nazies" précédes du mot "unique" peut faire le lit de l'antisémitisme dans l'esprit de certains lecteurs, ce faisant, vous encouragez la séparation.

Qu'il existe un rapport ( et non un lien ) entre le nazisme et le judaïsme est une thèse soutenable à condition de préciser qu'il s'agit d'un lien métaphysique, et non un lien d'argent.
Pour le faire comprendre, je vais citer quelques confidences de Hitler, qui d'une certaine façon était un mystique. à un de ses collaborateurs, Rauchning, qui démissionna de son poste bien avant la guerre; Voici:


Pour notre peuple, la religion est affaire capitale. Tout dépend de savoir s'il restera fidèle à la relgion judéo-chrétienne et à la morale servie dela pitié ou s'il auara une foi nouvelle, forte, héroïque, en un Dieu immanent dans la nature, en un Dieu immanent dans la Nation même, en un Dieu indiscernable de sons destin et de son sang. Nous ne voulons plus d'hommes qui louchent vers l'au-delà. Nous voulons des hommes libres qui savent et qui sentent que Dieu est en eux. Si nus le voulons, ce sera notre culte à nous qui sera céléré dans les églises.

On peut percevoir dans ces propos, la haine du christianisme. On peut alors se demander pourquoi il a fait surtout la chasse aux juifs, qu'il vénérait, à la manière dont on vénère un grand ennemi:

Non, non, le juif n'est pas un ennemi que l'on puisse surestimer....

L'antisémitisme, qui pour les gauleiters d'Hitler n'était q'une source inépuisable de revenus, contitue pour Hitler une mission divine:

Il ne peut y avoir deux peuples élus. Nous sommes le peuple de Dieu, ces quelques mots décident de tout.
- (Rauchning ) Vous entendez cette proposition plutôt comme un symbole ?
- (H) Non, c'est la réalité toute simple et qui ne supporte pas même la discussion. Deux mondes s'affrontent: l'homme de Dieu et l'homme de Satan. Le Juif, c'est la dérision de l'homme. C'est la créature d'un autre Dieu. Il faut qu'il soit sorti d'une autre souche humaine. L'aryen et le juif, je les oppose l'un à l'autre, et si je donne à l'un le nom d'homme, je suis obligé de donner un nom différent à l'autre. Ils sont aussi éloignés l'un de l'autre que les espèces animales de l'espèce humaine. Ce n'est pas que j'appelle le juif un animal. Il est beaucuop plus éloigné de l'animal que nous aryens. C'est un être étranger à l'ordre naturel, un être hors nature. Les juifs, bégaya-t-iil, c'est quelque chose de.....C'est une leçon que nous n'aurons jamais fini d'apprendre.

Si le juif n'existait pas, il faudrait l'inventer, en effet, il y a en chacun de nous, un juif invisible, contre lequel il nous faut lutter.

Je rapporte maintenant une petite partie des commentaires de Henri Atlan:
"Le juif est la créature d'un autre Dieu". Par là, H réaffirme son paganisme. Plusieurs dieux luttent les uns contre les autres, bien qu'ils n'aient pas de rapport enre eux. La guerre qu'H mène contre les juifs n'est donc pas seulement la guerre entre deux peuples élus qui se disputent la qualité d'élu, mais entre deux dieux qui se disputent la souveraineté.

Pour un juif qui refuse toute pluralité en Dieu, il s'agit d'une guerre entre les Elohim, ou forces naturelles divines, et Dieu, c'est-à-dire, entre Dieu et lui-même. Le problème est donc beauoup plus difficile puisqu'iil s'agit d'une guerre au cœur même de l'unité et de la perfection.
......Comble de l'ironie, H exterminait les juifs à cause de leur Torah, dont la majorité d'entre eux ne voulaient plus.

J'ai écrit ce qui précède dans le but de faire comprendre qu'il y a un véritable enjeu métaphysique dans l'extermination des juifs, et pas seulement des motivations d'envie, de jalousie et de lucre pour montrer à ilibade que je suis parfaitement capable de le suivre sur le plan métaphysique.

C'est pourquoi je lui demande solennellement de s'expliquer en détail sur la juxtaposition que j'ai dénoncée ci-dessus.

P.S. je n'apprécie pas du tout vos petites piques du genre
filousophe gereve
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par _Spin le Lun 8 Déc 2008 - 13:59

Bonjour (ou re- je ne sais plus),


Hitler :
Pour notre peuple, la religion est affaire capitale. Tout dépend de savoir s'il restera fidèle à la relgion judéo-chrétienne et à la morale servie dela pitié ou s'il auara une foi nouvelle, forte, héroïque, en un Dieu immanent dans la nature, en un Dieu immanent dans la Nation même, en un Dieu indiscernable de sons destin et de son sang. Nous ne voulons plus d'hommes qui louchent vers l'au-delà. Nous voulons des hommes libres qui savent et qui sentent que Dieu est en eux. Si nus le voulons, ce sera notre culte à nous qui sera céléré dans les églises.
Heu, référence, ou au moins année ? Parce que le bonhomme a aussi déclaré ceci, dans un discours de 1922 :

En tant que chrétien et en tant qu’homme, je lis avec un amour infini ce passage qui nous rapporte comment le Seigneur finit par se lever brusquement et se servir d’un fouet pour chasser du temple les usuriers, cette race de vipères et de couleuvres ! Deux mille ans après, je m’incline avec une émotion profonde devant le combat inouï qu’il mena contre le monde, contre le poison juif et je constate que ce fut la raison pour laquelle il dut mourir sur la croix.
(Adolf Hitler, discours du 12 avril 1922, cité par Fernand Rohman, Hitler, le Juif et le troisième homme, PUF, 1983, p. 75).

Hitler invoquait couramment Dieu et même la Vierge dans ses discours et Mein Kampf. J'ai déjà lancé un fil dans la partie histoire sur son passé d'enfant de choeur. Cela posé, l'ambivalence, ça existe, la duplicité aussi... surtout avec ce genre de gugusse...

à+


Dernière édition par Spin le Lun 8 Déc 2008 - 14:41, édité 1 fois

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 14:25

Salut Spin,

J'sais pas quand il a dit cela, c'est dans le bouquin de Rauchning " Hitler m'a dit".
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Imala le Lun 8 Déc 2008 - 15:05

Je ne sais pas trop comment tu vas le prendre, vu que tu me bats froid depuis quelques heures, mais bon tant pis pour moi si tu le prends mal :

P.S. je n'apprécie pas du tout vos petites piques du genre filousophe gereve

Je suis contente que tu te décides enfin à réagir Gereve le Lion Roi* !! Et pas seulement en ce qui concerne ses piques !


*(C'est affectueux, je précise)
Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Magnus le Lun 8 Déc 2008 - 15:41

Modération :
En attendant que l'équipe de modération ait étudié le sujet,
merci de ne plus rien poster concernant le rapport judaïsme-nazisme.
Notre forum est tenu à respecter certaines lois en la matière.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24064
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Ilibade le Lun 8 Déc 2008 - 15:55

Je suis d'accord, sauf avec le mot nation, que je remplacerais par exemple par collectivité, ou groupe.
Oh je ne crois pas. Dans l'idée de la nation, il y a juridiquement la notion du respect des autres nations. Alors que dans les groupes, collectivités et associations diverses, on peut avoir des idées très discriminantes.

Le communisme n'a jamais été appliqué et son idéologie originelle admise (Marx, Trotsky...) a toujours exprimé cette dualité potentats, prolétariat et prône le tout en commun donc égalitaire
Oui, mais en usant de la lutte des classes, donc en divisant la nation.

La juxtaposition des mots "mondialisme financier, Israël et nazies" peut faire le lit de l'antisémitisme dans l'esprit de certains lecteurs, ce faisant, vous encouragez la séparation.
Et ceux qui émettent l'idée que l'on ne devrait pas être fier d'être français en France, ne font-ils pas aussi du mal en induisant une division au sein des français ? Expliquez-moi pourquoi d'être antifrançais serait moins grave qu'être antisémite dans le sens d'anti-israêl !


Maintenant, mon propos n'est pas de faire l'apologie de l'antisémitisme dont le lit s'est creusé à partir de 1776, ou du sionisme. Mais c'est d'expliquer que toutes les dualités auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement et qui s'amplifient, notamment avec la dualité Islamisme et terrorisme (une autre propagande dualiste), toutes ces dualités sont faites pour que nous puissions les déjouer. Et cet objectif là n'est pas un objectif des pouvoirs, mais des peuples, au fur et à mesure que l'humanité devient consciente de ces questions. Ensuite, dans les dualités, les contraires sont toujours liés entre eux, et antisémitisme et prosémitisme se déduisent l'un de l'autre, et lorsqu'ils agissent, il s'affrontent ensemble. Il n'est pas possible d'être antisémite sans en même temps être prosémite. C'est la même chose que de vouloir faire de la lutte anti-racisme sans reconnaître au racisme un minimum de réalité. Et donc, l'antiracisme entretient le racisme et même le développe, si on en fait un fait de propagande.

J'ai écrit ce qui précède dans le but de faire comprendre qu'il y a un véritable enjeu métaphysique dans l'extermination des juifs
Ceci est profondément inexact. Etre contre les juifs ou pour les juifs est une attitude d'illuminé et certainement pas de métaphysicien. La métaphysique vise l'équilibre entre les contraires, comme la nature et donc, la situation de l'humanité au regard de la métaphysique ne peut être qu'un système où les peuples assureront une sorte de commensalité réciproque. On dit par exemple des bactéries internes, qu'elles vivent de façon commensale avec les muqueuses, c'est-à-dire qu'il existe une certaine symbiose ou complémentarité qui est bénéfique aux deux parties. Et bien, le système qui viserait l'extermination des juifs n'a rien de métaphysique ou de commensal. Et le système qui viserait leur suprématie non plus. Hitler était un occultiste, un illuminé, un partisan du IHWH inversé, c'est-à-dire d'un Elohim obscur et singulier qui n'a rien à voir avec sa dénomination au pluriel. Et donc, (me contacter en MP pour avoir le texte originel)
qui est actif depuis plus de deux siècles est une réalité de l'histoire, comme une trinité inversée, que cela fasse mal ou non. Mais ce triangle explique le lien entre des évènements qui en apparence n'en ont pas.

P.S. je n'apprécie pas du tout vos petites piques du genre filousophie
Elle était gentille comme tout. C'est que la question que vous avez posée ne pouvait pas se traiter sans qu'on examine la question du concept de nation. Et je m'interroge de savoir si, inconsciemment, cette question ne visait pas exactement de mener la discussion vers ce à quoi j'ai opposé avec justice une controverse. C'est que, lorsque nous exprimons des choses, elles peuvent provenir du travail du subconscient, qui est cette zone frontière entre le connu et l'inconnu qui provoque nos émotions afin de se faire connaître un peu. J'ai dit dans un autre post que cette question vous travaillait personnellement. Je vois que je ne m'étais pas trompé.



En attendant que l'équipe de modération ait étudié le sujet,
merci de ne plus rien poster concernant le rapport judaïsme-nazisme.
Notre forum est tenu à respecter certaines lois en la matière.
Désolé Magnus, je n'avais pas vu votre post. Faites comme vous jugerez utile !


Dernière édition par Ilibade le Mer 10 Déc 2008 - 0:33, édité 1 fois

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par bernard1933 le Lun 8 Déc 2008 - 18:41

Si je puis donner mon humble avis, je ne pense pas qu'Ilibade ait dépassé les bornes. Un peu de sel conserve, dit-on! Gerève, que j'estime, m'a, un jour, gentiment traité de raciste! J'ai souri! Je savais que ce n'était pas méchant! Et encore, quand j'ai dit que les femmes juives et arabes étaient, à mon avis de vieux macho, particulièrement jolies, j'avais oublié de mentionner les descendantes des Vickings, les belles suédoises! Si je l'avais fait, de quel nom aurais-je été traité? J'en tremble. Ilibade nous apprend beaucoup de choses, même s'il vole très haut...! Et tant mieux si nos avis sont divergents!
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Fabule le Lun 8 Déc 2008 - 19:28

Ilibade : Dans l'idée de la nation, il y a juridiquement la notion du respect des autres nations. Alors que dans les groupes, collectivités et associations diverses, on peut avoir des idées très discriminantes.
De quelle notion juridique parlez vous ??? Celle qui permet aux USA d'attaquer l'Afghanistan, l'Iraq, organiser un coup d'état au Vénézuela (2002) etc ... ; à la Russie d'attaquer la Tchétchénie ; la Chine d'annexer le Tibet ?? Très bien si c'est ça, nous pouvons très bien voir cette notion de respect !!!
Oui, mais en usant de la lutte des classes, donc en divisant la nation.
Quelle est donc la méthode qu'il aurait fallut utiliser ???
Une nation est toujours divisée, que vous le vouliez ou pas, et le patriotisme ne fonctionne pas, il y a toujours les résistants, les collabos et ceux qui subissent sans parti pris !!!

Fabule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1023
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : syncrétique concordiste
Humeur : Oui bien sûr, plusieurs et en plus tout le temps !
Date d'inscription : 17/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Geveil le Lun 8 Déc 2008 - 23:22

Je t'admire, Fabule, de continuer à "controverser" avec IL. Moi, je ne peux plus, il est trop malin.

Et oui, Bernard, que j'estime aussi et qui m'est très sympathique, le fait de dire que LES femmes juives ou d'une autre nationalité sont belles, que LES juifs ou qui tu voudras sont intelligents sont des généralisations abusives au même titre que de dire que les femmes juives sont grasses et suifeuses, ou que les anglaises ont les dents en avant, ou que les juifs sont des rats malins et retors, etc.

Tout en ne t'en voulant pas, je persiste et signe, en espérant que tu le prendras bien.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Wooden Ali le Mar 9 Déc 2008 - 0:17

Bonsoir, Gereve

L'emploi inconsidéré du pluriel peut être la première manifestation du racisme !
Ce faisant, on nie les variations individuelles et on commet invariablement une erreur sinon une injustice envers ceux qui ne se trouvent pas pile à la moyenne décrite par la déclaration.
A utiliser donc avec précaution même au prix d'un alourdissement du style !
Une seule dérogation : on peut et il est même recommandé de dire "les anglais" :D

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par ElBilqîs le Mar 9 Déc 2008 - 1:00

Wooden Ali a écrit:
L'emploi inconsidéré du pluriel peut être la première manifestation du racisme !

Ce faisant, on nie les variations individuelles et on commet invariablement une erreur sinon une injustice envers ceux qui ne se trouvent pas pile à la moyenne décrite par la déclaration.

par exemple (je cite Chamfort) "toutes les françaises sont rousses"!
oh zut! je me sens exclue! je suis blonde!


Wooden Ali a écrit:
A utiliser donc avec précaution même au prix d'un alourdissement du style !
Une seule dérogation : on peut et il est même recommandé de dire "les anglais" :D

à condition de ne pas confondre avec "les Gallois" "les Écossais" ou "les Irlandais", bien sûr
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Wooden Ali le Mar 9 Déc 2008 - 10:22

à condition de ne pas confondre avec "les Gallois" "les Écossais" ou "les Irlandais", bien sûr
Aucun d'entre eux n'imaginera même qu'on puisse faire la confusion !

Wooden Ali
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 284
Identité métaphysique : sans
Humeur : ça va mieux !
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Imala le Mar 9 Déc 2008 - 13:03

Ilibade nous apprend beaucoup de choses, même s'il vole très haut...!

Ilibade ne fait pas que voler très haut, il plane, et de son oeil perçant cherche la souris qu'il pourra dévorer tout cru!! Et il en trouve, ça pour sûr, il en trouve !!

Un peu de sel conserve, dit-on!

Mais trop de sel rend la soupe immangeable.
Et elle l'est particulièrement sur ce fil, immangeable !

Imala
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fier d'être français ?

Message par Invité le Mar 9 Déc 2008 - 13:06

Vous êtes le sel de la terre, et si le sel n'a pas de saveur, avec quoi mangerez-vous les souris ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum