Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par Geveil le Mer 19 Mai 2010 - 16:23

Mais je n'ai pas dit qu'il n'y a pas un fond de vérité dans ce que tu écris. Je dis simplement qu'en étant positif, on rend les choses positives, c'est aussi bête, mais ça marche.
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par ElBilqîs le Mer 19 Mai 2010 - 16:31

laissons de côté les sociopathes, si tu veux!
Reste que nous sommes toujours "coupables ou non coupables" de nos actes?
oui et non!
Je pense que notre éducation (certains diraient "conditionnement") y est pour quelque chose, mais pas seulement.
Sauf que nous devrions remplacer "coupable" par "responsable", pour ne pas y ajouter cette notion de faute.
Mais, chassez le naturel...
Je suis sans doute trop rebelle pour la "religion de mes ancêtres" puisque je refuse cette idée de l'enfer après la mort. notre enfer, ce sont nos souffrances.
Et je ne crois pas que les riches criminels n'aient pas eux aussi leurs souffrances...
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par Imala le Mer 19 Mai 2010 - 17:19

Gereve :
Mais je n'ai pas dit qu'il n'y a pas un fond de vérité dans ce que tu écris. Je dis simplement qu'en étant positif, on rend les choses positives.

Quelles choses ? De quoi tu parles ? On échapperait à la peur de l’enfer ? Voir à l’enfer lui-même ?

c'est aussi bête, mais ça marche

Il suffirait donc de positiver pour qu’il n’y ait plus de problème concernant nos divers sentiments de culpabilité... C'est ce que tu dis ?

laissons de côté les sociopathes, si tu veux!
Reste que nous sommes toujours "coupables ou non coupables" de nos actes?
oui et non!
Je pense que notre éducation (certains diraient "conditionnement") y est pour quelque chose, mais pas seulement.
Sauf que nous devrions remplacer "coupable" par "responsable", pour ne pas y ajouter cette notion de faute.
Mais, chassez le naturel...
Je suis sans doute trop rebelle pour la "religion de mes ancêtres" puisque je refuse cette idée de l'enfer après la mort. notre enfer, ce sont nos souffrances.
Et je ne crois pas que les riches criminels n'aient pas eux aussi leurs souffrances...

On est d’accord, mais...

nous devrions remplacer "coupable" par "responsable", pour ne pas y ajouter cette notion de faute

... n’y a-t-il pas là comme une hypocrisie cachée ?

Si je tue quelqu’un : je suis coupable de meurtre, et responsable de la mort de quelqu’un, et si je suis responsable de la mort de quelqu’un je suis coupable de meurtre, non ?
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par idrom le Mer 19 Mai 2010 - 17:55

Salut
Si cela peut t'aider, moi je fais un rapprochement en l'image de l'enfer et la notion d'archétype définit par Jung.


wikipedia:

L'archétype (prononcé [aʁketip]) est un concept appartenant à la psychologie analytique élaborée par le psychiatre suisse Carl Gustav Jung (1875 - 1961) qui le définit comme une « forme de représentation donnée a priori »[1], ou encore comme une « image primordiale » renfermant un thème universel, commun à toutes les cultures humaines mais figuré sous des formes symboliques diverses, et structurant la psyché inconsciente.
L'archétype est pour la psychologie jungienne un processus psychique fondateur des cultures humaines car il renferme les modèles élémentaires de comportements et de représentations issus de l'expérience humaine à toutes les époques de l'histoire, en lien avec un autre concept jungien, celui d'inconscient collectif.
Du grec ancien αρχέτυπον signifiant « modèle primitif », entré dans les langues modernes par l'intermédiaire du latin « archetypum », soit « grandes images », les archétypes apparaissent dans les mythes, mais aussi dans les rêves ; ils y forment des catégories symboliques structurant les cultures et mentalités, et orientant le sujet vers son évolution intérieure, nommée individuation dans la psychologie de Jung. Pour ce dernier, les archétypes sont caractérisés fondamentalement par le fait qu'ils unissent un symbole avec une émotion, ce faisant, ils sont des « potentiels d'énergie psychique »[2] constitutifs de toute activité humaine et orientant la libido[note 1]. Les archétypes sont ainsi, dans l’espace mental, des dépôts permanents d’expériences continuellement répétées au cours des générations.
Si Jung et ses continuateurs ont toujours évoqué l'archétype comme une hypothèse à propos de la structure profonde du psychisme, ils en ont cependant fait un pivot de la psychologie analytique très polémique, corollaire du concept également controversé d'inconscient collectif. Pourtant Jung n'est pas le premier à évoquer la possibilité d'existence d'« images primordiales » conditionnant l'imaginaire et la représentation ; avant lui en effet de nombreux philosophes en ont postulé l'influence sur la nature humaine. Enfin, le concept a connu, après Jung et jusqu'à des théories scientifiques modernes, une renaissance qui en fait une hypothèse d'actualité.

On dit parfois que les archétypes sont "la signature du divin".

idrom
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 417
Localisation : France
Identité métaphysique : aucune, rien, a pu
Humeur : sais pas
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par Imala le Mer 19 Mai 2010 - 18:10

Oui, ça m'aide. Merci Idrom. C'est vraiment bon de se faire rafraîchir la mémoire.

On dit parfois que les archétypes sont "la signature du divin".

...Il semble alors, qu'à bien des égards, on ait perdu les clefs qui nous les rendraient immédiatement accessibles...
avatar
Imala
Maître du Relatif et de l'Absolu

Féminin Nombre de messages : 1239
Localisation : Près des étoiles
Identité métaphysique : Gnostique
Humeur : Tranquille
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par Geveil le Mer 19 Mai 2010 - 22:52

Si le jaune est jaune, pourquoi n'y aurait-il pas d'archétype ?
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

au fait c,est quoi l,enfer pour toi

Message par tiopere le Lun 24 Mai 2010 - 11:43

pour les gens qui croient a l,enfer ,une bonne nouvelle avec toute cette chaleur ils vont echapper a la taxe carbone,tout va fonctionner a l,énergie diabolique.
avatar
tiopere
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 97
Localisation : france
Identité métaphysique : libre penseur,athé convaincu.
Humeur : septique
Date d'inscription : 21/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par Half-moon le Lun 24 Mai 2010 - 12:22

Personne n'a vu soit disant "L'enfer"... mais tous disent: " c'est l'enfer! "
-l'enfer est le contraire du paradis.

Half-moon
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 163
Localisation : Un bout de nuage
Identité métaphysique : Pensive
Humeur : Indifférent
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par virgule le Lun 24 Mai 2010 - 12:52

Il n'y a pas qu'un seul type d'enfer, ou plutot, il y a plusieurs chose que l'homme est capable d'appelé l'enfer; Une situation de guerre, une maladie, un problème que l'on arrive pas a résoudre, une déprime et ses conséquences etc... Ces enfers là, sont bien réel, bien humain.
Mais en delà de tout ça, il y a un Enfer "autre", j'ai envie de dire un vrai de vrai, par lequel l'"âme" peut être absorbé, volé, traumatisé de manière inimaginablement sale et pour un temps en apparence infini, du moins si elle ne parvient pas a se libérer de son emprise par ses forces naturelles, ou si elle n'est pas aidée par d'autres être connaissant cela, ou ayant assez d'amour pour s'impliquer dans une telle tâche. Celui ci est le vrai Enfer que beaucoup ignore, mais qui n'en est pas moins réel pour beaucoup de ses victimes. Cet enfer là, ne semble pas pouvoir être interrompu par le suicide, au contraire des autres.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par _La plume le Lun 24 Mai 2010 - 16:44

" Montrant leurs seins pendants et leurs robes ouvertes,
Des femmes se tordaient sous le noir firmament,
Et, comme un troupeau de victimes offertes,
Derrière lui traînaient un long mugissement." ( Baudelaire )

Bernard, l'enfer, Satan l'habite. lol!

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par bernard1933 le Lun 24 Mai 2010 - 17:34

virgule, je tremble ! T'as été y faire un tour ? Quitte à faire, avant d' y aller pour de bon, je préfère me conduire comme le débauché de Baudelaire ! Après , " t' y verras bien ! Qu' t' y bouffes ou qu' t' y bouffes pas, t'y crèves quand même !"

" C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent.
Aux objets répugnants nous trouvons des appas;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d'une antique catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.

Serré, fourmillant comme un million d'helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de démons,
Et quand nous respirons, la Mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.

Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,
N'ont pas encore brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins,
C'est que notre âme, hélas! n'est pas assez hardie.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par virgule le Lun 24 Mai 2010 - 18:08

Salut bernard,
virgule, je tremble ! T'as été y faire un tour ?
J'ai voyagé sur les frontières, sur l'extrême limite d'où on ne revient pas et crois moi cela fût bien suffisant pour toute une vie;
Je sais, je sais, on va dire que virgule est un fou, que virgule a l'imagination débordante etc... Seulement virgule sait ce qu'il raconte, tout comme il sait que vos diables n'en sont pas. Ils sont la plupart du temps, tout au plus des erreurs de fonctionnement de la machine. Malheureusement ces dysfonctionnements peuvent conduire a de sérieux problème, mais soit, au moins cela reste humain.
Quitte à faire, avant d' y aller pour de bon, je préfère me conduire comme le débauché de Baudelaire !
Fais ce que bon te semble, tu es plus vieux que moi, tu as surement plus d'expérience, alors a toi de savoir ce qu'il est bon de faire, et ce qu'il vaut mieux éviter. Si ton coeur est bon, je n'ai rien a redire.

virgule
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1067
Localisation : Dans un haricot.
Identité métaphysique : rathée de peu... divin quand même!
Humeur : Pourquoi y penser?...
Date d'inscription : 30/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au fait c'est quoi l'enfer pour toi ?

Message par _InfinimentGrand le Jeu 24 Juin 2010 - 17:57

Elle est où alors l'entrée rocheuse, qui suit d'un escalier paroitique mal nivelé à la pierre tombante, où l'on aperçoit de ce haut les profondeurs rougeoyantes dans la croute terrestre, où l'on entend les grondements délirants se mélant aux cris orgasmiques? Ce lieu où tous les plaisirs sont autorisés?
diable au fouet Et bien évidement à partager en tout échange libre consanguin sulfureusement dominé par le maitre des enfers!!!!

Bon, s'il y aurait quoi que se soit dans ce genre à des milliers de lieux sous terre on le saurait, et je n'y crois pas. Si le paradis est un semblant de jardin planétaire, appelé la nature, elle a pleinement existé jadis. Aussi est-elle née après un semblant d'enfer magmatique quand les volcans se formaient: Bien un duel laissant place à la paix des arbres, une nature vierge. L'enfer des petits mamifères en cette époque hostile a surement pu etre la présence ravageante des plus grands, les dinausores, tous ces t-rex et autres clapets à dents géants.

Aujourd'hui c'est exactement pareil. Le paradis des campagnes est ravagé par la croissance aveuglante des grandes puissances de ce monde. Pour qui, pour quoi?
Des enfers il y en a plusieurs et nous en créons nous-meme: Guerres, frontières, argent, pouvoir... Simples manifestations imaginaires de l'esprit par manque d'amour à toutes les époques. Meme la nature se déchaine, nous rappelant comme une maman que nous allons trop loin.
Le paradis et l'enfer sont sur terre, et ils évoluent en fonction de nos choix. Faites un bref aperçu du monde par les infos, et devinez vers quel extreme tend notre volonté. ( d'une manière générale entendons nous bien, nous sommes un enssemble)
Il est clair que la vie nous a placé au sein de sa création, telle dans une nature environnante d'air et d'espace agréable. Nous sommes partis du point A, qu'est-ce qui me dit que nous ne finirons pas au point B.

_InfinimentGrand
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 911
Localisation : Bogota
Identité métaphysique : Infiniment panthéiste
Humeur : Sereine
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum