Les animaux sont-ils bêtes ?

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 18:25

Spiritisme, tables tournantes, revenants, panthéisme, transmigration des âmes, conversation avec les pierres et le bœuf bourguignon, c'était les grands délires de l'époque romantique dans lesquels ont plongés la grande majorité des écrivains de ce temps. Hugo et Lamartine en première, ligne, évidemment, suivis par Nerval, Sand, Michelet, etc...

Une mode comme une autre, sans grande conséquence. lol!

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 18:41

MrSonge a écrit:
Pas tout-à-fait !
Le complexe d'infériorité, c'est quand on a honte de regarder les gens par en-dessous.
Le complexe de supériorité c'est quand on finit par avoir le vertige à force de planer au-dessus des gens. rire

Que ce soit dans un sens ou dans l'autre, c'est toujours une comparaison.
Vous êtes incomparable, vous ne le saviez pas ? lol!


Tout cela ne me prouve en rien l'omniprésence de l'âme, je vous l'avoue... L'harmonie ne prouve pas l'âme, et l'âme ne prouve pas l'harmonie non plus d'ailleurs. ^^


Et bien laissez vous aller au chaos, et vous me direz ce qu'en dit votre âme.

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 18:57

Et bien laissez vous aller au chaos, et vous me direz ce qu'en dit votre âme.
Ça prouve des affinités, rien de plus. Un peu comme si je disais que votre langue prouve la saveur particulière du rôti de veau... Mais au surplus, l'art est souvent chaos, et mon âme n'y trouve rien à redire. ^^

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 19:24

MrSonge a écrit:Un peu comme si je disais que votre langue prouve la saveur particulière du rôti de veau

La langue et le nez, oui.
Et si ce n'est pas ça, qui le prouve ou l'éprouve ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 19:34

La langue et le nez, oui.
Et si ce n'est pas ça, qui le prouve ou l'éprouve ?
La langue et le nez éprouvent mais ne prouvent rien.
Nombre de gens adorent l'aubergine, que je trouve particulièrement infecte. Mais ni ma langue ni celles du reste de l'humanité ne prouve la saveur des aubergines. Elles prouvent mon dégoût ou mon goût pour tel ou tel aliment, c'est-à-dire rien qui ne soit inhérent à l'aliment en question.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 20:19


Que la saveur soit infecte pour un tel ou delicieuse par un autre, montre simplement que l'aubergine a bien une saveur qui est ressentie différement selon chacun.
Et c'est bien normal, puisque chaque relation est unique, ainsi que chaque aubergine.

Mais le sens gustative n'est pas le seul paramêtre qui intervient dans la relation.

l'aubergine ne peut être connu qu'à travers la relation que nous avons à elle, la question des preuves de l'aubergine en dehors des relations et de l'observations, n'a aucun sens.




avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 21:06

Que la saveur soit infecte pour un tel ou delicieuse par un autre, montre simplement que l'aubergine a bien une saveur qui est ressentie différement selon chacun.
Non, cela prouve que nous, êtres humains, sommes constitué d'une manière telle que nous attribuons à l'aubergine une saveur. Mais cela ne signifie en rien qu'elle lui est intrinsèque. Wink
Ce n'est pas parce que mon âme n'aime pas le chaos, ou ma langue n'aime pas l'aubergine, que l'aubergine ou le chaos ne sont pas naturels, voire même utile à la santé de l'esprit ou du corps.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Invité le Lun 13 Juin 2011 - 23:25

Bref on est des animaux! Et certains chiens sont plus loyal et plus courageux que certaines personnes. Je sais c'est triste mais c'est la réalité. L'homme n'est pas le plus noble de tous! Il sait être un lâche quand ça l'arrange!
L'histoire de l'âme c'est encore un délire d'Homme. Avants les esclaves n'en avaient pas, les femmes non plus, maintenant c'est les animaux. Puis finalement personne n'en aura. Décréter être pourvu de ça ou de cela ne doit en rien empêcher le respect pour les autres espèces, voire notre propre espèce. Car l'âme a surtout servi à ça. À décréter qu'on pouvait maltraiter d'autres hommes qui mal grès les apparences n'en était pas car dépourvu d'âme. Ah l'imbécilité humaine. J'adore! Et en 2011 on viendra nous dire que l'âme c'est l'art! croule de rire tout à fait l'art du bobard!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Lun 13 Juin 2011 - 23:38

@Mr Songe
C'est quoi la nature intrinsèque de l'aubergine ?
Il n'y a de connaissance que dans la relation, en l'occurence des réactions chimiques, de l'énergie...c'est un même sujet/objet.
Si cette inséparabilité t'échappe, inutile d'aller plus loin.

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Lun 13 Juin 2011 - 23:45

C'est quoi la nature intrinsèque de l'aubergine ?
Il n'y a de connaissance que dans la relation, en l'occurence des réactions chimiques, de l'énergie...c'est un même sujet/objet.
Si cette inséparabilité t'échappe, inutile d'aller plus loin.
Je suis tout-à-fait d'accord. Mais la connaissance d'une saveur ne prouve en rien que cette saveur ne soit pas le simple fait de nos papilles humaines, rien n'indique que l'objet-aubergine possède une saveur en dehors de l'instant où une papille humaine ne fait l'expérience. Autrement dit la saveur de l'aubergine ne nous apprend rien en dehors de la relation que nous entretenons avec l'aubergine.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Mar 14 Juin 2011 - 18:28

Spoiler:


MrSonge a écrit:Mais la connaissance d'une saveur ne prouve en rien que cette saveur ne soit pas le simple fait de nos papilles humaines, rien n'indique que l'objet-aubergine possède une saveur en dehors de l'instant où une papille humaine ne fait l'expérience. Autrement dit la saveur de l'aubergine ne nous apprend rien en dehors de la relation que nous entretenons avec l'aubergine.

Oui, et c'est vrai dans tous les rapports que j'ai au monde.
Il n'y a pour moi pas d'autres mondes que celui là.
Différent pour chacun, seul avec sa réalité.
Des programmes de traitement de l'information, qui n'ont qu'une existence virtuelle, illusoire.

Mais je ferais un différence entre l'illusion sensitive (la sensation/pensée) et l'illusion psycho-logique, système binaire d'interprétation des données sensitives (oui/non, sujet/objet, bien/mal etc).
Cette dernière est l'illusion d'une illusion, son ombre.
Un décalage dans le temps qui divise la lecture du réel.

Le réel est le vrai, ce qui est.
Au coeur de la relation, de l'interaction.
Mais comme je ne sais pas où commence la relation et où elle finit,
que l' influx n'est pas localisable en dehors ma réalité sensitive (physique, psychique, énergétique), je ne sais pas ce qu'est le réel (dieu, nature, énergie, âme, conscience, vie...reste des mots)...je sais juste qu'il est, et que parcequ'il est, je suis.

Pour en revenir à l'harmonie, c'est l'absence de dualité, la sensation silencieuse.
Le chaos est psycho-logique, c'est la division de la réalité sensible en réalités exclusives. Ce qui engendrent des séparations qui n'existent que pour le psychologique et provoque un cacophonie.

avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mar 14 Juin 2011 - 18:54

Pour les grecs, avant l'univers harmonieux qui est le notre, il y avait le chaos. Chaos cosmique qui n'avait rien de psychologique. Wink

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Mar 14 Juin 2011 - 19:31

Comment tu peux savoir qu'il n'avait rien de psychologique ?
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mar 14 Juin 2011 - 19:36

Moi je n'en sais rien, je me place de leur point de vue. Pour eux, il y avait réellement le chaos avant l'harmonie. Un chaos cosmique qui a fini par donner notre univers tel qu'ils le connaissaient. Je ne sais pas s'ils avaient tort ou raison, mais je constate simplement que l'idée de chaos uniquement psychologique est une idée très moderne et que la plupart du temps, tout au long de son histoire, l'homme a considéré le chaos comme inhérent à la réalité, au même titre que l'harmonie.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par casimir le Mar 14 Juin 2011 - 20:25

MrSonge a écrit:l'homme a considéré le chaos comme inhérent à la réalité, au même titre que l'harmonie.

Oui à sa réalité pas au réel.
Et il s'agit de sa réalité psychologique, dont sa conception du temps est un produit, de plus quand cela devient un phénomène de société, elle s'éloigne du sensible.
Ce que la raison définit comme ordre définit aussi son désordre.
Ce n'est pas l'harmonie dont je parlais.
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Mar 14 Juin 2011 - 20:34

"--- en Mauritanie, les pêcheurs sont aidés par les dauphins, qui encerclent les bancs de poissons et les poussent vers les filets."
Eux mangent les poissons se trouvant étourdis aux abords du filet !

Il y a un reportage a revoir sur "pluzz.fr' qui est passé cet aprem sur la 5 / sur des dauphins qui aidaient des pécheurs (en Birmanie) en rabattants les poissons dans leurs filets et en leurs faisant signe en tapant sur l'eau pour a quel moment précis lancer leurs filets ! Très troublants ! Surprenant ! Fabuleux ......................................
Un comportement étrange qui est je pense une 'forme' d'intelligence remarquable, capable d'établir une communication avec une autre espèce !
On parle d'animaux sauvages en plus ! Wouaa!!
Nul doute sur un comportement intelligent !!

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Mar 14 Juin 2011 - 21:05

MrSonge a écrit:
Je suis tout-à-fait d'accord. Mais la connaissance d'une saveur ne prouve en rien que cette saveur ne soit pas le simple fait de nos papilles humaines, rien n'indique que l'objet-aubergine possède une saveur en dehors de l'instant où une papille humaine ne fait l'expérience. Autrement dit la saveur de l'aubergine ne nous apprend rien en dehors de la relation que nous entretenons avec l'aubergine.

L'aubergine en dehors de toutes relations ou d'idées / j'aime ou j'aime pas ! Peut être cuisinée de différentes façons et de par ce fait, elle change totalement de gout, de textures, de saveur ....!
En beignet, bouilli, ..............un conseil ? A la plancha, coupée en longueur fine badigeonné avec un pinceau d'huile d'olive et d'ail et de persil (voir piment d'espellete ) !
Les gouts de chaque légumes ou viandes changent suivant les modes de préparations !
Une chose n'a pas UNE saveur spécifique mais plusieurs et variés suivant les modes de préparations pour satisfaire les plus difficiles ou les gourmands !
Une idée peut être diverse et variée selon sa perception !
Des idées subjectives !

manger des légumes :

L'aubergine ne sert en principe pas a autre chose ! lol! Comme manger après usage ce "pauvre" concombre
mdr

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mar 14 Juin 2011 - 23:39

Manque de bol, j'ai essayé l'aubergine sous toute les coutures, rien n'y fait.
Je trouve cette chose proprement immangeable. Un peu de même que l'idée de donner une âme aux animaux, en fait. J'ai beau retourner la chose dans tous les sens, la faire revenir à toutes les sauces, je n'y goûte pas. rire

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Mar 14 Juin 2011 - 23:45

MrSonge a écrit:Manque de bol, j'ai essayé l'aubergine sous toute les coutures, rien n'y fait.
Je trouve cette chose proprement immangeable. L'aubergine et moi, une longue histoire de haine. rire

C'était une plaisanterie, bien sur !
Pas de haine quand même ? Décidément ! Mais tu n'aimes pas le gout ou la texture de l'aubergine !
Quel dommage c'est délicieux !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mar 14 Juin 2011 - 23:49

Ni le goût (que je trouve fade et écœurant) ni la texture (que je trouve soit spongieuse soit quasiment inexistante quand elles sont trop cuites). Non, vraiment, ce légume n'est pas fait pour moi. Ou je ne suis pas fait pour lui. Quoiqu'il en soit, une des grandes question de mon existence a toujours été : que déteste-je le plus, les romans de Marc Lévy ou les aubergines ?

Je n'ai pas encore tranché ! lol!

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par democrite le Mar 14 Juin 2011 - 23:54

MrSonge a écrit:Ni le goût (que je trouve fade et écœurant) ni la texture (que je trouve soit spongieuse soit quasiment inexistante quand elles sont trop cuites). Non, vraiment, ce légume n'est pas fait pour moi. Ou je ne suis pas fait pour lui. Quoiqu'il en soit, une des grandes question de mon existence a toujours été : que déteste-je le plus, les romans de Marc Lévy ou les aubergines ?

Je n'ai pas encore tranché ! lol!

Les aubergines ? J'adore ! humm
Les romans de Marc Lévy ? Jamais lu ! A voir alors .......
Quels livres de lui sont si horribles pour toi ? que je ne les lises pas !

democrite
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1837
Localisation : Pas loin.........
Identité métaphysique : athée en attendant ...
Humeur : Réciproque
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mer 15 Juin 2011 - 0:05

Tous, je n'en doute pas puisqu'il ignore la notion de remise en question. ^^
Mais je ne peux pas le jurer, je n'en ai lu que 3, et feuilleté 4 autres. En fait maintenant que j'y réfléchis... je préfère presque les aubergines, parce qu'on a plus vite fini son assiette qu'un roman ! xD

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 0:09

MrSonge a écrit:Manque de bol, j'ai essayé l'aubergine sous toute les coutures, rien n'y fait.
Je trouve cette chose proprement immangeable. Un peu de même que l'idée de donner une âme aux animaux, en fait. J'ai beau retourner la chose dans tous les sens, la faire revenir à toutes les sauces, je n'y goûte pas. rire
C'est bizarre, moi, je donnerais volontiers, une âme à l'aubergine plutôt qu'aux animaux et aux hommes ... ou alors sans la mobilité !
C'est la mobilité qui nous plombe !
Adam ! Eve ! Mickey ! Daisy ! qu'avez-vous fait des promesses de la mobilité ?

Spoiler:
MrSonge, fais appel à la provence pour te réconcilier avec l'aubergine !

Lis religieusement : l'aubergine non épluchée et coupée en rondelles , épaisses ou non, badigeonnées, sur les deux faces, d'huile d'olive au pinceau.
Ensuite grillées (poële ou barbecue)à feux doux.

Accompagnée d'une sauce tomate cuite et aromatisée d'ail et de poivrons rissolés, relevée d'herbe de provence; Sel et poivre du moulin.
A dévorer chaud ou froid !
Même l'aubergine soupire d'aise !
que déteste-je le plus, les romans de Marc Lévy ou les aubergines ?
Ne mélange pas les torchons et les serviettes !
Il ne s'agit pas de la même cuisine !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par MrSonge le Mer 15 Juin 2011 - 0:14

Arf, Opaline, je passe mes étés en Provence et même la cuisine provençale, préparée par une provençale, n'a pas réussi à me réconcilier avec ce légume. C'est viscéral, tout me parait ignoble en lui, même sa couleur violacée comme une arcade tuméfiée, sa bombance ridicule de grosse bourgeoise du potager qui somnole pathétiquement sur un lit de feuilles vertes encombrantes, sa chaire blanchâtre comme de la margarine de mauvais qualité, ses pépins trop nombreux, omniprésents, reliés hideusement par des fils pâles aux discrets airs de connexion synaptique mal branchée... pouah.

MrSonge
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3369
Localisation : Suisse
Identité métaphysique : En chemin
Humeur : Humaine, trop humaine
Date d'inscription : 13/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les animaux sont-ils bêtes ?

Message par Opaline le Mer 15 Juin 2011 - 0:56

pouah.
C'est toi qui as un problème !
J'ai compris : C'est un sevrage mal digéré et la haine qui en découle !
La chair blanchâtre, c'est la frustration (infantile) de ne plus pouvoir pétrir de ses petites mains expertes , les seins qui nourrissent et rassurent !
La couleur violacée, là c'est clair ! la colère gargantuesque qui transformait ton visage en arc en ciel et qui te donnait une plus que vague allure d'aubergine gorgée de photons lumineux(avant leur passage au LHC) diable pleure

C'est traître le sevrage !
Le remède est simple : faire une cure d'aubergine !
(j'ai obtenu mon diplôme de psychanalyste en faisant une thèse sur la littérature de Marc Levy )

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum