Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par YOD le Dim 8 Mar 2009 - 12:52

Abdallah a écrit:C'est vrai que je ne sais pas si tu l'as vu ce film...

Eh bien renseigne toi! Et comprend ce que j'ai voulu dire te dire.

Et puis, tu devrais prendre garde dans ta manière de parler à ton prochain car tes écart sont nombreux. Il est une antique parole dont la pratique est plus utile que l'ensemble des élucubrations de tout les créationnistes et évolutionnistes réunis. Elle dit ceci:

"Quiconque se met en colère contre son frère en répondra au tribunal ; celui qui dira à son frère : “Imbécile” sera justiciable du Sanhédrin ; celui qui dira : “Fou” sera passible de la géhenne de feu."

Je te laisse le soin de retrouver la référence, puis de relire tes derniers posts.
Bof ! avant de distribuer une morale, il faut d’abord se regarder dans le miroir et voir si l’on est parfait. j’ai de plus en plus tendance à croire qu’un musulman a des problèmes avec ce que l’on appelle " la réciprocité ". quand ils s'apperçoivent que la réciprocité ça existe généralement ils l'apprennent à leurs dépens

Bien sûr que je t’ai compris, même un gamin était capable de comprendre, avec ton exemple de Sioux tu m’identifies à ces colons qui méprisaient ceux qu’ils appelaient « les peaux rouges »

Si je te comprends bien, tu me demandes d’encaisser stoïquement sans broncher (tu l'as fait deux fois). Moi je ne suis pas de ce genre, et si toi tu as du mal à encaisser, dans ce cas ne commence pas le premier et tout ira bien pour toi

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par _Spin le Dim 8 Mar 2009 - 13:34

YOD a écrit:J’ai de plus en plus tendance à croire qu’un musulman a des problèmes avec ce que l’on appelle " la réciprocité ".
Sans vouloir personnaliser les débats, c'est une chose que j'ai souvent remarquée moi aussi.

Et je sais que beaucoup de chrétiens ou autres engagés de longue date dans le dialogue interreligieux disent que les musulmans, et seulement eux, ne jouent pas le jeu (n'admettent de concessions que dans un sens, ne rendent pas les invitations, etc.).

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par Abdallah le Dim 8 Mar 2009 - 14:26

J'étais sûr que tu en avais au moins entendu parler.

Bof ! avant de distribuer une morale, il faut d’abord se regarder dans le miroir et voir si l’on est parfait. j’ai de plus en plus tendance à croire qu’un musulman a des problèmes avec ce que l’on appelle " la réciprocité ". quand ils s'apperçoivent que la réciprocité ça existe généralement ils l'apprennent à leurs dépens

Ne te méprend pas, Yod. Mes propos n'ont jamais été insultant à ton égard, taquin tout au plus.
C'est içi qu'entre toi et moi il y a irréprocité la plus complète.

Abdallah
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 540
Localisation : Pays de Loire
Identité métaphysique : Musulman
Humeur : To be or not to be...
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par bernard1933 le Dim 8 Mar 2009 - 16:10

Abdallah , oui, tu as toujours été correct et mesuré , je le reconnais volontiers . En ce qui concerne l'islam, il faut reconnaître que le chemin est encore long à parcourir pour se mettre à niveau du monde moderne. Mais je ne désespère pas.
Combien de temps l'Eglise a-t-elle mis pour accepter des choses pourtant évidentes, ou modifier des règles de morale absurdes ?
Même André XXIII s'étrangle sur la capacité des femmes...Deux millénaires pour admettre que les limbes, c'était...peut-être, une c...! Et la masturbation ? Et le préservatif ? Depuis la guerre , des changements très importants se sont produits . J' ai bon espoir que l'Islam abandonnera ses vieilles lunes et que des Voltaire, Diderot... se lèveront et bousculeront tout ça ! Mais c'est vrai qu'il lui manque une autorité centrale pour initier le changement .
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par YOD le Dim 8 Mar 2009 - 21:15

Revenons au sujet qui nous intéresse

Pour ceux a qui ça intéresse :

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/decouv/articles/chap1/lecointre1.html

YOD
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2232
Date d'inscription : 25/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par _Spin le Dim 8 Mar 2009 - 21:29

Bonsoir,

bernard1933 a écrit:Abdallah , oui, tu as toujours été correct et mesuré , je le reconnais volontiers . En ce qui concerne l'islam, il faut reconnaître que le chemin est encore long à parcourir pour se mettre à niveau du monde moderne. Mais je ne désespère pas.
Il ne faut jamais désespérer mais pour l'instant il s'en éloigne à toute vitesse, de cet objectif. L'intégrisme marque des points partout.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par bernard1933 le Dim 8 Mar 2009 - 21:59

Abdallah, pour faire simple, et j'essaie toujours de ne pas trop faire de considérations vaseuses, un exemple simple et idiot :
le cochon ! Du temps de Caïphe et de Mahomet, l'interdiction du cochon était sans doute justifiée pour des questions de santé
( la viande de porc se conserve mal ), de conditions de vie ( le nomadisme ) , de climat...Maintenant, tout est différent : les questions de santé ne se posent plus, les gens sont sédentaires,
et le cochon est moins cher que le mouton et le boeuf ! Alors, pourquoi garder l'interdit ? Avoue que c'est stupide ! Curieux que l'islam n'arrive pas à prendre le tournant de la modernité !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par Invité le Dim 8 Mar 2009 - 23:01

bernard1933 a écrit:Du temps de Caïphe et de Mahomet, l'interdiction du cochon était sans doute justifiée pour des questions de santé
Bernard il n'y a pas que le porc qui est interdit !Les mamifères carnivores le sont aussi en Islam je crois (tu dois les savoir Abdallah).Et dans la loi juive il y a aussi des tas d'autres animaux qu'il est interdit de manger !Donc ça n'a rien à voir !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par _Spin le Lun 9 Mar 2009 - 8:10

Abdallah a écrit:"Quiconque se met en colère contre son frère en répondra au tribunal ; celui qui dira à son frère : “Imbécile” sera justiciable du Sanhédrin ; celui qui dira : “Fou” sera passible de la géhenne de feu."
Oui, bon, celui qui est supposé l'avoir prononcé l'a allègrement transgressé en traitant de "fous" (même mot dans le texte, on vérifiera si on connaît le grec) des gens qui l'invitaient à leur table (Luc, 11)...

A condition de savoir la gérer et la contrôler, un peu d'agressivité ne fait pas forcément de mal... de quelque côté qu'on se trouve.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par Invité le Lun 9 Mar 2009 - 8:15


...et puis il faut bien savoir ce qui est inclus dans "frère": en général, ce sont les frères en religion. Dans certains textes, il est "autorisé" de tromper ou de voler un adepte d'une autre religion. J'ai bien dit: "dans certains textes" et non pas "dans certaines religions", parce que je sais que tous n'appliquent pas cela à la lettre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par bernard1933 le Lun 9 Mar 2009 - 10:54

Qwaty, je complète ce que j'ai écrit . Je n'ai pas voulu énumérer tous les animaux interdits dans l 'Islam ou la religion juive . J'ai voulu prendre le plus courant et le moins cher à la consommation ! Tiens, mais donne-moi donc ton opinion sur ces interdits et leur justification . Il a fallu quasi 2000 ans pour que l'Eglise comprenne que faire maigre était stupide . A qui le tour ? Quand on regarde sur une boîte de pâté, si, par hasard , il n'y aurait pas quelques miettes de cochon, je me tâte ! Et quelles complications stupides dans les cantines !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par Ozan le Lun 9 Mar 2009 - 11:24

Salam Bernard

pour ce qui est du porc ,,

il nous est aussi interdit d'attenter à notre vie , si notre vie dépend de la nourriture , si il nous est impossible de survivre ,, sans manger du porc , c'est acceptable

Maintenant quand tu parles des cantines là je suis d'accord avec toi , ce sont des débats totalement creux , ce qui est dommageable par contre , c'est que l'acharnement de certains pour réglementer , le nourriture dans les cantines , l'est nettement moins quand il s'agit de dénoncer les dégats causés par la drogue , par exemple ,

Ceci dit , je ne sais pas si tu connais le Lycée, privé musulman AVEROOES à Lille

c'est l'un des 3 établissements privés musulman sur le territoire français ,

Ozan

Ozan
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 907
Localisation : France , Nord
Identité métaphysique : musulman
Humeur : tranquille
Date d'inscription : 16/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

aveuglement total

Message par Invité le Mer 16 Déc 2009 - 13:59

Préambule étymologique:
Polémique - vient du grec "Poleimos" qui veux dire "guerre"
Vos "guerres des mots sont délirantes!
Vous êtes loin dans l'aveuglement les mecs!! Wouaw que vous êtes loin!!!
Je peux démonter deux points essentiels :

1° La toute première apparition du créationnisme est chrétienne et pour certains (notamment aux USA) c'est toujours le cas.
2° Je peux renvoyer dos à dos et le créationnisme et le Darwinisme (si ce dernier savait ce que l'on fait de lui et de son fabuleux travail, il se retournerait dans sa tombe)

Il faut quand même en préalable poser une question: La théorie de Darwin, est elle une théorie ouverte ou un dogme? Si c'est un dogme cela n'a aucune valeur scientifique puisque la science en principe se nourrit de nouvelles découvertes afin d'évoluer et de s'enrichir (au sens intellectuel s'entend Wink ). Or le "Darwinisme" comporte tout de même des lacunes imposantes : Ok pr l'évolutions des espèce. Oui MAIS!!!

Pourquoi certaines espèces sont elle "parfaites" sans évolution depuis des millions d'années? : libéllule, cafards, crocodiles, sans parler d'un nombre incalculable de plantes, sans compter que la morphologie de certains dinosaures montrent une sophistication telle que cela ébranle certains aspects du Darwinisme... etc.


Considérons donc le darwinisme comme une base de recherche, de réflection et de progrès plutôt que d'en faire un dogme sur lequel il n'y a pas à revenir. En tenant compte que Charles Robert Darwin (12 février 1809 - 19 avril 1882) appartient à une époque où l'on découvrait le monde, son a-priori est fondé mais demande de nombreuses corrections et ajustements.


Et d'un certain point de vue (UN certain) le créationnisme n'est pas totalement faux, cependant la projection/interprétation/"absolutisation" qu'ils en font est elle tout à fait eronée donc l'ensemble est faux.

Comme je l'ai dis précédement, je vais développer un thème sur le forum sous le titre "l'origine des dieux" où je développerai ce thème avec un argumentaire solide... faudra attendre un peu seulement car dans la vie je suis très occupé par mon boulot.

Mais tout cela n'a rien à voir avec l'islamophobie que je perçoit ici, on n'est plus au 12ème siècle! Il est temps de vous rendre compte que PERSONNE sur cette planète est totalement blanc ou noir, bon ou mauvais ou détenteur de LA vérité. On est tous là avec nos petites taches à accuser l'autre. C'est très 20ème siècle non?

J'ai constaté que le monde scientifique a, tout comme les religions, une tendance aux dogmes se comportant ainsi pareillement que les religions qu'ils critiquent. Car la science a elle aussi ses hérétiques, ses buchers, ses campagnes de dénigrement pour tout qui avance une théorie non comforme aux dogmes. On ne va pas très loin avec ça!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par _Spin le Mer 16 Déc 2009 - 14:35

lastprophet a écrit:Il est temps de vous rendre compte que PERSONNE sur cette planète est totalement blanc ou noir, bon ou mauvais ou détenteur de LA vérité.
Quelqu'un a dit le contraire ? dubitatif

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam

Message par Invité le Mer 16 Déc 2009 - 15:23

Spin a écrit:
lastprophet a écrit:Il est temps de vous rendre compte que PERSONNE sur cette planète est totalement blanc ou noir, bon ou mauvais ou détenteur de LA vérité.
Quelqu'un a dit le contraire ? dubitatif

à+

Salutations SPIN,
dommage que tu ne site que la fin de mon post qui est en fait plus une sorte de "leitmotif"(pas sûr de l'orthographe), j'en ai un peu marre de l'intolérance bête et méchante que certains affichent et pas spécialement ici d'ailleurs, ou du moins pas plus ici qu'ailleurs... Le manichéisme à la peau dur a ce que l'on voit... Mais en aucun cas cela te concerne ou te vise...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum