catholique....mais plus vraiment.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Dim 1 Mar 2009 - 12:21

je me rends compte que beaucoup de catholiques de "naissance" ou plutôt de baptême, ne se reconnaissent plus totalement dans cette religion et se déclarent maintenant "chrétiens, ou agnostiques ou croyants ou...." et parfois même se convertissent à une autre religion.
sans aller jusqu'à la position de Dan qui rejette tout systématiquement, qu'est-ce qui vous a amené à modifier vos croyances?
à ne plus vous sentir "catho"?
les dogmes?
les "révélations historiques" du genre de celles publiées sur le forum par Dan? ou les "falsifications et impostures" du genre de celles arguées par "humble avis"?
le doute?
la honte?
l'ennui?
ou autre chose?
qui veut bien témoigner de son parcours?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Invité le Dim 1 Mar 2009 - 13:24

ok, je m'y colle.
Issue d'une société catholique et d'une famille proche de l'intégrisme, je n'osais pas remettre son enseignement en question. Pourtant toute petite, je me souviens ne pas avoir compris pourquoi un mahométan(sic) sincère ne pourrait pas aller au paradis alors qu'il n'en pouvait rien de ne pas être né "dans la vraie religion".

Je trouvais cela injuste, et pleins d'autres prescriptions ou croyances me paraissaient illogiques.

A l'adolescence, j'ai vécu une vision du Christ que j'ai assimilé à une "illumination" et j'ai soudain "senti" un sens profond à la religion qui est de faire mourir l'ego pour y faire de la place à Dieu. Je suis devenue chrétienne mystique, soutenue par la communauté trappiste de mon frère aîné.

Devenue adulte, j'avais des amis athées avec qui je discutais des nuits entières, échangeant tous les arguments standards que je retrouve ici dans ce forum. Inutile donc de les réécrire lol!

Un jour, après 4 heures de débats passionné, André me dit: "je ne peux pas comprendre COMMENT des millions de personnes peuvent y croire depuis 2000 ans". Brutalement, je me suis aussi posée cette question: "pourquoi CROIT on???". Je pensait y réfléchir quelques jours et revenir chez André avec de bons argument... mais en fait je suis partie dans un trip de plusieurs années: plus je trouvais des réponses à cette question, plus je perdais la foi, et, à ma grande surprise, je m'en portais de mieux en mieux.

Ma famille en a beaucoup souffert, sauf mon frère moine qui a haussé les épaules en déclarant "oh, tu sais, entre un moine et un athée, il n'y a qu'une feuille de papier", et nous avons continué à discuter avec la même sérénité qu'avant. Je me suis alors rendue compte à quel point les croyants lucides et honnêtes avec eux-mêmes avaient volontairement dépassé les dogmes et se concentraient sur l'essence de leur religion.

J'ai continué mon chemin dans le mouvement "nouvel âge", appréciant beaucoup cette liberté. Après 20 ans de ce chemin solitaire, où je suis passée aussi par plusieurs sectes dont une dangereuse, je me suis rendue compte que je ne progressait plus: à papillonner à gauche et à droite, on se prive d'une progression qui s'appuie sur la sagesse accumulée au cours des siècles. Comme disait je ne sais plus qui: "la vie est trop courte pour qu'on puisse refaire toutes les erreurs du passé".

J'ai donc cherché une "voie" dans laquelle m'engager, tout en sachant que j'aurai des concessions à faire au début: admettre certains dogmes, etc, au moins en apparence. Mais j'étais sûre (et je le suis encore) que quelle que soit la voie choisie, j'arriverais au même point. Je considérais la voie comme une voiture pour m'amener au but, en sachant que la voiture idéale n'existe pas.

Je suis d'abord retournée chez les catholiques, assisté à quelques messes, rencontré quelques prêtres qu'on m'avait conseillés pour leur ouverture, et j'ai été rebutée par leur discours enfantin: j'ai vraiment eu l'impression d'une religion pour un niveau mental de 6 ou 8 ans (excusez moi: mais cette impression persiste).

Suite à une voyage plein de rebondissements, j'ai abouti à un monastère bouddhiste Kagyu, en Ecosse et j'ai, là aussi, assisté à quelques offices, conférences, et entretiens avec des lamas et des civils engagés. Cela a été le coup de foudre: enfin un discours adulte, qui parle de choses concrètes, proposent des solutions aux problèmes de fond comme aux problèmes quotidiens, le tout sans aucune contrainte dogmatique ni pré-requis. J'y suis restée une semaine et 4 ans plus tard, j'ai "pris refuge".

Des années après, ma maman qui avait lu deux livres bouddhistes que je lui avait offerts, a parfaitement bien résumé la situation : "le christianisme nous enseigne qu'ils faut s'aimer les uns les autres, et le bouddhisme nous explique comment le faire, et propose des techniques (méditations...) pour MIEUX le faire."

Voilà, c'était il y a près de 20 ans, et je m'y sens toujours aussi bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Dim 1 Mar 2009 - 14:56

leela a écrit:Je suis d'abord retournée chez les catholiques, assisté à quelques messes, rencontré quelques prêtres qu'on m'avait conseillés pour leur ouverture, et j'ai été rebutée par leur discours enfantin: j'ai vraiment eu l'impression d'une religion pour un niveau mental de 6 ou 8 ans (excusez moi: mais cette impression persiste).
Je peux t'assurer que tu n'es pas la seule à avoir ressenti cette impression. Nous sommes déjà au moins à deux.
Les moines, par contre, me paraissent tenir un discours plus "adulte", souvent plus subtil, plus nuancé, plus profond, et même moins dogmatique, sauf à tomber dans une communauté d'intégristes.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par bernard1933 le Dim 1 Mar 2009 - 18:00

Elbi, ta question est très pertinente ; y répondre entièrement demanderait des pages . Je pense que pour le catholique de naissance ou de baptême qui n'a été que grossièrement endoctriné, le chemin vers le doute est plus facile et plus rapide .
Pour celui, comme moi, qui a subi une éducation très sévère et un endoctrinement très long et très étudié, je puis affirmer que le chemin inverse est au moins aussi long , et il est pénible ! Il est dur d'admettre qu'on a été trompé et qu'on n'avait rien vu ! Et puis, il y a cette menace gravée au fer rouge : si tu n'y crois pas,
tu sais ce qui t'attend ...
Mais le doute s'installe avec la réflexion et les aléas douloureux de la vie . Je me suis de plus en plus interrogé sur le pourquoi de la souffrance, du mal, et j'ai trouvé l'explication des religions délirante et mensongère . Puis sont venues les interrogations sur les dogmes : l'idiotie de l'Eucharistie entre autres inepties , l'Infaillibilité pontificale, les dogmes sur la Vierge etc...Puis la postion rétrograde et irrationnelle de l'Eglise sur de nombreux problèmes moraux . Puis son soutien à des régimes qui n'étaient
vraiment pas démocratiques . Peu à peu, le pull-over s'est détricoté... L' enseignement de l'Eglise m' a paru enfantin et
complètement déconnecté des connaissances du monde moderne. Quand il m'arrive de discuter avec des prêtres, je sens leur gêne ; j'ai l'impression qu'ils ne croient plus guère à ce qu'ils sont tenus d'enseigner . Mais que peuvent-ils faire ? Aller à l'ANPE ? L'Eglise les fiche dehors, à défaut de les envoyer directement dans la géhenne...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Bulle le Dim 1 Mar 2009 - 18:59

J'ai été croyante mais je me suis rendue compte assez jeune et avec une honnête introspection que ce n'était que parce que :

1) j'aimais bien chanter à la chorale,
2) aller au patronage m'évitait les corvées,
3) soeur Catherine était très belle avec sa cornette et j'avais envie de lui ressembler
3) le paradis me tentait bien.

Quelques années d'études plus tard je me suis rendue compte :

1) que ça me gonflait de toujours chanter les mêmes conneries et que je préfèrais le hard rock et la guitarre électrique à l'orgue,
2) que le club de karaté était autrement ludique que de marcher en rang,
3) que soeur Catherine rêvait d'une nuit d'amour dans les bras de l'abbé Cernesson,
4) que suivant le vieil adage : "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras..." le paradis il valait mieux tenter de me le faire sur terre.

Et c'était probablement la bonne voie et de la sagesse parce qu'après une longue analyse, j'ai bien du reconnaître que je n'avais jamais eu la foi rire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42526
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Invité le Dim 1 Mar 2009 - 19:25




Bulle je suis mdrrrrrrr
:ptdr:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Dragoon le Dim 1 Mar 2009 - 20:05

Je suis catho de naissance (baptème) et de (1ère) communion.

Je ne crois pas en DIEU, Dieu, ou dieu(x)...
Les sermons sont certes ennuyeux et ennuyants.
L'esprit catho n'a guère bougé, et puis idolatrer un papounet me navre désepérement.
Bahh c'est pas tout ça qui m'empêche d'être catho... je pourrais tres bien être tout simplement non pratiquant.
Mais non, je n'y crois vraiment plus... et sans doute à cause de la connerie des hommes.

Je crois en des idées plus simplistes qui m'exctasie sur de trucs beaucoup plus cons de la vie :
- le bruit des grues en pleine migration lors de leur vol en formation
- la petite fleur qui s'ouvre au printemps.
- les petites vaches qui me regarde (et qui parfoit viennent me voir) lorsque je passe à coté de leur pré
- les abeilles qui se réfugiaient dans ma cheminée...
- etc...
- et n'oublions pas la belle herbe verte sous nos pieds....
bref la vie, je prend mon pied en la regardant... et je suis un peu dégouté du massacre des hommes.

La nature se gère toute seule, et c'est elle ma religion... mon hâvre de paix, celle qui me console, mon refuge.

Dragoon
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 07/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par bernard1933 le Dim 1 Mar 2009 - 22:12

Bulle, parle-nous un peu plus de la jolie soeur Catherine avec sa cornette ! Je vais y retrouver la foi...Un coeur de jeune fille sous une robe de nonne et un joli visage sous une cornette blanche...
Plus affolant qu'Eve toute nue dans le jardin d'Eden...
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Lun 2 Mar 2009 - 0:32

Mon expérience des religions catholiques et protestantes sur le terrain fut assez vaste, et je constate, après plusieurs essais, plusieurs brouillons, qu'il m'est difficile de la retracer ici.

Aussi, je me contenterai de dire que je ne regrette pas mon parcours. J'en garde quelques souvenirs éblouis et lumineux, particulièrement au cours de nombreuses retraites effectuées dans divers monastères.
J'ai fréquenté activement plusieurs mouvements, et dans l'un d'eux j'ai eu, à un moment donné, un poste de responsabilité militante de presque 8 ans.

J'ai rencontré des êtres étonnants, merveilleux, mais aussi quelques apprentis-sorciers se prenant pour Dieu en personne, quelques bures et quelques soutanes moyenâgeuses, quelques pasteurs rigides, quelques charlatants aussi, et quelques désabusés qui faisaient semblant de croire parce que c'était leur gagne-pain.

Dans mon cas, j'ai quitté la religion comme on quitte une femme : après l'avoir longuement et intimement connue... .

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Invité le Jeu 5 Mar 2009 - 13:07

Je garde de mon enfance catholique un souvenir d'ennui et de tristesse.

Dès que j'ai eu passé ma communion, je n'ai plus mis les pieds dans une église.

Adolescent, je n'ai jamais compris pourquoi une religion serait la vraie et pas les autres. Je suis tombé dans un athéisme indifférent.

J'ai redécouvert la notion de Dieu à travers l'hindouisme philosophique, tout en mesurant la différence de culture. Je me suis mis à étudier la tradition ésotérique "occidentale" à travers divers mouvements ou j'ai découvert une autre vision du christianisme plus universelle.

Je pense que l'église fut une imposture, bien qu'on ne puisse nier qu'elle a eu une fonction plus sociale que spirituelle. Tiens, je parle déjà de l'église au passé rire

mais bon, il faut penser que cela était nécessaire à notre évolution ? Aucune religion n'est parfaite mais aujourd'hui pour moi, il est clair que l'église ne répond plus aux besoins spirituels, ni aux questions de société de notre époque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Jeu 5 Mar 2009 - 16:00

Jayrâm a écrit:Aucune religion n'est parfaite mais aujourd'hui pour moi, il est clair que l'Eglise ne répond plus aux besoins spirituels, ni aux questions de société de notre époque.
Pour moi c'est évident, et ce fut la raison de mon apostasie.
Je pense qu'aucun des 3 monothéismes ne répond aux besoins spirituels et aux questions de société d'aujourd'hui, --du moins pour la grosse majorité d'entre nous.
Pour ce qui est plus précisément du christianisme,
seuls, à mon sens, le protestantisme libéral et le catholicisme progressiste pourraient réaliser une mise à jour salutaire, mais en ont-ils les moyens ?
De plus, il me semble que la tendance générale est ou bien au je m'en foutisme d'un côté, ou bien au raidissement des positions religieuses d'un autre côté.
Pourrait-on plagier Malraux (ou attribué à) et dire :
Le XXIème siècle sera intégriste ou ne sera pas ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par bernard1933 le Jeu 5 Mar 2009 - 18:30

Comme vient de le dire le grand théologien Hans Küng, "mis à l'index" par l'Eglise pour ses positions hardies, l'Eglise est en train de se disséminer en sectes . Son enseignement est en désaccord complet avec notre monde moderne et les connaissances scientifiques . Je pense que celui qui veut s'interroger en profondeur sur ses anciennes convictions
prend obligatoirement le chemin de la dissidence . Mais c'est un chemin lent et difficile ; on a été si bien programmé et on a si bien utilisé la crainte . Même Pascal avait son pari !
avatar
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Ven 6 Mar 2009 - 15:30

la dissidence?
j'aime bien ce mot!
je crois qu'il exprime assez bien le sentiment de beaucoup de gens qui se sont plus ou moins éloignés de la religion de leur enfance, et qui continuent de croire en Dieu, + en ci ou ça mais moins en ceci ou en cela...
une religion à la carte, en quelque sorte qui peut parfois se retrouver dans certains aspects de tels ou tels mouvements auxquels on ne veut tout de même pas adhérer ("j'ai déjà donné!") à laquelle on se raccroche quand même, même en étant totalement hérétiques ou "mécréants"
parce qu'on ne veut voir que le "bon" côté de ce qui nous "relie à Dieu"
une sorte de syncrétisme? peut-être est-ce la voie de la sagesse? ne pas s'arrêter à ce qu'on a appris.
ne pas s'arrêter à tous ceux qui remettent en cause et cherchent à détruire ce qu'on a appris.
mais chercher partout ce qui nous relie à Dieu
chercher ce qui nous aide (pourquoi pas?)
chercher la Paix dans notre "coeur psychique", bien sûr, (le muscle restant un organe comme un autre, même s'il bat plus vite quand on aime!)
chercher Dieu ou le Divin en nous et autour de nous
Croire que nous aussi nous SOMMES
ou plus exactement, pouvoir dire chacun "JE SUIS"
c'est "mon" pari, je crois que je rejoins Septour, là dessus, non?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Bulle le Sam 7 Mar 2009 - 8:55

Coucou Elby !
chercher Dieu ou le Divin en nous et autour de nous
Chercher le bon ça suffit non ?

_________________
Hello Invité ! Le du 01 octobre 2018 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42526
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Invité le Sam 7 Mar 2009 - 12:09

Ben Elbi, tu es certainement une dissidente pour le magistère de l'église catholique, à la limite de l'hérésie ! au moyen âge c'était le fagot assuré ! rire

tu devrais plutôt dire encore chrétienne mais plus du tout catholique, car il y a beaucoup de façon d'être chrétien.

Quoiqu'il y a quand même eu des catholiques éclairés que j'apprécie, comme le père Teilhard de Chardin, le père Henry Le Saux, et aujourd'hui le père Raymond Panikkar, mais ils sont tous en marge de l'église. (Ce serait d'ailleurs intéressant de faire un fil sur la pensée de ces pionniers).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Sam 7 Mar 2009 - 15:14

Mon voisin se déclare catholique, comme la plupart des habitants de mon quartier.
Voici comment il pratique son catholicisme.
1. Il va à la messe le dimanche, ou la regarde à la télé.
2. Il vote Cdh (parti catholique belge).
3. Il se désintéresse de ce que dit le Pape.
4. Il n'a aucune opinion sur la religion.
5. Il ne lit jamais la Bible.
6. Il ne lit jamais de revues ni livres religieux.
7. Il n'est engagé dans aucun mouvement.
8. Il récite une dizaine du chapelet avant d'aller dormir.
9. Il ne fait de mal à personne.

Question : mon voisin est-il vraiment catholique ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Lun 9 Mar 2009 - 14:49

Magnus a écrit:Mon voisin se déclare catholique, comme la plupart des habitants de mon quartier.
Voici comment il pratique son catholicisme.
1. Il va à la messe le dimanche, ou la regarde à la télé.
2. Il vote Cdh (parti catholique belge).
ça permet de ne pas réfléchir

3. Il se désintéresse de ce que dit le Pape.
comme un très grand nombre de gens qui se disent "catholiques"

4. Il n'a aucune opinion sur la religion.
sauf qu'il "appartient" à cette religion

5. Il ne lit jamais la Bible.
beaucoup de catholiques n'ont jamais lu la Bible, et ne la connaissent que par les lectures de la messe ou le "caté"

6. Il ne lit jamais de revues ni livres religieux.
pourquoi faire? il ne s'intéresse pas à sa religion ni à celle des autres

7. Il n'est engagé dans aucun mouvement.
même réponse que ci- dessus!

8. Il récite une dizaine du chapelet avant d'aller dormir.
9. Il ne fait de mal à personne.
ce n'est pas si sûr


Question : mon voisin est-il vraiment catholique ?
je suppose que les réponses 1 et 8 répondent à un besoin de paraître? à moins que ce soit sa façon de se sentir membre d'une communauté? et un peu aussi à une certaine superstition?

ton voisin porte une étiquette, qu'il se colle volontiers, il fait partie de l'ensemble "catholique" et même du sous ensemble "pratiquant", mais la question qu'on peut se poser, c'est peut-être "a-t-il la Foi?", celle qui fait se poser des questions?, celle qui donne envie de partager? celle qui le "relie à Dieu"?
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Lun 9 Mar 2009 - 15:00

Jayrâm a écrit:Ben Elbi, tu es certainement une dissidente pour le magistère de l'église catholique, à la limite de l'hérésie ! au moyen âge c'était le fagot assuré ! rire

tu devrais plutôt dire encore chrétienne mais plus du tout catholique, car il y a beaucoup de façon d'être chrétien.

Quoiqu'il y a quand même eu des catholiques éclairés que j'apprécie, comme le père Teilhard de Chardin, le père Henry Le Saux, et aujourd'hui le père Raymond Panikkar, mais ils sont tous en marge de l'église. (Ce serait d'ailleurs intéressant de faire un fil sur la pensée de ces pionniers).
T'inquiète pas pour moi, je supporte vaillamment l'idée que des hommes, fussent-ils haut-placés dans la hiérarchie de l'Église, me fustigent et me considère comme digne du bûcher auprès des sorcières et autres hérétiques!, mon tempérament rebelle s'en satisferait même plutôt!
j'espère juste ne pas faire un énorme péché d'orgueil en considérant que Dieu est au dessus de tout ça, et que, dans la manifestation que l'on m'a enseignée et qui ne me semble pas forcément nulle, (les Dogmes, c'est comme les articles de loi, y a du bon et du "moins" bon!, je prends ce qui me convient et je "zappe" ce qui me disconvient!) Il sait reconnaître ma bonne volonté!
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Lun 9 Mar 2009 - 15:07

La messe, sur place ou à la télé, peut effectivement lui donner la sensation d'appartenir à une communauté, ce qui n'est pas sans importance.
A une communauté dont il semble exclure son chef, d'ailleurs, puisqu'il l'ignore.
Un besoin de paraître ? Bof, pas plus que s'il fréquentait le parti communiste.
Un zeste de superstition ? Oui, sans doute. Surtout, le chapelet a des vertus soporifiques : par ennui pour ceux qui le récitent à contre-coeur; par apaisement pour ceux qui croient en Marie.
Posologie : ne surtout pas avaler les grains avec un verre d'eau, mais les égrener (sans eau).

A-t-il la foi, celle qui fait se poser des questions ?
Aucune idée, il n'en parle à personne.
Peut-être en parle-t-il uniquement avec lui-même.
A-t-il la foi qui le relie à Dieu ?
Seul lui le sait.
A-t-il la foi qui donne envie de partager ?
Il est connu pour être très radin en dépit de l'importance de son compte en banque.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Lun 9 Mar 2009 - 15:11

Les Dogmes, c'est comme les articles de loi, y a du bon et du "moins" bon!, je prends ce qui me convient et je "zappe" ce qui me disconvient!
L'auteur de ce texte n'est donc pas catholique, cqfd.
Ou, pour atténuer : pas vraiment, plus vraiment.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Lun 9 Mar 2009 - 15:13

Bulle a écrit:Coucou Elby !
chercher Dieu ou le Divin en nous et autour de nous
Chercher le bon ça suffit non ?
pour toi, peut-être, je crois sincèrement qu'on peut avoir une recherche humaniste sincère, qu'être "croyant ne donne pas plus le privilège du coeur que de ne pas l'être!
mais chercher plus loin, dans la spiritualité, dans la recherche de ce que certains appelle l'Incréé, le "sans-forme", l' Atma, l' Être ou le Néant, et que d'autres appelle simplement Dieu ou Allah ou Brahma , dans la compréhension du "sacré", ça nous rapproche de "l'Eveil" , ça nous rapproche de Dieu.... tous les chemins ne mènent pas à Rome, mais les chemins de la Connaissance sont innombrables, à chacun sa route, comme dit la chanson!
Je rêve naïvement d'un monde où tous les gens essaieront de comprendre un peu plus que ce qu'ils peuvent comprendre, et ce, sans imposer aux autres "leur" vérité, ni par la douceur, ni par la force.
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Lun 9 Mar 2009 - 15:20

Catholique mais "plus" ou "pas" vraiment ?
Qu'est-ce qu'un vrai catholique ? Qu'est-ce qu'un catholique qui l'est vraiment ?

Y a-t-il de vrais catholiques à bord ici ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Lun 9 Mar 2009 - 15:21

...Autrement dit, expliquez-nous :
c'est quoi, être "vraiment" catholique ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par ElBilqîs le Lun 9 Mar 2009 - 15:39

Magnus a écrit:
Les Dogmes, c'est comme les articles de loi, y a du bon et du "moins" bon!, je prends ce qui me convient et je "zappe" ce qui me disconvient!
L'auteur de ce texte n'est donc pas catholique, cqfd.
Ou, pour atténuer : pas vraiment, plus vraiment.

t'avais un doute?
🇸🇨
mais peut-on faire des statistiques?
peut-être dans "identité métaphysique" on pourrait proposer :
avez vous été membre d'une communauté religieuse? précisez!
exemple:
[i]fils/fille de parents catholiques, j'ai été ' conditionné ' dans cette religion puis j'ai tout rejeté d'un bloc à 15/20/30 ans (ou plus tard) et repris 5/10/20 ans plus tard, ce qui me convenait dans cette religion qui est toujours ' officiellement ' la mienne, en y rajoutant un peu de bouddhisme par ci, un peu d'Islam par là, une touche de Terre Sacrée et saupoudré d'un peu de zen
bon, ma religion d'aujourd'hui est donc....?
' catholique de naissance '/i] mais plus vraiment!! :ptdr:

être vraiment catholique aujourd'hui, je ne sais pas ce que c'est!
si l'on s'en réfère à ses chefs, (pape et Vatican), il ne doit plus y en avoir beaucoup!
mais, y a-t-il une seule religion dans laquelle tous les membres se reconnaissent à 100%?
n'est-ce pas dans le bouddhisme (ou l'hindouisme?) que certains saints hommes se promènent nus? c'est difficilement envisageable en Europe!, non?
mais je ne peux croire qu'être catho veuille dire être fondamentaliste!
ou alors, j'ai rien compris!
avatar
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: catholique....mais plus vraiment.

Message par Magnus le Mar 10 Mar 2009 - 1:50

Etre vraiment catholique aujourd'hui, je ne sais pas ce que c'est!
Si l'on s'en réfère à ses chefs, (pape et Vatican), il ne doit plus y en avoir beaucoup!
Il ne resterait donc pratiquement plus que des paroissiens.
...mais je ne peux croire qu'être catho veuille dire être fondamentaliste!
Non, bien sûr, puisqu'il y a des progressistes.
Mais un vrai catho n'est pas progressiste, puisque son pape ne l'est pas.
Comment fonctionnerait un parti politique de gauche, dont le ministre est de gauche, si ses membres étaient de droite ?
Comment fonctionnerait une usine de Coca-Cola si ses ouvriers fabriquaient du Pepsi-Cola ?
Comment fonctionnerait un club de lesbiennes si la patronne était homosexuelle mais ses membres hétérosexuelles ?

L'usine de Benoît XVI permet d'intégrer pas mal de courants catholiques, mais son Pdg, --B16, donc-- est infailliblement ultra-conservateur et oblige ses délégués (les évêques) à se faire les porte-parole de l'ultra-conservatisme.
Les curés et le bon peuple doivent suivre, s'ils se veulent vraiment catholiques; tout comme celui qui fabrique du Coca-Cola doit suivre en fabriquant du Coca-Cola et non du Pepsi-Cola. Les ingrédients de base du Coca et du Pepsi sont en gros les mêmes, mais ce n'est pas tout à fait la même chose.
Et si le consommateur courant n'arrive pas vraiment à faire la différence entre du Cola de marque Coca et du Cola de marque Pepsi, de même le consommateur courant du produit "catholicisme" ne fera guère la différence et ingurgitera tout aussi bien du Cola ou du Catholicisme de marque blanche ou de tout autre sous-marque.

Vous avez déjà vu des fidèles de Bill Gates qui prêchent pour une autre marque que du Windows ?
Or ici nous voyons des fidèles de Benoît XVI prêcher pour une autre marque que celle du Vatican.
S'il n'y a plus cohérence entre le berger et son troupeau, le troupeau n'appartient plus au berger, et le berger ne sait plus quoi faire de son troupeau.
Et c'est ainsi qu'il y a plein de catholiques qui ne le sont plus vraiment.
Un catholique qui ne l'est plus vraiment, c'est quoi ?
Du café qui n'est plus vraiment du café, c'est quoi ? De la chicorée ? Du décaféiné ?
Nos paroissiens du dimanche sont des catholiques décaféinés.
Tandis que leur chef veut de l'arabica pur.

Si le catholicisme de la majorité des catholiques n'est plus du catholicisme pur made in Vatican, il ne reste plus qu'à leur trouver un pape en Avignon.

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Salut Invité. Si tu n'y as pas encore participé, je t'invite ici à un sondage sur la dépénalisation de l'euthanasie.
Pour visiter notre site interactif, clique sur le bouton web de mon profil ou sur la page d'accueil.
avatar
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24048
Localisation : Belge en Provence
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum