Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Aller en bas

Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par Invité le Mar 16 Déc 2008 - 4:14

Qwatybaal a écrit:Je ne crois pas que la génétique actuel soit la même chose que de prendre soin d'un jardin au néolithique..
La génétique moderne ne poursuit rien du tout en traficotant comme elle le fait.Il était question de sélection naturelle en dehors de celle qui a lieu dans la nature sauvage.Avec la génétique ont peut manipuler le code pour changer la plante ou l'animal d'une manière que la sélection naturelle interdit.Faire des croisements entre une fraise de montagne et une fraise du bord de mer ce n'est pas comme donner à une fraise des gènes de résistance au sel venant d'un calamar non.

Florent51 a écrit:
Tu ne connais visiblement rien à l'histoire de la domestication progressive de la nature par l'homme. TOUS les animaux domestiques sont le fruit d'une sélection. Les lapins que tu connais aujourd'hui descendent d'inombrables croisement artificiellement effectués par l'homme depuis le néolithique. Le passage à la manipulation génétique contemporaine n'est pas différente en nature, ce n'est qu'une question de degré.
Si tu veux te renseigner sur le sujet tu découvriras que l'on peut dire que même les forêts d'aujourd'hui en Europe n'ont rien de naturel, du moins tu ne peux jamais être certain visuellement d'avoir affaire à une forêt qui aurait été là depuis des siècles ou à une forêt qui est le fruit d'un reboisement organisé méthodiquement. Pour établir la probabilité qu'il s'agit d'une forêt ancienne il faut tout un ensemble de mesures scientifiques.
Bref l'homme est par nature un animal qui traficote la nature en vue de ses propres fins. Ce n'est pas de l'idéologie, ça a TOUJOURS été comme ça. Maintenant il a simplement des moyens plus puissants et plus efficaces que par le passé, mais sur le fond il n'y a AUCUNE différence entre 1) prendre un âne ayant une bonne résistance aux climats froids et essayer de le croiser avec une jument robuste pour obtenir un mulet bien utile pour les montagnards et 2) Implémenter des gènes de résistance au sel venant d'un calamar au génome d'une fraise.
C'est la même chose que ce que fait l'homme depuis des siècles avec des instruments plus modernes, et c'est exactement ce que l'homme aurait fait depuis des siècles s'il avait disposé de cette technologie avant.


Dernière édition par Qwatybaal le Mar 16 Déc 2008 - 12:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par SEPTOUR le Mar 16 Déc 2008 - 12:05

Il y a tout de méme des risques importants. Autrefois on tripotait les plantes, les animaux a petite echelle, voir localement et le resultat etait facilement controlable et abandonné au besoin sans grandes consequences. Aujourd'hui, nous touchons directement aux fondements de la vie et a l'echelle planétaire. On crée de nouvelles plantes, de nouveaux animaux sans vraiment savoir quelles seront les interactions avec la NATURE. Il y a DANGER(c'est deja fait) de creer des plantes incontrolables et des animaux chimériques: par exemple des étres a mi chemin entre l'homme et l'animal pour en faire une main d'oeuvre docile et sans statut reconnu, de nouveaux esclaves....ce qui ne saurait tarder.

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par _Spin le Mer 17 Déc 2008 - 15:36

Bonjour,

SEPTOUR a écrit:par exemple des étres a mi chemin entre l'homme et l'animal pour en faire une main d'oeuvre docile et sans statut reconnu, de nouveaux esclaves....ce qui ne saurait tarder.
Il y a eu des rumeurs de réalisations effectives de ce projet en URSS, non par génie génétique puisque ça n'existait pas encore, mais en croisant des hommes et des chimpanzés ou gorilles. D'après ces rumeurs, le produit était stérile mais viable, et très vigoureux.

On considère généralement que ce n'est pas possible, mais ce n'est pas si assuré que ça. Bien sûr, une expérimentation poserait de délicats problèmes éthiques...

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par bernard1933 le Mer 17 Déc 2008 - 17:48

Je pense qu'il faut rester très prudent et qu'un contrôle sérieux soit en permanence exercé par des comités de scientifiques. Il ne faut surtout pas que ce marché tombe sous la coupe des multinationales genre Monsanto. Mais ce domaine de recherche est un immense espoir pour combattre la famine et les maladies .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par Invité le Mer 17 Déc 2008 - 17:55

bernard1933 a écrit:Je pense qu'il faut rester très prudent et qu'un contrôle sérieux soit en permanence exercé par des comités de scientifiques. Il ne faut surtout pas que ce marché tombe sous la coupe des multinationales genre Monsanto. Mais ce domaine de recherche est un immense espoir pour combattre la famine et les maladies .
Oui c'est ça va tellement créer de nouvelles maladies qu'on va avoir bonne espoir pour les guérir avec ces nouvelles techniques.(sic)

Ce que je tiens à dire c'est que je ne suis pas "contre" la génétique et ce genre de possibilités qu'on a maintenant.

Mais les connaissances qu'on a sont ridicule !!Là on fait n'importe quoi.
C'est un pure dogme.
Une chose différente on ne raconte pas quelle est pareil au départ.
Ou il faut le prouver.

La grosse différence selon moi c'est que dans l'ancien temps on passait par la reproduction pour changer les gènes.Là pour au moins la génétique, le fait qu'on ne passe par la reproduction est un changement radicale.

Et pour le clonage c'est un viol absolue des règles qui l'empêchait...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par bernard1933 le Dim 1 Fév 2009 - 20:37

Mais je lui trouve une tête sympathique, une expression de sage ! Et le bébé me rappelle mon épagneul quand il veut que je lui caresse le ventre...Et le philosophe s'interroge : pourrait-il avoir une âme immortelle ou n'est-il destiné ...qu'au jambon ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par Invité le Dim 1 Fév 2009 - 21:46


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les manipulations du vivant...de la domestication à la génétique.

Message par SEPTOUR le Lun 2 Fév 2009 - 2:35

S'il est vivant, il a une ame. Il est donc une autre partie de DIEU.....et DIEU a donné necessairement le OK pour ca....Sinon ca ne pourrait pas exister, Il y aurait impasse !!!!

SEPTOUR
Maître du Relatif et de l'Absolu

Nombre de messages : 1851
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum