Les animaux sont-ils bêtes ?

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par bernard1933 le Sam 11 Juin 2011 - 18:29

La plume, pour ton chat, ce joli poème de Baudelaire...


Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d'agate.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s'enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

Et des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum,
Nagent autour de son corps brun.
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par _La plume le Sam 11 Juin 2011 - 19:03

Cool Merci
et celui là aussi, tu le connais forcément

Dans ma cervelle se promène,
Ainsi qu'en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant.
Quand il miaule, on l'entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret;
Mais que sa voix s'apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C'est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fonds le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n'a pas besoin de mots.

Non, il n'est pas d'archet qui morde
Sur mon cœur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde,

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme en un ange,
Aussi subtil qu'harmonieux!

De sa fourrure blonde et brune
Sort un parfum si doux, qu'un soir
J'en fus embaumé, pour l'avoir
Caressée une fois, rien qu'une.

C'est l'esprit familier du lieu;
Il juge, il préside, il inspire
Toutes choses dans son empire;
Peut-être est-il fée, est-il dieu?

Quand mes yeux, vers ce chat que j'aime
Tirés comme par un aimant,
Se retournent docilement
Et que je regarde en moi-même,

Je vois avec étonnement
Le feu de ses prunelles pâles,
Clairs fanaux, vivantes opales
Qui me contemplent fixement.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par _La plume le Sam 11 Juin 2011 - 19:18

Abandon (B.B.) Crying or Very sad

Au fond du vieux refuge
Dans une niche en bois
Depuis deux ans je purge
D'avoir trop cru en toi
Tous les jours je t'attends
Certain que tu viendras
Tous les soirs je m'endors
Sans que tu sois là.
Que c'est-il donc passé
Pour que ce 16 juin
Heureux que tu étais
Je me rappelle bien
Tu sifflais, tu chantais
En bouclant les valises
Que tu m'aies attaché
Là devant cette église
Ton absence me pèse
Et les jours sont si longs.
Mon corps s'épuise
Et mon cœur se morfond
Je n'ai plus le goût à rien

Et je deviens si laid
Que personne jamais
Ne voudra m'adopter.
Tu m'as mis à la chaîne
Ou tu m'as enfermé
Tu m'as laissé des jours
Sans boire et sans manger
J'ai dormi bien souvent
Dans ma niche sans toi
Paralysé, raidi
Tellement j'avais froid.
Pourtant si tu reviens
Nous partirons ensemble
Nous franchirons en chœur
La porte qui ressemble
À celle d'une prison
Et que je ne veux plus voir
Et dans laquelle hélas!
J'ai broyé tant de noir.
Voilà, mon rêve se termine
Car je vois le gardien

Et le vétérinaire au loin
Ils entrent dans l'enclos
Et leurs visages blêmes
En disent long pour nous
Sur ce qu'ils nous amènent
Je suis heureux tu vois
Car dans quelques instants
Je vais tout oublier
Et comme il y a deux ans
Je m'endormirai sur toi
Mon seul et grand ami
Je dormirai toujours
Grâce à l'euthanasie.
À vous tous les humains
J'adresse une prière
Me tuer tout petit
Aurait peiné ma mère
Mais il eût mieux valu
Pour moi cette manière.
Et vous n'auriez pas eu
Aujourd'hui à le faire.

Nda : l'auteur de ce texte est Gilbert Dumas - "Au Fond du Refuge"

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par bernard1933 le Sam 11 Juin 2011 - 21:08

La plume, oui, je connais ces deux poésies . Et celle de notre BB, combien de fois l'ai-je récitée en me promenant seul avec mon toutou? Elle est poignante ...
Une seule chose nous différencie vraiment de nos congénères ! Ce n'est pas de moi mais de Franz-Olivier Gisbert, ce soir, sur Canal plus, dans l'émission "Les Terriens" :

" De tous les animaux de la Création, l'homme est le seul qui a la queue devant et qui court toujours derrière !"
Qu'en pense notre jolie marine ?
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par _La plume le Dim 12 Juin 2011 - 14:42

Henri Vincenot (1912-1985) bourguignon, et grand amoureux de la nature et de la vie sauvage, des friches et des bois nous fait partager l'amour de ton terroir, la Bourgogne chevelue, celle des hautes combes, du Morvan de Saulieu, jusqu'au pays d'Auxois et à la vallée de l'Ouche.

Un extrait où il fait parler son chien, un épagneul Wink

"Ce soir-là je me réveillai, mais de peur qu'on m'envoie à la niche,
je tins mes yeux clos, je simulai le sommeil pour demeurer ne fut-ce que quelques minutes encore, dans cette ambiance magique que savent créer les hommes de cœur.
Or mon maitre s'approcha de moi, je sentis sa chaleur rejoindre la mienne, je feignais toujours de dormir, le parfum de son haleine caressa mes paupières, je ne tressaillis pas. Mais il me parla doucement , sans presque remuer les lèvres: "Faraud, il faut t'aller coucher mon bon Faraud."
Oh, comme je comprends que l'amour doit être beau chez les hommes lorsqu'on entend ce murmure merveilleux de la voix ! Je ne pus y tenir et je me mis debout d'un seul coup, puis posant les bajoues sur les genoux de mon enchanteur, je l'écoutai, les yeux clos à nouveau, l'âme tendue, les lèvres avides de moduler des sons aussi doux. Il ne disait pas des mots stupides, comme en prononcent certains quand ils s'adressent à un chien, il me parlait comme à un de ses frère, et c'était si beau, si bon, dans cette belle soirée de famille. Je m'appliquai à rester bien immobile, seules mes lèvres pendantes essayèrent un instant d'imiter quelques sons, mais cela ressemblait à un sanglot. Elle, blottie près de lui s'écria :" On croirait qu'il veut te répondre !"
La chère âme, elle me comprenait.
Lui murmurait à mes oreilles : "Demain nous irons visiter les garennes dans la friche !"
Il savait que c'était ma joie de partir dans les éboulis, sous les roches, là où il y a juste assez de terre pour que quelques noisetiers prennent racine. Il partageait avec moi la volupté de courir les bois, et, lorsqu'au bout de longues courses sous le couvert des futaies, nous arrivions sur un versant découvert, plein de genévriers, il s'arrêtait brusquement pour admirer les vallées blanches de brume à nos pieds ...

Au retour nous avions retrouvé la petite femme occupée à la cuisine et nous étions là, tous trois tenant notre partie dans cette symphonie intime et splendide que je voulais écouter pieusement en fermant les yeux et en restant muet. ... Ah que n'ai-je la longévité triplée, moi l'ami inférieur qui n'ai pas le droit d'accompagner jusqu'au bout de la vie les bien-aimés. Je pensais ainsi, un genou chaud soutenait toujours ma tête, deux mains allaient et venaient toujours sur mon échine et la beauté fluide des heures coulait comme ces feuilles mortes sur la rivière que mes cris ne peuvent arrêter.

Si nous avons la joie de sentir, de deviner les pensées de l'homme, si nous avons le privilège de ne connaître que ses bontés en ignorant ses félonies, nous avons aussi, nous, bêtes, l'immense honneur de pratiquer le silence. Ce qui fait notre faiblesse apparente, mais notre force réelle c'est que nous nous taisons. Nous ne savons que subir notre perpétuelle liberté que les hommes ont nommé déterminisme. "
"

La joie de vivre (Henri Vincenot)

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Invité le Dim 12 Juin 2011 - 20:36

MrSonge a écrit:
Bref si l'homme a une âme, les animaux aussi!!
Et heu... en quel honneur ? lol!
En l'honneur que l'Homme est lui-même un animal. Et oui désolée de te l'apprendre mais nous sommes des mammifères. Donc si l'homme étant une espèce animale a une âme, pourquoi les autres n'en auraient pas? D'ailleurs si je me souviens bien aux temps anciens la femme non plus n'avait pas d'âme! croule de rire Ha les religieux! C'est bien pour ça que je préfère les religieuses

Bulle a écrit:Et oui, Dieu créa la femme...
Tout à fait Dieu étant un homme créa la femme et la femme étant une déesse créa l'homme. Car c'est d'un Dieu et d'une Déesse que né un petit d'Homme.

Bernard et La plume merci pour vos jolies poèmes!!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Dim 12 Juin 2011 - 21:06

marine2010 a écrit:En l'honneur que l'Homme est lui-même un animal. Et oui désolée de te l'apprendre mais nous sommes des mammifères. Donc si l'homme étant une espèce animale a une âme, pourquoi les autres n'en auraient pas? D'ailleurs si je me souviens bien aux temps anciens la femme non plus n'avait pas d'âme! croule de rire Ha les religieux!

Oui tout est dit ! okey
A 100 % ok avec cela !
Avant de se considérer comme un être humain (donc supérieur), l'homme est un simple mammifère a l'évolution déconcertante qui a 'réussi' par rapport a d'autres mammifères ! Ou peut être a t-il été simplement plus rapide a s'adapter ou évoluer !
Un animal parmi tant d'autres, mais pour un humain sa seule différence est qu'il arrive a pensé qu'il pense ! Est-il réellement le seul ? A pensé qu'il pense..
Un attribut juste cérébral qui lui en a enlevé d'autres, tels que l'odorat développé, aptitude a la course, sur-vision nocturne ou .............................
Des animaux humains parmi d'autres animaux aux capacités déconcertantes mais simplement différentes !
Si il y a une âme pour une espèce il en vas obligatoirement de même pour toutes les autres espèces !
Les religions 'Humaines' ont déformés tous ces principes (ou idées) pourtant très normal et naturel !

Une âme commune animale sans différence 'xénophobe' ! Pourquoi nous et eux, non ?


democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Dim 12 Juin 2011 - 21:45

En l'honneur que l'Homme est lui-même un animal. Et oui désolée de te l'apprendre mais nous sommes des mammifères. Donc si l'homme étant une espèce animale a une âme, pourquoi les autres n'en auraient pas?
Parce que pour moi, une âme c'est ce qui permet – entre autre – la sensibilité et la création artistique. Deux facultés que ne possèdent pas nos chers amis sauvages, ce qui m'a toujours empêché de considérer qu'ils avaient une âme au sens commun du terme. Un esprit, sans aucun doute. Mais une âme, je ne vois aucune raison qui justifie une telle faveur, sauf si on considère l'âme au sens aristotélicien, bien sûr. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par bernard1933 le Dim 12 Juin 2011 - 21:52

J'ai vu plusieurs fois Henri Vincenot, un homme aux multiples facettes et d'une simplicité exemplaire . Journaliste à la revue "La Vie du Rail", c'était la mémoire du chemin de fer de la région .
MrSonge, entre l'âme et l'esprit, quelle est la différence? Même l'Eglise, qui bénéficie de la pleine lumière divine, n'en voit pas !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Dim 12 Juin 2011 - 21:57

MrSonge, entre l'âme et l'esprit, quelle est la différence? Même l'Eglise, qui bénéficie de la pleine lumière divine, n'en voit pas !
Pour moi, l'esprit, c'est l'anima d'Aristote, le principe de vie.
L'âme, c'est ce qui distingue l'être humaine de tous les autres animaux, aussi intelligent soient-ils : la capacité d'abstraction artistique. Ce qui fait qu'il n'y aura jamais un Mozart chez les scarabées, ni un Rembrandt chez les bonobos. ^^

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Dim 12 Juin 2011 - 21:59

MrSonge a écrit:
En l'honneur que l'Homme est lui-même un animal. Et oui désolée de te l'apprendre mais nous sommes des mammifères. Donc si l'homme étant une espèce animale a une âme, pourquoi les autres n'en auraient pas?
Parce que pour moi, une âme c'est ce qui permet – entre autre – la sensibilité et la création artistique. Deux facultés que ne possèdent pas nos chers amis sauvages, ce qui m'a toujours empêché de considérer qu'ils avaient une âme au sens commun du terme. Un esprit, sans aucun doute. Mais une âme, je ne vois aucune raison qui justifie une telle faveur, sauf si on considère l'âme au sens aristotélicien, bien sûr. Wink

Tout le problème est la !
Quelle définition commune peut on donner a une conception uniquement humaine au mot, 'âme' ?
Qu'est ce que l’âme ?
Le monde des 'idées' issus du cerveau humain ? ou.................?

Une différence de définition conceptuelle qui ne laisse pas de place au débat, entre différente conception de la chose !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Invité le Dim 12 Juin 2011 - 22:07

MrSonge regarde à nouveau cette photo et tu comprendras que les animaux sont eux aussi des artistes!!

Que dire des ruches aussi, quel humain est capable d'une telle construction?

Si tu ne vois rien d'artistique chez les animaux et dans la nature c'est que tu ne sais pas regarder.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Dim 12 Juin 2011 - 22:09

Non. L'art, ce n'est pas le beau. L'art c'est le beau créé en vue d'être beau.
Les termites ne construisent pas des termitières dans un but esthétique, mais utilitaire. Le beau est accidentel.
Les animaux ne sont pas des artistes, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne parviennent pas à donner forme à du beau.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Dim 12 Juin 2011 - 22:18

MrSonge a écrit:Non. L'art, ce n'est pas le beau. L'art c'est le beau créé en vue d'être beau.
Les termites ne construisent pas des termitières dans un but esthétique, mais utilitaire. Le beau est accidentel.
Les animaux ne sont pas des artistes, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne parviennent pas à donner forme à du beau.

Le "beau" est aussi un ressentit humain et rien que humain ! Et surtout très personnel entre chaque individus !
Le fonctionnel 'animal' est souvent beau contrairement a nous !
Alors qui est capable de mettre de l’harmonie artistique dans des architectures fonctionnelles ?
L'art est un exutoire pour l'homme qui est pour les autres animaux inutiles et non fonctionnel donc qui n'a pas lieu d’être !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Dim 12 Juin 2011 - 22:20

Alors qui est capable de mettre de l’harmonie artistique dans des architectures fonctionnelles ?
Involontairement : les animaux.
Volontairement : les artistes.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 3:39

MrSonge a écrit:
Parce que pour moi, une âme c'est ce qui permet – entre autre – la sensibilité et la création artistique.

C'est plutôt en raison de l'intelect.
Un explorateur de l'âme, quand il est son ami.
Cela ne prouve pas que les animaux ,entre autres, en soient dépourvus (d'âme).

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par _La plume le Lun 13 Juin 2011 - 8:37

MrSonge a écrit:
En l'honneur que l'Homme est lui-même un animal. Et oui désolée de te l'apprendre mais nous sommes des mammifères. Donc si l'homme étant une espèce animale a une âme, pourquoi les autres n'en auraient pas?

Parce que pour moi, une âme c'est ce qui permet – entre autre – la sensibilité et la création artistique. Deux facultés que ne possèdent pas nos chers amis sauvages, ce qui m'a toujours empêché de considérer qu'ils avaient une âme au sens commun du terme. Un esprit, sans aucun doute. Mais une âme, je ne vois aucune raison qui justifie une telle faveur, sauf si on considère l'âme au sens aristotélicien, bien sûr. Wink

Tous les hommes n'ont pas la sensibilité et la création artistique, Mr Songe, puisque vous placez l'art et la musique comme seuls critères d'une humanité éclairée, donc j'en conclus que selon vos critères, beaucoup d'hommes sont des bêtes dépourvu d'âme. Je suis insensible à la musique classique, je n'ai pas l'esprit créatif, donc je n'ai pas d'âme et ça ne me dérange pas.

Je me répète, mais seule l'église s'entête à refuser une âme aux animaux, et c'est exactement par le même raisonnement qu'elle a refusé une âme aux africains et aux indiens pendant 15 siècles et plus, mais cela vous refusez de l'admettre.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Bulle le Lun 13 Juin 2011 - 9:31

Sans compter que si l'art était de créer en vue d'être beau cela serait tout à fait réducteur pour l'art.
Et qu'est-ce qu'elle est môche la Joconde !

_________________
Hello Invité ! Le du 01 juillet est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 39325
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 10:50

Tous les hommes n'ont pas la sensibilité et la création artistique, Mr Songe, puisque vous placez l'art et la musique comme seuls critères d'une humanité éclairée, donc j'en conclus que selon vos critères, beaucoup d'hommes sont des bêtes dépourvu d'âme.

Non, pas des bêtes non, mais disons des êtres humains sévèrement amputés de l'âme. Au surplus, ce n'est pas bien grave, comme vous le dites, la plupart du temps ça ne les dérange pas, et on vit très bien sans, parait-il... Wink

Je me répète, mais seule l'église s'entête à refuser une âme aux animaux, et c'est exactement par le même raisonnement qu'elle a refusé une âme aux africains et aux indiens pendant 15 siècles et plus, mais cela vous refusez de l'admettre.
Je l'admets tout à fait. Et son raisonnement en lui-même se tenait de manière cohérente. Si les indiens et les africains ne sont pas des hommes, alors ils n'ont pas d'âme. Ce qui est, à mes yeux, d'une évidente logique. Sauf que le hic se situe évidemment sur le plan épistémologique et non déductif. Si les imbéciles qui refusaient de considérer les africains comme des hommes avaient eu, en plus d'un esprit logique, des yeux en face des trous, ils les auraient immédiatement considérés comme des êtres humains et, ipso facto, leur auraient accordé une âme sans discuter.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par _La plume le Lun 13 Juin 2011 - 12:37

Bernard
J'ai vu plusieurs fois Henri Vincenot, un homme aux multiples facettes et d'une simplicité exemplaire . Journaliste à la revue "La Vie du Rail", c'était la mémoire du chemin de fer de la région .

Une petite parenthèse hors sujet. Il fait partie de mes auteurs des terroirs. (J'ai adoré lire les rampes de la miséricorde, ou les mémoires d'un enfant du rail).

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 16:07

Mr Songe et ses sensibles semblables seraient les seuls a avoir une âme,
ferais tu un complexe d'inferiorité ?

L'âme c'est comme les mousquetaire.
Un pour Tous.
Tous pour Un.

Le même principe à l'oeuvre en chacun.
en chaque particule de matière.



avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 16:35

Mr Songe et ses sensibles semblables seraient les seuls a avoir une âme,
ferais tu un complexe d'inferiorité ?
Si je devais en faire un, ce serait plutôt de supériorité. hé bé

Le même principe à l'oeuvre en chacun.
en chaque particule de matière.
Ah, bien. Et qu'est-ce qui me le prouve ? Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 17:41

MrSonge a écrit:
Si je devais en faire un, ce serait plutôt de supériorité. hé bé
C'est la même chose.

Ah, bien. Et qu'est-ce qui me le prouve ? Wink
La symbiose, la relation intime.
Elle est présente dans la formation des atomes, des mollécules, et des relations de plus en plus complexe du vivant.
Cela dit elle est dynamique, en devenir.
On pourrait penser que l'univers n'est qu'un chaos, et que l'harmonie n'a pu germer que dans la tête d'un homme.
Mais alors d'où lui vient son sens de l'harmonie ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 17:57

C'est la même chose.
Pas tout-à-fait !
Le complexe d'infériorité, c'est quand on a honte de regarder les gens par en-dessous.
Le complexe de supériorité c'est quand on finit par avoir le vertige à force de planer au-dessus des gens. rire

La symbiose, la relation intime.
Elle est présente dans la formation des atomes, des mollécules, et des relations de plus en plus complexe du vivant.
Cela dit elle est dynamique, en devenir.
On pourrait penser que l'univers n'est qu'un chaos, et que l'harmonie n'a pu germer que dans la tête d'un homme.
Mais alors d'où lui vient son sens de l'harmonie ?
Tout cela ne me prouve en rien l'omniprésence de l'âme, je vous l'avoue... L'harmonie ne prouve pas l'âme, et l'âme ne prouve pas l'harmonie non plus d'ailleurs. ^^

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par bernard1933 le Lun 13 Juin 2011 - 18:22

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme...?"La vérité sort de la bouche d'un ...bourguignon !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum